Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Les mystères des Ovnis - Ufologie et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
2011: le / - OVNIs percutés par un missile. - Kandahar (Afghanistan) Hier à 23:56William19632017: le 21/03 à 10h30 - Pan dans le ciel - Plélan le grand (35)Hier à 23:05LorelinePANIQUE CHEZ LES PSEUDO SCEPTIQUESHier à 22:58LorelineDiscussions autour de divers sujets concernant l'ufologie.Hier à 19:42udje5403Nous ne vivrons pas sur Mars ni ailleursHier à 19:15William1963Ben, c'est encore moi...Hier à 18:47Hector01Bonjour à tousHier à 17:42William1963Articles sur le sujet ovniMer 28 Juil 2021, 20:05Huguette1954Les méprises astronomiquesMar 27 Juil 2021, 20:36elisaliseLes OVNIS : le rapport du Pentagone - EclairagesMar 27 Juil 2021, 07:24martin(1994) Vidéo ovni centre d'essai de la base Nellis de l'US Air ForceMar 27 Juil 2021, 06:13HannibalRapport du Pentagone sur les ovnisLun 26 Juil 2021, 19:19udje5403Vu sur Youtube à PertuisDim 25 Juil 2021, 06:09HannibalLe Rover Persévérance et son hélicoptère.Ven 23 Juil 2021, 13:21XPDavySommes-nous seuls dans l'Univers ?Jeu 22 Juil 2021, 20:20martinPrésentation Jeu 22 Juil 2021, 19:02freethinkerAutour de la question : comment cultiver l'esprit critique ?Mer 21 Juil 2021, 20:12Jean-Marc WatUne initiative Européenne pour recueillir et analyser les OvnisMer 21 Juil 2021, 00:39jean-lucLUSA FAA près de 10.000 cas en accès libre (2014-2020)Dim 18 Juil 2021, 11:52Jean-Marc WatMon départDim 18 Juil 2021, 00:08LogikConcevoir une coprésence ?Sam 17 Juil 2021, 18:26TychoeBraheLa politique du forum : buts, remarques importantes et objectifsMer 14 Juil 2021, 21:32nicosJacques Vallée en live le 29 juinMer 14 Juil 2021, 14:21NOT-ALONEIls testaient la fiabilité des sites UFODim 11 Juil 2021, 22:38Sorensir2012: le 28/06 à 15h13 - Un phénomène ovni insolite - Rouen-Petit-Couronne - Seine-Maritime (dép.76)Dim 11 Juil 2021, 18:59Hector01Des traces de vie sur Encelade?Dim 11 Juil 2021, 09:53Julien.BLe voyage temporel est-il possible?Sam 10 Juil 2021, 20:52Hocine"LE TEMPS DES OVNIS" nouveau docu par Georges CombesVen 09 Juil 2021, 20:21udje5403 Déclaration de l'astronaute Bill NelsonVen 09 Juil 2021, 15:50LorelineInterdit d'interdire, une émission de Frédéric TaddeïJeu 08 Juil 2021, 10:54OVNI-Languedoc
Annonce
Le Deal du moment : -49%
Roborock S5 max
Voir le deal
274 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rodolphe
Spécialiste Photo
Spécialiste Photo
(Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?   - Page 5 Empty

Masculin Age : 53
Nombre de messages : 739
Inscription : 06/05/2009
Localisation : Douai
Emploi : Infographiste
Passions : Photographie, science, astronomie.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5536
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Sam 02 Oct 2010, 17:00
Rappel du premier message :

La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?


Par Beatriz Gato-Riviera, physicienne des particules et membre du Conseil scientifique espagnol de la Recherche.

Le cosmologiste Ken D. Olum, de l’Université Tufts, après quelques estimations, conclut : « Nous devrions nous trouver dans une grande civilisation (de taille galactique)… mais en réalité, nous ne nous y trouvons pas. » « Je veux explorer l’intrigante possibilité que nous soyons immergés dans une grande civilisation sans en avoir conscience. Étant donné l’existence de millions d’étoiles plus âgées que le Soleil dans toutes les galaxies, nous pourrions ne pas être parmi les observateurs intelligents typiques de l’univers. Les civilisations typiques de galaxies typiques seraient des centaines de milliers, ou des millions de millions d’années plus évoluées que nous et par conséquent des observateurs intelligents typiques seraient des ordres de magnitude plus intelligents que nous.

Les gorilles des montagnes savent-ils que leur « civilisation » fait partie d’une « civilisation » supérieure correspondant à des espèces beaucoup plus évoluées et intelligentes qu’eux-mêmes ? Savent-ils qu’ils constituent des espèces protégées habitant une réserve naturelle dans un pays à l'intérieur du continent africain de la planète Terre ? La réponse à ces questions est certainement « Non » ils ne savent rien de notre structure sociale, nos pays, frontières, religions, politiques, ni même de nos villages et de nos villes, sauf peut-être ceux qui ivent dans un zoo, ou comme animaux de compagnie.

De la même façon, la civilisation humaine de la planète Terre pourrait être immergée dans une civilisation beaucoup plus vaste sans le savoir, par des espèces beaucoup plus évoluées et intelligentes que nous-mêmes. Après tout, le Soleil n’est qu’une jeune étoile parmi des milliers de millions d’étoiles beaucoup plus vieilles dans notre galaxie, et l’existence possible de civilisations si avancées n’est qu’une question d’évolution biologique faisant son travail, lentement mais inexorablement à travers les millénaires. Si c'est le cas, il est tout à fait sensé de supposer que ces individus considèrent notre planète comme une réserve naturelle, remplie d’espèces animales et végétales, le système solaire ne constituant rien qu’une petite « province » à l’intérieur de leur vaste territoire.

Dans ce contexte, la réponse à l’habituelle remarque, « S’il y a des extraterrestres avancés dans les parages, pourquoi ne nous contactent-ils pas ouvertement et officiellement, et ne nous enseignent-ils pas leur science et leur technologie » semble évidente. Quel pays sur cette planète enverrait une délégation officielle dans le territoire des gorilles des montagnes pour se présenter « ouvertement et officiellement » aux autorités gorilles ? Leur serreraient-ils la main, concluraient-ils des accords et échangeraient-ils des signatures avec les mâles dominants ? Pour ce qui est de nous enseigner leurs sciences et technologie, qui serait volontaire pour enseigner la physique, les mathématiques et l’ingénierie à une troupe de gorilles ? De plus, on doit prendre en compte les limites des possibilités du cerveau humain, indépendamment de la culture de l’éducation. Par exemple, demandons-nous combien de bananes seraient nécessaires aux gorilles les plus intelligents pour comprendre les équations de l’électromagnétisme (même s’ils avaient accès à la télévision ou la radio).

De la même façon, nous pouvons nous interroger sur le nombre de sandwiches, de chips ou de cigarettes nécessaires pour que les plus intelligents de nos scientifiques comprennent les résultats-clés scientifiques d’une civilisation beaucoup plus avancée. Nos facultés et possibilités intellectuelles sont limitées par les capacités de notre cerveau, en aucun cas infinies. Par conséquent, il est très naturel et censé de présumer que des concepts scientifiques clés importants puissent exister, dont la compréhension se situe complètement au-delà des capacités cervicales de nos espèces, mais à portée des cerveaux beaucoup plus évolués et sophistiqués de civilisations plus avancées.

Ken D. OLUM a écrit un article sur l’idée que, dans l’Univers observable, en raison de l’existence de milliers de billions d’étoiles plus âgées que le Soleil, il doit exister des civilisations beaucoup plus vieilles que les nôtres qui auraient pu se répandre largement à travers l’Univers. Dans ses estimations, il considère un mécanisme cosmologique appelé « inflation » et utilise aussi le postulat anthropique que « nous devrions nous situer parmi les observateurs typiquement intelligents de l’Univers ». Il prédit une forte probabilité pour que nous soyons partie d’une civilisation plus grande. Olum écrit « quoiqu’il en soit, nous n’appartenons pas à une telle civilisation ; Donc il y a quelque chose qui cloche… mais alors quelles autres erreurs faisons-nous ? ».

La réponse à cette énigme est que nous pourrions bien faire partie de civilisations plus larges embrassant notre galaxie (ou une grande région de celle-ci) sans en être conscients. Donc, une solution évidemment naturelle est que nous appartenons en effet à une grande civilisation très avancée, mais sans en être « citoyens », à cause de notre état inférieur, primitif. Olum fait l’erreur de penser, primo, que nous sommes des observateurs typiquement intelligents, et secondo, qu’appartenir à une civilisation implique en être un citoyen.

Les affirmations d’Olum quant à l’inflation cosmologique qui devrait augmenter la probabilité que nous vivions dans une grande civilisation ne sont pas très convaincantes. Toutefois, ce serait le cas s’il existait des milliers ou des millions d’univers parallèles séparés de nous à travers des extra-dimensions, comme dans des scenarii brane world ( ?) considérés en Physique des Particules (chaque brane constituant un univers). Dans ce cas, il serait naturel de s’attendre à ce qu’une proportion de ces univers ait les mêmes lois physiques que les nôtres (en supposant la moitié constituée de matière et l’autre moitié d’anti-matière). Et un grand nombre des civilisations avancées correspondantes dominerait les techniques de voyage ou de « saut » à travers les extra-dimensions (au moins une partie d’entre elles). Il se pourrait même que l’expansion vers d’autres univers parallèles puisse être plus facile, à moindre coût, que l’expansion à l’intérieur de sa propre galaxie. Par conséquent, nous pourrions aussi nous attendre à des colonisateurs venus d’autres univers, construisant des « empires » multi dimensionnels.

Dans beaucoup d’autres univers, cependant, les lois de la physique seraient différentes. Ce qui ne veut pas dire, toutefois, que ces Univers « Obscurs » seraient nécessairement vides d’êtres intelligents. Si certains possèdent des civilisations avancées, quelques individus pourraient même « sauter » dans notre univers, mais nous ne pourrions ni les voir, ni parler à ces Visiteurs Obscurs (et vice-versa). Ils ne pourraient pas nous coloniser non plus.

Discutons en détail de la possibilité pour notre petite civilisation terrestre d’être englobée dans une grande civilisation sans le savoir. Dans notre galaxie il y a des milliers de millions d’étoiles plus vieilles que le Soleil. Par conséquent, il paraît tout à fait normal d’envisager l’apparition de civilisations technologiques dans un nombre raisonnable de systèmes solaires, dont une fraction aurait survécu assez longtemps pour se propager à de grandes régions de la galaxie. Est-il très étonnant que le Système Solaire n’ait jamais rencontré, ou n’ait jamais été colonisé par une quelconque civilisation avancée, ou bien l’a-t-il été ?

Olum avance que, dans le cours de l’expansion et de la colonisation, les civilisations plus avancées propulseront les moins avancées à leur propre niveau afin de les intégrer, ou bien elles les exploiteront, les endommageront ou les annihileront afin de conquérir la planète, dans le cas de colonisateurs agressifs. Or, intégrer une civilisation primitive dans une avancée constitue une possibilité des plus irréalistes. Entre autres raisons, les différences entre leurs capacités mentales et celles des individus primitifs seraient pathétiques.

De ce point de vue, il devient beaucoup plus facile d’accepter désormais l’éventualité que le Système Solaire puisse avoir été contacté et colonisé il y a beaucoup de milliers ou même de millions d’années par au moins une civilisation avancée non-agressive, qui a traité et traite encore notre planète comme une réserve naturelle protégée. Peut-être le Système Solaire a-t-il été visité par des colonisateurs agressifs, comme par des non-agressifs, ce qui a provoqué batailles et négociations. Peut-être les vaincus agressifs reviendront-ils dans le futur pour une nouvelle tentative.

Cette conception de nous-mêmes, en tant que petite civilisation primitive immergée dans une vaste civilisation avancée conduit à la découverte que nous pourrions nous situer non parmi les observateurs typiquement intelligents de notre galaxie, mais parmi la petite proportion d’observateurs à l’intelligence primitive, totalement ignorants de leur statut inférieur.

Il se pourrait que toutes les galaxies typiques de l’Univers soient déjà colonisées (ou de grandes régions de celles-ci) par des civilisations avancées. Que les sous-civilisations primitives sachent ou ignorent leur basse condition dépendra des standards éthiques de la civilisation avancée dans laquelle elles sont immergées.

Si ces standards sont bas, les individus des sous-civilisations primitives seront trompés de multiples façons, de même que, dans notre civilisation, de grands groupes d’êtres humains en trompent d’autres en situation de faiblesse, comme les animaux en général. Dans ce cas, les individus primitifs seront douloureusement conscients de leur statut inférieur. Si les standards éthiques des individus avancés sont élevés, au contraire, alors ils respecteront l’évolution naturelle (biologique, sociale, culturelle) des sous-civilisations primitives, les traitant comme une sorte d’espèce protégée. Dans ce cas, les individus primitifs seraient complètement inconscients de l’existence de cette grande civilisation avancée dans laquelle ils sont plongés.

Si le Système Solaire fait partie du territoire d’une civilisation avancée, pourquoi ne détectons-nous pas de signal de civilisation dans aucune de ses planètes ou satellites ? Ce serait normal s’ils avaient construit des bases dans tout le Système Solaire, y compris des bases souterraines et sous-marines sur Terre, et des colonies sur ou sous la surface de quelques planètes solides et gros satellites (ce que nous projetons de faire nous-mêmes dans le futur). La réponse la plus simple serait qu’ils ne trouvent pas le Système Solaire suffisamment attractif pour y vivre eux-mêmes et qu’ils auraient donc quelques petites bases difficilement décelables. Toutefois, une explication alternative serait que, conscients de l’existence de civilisations avancées agressives, ils auraient développé des systèmes de camouflage très sophistiqués, de sorte qu’aucun signal de civilisation ne puisse être détecté par des observateurs extérieurs or leurs sondes spatiales. Probablement, dans beaucoup de cas, ils manipulent et faussent les données globales de leurs planètes pour induire les observateurs extérieurs en erreur.

Ainsi nous ne pouvons pas être certains que notre civilisation est l’unique civilisation habitée du Système Solaire. Nous ne devrions pas présumer que les données reçues, sans signal de l’existence de vie intelligence, prouvent qu’il n’y a personne dehors. La supposition juste serait qu’il n’y a pas de signal de civilisation primitive comme la nôtre, lui permettant d’être détecté par des observateurs extérieurs, mais on ne peut rien dire sur la possibilité de civilisations avancées, capable de tromper des télescopes, détecteurs et sondes spatiales, qui ne s’autoriseraient pas à être décelés.

Dans le passé, les gens pensaient que la Terre était au centre de l’Univers, mais nous en savons plus maintenant. En dépit de cela, pour beaucoup d’êtres humains, la Terre demeure le centre de l’Univers, la planète élue habitée par les êtres les plus parfaits et intelligents de l’Univers : la Couronne de la Création (Il y a même des scientifiques et des « intellectuels » qui se demandent si l’Univers entier n’a pas été créé juste à notre intention, nous êtres humains terrestres !).

Sommes-nous englobés sans le savoir dans une civilisation plus avancée, davantage que les gorilles sont englobés dans la nôtre ? Pourquoi la civilisation avancées ne se manifesterait-elle pas ouvertement à nous ? La raison serait que nous ne sommes pas qualifiés pour constituer des membres ni des associés à la hauteur, bien que nous puissions être qualifiés d’animaux de compagnie ou de « petits amis ». Pourquoi ne pouvons-nous pas dire qu’ils sont là ? La raison serait que, génériquement, toutes les civilisations avancées sont indétectables pour raisons de sécurité, à cause de l’existence de civilisations avancées agressives. En tout cas, pourquoi des civilisations avancées autoriseraient-elles des civilisations étrangères à regarder leurs villes, laboratoires, installations militaires, quand elles peuvent les abuser très facilement ?

Si nous sommes une des « espèces protégées écologiquement » d’une civilisation avancée, une raison pour un individu de cette civilisation d’établir le contact avec nous, individus primitifs, pourrait être à fin de recherche scientifique, mais aussi simplement à fin d’amusement et de détente –les sortes de sentiments qui nous poussent à interagir avec chats et chiens et beaucoup d’autres espèces animales. De plus, s’il y a sur notre planètes des millions d’amoureux du chat et du chien, et même des amoureux du serpent, du cochon et du gorille, il est normal de s’attendre à ce qu’il puisse exister des amoureux de l’être humain parmi les extra-terrestres avancés. Ceci, et des situations similaires, serait particulièrement vrai pour des individus avancés ayant passé de longues périodes de travail sur des planètes primitives, vivant dans des bases souterraines ou d’ennuyeuses bases sous-marines, qui existeraient si notre planète était incluse dans une autre civilisation.

Les criminels de la civilisation avancée pourraient également être intéressés par les individus primitifs. Nous pouvons imaginer des douzaines d’intentions différentes pour lesquelles des individus primitifs pourraient être enlevés, torturés et même tués, y compris « la haute gastronomie » et des jeux sadiques. Il suffit de penser au traitement que des êtres humains cruels infligent à leurs victimes, humains (souvent des enfants) ou animaux. Le niveau moral d’un individu, ou d’une civilisation, ne grandit pas nécessairement parallèlement à ses réalisations technologiques et scientifiques, ou à son niveau de bien-être matériel.

SETI pourrait être SETPI : la recherche d’une intelligence extraterrestre primitive, parce que seule des civilisations primitives s’autoriseraient à être détectées par des observateurs extérieurs. De plus, les civilisations primitives devraient avoir atteint le niveau technologique approprié pour produire des émissions électromagnétiques leur permettant d’être détectées par des civilisations éloignées. Par conséquent, la période de détectabilité d’une civilisation moyenne devrait durer moins de 500 ans (à moins qu’ils apprennent à se camoufler), ce qui rend très peu probable qu’une civilisation primitive puisse en détecter une autre. Pour ces raisons, ce scénario prédit une probabilité plutôt basse de succès pour le projet SETI.

Je n’ai pas fondamentalement d’opinion sur les nombreux récits de contacts ou d’enlèvements extra-terrestres, n’ayant pas fait de recherche en la matière. Cependant, je crois que les assertions sur des civilisations plus avancées que la nôtre doivent obligatoirement sembler des idées ridicules, hilarantes et de haute science-fiction. Mais la même chose serait arrivée si nous avions décrit nos postes de télévision, avions, fours à micro-ondes, ordinateurs, etc… à des gens il y a seulement cent ans. Beaucoup de gens, y compris beaucoup de scientifiques, ont une répugnance profondément ancrée et de l’aversion à accepter la possibilité de l’existence d’espèces extra-terrestres nettement plus avancées et intelligentes que nous, et qui pourraient même visiter notre planète. Je nomme ce préjugé le « syndrome de la Couronne de la Création » (CCS). Curieusement, alors que beaucoup de personnes croyantes ne souffrent pas de ce syndrome, c’est le cas de nombreux athées. Cela pourrait être parce que, si les religions et l’humanisme surestiment souvent la grandeur et l’unicité de l’espèce humaine, les religions, elles, enseignent également l’humilité.

Source : http://arxiv.org/abs/physics/0512062

avatar
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
(Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?   - Page 5 Empty

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 18
Inscription : 27/02/2012
Localisation : France
Emploi : Etudiant
Passions : Architecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3482
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Jeu 01 Mar 2012, 00:15
L'expansion/colonisation dans l'univers relève encore d'une vision guerrière de la vie. Quand l'homme sera écologiquement et humainement éveillé, la Terre nous suffira. D'une part car elle peut largement nourrir 10 milliards voire plus d'êtres humains, alimentation végétarienne, fin de la boulimie occidentale, etc. D'autre part l'énergie est a rechercher du côté du nucléaire et de l'énergie libre. Enfin, l'être humain possède des caractéristiques, composition en eau et un courant électrique dans le cerveau, qui sont les mêmes que la Terre.

L'espace ne fonctionne pas avec les lois de la Terre, nous n'irons pas coloniser avec des gros vaisseaux. Coloniser, où, comment et surtout est-ce possible ? Les vaisseaux, quels moteurs, disponibilité des matériaux, etc.

Donc oui, des êtres très évolués et qui occupent leurs journées à explorer l'espace, car l'espace s'explore plus qu'il se colonise, ont des millions d'années devant eux pour étudier l'espèce humaine et lui donnait par doses homéopathiques des conseils du style Crop Circles.

Penser l'espace comme un bac à sable utilitariste est déjà un signe d'agressivité, agressivité qui empêche aujourd'hui l'humanité d'être unie, donc d'explorer l'espace, de soigner sa planète, etc. La bestialité n'étant pas une marque d'évolution.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Jeu 01 Mar 2012, 00:36
Bonsoir
Excellent idée d'avoir fait remonter ce sujet car c'est une théorie que je trouve tout à fait cohérente
Tous les humains ne sont pas belliqueux contrairement à ce qu'on veut nous faire croire sinon nous aurions disparu depuis longtemps ou du moins nous serions beaucoup moins nombreux.

et apparemment, nos visiteurs s'ils existent, ne sont pas très agressifs à notre égard
Mais officiellement, nos expéditions spatiales sont faites dans un but militaire mais dans ce cas,
pourquoi essayer d'entrer en contact avec des vies dans l'Univers puisque c'est l'agression que nous mettons comme moteur de nos efforts...et donc automatiquement l'Humain doit être persuadé que ces vies seront dangereuses pour lui..ce n'est pas le cas...ou alors
la motivation de découvrir des vies dans l'Univers est plus important que sa sécurité, semble-t-il
Pourquoi ?
avatar
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
(Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?   - Page 5 Empty

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 18
Inscription : 27/02/2012
Localisation : France
Emploi : Etudiant
Passions : Architecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3482
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Jeu 01 Mar 2012, 09:24
La faiblesse de l'homme qui le mène systématiquement vers des comportements primitifs est la peur. La peur fait faire n'importe quoi à l'être humain, et le pire est que l'homme arrive à se créer des peurs contrairement aux animaux.

Pour l'instant on explore l'espace comme des enfants, mais demain, dans 20-30 ans, si l'homme ne s'est pas réveillé écologiquement et qu'un astronome trouve une exo-Terre. Dans l'année on a monté une armada de vaisseaux digne du débarquement sur les plages de Normandie. Tout ça à cause de la peur, la peur du manque et aussi l'endoctrinement scientifico-religieux qui affirme que l'homme à droit de vie ou de mort sur tout ce qui l'entoure.

Si par malheur une espèce extra-terrestre, évolué ou non, vie sur cette exo-Terre, alors le film Avatar ne sera plus de la science-fiction, sauf la Happy End peut-être. Si cette espèce veut nous faire la peau suite à notre arrivée soudaine, bienvenue dans le monde de Starship Troopers, militarisation de la Terre et guerre galactique.

Des millions de gens sont pacifiques bien sur, mais c'est cet instinct primitif qui est le danger pour l'humanité, en premier lieur pour sa propre survie. Les choses semblent évoluer dans le bon sens, moins de gens sont partisans de la guerre et cela peu importe les cultures, mais le risque est encore trop présent.

Guérir la Terre, guérir l'humanité et explorer l'espace dans le simple but d'explorer, avec pourquoi pas quelques stations de recherche écologiquement responsable de l'astre où elles sont installées, c'est pour moi la voie à suivre et c'est d'abord un gros travail personnel et humain.
Øktave
Equipe du forum
Equipe du forum
(Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?   - Page 5 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 199
Inscription : 10/06/2011
Localisation : France
Emploi : menuisier
Passions : diverses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4131
Voir le profil de l'utilisateurhttp://journalrevelucide.blogspot.fr/

Ovnis Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Jeu 01 Mar 2012, 10:03
Tout à fait d'accord (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?   - Page 5 671321

Mais officiellement, nos expéditions spatiales sont faites dans un but militaire ...(...)...
la motivation de découvrir des vies dans l'Univers est plus important que sa sécurité, semble-t-il
Pourquoi ?
Les recherches militaires tâtonnent souvent dans tout les sens sans vraiment s'attarder sur les risques.
Le plus souvent dans leurs grandes paranoïa l'argument "L'ennemie pourrait le faire avant nous " les décide à prendre le risque.
Pour les "cartes de visite des humains" laissé sur les satellites je ne sait pô si c'est vraiment une idée militaire ?
J'imagine plus que des scientifiques du projet se sont dit "A tout hasard on peut le tenter !? " et que les généraux militaires n'ont rien trouvé à redire (ne croyant pô vraiment aux extraterrestres de toute façon).


Sinon je ne sait plus qui (dsl) avait donné comme argument qu'avec plusieurs civilisations dans l'univers il serait difficile qu'elles s'accordent toutes pour former un genre de "grande fédération galactique".
Il est toujours plus productif de collaborer que de se quereller (c'est d'ailleurs parce que les humains collaborent entre eux qu'ils sont devenus "intelligents"), s'ils sont bien plus intelligents ils doivent le savoir.
Perso je ne serait pô étonner qu'il y est comme une lois de cause à effet qui fasse que toutes les civilisations qui survivent suffisamment longtemps finissent par avoir des caractéristiques commune, comme l'entraide, le pacifisme etc ... et que du coup toutes celles-ci collaborent spontanément entre elles.
avatar
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
(Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?   - Page 5 Empty

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 18
Inscription : 27/02/2012
Localisation : France
Emploi : Etudiant
Passions : Architecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3482
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Jeu 01 Mar 2012, 12:49
Perso je ne serait pô étonner qu'il y est comme une lois de cause à effet qui fasse que toutes les civilisations qui survivent suffisamment longtemps finissent par avoir des caractéristiques commune, comme l'entraide, le pacifisme etc ... et que du coup toutes celles-ci collaborent spontanément entre elles.

Je suis entièrement d'accord, une obstination dans l'instinct primaire de survie n'amène qu'à l'autodestruction par voie de conséquence.
avatar
Nouveau membre
Nouveau membre
(Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?   - Page 5 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2
Inscription : 05/03/2012
Localisation : Nantes
Emploi : Sans
Passions : Paranormal, Religions, UFO .....
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3439
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Mer 07 Mar 2012, 15:47
@GrégoryH a écrit:
Perso je ne serait pô étonner qu'il y est comme une lois de cause à effet qui fasse que toutes les civilisations qui survivent suffisamment longtemps finissent par avoir des caractéristiques commune, comme l'entraide, le pacifisme etc ... et que du coup toutes celles-ci collaborent spontanément entre elles.

Je suis entièrement d'accord, une obstination dans l'instinct primaire de survie n'amène qu'à l'autodestruction par voie de conséquence.

En effet, si l'humanité continue à ce rythme, et dans les perspectives à moyen terme, l'autodestruction est toute proche.
Par contre, la sagesse peut alors devenir le salut de nos pauvres âmes et il n'est peut être qu'à cette condition que l'on pourra entrer dans le cercle des civilisations avancées.
Cependant, l'humanité n'aurait elle pas besoin d'un électrochoc afin de sortir de cet esprit primaire égocentrique de surcroit qui nous entraine incessamment vers l'autodestruction; n'aurions nous pas besoin de croire aux étoiles ? le contact avec des ET ne serait il pas nécessaire à notre futur ? afin d'apporter cette prise de conscience universelle ?
Sortons de l'obscurantisme qui fait de nous une race qui ne fait croire qu'à Saint Thomas.
Mettons nous en danger de croire que la vérité peut nous faire évoluer et non pas nous terrifier.
La guerre froide est finie et pourtant il est toujours aussi difficile de déméler le vrai du faux de l'affaire Roswell, sous prétexte de tous les prétextes.

Pour résumer, je pense qu'il faut un déclic universel qui nous fasse regarder vers le haut, vers les étoiles afin que l'on sache que la vérité, la sagesse et la piété seront des valeurs qui nous feront grandir et évoluer.
Øktave
Equipe du forum
Equipe du forum
(Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?   - Page 5 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 199
Inscription : 10/06/2011
Localisation : France
Emploi : menuisier
Passions : diverses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4131
Voir le profil de l'utilisateurhttp://journalrevelucide.blogspot.fr/

Ovnis Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Mer 07 Mar 2012, 16:00
On dévis du sujet initial mais j'ai quand même envie de me hasarder à une prédiction concernant l'avenir de l'humanité.
Nous sommes comme un enfant de 5 ans devant une montagne de chocolat.
La suite me semble évidente, l'enfant va s'empiffrai de chocolat jusqu'à la crise de fois !
Effectivement on va dans le mur, et on continuera d'y aller jusqu'à temps que l'on se le prenne en pleine face.

Voilà ma prédiction s’arrête là.
Pour la suite je suis plus incertain.
Y survivra t'on ?
Je ne sait pô, mais on dit que les rats survivent à tout ! Les humains sont pire !
Sera t'on plus raisonnable ensuite ?
Je l’espère, mais il est possible aussi que le gamin, écœuré, ne veuille plus jamais manger de chocolat ...

_______________________________________
Ne pas cliquer:
J'ai dit NE PAS CLIQUER :
N'insistez pas :
Virez moi cette souris :
Ça a cesser d'être drôle depuis longtemps déjà :
Non mais sérieux arrêtez là :
Ça ne m'amuses plus du tout :
Venez pas dire que je vous aurez pas prévenu :

(Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?   - Page 5 3374-download-virus-97421
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
(Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?   - Page 5 Empty

Masculin Age : 63
Nombre de messages : 2017
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 7597
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Jeu 08 Mar 2012, 16:57
Petit scénario parano:nous sommes une "réserve" de quelque chose (énergie vitale?) dont on a mème pas idée (genre comme les physiciens d'avant la découverte de la radioactivité qui pensaient que le soleil n'était vieux que de quelques centaines de milliers d'années car la seule énergie qu'ils connaissaient ,était l'énergie chimique),et donc ils nous "élèvent",ce qui explique l'ancienneté du phénomène,nous "utilisent" (voir le nombre de disparitions par an,au niveau mondial) pour quelque chose dont on ne se rend pas compte et s'en foutent de nos discordes comme nous d'une guerre de fourmis.

C'était un peu l'hypothèse de Charles Fort ("On nous pèche") et de John Keel et de quelques auteurs de S-F

Cdlt.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Jeu 08 Mar 2012, 17:13
Cet élément est peut-être la radioactivité
Je viens de lire sur Nexus un article sur les Dolmen qui dit, en substance et entre autres, que les dolmen
serviraient à capter l'énergie de la terre pour la mettre en contact avec le cosmos (c'est une vieille théorie)
Or les dolmen, du moins bretons, sont en granit qui est légèrement radioactif et libère un gaz, le radon qui s'accumule dans les espaces fermés que sont les caves de nos jolies demeures bretonnes dont beaucoup sont en granit et certaines formées des pierres issus des tumulus et dolmen sacrés de nos ancêtres
Or, la radioactivité est dangereuse mais aussi très bénéfique et utile à plein de choses et donc ce côté bénéfique du dolmen se vérifie
Très souvent, nous avons le témoignage de présence d'OVNIS aux alentours des sites nucléaires
Je rattache ce que je viens de dire à deux question :
Si les menhirs sont destinés à faire sortir la radioactivité du sol pour le diriger vers le cosmos et permettre aux humains d'en profiter au passage...
Comment nos ancêtres connaissaient-il la radioactivité ?
Pourquoi les OVNIS se pressent-ils autour de nos sites nucléaires ?
Ne peut-on pas traiter ensemble ces deux interrogations ?
Cordialement
avatar
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
(Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?   - Page 5 Empty

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 18
Inscription : 27/02/2012
Localisation : France
Emploi : Etudiant
Passions : Architecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3482
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Dim 11 Mar 2012, 23:53
Le nucléaire c'est la maîtrise de la vie, dans sa création comme dans sa destruction. Le Soleil est un réacteur nucléaire. La radioactivité est donc importante lorsqu'elle est naturelle (granit) mais devient ignoble lorsqu'il s'agit de réacteurs nucléaires accidentés ou de bombes.

L'atome et la génétique mériterait un moratoire pour que l'on se laisse acquérir plus de sagesse avant d'y toucher.
Contenu sponsorisé

Ovnis Re: (Beatriz Gato-Riviera) La Planète Terre est-elle englobée dans une Grande Civilisation Galactique ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum