Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Un "cigare" venu d'un autre système solaireHier à 22:20LorelinePourquoi autant d'observations d'ovnis par des témoins isolés?Hier à 21:44Starfull[Sujet Unique pour les Membres] Problèmes constatés sur le forumHier à 18:08Benjamin.d2018: le 09/11 à 18h30 - objet volant, ailé avec lumieres blanches alignées - Ovnis à grenoble -Isère (dép.38)Hier à 17:38martinOvni dans le ciel d'IrlandeHier à 17:30Polyèdre57Construction d'un dossier sur les ovnis triangulairesJeu 15 Nov 2018, 23:48Polyèdre57Présentation (assez courte)Jeu 15 Nov 2018, 20:43Guillaume84*Présentation Mer 14 Nov 2018, 08:02StarfullMAJ :Conférence à la Réunions DROM-TOM: les membres de ces régionsMar 13 Nov 2018, 17:28Polyèdre57 M.A.J : JT Ovni en France du mois de novembre.. *ODH Tv.2018Lun 12 Nov 2018, 18:12Polyèdre57Des hommes sur mars pour 2018 ?Lun 12 Nov 2018, 16:56Phi01Le nouveau livre d'Eric Zurcher Les apparitions mondiales d'humanoïdesLun 12 Nov 2018, 13:35FJ15Les O.V.N.I., un phénomène socio-psychologique selon les sceptiquesLun 12 Nov 2018, 11:56Polyèdre575ème Congrès ufologique international de Montréal 27 et 28 octobre 2018Sam 10 Nov 2018, 23:50Polyèdre57Vidéo "l'ovni de l'hotel bonaventure"Sam 10 Nov 2018, 23:40Polyèdre57Faire de faux Crop circle,c'est facile!Sam 10 Nov 2018, 20:31Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionSam 10 Nov 2018, 18:09Polyèdre572012: le 16/07 à ~22h25 - Engin triangulaire volant - Watertown, Massachusetts (Non précisé) Sam 10 Nov 2018, 17:32StarfullA CHILLING WARNING! (UFOs) are just the tip of the ICEBERG!Sam 10 Nov 2018, 11:35Polyèdre57Ovnis dans le LoiretVen 09 Nov 2018, 20:01Cassiopée[Speculations] vol mh370 intriguantVen 09 Nov 2018, 18:38Pierre.BOuranos: magazines N° 16 et 18 (1976)Ven 09 Nov 2018, 12:25Polyèdre57témoignage du pilote Jack Krine : Qu'en pensez-vous ?Ven 09 Nov 2018, 12:01Phi01Pierre Lagrange un rationaliste?Ven 09 Nov 2018, 00:47TikoJe me présenteVen 09 Nov 2018, 00:24TikopresentationVen 09 Nov 2018, 00:21TikoLes applications des nanotechnologies et l’intelligence artificielle dans l'universJeu 08 Nov 2018, 12:48Z10Article de Libération: "L’année 1947 marque le début de la guerre froide et des soucoupes volantes"Jeu 08 Nov 2018, 12:32Polyèdre5720/09/2018 à 20h : conférence sur la MHD et l'anti-gravité animée par Patrice JavelJeu 08 Nov 2018, 10:35Phi01Effacer la mémoire est désormais possible !Mer 07 Nov 2018, 20:32Buckaroo_BanzaiLe plateau d'albion la zone 51 française?Mer 07 Nov 2018, 19:58Polyèdre57Les ovnis sans informationsMer 07 Nov 2018, 19:30Phi01Avec Robert Roussel, conférence à Ovnis Paris le 2 octobre à 20 h Mer 07 Nov 2018, 18:18Polyèdre57Un programme d’étude de langage extra-terrestreMer 07 Nov 2018, 16:54Yvon CédricLes films sur le thème ovni et extraterrestresMar 06 Nov 2018, 23:12Polyèdre57: le / à 22h52 - 3 boules semblant voler en formation - Ovnis à vieux boucau les bains -Landes (dép.40)Mar 06 Nov 2018, 19:15cocomodoreOvni: faut-il vraiment faire une déclaration en gendarmerie?Mar 06 Nov 2018, 17:58Polyèdre57Quel serait l'impact d'une vague d'ovni de nos jours en France ?Mar 06 Nov 2018, 17:52Polyèdre57Les ovnis sont ils detectables aux radars ?Mar 06 Nov 2018, 17:03Yvon Cédric(1942) Ovni-ufo: la "bataille" de Los Angeles (Californie usa)Mar 06 Nov 2018, 16:12Yvon Cédric...Analyse du cliché de la Bataille de Los Angeles...Mar 06 Nov 2018, 08:58Phi01Un OVNI SOUS LES TROPIQUESLun 05 Nov 2018, 12:19cocomodoreOVNI Multicolore en formation sur l'AutricheLun 05 Nov 2018, 10:06Polyèdre57Pourquoi l'homme est-il si intelligent ?Lun 05 Nov 2018, 00:07Charles1960Apparition récurrente de PANs/OVNIs au-dessus du Loiret.Dim 04 Nov 2018, 22:51Polyèdre57J-P Petit & J-C Bourret : OVNIS, L'INCROYABLE DECOUVERTEDim 04 Nov 2018, 18:34micladEDF et les OVNISSam 03 Nov 2018, 23:56Polyèdre57(1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.Sam 03 Nov 2018, 21:50Pierre.BDocumentaire Unaknowledged avec Steven GreerSam 03 Nov 2018, 19:35Phi01nouvel arrivantSam 03 Nov 2018, 17:33Polyèdre57MAJ :Bertrand MEHEUST - L'UFOLOGIE DE TERRAIN avec ODHTvSam 03 Nov 2018, 12:43Polyèdre57base de dulce Sam 03 Nov 2018, 10:43Polyèdre57Bonjour à tous...Ven 02 Nov 2018, 22:59TikoArgumentaire pour contrer les explications récurrentes des observations d'ovnisJeu 01 Nov 2018, 21:34Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesJeu 01 Nov 2018, 20:43Buckaroo_BanzaiOvni: Les témoins en live !Jeu 01 Nov 2018, 18:10JJPRévélation Forêt de Rendlesham - 27 - 12 - 1980Jeu 01 Nov 2018, 14:55Polyèdre57PDFs Français - Magazines [et documents officiels??] Bonjour depuis l'AngleterreMar 30 Oct 2018, 22:15isaackoi10Bonjour depuis l'Angleterre! My introductionMar 30 Oct 2018, 11:58isaackoi10Le mystère de la photo du petit rechain élucidé : "Une supercherie"Lun 29 Oct 2018, 11:56Polyèdre57
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
nomade
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 55
Nombre de messages : 355
Inscription : 22/07/2013
Localisation : SETE - Très beau port méditerranéen
Emploi : Quand mes rêves deviennent réalité...
Passions : LITTERATURES - ECRITURE D'UN LIVRE - ARTS - REVES PREMONITOIRES
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 19 Aoû 2013, 19:11
Admettons que le voyage temporel soit possible...

Il y aurait une sorte de mémoire virtuelle de l'univers qui, à l'instar de celle d'un grand et gigantesque ordinateur, préserverait tout ce qui est vécu ( laissant une possibilité de changement par une visite temporelle )... J'imagine un film vivant maintenu en action permanente... Qui vu sur un certain angle pourrait paraître figé ( avant que le visiteur temporel choisisse sa date d'immersion... )...



Est-ce à dire que notre âme ( pour ceux qui croient notamment à la réincarnation ) pourrait avoir éternellement une part d'elle-même coincée dans sa vie passée et dans ses innombrables clones corporels ( ceux de cette vie et des autres incarnations... ) suivant le nombre ( infini ? ) des mondes parallèles ( engendrés par ? ou déjà existants ?)... ?
avatar
Maximus
Participation excellente
Participation excellente


Masculin Age : 33
Nombre de messages : 327
Inscription : 01/10/2009
Localisation : Billom
Emploi : Logistique
Passions : DOOM!!
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 19 Aoû 2013, 19:21
Tout dépend sur quel "tissu" on est, une fois j'ai entendu des enfants se demander s'il ne vivaient pas à travers un livre...
On arrive a avoir une illusion de 3D sur un écran plat, alors vue les proportions de notre univers, on peux s'en permettre des choses. ^^
Le fait d'avoir deux soit au même endroit au niveau du voyage temporel est possible, mais vu qu'il peut modifier le cours des évènements et donc créer une autre réalité, est-ce que c'est obligatoire?
vivement qu'on l'invente, cette machine, si ce n'est pas déjà fait... Histoire d'être moins ignare. ^^
avatar
Lox
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 31
Nombre de messages : 352
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Nord - 59
Emploi : Webmarketing
Passions : Ufologie - Sciences - Poker - MMA
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 19 Aoû 2013, 20:23
Nomade, en parlant de cette mémoire universelle, vous faîtes référence à ce que l'on appelle les Annales Akashiques : 

Dans la pensée théosophique, tout être a la faculté de vibrer, cette vibration pouvant être reçue et enregistrée dans les annales akashiques12. Annie Besant fait, en 1907, un parallèle avec la télégraphie sans fil, de nos jours nous ferions plutôt la comparaison avec les enregistrements sur un disque dur d'ordinateur. On pourrait avoir accès à ces archives en état de transe ou sous hypnose. Le célèbre voyant Edgar Cayce (1877-1945) aurait eu accès aux annales pour réaliser certaines de ses « lectures ».

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Annales_akashiques



Et merci à vous Nycolas d'avoir expliciter ces paradoxes temporels, c'est tout simplement fascinant et je vois mieux la différence entre voyage temporel et décalage. :)
jackito971
Participation appréciable
Participation appréciable


Masculin Age : 52
Nombre de messages : 26
Inscription : 29/08/2011
Localisation : mantes la ville
Emploi : magasinier
Passions : tout
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 19 Aoû 2013, 20:28
bonjour tout le monde voila , j'ai longtemps reflechi et voila ce à quoi que je pense. Il y a maintenant un an voir deux ou il y a eu pas mal de temoignages de presence d'objets dans le ciel meme moi j'ai vu des objets , là ou je pense que le voyage temporel ou pas peut exister c'est que depuis ces deux ans plus de témoignages aussi importants que la derniere fois alors je me dit il y a eu effectivement voyage et il leur faut combien de temps? je ne sais pas j'attends mais c'est mathematique je guettes mais pas de pan il faut se resoudre à ce qu'ils reviennent quand je ne sais pas alors patience donnons leurs le temps lol
avatar
nomade
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 55
Nombre de messages : 355
Inscription : 22/07/2013
Localisation : SETE - Très beau port méditerranéen
Emploi : Quand mes rêves deviennent réalité...
Passions : LITTERATURES - ECRITURE D'UN LIVRE - ARTS - REVES PREMONITOIRES
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 19 Aoû 2013, 20:34
Lox,

J'y ai pensé au premier abord, en effet,
Mais pour s'attacher à une possibilité de voyage temporel, celui qui permettrait d'aller faire une excursion touristique dans le passé, et éventuellement en changer le cours... ( et éventuellement y rester "bloqué" si votre "machine" ou votre saut retour n'est plus possible... Rien n'est parfait ! )
Il s'agirait là - non seulement d'une mémoire ( si fantastique soit-elle ! ) - mais aussi : "D'un programme actif"...Un peu lorsque vous incarnez un joueur dans un jeu de rôle multi-joueurs / sur Internet...
avatar
Cassiopée
Participation excellente
Participation excellente


Féminin Age : 59
Nombre de messages : 313
Inscription : 04/03/2012
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : FPT
Passions : Lecture, dialogue, phénomènes "extraordinaires"
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 19 Aoû 2013, 20:55
Ceci dit, cette notion de vouloir changer le passé m'échappe. Je ne pense pas que la démarche en question permette de le changer. Ne peut-on considérer un passage comme spectateur vers le passé ?

Certes, vous me direz que ça ne cadre pas avec les abductions mais bon... Pour les abductions on va chercher une autre solution. Very Happy
avatar
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 67
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 20 Aoû 2013, 01:59
@Seb40 a écrit:Et si on tourne autour de la Terre, en propulsant notre engin à la vitesse de la lumière, dans le sens inverse de la rotation de la Terre, est-ce qu'on ne remonte pas le temps ? ... modestement d'accord, mais...
On ne remonte pas le temps, c'est plutôt le contraire. Dans cette situation (le sens de rotation importe peu), le temps s'écoule moins vite pour les passagers de l'engin que pour ceux restés à Terre. Lorsque l'engin revient sur Terre, les passagers ont moins vielli que les humains restés sur Terre. La différence est d'autant plus grande que l'engin s'est approché plus prés de la vitesse de la lumière. Du point de vue des passagers, ils ont voyagé vers le futur puisqu'à leur retour il a pu s'écouler plusieurs siècles voire plusieurs millénaires sur Terre.  Mais c'est un aller-simple car le retour vers le passé est impossible (enfin c'est ce que dit la physique aujourd'hui).

Wink
avatar
nomade
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 55
Nombre de messages : 355
Inscription : 22/07/2013
Localisation : SETE - Très beau port méditerranéen
Emploi : Quand mes rêves deviennent réalité...
Passions : LITTERATURES - ECRITURE D'UN LIVRE - ARTS - REVES PREMONITOIRES
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 20 Aoû 2013, 07:37
J'ai toujours pensé que le voyage temporel était impossible ; Mais depuis hier...
Pour ceux et celles qui admettent comme possible "la mémoire" de l'univers ( Annales Akashiques " ) qui est déjà quelque chose d'extraordinaire...
Alors oui, le voyage temporel - dans ce contexte - est tout autant envisageable !

Maintenant, j'en suis convaincu, si le voyage temporel a bien été prévu par "le grand ordinateur" qu'on peut nommer comme on veut :



"la nature" ou "Dieu"


... Oui, alors rien n'empêche cette possibilité...
anakinnam
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 56
Nombre de messages : 533
Inscription : 04/08/2013
Localisation : namur
Emploi : 1000vies
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 20 Aoû 2013, 10:18
le voyage temporel n'existe pas tous simplement parce que le temps n'existe pas, c'est une illusion locale nous affectant, et cette hypothèse n'est pas aussi absurde qu'il n'y 'parait si l'on songe que ce qui nous constitue , les atomes ont une durée de vie en milliards d'années et servent à fabriquer d'autres êtres de génération en génération, qu'est ce donc qu'un état matériel à un instant t  si ce n'est une combinatoire d'éléments existants avant ? mmm ?
anakinnam
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 56
Nombre de messages : 533
Inscription : 04/08/2013
Localisation : namur
Emploi : 1000vies
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 20 Aoû 2013, 10:21
dit autrement comment mesurons nous le temps ? et quelles preuves avons nous qu'il passe ? du point de vue d'une pierre le temps est autrement plus long que celui d'un homme .. alors qu'est ce que le temps ? la durée d'une vie humaine  ? et si oui pourquoi ?

la matérialisation d'un homme en pierre à l'extrême du raisonnement vous donnerait une impression fugace d'infinité ?

mmm ?

voyager dans le temps est indissociable du voyage dans l'espace puisque le system solaire tout entier se déplace et l"univers tout entier se déplace lui aussi possédant même des éléments visibles mais n'existant plus...on fait comment alors ?
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 45
Nombre de messages : 677
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
http://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 20 Aoû 2013, 12:15
Dans l'absolu, le temps peut tout à fait être une illusion...

Mais dans le monde humain concret, il est tout à fait réel. Il se mesure, se vit, s'estime émotionnellement, etc. Et sa nature relative (et donc potentiellement illusoire) peut donner lieu à des phénomènes paradoxes tels que ceux dont j'ai parlé, et sans doute bien d'autres.

Je n'aime pas spécialement Bernard Werber en général, car certaines de ses approches sont un peu trop naïves, voire simplistes, mais ce qui est dit sur ce lien illustre bien et complète bien ce que nous sommes en train de dire.

http://www.esraonline.com/index.php?pagination=view_article&id=442

Pour rebondir ce que disait Pierre31, si l'on place une horloge atomique dans un avion qui voyage dans le sens contraire de la rotation de la Terre, on a bien, pourtant, un temps d'avance dans l'horloge embarquée par rapport à une horloge au sol. Mais ce serait justement... un paradoxe, qui ne s'explique que par la "collision" entre les principes de la relativité générale et de la relativité restreinte... Difficile à expliquer, mais c'est l'idée, et c'est ce qui se constate. Il est en effet théoriquement impossible de remonter le temps, mais ce paradoxe particulier semble pourtant contredire cette impossibilité...


Dernière édition par Nycolas le Mar 20 Aoû 2013, 12:40, édité 1 fois
avatar
Cassiopée
Participation excellente
Participation excellente


Féminin Age : 59
Nombre de messages : 313
Inscription : 04/03/2012
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : FPT
Passions : Lecture, dialogue, phénomènes "extraordinaires"
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 20 Aoû 2013, 12:36
Toutes ces contributions sont bien intéressantes !
Je rejoins, entre autre, Nomade qui écrit :  qu'il y aurait "une mémoire universelle de l'univers qui préserverait tout ce qui est vécu"
Cela expliquerait que certains puissent pomper des informations dans le cadre du spiritisme par exemple... Là où certains voient la présence du défunt, on pourrait considérer que le médium prend des instants ainsi inscrits qui lui permettent de décrire le disparu, ses habitudes, des propos.
C'est un peu dans cette démarche que nous serions encore "là" pour ceux qui viennent du futur (à la nuance que nous les apercevons parfois).
avatar
nomade
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 55
Nombre de messages : 355
Inscription : 22/07/2013
Localisation : SETE - Très beau port méditerranéen
Emploi : Quand mes rêves deviennent réalité...
Passions : LITTERATURES - ECRITURE D'UN LIVRE - ARTS - REVES PREMONITOIRES
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 20 Aoû 2013, 13:53
@Cassiopée a écrit:C'est un peu dans cette démarche que nous serions encore "là" pour ceux qui viennent du futur (à la nuance que nous les apercevons parfois).
 

 ... Et si nous les apercevons parfois ( ces éventuels voyageurs du futur ) c'est qu'il y aurait bien une interaction possible. A ce que je sache, je ne pense pas être présentement un souvenir de l'univers, mais bien impliqué dans une réalité... Enfin, c'est ce que je crois... Mais qu'est-ce qui pourrait me prouver le contraire... Admettons que le voyage dans le futur ou le passé existe... Sommes nous actuellement dans une période qui a déjà eu lieu ou une période temporel qui n'a jamais eu lieu ?
Comment s'en rendre compte ?
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 45
Nombre de messages : 677
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
http://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 20 Aoû 2013, 16:33
Un mystère digne de Philip K. Dick.
avatar
Cassiopée
Participation excellente
Participation excellente


Féminin Age : 59
Nombre de messages : 313
Inscription : 04/03/2012
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : FPT
Passions : Lecture, dialogue, phénomènes "extraordinaires"
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 20 Aoû 2013, 19:54
ça y est, j'ai la migraine !  d;,ytrdf
avatar
nomade
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 55
Nombre de messages : 355
Inscription : 22/07/2013
Localisation : SETE - Très beau port méditerranéen
Emploi : Quand mes rêves deviennent réalité...
Passions : LITTERATURES - ECRITURE D'UN LIVRE - ARTS - REVES PREMONITOIRES
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 20 Aoû 2013, 20:30
Si nous sommes dans une période temporelle qui a déjà eu lieu, et donc inscrite quelque part dans l'histoire ( ou les histoires à de l'humanité ) de la planète TERRE...

Nous pourrions imaginer que certains des OVNI soient d'éventuels visiteurs ( qui viendraient d'une civilisation venant d'un passé différent sur un plan différent ( un monde parallèle ) ou d'une civilisation du futur ( du même plan dimensionnel que le nôtre ou pas )... ( ou même : les trois cas !!! )

Cela étant dit : N'est-ce pas un peu perturbant de penser que nous ferions parti d'une histoire déjà écrite ? ( mais qui pourrait être cependant modifiable, un peu comme le serait un manuscrit qu'un écrivain relit et fignole avant d'être pleinement satisfait de son œuvre... )
avatar
Cassiopée
Participation excellente
Participation excellente


Féminin Age : 59
Nombre de messages : 313
Inscription : 04/03/2012
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : FPT
Passions : Lecture, dialogue, phénomènes "extraordinaires"
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 20 Aoû 2013, 21:24
Quels sont les meilleurs auteurs qui ont abordé ces thèmes sur l'aspect "temporalité" (ou intemporalité sans doute) et les doutes sur le réel ? Je présume qu'il y a les auteurs de fiction mais il y a sans doute des scientifiques... Je pose la question ici mais elle serait peut-être à transférer du côté de la rubrique "livres".
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 45
Nombre de messages : 677
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
http://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 21 Aoû 2013, 06:28
Parmi les auteurs de SF, Dick est le principal, puisque c'est son thème de prédilection, qui domine toute son oeuvre.

Parmi les scientifiques... Je n'ai pas connaissance de chercheurs mettant en doute le "réel", en tout cas pas dans la frange officielle. Il y a cependant des tas de penseurs, dans le domaine de la physique quantique, qui se sont intéressés à la relativité du temps, ou aux paradoxes dus aux effets quantiques. Einstein en est un, mais qui n'allait pas nécessairement aussi loin que d'autres. On pensera à Schrödinger, ou à Bose, par exemple. Mais pour aborder la physique quantique, mieux vaut commencer par les auteurs de vulgarisation, Etienne Klein a fait entre autres un très bon bouquin de vulgarisation : "Petit voyage dans le monde des quanta". Je doute néanmoins que cela réponde à votre attente, car cela reste tout à fait dans les normes ce que l'on sait, présentant simplement au lecteur la physique quantique et son étrangeté apparente, mais aussi la logique implacable qui lui est inhérente. Cela n'autorise pas beaucoup de marge vers l'imaginaire, mais je crois que c'est, heureusement ou malheureusement, ainsi que fonctionne la science : elle a besoin, plus que de certitudes, de fondements solides. Et c'est pourquoi rares seront les scientifiques purs à s'aventurer sur ce terrain, à mon avis. En fait, plus que mettre en doute la réalité, la science en propose constamment un modèle plus élaboré.

Il y a ensuite tous les auteurs de SF ayant une formation scientifique plus ou moins élevée. On pensera à Werber, mais il n'a pas dépassé le stade de pigiste dans des journaux scientifiques, ce qui est un travail plus littéraire que scientifique, il faut le comprendre. Et son oeuvre est plus populaire et naïve que solide scientifiquement. Il a cependant le mérite de se rapprocher parfois de ces questions, mais comme il le dit lui-même, cela demeure plus philosophique que scientifique.

Je n'ai pas d'autre piste en tête, mais quelqu'un aura peut-être de meilleures idées à ajouter.
avatar
Cassiopée
Participation excellente
Participation excellente


Féminin Age : 59
Nombre de messages : 313
Inscription : 04/03/2012
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : FPT
Passions : Lecture, dialogue, phénomènes "extraordinaires"
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 21 Aoû 2013, 07:19
Merci pour ces précisions Nycolas.
Disons que je préfère une approche scientifique si possible, bien que la SF soit aussi une source intéressante et qui se fond dans la science parfois.
Je dois avoir le bouquin d'Etienne Klein, je vérifierai.
Il faudra que je retourne à la biblio et que je me replonge dans tout ça.

N'y a-t-il pas Michio Kaku qui puisse être intégré dans la liste ?
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 22 Aoû 2013, 23:41
Bonjour à tous,


Avant de se poser la question sur la possibilité du voyage temporel, nous devons commencer par essayer de comprendre ce qu'est vraiment le temps...et s'il existe vraiment.

Il existe des expériences en physique quantique qui laissent tout le monde baba y compris les plus grands physiciens. Ces expériences nous obligent à nous requestionner (encore et toujours) à propos de la nature même du temps. 

Grosso modo et sans aller dans le détail de l'expérience elle-même ou dans le formalisme mathématique lourd de la physique quantique, l'une de ces expériences peut être résumée de la façon suivante.Attention, préparez-vous à avoir un gros, un très gros mal de tête jkjy  :

- Je vous demande de me donner deux pièces de 25 cents tout à fait normales.

- Je m'arrange pour créer un lien très spécial entre ces deux pièces. Pour faire simple, ce "lien" permettra d'avoir que des "pile-pile" ou des "face-face" lorsqu'on jette les deux pièces en l'air (on peut aussi s'arranger pour n'avoir que des "pile-face" ou des "face-pile"). Autrement dit, il suffit de regarder l'une pour tout de suite connaître l'état de la seconde. C'est, très très simplifiée, l'intrication quantique de deux particules...(quantum entanglement en anglais). Aujourd'hui, absolument personne n'est en mesure de comprendre vraiment sa nature.

- Sans regarder la première pièce (très important), je la lance en l'air et je m'arrange pour avoir pile ou face de façon tout à fait aléatoire et je fais atterrir cette pièce dans une boîte que je m'empresse de sceller. Un point important ici est que personne ne doit regarder dans la boîte. Si on regarde dans la boite, l'expérience s'arrête là. Pourquoi ? personne ne le sait aujourd'hui. Seulement, les expérience de la MQ prouvent que c'est exactement le cas. yckjgc 

- Je vous donne par la suite l'autre pièce (sans que personne ne la regarde, sinon c'est terminé) et je vous demande de faire avec celle-ci à votre tour un tirage aléatoire à pile ou face, tout de suite, dans un jour, dans un mois, dans un an, dans cinquante ans ou dans mille ans.

- Je vous donne aussi la boîte scellée et je vous demande de ne l'ouvrir qu'après avoir fait le tirage avec la pièce que vous avez en main. Personne ne sait si la pièce dans la boîte est pile ou face... Vous ne devez pas non plus regarder la seconde pièce avant le second tirage à pile ou face...

- Tout de suite, un jour, un mois, un an, cinquante ans ou mille ans plus tard, vous faites votre tirage à pile ou face avec la seconde pièce (sans la regarder avant le tirage)  et vous ouvrez par la suite la boîte. Vous vous rendez compte que les deux pièces sont identiques ("face-face" ou "pile-pile"). fgnhsdgf

- Vous vous dites c'est un coup de chance et vous décidez de refaire l'expérience un million de fois bounce  (tirage à pile ou face de la première pièce placée dans une boite scellée puis tirage au sort de la seconde).Notez que vous avez toujours une chance sur deux d'avoir pile ou face à chaque tirage. 

- Résultats: Vous vous rendrez compte qu'après avoir fait un million de fois votre tirage aléatoire à pile ou face de la pièce que vous avez en main, la pièce qui se trouve dans la boîte prend exactement et toujours la même valeur : et on obtient toujours l'une des deux combinaisons: "pile-pile" ou "face-face" alors que cette pièce a été mise de façon totalement aléatoire dans la boîte dans le passé...: drunken 


- Question simple: Comment la pièce qui a été mise par tirage à pile ou face tout à fait aléatoire dans la boîte dans le passé a-t-elle pu être influencée par le tirage aléatoire à pile ou face qui se fait lui dans le présent. fgnhsdgf fgnhsdgf fgnhsdgf

Nous nous retrouvons en face de deux possibilités: Soit l'information a voyagé d'une façon ou d'une autre du présent vers le passé (rétrocausalité). Soit le temps tel que nous le concevons dans le monde macro n'existe tout simplement pas...

Pour ceux qui aimeraient plonger dans les détails passionnants de la véritable expérience voici deux liens:

- http://en.wikipedia.org/wiki/Delayed_choice_quantum_eraser
- https://www.youtube.com/watch?v=hSRTvKgAs9c

Cette expérience fait aussi ressortir d'autres aspects absolument "bizarres" et il y a d'autres expériences de la MQ qui montrent aussi que l'espace pourrait lui aussi n'être qu'une illusion. Mais ce sera pour une autre fois...Trop mal à la tête jkjy  

Cordialement,

Julien


Dernière édition par irvingquester le Ven 23 Aoû 2013, 12:19, édité 1 fois
avatar
Cassiopée
Participation excellente
Participation excellente


Féminin Age : 59
Nombre de messages : 313
Inscription : 04/03/2012
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi : FPT
Passions : Lecture, dialogue, phénomènes "extraordinaires"
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Ven 23 Aoû 2013, 07:34
Bonjour et merci beaucoup Inrvingquester ! hreh 

J'adore tes exemples car c'est hyper clair (Pourtant là, je lis juste après le petit déj avant de ramper jusqu'à mon bureau).
J'avais entendu parler (lu) ce type d'info de la part de physiciens mais je n'avais jamais mémorisé les possibilités, là au moins avec les pièces, c'est net.

Cependant, un point à préciser peut-être, pour que je puisse plus facilement en reparler autour de moi (je ferai croire que je suis compétente Very Happy) c'est quand tu parles de créer un lien entre les pièces, il est de quel ordre... ou plutôt, tu "convertis" les pièces en quoi au niveau de la physique ? ce sont des particules spécifiques. Donc, les expérimentations ont été faites sur quoi ?

Pour les liens, la réponse à ma question est peut-être dedans mais mon niveau d'anglais m'interdit toute tentative de traduction...


J'édite car j'ai trouvé le moyen de convertir la page wkipedia en français... donc ma question sur mon souci de traduction ne se pose plus.


Dernière édition par Cassiopée le Ven 23 Aoû 2013, 12:07, édité 1 fois
avatar
Hannibal
Administrateur
Administrateur


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 3080
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Ven 23 Aoû 2013, 07:50
Merci irvingquester, je ne connaissait pas cet exemple qui en effet est passionnant , a croire que pour aimer la physique quantique il faut préférer les questions aux réponses uy et j'adore ça.....
avatar
Lox
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 31
Nombre de messages : 352
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Nord - 59
Emploi : Webmarketing
Passions : Ufologie - Sciences - Poker - MMA
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Ven 23 Aoû 2013, 10:49
Énorme, merci Julien pour cet exemple extrêmement clair ! hreh 

Je me plonge tout de suite dans les vidéos Youtube et la page Wiki, j'adore ce genre de questionnements qui remettent en doute notre vision de la physique.

N'hésite pas non plus à nous faire un topo des autres expériences extraordinaires si ça ne te dérange pas bien sûr et quand tu auras pris de l'aspirine ! uy
avatar
Quentin62
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 31
Nombre de messages : 1148
Inscription : 15/12/2009
Localisation : Calais
Emploi : ------
Passions : Dessin, Ufologie, Art
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Ven 23 Aoû 2013, 10:57
Salut,

J'avais entendu dire que la physique quantique remettait en cause pas mal de dogmes scientifiques mais de là à imaginer ce genre d'expériences... Cela m'intrigue d'avantage. Etre au courant de ces aberrations (adjectif temporaire j'imagine :d) bien réels, nous permet de nous rendre compte qu'il nous reste beaucoup à apprendre sur l'univers qui nous entoure Wink
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Ven 23 Aoû 2013, 20:38
Irvingquester a écrit:Je m'arrange pour créer un lien très spécial entre ces deux pièces
Mais encore ... quel est ce "lien" entre les deux pièces ?

Il n'y a pas de "miracle" et le plus triste c'est que nos physiciens de course soient restés plantés la-dessus ...
Vous citez ce que l'on peut constater à chaque expérience mettant en oeuvre l'intrication.
Allez plus loin, osez ! 
Imaginez une solution bien "terre à terre" qui nous donne une explication claire du phénomène, même si elle doit soulever les protestations de la communauté physicienne qui "pense comme il faut" ...
Dans tous les cas vous ferez avancer le schmilblick.

...
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 45
Nombre de messages : 677
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
http://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Dim 25 Aoû 2013, 08:55
Oui il s'agit du lien d'intrication entre deux particules, au niveau quantique (par exemple, des électrons). Etienne Klein donne ce type d'exemples dans son livre que je citais plus haut (Petit voyage dans le monde des quanta). Mais ce n'est pas parce que ça fonctionne à l'échelle quantique que cela a un sens au niveau dans lequel nous vivons... c'est un exemple imagé à but pédagogique, et il doit bien être compris ainsi.

Beaucoup de gens qui abordent la physique quantique, et notamment s'intéressant au phénomène d'intrication, mais pas que, ont tendance à fantasmer ensuite sur les possibilités que cela amène dans le réel : téléportation, passe-muraille, voyage temporel, monde multi-dimensionnel, ou encore comme le dit Irvingquester, sont tentés de remettre en cause l'existence de l'espace, du temps, et de tout ce qui fournit un cadre à notre expérience commune. Je crains que cela ne soit plus compliqué que cela. Ce qui fait le sel et l'intérêt de la physique quantique, c'est justement que ce qui s'observe à son niveau ne s'observe pas à notre niveau de réalité : on ne peut pas, à ce jour, établir de ponts entre les deux. De là toutes les incompréhensions et extrapolations possibles, dont je ne nie pas du tout l'intérêt, car cela ouvre de formidables perspectives, mais dont je relativise la portée. Ce n'est pas parce que deux électrons peuvent être intriqués que deux pièces de monnaie pourraient l'être, par exemple. Mais l'inverse reste plus ou moins vrai également, puisqu'après tout, nous ne savons pas jusqu'à quel point cela serait ou non transposable.

Ceci étant, cela débouche en effet sur de passionnantes possibilités, qui déroutent complètement nos habitudes de perception et de conception.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Dim 25 Aoû 2013, 11:23
@Nycolas a écrit:Mais ce n'est pas parce que ça fonctionne à l'échelle quantique que cela a un sens au niveau dans lequel nous vivons
Hé bien non ... heureusement ou malheureusement cela fonctionne parfaitement dans le monde où nous vivons.
Nous utilisons tous les jours des diodes à "effet tunnel" ou des capteurs magnéto-résistifs dans nos disques durs de PC qui mettent en oeuvre des propriétés dites quantiques.
Vous prenez un très grand réservoir dans une double enceinte contenant par exemple de l'éthylène liquifié (C2H4) et quels que soient les efforts que vous puissiez déployer pour rendre ce réservoir étanche, une très faible partie des molécules d'éthylène va "traverser" l'enceinte du réservoir comme par miracle, pourtant C2H4 n'est pas une molécule simple (6 atomes ...).
En clair la chance que vous fonciez sur une porte fermée et que vous vous retrouviez de l'autre côté sans l'avoir ouverte est certes infinitésimale mais elle n'est pas nulle.

Cela c'est pour la physique quantique en général ...


@Nycolas a écrit:Ce n'est pas parce que deux électrons peuvent être intriqués que deux pièces de monnaie pourraient l'être, par exemple
Ca c'est de l'information de physicien qui a peur de remettre en cause tout ce qu'il a eu tant de mal à ingérer intellectuellement. Comme il ne s'en sortait pas il a divisé le monde qui nous entoure en deux : celui microscopique des particules régi par la physique quantique et celui macroscopique régi par la physique classique. Il a décoré le tout d'une dialectique qui souvent ne veut rien dire mais qui fait "riche", un peu comme les médecins qui écrivent comme des cochons pour leurs patients ne puissent pas déchiffrer leurs ordonnances ...

Le phénomène de l'intrication est un gigantesque coup de pied dans la fourmilière qui ouvre des perspectives formidables.
Il n'y a pas de miracle, si deux particules sont dites intriquées c'est qu'elle appartiennent matériellement à un même système lié.
Si deux particules éloignées de milliers (ou bien plus ...) de kilomètres continuent de réagir instantanément comme si elles étaient encore attachées l'une à l'autre c'est qu'elles sont effectivement restées attachées l'une à l'autre dans un même système.
Comment cela peut-il être possible ?
Pour nous le monde qui nous entoure est structuré en quatre dimensions, trois d'espace et une de temps. Comme Kaluza en son temps rajoutons donc une cinquième dimension, invisible pour nous et là nous avons une explication toute trouvée au phénomène d'intrication.
Bien qu'éloignées dans l'espace deux particules intriquées peuvent rester liées dans au moins deux dimensions : le temps et la cinquième dimension ...

Soit dit en passant l'introduction d'une cinquième dimension fournit une explication parfaitement claire de l'électromagnétisme (charge électrique, ondes, magnétisme ...).

La portée pratique de l'intrication est immense dans le domaine spatial.
Il faut plusieurs minutes pour envoyer un ordre au robot Curiosity sur Mars ... c'est presque "invivable" pour piloter quelque chose.
Que dire alors pour des extraterrestres situés à des années lumière de leur base, il leur faudrait peut-être attendre des millions d'années pour recevoir une information, un ordre ?

Il ne reste plus qu'à trouver l'astuce permettant de comprendre ce qu'est pratiquement une intrication (sans le baratin habituel s'il vous plaît ...) et peut-être pourrons faire "correspondre" deux pièces de monnaie ...

...
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Dim 25 Aoû 2013, 19:00
Bonjour à tous Wink,

@Cassiopée a écrit:...quand tu parles de créer un lien entre les pièces, il est de quel ordre... ou plutôt, tu "convertis" les pièces en quoi au niveau de la physique ? ce sont des particules spécifiques. Donc, les expérimentations ont été faites sur quoi ?
C'est la création de l'intrication quantique entre deux particules qui pourraient être par exemple des électrons ou des photons. ou même des molécules plus complexes. Ce lien peut être créé de plusieurs façons. Pour des photons, on peut utiliser des cristaux très spéciaux:  http://en.wikipedia.org/wiki/Spontaneous_parametric_down_conversion.  Pour des électrons qui sont des fermions, on peut s'arranger pour avoir deux particules dont les spins respectifs sont nécessairement opposés pour respecter le principe d'exlusion de Pauli.

Lorsque le spin (qui est une propriété décrivant l'état quantique de la particule) est mesuré sur l'une des deux particules (causant l'effondrement de la fonction d'onde du système constitué par les deux particules)  celui de la second peut être automatiquement déduit sans qu'on ait à mesurer nécessairement le spin de la seconde particule.

Connaître l'état d'une propriété quantique (ici le spin donc) de l'une entraîne automatiquement la connaissance de celui de la seconde. Le plus important est qu'il transforme les deux particules qui se retrouvent intriquées en un seul système qui semble indépendant et du temps (voir l'expérience plus haut) et de l'espace (voir l'expérience d'Alain Aspect et le travail de John Bell)

Wacapou a écrit:Imaginez une solution bien "terre à terre" qui nous donne une explication claire du phénomène, même si elle doit soulever les protestations de la communauté physicienne qui "pense comme il faut" ...
Dans tous les cas vous ferez avancer le schmilblick.
Il y a eu plusieurs tentatives pour expliquer scientifiquement ces "mystères". Personnellement, c'est l'approche de David Bohm que j'étudie en profondeur: http://en.wikipedia.org/wiki/Implicate_and_explicate_order_according_to_David_Bohm . Elle pourrait expliquer à terme toutes les bizarreries de la PQ mais aussi... les phénomènes dits "paranormaux". Y compris celui des ovnis...L'approche de Bohm semble aussi rejoindre celle de plusieurs scientifiques intervenant dans des domaines totalement différents (Ex: K. Pribram, C. Jung, ...). Mais ceci est un autre sujet. Wink

@Nycolas a écrit:Beaucoup de gens qui abordent la physique quantique, et notamment s'intéressant au phénomène d'intrication, mais pas que, ont tendance à fantasmer ensuite sur les possibilités que cela amène dans le réel : téléportation, passe-muraille, voyage temporel, monde multi-dimensionnel, ou encore comme le dit Irvingquester, sont tentés de remettre en cause l'existence de l'espace, du temps
Personnellement, les mystères de la physique quantique font partie de mes pôles d'intérêt depuis au moins 30 ans (en fait depuis mes premiers cours de MQ à l'université avec les livres fascinants de Feynman...).

Vous avez raison de dire cela. Beaucoup de gens fantasment sur ce sujet et on a beaucoup de charlatanisme... Mais ceci étant dit, les plus grands physiciens et philosophes se posent les mêmes questions sur ces "bizarreries" de la MQ. Pour ma part, je ne lis que ce qui est produit par ces derniers...Ça élimine le bruit...Wink

Je ne veux pas m'étendre trop ici sur ce sujet, mais l'étude approfondie de la MQ ne peut que nous obliger à remettre en cause la notion même de réalité et ceci aussi au niveau macroscopique. Les bizarreries de la MQ nous obligent à remettre en question nos "certitudes" ontologiques actuelles. Et ce ne sont pas des charlatans qui se posent ces questions mais les plus grands physiciens quantiques et philosophes comme Bohm, Bitbol, etc...

Je rappelle encore une fois qu'on touche ici à la notion même de réalité et par ricochet à la nature même de la conscience, La MQ (qui fait bien partie de la Science n'est-ce pas), en raison du principe de non-localité, nous oblige à revoir certains concepts ontologiques (réalité subjective et conscience,...) qui font partie de la métaphysique. Les scientifiques majeurs n'ont jamais hésité à aller sur ce terrain et il y a d'excellentes raisons pour cela, voir par exemple plus bas le point de vue du philosophe des sciences Michel Bitbol:

Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Ontologie_%28philosophie%29 a écrit:L’"étude de l'être réel" est également abordée par la physique, et l'on parle alors d’ontologie physique pour souligner la perspective particulière qui est prise dans ce cadre. La mécanique quantique, en particulier, nécessite de remettre profondément en question certaines idées courantes de nature ontologiques qui ne s'appliquent plus au niveau du monde microscopique. Michel Bitbol parle à ce sujet de nouvelles ontologies en cours de développement :

   « Selon Kuhn, changer de paradigme scientifique c'est aussi changer de monde. [...] Changer de monde, dans l'acception la plus ambitieuse de cette expression, ce n'est pas seulement modifier l'emplacement, le rapport mutuel et le cadre légal des objets qui le peuplent. C'est aussi et surtout refondre les objets eux mêmes ; c'est aller jusqu'à altérer le découpage de ce qui arrive en une multitude d'entités stables porteuses de déterminations. C'est en somme changer d'ontologie. »

— Michel Bitbol, Mécanique quantique, une introduction philosophique, p. 365

Le premier concept remis en question est celui de propriété : alors que les objets macroscopiques qui nous environnent semblent pouvoir être caractérisés par des grandeurs physiques existant de manière absolue (position, vitesse, ...), la mécanique quantique est contextualiste, c'est-à-dire que l'existence des propriétés physiques n'est garantie que lorsque l'on précise un contexte expérimental permettant de les mesurer.
Par exemple, en vertu des relations d'incertitude de Heisenberg, si le contexte expérimental permet une mesure précise de la position, il est tout à fait inapproprié de parler de sa vitesse ou de faire comme si le système en avait une. Cet aspect de la mécanique quantique est la source des débats entre Bohr et Einstein, la philosophie réaliste de ce dernier ne pouvant s’accommoder de la disparition de ce qu’il appelait des éléments de réalité.

Le deuxième concept remis en question est celui de séparabilité : deux objets ayant interagi peuvent être intriqués ; ils doivent alors être pensés comme un tout et leurs états ne peuvent être décrits séparément. En particulier, on observe des corrélations entre les mesures effectuées sur un objet et celles réalisées sur l'autre objet, comme un lien entre eux malgré la distance qui les sépare. En mécanique quantique, ces corrélations sont expliquées en disant que le système global est formé par les deux objets, pris comme un tout indissociable.

Le troisième concept remis en question est celui d'individualité : même sans être intriquées, deux particules fondamentales sont intrinsèquement indiscernables l'une de l'autre, de sorte que l'on ne peut parler de l'électron n⁰1 ou de l'électron n⁰2, mais d'un système composé de deux électrons.

Globalement, la physique quantique fragilise le concept d'objet, ou de système physique. Par exemple, une particule est vue en théorie quantique des champs non comme un objet fondamental, mais comme l'un des multiples états possibles d'un champ, voire comme un état excité du vide quantique. La question de savoir pourquoi le monde macroscopique qui nous entoure ne ressemble pas à sa contrepartie microscopique n'est pas encore complètement tranchée et fait partie des problèmes d'interprétation de la mécanique quantique. En parallèle à l'interprétation de Copenhague, la plus utilisée en pratique, selon laquelle le monde est divisé en une partie macroscopique "classique" et une partie microscopique "quantique", l'approche conceptuelle de la décohérence quantique tente de faire émerger la phénoménologie qui nous est familière à partir des principes de la mécanique quantique.
Comme le dit Wacapou, dire que les bizarreries de la MQ sont contonnées au niveau quantique n'est plus tout à fait vrai Wink . Il y a des expériences qui ont été réalisées dernièrement et leurs résultats publiés il y a déjà quelques temps et qui montrent très clairement que des objets macroscopiques peuvent parfaitement se retrouver dans un état de superposition à notre échelle:  C'est à dire avoir simultanément deux états antagonistes... Comment cela est-il tout simplement possible yckjgc.

Voir par exemple l'expérience d'Andrew Cleland:



Certes, il faut que ces objets (perçus en tant que système quantique) soient refroidis (pour les mettre au "Ground State" du système quantique) mais pourtant ces objets nous sont bien visibles quand ils sont dans cet état. (voir les liens fournis plus haut).

D'autres travaux montrent clairement que la photosynthèse utilise la superposition quantique: http://www.sciencedaily.com/releases/2013/06/130620142932.htm

Une nouvelle approche dans le domaine des sciences cognitives est en train de faire son cheminement:  http://en.wikipedia.or/wiki/Quantum_cognition

Bref, comme le dit Wacapou,  ce serait une très grave erreur de postuler que les principes de la MQ ne s'appliquent pas à notre réalité. Ce n'est tout simplement plus vrai. Wink 

Cordialement et bon w-e à tous, Wink 

Julien

PS: J'apprécie beaucoup l'ouverture d'esprit des membres de ce forum. Il y a aussi une multitude d'avis différents mais les membres se respectent les uns les autres. serviettes


Dernière édition par irvingquester le Dim 25 Aoû 2013, 20:09, édité 2 fois
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 45
Nombre de messages : 677
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
http://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Dim 25 Aoû 2013, 19:37
Wacapou :

Ce que vous dites est tout à fait possible, tant qu'il n'est pas démontré que c'est impossible... Certes nous vivons en usant d'effets quantiques, il y a les supraconducteurs, etc. Comme vous dites néanmoins ces effets deviennent de plus en plus improbables avec la taille et la complexité d'un objet. Pour ma part, je considère qu'à chaque fois qu'on heurte quelque chose, on le "traverse"... mais très partiellement. Et cela fait toute la différence avec les mathématiques "comme elles viennent". Un objet physique massif complexe ne va pas traverser une porte complètement ou pas du tout selon une probabilité fixe mais infinitésimale, qui plus est sans l'endommager ou sans l'être lui-même, ce n'est tout simplement pas ainsi que les choses se passent...

Ce qui ne signifie pas que nous sommes au bout de nos surprises, ni au bout des possibilités qu'offre la mécanique quantique, je concède bien volontiers cela.

De là à maitriser ces effets pour en tirer des applications nouvelles, c'est certainement possible dans une certaine mesure (que nous ignorons) et cela demande certes de l'ouverture d'esprit mais aussi et surtout beaucoup de rigueur. On ne fait pas de la technologie avec des espérances chimériques, mais avec une maitrise pratique et pragmatique des choses. C'est pourquoi moi je veux bien entendre parler de tout ce qu'on veut, dimensions, voyage temporel, distorsion de l'espace-temps, je ne suis pas physicien, je suis auteur de fantastique. Mais je reste pragmatique dans mon approche de la technologie : j'entends constamment parler de Tesla et quelques autres authentiques génies de la technique, qui auraient pu révolutionner le monde tel qu'on le connait, et il est vrai que l'histoire prend parfois des directions surprenantes, qui sont aussi souvent décevantes dans leur cynisme, et je n'ose parler ici de leur violence. Néanmoins on aimerait voir plus de concret lorsque ces sujets sont abordés. A chaque fois que j'ai participé, ou assisté à une discussion sur ces sujets, je voyais beaucoup d'enthousiasme, beaucoup de "on nous cache tout on nous dit rien", beaucoup de gens qui ont inventé l'énergie gratuite dans leur garage ou leur cave, et jamais rien de concret, juste des promesses, du rêve, de faux espoirs et du blabla, donc à la longue je suis devenu méfiant et assez incrédule, vous m'excuserez. Idem pour les effets quantiques qui nous feront traverser des portes et changer le passé. Pour moi ça rentre dans le new age, branche pseudo-science.

Par contre, on peut tout à fait parler de tout ce qui est raisonnablement réalisable, encore faut-il le faire avec la rigueur dont je parlais, et là on se heurte à un problème : je ne suis pas plus que vous très passionné par les esprits fermés, enfermés dans un dogmatisme souvent archaïque, mais je n'ai pas non plus d'admiration pour les esprits déconnectés de la réalité, qui utilisent les faux espoirs fournis par les illusions du progrès et de la science toute puissante pour tromper un certain ennui né de l'époque désenchantée dans laquelle nous vivons. Il faut savoir garder une part pour le rêve, à condition que ce rêve ne soit pas juste une chimère, une perspective illusoire pour nous sortir d'on ne sait quelle ornière, et prétexte justement à ne pas en sortir. Le problème dont je parlais, est alors que précisément, nous ne savons pas du tout où cela peut nous mener, et encore moins par le fait que nous ne sommes justement pas physiciens. Nous pouvons juste appréhender avec plus ou moins d'intelligence et de compréhension ce qu'il nous est donné d'aborder. De là, les gens qui, sur les forums, refont la réalité, ne manquent pas. Pour autant, celle-ci n'en semble pas beaucoup affectée. Et c'est pourquoi j'y prête peu de crédit, tout simplement. Jusqu'au jour où quelqu'un me montrera sa cocotte-minute qui alimente gratuitement tout son quartier en électricité. Je vous avoue que j'ai hâte, mais je vais prendre mon mal en patience.

Ne voyez aucune animosité dans mon propos, j'explique seulement le pourquoi de ma relative incrédulité. On peut être ouvert d'esprit et rêveur, sans pour autant prendre ses désirs pour des réalités. Il n'y a bien sûr aucun mal à rêver et à espérer, bien au contraire, mais rester lucide est une toute autre paire de manche, qui n'est pas moins noble. Pour finir je n'ai aucune prétention à posséder cette lucidité, la seule que j'ai est de ne plus me bercer d'illusions face aux propos édifiants que l'on peut lire ici et là sur différents sites, de personnes ne faisant aucunement autorité ou référence dans les domaines dans lesquels ils prétendent le faire.

Enfin, figurez-vous que si je suis si loquace sur ce sujet, c'est précisément parce que c'est en grande partie le sujet de mon prochain bouquin, concernant justement un chercheur hors-norme, détenteur d'une vérité nouvelle dans sa spécialité, que personne ne veut lui reconnaitre, parce qu'elle va à l'encontre du dogme établi. Je suis donc parfaitement sensibilisé au sujet, en revanche je refuse de tomber dans l'angélisme du chercheur isolé et un peu martyr, par opposition à l'institution scientifique autoritaire et crispée autour de son vieux savoir dépassé. Il y a forcément des nuances de gris de part et d'autre, et les prendre en compte permettrait de comprendre pourquoi certains chercheurs en avance sur leur temps échouent alors que tout leur donne apparemment raison, tandis que, de l'autre côté, si l'institution s'accroche à ses pantoufles usées, ce n'est pas toujours non plus sans qu'il existe au moins quelques bonnes raisons. 

Bref... Il y a encore beaucoup à découvrir, j'en conviens. Et je pense en fait que nous sommes d'accord dans les grandes lignes, mine de rien.


Irvingquester :

Mine de rien, je pense que nous sommes d'accord également, dans le fond je ne fais qu'émettre des précautions oratoires par méfiance par rapport à toutes les dérives que j'ai pu observer, et qui sont quasiment la norme, dans certains milieux que j'ai pu fréquenter. J'en finis par prendre un rôle d'avocat du diable.

Je suis néanmoins tout à fait convaincu, comme des auteurs littéraires comme P.K. Dick, que, au moins dans une certaine mesure, et probablement assez large, notre expérience de vie n'est qu'une grande illusion, dont les tenants et aboutissants permettent de nous tenir enfermer dans le cycle de la reproduction de l'espèce... De cette considération découlent bien des questions philosophiques qui dépassent la science même. Néanmoins, l'une des questions est de savoir jusqu'à quel point nous pouvons ou non nous émanciper de cette illusion, car si, de manière existentielle, cela est impossible, à quoi bon ? Mais cela vaut le coup de s'en assurer, et de chercher... c'est un de mes domaines de prédilection, dans l'écriture et dans la spiritualité, quant à moi. Comme quoi la science ouvre sur bien d'autres domaines.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Dim 25 Aoû 2013, 21:05
@Nycolas a écrit:Ce que vous dites est tout à fait possible, tant qu'il n'est pas démontré que c'est impossible
Je n'ai absolument pas les caractéristiques d'un rêveur, je peux me tromper parfois, oublier des précisions mais lorsque j'écris quelque chose sur ce forum ce n'est pas pour raconter des inepties, pour enfumer les participants.

Tout ce que j'ai raconté à propos de certaines propriétés de la mécanique quantique est non seulement vrai, possible mais en plus utilisé de nos jours. Je ne vais pas entrer dans des explications et des justifications qui ne pourraient que vous fatiguer, vous et les autres participants de ce fil.
Vous pouvez de vous-même vous documenter en tapant "effet tunnel" ou encore "Dualité onde corpuscule" sous Wikipedia.


@Nycolas a écrit:... Un objet physique massif complexe ne va pas traverser une porte complètement ou pas du tout selon une probabilité fixe mais infinitésimale ...
Bien que cela ait l'air de vous faire de la peine c'est pourtant la vérité (voir dualité onde - corpuscule qui a rapporté un prix Nobel à Louis De Broglie en 1929 (c'est vieux n'est-ce pas ?).

Si toutes les particules composant votre corps (électrons, protons, neutrons) sont "synchronisées" et passent à l'état d'onde au même moment rien ne leur interdit de passer la porte sans l'ouvrir.
Pour vous donner une idée plus précise, la chance que cela se produise si vous essayez à chaque seconde qui passe, la probabilité est d'environ 1/409968000000000000. En clair, sans rien faire de spécial, pour avoir une bonne chance de réussir, il faudrait que vous puissiez atteindre l'âge de l'Univers, être très patient et très, très solide ...

L'exemple que je donne du réservoir d'éthylène liquéfié a été malheureusement pour la société qui s'était engagée à le construire une des sources de sa faillite par non respect du contrat signé.
Le dit contrat garantissait 0% d'éthylène dans l'espace inter-barrière.
Après réception et chargement (5000 t) il se trouvait 15 ppm de C2H4 au lieu des 0% (quinze parties par million) --> vidange --> revérification de chaque soudure (acier inox) --> rechargement --> toujours 15 ppm --> intervention du CEA pour mesures des fuites éventuelles --> pas de fuite et explication finale avec calculs du problème rencontré --> une petite fraction d'éthylène traversait la membrane en acier inoxydable par effet tunnel.

Conclusion : aussi étanche que soit une bouteille d'hydrogène gonflée à 200 bars au bout d'un certain temps la pression n'est plus ce qu'elle était à l'origine.

...
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 45
Nombre de messages : 677
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
http://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Dim 25 Aoû 2013, 22:00
Je suis dans les grandes lignes d'accord avec ce que vous dites, et je suis bien conscient que des effets quantiques sont utilisés de nos jours. Je connais, sans pour autant les maitriser, les choses dont vous parlez. Vous avez l'air également conscient de votre côté que ce que vous décrivez concernant un corps vivant traversant un autre est tellement improbable que c'est virtuellement impossible en l'état. Dire cela ne nie en rien le phénomène, ça le ramène toutefois dans les proportions du pragmatisme. Je ne dis pas pour autant qu'on ne découvrirait pas un jour un moyen de le provoquer en augmentant artificiellement cette probabilité dans des proportions contrôlables. Je n'en sais rien, mais ce serait assez fantastique.

Je suppose au passage que l'effet tunnel pourrait d'ailleurs expliquer les "inexplicables" radiations autour de centrales nucléaires supposées parfaitement étanches.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 27 Aoû 2013, 00:59
@Nycolas a écrit:
Mine de rien, je pense que nous sommes d'accord également, dans le fond je ne fais qu'émettre des précautions oratoires par méfiance par rapport à toutes les dérives que j'ai pu observer, et qui sont quasiment la norme, dans certains milieux que j'ai pu fréquenter. J'en finis par prendre un rôle d'avocat du diable.
Je le pense aussi. Wink  Et vous avez raison de mettre des garde-fous...Et effectivement Quantum est mis à toutes les sauces...

Il n'empêche que la compréhension des "bizarreries" de la MQ permettra un jour de saisir le sens profond de la réalité.

La conscience simple produit du cerveau est une grosse fadaise.


Je suis néanmoins tout à fait convaincu, comme des auteurs littéraires comme P.K. Dick, que, au moins dans une certaine mesure, et probablement assez large, notre expérience de vie n'est qu'une grande illusion, dont les tenants et aboutissants permettent de nous tenir enfermer dans le cycle de la reproduction de l'espèce... De cette considération découlent bien des questions philosophiques qui dépassent la science même. Néanmoins, l'une des questions est de savoir jusqu'à quel point nous pouvons ou non nous émanciper de cette illusion, car si, de manière existentielle, cela est impossible, à quoi bon ? Mais cela vaut le coup de s'en assurer, et de chercher... c'est un de mes domaines de prédilection, dans l'écriture et dans la spiritualité, quant à moi. Comme quoi la science ouvre sur bien d'autres domaines.
Le cerveau n'est qu'un récepteur ou filtre dont la fréquence est réglée sur notre réalité-illusion. Un peu de LSD, un coma, une exposition à des champs électromagnétiques intenses et ce récepteur ou filtre se retrouve out of service. Et nous recommençons à capter d'autres réalités... Ce n'est pas pour rien que les NDE ressemblent aux RR4 ou aux expériences chamaniques...

La théorie de Bohm est que nous percevons uniquement un pan de la réalité ultime.

Cordialement,

Julien
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 45
Nombre de messages : 677
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
http://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 27 Aoû 2013, 10:02
@Nycolas a écrit:Wacapou :

Ce que vous dites est tout à fait possible, tant qu'il n'est pas démontré que c'est impossible... Certes nous vivons en usant d'effets quantiques, il y a les supraconducteurs, etc. Comme vous dites néanmoins ces effets deviennent de plus en plus improbables avec la taille et la complexité d'un objet. Pour ma part, je considère qu'à chaque fois qu'on heurte quelque chose, on le "traverse"... mais très partiellement. Et cela fait toute la différence avec les mathématiques "comme elles viennent". Un objet physique massif complexe ne va pas traverser une porte complètement ou pas du tout selon une probabilité fixe mais infinitésimale, qui plus est sans l'endommager ou sans l'être lui-même, ce n'est tout simplement pas ainsi que les choses se passent...

Ce qui ne signifie pas que nous sommes au bout de nos surprises, ni au bout des possibilités qu'offre la mécanique quantique, je concède bien volontiers cela.

De là à maitriser ces effets pour en tirer des applications nouvelles, c'est certainement possible dans une certaine mesure (que nous ignorons) et cela demande certes de l'ouverture d'esprit mais aussi et surtout beaucoup de rigueur. On ne fait pas de la technologie avec des espérances chimériques, mais avec une maitrise pratique et pragmatique des choses. C'est pourquoi moi je veux bien entendre parler de tout ce qu'on veut, dimensions, voyage temporel, distorsion de l'espace-temps, je ne suis pas physicien, je suis auteur de fantastique. Mais je reste pragmatique dans mon approche de la technologie : j'entends constamment parler de Tesla et quelques autres authentiques génies de la technique, qui auraient pu révolutionner le monde tel qu'on le connait, et il est vrai que l'histoire prend parfois des directions surprenantes, qui sont aussi souvent décevantes dans leur cynisme, et je n'ose parler ici de leur violence. Néanmoins on aimerait voir plus de concret lorsque ces sujets sont abordés. A chaque fois que j'ai participé, ou assisté à une discussion sur ces sujets, je voyais beaucoup d'enthousiasme, beaucoup de "on nous cache tout on nous dit rien", beaucoup de gens qui ont inventé l'énergie gratuite dans leur garage ou leur cave, et jamais rien de concret, juste des promesses, du rêve, de faux espoirs et du blabla, donc à la longue je suis devenu méfiant et assez incrédule, vous m'excuserez. Idem pour les effets quantiques qui nous feront traverser des portes et changer le passé. Pour moi ça rentre dans le new age, branche pseudo-science.

Par contre, on peut tout à fait parler de tout ce qui est raisonnablement réalisable, encore faut-il le faire avec la rigueur dont je parlais, et là on se heurte à un problème : je ne suis pas plus que vous très passionné par les esprits fermés, enfermés dans un dogmatisme souvent archaïque, mais je n'ai pas non plus d'admiration pour les esprits déconnectés de la réalité, qui utilisent les faux espoirs fournis par les illusions du progrès et de la science toute puissante pour tromper un certain ennui né de l'époque désenchantée dans laquelle nous vivons. Il faut savoir garder une part pour le rêve, à condition que ce rêve ne soit pas juste une chimère, une perspective illusoire pour nous sortir d'on ne sait quelle ornière, et prétexte justement à ne pas en sortir. Le problème dont je parlais, est alors que précisément, nous ne savons pas du tout où cela peut nous mener, et encore moins par le fait que nous ne sommes justement pas physiciens. Nous pouvons juste appréhender avec plus ou moins d'intelligence et de compréhension ce qu'il nous est donné d'aborder. De là, les gens qui, sur les forums, refont la réalité, ne manquent pas. Pour autant, celle-ci n'en semble pas beaucoup affectée. Et c'est pourquoi j'y prête peu de crédit, tout simplement. Jusqu'au jour où quelqu'un me montrera sa cocotte-minute qui alimente gratuitement tout son quartier en électricité. Je vous avoue que j'ai hâte, mais je vais prendre mon mal en patience.

Ne voyez aucune animosité dans mon propos, j'explique seulement le pourquoi de ma relative incrédulité. On peut être ouvert d'esprit et rêveur, sans pour autant prendre ses désirs pour des réalités. Il n'y a bien sûr aucun mal à rêver et à espérer, bien au contraire, mais rester lucide est une toute autre paire de manche, qui n'est pas moins noble. Pour finir je n'ai aucune prétention à posséder cette lucidité, la seule que j'ai est de ne plus me bercer d'illusions face aux propos édifiants que l'on peut lire ici et là sur différents sites, de personnes ne faisant aucunement autorité ou référence dans les domaines dans lesquels ils prétendent le faire.

Enfin, figurez-vous que si je suis si loquace sur ce sujet, c'est précisément parce que c'est en grande partie le sujet de mon prochain bouquin, concernant justement un chercheur hors-norme, détenteur d'une vérité nouvelle dans sa spécialité, que personne ne veut lui reconnaitre, parce qu'elle va à l'encontre du dogme établi. Je suis donc parfaitement sensibilisé au sujet, en revanche je refuse de tomber dans l'angélisme du chercheur isolé et un peu martyr, par opposition à l'institution scientifique autoritaire et crispée autour de son vieux savoir dépassé. Il y a forcément des nuances de gris de part et d'autre, et les prendre en compte permettrait de comprendre pourquoi certains chercheurs en avance sur leur temps échouent alors que tout leur donne apparemment raison, tandis que, de l'autre côté, si l'institution s'accroche à ses pantoufles usées, ce n'est pas toujours non plus sans qu'il existe au moins quelques bonnes raisons. 

Bref... Il y a encore beaucoup à découvrir, j'en conviens. Et je pense en fait que nous sommes d'accord dans les grandes lignes, mine de rien.


Irvingquester :

Mine de rien, je pense que nous sommes d'accord également, dans le fond je ne fais qu'émettre des précautions oratoires par méfiance par rapport à toutes les dérives que j'ai pu observer, et qui sont quasiment la norme, dans certains milieux que j'ai pu fréquenter. J'en finis par prendre un rôle d'avocat du diable.

Je suis néanmoins tout à fait convaincu, comme des auteurs littéraires comme P.K. Dick, que, au moins dans une certaine mesure, et probablement assez large, notre expérience de vie n'est qu'une grande illusion, dont les tenants et aboutissants permettent de nous tenir enfermés dans le cycle de la reproduction de l'espèce... De cette considération découlent bien des questions philosophiques qui dépassent la science même. Néanmoins, l'une des questions est de savoir jusqu'à quel point nous pouvons ou non nous émanciper de cette illusion, car si, de manière existentielle, cela est impossible, à quoi bon ? Mais cela vaut le coup de s'en assurer, et de chercher... c'est un de mes domaines de prédilection, dans l'écriture et dans la spiritualité, quant à moi. Comme quoi la science ouvre sur bien d'autres domaines.
avatar
neo17
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 49
Nombre de messages : 718
Inscription : 20/07/2012
Localisation : La Rochelle
Emploi : Privé
Passions : Astronomie, sport
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Ven 30 Aoû 2013, 13:29
Et si finalement on y arrivait : A lire Trou de ver

_______________________________________
Persévérant et curieux, je cherche depuis longtemps...
Dryas un jour, Dryas toujours !
Lucciano31
Participation sympathique
Participation sympathique


Masculin Age : 28
Nombre de messages : 16
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Tours
Emploi : etudiant
Passions : médias
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Ven 30 Aoû 2013, 23:17
Bonsoir, 
excusez moi peut être du HS, mais j'aimerais savoir si vous connaissez des rapprochements, des écrits entre mayas et OVNI.
J'y pensais dernièrement et les mayas ont disparus sans explications et avaient de sacrés technologies de pointe.
D'après mon expérience de la vision d'un ovni, je suis catégorique sur le fait que c'était un engin (mode de déplacements etc) alors je me dis que soit c'est une technologie humaine, soit extra-terrestre.
Si je vais très très loin, je me dis très simplement qu'il est possible que les mayas soient partis de leur plein grès?...

Mon observation (en cours d'enquête) a été très étrange sur la fin: l'objet après son ascension vers le ciel a ralentit puis ensuite a accéléré ultra rapidement et a disparu dans une explosion sous formes de faisceaux lumineux qui se sont ensuite estompés peu à peu, doucement, comme s'il y'avait un changement de dimension.
Je suis très sceptique sur tout ça en temps normal mais apres avoir vu un phénomène de ce genre, on remet tout en question et on se remet en question.
Depuis je me fais toutes les suppositions possible, des technologies qu'on peut nous cacher, du voyage temporel etc. Je me suis même demandé si un petit asteroide pouvait avoir ce comportement. Mais la forme triangulaire, le changement d'allures etc me font douter.
La plus farfelue de mes idées est bien sur le rapprochement avec les mayas. Je viens de lire ici ou l) qu'il y aurait peut-être eu des contacts ET avec les mayas mais tout ça ne semble pas très sérieux. Mon hypothèse serait que les mayas eux même aient peut être pu évolué d'une façon telle qu'il leur ai aujourd'hui possible de voyager ainsi. Bref, je compte depuis ma vision me renseigner sur un tas d'éléments, crédibles, car avancer sans connaissances ça amène des hypothèses fondées seulement par notre propre vision et imagination.

Mais la disparition de l'objet m'amène aussi à penser à un espèce de voyage temporel, en tout cas à un changement de dimension. Après peut être que c'est juste le fait de passer d'une vitesse soutenue à une vitesse inimaginable qui peut provoquer cet espèce d'explosion avec ce que j'appelle des faisceaux qui ensuite s'estompent.
avatar
Polyèdre57
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 6652
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Sam 31 Aoû 2013, 12:17
@Lucciano31 a écrit:Je me suis même demandé si un petit asteroïde pouvait avoir ce comportement.
Un astéroïde poursuit sur sa lancée, il ne change pas de trajectoire, ne s'arrête pas en cours de route mais peux exploser dans une gerbe de lumière (faisceaux de lumières) en pénétrant les couches de l'atmosphère un peu comme le cas Tcheliabinsk (Russie) en février dernier... Laughing 

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1401
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 19 Sep 2013, 15:32

Je donne là mon point de vue sur l’un de ces sortes de « voyages » temporel.

 Je pense qu’aller voyager vers un autre endroit mais sans faire le déplacement de son corps est possible mais son "double"  qu'il aille  faire un « travail » à distance  est possible, aller « changer » les cours des choses est possible aussi dans un autre endroit éloigné mais pour l’explication je crois que c’est un peu difficile, je ne pense pas à une affaire « astral » ou quelque chose de genre là mais je pense que n’importe lequel des êtres humain possède dans son cerveau une sorte  de « fenêtre à découvrir » ou bien elle lui vient automatiquement et il n’a qu’à profiter de  l’ouverture de cette « fenêtre » pour amorcer le départ  du double de son  corps , même si on le force un peut mais ce n’est pas épuisant , c’est presque facile de voyager et d’aller voir un ami ou une autre personne loin de là , de faire un « travail » à distance , régler des choses à distance .

Je pense que c’est une « navigation » dans l’espace et de la distance qui elles sont possibles pour tout être humain, à vrai dire je pense que la véritable raison de ces « voyages » elle m’est inconnue, peut être  elle est utilisée par d’autres rares personnes et qui gardèrent le secret pour eux, je crois que ce voyage du double de soi et possible et il était déjà effectué.

Pour ce « voyage » il n’y a pas de calcul à faire , ni de mettre cela sur le compte d’une machine à remonter le temps , c’est un « voyage » du temps présent vers un futur très proche , je voulais dire aller faire une action et aussi vous regarderait  le déroulement de ce voyage et même le paysage du voyage au cours de route ,vous « voler » dans les airs , vous traverser tout pour y être là , bien entendu , je ne voulais pas parler de cette affaire , je sors un peu du cadre de la discussion , c’est de l’incroyable ou peut être c’est l’effet d’une  extraordinaire coïncidence mais il y a des preuves derrière tout ça !! Oui, comme je l’ai déjà dit  peut être c’est l’effet d’un extraordinaire concours d’une sorte de coïncidence qui peut arriver des fois dans la vie d’une personne et qu’on pense que  ce genre de « voyage » est impossible pour l’être humain.

 Il y a une autre possibilité cette forme de « voyage » qui elle peut arrivée  à une personne, est ce que c’est une série de rêves extraordinaires qui nous arrivent et qui elle nous pousse notre corps à se déplacer vers d’autres endroits et là on est conscient qu’on va « voyager » et cela plusieurs fois vers des personnes et arriver là on peut toucher cette personne, on peut lui parler et le lendemain cette personne nous raconte la plus grande partie des faits qui ont étaient effectuer déjà après cette « rencontre » ?

 Je suis sorti un peu du cadre de la discussion, et si on trouve que ce post n’a pas sa place ici, alors il ne faut pas prendre on compte, pas de problème.

 Je crois qu’après  l’affaire des ovnis, le voyage temporel c’est une autre affaire qui elle est  difficile à clarifier, j'ai parlé de cela ces dernières années dans un autre endroit .

avatar
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 445
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Dim 22 Juin 2014, 21:05
Bonjour,

En participation au sondage proposé au début du sujet : oui, finalement, oui, selon moi on peut considérer certains OVNI comme étant des "machines humaines à voyager dans le temps".

Enfin, humaines... "Post-humaines", disons... Les descendants lointains de nos chrononautes auront certainement été amenés à devoir cohabiter avec les poissons. (Je me suis exprimé ailleurs sur ce point.) 

Quant aux chrononautes eux-mêmes, sans doute réglent-ils le sélecteur temporel de leur chronoscaphe à quelques secondes-lumière de quelque Centre de Collecte et d'Usage des Chronicités (bâti ou sur la Lune, ou sur Mars, ou sur Titan, etc).

Évidemment, les chononautes ne peuvent jamais être complètement à l'abri d'une présence humaine quand ils débarquent sur Terre (par exemple pour prélever un échantillon de végétation industrielle du XXè siècle). (J'en passe, et des meilleures comme des pires.)
avatar
nivekb
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 29
Nombre de messages : 70
Inscription : 09/10/2011
Localisation : Pamiers
Emploi : Etudiant
Passions : Ufologie, Histoire, Science, Sport, Voyages,
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 24 Juin 2014, 00:29
En plein dans le sujet voir cet article de Wikipédia : "Paradoxe temporel". Éclairant.
avatar
estrella
Bonne participation
Bonne participation


Féminin Age : 36
Nombre de messages : 91
Inscription : 25/05/2014
Localisation : Aquitaine
Emploi : ...
Passions : ovnis, paranormal
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 24 Juin 2014, 12:16
C'est une bonne théorie le voyage dans le temps mais posez vous deux secondes et réfléchissez.

Voyez comme la terre a été conçue, le nombre d'années qu'il a fallu, à savoir que les créations de planètes sont conçues de la même façon.
Ensuite, imaginez l'univers qui est infini, il y a forcément des soleils, des planètes identiques à la terre, c'est certain, dans l'infini univers, ce serait prétentieux de dire que nous sommes seuls.
c'est impossible, forcément, il y a de la vie ailleurs.
Nous le saurons un jour , mais il est trop tôt, avant que l'homme fasse plus de découvertes, il va s'écouler au moins 500 à 1000 ans.
la, je suis certaine, que les hommes auront trouvés de la vie ailleurs et de façon officielle
avatar
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 3184
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 24 Juin 2014, 14:10
Si il y avait une machine temporel , capable de remonter le temps (chose déjà impossible) il faudrait qu'elle existe déjà pour qu'on en voit les passagers , car il serait paradoxal de remonter avant sa création .

Un voyage spatial permettant aux passagers de se projeter dans le futur de ceux qui sont rester sur terre , oui bien que théorique et nécessitant de grosse dépense d'énergie .
avatar
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 445
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 24 Juin 2014, 15:11
@Hector01 a écrit:Bonsoir,
Pour moi, la réponse est oui au sondage du début de ce sujet.
La grande facilité avec laquelle ces appareils inconnus semblent évoluer dans l'espace physique implique probablement une certaine maîtrise de ce que nous nommons le temps.
On ne peut pas exclure une forme d'affranchissement temporel permettant une apparente instantanéité, comme un "se trouver là, quand on veut", sans avoir besoin d'un univers jumeau ni que la causalité soit rompue. Ils ont trouvé le truc et nous narguent pour qu'on le devine 

Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t9906p175-le-voyage-temporel-est-il-possible#ixzz35YqQ03rv

Pourquoi pas, en effet ? Certains appliqueraient le principe de cohérence de Novikov en informatique, alors...


Dernière édition par Boizéclou le Mar 24 Juin 2014, 22:49, édité 1 fois (Raison : Remplacement de "appliquent bien" par "appliqueraient".)
ncc 1701-d
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 900
Inscription : 27/05/2008
Localisation : cannes
Emploi : informatique
Passions : SF / astrophysique/ ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 24 Juin 2014, 15:20
Estrella à aujourd'hui nous sommes à 1500 exo planètes découvertes, les progrès réalisés dans ce domaine vont très très vite, tu verras, il n'y aura pas à attendre un demi-millénaire pour savoir si, il existe ailleurs une planète comme la terre capable d’accueillir la vie, nous le saurons dans la décennie a venir !
Une fois cette découverte réalisé les recherches et les technologies vont sans doutes s'accélérer de façon exponentielle....ça va être un véritable effet domino !! alors je ne peux pas prédire, si nous allons avoir la chance de détecter une planète abritant une vie intelligente, mais cela va permettre aux mentalités d'évoluer de façon significative (ça commence d'ailleurs) et à partir de là le phénomène ovni devrait être perçu du'une façon bien différente !!

sylvain je te rejoins totalement !!! une machine a voyager dans le temps reste totalement hypothétique et fait encore débat auprès de la communauté scientifique.

aux abords d'un trou noir, le temps s’égraine de façon différente entre son centre et ses extérieurs..si 2 vaisseaux se trouvaient proche d'un trou noir, l'un au centre, l'autre sur les abords extérieurs le temps ne s'écoulerait pas de la même façon pour les équipages des 2 vaisseaux, il y aurait un décalage assez prononcé !
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 24 Juin 2014, 16:08
@ncc 1701-d a écrit:... Une fois cette découverte réalisé les recherches et les technologies vont sans doutes s'accélérer de façon exponentielle ...

En admettant que cela soit vrai cela ne nous permettra toujours pas d'atteindre la planète capable d'accueillir la vie ... trop loin ... pas assez vite ... trop d'énergie nécessaire ...
Le problème est chez nous et voilà bientôt 60 ans que nous sommes "plantés", aucune avancée importante en physique depuis Richard Feynmam.
On tournicote en faisant bien attention à ne pas remettre en cause ce qu'ont déduit les anciens gourous. On invente de la matière noire, on voit des ondes gravitationnelles par ci, par là, on imagine des cordes qui finissent par faire un sacré tas de noeuds mais on n'est toujours pas fichus d'expliquer clairement le temps, l'espace, la masse, la charge électrique, ...

Or il est aisé de se rendre compte, en observant des OVNIs, que ce sont justement ces concepts de temps, d'espace, de masse qu'ils ont l'air de parfaitement maîtriser et que la clef du problème est justement dans la juste compréhension de ces concepts.

...
ncc 1701-d
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 900
Inscription : 27/05/2008
Localisation : cannes
Emploi : informatique
Passions : SF / astrophysique/ ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 24 Juin 2014, 16:38
mouai....il y a tout de même des progrès réalisés en astrophysique et dans la compréhension des systèmes planétaires, de l'univers etc..

ensuite il faut laisser le temps aux temps, tu parles de 60 ans mais c'est peu, notre programme spatial est tout récent, nous avons mis le pied sur la lune en 1969... s'était hier !!

nous ne pouvons pas maîtriser la science de l'univers en quelques décennies lorsque celui-ci a eu besoin de milliards d'années pour ce mettre en place !


Il faut tenir compte aussi que pour avancer dans le milieu des recherches et des technologies de pointes, il faut de l'argent, beaucoup d'argent et que certains programmes sont ralenti ou gelés faute de moyen ou par manque de volonté du pouvoir politique en place.
avatar
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 445
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 24 Juin 2014, 17:15
@sylvain vella a écrit:Si il y avait une machine temporel , capable de remonter le temps (chose déjà impossible) il faudrait qu'elle existe déjà pour qu'on en voit les passagers , car il serait paradoxal de remonter avant sa création .

Clarifiez, s'il vous plaît. Votre raisonnement m'est, en effet, inintelligible.
ncc 1701-d
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 47
Nombre de messages : 900
Inscription : 27/05/2008
Localisation : cannes
Emploi : informatique
Passions : SF / astrophysique/ ufologie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 24 Juin 2014, 17:26
Il veut dire, par exemple que si une machine à remonter le temps est inventé en 2100....

un voyageur de l'an 2500 pourra voyager dans toutes les époques sur une période de 400 ans soit de 2500 vers 2100 mais 2099 lui sera inaccessible tout comme les autres époques antérieur à la création de la machine !
avatar
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 445
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 24 Juin 2014, 17:56
@ ncc 1701-d,

Indépendamment de la possibilité que les plans de la machine (ainsi que les exemplaires de la machine eux-mêmes) peuvent être détruits entre 2100 et 2500,
et indépendamment de l'insatisfaction que me procure le don généreux de votre compréhension des propos de sylvain vella,
je patiente pour sa clarification à sylvain vella.
avatar
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 3184
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 24 Juin 2014, 18:22
c'est simple on ne peut remonter avant l'existence de la machine sinon cela créerait un paradoxe temporel , donc ncc 1701-d a bien résumé , Cela s'appelle l'effet de causalité .

Le fait que les plans soit détruits , n'y change rien , puisque sans plan, pas de machine et pas de voyage dans le temps, donc cela vérifie ce que je dis , l'effet ne peut précéder la cause .
En gros il faut que la machine existe pour mettre un curseur de départ dans le temps .

Si l'on considère que la machine arrive à remonter plus loin que sa création , alors on crée une réalité alternative.

D'ailleurs ce frein , empêche le paradoxe du grand père .

Voila tout cela bien sur , sans expérience est de la science fiction , mais Stephen Hawking défend cette hypothèse .
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 24 Juin 2014, 18:50
@sylvain vella a écrit:... mais Stephen Hawking défend cette hypothèse ...

Ce ne sera pas la première absurdité qu'il essaiera de promouvoir.
Tous ses contes de fées sur le comportement des trous noirs c'est du même tonneau ...
Ses pseudos-explications arrangent bien certains astrophysiciens mais il semble qu'il y ait loin entre ses explications et la vérité toute nue.

...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum