Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
2017: le 10/08 à 22h30 - Boules lumineuses en file indienne - Ovnis à Flers-En-Escrebieux - Nord (dép.59)Hier à 20:27Léo.COvni: Les témoins en live !Hier à 11:39Polyèdre57Un autre témoignage sur un OVNI au même endroitHier à 11:18Polyèdre57Je me présenteVen 20 Juil 2018, 21:58Léo.CAurora avion secret mythe ou réalité?Ven 20 Juil 2018, 21:21Stéphane TDyatlov - OVNI ou affaire militaire?Ven 20 Juil 2018, 19:04Nanou TiIX° journée de conférences d'OVNI-LanguedocVen 20 Juil 2018, 18:27OVNI-Languedoc2018: le 24/05 à 18h15 - Ovni en Forme de triangle - Ovnis à le plessis Robinson -Hauts-de-Seine (dép.92)Ven 20 Juil 2018, 14:47Jean-Marc WatConférence le 6 juillet 2018 à Pérols «La bataille de Moriches Bay» Ven 20 Juil 2018, 14:04Loreline Découverte de douze nouvelles lunes pour Jupiter, dont une qui tourne "à contre sens" !Ven 20 Juil 2018, 12:56LorelineL'administration du forum : Qu'en pensez-vous ?Ven 20 Juil 2018, 12:16LorelineLa série "Blue Blook" commandée par History ChanelJeu 19 Juil 2018, 22:51Tiko(2018) OVNIS 1947-2017 Le choix du déni (Robert Roussel)Jeu 19 Juil 2018, 01:22Durrmeyer ChristianAutres hypothéses que les engins "tôles et boulons"Mer 18 Juil 2018, 13:31LorelineTopic musical ayant rapport au phénomène ovniMer 18 Juil 2018, 00:18StarfullLa Patrouille de FranceMar 17 Juil 2018, 21:10Nanou TiLe chant de SaturneLun 16 Juil 2018, 22:37Polyèdre57Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiquesLun 16 Juil 2018, 12:35Polyèdre57La rentrée atmosphérique du 5 novembre 1990Dim 15 Juil 2018, 17:34Polyèdre57Rhône-Alpes: les membres de cette régionSam 14 Juil 2018, 18:44Polyèdre57Marc R.64-94Sam 14 Juil 2018, 09:55LorelineManoeuvres aériennes militaires Ven 13 Juil 2018, 21:47Polyèdre57Présentation David87Ven 13 Juil 2018, 11:34Gilles.TISabelle passionnée Ven 13 Juil 2018, 11:33Gilles.TLes Ovnis constitueraient-ils une nouvelle forme de religion ?Mer 11 Juil 2018, 18:38Sylvain Vella2011: le /08 à Entre 23 heures et 2 heures du matin - Un phénomène ovni troublant - Ovnis à Bourgogne - Yonne (dép.89)Mar 10 Juil 2018, 23:33StarfullMAJ : Paroles d'un astronome L'UFOLOGIE DE TERRAIN avec ODHTvMar 10 Juil 2018, 19:02Loreline(1965) VALENSOLE.Lun 09 Juil 2018, 20:23Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionLun 09 Juil 2018, 18:01Polyèdre57Carte des PANS en forme de TRIANGLELun 09 Juil 2018, 14:37anakinneo20182009: le 13/05 à 02h00 - Ovni géant en forme de V - Monéteau (89) Lun 09 Juil 2018, 06:48valeryRencontres ufologiques de ValensoleDim 08 Juil 2018, 19:20Polyèdre57Spectacle fascinantDim 08 Juil 2018, 18:26Loreline[Mise à jour Les nouveaux articles du blogDim 08 Juil 2018, 16:08Polyèdre57La Bataille de Los Angelos la nuit du 24 et 25 fevrier 1942Dim 08 Juil 2018, 12:39R-Mès[Sujet Unique pour les Membres] Problèmes constatés sur le forumDim 08 Juil 2018, 05:00Thierry-B MAJ : Matin Ovni ODH Tv. Ovni/Oani dans l'histoire Tv 2018Dim 08 Juil 2018, 00:34Polyèdre57La zététique, une honte pour la science le cercle zététique OZ « l'art du doute mal placé »Sam 07 Juil 2018, 21:06Nanou TiSurvols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Sam 07 Juil 2018, 20:18Polyèdre57Mes premières ObservationsSam 07 Juil 2018, 11:30POULPYQue se passerait-il en cas de contact officiel ou de divulgation?Ven 06 Juil 2018, 19:21HocineAssociation Astronomique StellariusJeu 05 Juil 2018, 21:21Nanou TiDES NOUVELLES DE SIGMA2Lun 02 Juil 2018, 20:54Nanou TiPassivité de l'humain face au phénomène PANDim 01 Juil 2018, 13:25Polyèdre57Emission à ne pas raterDim 01 Juil 2018, 10:51Polyèdre57Votre bibliotheque ufologiqueVen 29 Juin 2018, 18:27Guillaume84Aquitaine: les membres de cette régionVen 29 Juin 2018, 05:01Tiko(1942) Ovni-ufo: la "bataille" de Los Angeles (Californie usa)Ven 29 Juin 2018, 01:20Hocine"Une fine et riche couche organique"Jeu 28 Juin 2018, 10:59XPDavy(1942) Army: 25 février ovni La bataille de Los AngelesMer 27 Juin 2018, 20:19Pascal.A2010: le / à Dans la soirée - Engin triangulaire volant - Ovnis à Hyères -Var (dép.83)Mar 26 Juin 2018, 11:56Polyèdre57Les enlèvements extraterrestres que peut-on en penser? (étude)Lun 25 Juin 2018, 21:49StarfullLe 3 juillet 2018 Ovnis Paris reçoit Elisabeth de CalignyLun 25 Juin 2018, 09:19LorelineSTAR WARS : Projet d'un Tuto pour fabriquer son sabre laserLun 25 Juin 2018, 01:26StarfullQue cache le passé et les anciennes civilisations ?Lun 25 Juin 2018, 01:24Thierry-B[Topic unique]: Les exoplanètesJeu 21 Juin 2018, 13:07Polyèdre57angleterre juin 2018Jeu 21 Juin 2018, 12:13DANIEL9Recherches de témoignagesJeu 21 Juin 2018, 11:37Polyèdre57caret 2018 sous réserveMer 20 Juin 2018, 15:20Polyèdre57Nouveau parmi vousMer 20 Juin 2018, 12:49Starfull
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis OVNI, Zététique, censure et homéostasie.

le Jeu 26 Aoû 2010, 18:32
Nous avons tendance à penser que nous vivons dans une société libre et évoluée, à l’image de tous ces gadgets technologiques qui inondent notre quotidien pour « faciliter notre relation au monde » et qui seraient les garants de nos «libertés » , que les lumières nous ont apporté la liberté de penser et de s’exprimer, que l’inquisition et la censure sont d’un autre âge …certainement une vision angélique et bien trop optimiste de notre situation.
Je viens de découvrir avec effarement qu’en ce XXIième siècle, on pouvait, et je trouve cela symbolique et révélateur , censurer un passage de Giordano Bruno ! L’(es) auteur(s) de ce sacrilège, de ce forfait devrais je dire ne sont autres que les ( un)) zète(s), ou du moins ceux qui se prétendent comme tels. Il vaudrait mieux les désigner en terme de pseudo sceptiques tant ils sont éloignés des maîtres en la matière comme Sextus Empiricus qui ont fait du scepticisme un outil de connaissance et non de négation. Dire qu’ il s’agit d’une imposture est un euphémisme. Ils spolient et dénaturent le scepticisme, se présentant comme les garants de la démarche scientifique mais se comportant en fait comme ses véritables fossoyeurs.
Venons-en aux faits. Je suis intervenue sur le forum « L’observatoire de Zététique » à plusieurs reprises notamment sur le sujet « La zététique appliquée à l'ufologie » où l’auteur prétendait réduire le phénomène OVNI, grâce au « modèle réductionniste composite », à de simples phénomènes naturels mal interprétés par les témoins. Vous trouverez ci-joint le lien vers ce fil et l’article en question.
http://www.zetetique.fr/index.php/forum/10-ovnis/1963-la-zetetique-appliquee-a-lufologie
http://www.zetetique.fr/index.php/dossiers/288-zetetique-ufologie
Je me suis bien entendu employée à démontrer tout le contraire en utilisant, je vous en remercie, certains matériaux piochés sur votre site. En véritable éthologue de la communauté numérique, il est intéressant d’observer, au fil des échanges, l’évolution des points de vue et des argumentations, constater comment ces prétendants au « débat scientifique » et à la « vérité » font preuve d’une mauvaise foi exemplaire, ne répondent pas aux questions qui leurs sont posées, fuient le débat, enfilent les perles à longueur de réponse, s’en prennent aux intervenants, procèdent à des tirs de barrage dont le but est de noyer le sujet dans un flot d’inepties partant dans tous les sens ( Il est vrai qu’il fallait bien cela pour masquer l’indigence de l’argumentation et le vide de la doctrine pseudo sceptique si visible dès que l’on commence à gratter un peu ce vernis « scientifique », paravent de la bêtise», qui s’écaille à la première anicroche) pour finalement faire appel à la censure (ultime rempart de cette bêtise réifiée en vérité péroxydée) en caviardant Giordano Bruno .
Ci-joint l’objet du délit dans sa version originale :
zetterie
Merci beaucoup pour cette information. Je crois comprendre pourquoi Marcel a pris le large…
Yquemener
Bonjour M51M51, bienvenue en espace modéré (la modération est devenue plus active à partir du 21 juillet). Je me suis permis d'effacer les paragraphes qui ne contenaient rien d'autres que des attaques personnelles. C'était des attaques qui répondaient à des attaques, j'en conviens, n'y voyez donc rien de personnel, j'éditerai également les messages qui vous maqueraient pareillement d'égards.
Avis donc aux autres.
Appel à la censure, fille des totalitarismes… Merci finalement de démontrer par l’exemple ce que je dénonce… Pour être cohérent, je vous suggère de procéder de même sur certains autres fils très récents de ce forum qui me paraissent rentrer dans vos critères de sélection.
Je me permets, si vous n’y voyez pas d’inconvénient de vous citer ce passage de Giordano Bruno (la Cabala page 904-906) à propos de l’asinité négative qui me parait résumer assez bien la situation. J’ose espérer que vous ne commettrez pas le sacrilège de le caviarder…
Ces poltrons, pour s’éviter la fatigue de donner la raison des choses et pour ne point accuser leur inertie et la jalousie qu’ils ont de l’industrie d’autrui, veulent paraître meilleurs qu’eux, et ne se contentant pas de cacher leur propre lâcheté, ne pouvant ni les dépasser ni les suivre dans leur course, ni trouver le moyen de faire quelque chose par eux-mêmes pour ne pas nuire à leur vaine présomption en avouant l’imbécillité de leur esprit, la grossièreté de leurs sens et leur manque d’intellect, et pour faire paraître les autres incapables de juger de leur propre cécité, en rejettent la faute sur la nature, sur les choses qu’il se représentent difficilement et non pas principalement sur la mauvaise appréhension de celle-ci par les dogmatiques ; car, en procédant de cette manière, ils auraient été obligés d’offrir à la comparaison leur bonne appréhension, laquelle aurait emporté une plus forte conviction après avoir engendré un meilleur concept dans les âmes de ceux qui se plaisent à la contemplation des choses naturelles. Or donc, voulant paraître plus savants que les autres, avec moins de fatigue et d’intellect, les éphectiques prétendirent que l’on ne peut rien déterminer parce que l’on ne connaît rien ; et que, par conséquent, ceux qui croient comprendre et parlent affirmativement, délirent plus encore que ceux qui ne comprennent ni ne parlent. Les seconds, dits pyrrhoniens, pour paraître archi-savants dirent qu’on ne peut même pas comprendre ce que les éphectiques croyaient comprendre, à savoir que rien ne peut être déterminé ou connu. Ainsi alors que les éphectiques disaient que ceux qui croyaient comprendre, ne comprenaient pas, les pyrrhoniens comprennent maintenant que les éphectiques ne comprenaient pas si les autres, qui croyaient comprendre, comprenaient ou non… On peut aisément allonger cette noble échelle de philosophie, jusqu’à conclure de manière démonstrative que l’ultime degré de la plus haute philosophie et de la plus parfaite contemplation appartient à ceux qui non seulement n’affirment ni ne nient leur savoir ou leur ignorance, mais ne peuvent pas même affirmer ni nier ; de sorte que les ânes sont des animaux les plus divins et que l’asinité sa sœur est la compagne et la secrétaire de la vérité.
Nem crevette
Mais de qui se moque t’on ici ? Voici le lien que vous nous donnez et qui devrait tout nous expliquer !

En synthèse: que valent les données rapportées ?
Comment les vérifier?
Qui les a vérifié?
En quoi ça serait la preuve d'un engin extraterrestre ?
Commencez par lire les articles que j’ai cités en référence et qui répondront à vos questions…
Si vous pensez vraiment vous en sortir comme cela, c’est vraiment loupé. Vous démontrez par A+B la lamentable vacuité de votre démarche ! Je rajouterai une question aux vôtres ? Qui peut être d’aussi mauvaise foi pour arriver à nier les faits de cette façon? Un peu d’homéostasie peut-être ?
Le sujets OVNI n’est pas simple et ce ne sont pas des tirades à l’emporte pièce colorées de la mauvaise foi la plus flagrante qui peuvent amener un quelconque éclairage. Alors pour la nième fois je vous repose la question :
Le cas du RB47, c’était quoi ?
NB :
Nem crevette, Voilà ce que je pense vraiment de vos interventions qu’il faut d’ailleurs susciter lorsque vous ne savez pas quoi répondre…
Bisous Bisous ! (note de l’auteur : un trait d’ironie pour souligner l’absurdité de cette censure)
Il convient d’accélérer un peu histoire et de montrer comment les positions des pseudo sceptiques, fils de Torquemada, et leurs âneries congénitales (HSP) vont être balayées par la science dont ils se prévalent dans un proche avenir. Je vous donne à lire ici même les dernières nouveautés en matière de détection de systèmes extrasolaires et de création de la vie. Bonne lecture.
Les étoiles de type spectral M comme sources d’exoplanètes similaires à la Terre et permettant une détection bio :
http://pubget.com/profile/author/Ant%20Gona%20Segura
Détection de planètes extra solaires similaires à la terre autour des étoiles de type spectral M :

http://arxiv.org/ftp/arxiv/papers/1007/1007.3235.pdf
Un tour d’horizon des étoiles entourant le soleil…Cartes pour les voyages interstellaires.

http://www.recons.org
La vie, un processus universe ?
http://www.panspermia.org/hoover4.htm

Que vous mettrez en parallèle avec ce même post censuré et modifié par l’administration dont j’extrais le début :
http://www.zetetique.fr/index.php/forum/10-ovnis/1963-la-zetetique-appliquee-a-lufologie
Eh oui, un paragraphe d'insultes, je "caviarde", parce que c'est pas gentil. Et qu'un modo bisounours enlève ce qui n'est pas gentil et gris. Oui oui, je sais, c'est sans doute une forme de fascisme.

Bisous
.

On aurait tort de sous estimer l’importance de cet épiphénomène et de croire que cette forme de pensée totalitaire se limite au domaine des OVNIs et des phénomènes paranormaux. En fait elle est l’expression d’un fond commun « d’idées normalisatrices qui diffusent dans toutes les couches de la société, idées pernicieuses et dangereuses qui tendent, en se réclamant de la science, de la logique (aristotélicienne s’entend), « du droit à » ( à décliner selon l’air du temps) à construire paradoxalement au nom de « la vérité » une image de la réalité qui ne souffrira aucune contestation possible et dont le but est de refuser tout changement de paradigme ou toute remise en question du système (c’est plus facile à piloter). Ce fond commun construit les murs d’une société totalitaire dont nous serons les futurs esclaves, notre espace de liberté se réduisant comme peau de chagrin selon le bon vouloir de nos cornacs et de leurs chiens de garde tels ces pseudo sceptiques. Une seule solution[1], résister et percuter comme il se doit ces âneries négatives rampantes et leurs prêtres, rejetons de l’entropie, version moderne de l’inquisition. Nos illustres prédécesseurs nous ont laissé en héritage les outils de notre libération. Citons par exemple Kant et cette découverte essentielle :
« Penser par soi-même »
exprimée dans la Dialectique de la Critique de la raison pure mais surtout développée dans l’essai de 1784-1786 sur les « lumières » et dans celui sur « l’Orientation dans la pensée » . Qu’est-ce que « penser par soi-même » ? C’est, nous dit Kant, « oser faire un pas sans la roulette d’enfant » qui vous emprisonnait, c’est faire un pas au-delà dans un espace vide, c’est se risquer dans un domaine où plus aucun concept ni règles ne viennent conduire et limiter l’entendement. La pensée ne donne rien à connaître, à concevoir ou à saisir ; elle n’a ni objet ni forme déterminée ni règle prescrite. Elle produit son objet en même temps qu’elle invente la manière de le penser et, je me permets de rajouter, elle dessine une boucle de rétroaction entre le matériel et le monde des idées, le spirituel.
En créant les mèmes indissolubles qui viendront attaquer les fondements de ces réalités étriquées, nous développerons les espaces d’émergence des nouveaux concepts et reprendrons la main d’un avenir qui nous échappe. En cela le sujet OVNI est d’une richesse incroyable.
Bonne lecture et désolée d’avoir été si longue.

[1]
On pourra aussi se référer à Paul Watzlawick, extrait de son ouvrage la « réalité de la réalité » ou « changements », je ne sais plus :
« Si l’on renonçait à l’exercice, prôné depuis des lustres et pourtant futile, qui consiste à rechercher à l’aide d’une anamnèse (http://www.cnrtl.fr/definition/anamnèse ) pourquoi un système humain en est venu à fonctionner hic et nunc et avec quels résultats, on s’apercevrait que le véritable problème se trouve donc dans ce que le système a jusque là tenté de faire pour régler son problème supposé, et que l’intervention thérapeutique doit évidemment porter alors sur cette pseudo solution, génératrice de problèmes, et constamment réitérée. La solution constitue le problème. C’est donc elle seule qui doit déterminer la nature et la structure de l’intervention adéquate ».
Paul fait apparaître ensuite deux types de changements :
Le changement de type I : C’est un changement qui conduit le personne à adopter une nouvelle stratégie sans remettre en cause les schémas fondamentaux sur lesquels il fonctionne. Dans ce cas, les diverses modifications qui ont lieu à l’intérieur d’un système ne bousculent en rien ce système. L’équilibre n’est pas rompu, l’action n’interfère pas dans son fonctionnement. Le système est stable.
Le changement de type 2 : Il agit directement sur les structures et l’ordre interne du groupe. Le système s s’en trouve transformé. Ce changement suppose une remise en cause des cadres et schémas fondamentaux, le plus souvent par une intervention extérieure, la personne restant en général prisonnière de ses cadres de référence.
avatar
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 69
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: OVNI, Zététique, censure et homéostasie.

le Jeu 26 Aoû 2010, 21:55
Salut M51M51.. je sais que tu participes aussi au forum Veritas et j'apprécie tes interventions,
je comprends que tu sois indignée des méthodes zététiciennes, j'avais essayé d'échanger quelques idées avec eux moi aussi,
mais j'ai laissé tomber, je me suis aperçu que je perdais mon temps devant autant de mépris et de mauvaise foi,
les plus virulents sont le trio qui a commis ce chef-d'oeuvre de scepticisme de l'ufologie,
je veux parler de "Les OVNIS du CNES", Rossoni disait à son propos:

"Ce livre vise plutôt des jeunes gens pas encore trop investis dans cette croyance et donc susceptibles de changer
d'opinion si on leur apporte d'autres infos et si on leur présente les "faits" sous un angle inédit."

Alors leur but est bien de fourvoyer des jeunes et des néophytes et de lesc entraîner dans leur étroitesse d'esprit,
avec la bienveillance de gens aussi célèbres que Georges Charpak , prix nobel de physique, qui déclarait:

"la probabilité d'avoir 12 policiers ivres raconter n'importe quoi est infiniment supérieure à celle qu'ils aient réellement aperçu un OVNI."

On ne peut pas avoir un débat digne et cohérent avec de tels zoziaux, Alain Delmon, chercheur respectueux et obstiné leur avait répondu:

"Mais.. chers amis j'admets votre position. Celle du vrai scepticisme, celle du "je ne sais pas ce que c'est".
Mais dans ce cas là, que faites vous à débattre sans cesse de tel ou tel cas d'ufologie, y compris en enculant vous-mêmes
les mêmes mouches que moi (Chauvet, Arnold, ..) ?
Si pour vous "les témoignages ne sont pas fiables, on ne peut strictement rien en tirer ; point barre", alors pourquoi faites vous le contraire ?
Pourquoi approuvez vous les calculs tout aussi alambiqués d'un Eric Maillot (ou autre zeze) pourtant basés sur les mêmes témoignages ?

Vous n'êtes pas cohérents, point barre. Voilà pour la forme."

Cordialement.. Wink



avatar
Jean Curnonix
Culture Scientifique
Culture Scientifique


Masculin Age : 58
Nombre de messages : 1993
Inscription : 31/05/2008
Localisation : France
Emploi : Actif
Passions : Divers
Règlement : Règlement

Ovnis Re: OVNI, Zététique, censure et homéostasie.

le Ven 27 Aoû 2010, 00:04
Bonsoir M51M51,

Comme formulé dans le fil du sujet Sacrés sceptiques ! créé par Gorillaz, il n’y a rien à espérer de constructif de la part des pseudo-sceptiques pour une compréhension intellectuelle de ceux des cas d’ovni résistant à toute explication d’une origine naturelle ou artificielle de facture humaine.

Le leitmotiv de la pensée groupale de ces pseudo-sceptiques, pseudo-zététiciens, est là pour généraliser leur Théorie réductionniste composite, alias Modèle sociopsychologique du phénomène ovni, et ce dans un but prophylactique, comme vous l’exprimez par ailleurs.

L’un des pères de la zététique moderne, Marcello Truzzi , sceptique ouvert et impartial, sans a priori, avait fort bien pointé leur dérive et dénoncé leurs travers :
Marcello Truzzi a écrit:« Le "scepticisme" faisant précisément référence au doute plutôt qu'à la dénégation, l'incrédulité plutôt que la croyance, les critiques adoptant une position négative plutôt qu'agnostique mais continuant à se qualifier de "sceptiques" sont en fait des pseudo-sceptiques et ont, je pense, acquis un faux avantage en usurpant ce terme » Réf. : Zetetic Scholar, n° 12-13
L’effet Janis qui les cimente fait qu’un échange avec les pseudo-sceptiques, pseudo-zététiciens, dérive inévitablement et rapidement vers la polémique, tous vous dégringolant tout de suite dessus, chaque membre s’engageant ainsi activement à montrer aux autres membres qu’il se conforme à l’opinion du groupe.

Ne perdons pas notre temps avec des gens sans grande empathie, sans didactisme développé, et qui n’ont pas conscience d’être sous l’emprise d’un effet socio-psychologique qui leur est propre. Dommage, car ils présentent néanmoins certaines qualités ! dzffze

Cordialement,

Jean
-------------------------------
Ma présentation se trouve ici
.
avatar
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 252
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: OVNI, Zététique, censure et homéostasie.

le Sam 28 Aoû 2010, 22:21
Merci Dam et Jean pour votre éclairage. Cette pensée « groupale » des pseudo-sceptiques que je qualifierais de doctrinale est à dénoncer largement et à PERCUTER dans le sens de choquer (dans un autre domaine, on pourra se référer au bouquin de Naomi Klein, the shock doctrine), secouer pour en exprimer les incohérences, les travers. Comme déjà évoqué, elle ne se cantonne pas aux phénomènes exotiques mais diffuse comme un cancer dans les cerveaux de nos contemporains préparant les futurs totalitarismes. En cela elle est dangereuse et à combattre. C’est pourquoi j’ai évoqué cette notion de mèmes salvateurs
http://en.wikipedia.org/wiki/Meme
et puissants , comme par exemple le « penser par soi même », pour développer les anticorps qui neutraliseront les attaques virales pathogènes de cette pensée délétère. J’ai l’intime conviction que la compréhension du phénomène OVNI passe par un nexialisme poussé et
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nexialisme
généralisé permettant l’émergence de nouveaux concepts, de nouvelles visions, conceptions de la réalité. La problématique OVNI, loin d’être le paradis des illuminés comme on voudrait bien nous le laisser croire, est en fait un champ d’investigation faisant appel aux développements les plus pointus des sciences et demandant une démarche syncrétique et pluridisplinaire! A la tristesse, la morosité, l’ennui, le ressentiment qui envahissent les cerveaux emprisonnés dans la pensée doctrinale pseudo-sceptique et dans le ressassement des conceptions étriquées, ce nexialisme paraclétique oppose la ferveur, la légèreté dansante, le tournoiement des possibles, l’intensification des actes d’exister redessinant notre relation au monde.
Dans cette période charnière de l’histoire de l’humanité, une véritable révolution copernicienne est en train de s’opérer dans l’indifférence générale d’un monde centré sur la futilité. Il y a cependant quelques éclaireurs et quoiqu’en disent les langues de vipère pseudo sceptiques, ce site ouvre la voie des possibles et du lendemain.
avatar
Jean Curnonix
Culture Scientifique
Culture Scientifique


Masculin Age : 58
Nombre de messages : 1993
Inscription : 31/05/2008
Localisation : France
Emploi : Actif
Passions : Divers
Règlement : Règlement

Ovnis Re: OVNI, Zététique, censure et homéostasie.

le Dim 29 Aoû 2010, 02:20
Bonjour M51M51,

Comme je l’indique dans la présentation effectuée lors de mon inscription à ce forum, et dont je reprends une partie ci-après, l’homéostasie - qu'à juste titre vous pointez du doigt dans ce sujet -, c'est-à-dire la capacité à conserver l'équilibre de fonctionnement en dépit des contraintes extérieures, est une réaction naturelle.

Notre paradigme cosmologique actuel induit la quasi-impossibilité du voyage interstellaire et donc le rejet de l’hypothèse d’une origine extraterrestre d’engins observables dans notre écosystème terrestre. Dans le milieu scientifique, par exemple, il n’est pas de meilleur moyen de torpiller sa carrière que d’avouer s’intéresser à l’ovni en tant qu’objet d’études. Il faut le faire en cachette, en donnant le change avec des publications autres.
Or il est possible de faire de la science de qualité en étudiant l’ovni, objet qui se prête notamment à la démarche expérimentale contrairement à l’idée communément répandue, notamment par l’ufo-pseudo-scepticisme auquel il est de bon ton de se ranger dans nos différentes "Sphères du Savoir".

Ce que l’on peut appeler un "système immunologique" s’est mis naturellement en place, procédant au rejet même du sujet, tabou, la réalité de l’objet manufacturé que nous ne savons pas faire, et donc exit l’hypothèse extraterrestre de l’origine des intrusions observées. Le comportement de certains des membres ou des adeptes du "Mouvement Sceptique Contemporain" témoigne de ce système naturel, homéostatique.

Or en Sciences Physiques, la preuve tient de l’observation … C’est aussi simple que cela, et dans notre environnement proche nous observons à l’aide de nos yeux mais aussi détectons, mesurons à l’aide de divers appareillages et instruments fonctionnant suivant différents principes physiques des objets qui n’existent à notre connaissance pas dans la nature, au comportement intelligent, dont nous ne savions pas et ne savons toujours pas reproduire les déplacements.

Comment un tel comportement a-scientifique est-il possible ? Comment l’application de la méthode du doute scientifique est-elle rejetée concernant ces observations corroborées de manière instrumentale et résistant à toutes explications d’origine naturelle ou artificielle de facture humaine ?

Toute société consciente possède une culture et des concepts réalisant un système de représentations largement accepté, c'est-à-dire un paradigme, ensemble de croyances théoriquement et méthodologiquement interconnectées, ceci dans chacun des domaines particuliers auxquels accède la conscience collective constituant cette société.

Le modèle cosmologique communément admis, le Modèle Cosmologique Standard, représente un paradigme reposant sur un pilier fondamental : le statut de constante universelle de "c", célérité de la lumière, qui représente une vitesse limite supérieure, inatteignable car l’atteindre nécessite une énergie infinie (cf. la Relativité Restreinte).
Les distances astronomiques qui séparent les systèmes stellaires des bras de notre Galaxie – distances se chiffrant en années-lumière – sont alors "réputées infranchissables" qui rendent le voyage interstellaire (quasi)impossible.
Or il s’agit d’une croyance théoriquement et méthodologiquement interconnectée avec d’autres, le statut de "constante universelle" de la vitesse de la lumière n’a aucun fondement scientifique et n’est que du domaine de la croyance : "c" n’est pas forcément une constante "partout-toujours", même si nous le vérifions localement "ici-maintenant".

Pour nous, localement situés dans notre hypersurface univers observable "ici-maintenant", il n’est pas impossible d’observer un mobile qui se sera déplacé "ailleurs-pas maintenant", hors de notre hypersurface univers observable, à une vitesse supérieure à notre "c" locale.

Les changements de paradigme(s) suscitent toujours une forte résistance.
Thomas Kuhn a bien défini de quoi il s’agit (cf. La structure des révolutions scientifiques, Flammarion).
>>> Un paradigme est "un ensemble de croyances théoriquement et méthodologiquement interconnectées". Il permet la sélection, l’évaluation et la critique des idées qui sont à la base de notre compréhension du monde. La "science normale", académique, travaille dans le cadre d’un paradigme donné, parce que celui-ci s’est révélé efficace bien qu’il comporte des hypothèses sous-jacentes, non prouvées. Certaines de ces hypothèses peuvent être valables de manière approchée. De nouveaux faits observés peuvent donc venir les contredire quand on regarde au-delà des frontières du domaine où la validité de ces hypothèses avait été vérifiée. Ceci conduit à ce que Kuhn appelle une "crise", mais il la situe au moment où la communauté scientifique prend déjà assez largement conscience du fait que le paradigme antérieur ne suffit plus pour rendre compte des nouveaux faits observés.
Ceci implique un processus assez complexe et lent. Au départ on occulte tout simplement l’importance de ce qui semble perturber les théories connues, parce qu’on se dit que "cela n’est pas possible". Les éléments qui dérangent sont minimisés, voire carrément exclus des publications convenables. On ne peut pas en parler, puisque "les autres" en déduiraient qu’on est irrationnel ! Quand cela n’est plus possible, on réagit en imaginant toutes sortes de stratagèmes, ad hoc, pour "raccommoder" la théorie existante, sans devoir changer le paradigme sous-jacent. Quand on s’est rendu compte du fait que cela ne suffit pas non plus, on en vient à une réflexion libérée voire effervescente. De nouvelles idées prolifères. On envisage presque n’importe quoi, mais finalement, c’est une seule proposition qui émerge. Les autres finissent par s’estomper, parce qu’on n’en parle plus. On les oublie et tout se recristallise alors autour d’un nouveau paradigme, plus englobant et donc plus satisfaisant. On a retrouvé une image du Monde unifiée. Ces "révolutions scientifiques" sont rares, mais réelles.

Le dossier ovni est un puzzle relatif à notre environnement, notre cosmos, et, même si son étude est nécessairement pluridisciplinaire, donc avant tout et au premier chef du ressort de la cosmologie.

Au sein de notre paradigme scientifique actuel, le modèle cosmologique standard présente de nombreuses lacunes et problèmes non élucidés que des rafistolages ad hoc s’efforcent de contourner tout en en faisant de plus en plus un échafaudage complexe et bancal qui, à l’image des épicycles de Ptolémée, finira par s’écrouler … probablement au bénéfice d’un modèle bimétrique, bigravifique, initialisé par Andreï Sakharov en 1967, autorisant le voyage interstellaire qui serait beaucoup plus simple que nous le croyons.

Mais dans le processus décrit par Thomas Kuhn, homéostasie aidant qui préserve l’équilibre précaire de l’échafaudage, nous n’en sommes pas encore tout à fait au stade de la "crise" où la communauté scientifique prend conscience du fait que le paradigme antérieur ne suffit plus pour rendre compte des nouveaux faits observés et que le rasoir d'Ockham doive trancher.

Il semble néanmoins que nous nous en rapprochions !

Cordialement,

Jean
-------------------------------
Ma présentation se trouve ici
.
avatar
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 69
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: OVNI, Zététique, censure et homéostasie.

le Dim 29 Aoû 2010, 09:23
fhd
Le travail de sape de la communauté sceptique est facilité par la posture de non reconnaissance des instances officielles de la possible origine extraterrestre de certains cas d'ovni, on peut dire qu'ils sont les complices et les serviles serviteurs de cette politique de dénégation sur le sujet,
peut-être que le pouvoir en arrivera à instaurer une loi, à l'instar de la loi Gayssot sur les faits historiques, visant à condamner ceux qui
exprimeraient publiquement leur désaccord sur la position officielle, car malheureusement beaucoup de faits avérés sont purement et simplement ignorés,
comme les bombardements criminels par les alliés des villes de Hambourg et de Dresde en février 1945.. Neutral



Dernière édition par Dam468 le Dim 29 Aoû 2010, 17:48, édité 2 fois
avatar
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 36
Nombre de messages : 4248
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien BE R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

Ovnis Re: OVNI, Zététique, censure et homéostasie.

le Dim 29 Aoû 2010, 17:18
Bonjour Dam468,

La comparaison avec les crimes de guerre est de trop.
Merci de rester dans une comparaison possible.
Il faut comparer ce qui est comparable.

De plus,le lien que tu fourni est un blog des plus douteux... En bas de la page on peut y lire ceci:"RASSEMBLEMENT ET DÉFILÉ A DRESDE LE 13 FÉVRIER 2010 POUR EXIGER RECONNAISSANCE DE CE CRIME CONTRE L'HUMANITÉ PERPÉTRÉ PAR LA VERMINE ANGLO AMÉRICAINE."
ou sur une autre page du blog: "6 et 9 août 1945 bombardement d'Hiroshima par la vermine américaine"
De plus on peut y voir de douteux article sur Hitler et les nazis, ajouté à cela une propagande pour un parti politique d'extrême droite.

Ce forum, Ovni et vie extraterrestre: Les Mystères des Ovnis,ne cautionne en aucun cas ce genre de blog.
Je bloc donc le lien de ce site qui me parait plus que douteux.


Dernière édition par Pierre.B le Mer 15 Sep 2010, 22:55, édité 1 fois
avatar
patrick42
Participation excellente
Participation excellente


Masculin Age : 59
Nombre de messages : 296
Inscription : 17/07/2010
Localisation : roanne
Emploi : electricien
Passions : les p'titesautos
Règlement : Règlement

Ovnis Re: OVNI, Zététique, censure et homéostasie.

le Dim 29 Aoû 2010, 19:32
le fait est , que l ' on sait que ce que l ' on veux bien nous dire (le vrai le ou faux ) , sur ce sujet d ' accord avec pierre.B
avatar
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 69
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: OVNI, Zététique, censure et homéostasie.

le Dim 29 Aoû 2010, 22:18
Hé oui.. comme en ufologie, les non-dits ont quelquefois plus d'importance que
ce que l'on nous rabâche à longueur d'année.. dzffze
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 560
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement

Ovnis Re: OVNI, Zététique, censure et homéostasie.

le Mer 15 Sep 2010, 22:40
Cette file m'inquiète un peu.

Il n'y a (ama) pas d'intérêt à satisfaire son ego en moult démonstration face à ce que vous qualifiez de pseudo zététique. L'ignorance me semble une meilleur réponse.

Au contraire, cela (c'est mon humble avis) brouille l'information sur la question et attire vite la dérive (merci pierre B pour la modération ...ouf!).

Enfin, le paradigme scientifique tel que décrit n'existe plus (en tout cas en tant que processus de pensée rigide d'une communauté scientifique). Il suffit de survoler les "super" théories qui fleurissent les unes à la suite des autres en cosmologie (ou dans le laboratoire très fertile du CERN).

L'analogie entre le corps social et le corps humain me laisse dubitatif également, les constances et les différences sont trop importantes.

C'est plus simple (ama) le phénomène OVNI n'intéresse qu'une très faible minorité d'entre nous....mais celui qui cherche trouve (conclusion de la commission a3f).

Cordialement,
Louis591
avatar
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur


Masculin Age : 60
Nombre de messages : 2044
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: OVNI, Zététique, censure et homéostasie.

le Sam 18 Sep 2010, 15:18
Bonjour.A propos de censure,meme la vague belge de 90 est étrillée sur wiki .Grace aux bons offices(terrorisme intellectuel) des pseudo-sceptiques zettis ,le cas d'Ernage du Lt-Colonel Amond EST un hélico(thèse de Leclet et consorts)sans tenir compte des études de la cobeps et de A.Meessen.
Ce n'est pas équilibré du tout!Ce sont les attaques incessantes et les noyautages journaliers(parfois heures par heures) de toute la bande qui se cite,se renforce les uns les autres:C'est une véritable stratégie militaire tout à fait semblable(dans la rhétorique entre autre) aux militants politiques!!!
Voir aussi les discussions sur les articles(ufologie,ufo,ovni,etc...)sur google!
Pfff,j'enrage,ma tension monte et il faut que je reprenne un coup de "Nutty Professor" de et avec Jerry Lewis!!!
avatar
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 66
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

Ovnis Re: OVNI, Zététique, censure et homéostasie.

le Sam 04 Déc 2010, 17:58
@Jean Curnonix a écrit:Bonjour M51M51,

Comme je l’indique dans la présentation effectuée lors de mon inscription à ce forum, et dont je reprends une partie ci-après, l’homéostasie - qu'à juste titre vous pointez du doigt dans ce sujet -, c'est-à-dire la capacité à conserver l'équilibre de fonctionnement en dépit des contraintes extérieures, est une réaction naturelle.

Notre paradigme cosmologique actuel induit la quasi-impossibilité du voyage interstellaire et donc le rejet de l’hypothèse d’une origine extraterrestre d’engins observables dans notre écosystème terrestre. Dans le milieu scientifique, par exemple, il n’est pas de meilleur moyen de torpiller sa carrière que d’avouer s’intéresser à l’ovni en tant qu’objet d’études. Il faut le faire en cachette, en donnant le change avec des publications autres.
Or il est possible de faire de la science de qualité en étudiant l’ovni, objet qui se prête notamment à la démarche expérimentale contrairement à l’idée communément répandue, notamment par l’ufo-pseudo-scepticisme auquel il est de bon ton de se ranger dans nos différentes "Sphères du Savoir".

Ce que l’on peut appeler un "système immunologique" s’est mis naturellement en place, procédant au rejet même du sujet, tabou, la réalité de l’objet manufacturé que nous ne savons pas faire, et donc exit l’hypothèse extraterrestre de l’origine des intrusions observées. Le comportement de certains des membres ou des adeptes du "Mouvement Sceptique Contemporain" témoigne de ce système naturel, homéostatique.

Or en Sciences Physiques, la preuve tient de l’observation … C’est aussi simple que cela, et dans notre environnement proche nous observons à l’aide de nos yeux mais aussi détectons, mesurons à l’aide de divers appareillages et instruments fonctionnant suivant différents principes physiques des objets qui n’existent à notre connaissance pas dans la nature, au comportement intelligent, dont nous ne savions pas et ne savons toujours pas reproduire les déplacements.

