Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Présentation Aujourd'hui à 14:13BerthramDécouverte de vie multicellulaire sans oxygène Aujourd'hui à 09:16Roland62(1981) Ovni ufo: Le cas des amarantes Laxou / NancyAujourd'hui à 07:04Morgane El SalemObservations de "drones" dans le Colorado et au NebraskaAujourd'hui à 06:52HannibalLes mutilations de bétail une explication ufologique?Aujourd'hui à 02:26Thierry-BLa révolution de l'Ufologie.Hier à 23:30Polyèdre57(1993) La fausse RR3 de Filiberto Caponi (Italie) Hier à 15:34Hocine(2016) Passeport pour le cosmos : Transformation humaine et rencontre alien de John E. MackHier à 05:58Hannibal(1997) Lumières ovni au-dessus de PhoenixMar 25 Fév 2020, 21:09Polyèdre57Salutations de la planète TerreMar 25 Fév 2020, 21:01XPDavyInformations et réflexions sérieuses, est ce possible ?Mar 25 Fév 2020, 18:13freethinkerX° Congrès ufologique d'OVNI-Languedoc dimanche 8 septembre 2019Mar 25 Fév 2020, 18:06Polyèdre57Les Canadiens du forumMar 25 Fév 2020, 18:03Polyèdre57Les Rencontres du troisième type RR3 (discussion et étude)Lun 24 Fév 2020, 18:19Polyèdre57Construction d'un dossier sur les ovnis triangulairesLun 24 Fév 2020, 17:57Polyèdre57Bételgeuse... Bételgeuse... Bételgeuse !!!Lun 24 Fév 2020, 07:40Robert04Le projet Breakthrough Listen : nouvelle batterie de donnéesLun 24 Fév 2020, 04:22Thierry-BJ'ai besoin de vousDim 23 Fév 2020, 22:34noteasy60Présentation nouvel adhérent (Melis)Dim 23 Fév 2020, 20:32Jab76La pollution lumineuseDim 23 Fév 2020, 20:29alrishaNouvel adhérentDim 23 Fév 2020, 18:28LorelineDocumentaires et films sur le sujet OVNIDim 23 Fév 2020, 13:57Polyèdre57(1956) La poursuite d'OVNIS de Bentwaters LakenheathDim 23 Fév 2020, 13:13Jab76Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Dim 23 Fév 2020, 11:58LorelineLe Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic Tac etc...)Sam 22 Fév 2020, 23:28Polyèdre57La fin des haricots (Aurelien Barrau)Sam 22 Fév 2020, 18:39LorelineQui connait le MUFON France ?Sam 22 Fév 2020, 15:39freethinkerSondage : Quel est le cas le plus intrigantVen 21 Fév 2020, 17:35Hocineun nouveau signal radio extraterrestre intrigue les scientifiques-Ven 21 Fév 2020, 11:48snotgobblerDyatlov - OVNI ou affaire militaire?Ven 21 Fév 2020, 05:08Thierry-B
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mathieu31
mathieu31
Equipe du forum
Equipe du forum
Jupiter a perdu sa bande équatoriale sud Empty

Masculin Age : 35
Nombre de messages : 555
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4808

Ovnis Jupiter a perdu sa bande équatoriale sud

le Mar 18 Mai 2010, 15:47
Source et photos : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/jupiter-a-perdu-sa-bande-equatoriale-sud_23749/

On s'en doutait un peu : lors des dernières observations réalisées il y a quelques mois avant son passage derrière le Soleil, la planète Jupiter montrait un affaiblissement prononcé de sa bande équatoriale sud. Le retour de la planète dans le ciel du matin vient d'en apporter la confirmation. Un phénomène étonnant, mais pas exceptionnel...

Jupiter est une planète gazeuse, la plus grande du Système solaire. Elle est connue pour ses conditions météorologiques stupéfiantes : des bandes nuageuses parallèles parcourues par des vents à plus de 600 kilomètres à l'heure et de gigantesques cyclones dont le plus spectaculaire, la Grande Tache Rouge (GTR), est observé depuis près de quatre siècles et pourrait contenir trois fois la Terre. De nombreuses études tentent de démontrer les mécanismes complexes qui régissent la circulation nuageuse sur cette planète, comme celles réalisées par Philip Marcus, un professeur de mécanique des fluides de l'Université de Berkeley, ou encore celles d'une équipe de l'UCLA (University of California, Los Angeles).

Les astronomes ont l'habitude d'observer le vortex de la GTR en train de circuler le long d'une bande ocre, la bande équatoriale sud, qui a son équivalent dans l'autre hémisphère. La couleur de ces deux bandes est sans doute produite par des composés complexes de phosphore et de soufre. Mais voilà que la bande équatoriale sud est devenue invisible, laissant la GTR bien seule au milieu d'un hémisphère sud éclairci.

La Grande Tache Rouge sur Jupiter est une gigantesque cyclone qui circule d'habitude le long d'une bande ocre équatoriale dans l'hémisphère sud. Crédit Nasa

Une énigme de plus sur Jupiter

Le premier à avoir signalé le phénomène est l'omniprésent Anthony Wesley, un astronome amateur australien qui a déjà à son actif la découverte d'un impact cométaire sur Jupiter en 2009 et la détection d'une tempête sur Saturne il y a quelques semaines. En photographiant Jupiter le 9 mai dernier, il a pu admirer le nouveau visage de la géante gazeuse. Pour autant la spectaculaire disparition de cette bande n'est pas exceptionnelle : le phénomène s'est déjà produit en 1973 et 1990. Pour certains chercheurs, cette disparition temporaire est sans doute factice. Elle pourrait s'expliquer par la formation de nuages blancs de glace d'ammoniac en altitude, juste au-dessus de la bande équatoriale sud.

Après les cyclones, les tornades et les pluies d'hélium, voici donc les nuages occultants ! En attendant de mieux comprendre la météorologie de Jupiter, les astronomes amateurs et professionnels ne vont pas manquer de pointer leurs télescopes en direction de la planète géante dans les semaines et les mois à venir, dans l'espoir d'assister en direct à la réapparition de la bande équatoriale sud. Une saga à suivre sur notre forum d'astronomie.


Cordialement
Mathieu31
mathieu31
mathieu31
Equipe du forum
Equipe du forum
Jupiter a perdu sa bande équatoriale sud Empty

Masculin Age : 35
Nombre de messages : 555
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4808

Ovnis Re: Jupiter a perdu sa bande équatoriale sud

le Jeu 17 Juin 2010, 23:28
Bonjour à tous Jupiter a perdu sa bande équatoriale sud 614520

Quelques nouvelles de Jupiter.

Source : http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/espace/20100617.OBS5685/que-se-passe-t-il-sur-jupiter.html


Une énorme
bande de nuages qui disparait, un flash lumineux aussi bref que
puissant.. La planète Jupiter est depuis plusieurs semaines le lieu de
phénomènes intrigants. Premiers résultats de l’enquête menée avec le
télescope Hubble.





/**/
.obs09-article-boutils li.obs09-facebook { background-image: none; padding-left:8px; }
.obs09-article-boutils li.obs09-facebook a { text-decoration: none; color:#000; }
.obs09-article-boutils li.obs09-facebook a:hover { text-decoration: none; }
/**/









Jupiter a perdu sa bande équatoriale sud 977413


A gauche Jupiter telle qu'on pouvait la
voir depuis plusieurs décennies (image prise par Hubble le 23/07/09) et à
droite Jupiter vue le 7 juin juin 2010, privée de la ceinture brune de
l'hémisphère sud. (NASA, ESA, M. H. Wong (University of California,
Berkeley), H. B. Hammel (SSI , Boulder), A. A. Simon-Miller (GSFC)
/Jupiter Impact Science Team)






Le 3 juin dernier, un événement suffisamment énergétique pour être
repéré depuis la Terre, à 770 millions de kilomètres, s’est produit
devant le disque de la planète Jupiter. C’est un astronome amateur
chevronné, l’Australien Anthony Wesley, qui a le premier signaler le
flash lumineux, visible sur les vidéos réalisées avec son télescope.

Que s’est-il passé? Un astéroïde est-il entré en collision avec
l’atmosphère de Jupiter, comme en juillet 2009? Ou bien des fragments de
comète comme en juillet 1994 avec le passage de la comète
Shoemaker-Levy 9?
Météorite


Jupiter a perdu sa bande équatoriale sud 976201 D’après les images prises
par le télescope spatial Hubble le 7 juin, soit trois jours après le
signalement du flash, il n’y a pas eu d’explosion dans les nuages de
Jupiter. Aucune trace, aucun débris n’est visible, contrairement à 2009
et 1994, d’après les observations des chercheurs rapportées par l’ESA.

Gros plan sur le site du
flash lumineux du 3 juin dernier sur l'image prise par Hubble trois
jours après: pas de traces noires visibles.


L’équipe
internationale qui a analysé les données de Hubble penche plutôt pour
l’hypothèse d’une météorite beaucoup plus petite qui aurait brûlé
au-dessus des nuages de Jupiter mais sans plonger dans l’atmosphère de
la géante gazeuse.
Disparition de nuages


L’enquête sur le flash du 3 juin fournit également de belles images
de Jupiter privé d’une de ses bandes de nuages sombres, la ceinture
équatoriale sud. Depuis plusieurs mois cette ceinture a totalement
disparue. Elle est occultée par des nuages clairs plus élevés, des
nuages formés de cristaux de glace d’ammoniac, visibles sur les clichés
pris par Hubble, toujours selon l’ESA.

Les chercheurs estiment
que ces nuages devraient s’estomper d’ici quelques mois, comme cela
s’est déjà produit par le passé. Quelques points noirs apparaissent à la
limite de la zone tropicale or ces ‘trous’ sont généralement les signes
avant-coureur de la dissipation des nuages d’ammoniac, expliquent-ils.
Ces changements météorologiques titanesques ont été observés pour la
dernière fois au début des années 70. Davantage de détails sont attendus
des observations actuelles.

C.D.
Sciences et
Avenir.fr

17/06/10
CordialementMathieu31
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum