Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   Sam 24 Avr 2010, 09:34

Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovni?

On voit beaucoup plus de personnes qui utilisent le mot ovni au lieu de Pan (Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés). Pourquoi à votre avis? Pan est il inapproprié car les vrais ovnis sont matériels et ne sont pas des phénomènes naturels?

à votre avis?

Revenir en haut Aller en bas
anouchka77
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Féminin Age : 51
Nombre de messages : 9
Inscription : 17/04/2010
Localisation : champs sur marne
Emploi : adjointe d'animation territoriale
Passions : tous les mystères
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   Sam 24 Avr 2010, 09:42

personnellement,j'ai toujours entendu le mot" ovni" depuis mon enfance et c'est seulement récemment que j'ai découvert le mot"pan".
Je pense que la majorité des personnes surtout les novices sont comme-moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Curnonix
Culture Scientifique
Culture Scientifique
avatar



Masculin Age : 57
Nombre de messages : 1993
Inscription : 31/05/2008
Localisation : France
Emploi : Actif
Passions : Divers
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   Sam 24 Avr 2010, 13:54

Bonjour anouchka77,

OVNI, pour Objet Volant Non Identifié, est un acronyme utilisé pour désigner au sens strict un objet perçu dans le ciel que l'on n'est pas parvenu à identifier, quelle qu’en soit l’origine et par exemple illusion d’optique (effet de perception lié à l’interprétation faite par le cerveau), l'hallucination (classiquement définie comme étant une "perception sans objet à percevoir"), vision entoptique (dont la source est dans l’œil lui-même et donc dont la cause est physiologique), micro-nystagmus (dont vous trouverez ici une explication succincte), etc., etc., mais aussi des mésinterprétations ou méprises dues à des objets d’origine naturelle comme les météores, certaines étoiles (Sirius, Antares, etc.) ou planètes (Mercure, Vénus, Jupiter) bas sur l’horizon, la Lune observée dans certaines conditions, la foudre en boule qui est un phénomène mal expliqué, etc., etc., mais aussi d’origine artificielle de facture humaine comme les satellites, mais également des objets au comportement intelligent auxquels en l’état actuel de nos connaissances nous ne pouvons pas attribuer d’origine naturelle ni artificielle de notre facture.


Bien que certains objets soient incorporels, c’est-à-dire qu'ils ne sont pas "objet" des sens mais créations de l'esprit, concepts, constructions mathématiques, etc., la notion d'"objet" comporte une connotation matérielle et nous constatons avec la liste non-exhaustive ci-dessus que certains ovnis perçus peuvent être immatériels.

Les scientifiques ont ainsi préféré utiliser l’expression de phénomène aérospatial non identifié en retenant l’acronyme de PAN … clin d’œil humoristique au personnage célèbre de la mythologie grecque, dieu de la totalité, de la Nature tout entière.

Il semblerait, anouchka77, que votre intérêt pour le phénomène ovni soit naissant.
Vous devriez constater rapidement qu’il constitue un tabou au sein du monde scientifique classique, académique, et qu’il est systématiquement l’objet du ridicule, d’humour collégien pour ne pas écrire puéril voire infantile, de l’ironie, de la raillerie.

Un exemple.
Nous ne saurons probablement jamais ce qu’il s’est réellement passé dans les environs de Roswell au Nouveau-Mexique le 4 juillet 1947, et dès lors nombre d’ouvrages peuvent traiter de la problématique qui en résulte.

Le dernier en date, réalisé par Gilles Fernandez docteur en psychologie cognitive, mention psychologie différentielle, chercheur et enseignant dans cette discipline à l'Université René Descartes (Paris V), au LIMSI-CNRS, porte un titre qui, avec un jeu de mots ironique relatif aux rencontres du premier type (RR1) dans la classification de l'astronome américain Josef Allen Hynek, donne immédiatement le ton :

Roswell : Rencontre du premier mythe

N.B. :
Rencontre Rapprochée du 1er type (RR1) : le(s) témoin(s) voi(en)t un OVNI quel qu'il soit à moins de 150 mètres.

Donc bon amusement dans le monde des OVNI ou des PAN, c’est comme vous voulez ! Wink

Cordialement,

Jean
-------------------------------
Ma présentation se trouve ici
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anouchka77
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Féminin Age : 51
Nombre de messages : 9
Inscription : 17/04/2010
Localisation : champs sur marne
Emploi : adjointe d'animation territoriale
Passions : tous les mystères
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   Sam 24 Avr 2010, 14:34

Merci Jean pour votre message.Comme vous l'avez dit mon intérêt pour le phénomène ovni est naissant. Je lis beaucoup mais pas facile de tout retenir.
En plus certains liens sont en anglais ,pas ma tasse de thé ,je dois l'admettre. J'ai acheté le livre"ovnis ,enquête sur un secret d'Etats"d'Egon KRAGEL et Yves COUPRAIE que je suis entrain de lire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anouchka77
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Féminin Age : 51
Nombre de messages : 9
Inscription : 17/04/2010
Localisation : champs sur marne
Emploi : adjointe d'animation territoriale
Passions : tous les mystères
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   Sam 24 Avr 2010, 14:36

Personnellement,j'ai du mal à croire que des ovnis peuvent être des vaisseaux mais chacun est libre de penser ce qu'il veut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Curnonix
Culture Scientifique
Culture Scientifique
avatar



Masculin Age : 57
Nombre de messages : 1993
Inscription : 31/05/2008
Localisation : France
Emploi : Actif
Passions : Divers
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   Sam 24 Avr 2010, 14:51

Re-bonjour anouchka77,

Il ne s’agit pas de croire ou de ne pas croire « que des ovnis peuvent être des vaisseaux », car c’est par exemple le cas d’ISS (la station spatiale internationale) dont beaucoup en l’observant dans le ciel ne savent pas l’identifier et se posent la question de savoir ce qu’ils ont vu.

Avec ISS vous avez un exemple de cas d’ovni … qui en fait est un vaisseau spatial habité.

Pour les PAN D2, il ne s’agit pas de croire ou de ne pas croire qu’il puisse s’agir de vaisseaux extraterrestres, il s’agit de penser en développant une étude scientifique sérieuse – pardon pour le pléonasme volontaire – permettant d’acquérir une meilleure connaissance de ces phénomènes aérospatiaux non identifiés.

Cordialement,

Jean
-------------------------------
Ma présentation se trouve ici
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1563
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   Sam 24 Avr 2010, 16:17



Bonsoir Anouchka!

Je comprends tes interrogations tout à fait logiques sur un tel sujet. Nous en sommes tous là, car nous ne possédons pas en main, un document qui nous permettrait de comprendre le de quoi s'agit-il.
Je te recommande donc de te procurer ce document élaboré pour informer le public.

Document volontairement passé sous silence par nos média plus incrédules que constructifs.
Cette présentation par G.Bourdais est conforme dans les grandes lignes aux recherches effectuées
sur le phénomène par les services de la Défense de notre pays.

A lire calmement:









Presentation rapide du rapport "COMETA".
Par Gildas Bourdais.

Un bilan sur la recherche ufologique:





Tentative d'information et de prise de conscience
du phénoméne UFO par le public.





Rapport Français sur les OVNIS et la Défense
Une courte présentation par Gildas Bourdais
(Traduction UFOCOM - original)



--------------------------------------------------------------------------------

Il
faut souligner qu'il s'agit d'un rapport indépendant, écrit par une
association privée : COMETA. C'est un résumé réalisé avec l'approbation
des auteurs.

Pour traduire ou publier le rapport tel quel, en
partie ou dans son intégralité, une permission doit être demandée par
écrit à l'administrateur de l'association COMETA:

Maître Michel Algrin
25 Boulevard Saint-Germain
75005 Paris
France

Vendredi
16 juillet 1999 un document remarquable a été publié en France. Son
titre: "Les Ovnis et la Défense. A quoi doit-on se préparer ?".

Ce
rapport de 90 pages est le résultat d'une étude approfondie sur les
Ovnis qui couvre une multitude d'aspects dans ce domaine, et
spécialement les questions de la Défense.

L'étude a été menée
pendant plusieurs années par un groupe indépendant constitué d'anciens
"auditeurs" du très sérieux Institut des Hautes Etudes de la Défense
Nationale (IHEDN) et d'experts qualifiés dans divers domaines. Avant sa
publication, il a été envoyé au Président de la République Jacques
Chirac et au Premier Ministre Lionel Jospin.

Ce rapport est
préfacé par le Général Bernard Norlain, de l'Armée de l'Air, ancien
directeur du IHEDN, et il débute par un préambule rédigé par André
Lebeau, ancien Président du CNES (Centre National des Etudes
Spatiales), l'équivalent français de la NASA.

Le groupe en
lui-même, auteur collectif du rapport, est une association d'experts,
dont bon nombre étaient auparavant auditeurs au IHEDN. Ce groupe a été
présidé par le Général Denis Letty, de l'Armée de l'Air, ancien
auditeur du IHEDN. Son nom est COMETA: Comité des Etudes Approfondies.

Une
liste de membres non exhaustive est donnée au début du rapport, et elle
est assez impressionnante. Parmi ces membres figurent:

Général Bruno Lemoine, Armée de l'Air (ancien auditeur de l'IHEDN)
Amiral Marc Merlo (ancien auditeur de l'IHEDN)
Michel Algrin, Docteur en Sciences Politiques, avocat (ancien auditeur de l'IHEDN)
Général Pierre Bescond, ingénieur en armement (ancien auditeur de l'IHEDN)
Denis Blancher, commissaire de Police, Ministère de l'Intérieur,
Christian
Marchal, chef ingénieur du Corps des Mines, Directeur de Recherche à
l'ONERA (Office National pour l'Etude et la Recherche Aéronautique)
Général Alain Orszag, Docteur en Physique et ingénieur en armements.
Le comité exprime aussi sa gratitude aux collaborateurs indépendants dont :

Jean-Jacques Vélasco, directeur du SEPRA au CNES,
François Louange, Président de Fleximage, spécialiste en analyse photographique,
le Général Joseph Domange, de l'Armée de l'Air, délégué général de l'Association des Auditeurs du IHEDN.
Le
Général Norlain explique dans une courte préface comment s'est déroulé
la création du comité. Le Général Letty est venu le voir en mars 1995,
lorsqu'il était Directeur du IHEDN, pour discuter d'un projet de comité
sur les Ovnis. Norlain lui donna des assurances pour son intérêt sur le
sujet et lui recommanda de contacter l'Association des Auditeurs du
IHEDN, qui lui donna alors son aide.

Il est utile de rappeler
ici qu'il y a 20 ans, ce fut un rapport de la même association qui
déboucha sur la création du GEPAN, la première entité d'étude sur les
Ovnis au CNES.

Le résultat fut que plusieurs membres du comité
émanant de l'Association des Auditeurs du IHEDN ont été rejoint par
d'autres experts. Plusieurs d'entre eux occupant ou ayant occupé
d'importantes fonctions à la Défense, dans l'industrie, l'enseignement,
la recherche ou diverses administrations centrales. Le Général Norlain
espère que ce rapport aidera à développer de nouveaux efforts
nationaux, et une coopération internationale indispensable.

Le
Général Letty, Président du COMETA, précise le thème principal du
rapport, qui est que l'accumulation d'observations bien documentées
nous oblige à considérer toutes les hypothèses à l'origine des Ovnis,
et en particulier les hypothèses extra-terrestres.

Le Comité présente alors le contenu de l'étude.

Une première partie présente quelques cas remarquables aussi bien français qu'étrangers.

Une
seconde partie décrit l'organisation de la recherche actuelle en France
et à l'étranger, ainsi que les études conduites par les scientifiques
du monde entier qui pourraient donner des explications partielles en
accord avec les lois de la physique connues. Les explications
principales sont ensuite passées en revue, depuis les engins secrets
jusqu'aux manifestations extra-terrestres.

La troisième partie
examinera les mesures à prendre concernant la Défense, depuis
l'information aux pilotes, civils et militaires, jusqu'aux conséquences
stratégiques, politiques et religieuses, dans le cas où l'hypothèse
extra-terrestre se confirmerait.

Partie I : "Faits et Témoignages"

Bon
nombre des cas sélectionnés sont bien connus de la plupart des
chercheurs et sont uniquement mentionnés à titre indicatif. Il s'agit :


- de témoignages de pilotes français: M. Giraud, pilote de
Mirage IV (1977); Colonel Bosc, pilote de chasse (1976); Vol Air France
AF3532 (janvier 1994).

- cas aéronautiques du monde entier:
Lakenheath (1956), RB-47 (1957), Téhéran (1976), Russie (1990), San
Carlos de Bariloche (Argentine en 1995).

- observations depuis
le sol; Tananarive (1954), observation d'une soucoupe près du sol par
un pilote français, J-P. Fartek (1979); observation à courte portée
au-dessus d'un site balistique russe par plusieurs témoins (1989).

-
rencontres rapprochées en France, à Valensole (Maurice Masse en 1965);
à Cussac dans le Cantal (1967); à Trans-en-Provence (1981); à Nancy
(connu sous le nom de l'affaire de Amarante en 1982).

- des contre-exemples se concluant par une explication du phénomène naturellement (2 cas).

Bien
que la sélection soit limitée, elle est suffisante pour convaincre un
lecteur non informé mais ouvert d'esprit sur la réalité des Ovnis.

Partie II : "Le point des connaissances"

La
seconde partie, intitulée "Le point des connaissances", commence avec
une enquête sur l'organisation de la recherche ufologique officielle en
France, depuis les premières instructions données à la gendarmerie en
1974 pour la rédaction des rapports, jusqu'à la création du GEPAN en
1977 avec son organisation et ses résultats: un ensemble de plus de
3000 rapports provenant de la gendarmerie, des cas d'études, des
analyses statistiques. Puis viennent les accords passé entre le GEPAN
(plus tard le SEPRA) et l'Armée de l'Air et les militaires en général,
l'aviation civile et d'autres organes comme des laboratoires civils ou
militaires, pour analyse des échantillons et des photographies.

Concernant
les méthodes et les résultats, on rappelle ensuite quelques cas
célèbres (Trans-en-Provence, l'Amarante), et une attention spéciale est
faite sur les catalogues mondiaux de cas, et en particulier celui des
pilotes (Weinstein), des "radar/visuel"…

Une note historique
apparaît ici avec la citation de la célèbre lettre du Général Twining,
de septembre 1947, précisant déjà la réalité des Ovnis..
......

A SUIVRE...






.............................................


Dernière édition par Cosmos le Sam 24 Avr 2010, 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1563
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   Sam 24 Avr 2010, 16:41



Suite:


Le chapitre suivant - ("OVNI : hypothèses, essais de modélisation" -
parle de plusieurs modèles et hypothèses qui sont à l'étude dans
plusieurs pays.

Des simulations partielles ont déjà été faites
sur la propulsion des Ovnis en se basant sur les aspects des
observations tels que: la vitesse, les mouvements et les accélérations,
pannes de moteurs des véhicules proches, paralysie des témoins.

L'un
de ces modèles est la propulsion MHD, testée avec succès dans l'eau et
qui pourrait peut-être fonctionner dans l'air grâce à des circuits
supraconducteurs dans quelques décennies.

D'autres études sont
brièvement mentionnées, concernant la propulsion atmosphérique et
spatiale, tels que les faisceaux de particules, l'antigravité, par
impulsion planétaire ou stellaire.

Les pannes de moteurs de
véhicules terrestres peuvent s'expliquer par des radiations de type
micro-ondes. En fait, des générateurs d'hyperfréquences de forte
puissance sont à l'étude en France et dans d'autres pays.

Les
armes à micro-ondes en sont une application. Les faisceaux de
particules, par exemple, les faisceaux de protons, qui ionisent l'air
et deviennent donc visibles, pourraient expliquer l'observation de
faisceaux lumineux tronqués. Les micro-ondes pourraient expliquer la
paralysie des corps.

Dans le même chapitre, on étudie ensuite les "hypothèses globales".

Les
mystifications sont rares et aisément détectables. Quelques hypothèses
non scientifiques sont mises de côté, comme la conspiration et la
manipulation par des groupes puissants et très secrets , les phénomènes
parapsychiques, les hallucinations collectives.

L'hypothèse
des armes secrètes est aussi considérée comme très improbable, de même
que pour "l'intoxication" au temps de la guerre froide, ou simplement
les phénomènes naturels.

Après élimination de diverses hypothèses il reste les hypothèses extra-terrestres.

Une
version a été développée en France par les astronomes Jean-Claude Ribes
et Guy Monnet, basée sur le concept des "îles spatiales" du physicien
américain O'Neill, et qui est compatible avec la physique
d'aujourd'hui.

L'organisation de la recherche ufologique aux USA, en GB et en Russie est passé en revue rapidement.

Aux
Etats-Unis, les médias et les sondages montrent un net intérêt et une
préoccupation marquée du public, mais la position officielle de l'armée
de l'air demeure, soit la négation, soit de dire qu'il n'y a pas de
menace de la sécurité nationale.

En réalité, des documents
déclassifiés, publiés en application de la loi sur la liberté de
l'information (FOIA: Freedom of Information Act), racontent une toute
autre histoire: les installations nucléaires sont surveillées par des
Ovnis et l'étude des Ovnis est poursuivie par les militaires et les
services de renseignements.

Le rapport souligne l'importance
aux USA, des associations privées et indépendantes. Il fait mention du
document "Briefing Document. Best available evidence" (meilleur preuve
disponible) envoyé en 1995 à un millier de personnalités dans le monde,
et du groupe d'étude Sturrock en 1997, sponsorisés par Laurance
Rockefeller. Le Briefing Document a été bien évidemment fort bien
accueilli par les auteurs du rapport COMETA.

Le comité note
aussi l'apparition en public de personnalités "de l'intérieur" telles
que le Colonel Philip Corso, et considère que son témoignage peut être
considéré en partie (ou partiellement) significatif par rapport à la
situation réelle dans ce pays, en dépit de nombreuses critiques.

Le
rapport décrit brièvement la situation en Grande-Bretagne, mentionnant
en particulier Nick Pope, et pose la question de l'existence possible
d'études secrètes menées en collaboration avec les services américains.
Il relate aussi la recherche en Russie, et la publication de quelques
informations comme celle délivrées par le KGB en 1991.

Partie III : Les Ovnis et la défense.

La
troisième partie ("Les OVNI et la défense") déclare que bien qu'il soit
vrai qu'aucune action hostile n'est encore été prouvée, au moins des
actions "d'intimidation" ont été enregistrées en France (cas du Mirage
IV par exemple).

Puisqu'on ne peut exclure l'origine
extra-terrestre des Ovnis, il est donc nécessaire d'étudier les
conséquences de cette hypothèse au niveau stratégique, mais aussi
politique, religieux et médiatique.

Le premier chapitre de
cette troisième partie est consacrée aux "Prospectives stratégiques" et
il débute par des questions fondamentales telles que: "Que faire s'il
s'agit d'extra-terrestres? Quelles intentions et stratégie pouvons-nous
déduire de leur comportement?"

De telles questions ouvrent une
partie plus controversée de ce rapport. Les motivations possibles de
visiteurs extra-terrestres sont explorées ici, telles que la protection
de la planète Terre contre les dangers de la guerre nucléaire, suggérée
par exemple par le survol répété de sites de missiles nucléaires.

Le
comité réfléchit ensuite sur la répercussion possible du comportement,
officiel ou pas, des différentes nations, et se focalise sur la
possibilité de contacts privilégiés secrets "qui pourraient être
attribués aux USA".

L'attitude des USA est perçue comme "des
plus étrange" depuis la vague de 1947 et l'incident de Roswell. Depuis
cette époque, une politique du secret sans cesse croissant semble avoir
été de mise, ce qui pourrait s'expliquer par la protection à tout prix
de la supériorité technologique militaire acquise grâce à l'étude des
Ovnis.

Puis le rapport s'attaque à des questions comme
:"Quelles mesures devons-nous prendre maintenant?" Pour le moins,
quelle que soit la nature des Ovnis, ils nous imposent une "vigilance
critique" en particulier concernant les risques de "manipulations
déstabilisatrices". une sorte de "vigilance cosmique" devrait être
appliquée par les autorités, au plan national et international, afin
d'empêcher toute surprise choquante, toute interprétation erronée et
toute manipulation hostile.

Au plan national, COMETA insiste
sur un renforcement du SEPRA, et recommande la création d'une cellule
au plus haut niveau du gouvernement, chargée du développement des
hypothèses, stratégie et préparation d'accords de coopération avec les
autres pays étrangers et européens. Un pas supplémentaire serait que
les nations européennes et l'Union Européenne entreprennent des actions
diplomatiques vers les USA dans le cadre des alliances politiques et
stratégiques.

Une question clé du rapport est "A quoi
devons-nous nous préparer?". Il mentionne des situations comme par
exemple: une action extra-terrestre pour un contact officiel; la
découverte d'une base extra-terrestre sur le territoire européen; une
invasion (jugée improbable), et une attaque localisée ou massive; une
manipulation ou de la désinformation délibérée dans le but de
déstabiliser les autres nations.

COMETA consacre une attention
particulière aux "implications aéronautiques", avec des recommandations
détaillées à l'intention de tous les personnels, tels que le personnel
aérien, les contrôleurs, les météorologues et les ingénieurs. Il fait
aussi des recommandations au plan technique et scientifique pour
développer la recherche, avec des bénéfices potentiels pour la défense
et l'industrie.

Le rapport explore en plus les implications
politiques et religieuses des Ovnis, en utilisant comme modèle notre
propre exploration de l'espace: comment nous y prendrions-nous, comment
établirions-nous des contacts avec des civilisations moins avancées que
la notre?

Une telle approche n'est pas nouvelle pour les
lecteurs bien informés de la littérature ufologique abondante, mais
elle revêt ici une valeur spéciale, étant traitée avec tout le sérieux
requis à un tel niveau.

Les implications médiatiques ne sont
pas oubliées, avec les problèmes de désinformation, la peur du ridicule
et la manipulation par certains groupes.

En conclusion, COMETA affirme que la réalité physique des Ovnis, sous le contrôle d'êtres intelligents, est "quasi certaine".

Une
seule hypothèse prend en compte les données disponibles: l'hypothèse de
visiteurs extra-terrestres. Cette hypothèse n'est évidemment pas
prouvée, mais elle implique des conséquences très importantes. Les
motivations de ces visiteurs présumés restent inconnues mais doivent
devenir un sujet de réflexion et conduire à l'ébauche de scénarios.

Dans ses recommandations finales, le rapport souligne qu'il faut:

informer toutes les personnes occupant un poste de décision et de responsabilité;
renforcer les moyens d'investigation et d'étude du SEPRA;
mettre en oeuvre des moyens de détection des Ovnis via des agences de surveillance de l'espace;
créer une cellule stratégique au plus haut niveau de l'état;
engager des actions diplomatiques envers les USA pour une coopération sur cette "question capitale";
étudier les mesures nécessaires à prendre en cas d'urgence.
Finalement, le document se termine par 7 annexes intéressantes qui valent la peine d'être lues même par des ufologues avertis:

Détection Radar en France
Observations par des astronomes
La vie dans l'univers
La colonisation de l'espace
L'affaire
Roswell - La désinformation (un texte intéressant qui sera critiqué par
certains lecteurs, et bien accueilli par d'autres, y compris moi-même)
Antiquité du phénomène Ovnis. Eléments de chronologie.
Réflexion sur les divers aspects psychologiques, sociologiques et politiques du phénomène Ovnis.
L'importance
de ce rapport devrait être évidente pour tous les ufologues bien
informés du monde entier, tant au poin de vue de son contenu que de la
personnalité de ses auteurs, et ce en dépit des critiques qui peuvent
lui être adressées.

En réalité, de vives critiques ont été
faites peu après la publication du rapport, sur Internet, et dans la
presse française au travers d'un article du sociologue Pierre Lagrange
qui curieusement dénonçait une opération de désinformation en
ridiculisant le sujet (Libération du 21 juillet 1999).

Espérons que le présent résumé aidera à clarifier le débat.

Gildas Bourdais .

...............................................................................................................................


Bonne lecture.
Cordialement.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   Sam 24 Avr 2010, 18:03

Salut Cosmos.. sans vouloir te froisser j'aurais mis un bémol à cette conclusion:
Citation :
En conclusion, COMETA affirme que la réalité physique des Ovnis, sous le contrôle d'êtres intelligents, est "quasi certaine".
j'aurais plutôt dit que "certains" ovnis sont probablement d'origine extraterrestre, car il est évident que la plupart n'en sont pas,
mais que veux-tu, quand les journaleux nous rapportent des observations de Vénus ou de lanternes Thais en faisant allusion aux "tizoms verts"
on se retrouve avec une pléthore de cas insignifiants qui nous font perdre beaucoup de temps,
il faudrait s'en tenir aux observations les plus déconcertantes où les objets ont une apparence ou un comportement hors normes,
et spécialement les rencontres rapprochées où les risques de confusion sont beaucoup moins importants,
ce qui ne veut pas dire que des lumières bizarres vues de loin ne sont pas dignes d'intérêt, mais elles sont forcément moins productives
pour la compréhension et l'étude du phénomène. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1563
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   Sam 24 Avr 2010, 22:53




Bonjour Dam!



Oui, tu as parfaitement raison à partir du point de vue actuel des ufologues.
Un vrai rapport visuel exploitable se doit d'être confirmé par des mesures physiques enregistrées.

Mais tu sais très bien que les services de la Défense travaillent le plus souvent,
sur ces enregistrements en mesures physiques que les passionnés que nous sommes,
n'auront pas souvent la chance d'entrevoir.

Si tu constates la "matérialité" du phénomène observé et que tu peux en analyser
le comportement avec précision, tu te trouves alors dans la situation des membres du Cometa:
-Tu te dis qu'il est de ton devoir d'informer l'ensemble des populations civiles...
Hélas, le devoir de réserve en période d'activité, ne laissera la possibilité de parler
qu'à partir du moment où certains responsables éclairés auront quitté le système.

L'on comprend alors bien mieux l'action du Cometa et de certains leaders
comme Norlain, Letty ou Pinon, qui ont attendu d'être libres pour pouvoir donner des tuyaux.
Peu de personnes interprètent le dit rapport sous cet angle.
Ce n'est donc pas les services de la Défense qui sont responsables du black out.

Le Geipan du CNES ayant par contre, plus un rôle obligé de modérateur.
N'oublions pas qu'il reçoit lui, tous les doubles des rapports d'observations ..

Nous en sommes là!...

Amicalement.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jerome.B
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 37
Nombre de messages : 205
Inscription : 01/08/2009
Localisation : Crouy 02
Emploi : maintenance
Passions : ufologie, rugby, 2CV, ...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   Sam 24 Avr 2010, 23:50

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   Dim 25 Avr 2010, 14:37

Bonjour,hier,j'ai feuilleté longuement le livre "ovnis:enquete sur un secret d'états" de Kragel et Couprie et il a l''air d'etre trés bien pour les néophytes.
Il est édité au Cherche-Midi qui est une bonne maison d'édition trés sérieuse.Pour un prix assez modique,on a un panorama complet de l'ufologie.
Cordialement.
P.S:contrairement aux apparences,je n'ai aucun interet aux ventes(sans dec')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés ou Ovnis?
» Une journée d'information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés
» Des contrôleurs aériens ont vu atterrir des navires non identifiés (traduction)
» Nouvelle initiative, débat et communication
» phénomènes aériens non identifié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Débat Ovni général :: Vos questions et sondages-