Comment un tel comportement a-scientifique est-il possible ? Comment l’application de la méthode du doute scientifique est-elle rejetée concernant ces observations corroborées de manière instrumentale et résistant à toutes explications d’origine naturelle ou artificielle de facture humaine ?

Toute société consciente possède une culture et des concepts réalisant un système de représentations largement accepté, c'est-à-dire un paradigme, ensemble de croyances théoriquement et méthodologiquement interconnectées, ceci dans chacun des domaines particuliers auxquels accède la conscience collective constituant cette société.

Le modèle cosmologique communément admis, le Modèle Cosmologique Standard, représente un paradigme reposant sur un pilier fondamental : le statut de constante universelle de "c", célérité de la lumière, qui représente une vitesse limite supérieure, inatteignable car l’atteindre nécessite une énergie infinie (cf. la Relativité Restreinte).
Les distances astronomiques qui séparent les systèmes stellaires des bras de notre Galaxie – distances se chiffrant en années-lumière – sont alors "réputées infranchissables" qui rendent le voyage interstellaire (quasi)impossible.
Or il s’agit d’une croyance théoriquement et méthodologiquement interconnectée avec d’autres, le statut de "constante universelle" de la vitesse de la lumière n’a aucun fondement scientifique et n’est que du domaine de la croyance : "c" n’est pas forcément une constante "partout-toujours", même si nous le vérifions localement "ici-maintenant".

Pour nous, localement situés dans notre hypersurface univers observable "ici-maintenant", il n’est pas impossible d’observer un mobile qui se sera déplacé "ailleurs-pas maintenant", hors de notre hypersurface univers observable, à une vitesse supérieure à notre "c" locale.

Les changements de paradigme(s) suscitent toujours une forte résistance.
Thomas Kuhn a bien défini de quoi il s’agit (cf. La structure des révolutions scientifiques, Flammarion).
>>> Un paradigme est "un ensemble de croyances théoriquement et méthodologiquement interconnectées". Il permet la sélection, l’évaluation et la critique des idées qui sont à la base de notre compréhension du monde. La "science normale", académique, travaille dans le cadre d’un paradigme donné, parce que celui-ci s’est révélé efficace bien qu’il comporte des hypothèses sous-jacentes, non prouvées. Certaines de ces hypothèses peuvent être valables de manière approchée. De nouveaux faits observés peuvent donc venir les contredire quand on regarde au-delà des frontières du domaine où la validité de ces hypothèses avait été vérifiée. Ceci conduit à ce que Kuhn appelle une "crise", mais il la situe au moment où la communauté scientifique prend déjà assez largement conscience du fait que le paradigme antérieur ne suffit plus pour rendre compte des nouveaux faits observés.
Ceci implique un processus assez complexe et lent. Au départ on occulte tout simplement l’importance de ce qui semble perturber les théories connues, parce qu’on se dit que "cela n’est pas possible". Les éléments qui dérangent sont minimisés, voire carrément exclus des publications convenables. On ne peut pas en parler, puisque "les autres" en déduiraient qu’on est irrationnel ! Quand cela n’est plus possible, on réagit en imaginant toutes sortes de stratagèmes, ad hoc, pour "raccommoder" la théorie existante, sans devoir changer le paradigme sous-jacent. Quand on s’est rendu compte du fait que cela ne suffit pas non plus, on en vient à une réflexion libérée voire effervescente. De nouvelles idées prolifères. On envisage presque n’importe quoi, mais finalement, c’est une seule proposition qui émerge. Les autres finissent par s’estomper, parce qu’on n’en parle plus. On les oublie et tout se recristallise alors autour d’un nouveau paradigme, plus englobant et donc plus satisfaisant. On a retrouvé une image du Monde unifiée. Ces "révolutions scientifiques" sont rares, mais réelles.

Le dossier ovni est un puzzle relatif à notre environnement, notre cosmos, et, même si son étude est nécessairement pluridisciplinaire, donc avant tout et au premier chef du ressort de la cosmologie.

Au sein de notre paradigme scientifique actuel, le modèle cosmologique standard présente de nombreuses lacunes et problèmes non élucidés que des rafistolages ad hoc s’efforcent de contourner tout en en faisant de plus en plus un échafaudage complexe et bancal qui, à l’image des épicycles de Ptolémée, finira par s’écrouler … probablement au bénéfice d’un modèle bimétrique, bigravifique, initialisé par Andreï Sakharov en 1967, autorisant le voyage interstellaire qui serait beaucoup plus simple que nous le croyons.

Mais dans le processus décrit par Thomas Kuhn, homéostasie aidant qui préserve l’équilibre précaire de l’échafaudage, nous n’en sommes pas encore tout à fait au stade de la "crise" où la communauté scientifique prend conscience du fait que le paradigme antérieur ne suffit plus pour rendre compte des nouveaux faits observés et que le rasoir d'Ockham doive trancher.

Il semble néanmoins que nous nous en rapprochions !

Cordialement,

Jean
-------------------------------
Ma présentation se trouve ici
.
Donc en découvrant aujourd'hui qu'une bactérie connue peut substituer le phosphore qui fait partie de son ADN par de l'Arsenic et vivre et se reproduire et même apparemment refaire le chemin inverse en réintégrant le phosphore si il est présent, nous sommes donc dans la démonstration que le paradigme change... Donc la science va donc évoluer par la démonstration biologique, en sera-t-il de même pour les mathématiques ? la physique quantique à déjà permis de chercher en dehors du chemin... Si l'on changeait la vitesse de la lumière par celle de la pensée cela permettrait peut-être l'ubiquité hihihi.
Cordialement
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum