Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Vous pensez que le phénomène Ovni n'est pas un sujet sérieux? Nous vous proposons de lire le rapport Cometa en cliquant ici rédigé par des officiers supérieurs de l'armée et d'ingénieurs.

Cordialement
Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Hier à 22:29Polyèdre57Je suis nouveau sur le forum.Hier à 22:25Loreline(sujet unique) Remarques et problèmes constatésHier à 21:58Loreline(2017) Non reconnu - Un exposé du secret le mieux gardé au monde de de Steven M. Greer Hier à 21:53GenuineUFOsOvnis dans les textes anciensHier à 21:28Charles1960(1952) L'observation ovni de Davis-Monthan, TucsonHier à 20:17Benjamin.dLa disparition de Frederik Valentich (1978)Hier à 20:01Benjamin.d (2016) Les apparitions d'Ovnis - Les dossiers non classésHier à 19:35Benjamin.d (2018) Ovnis en Pologne - Terre de mystère BrochéHier à 19:31Benjamin.d(2017) Roswell, la vérité Broché de Gildas Bourdais Hier à 19:29Benjamin.d(2004) OVNI : 60 ans de désinformation Broché Hier à 19:25Benjamin.d(2017) Ovnis sur la France - Des années 1940 à nos jours de Manuel Wiroth Hier à 19:21Benjamin.d(2018) Les triangles de la nuit - Enquête sur un phénomène inquiétant de Daniel RobinHier à 19:17Benjamin.d(1997) Ovnis : 50 ans de secret Broché de Gildas BourdaisHier à 19:13Benjamin.d(2014) Ovnis et armes secrètes américaines: L'extraordinaire témoignage d'un scientifiqueHier à 19:00Benjamin.d(1995) Dossier extraterrestres : l'affaire des enlèvements de John MackHier à 18:46GenuineUFOs(2017) Jacques ARNOULD - Turbulences dans l'univers : Dieu, les extraterrestres et nous Hier à 18:40Benjamin.d(2004) L'Année du contact : D'autres intelligences sont-elles à l'oeuvre dans l'univers ? de Jean-Pierre Petit Hier à 18:23Benjamin.d(2016) Passeport pour le cosmos : Transformation humaine et rencontre alien de John E. MackHier à 18:19Benjamin.d(2017) Au lendemain de Roswell - Contact extraterrestre de de Philip J. CorsoHier à 18:15Benjamin.dQuestion sur les météorites.Hier à 16:10Polyèdre57Oumuamua : l'objet interstellaire est-il une sonde extraterrestre ?Hier à 13:35Polyèdre57Pourquoi y a t-il différents types d'ovnis ?Hier à 12:21Hocine(2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-GabrielHier à 11:43Benjamin.d(2018) Contacts cosmiques : Jusqu'où peut-on penser trop loin ? Jean-Claude Bourret Hier à 10:56Polyèdre57Ne manquez pas la dernière éclipse totale de Lune avant 2022 !Hier à 06:15XPDavyOvni: Les témoins en live !Dim 20 Jan 2019, 23:09Polyèdre57Les ruines de Puma PunkuDim 20 Jan 2019, 21:57martinQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesDim 20 Jan 2019, 19:52LorelineUFO Suède (Site officiel)Dim 20 Jan 2019, 19:46Polyèdre57
Annonce
Recrutement Equipe
L'équipe du forum recrute. Nous serions heureux de vous compter dans notre équipe. Pour postuler veuillez cliquer ici. Merci
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
gregou83
Légende du forum
Légende du forum


Masculin Age : 39
Nombre de messages : 52
Inscription : 09/02/2010
Localisation : hyeres
Emploi : fonctionnaire
Passions : ufologie, sciences, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3349
Réputation : 0

Ovnis Et si le temps n'existait pas ?

le Ven 06 Aoû 2010, 19:52
Rappel du premier message :

Les physiciens comme les philosophes
ont longtemps disserté sur le concept detemps
: est-il un absolu, le subit-on, y a-t-il une flèche irréversible du temps,
qu'y avait-il "avant" le temps, ... ? Voilà des questions quasi
métaphysiques et très difficiles à résoudre mais que certains hommes
érudits n'ont pas hésité à étudier, notamment Platon, Boltzmann, Einstein, Prigogine, Kaku, Hawking et consorts.





avatar
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 66
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3788
Réputation : 8

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Jeu 16 Déc 2010, 14:41
sur le temps, JP Petit évoque aussi un monde jumeau...
Petit lien sur sa théorie:

https://www.dailymotion.com/video/xswfn_jean-pierre-petit-mhd-et-univers-ju_tech


Cordialement
thomasson
Nouveau membre
Nouveau membre


Masculin Age : 71
Nombre de messages : 3
Inscription : 17/07/2011
Localisation : aix les bains
Emploi : retraité
Passions : lecture,blogging,peinture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2749
Réputation : 0
http://monblogdereflexions.blogspot.com

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Mer 16 Avr 2014, 18:39
Je viens de lire de Carlo Rovelli "Et si le temps n'existait pas?" La gravité quantique à boucle amène un nouvel élément au dossier du temps. J'ai retenu ce texte qui commente le livre dans ce blog: http://universquantique.blogspot.fr/2012/08/a-propos-du-livre-et-si-le-temps.html
Quel est le sujet du livre? Vulgariser la notion de gravité quantique à boucles et en profiter pour discourir sur la science (chapitres 4 et 8) et régler (un peu) des comptes (bons ou mauvais).
Par quel biais ? L’auteur raconte son parcours personnel, qui sert de fil rouge tout au long de son court récit (147 pages). 
Quel style ? Texte clair, sans fioriture. Phrases courtes, paragraphes courts. Avec la science, j’ai découvert un mode de pensée qui d’abord établit des règles pour comprendre le monde, puis devient capable de modifier ces mêmes règles. Cette liberté, dans la poursuite de la connaissance, me fascinait. Poussé par ma curiosité, et peut-être par ce que Frederico Cesi, ami de Galilée et visionnaire de la science moderne, appelait « le désir naturel de savoir », je me suis retrouvé, presque sans m’en rendre compte, immergé dans des problèmes de physique théorique. (p 5).
Pourquoi ouvrir ce livre de Rovelli ? L’auteur est un scientifique, passionné à l’idée de résoudre un problème extraordinaire : réconcilier les deux théories reines de la physique : la relativité générale et la physique quantique. D’où la gravité quantique à boucles qui permettrait de décrire les phénomènes se produisant à des échelles inférieures à 10-33cm (des milliards de fois plus petites que les noyaux d’atomes) - pour comprendre les trous noirs et l’univers primordial
Pourquoi lire ce livre ? Il y a si peu de physiciens qui prennent le temps d’écrire pour le grand public, il ne s’agit pas d’en rater un !
De quoi parle-t-il ? Rovelli nous initie aux notions d’espace et de champs. Pour nous faire comprendre qu’en fait l’espace en lui-même n’existe pas, seul le champ gravitationnel a une réalité. Puis il cite les apports fondamentaux de la mécanique quantique : Tout d’abord, on découvre qu’à une petite échelle il y a toujours une certaine "granularité" - ... - L’autre nouveauté de la mécanique quantique est que dans le mouvement de toute chose il y a une composante de hasard. Il y a une indétermination intrinsèque dans le mouvement (p26). Alors : Le déterminisme et le continu, deux structures de base de la pensée classique sur la matière, sont désormais caducs. Quand on regarde le monde de très près, il est discontinu et probabiliste (p27). Puis Rovelli poursuit son cheminement pour nous présenter un peu plus loin la notion de gravité quantique …c’est en fait la notion d’espace-temps qui doit être remplacée par celle de champ gravitationnel. Et donc c’est l’espace-temps qui doit devenir granulaire et probabiliste, pas seulement l’espace.(p29) Il faut penser un monde dans lequel le temps n’est plus une variable continue qui s’écoule, mais devient quelque chose d’autre, fondé sur ce nuage de probabilités de grains d’espace-temps (p30).
Et les boucles alors ? ces boucles constituent les lignes de Faraday du champ gravitationnel quantique - ... - dans la théorie quantique, le champ gravitationnel se brise en lignes de champs séparées les unes des autres, comme le champ électromagnétique se brise en photons. Mais, puisque le champ gravitationnel est l’espace, nous ne pouvons pas dire que ces boucles sont immergées dans l’espace : elles sont l’espace elles-mêmes ! L’espace est constitué de ces boucles (p38) L’espace est tissé de ces objets à une dimension, les boucles, dont les mailles s’enchaînent dans les trois dimensions pour former un tissu 3D (p39) L’espace n’est pas une entité dans laquelle les objets sont localisés : l’entité « espace » n’existe pas. Seul le champ gravitationnel existe, au même titre que les autres champs. En gravitation quantique, les boucles sont les quanta de champ gravitationnel et ce sont leurs relations qui constituent l’espace (p 68) - ... - le volume était en effet une variable non continue, et donc l’espace est constitué de quanta de volume, ou de quanta d’espace. Or, nous avons découvert que ces quanta d’espace se trouvent exactement aux intersections des boucles. Autrement dit, le volume est composé de quanta, de grains d’espace, et les intersections des boucles représentent justement ces grains d’espace. (p75) Les intersections sont devenues plus importantes que les lignes. Nous avons cessé de parler d’un ensemble de boucles avec des points d’intersection, pour parler d’un ensemble de points, les intersections, reliés entre eux par des liens, c’est à dire par un réseau. Sur un même lien allant d'une intersection à l'autre on peut rencontrer plus qu'une seule ligne de Faraday. Le nombre de lignes de Faraday superposées sur le même lien est un nombre entier qu’on associe à chaque lien, et qui s’appelle le spin du lien. - ... - De là, le nom de réseau de spin (p 76) la théorie est formulée en termes de nuages de probabilités associés à ces réseaux de spin. Il faut s’imaginer que ces réseaux de spin qui constituent le monde fluctuent, vibrent et fourmillent, un peu comme les points noirs et blancs d’une télévision analogique sans antenne, et les mathématiques de la théorie décrivent cette agitation des réseaux spin. L’espace physique peut donc être décrit par un nuage de probabilité de réseaux de spin (p 79).
Et le temps dans cette histoire ? on doit conclure que la non-existence de l’espace implique la non-existence du temps (p 96) nous ne mesurons jamais le temps lui-même. Nous mesurons toujours des variables physiques A,B,C…(oscillations, battements, et bien d’autres choses), et nous comparons toujours une variable avec une autre (p 100) Plutôt que de tout rapporter au « temps », abstrait et absolu, ce qui était un « truc » inventé par Newton, on peut décrire chaque variable en fonction de l’état des autres variables - ... - Tout comme l’espace, le temps devient une notion relationnelle. Il n’exprime qu’une relation entre les différents états des choses. (p102).
Et donc : L’espace et le temps usuel vont tout simplement disparaître du cadre de la physique de base, de la même façon que la notion de «centre de l’univers» a disparu de l’image scientifique du monde. (p103)

Qu'en pensez-vous?
avatar
myrtille
Equipe du forum
Equipe du forum


Féminin Age : 66
Nombre de messages : 1183
Inscription : 16/12/2012
Localisation : France
Emploi : ----
Passions : arts anthropologie philo sciences ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4163
Réputation : 2

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Mer 16 Avr 2014, 23:34
Comme vous, thomasson, je m'intéresse de plus en plus à ces nouvelles voies que nous ouvre la "nouvelle Physique".
Apparemment,  certains physiciens n'osent pas encore en parler "trop fort", tellement "ça va décoiffer" dans les années qui viennent.!

Certains publient et font des conférences dont Philippe Guillemant.
voici le lien de son site:


www.doublecause.net

Il n'est pas le seul, en France et ailleurs à soutenir cette théorie,  loin de là. 
Ce qu'on appelle maintenant "la physique de l'information" est en train de revolutionner, tout doucement,  notre conception de l'Univers.

Jacques Vallée l'appelle "la petite soeur de le physique"...et elle grandit en beauté!
nostradamus
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 68
Nombre de messages : 236
Inscription : 24/08/2013
Localisation : touraine
Emploi : retraité
Passions : mécanique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2521
Réputation : 0

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Jeu 17 Avr 2014, 08:02
Bonjour a tous, je n'y connait rien comme je l'ai déjà dit ,mais dire que le passé le présent et le futur soit la même chose me pose problème , on connait le présent et le passé ,mais le futur est inconnu en fait il est abstrait même avec le présent il y a une séparation infime .je n'affirme rien j'essaie de comprendre .a+
avatar
myrtille
Equipe du forum
Equipe du forum


Féminin Age : 66
Nombre de messages : 1183
Inscription : 16/12/2012
Localisation : France
Emploi : ----
Passions : arts anthropologie philo sciences ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4163
Réputation : 2

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Jeu 17 Avr 2014, 09:15
Oui nostradamus, je comprends votre difficulté à envisager "le monde" sous ce nouveau jour.

Ce n'est pas que passé- présent-futur soient pareils mais qu'il puisse y avoir des interactions très fortes entre eux, via la Conscience. 
Le temps serait reversible et les effets pourraient influer sur les causes, rien que ça! "Le monde  a l'envers"!

Et ces recherches concernant une nouvelle vision de "l'espace-temps" dans lequel la conscience serait une 5 eme dimension evoluent très rapidement. 

C'est effectivement très déstabilisant mais passionnant je trouve!

Je ne suis pas physicienne mais j'ai dans mon entourage amical deux Directeurs de Recherche, en maths et en physique:  ça aide à s' habituer à la relativité de notre connaissance de l'Univers, mais là, c'est une veritable révolution qui a lieu, très doucement. 
Beaucoup de scientifiques seront déstabilisés,  eux aussi, car cela ne correspond pas du tout à ce qu'ils ont appris.
avatar
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog


Féminin Age : 69
Nombre de messages : 7942
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14136
Réputation : 166

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Jeu 17 Avr 2014, 09:16
Bonjour
A mes yeux ,le temps est un espace entre un fait et un autre qui en est la continuité comme par exemple la naissance et la mort que l'on peut rapprocher de la période qui se place entre la naissance de l'Univers à celle de sa fin
C'est une notion strictement subjective car on ignore si véritablement la naissance est un début et si la mort est une fin on ne juge que par l'aspect des limites visibles
Cordialement
avatar
myrtille
Equipe du forum
Equipe du forum


Féminin Age : 66
Nombre de messages : 1183
Inscription : 16/12/2012
Localisation : France
Emploi : ----
Passions : arts anthropologie philo sciences ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4163
Réputation : 2

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Jeu 17 Avr 2014, 09:51
Oui, Loreline: on ignore encore beaucoup de choses.

Avez vous visionné la conférence que P  Guillemant a donnée en 2013 à Reims, dans le cadre du Congrès "Quantique Planète".

http://m.youtube.com/watch?v=4KFlyh6hDnU

il est très pédagogue,  je trouve, et rend l'approche de ces notions assez abordables.
Il y parle, entre autres,  de physiciens français qu'il appelle "les 4 Fantastiques":

-Tibault Damour
-Carlo Rovelli
-Étienne Klein
-Alain Connes

Il en rajoute un 5eme
-Antoine Suarez

la physique française serait, dans ce domaine,  très en pointe.

Ce qui va aller le plus à l'encontre de notre conception du monde, c'est que cette approche oblige à sortir d'une conception hyper- matérialiste du monde...et de l'être humain. 
Pour ma part...je trouve que c'est plutôt une très bonne nouvelle!
avatar
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 3183
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement
Points de Participation : 7969
Réputation : 40

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Jeu 17 Avr 2014, 09:57
Moi je pense que le temps existe pour l'être humain parce qu'il le conçoit , il l'a même inventé , d'ailleurs  il conçoit son propre temps en prenant sa naissance comme début et sa mort comme fin.
Et même s'il ne peut pas mettre une date exacte sur sa mort , il la situe avec les connaissance qu'il a en la basant sur la dégénérescence de ces cellules qu'il appelle vieillissement (sauf accident et maladie).
Car même les soleils ont une fin, il y a une dégénérescence programmée , on peut estimer la fin de la terre par exemple (sauf accident) .
Mais il a basé ce temps sur ses propres constatations, tel arbre peut vivre 100 ans d'autres 500 ans, l'être humain en moyenne 80 mais jusqu’à plus de 100 ans (actuellement) .
C'est une échelle qu'il a mis en place mais qui n'a de valeur que pour lui , à l'échelle de l'univers le temps d'existence de l'être humain depuis son origine ne représente rien .
Donc à l'échelle de l'univers le temps ne vaut rien ,on pourrait même dire qu'il n'existe pas car celui qui l'a inventé ne durera qu'un centième de seconde , à l'échelle de l'homme cela représente beaucoup .

Edit: Un exemple ,on vient de découvrir que la fondation de Rome aurait eu lieu 200 ans plus tôt que la datation officiel , 200 ans juste oublié et redécouvert aujourd'hui , le temps tel qu'on le conçoit par rapport à notre savoir .

_______________________________________
"On fait la sciences avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierre n'est une maison."

"C'est avec la logique que nous prouvons et avec l'intuition que nous trouvons. "
avatar
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog


Féminin Age : 69
Nombre de messages : 7942
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14136
Réputation : 166

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Jeu 17 Avr 2014, 10:15
Oui, myrtille et je vous remercie de nous l'avoir proposée  Wink 
j'avoue que je vais la visionner à nouveau car c'est assez complexe et je voulais mieux comprendre avant d'en parler ...mais ce qu'il dit répond à des questions que je me pose depuis longtemps concernant ce qu'il appelle la synchronisation : je me demande si cela correspond à une conception de l'univers qui ferait que celui- ci serait une sorte de trame  un peu comme un canevas sans dessin: des fils qui s'entrecroisent de façon ordonnée et sans se serrer selon une organisation bien précise mais suffisamment lâche pour nous laisser broder le dessin nous même avec les couleurs et les formes que nous voulons...mais nous serions dépendants de cette trame et des rencontres (d'où la synchronisation) lors du croisement des fils...chaque fil représentant le parcours de chacun.
Les Ovnis feraient parti de cette trame iloç_u ????? mais ce n'est pas ce que dit P. Guillemand
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Jeu 17 Avr 2014, 10:38
@gregou83 a écrit:Or, vu la vitesse des photons et la distance pour atteindre le miroir, il aurait fallu qu'ils communiquent à une vitesse au minimum 1000 fois supérieure à celle de la lumière. Donc, un événement a eu lieu alors qu'il n'avait matériellement pas le temps de se produire... Conclusion : dans le domaine quantique, le temps n'existe pas !!!

Et pourtant il existe bel et bien pour une particule "massique".
La différence avec le photon c'est que le photon n'a pas de masse ...
Nous sommes soumis au rayonnement cosmique qui génère des mésons dans la haute atmosphère.
Ces mésons nous les retrouvons au niveau du sol qu'ils bombardent.
Nous ne devrions jamais observer ces particules car elle ont une durée de vie si brève que même en ayant la vitesse de la lumière elles n'auraient pas le temps de nous atteindre.
Ces mésons sont tout simplement soumis à l'effet relativiste qui fait que pour eux, allant à grande vitesse, le temps ne s'écoule pas de la même manière que pour nous.


http://www.sciencesalecole.org/documentsSAE/cosmos_a_lecole/fiches_pedagogiques/rayons_cosmiques.pdf a écrit:Effet relativiste
Compte tenu de la durée de vie moyenne des muons (τ ~2,2.10-6 sec), si ceux-ci ont une vitesse
proche de celle de la lumière, ils devraient parcourir une distance : d =v.t=660 m.
La dilatation des durées liée à la relativité restreinte justifie le fait que l’on observe des muons
au sol, formés au niveau de la stratosphère (entre 10 à 50 km d’altitude).

Autre remarque fort intéressante liée au temps : durée de vie d'une particule "isolée"

Neutron : durée de vie 885,7 ± 0,8 sec
Electron : durée de vie > 1,45×1034 sec
Proton   : durée de vie Stable (supérieure à 1030 années, voire à 1033années)

Pourquoi la durée de vie d'une particule "isolée" n'est-elle pas infinie ?
Pourquoi la présence d'une masse influe-t-elle sur l'écoulement du temps ?
Pourquoi le temps est-il lié à l'espace ?

La seule "certitude" que nous ayons est que le temps semble s'écouler toujours dans le même sens, à des "vitesses" variables suivant l'observateur, voire à l'arrêt complet, mais toujours dans le même sens. Il semble lié à la densité d'énergie.

Et maintenant si nous entrons dans le domaine "ufologique" nous nous apercevons très vite que ce fameux temps est un véritable verrou qui s'oppose à la possibilité de voyages interstellaires.
Même si parvenions à atteindre des vitesses phénoménales comment résoudre les énormes problèmes posés par des écoulements différents du temps entre ceux qui "voyagent" et ceux qui "restent au sol" ?
L'existence d'entités extraterrestres semble montrer que le problème a certainement une solution mais que dans l'état actuel de notre physique nous sommes très très loin de la trouver.
Et puis qui dit présence extraterrestre dit "communication", transmission d'information, même si les OVNIs aperçus ne sont que des robots, des drones. Vous attendriez vingt ans ou plus pour donner un ordre ou en recevoir un ? Ce n'est pas gérable ...
Les extraterrestres ont l'air de maîtriser.

Pour ma part je crois que l'"identification" du temps est un des piliers majeurs de la physique fondamentale. C'est en faisant sauter ce verrou que nous avons une chance réelle d'avancer.

Bonne journée.

...




nostradamus
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 68
Nombre de messages : 236
Inscription : 24/08/2013
Localisation : touraine
Emploi : retraité
Passions : mécanique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2521
Réputation : 0

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Jeu 17 Avr 2014, 12:08
Je pense aussi que le temps ne va que dans un sens et ne peut pas s'arrêter ,que le présent et le passé sont imbriqués et qu'il y a pas de variantes on ne peut pas changer le passé par rapport au présent le passé est toujours la conséquence du présent ,le futur lui a plusieurs aspects il peut être inconnu ex =le temps qu'il feras demain ,et connu ex=demain il feras jour, avec le futur connus on peut agir en conséquence mais pas avec le futur inconnu on ne peut faire qu'une prévision .sur le fait que l'on trouve le temps long ou pas cela n'est pas scientifique mais psychologique .a+
nostradamus
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 68
Nombre de messages : 236
Inscription : 24/08/2013
Localisation : touraine
Emploi : retraité
Passions : mécanique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2521
Réputation : 0

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Jeu 17 Avr 2014, 16:44
je vais aggraver mon cas, le temps existe car l'univers est en mouvement sans mouvement l'univers n'est plus possible et comme un mouvement se déroule en un temps donné le temps existe .a+
Dominique59
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 57
Nombre de messages : 455
Inscription : 21/10/2013
Localisation : France
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2742
Réputation : 22

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Jeu 17 Avr 2014, 20:01
Bonjour, en ce qui concerne notre représentation du temps, mon bon sens me dit que nous sommes victimes d’une double illusion. La première est de se figurer le temps comme deux flèches, de même nature et de sens opposé, placées de part et d’autre d’un point appelé présent.

Je pense que le passé n’existe pas. C’est le présent seul qui existe, et il contient entièrement le passé, qui l’a engendré. L’avenir n’existe pas non plus. Le présent contient la potentialité d’une infinité d’avenirs possibles qui pour l’instant n’existent pas, et ne sont pas écrits non plus.

Si je devais me servir d’une image pour illustrer ce que je ressens, je dirais que lorsque je suis debout, je peux sauter en l’air, plus ou moins haut, vers la gauche ou vers la droite, mais pas vers le bas. Car sous mes pieds, tout est beaucoup trop dense, compact pour pouvoir m’y mouvoir. Le sol est constitué de toutes les couches du passé, la somme de tous les présents. Il n’est plus possible de n’y rien changer.

L’avenir n’est pas écrit, cela a été je crois démontré. Ce qui se passera sur Terre dans 500.000 ans est en grande partie indéterminé. Plus on se rapproche du présent, plus cela devient déterminé. Quand le futur n’est plus qu’à quelques secondes, il est si déterminé que les animaux, pourtant apparemment peu concernés par la notion d’avenir, arrivent à l’englober dans leur présent, tel le chat qui s’apprête à attraper une mouche dans quelques instants. Mais il ne sait pas encore si elle finira par s’envoler à temps.

Le présent quant à lui est le moment précis où tout est déterminé, ou plus rien ne peut être différent de ce qu’il est.

La 2e illusion, on la doit à notre mémoire. Notre mémoire est un « organe » qui nous permet de nous souvenir du passé, plus précisément de tous les moments présents qui se sont succédé. Si on confronte nos souvenirs avec quelqu’un qui a vécu les mêmes expériences, nos souvenirs seront cohérents et nous permettront de donner corps à ce passé, d’imaginer sa réalité permanente, et pourquoi pas, d’imaginer qu’on puisse s’y mouvoir à l’occasion d’un voyage dans le temps. Mais cette mémoire, commune aux humains et à tous les animaux est imprécise, peu fidèle et déformable au gré des remémorations …

Voilà, je pense que le passé et l’avenir sont deux concepts de nature très différente, et que les assimiler, les considérer équivalents, au sens du déroulement près, est une illusion.

Ce n’est que mon avis pas moins naïf qu’un autre  Wink
nostradamus
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 68
Nombre de messages : 236
Inscription : 24/08/2013
Localisation : touraine
Emploi : retraité
Passions : mécanique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2521
Réputation : 0

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Ven 18 Avr 2014, 09:32
Bonjour a tous d 'accord en grande partie avec Dominique 59 ,mais le passé existe car il est dans le présent provisoirement on vit bien le passé en même tant que le présent étant donné que c'est la même chose .pour le futur on bien obligé de constater qu'il y a un futur connu donc il est écrit ,ce futur là on n'en fait pas état car on en est sur et on ne se pose pas de question a son propos ,on ne dit jamais, il feras jour demain ?pourtant demain c'est le futur .dans mon idée le passé est un présent qui se désactive par le temps car le temps n 'est là que provisoirement dans le présent ,le présent a besoin du temps pour être vivant ,le temps est absent dans le passé ce qui le rend immobile il est plus qu'un souvenir .a+
avatar
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog


Féminin Age : 69
Nombre de messages : 7942
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14136
Réputation : 166

Ovnis Re: Et si le temps n'existait pas ?

le Ven 18 Avr 2014, 10:06
Bonjour
Au fond, le temps est un instrument de mesure comme un autre..supprimer la montre et le calendrier
et vous ne savez plus où vous en êtes
Il reste la lune, le soleil.et les étoiles...vous les supprimez aussi et la vie réelle est une succession de faits qui se répètent et dans ces conditions le cours des événements est circulaire et donc le passé et le futur se rejoignent pour se confondre avec le présent
Un bon exemple est l'évolution de l'espèce humaine....Certes nous avons des engins pour nous envoyer dans l'espace mais notre comportement et notre mentalité est la même que nos ancêtres d'il y a 2000 ans, et nous découvrons que l'homme de Cro Magnon n'était pas très différent de nous

Idem pour le climat...le réchauffement climatique serait dû à l'homme mais nous savons que la planète évolue selon des cycles climatiques glaciaire/ tempéré/ chaud
Nous pouvons appliquer ce schéma à la planète elle même: elle peut devenir un caillou jusqu'à ce qu'elle soit absorbé par une étoile qui la rend à nouveau magma...ce qui s'est produit entre ces deux faits n'a pas d'importance puisque son avenir est le même que son passé

Mais en attendant, à notre échelle, nous sommes soumis au facteur temps.
Bonne journée


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum