Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Les témoignages de triangles avec ou sans dessins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 10/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Sam 23 Jan 2010, 16:28

Les témoignages de triangles avec ou sans dessins

Ovni Triangle à Marseille 1980

Bonjour à Tous,

Voilà mon histoire,

Il y a quelques années (vers 1980-81 ?) la date m'échappe complètement et cela me désole, j'étais dehors vers 23h avec mes frères et des amis, nous avions 16/17 ans, ce devait être l'été ou pendant des vacances pour que nous soyons dehors à cette heure là, les parents ne nous laissaient pas traîner dehors.

Au bas de notre petit lotissement provençal, il y avait un jardin public où nous nous retrouvions tous. Nous ne fumions pas (pas encore) n'avions que des vélos, même pas de mobylette, c'est pourquoi nous étions là, entre amis.

Ce soir là, un immense ovni en triangle est apparu, d'un coup, il n'y avait rien, puis nous l'avons tous vu ! Immense, avec des lumières sur tout son pourtour visible, volant très très lentement, et sans bruit, sans aucun bruit du tout!

J'oublie de dire qu'il était superbe! Vraiment beau, avec toutes ces lumières qui chatoyaient, puis, passant au-dessus de nous, il a fini par nous montrer son arrière, et là, il y avait plusieurs rangées de lumières, vertes blanches et oranges, -dans mon souvenir- et soudain, l'accélération, visible au début puis époustouflante, surtout sans le son ! Il a disparu.

Le lendemain, j'ai demandé à ma mère d'acheter le journal Le Provençal, il y était écrit que la tour de l'aéroport de Marignane avait enregistré un ovni dans le ciel !
Depuis, je recherche désespérément la date, personne ne se souvient de rien à ce sujet chez nous, juste histoire de retrouver ce Provençal de l'époque (je ne suis même pas sûr de l'année)
En voyant l'ovni du Petit Réchain, je trouve que ça à l'air d'être du même constructeur ce que nous avons vu, une sorte de modèle évoluzione par rapport au "notre". Mais Dieu que c'était BEAU !
Voilà, vous savez tout, quelqu'un(e) compile t-il Le Provençal ?

Amitiés à Tous.


_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par Benjamin.d le Jeu 13 Jan 2011, 11:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Dim 24 Jan 2010, 10:17

LA BAULE (44) 1979

Observé le 16/07/1979
Région: Pays de la Loire
Département: Loire-Atlantique
Classe: D

Résumé
Observation d'un OVNI, très grand, vitesse très rapide. Bourdonnements dans les oreilles d'un des témoin.

Description détaillée: Le 16 juillet 1979 vers 2h du matin à leur domicile, deux témoins ont observé un engin très grand, de forme triangulaire qui se déplace dans le ciel. D'un rouge intense, le dessus est constitué d'un dôme avec un mamelon d'une couleur jaune intense. Il se déplace horizontalement d'Ouest en Est à une vitesse très rapide. Il a disparu progressivement. Un des deux témoin indique qu'il a eu des bourdonnements dans les oreilles avant de voir l'engin. Malgré des appels à témoins passés dans la presse et la radio, aucun autre témoignage n'a été recueilli sur ce phénomène qui reste inexpliqué.
Compte-rendu de l'enquête Aucun.

http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/pay/etude_1979-07-00641.html

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Dim 24 Jan 2010, 10:39

TARDET (64) 1982
Observé le: 21/04/1982
Région: Aquitaine
Département: Pyrénées-Atlantiques
Classe: D

Résumé
Observation d'un objet de forme triangulaire se déplaçant en zig-zag.

Description détaillée: Le 21 avril 1982 vers 23h plusieurs cibistes répartis sur tout un secteur s'interpellent sur un point brillant de façon particulière. Aux jumelles cet objet apparaît comme triangulaire émettant une lumière intense. A très haute altitude, il fait des zigzags et parfois du sur-place. Aucune trainée n'est aperçue derrière l'objet. L'observation pour certains cibistes durera jusqu'à 3h 30 du matin avant que l'objet disparaisse. Aucune autre information n'a été recueillie sur ce phénomène qui reste inexpliqué.
http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/aqu/etude_1982-04-00929.html

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Dim 24 Jan 2010, 10:43

LA FERTE SOUS JOUARRE (77) 1994
Observé le: 24/06/1994
Région: Ile-de-France
Département: Seine-et-Marne
Classe: D

Résumé
Observation d'une forme triangulaire stationnaire

Description détaillée: Le 24 juin 1994 vers 2h40, lors d'une patrouille de nuit, l'attention de trois gendarmes est attirée par des lumières au-dessus de l'autoroute. En s'approchant ils constatent que ces lumières proviennent d'un objet triangulaire stationnaire a une distance non précisée du sol. Ayant arrêté leur vehicule, l'objet s'est approché doucement pour stationner au-dessus de la voiture des gendarmes. Lorsqu'ils redémarrent, l'objet part à une vitesse vertigineuse pour ne devenir qu'un point dans le ciel. Sans pouvoir préciser l'instant exact, les gendarmes constatent également l'arrêt des leurs équipements de communication à bord du véhicule. La durée de l'observation est de l'ordre de 10 minutes, aucun bruit, ni fumée n'ont été constatés. Aucune explication n'a pu être apportée à ce phénomène.
http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/ile/etude_1994-06-01360.html

Il est précisé sur le procès-verbal que la source lumineuse était composée de trois points luminescents de couleur jaune blanc formant un triangle.
Le dessous de l'objet était de forme triangulaire, avec un centre pyramidal, la pointe dirigée vers le sol.

_______________________________________
brunehaut


Dernière édition par brunehaut le Dim 24 Jan 2010, 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Dim 24 Jan 2010, 10:45

LYON (69) 1997
Observé le: 27/08/1997
Région: Rhône Alpes
Département: Rhône
Classe: D

Résumé
Observation d'un objet volant triangulaire volant à basse altitude sans bruit.

Description détaillée: Le 27 août 1997, vers 21 heures 45 trois témoins de retour de leur travail observent l'évolution d'un objet triangulaire (ou plutôt rond selon les témoignages) qui se déplace silencieusement, à faible altitude et dans le plus grand silence. L'engin était équipé de deux gros phares et en arrivant au-dessus des témoins l'un des phares a été braqué quelques instants sur eux. L'un des témoins à cru distinguer deux silhouettes à l'intérieur d'un habitacle vitré Aucune explication n'a été donné à cette observation qui aurait pu être un hélicoptère si les témoins n'avaient pas insisté sur le silence absolu dans le déplacement de l'objet.
http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/rho/etude_1997-10-01485.html

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Dim 24 Jan 2010, 11:06

METZ (57) 1979
Observé le: 03/12/1979
Région: Lorraine
Département: Moselle
Classe: D

Résumé
Observation d'un objet triangulaire changeant de vitesse et de direction

Description détaillée: Le 3 décembre 1979, vers 16 heures 50, deux témoins observent un objet de forme triangulaire émettant deux trainées de fumée rouge. Au passage au-dessus d'une tour hertzienne, l'objet s'arrête quelques secondes avant de repartir. Les témoins l'ont suivi des yeux jusqu'à perte de vue, la fumée rouge étant visible jusqu'à la fin de l'observation. Un troisième témoin a observé au même moment un point très brillant sans qu'il soit possible de faire une corrélation entre les deux observations. L'enquête n'a pas permis d'identifier un trafic aérien correspondant aux observations et celle-ci reste inexpliquée.
http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/lor/etude_1979-12-01703.html


HAUTES PYRENEES (65) 1999
Observé le: 05/05/1999
Région: Midi Pyrénées
Département: Pyrénées (Hautes)
Classe: D

Résumé
Observation d'une masse lumineuse avec une forme triangulaire chageant brutalement de direction

Description détaillée: Le 5 mai 1999 vers minuit, plusieurs témoins répartis dans différentes communes des Hautes Pyrénées observent une forme lumineuse blanchâtre semi circulaire et translucide que certains témoins compareront à de la fumée. Après un quart d'heure d'observation les témoins constatent la présence sur la gauche d'un point lumineux avec une trainée (certains témoins parlent de forme triangulaire) et dirigée vers l'ouest qui a subitement basculé vers le sud. Après quelques minutes, le phénomène disparaît brutalement. Aucun bruit n'a été entendu et la phénomène est resté globalement stationnaire. Les témoignages divergent quelque peu sur la durée du phénomène (de 2 à 15 minutes) mais sont particulièrement concordants sur le fait que le point lumineux avec une trainée en forme de triangle a brutalement effectué une rotation de 90°. L'enquête n'a pas permis d'associer cette observation à un mouvement d'aéronef ou une rentrée atmosphérique. Ce phénomène reste inexpliqué.
http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/mid/etude_1999-05-01530.html

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Dim 24 Jan 2010, 11:33

PARIS (75) 1997
Observé le: 07/09/1997
Région: Ile-de-France
Département: Paris
Classe: D

Résumé
Observation du passage très lent d'un très grand objet triangulaire

Description détaillée: Le 7 septembre 1997 à 01 heures 43, un témoin observe de son balcon une forme triangulaire avec deux feux bleus et un vert qui avançe lentement sur une trajectoire rectiligne. L'observation dure 12 secondes. Aucun bruit n'a été perçu mais le témoin a ressenti des vibrations dans le corps, et lorsqu'il a voulu prendre une photo, son appareil s'est bloqué. La dimension de l'objet a été estimée par le témoin à 700 mètres environ. L'enquête n'a pas permis de donner une explication à ce phénomène.
http://www.cnes-geipan.fr/geipan/regions/ile/etude_1997-09-01479.html

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Mar 26 Jan 2010, 06:04

Ste Anne sur Gervonde (38) le 07 septembre 1983
-Observation
Une mère et son fils observent, au cours de la nuit, de la terrasse de leur maison une sorte de fenêtre lumineuse pendant deux minutes. La lumière s'éteint et à une dizaine de mètre des témoins apparait sur le sol de la cour une tâche lumineuse qui s'éteint à son tour. Alors au-dessus d'eux ils observent un triangle formé par de nombreux points lumineux aux couleurs variées, mais ou le rose et le violet prédominent. L'objet s'éloigne à grande vitesse vers le sud.

Sources
Le progrés de Lyon
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2605

Barras (04) le 01 août 1985
Observation
Il était 23h15 quand le témoin découvre dans le ciel une étoile de couleur jaune orangé. Cette dernière se déplace d'abord verticalement, puis en arc de cercle assez haut dans le ciel. Elle se met alors à se déplacer dans la direction du témoin. Elle change alors de couleur et se transforme en halo lumineux. Un deuxième témoin vient alors se joindre au premier
Au fur et à mesure de l'approche un objet visible apparaît en forme de delta. A la verticale du hameau de Barras, la lumière s'amplifie, mais reste non éblouissante. L'objet passe au dessus des têtes un doux ronronnement est alors entendu. L'engin semble évoluer plus bas que les collines environnantes.
Après être passé, la luminosité décrut, puis toute la partie droite s'éteignit brutalement et l'engin augmenta sa vitesse instantanément, redevenant un point lumineux dans le ciel et disparut. Durée totale 3 minutes.
Direction N-O -> S-E.

Sources
OVNI en Provence par Figuet M, Henri J ** Ed Haute Provence 1993
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=166

Salles du Gardon (30) le novembre 1990
-Observation
Les témoins sont en voiture d'Alès vers La Grande Combe. Le conducteur observe trois lumières, se penche sur son volant pour mieux voir et marque une réaction de surprise qui attire l'attention des trois passagers. Les quatre observent une masse en forme de triangle épais aux coins arrondis stationnaire. A chaque coins se trouve un puissant projecteur de couleur jaune-orange. La voiture arrive sous l'objet. Et là la pluie qui tombait assez forte s'arrête instantanément. Elle reprend immédiatement dés que la voiture est passée de l'autre côté de l'objet. Le véhicule a parcouru à l'estime une quarantaine de mètres, ce qui laisse supposer une taille équivalente de l'objet qui se trouvait au-dessus d'eux. Une falaise borde la route (N106) à l'endroit de l'observation et l'objet se trouvait plus bas que le sommet de cette dernière soit à moins de trente mètres. L'heure n'est pas sure 18:30 pour un des témoins et 23:30 pour deux autres le quatrième ne se souvient plus. (rétro témoignage 7 ans après)

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2853

Champlan (91) le novembre 1990
-Observation
Le témoin circule en voiture au début du mois (un jour de semaine) entre 18:15 et 19:00. Il se dirigeait vers le sud et vit par la vitre gauche un objet au travers de nuages bas et peu denses. Le témoin arrête sa voiture. Le phénomène est immobile de forme triangulaire ayant un feu rouge alternatif vers l'avant, deux phares blanc dans les angles arrières et 4 phares situés sur le rebord arrière de l'objet. Les angles de l'objet sont arrondis et une épaisseur du triangle est visible. La taille estimée est de 40 à 50 m. L'objet resta plusieurs minutes immobile puis s'éleva sans bruit disparaissant à la verticale de sa position initiale.

Sources
Lumières dans la Nuit numéro 318
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2460

Montargis (45) le 05 novembre 1990
-Observation
Montargis a proximité de la BT gie de Montargis à 18h55 environ. Nombre de témoins: plus de 100 personnes / internat lycée tehnique Durzy) Nous étions réunis dans la cours de l'internat a la fin du repas du soir et comme d'habitude nous discutions entre camarades avant de rentrer à 19h00 dans l'internat. A 18h55 , nous avons vu en direction du sud/sud est a environ 25°/35° d'horizon céleste une formation lumineuse de plusieurs points lumineux, puis les objets plutôt scintillant blanc/orangé se sont approché à faible allure.
Météo: aucun nuage / visibilité de nombreuses constellations
Les objets ont alors pris la forme d'un énorme corps opaque (pas possible de distinguer les formes, juste des points lumineux à l'avant en forme de triangle et un point orangé de la taille d'une orange situé au 3/5 de l objet comme un projecteur ou hublot ? L'objet semblait à basse altitude entre 200 et 800 m d'altitude car il masquait une bonne partie de l'arc céleste (entre 5° et 40° de notre point de vue) objet relativement énorme (faisant penser à un gros dirigeable). L'objet a glissé en direction du nord vers le centre ville de Montargis. Il a disparu après plus d'une minute d observation vitesse tres lente (entre 40 et 60 km/h environ, il semblait glisser) aucun effet physique constaté mis a part excitation des témoins.
Avons pris contact avec Régiment de transmission de montargis pour le signalement de l'objet vers 19h05.

Sources
Mail Base Ovni France
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=347

Neuilly sur Marne (93) le 05 novembre 1990
-Observation
Entre 18 h 55 et 19 h 02 le témoin, se trouvait au 11e étage d'un immeuble, il est chez lui, il remarque alors par la fenêtre un ensemble de trois gros points verts visible en direction du sud-sud-est, les deux points inférieurs se trouvant sous la ligne d'horizon. Le témoin estime alors la distance à 50 ou 100 mètres, et l'altitude du phénomène par rapport au sol à une trentaine de mètres. Cette première partie de l'observation dure environ 5 secondes. L'ensemble des trois lumières vertes se met à pivoter autour de son centre. Le témoin se lève alors, tire le rideau, ouvre la porte-fenêtre, et se précipite sur le balcon. Arrivant sur le balcon, le témoin découvre l'ensemble de 4 lumières (trois rouges et une, plus grosse, orange) . L'ensemble est absolument immobile; aucune vibration, aucun bruit. Si une structure relie les lumières, le témoin ne la distingue pas dans l'obscurité. Pourtant, il lui semble que le phénomène ne se trouve qu'à une trentaine de mètres de lui, à peu près à l'autre extrémité de l'immeuble. Pour voir les deux points rouges situés dans le coin inférieur gauche du triangle , il doit se pencher légèrement sur la barre d'appui du balcon : ces deux points se situent à peu près dans le prolongement de la façade de l'immeuble, à peine au-dessus du niveau des yeux du témoin. Chaque côté du triangle est visible sous un angle de 25 à 30º. Le témoin a le temps d'observer l'extrémité du "faisceau" tronqué qui sort de la "tuyère" orange, vers le bas et vers la droite. Son extrémité a la forme d'une ligne de créneaux dont les minima et les maxima alternent, comme Si le faisceau était une juxtaposition de tubes glissant les uns sur les autres, animés d'un mouvement sinusoïdal. Durée de cette partie de l'observation 3 minutes 30 à 4 minutes. Puis l'ensemble s'éloigne lentement vers l'est, c'est-à-dire parallèlement à la façade de l'immeuble, en ligne droite et à altitude constante. Au bout d'une trentaine de secondes, il disparaît au loin, dans la brume.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=114

Bricy (45) le 05 novembre 1990
-Observation
Sur la BA 123 il était 19 h lorsque l'équipe de permanence technique, occupée à refermer les portes d'un hangar orienté est-ouest, eut son attention attirée par un étrange phénomène, que tous considérèrent avec ébahissement. En effet, une masse énorme, dont les contours purent être déterminés par la présence de lumières à sa périphérie, les survolait de sud-ouest en nord-est, sans émettre aucun bruit. La forme particulière, liée à l'implantation de ces lumières, a fait croire à bon nombre des observateurs qu'il s'agissait d'un vol en formation d'avions de transport rentrant à leur base. Seule l'absence totale du bruit caractéristique des turbopropulseurs les a amenés à changer d'avis. L'observation ayant duré une minute environ, les témoins ont pu détailler le phénomène : outre les lumières périphériques, délimitant à l'avant comme un chevron, et à l'arrière un quartier de lune, l'intérieur de la silhouette était empli de petites lumières à la luminosité plus faible, tant dans la partie avant que dans la partie arrière. En ce qui concerne la partie centrale, les témoins sont imprécis, et ne peuvent dire avec certitude s'il s'agissait de la luminosité d'autres petites lumières, ou de celle des étoiles qui s'allumaient dans le ciel. Au niveau de la partie avant et à la base de celle-ci apparaissaient deux faisceaux lumineux. L'un d'eux rappelait un peu celui d'un projecteur d'hélicoptère, comme on en voit souvent dans les feuilletons télévisés américains, et l'autre était un peu plus gros qu'un phare de moto. Si le plus puissant des deux faisceaux était dirigé parallèlement à l'objet, l'autre, légèrement plus bas et formant avec le premier un angle d'environ 30º, était dirigé vers le sol, qu'il semblait vouloir éclairer très en arrière de sa position. Il est à noter qu'aucun spot lumineux n'est apparu sur le radar d'approche du Contrôle Local d'Aérodrome. Seules les conversations téléphoniques inter-bases ont permis à la vigie d'observer le phénomène.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=197

Elancourt (78) le 05 novembre 1990
-Observation
Deux jeunes filles promènent leur chien, quand elles voient un objet en forme de triangle venir vers elles de l'est sud-est. L'altitude est évaluée à celle d'un immeuble de six étages, la taille est de vingt à trente mètres d'envergure. L'objet possède trois phares blancs à chacun des angles et un phare rouge au centre. Il s'immobilise quelques instants et repart en direction du Sud Sud-est sans avoir fait de pivotement sur son axe.

Sources
Mail Base Ovni France
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1542

Laigné en Belin (72) le 05 novembre 1990
-Observation
Le témoin rentre du lycée en car scolaire, vers 19H. Il faisait déjà très sombre et on pouvait voir les étoiles très clairement dans le ciel. C'est alors qu'il voit trois points lumineux (couleur blanche) formant un triangle passer non loin de lui et qui semblaient délimiter une masse car cela masquait les étoiles. Un peu à l'arrière dans cette masse il y avait un point plus gros de couleur orange. La hauteur de ce phénomène était faible car il semblait raser la rangée de peupliers qu'il y avait alors près de là. Le témoin observe l'objet pendant quelques minutes tout en rentrant chez lui, avant de trébucher contre un trottoir. Le peu de temps qu'il fallut alors pour se rééquilibrer à suffit à cette masse pour ne plus apparaître dans le ciel, alors que quelque minutes avant il avançait très lentement pour finir au dessus des peupliers presque en stationnaire.(date incertaine, mais recoupée d'après d'autres informations dans le mail)

Sources
Mail Base Ovni France
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2529

Nanterre (92) le 05 novembre 1990
-Observation
Vers 19 heures un couple de retraités a vu un énorme phénomène céleste : un triangle genre aile delta. L'objet supposé passa entre les témoins et le Mont Valérien en arrière plan. Cette masse, qui faisait 40 cm entre les mains, bras tendus, à occulté le mont Valérien à un moment donné. Lorsque le mari appela son épouse, le triangle se trouvait entre le mont Valérien et les tours de la Défense et il ne faisait plus que 13 cm à bout de bras. Cela correspondrait à un engin d'environ 500 mètres d'envergure.

Sources
OVNI les envahisseurs démasqués par Sider Jean ** Ed Ramuel 1999
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=115

Vergt de Biron (24) le 05 novembre 1990
-Observation
Le ciel était clair, les étoiles visibles. Il n'y avait pas de vent, mais il faisait froid. Témoignage de M. A. : "Je conversais avec M. B., devant son habitation, assis dans ma voiture dont le moteur tournait. Soudain, M. B. attire mon attention sur une formation lumineuse en provenance de la direction 266º Ouest. C'est d'abord une ligne de lumières blanches. Quelques unes jaunes, dont l'intensité lumineuse fluctue. Cette formation progresse en silence, à basse altitude, semble-t-il, sans qu'il me soit possible d'apporter plus de précisions. L'apparence de cette formation prend, au fur et à mesure qu'elle avance, la forme d'un triangle aux angles arrondis, dont les côtés portent des lumières blanches et jaunes. d'intensité variable les unes par rapport aux autres. L'intérieur de ce triangle est opaque, puisqu'il cache les étoiles, qui restent cependant visibles tout autour de la formation lumineuse. Voulant m'assurer d'un bruit éventuel, je coupe le contact de ma voiture: silence! La chose évolue à si basse altitude que, persuadé qu'elle va s'écraser non loin de là, en direction 80º Est, je reprends le volant, non sans avoir remarqué, à l'arrière de l'engin, un rayon lumineux situé légèrement à droite du milieu du côté. Ce rayon lumineux présente le caractère remarquable suivant: sa lumière ne diffuse pas sur les côtés. Elle est nette, comme coupée à son extrémité, où elle a le même diamètre qu'à sa source. L'évolution de "la chose" était accompagnée d'un bruit comparable à celui d'un vol de palombes: un froufroutement, un déplacement d'air léger.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=596

L'Isle Adam (95) le 05 novembre 1990
-Observation
Au cours de la soirée, une femme circule en voiture suivie par une amie. Cette dernière s'étant retrouvée bloquée à un feu rouge, le témoin décide de s'arrêter pour attendre. Elle se trouve alors av des Bonshommes. Elle regarde alors en direction du Sud est. Elle observe d'abord comme une étoile filante puis deux projeteurs horizontaux parallèles se déplaçant du sud vers le nord. Les deux projecteurs sont portés par une masse sombre dont les contours sont difficile à observer dans la nuit. L'objet tourne à angle droit et se retrouve ainsi dans l'axe de la rue. Il remonte l'avenue puis soudainement l'objet bascule sur sa droite faisant un virage à 300° et accélère de façon foudroyante disparaissant vers l'est. L'objet semblait être un triangle le grand côté portant les projecteurs se trouvant en avant.

Sources
Lumières dans la Nuit numéro 318
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2462

Provins (77) le avril 1992
-Observation
Cette observation ne s'est pas passée à Provins, mais dans la région sans précision autre.
Un chauffeur routier et sa passagère circulent donc dans la région de Provins un soir d'avril quand ils observent un objet triangulaire enveloppé d'une lumière blanche. L'objet descend vers eux. A partir de ce moment là le camion ne répond plus aux solicitations du conducteur et se dirige seul en douceur vers le bas-côté de la route. Les deux témoins sont immobilisés, paralysés alors que l'objet se pose. Trois êtres très grands vêtus de combinaisons argentées s'avancent vers eux en braquant des sortes de lampes. Ils ont des yeux bizarres. Les deux témoins ne savent plus ensuite ce qui s'est passé. Ils ont toutefois un trou de trois heures. Le chauffeur prennant sa douche après l'évènement découvrira sur ses bras des traces de piqûres.

Sources
Lumières dans la Nuit numéro 317
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2457

Bollène (84) le 14 novembre 1992
-Observation
Le témoin est allongé sur son lit se réveillant quand il aperçoit à travers un velux une forme en mouvement. Intrigué, il se lève, ouvre et observe un objet triangulaire possédant un renflement central sur toute la longueur sur le dessus et le dessous. Il est animé d'un mouvement de rouli. L'objet passe au-dessus de la maison, le témoin appelle son épouse qui fait la même observation de l'autre côté de la maison. L'objet est sombre. Soudain il disparait pour réapparaitre quelques instants plus tard pour cette fois s'en aller. Durée de l'observation 2 minutes. Trajectoire rectiligne orientée nord sud passant sous les nuages, vitesse régulière, couleur marron cuivré réfletant le soleil.

Sources
Lumières dans la Nuit numéro 318
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1893

Ligugé (86) le 16 janvier 1993
-Observation
Plusieurs habitants observe un point lumineux dans le ciel se déplaçant assez vite. Soudain ce dernier s'arrête, puis plonge vers le sol et ensuite remonte. Il reprend son chemin et plonge à nouveau vers le sol. L'objet est filmé au caméscope. Il est décrit comme un triangle lumineux vert et bleu sur le côtés avec un centre opaque rayé de bandes bleutées.

Sources
Lumières dans la Nuit numéro 318
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1897

Lasgraïsses (81) le 29 avril 1993
-Observation
Le témoin roule en voiture entre Lasgraïsses et Réalmont. A environ 3 km après son village de départ il découvre en direction de Réalmont une lueur blanche dans le ciel. L'objet était un triangle avec des feux de position absolument immobile dans le ciel. Le témoin apeuré quitte les lieux.

Sources
Lumières dans la Nuit numéro 318
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=1&numobs=1902

St André (66) le 22 juillet 1993
-Observation
Une famille se trouve chez des amis à l'entrée de St André en venant d'Argelés quans soudain une fillette aperçoit une drôle de chose dans le ciel et alerte la famille. Ils observent alors un triangle clair sur lequel se situe sur son pourtour des lumières blanches et rouges clignotantes qui éclaire la forme dans la nuit. L'objet va du nord au sud à l'ouest des témoins. La taille apparente est de 50 à 60 cm à bout de bras. Durée de l'observation 4 à 5 secondes.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=1&numobs=2935

_______________________________________
brunehaut


Dernière édition par brunehaut le Mar 26 Jan 2010, 09:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Mar 26 Jan 2010, 06:41

Montpont en Bresse (71) le 20 mars 1994
-Observation
Un couple circulant en voiture sur la route de La Chapelle Naude observent une lumière intense sur la hauteur du Bantanges. Ils voient alors un objet vaguement triangulaire avec deux côtés rectilignes, le troisième étant en demi cercle. L'objet est immobile puis disparait à grande vitesse vers Sennecy le Grand.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2864

Neuville les This (08) le 04 avril 1995
-Observation
Une femme observe de son domicile un objet en forme de triangle équilatéral de couleur rouge orangé se déplaçant un côté en avant du nord vers le sud à la vitesse d'un avion. Ses dimensions sont supérieures à la pleine Lune. Il portait trois coupoles plus claires à ses sommets.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2790

Spycker (59) le 22 avril 1995
-Observation
Le témoin est dans sa voiture garée sur la D131. Il observe alors au-dessus de Sollac Mardyck un objet lumineux immobile sous la couche nuageuse, de couleur jaune. L'objet à une taille de 2mm à bout de bras et une forme ovoïde. L'objet glisse très doucement vers la droite, puis son mouvement s'accélère peu à peu. Un point blanc apparaît sur la droite de l'objet, disparaît, réapparaît et grossit, puis prend instantanément la même taille que le premier point. Les deux boules semblent faiblir de luminosité, puis reprennent leur aspect, une série d'éclairs rouges se fait alors entre les deux boules. Une troisième boule apparait alors. Une forme triangulaire plus clire est visible au-dessus des trois boules et du clignotement rouge. L'objet continue de se déplacer pendant ce temps en direction de l'est en montant et disparaît en semblant pénétrer la couche nuageuse. L'observation a été entièrement filmée au caméscope (le témoin était en fait en veille de recherche d'OVNI)

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2792

Lille (59) le 08 janvier 1996
Observation

Les deux témoins sont en voiture, ils contournent la Porte de Paris place Simon Vollant quand ils observent un ensemble de lumières qu'ils prennent tout d'abord pour un avion. Mais ils réalisent très vite que l'objet n'est pas un avion. Il s'agit d'un objet en forme de triangle équilatéral comportant à chaque coin un puissant phare blanc et un feu rouge pulsant entre deux de ces phares. Les contours de l'objet sont nettements visibles. L'objet avance pointe en avant mais comme renversé sur la tranche et s'inclinant de plus en plus pour finir par se redresser à l'horizontale. Le conducteurs tentera de poursuivre l'objet, n'y réussissant pas il téléphone à un ami habitant dans la direction de départ de l'objet à Hallennes lez Haubourdin qui observera aussi quelque chose.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2968

Ronchin (59) le 14 janvier 1996
-Observation
Le témoin sort pour fermer son garage quand il voit vers le sud-ouest assez bas sur l'horizon une lumière qui avance lentement. Cette dernière prend l'aspect de trois points rouges nettement séparés en triangle. L'ensemble s'immobilise puis effectue des mouvements complexes pendant près d'une heure avec parfois des accélérations assez vives. L'objet s'éloigne finalement vers le sud ouest sans cesser ses évolutions.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2980

Orchies (59) le 19 janvier 1996
-Observation
Le témoin roule sur l'autoroute Valenciennes-Lille quand il observe vers le nord ouest une grande lumière. En s'approchant elle distangue alors clairement 5 lumières réparties en triangle. Elle passe sous l'ensemble avec sa voiture.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2981

Peronne (80) le avril 1996
-Observation
Le témoin descend un petit chemin qui mène à sa rue quand il observe trois grosses lumières douces mais intenses de forme triangulaire qui sans un bruit faisaient du surplace. Le témoin s'immobilise pour mieux regarder. Les lumières se situaient à environ 150 mètres et environ 80 ou 100 mètres de hauteur. Un petit espace entre chaque lumière laissait apparaître une matière foncée. L'objet semblait avoir des formes douces et profilées. Au bout de trois minutes, l'objet a commencé à bouger, les trois lumières gagnant de la distance avec une accélération progressive mais hallucinante. Le témoin croise un ami qui lui raconte la même observation quelques instants plus tard.
Sources
GREPI ** http://www.ovni.ch
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2703

Bourg en Bresse (01) le 05 décembre 1996
-Observation
Observation d'un objet de forme triangulaire de couleur grise, possédant un phare jaune en demi-sphère. Arrivé à la hauteur de l'hôtel dieu, l'objet aurait fait un virage vers sa droite en direction de l'église de Brou. Puis il s'immobilise, se redresse verticalement et s'éloigne en direction de Nantua.

Sources
Le progrés de Lyon
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=1&numobs=2767

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Mar 26 Jan 2010, 09:31

Auby (59) le 01 juin 1997
-Observation
Trois personnes se trouvent en voiture sur l'autoroute reliant Hénin-Beaumont à Douai. Le conducteur, puis ses passagers, observent alors trois sphères aplaties, lumineuses disposée en triangle équilatéral, ce dernier étant un peu plus petit que la pleine Lune. Les sphères étaient d'un blanc lumineux très pur en apparence immobiles à 30° au-dessus de l'horizon. Après avoir été cachées par une rangées d'arbres les trois sphères ne furent plus visibles. L'objet se trouvait vers le Sud ouest, durée de l'observation 20 secondes.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2771

Cavaillon (84) le 08 juin 1997
-Observation
Le témoin est en voiture de passage à Cavaillon venant de Nyons et allant à Aix en Provence. Il aperçoit une lumière dans le champ de vision du pare-brise. Il pense tout d'abord à un avion, mais se rend rapidement compte que son idée première n'est pas la bonne. L'objet reste stable dans le ciel il émet une lumière blanche pas plus forte qu'un phare de voiture. Arrivant au plus près il se rend compte en fait que l'objet comporte trois lumières disposées en triangle et une quatrième aucentre du triangle de couleur rouge orangé. Une structure se devine éclairée par la lumière centrale. Continuant sa route le témoin dépasse l'objet et n'observe alors plus que deux lumières blanches.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2839

Landéda (29) le 11 août 1997
-Observation
Trois témoins ont observé l'apparition d'un objet de couleur noire. L'objet avait une forme de triangle avec trois feux blanc jaunâtre non clignotants à chaque extrémités et un feu rouge vif clignotant irrégulièrement au centre. Les témoins eurent tout le loisir d'observer ce dernier avec des jumelles, ils ont estimés sa taille à 15 à 20 mètres. Silence absolue pendant l'observation et notamment quand l'objet passa au-dessus des témoins. Durée de l'observation 30 minutes. Les gendarmes se sont déplacés pour enregistrer les témoignages.

Sources
Ipani ** http://ipani.free.fr
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2075

Thionville (57) le 04 septembre 1997
-Observation
Trois témoins ont observé un grand triangle possédant trois lumières vertes quand un éclair illumina le ciel. L'objet a été estimé à 300 m de long. Il évoluait très doucement du côté de Metz.

Sources
UFO Roundup
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=1&numobs=1554

Boulogne Billancourt (92) le 08 septembre 1997
-Observation
Un témoin a observé un objet triangulaire possédant une lumière bleue verte à chaque coin survolant la ville.

Sources
UFO Roundup
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=1&numobs=1553

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Mar 26 Jan 2010, 11:42

La Rivière de Corps (10) le 04 janvier 1998
-Observation
Le témoin se trouve sur le chemin de Maraye quand il observe un objet en forme de triangle qui apparait sur la gauche du témoin parcours une trajectoire de 7 cm à bout de bras avant de disparaître. L'objet fait 1 cm à bout de bras il est très coloré avec des teintes vives non brillantes, rouge, orange, jaune mélangées. Vitesse deux à trois fois supérieure aux avions déplacement du Su-sud ouest vers le nord nord est.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2849

Vence (06) le 26 février 1998
-Observation
Un groupe de dix personnes se trouvent au col de Vence, séparé en deux. Soudain les chiens des environs se mettent à aboyer, se taisent. Les témoins observent en direction de la Colle des Pouis trois lumières vives et blanches immobile à droite de la montagne formant un triangle de 2cm environ à bout de bras. Le triangle bascule dans le sens des aiguilles d'une montre d'une soixantaine de degrès, et s'éloigne vers la droite en montant. Le groupe de témoin est rejoint par les cinq autres, quant à 0h28 une sphêre rouge apparaît là ou se trouvait le triangle remonte la crête de la montagne et part ensuite à la verticale dans le ciel.

Sources
Lumières dans la Nuit numéro 348
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2999

Caen (14) le 15 avril 1998
-Observation
Le témoin était dans sa maison de la rue D'Authie dans le quartier Chemin Vert quand il a observé un objet triangulaire.
" Je me trouvais à la maison quand mon attention a été attirée à la fenêtre par une luminosité dans le ciel nocturne, qui cette nuit était très claire. La lune était dans son premier quart mais ne pouvait pas être vue, le vent soufflait et il y avait peu nuages. Il ressemblait à une masse lumineuse, vaguement triangulaire, comme un triangle avec des bords arrondis mais très tranchant dans le devant. C'était une lueur brillante orange, avec une bande de lumière rouge en travers qui était tout à fait visible. L'objet était au départ rapide et évoluait sans bruit. En 20 secondes, l'objet a exécuté une multitude de manoeuvres acrobatiques qui ne semblait pas avoir de but logique, passant d'une pirouette à une boucle sans jamais changer sa vitesse. Puis il a quitté mon champ de vision et je n'ai plus rien vu. "

Sources
UFO Roundup
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=814

Sedan (08) le 10 août 1998
-Observation
Plusieurs témoins sur la ville et les alentours ont vu " un objet triangulaire avec une lumière brillante blanche et deux petites lumières rouges à l'arrière. "
Les témoins ont rapporté aussi avoir vu " de plus petites lumières blanches " sur le dessous de l'engin, formant une flèche.

Sources
Lumières dans la Nuit
UFO Roundup
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=1&numobs=798

Audierne (29) le 14 août 1998
-Observation
Plusieurs témoins, ont vu un objet en forme de triangle. Il avait des lumières rouges à chaque coin, et à peu près au centre une lumière clignotante vert-blanc. Il glissa vers la droite puis vers la gauche très lent lentement. Il semblait à basse altitude et à environ 45 degrés au-dessus de l'horizon.

Sources
UFO Roundup
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=1&numobs=345

Libercourt (62) le 14 août 1998
-Observation
Deux témoins observent passant au zénith un objet en forme de triangle se déplaçant du sud-sud ouest vers le nord nord est. L'objet comportait trois points lumineux se trouvant sous une forme sombre en forme de triangle. Des flashes lumineux colorés sont visibles au centre. Taille apparente 4mm à bout de bras (observation aux jumelles pour les détails)

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=1&numobs=3004

Champagnole (39) le 17 août 1998
-Observation
Un premier témoin sort sur son balcon, là il remarque une forme très éclairée et assez longue venant du sud. L'objet et plutôt triangulaire mais avec un grand nez à l'avant arrondit. Des barres lumineuses sont visibles sur le pourtour de l'objet sur le dessous qui est très plat. Il avance lentement vers le nord et disparaît derrière le Mont Rivel. L'objet qui passe au-dessus du témoin parait plus gros qu'un avion de ligne, et un léger ronronnement se fait entendre. Un moment plus tard l'objet est à nouveau visible, mais près du lieu ou il était appru la première fois. Il semble immobile au-dessus de Siam, il est très éclairé, mais toutes les lumières sont maintenant blanches et aveuglantes. Le témoin rentre chez lui. Il observera un peu plus tard une dernière fois l'objet en direction de la Suisse.
Un second témoin se trouvant dans la partie nord du bourg et son épouse ont observé à la même heure un objet qui semblait stationner au-dessus de Sirod. L'objet vu de profil à une forme un peu de dome avec une partie légèrement plus allongée. La taille apparente est la moitié de la pleine lune. L'objet est très lumineux, de couleur argenté, éblouissant, Ils l'observent 5 minutes puis se lassent.

Sources
Lumières dans la Nuit
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=1&numobs=3008

Evreux (27) le 01 décembre 1998
-Observation
Une automobiliste roulant dans Evreux à vu un OVNI triangulaire en vol stationnaire près d'elle à 17h50.
Le témoin a estimé la taille de l'engin à 40 mètres, sa vitesse était identique à celle d'un avion. " Il a plané au départ " à une altitude de peut-être 20 à 30 mètres. L'objet avait une série de huit fenêtres blanches lumineuses sur son côté et une lumière rougeâtre en rotation en dessous. " Arrêtant sa voiture, le témoin a regardé l'OVNI passer silencieusement au-dessus de lui. L'objet se déplaçait vers la BA-105 d'Evreux-Fauville. A ce moment là, le système électrique de la voiture s'est soudain arrêté. Le moteur de la voiture, la radio et les phares se sont coupé. Quand le témoin a essayé de tourner la clé de contact, tout ce qu'il a entendu a été le bruit du solénoïde. Dés que l'objet est passé au bout d'une trentaine de secondes, le moteur a accepté de redémarrer.Un journal local aurait fait paraître un article sur l'incident, mais aucun autre témoin ne s'est présenté.

Sources
UFO Roundup
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=2&numobs=236

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Mar 26 Jan 2010, 11:57

Rennes (35) le 26 juillet 1999
-Observation
Un témoin observe pendant une dizaine de secondes trois lumières orangées en triangle apparraissant au zénith et s'éloignant rapidement en direction du sud ouest. Taille des côtés du triangle 2cm. Un léger halo est visible autour des lumière et une légère oscillation anime la formation.

Sources
Lumières dans la Nuit numéro 354
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1746

Elancourt (78) le 05 novembre 1999
-Observation
Observation d'un grand objet triangulaire évoluant lentement. Des lumières étaient visibles aux trois coins de l'objet, une lumière clignotante rouge en son centre. Il se déplaçait avec une sorte d'ondulation.

Sources
UFO Roundup
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=886

Plessis Paté (91) le 09 janvier 2000
-Observation
Quatre témoins ont observé un objet de forme triangulaire, stationnaire. La taille de l'objet semblait imposante puisque les témoins indiquent une envergure de 1 cm bras tendus, L'objet est visible en direction du nord-nord-ouest, il est de couleur sombre. L'observation dura 20 minutes.

Sources
Lumières dans la Nuit numéro 355
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=611

Amiens (80) le 09 janvier 2000
-Observation
Dans le quartier nord d'Amiens, des témoins ont vu de multiples lumières rouges regroupées pouvant correspondre à un seul objet. Sa forme générale devait être pyramidale ou triangulaire selon la position des feux rouges. Dans une trajectoire Nord-Sud, l'objet avait un vol rectiligne rapide. Il a disparu au bout de quelques secondes.

Sources
Studiovni ** studiovni.ifrance.com
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=613

Valbonne (06) le 10 juillet 2000
-Observation
Un grand triangle lumineux est passé au-dessus d'un astronome amateur qui observait le ciel à l'Oeil nu avant de sortir son télescope. L'objet venait approximativement de la constellation de Cassiopé pour partir vers le nord ouest. A bout de bras il avait la taille de deux mains d'homme côte à côte. IL était silencieux et les lumières ressemblaient à des spots non clignotants. Le témoin a eu l'impression de voir les étoiles au travers.

Sources
Ufocreps ** http://www.ovni.info
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1390

Agon Coutainville (50) le 24 août 2000
-Observation
Plusieurs personnes ont observé pendant environ 35 minutes une forme triangulaire avec à ses extrémités 3 feux blancs et un rouge au centre. Sa trajectoire était rectiligne, Ouest/Est, mais irrégulière.

Sources
UFOWEB par Gamb Patrick ** http://ufoweb.free.fr
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1422

Faches Tumesnils (59) le 26 août 2000
-Observation
Quatre témoins se trouvent sur une terrasse située au nord d'une maison. Ils observent une formation de quatre objets de forme triangulaire, de couleur orange, disposées en losange, assez éloignées les unes des autres, se déplaçant sans aucun bruit et rapidement du nord vers le sud. Cette observation s'est déroulée pendant une bonne dizaine de secondes, les objets se déplaçant de façon très régulière et rapide dans tout leur champ de vision (120°). Elles disparurent vers le sud cachées par les toits des maisons voisines. Leur couleur étaient orangée plutôt foncée. La formation en losange est restée parfaitement identique lors du déplacement.

Sources
UFOWEB par Gamb Patrick ** http://ufoweb.free.fr
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1418

Brouckerque (59) le 06 septembre 2000
-Observation
Un témoin a observé dans le ciel un engin en forme de V très lumineux très rapide capable de s'arrêter et de repartir dans le ciel. Il évoluait à faible altitude sous la couche nuageuse. L'observation dura 15 à 20 s. L'objet avait d'abord une direction Nord Sud, puis ouest est. Il évoluait dans un silence total.

Sources
UFOWEB par Gamb Patrick ** http://ufoweb.free.fr
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1420

Gévezé (35) le 17 octobre 2000
-Observation
Trois personnes, deux sont dans une voiture, le dernier à l'extérieur à quelques mètres. Soudain un bourdonnement sourd faisant vibrer le sol se fait entendre. Levant les yeux les trois personnes observent un objet triangulaire, possédant une lumière rouge au centre changeant d'intensité et des lumières blanches assez pâle aux trois extrémités. Il se déplaçait très lentement vers le nord nord est.

Sources
GREPI ** http://www.ovni.ch
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1764

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Mar 26 Jan 2010, 12:10

Carcassonne (11) le 04 janvier 2001
-Observation
Le témoin et sa famille sont en voiture revenant de Palaja et revenant sur Carcassonne. Ils observent un objet au-dessus de Cazilhac qu'ils supposent être un avion avec des feux d'atterrissage allumés. L'objet se déplace sur la gauche des témoins semblant descendre lentement vers la ville. Soudain l'objet fait un demi tour sur la droite pratiquement sur lui même assez bas au-dessus des maisons. Ce dernier est passé au-dessus des témoins, sans aucun bruit. Il semblait très bas, noir trois lumières blanches étaient visibles formant un triangle et au centre une lumière rouge clignotante. L'objet est alors reparti vers la gauche et n'a plus été visible car caché par des immeubles. Durée totale 5 à 6 minutes.

Sources
Ipani ** http://ipani.free.fr
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2065

St Laurent de la Salanque (66) le 27 septembre 2001
Observation

D'après un article du journal "L'Indépendant".
Dans la nuit de mercredi à jeudi, à 02:00 du matin sous un ciel clair et étoilé.

Une jeune femme, apparemment seule témoin du phénomène, rapporte qu'elle venait d'éteindre la télé et est allée vers une fenêtre, a remarqué que plusieurs chiens aboyaient en même temps dans la rue et a vu quelques instant après une forme triangulaire dans le ciel, venant assez rapidement depuis la direction de Narbonne et se dirigeant sur Perpignan. La forme aurait été nettement découpée dans un ciel assez lumineux: Un triangle de couleur assez sombre, aux angles arrondis portant trois points lumineux fixe.
Le témoin estime que l'objet était à six ou sept cents mètres, volait horizontalement et "bien plus vite qu'un avion de ligne" et aucun bruit particulier ne fut entendu: "peut-être la distance...".

Le journaliste auteur de l'article est entré en contact téléphonique avec le centre du contrôle aérien de l'aéroport de Perpignan-Rivesaltes et de la gendarmerie, et n'a obtenu aucune confirmation ou information additionnelle.

Sources
Les OVNI vus de près par Gross Patrick ** http://ufologie.net
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=120

Epannes (79) le 11 octobre 2001
-Observation
"Je me rendais à mon travail. Je circulais à bord de mon véhicule, et me trouvais sur le pont qui passe au dessus de la ligne de chemin de fer à la sortie du village en direction Coulons, sur la départementale D1. Lors de mon observation, je roulais sur ce pont. Tout en bas sur ma droite se trouve la gare et plus prés de la route un silo à grains, sur ma gauche s'éloigne la ligne de chemin de fer prolongée de champs. Ce soir là, le ciel était clair quelques nappes de brouillard assez basses flottaient par ci par là, il ne faisait pas de vent mais la température était assez fraîche. Je ne me souvenais plus si la lune était présente ce soir là, mais finalement j'ai pu retrouver un ancien almanach 2001. Donc ce 11 octobre, c'était le dernier quartier de lune.
J'ai tout d'abord aperçu un clignotant blanc sur ma droite dans le ciel à peu prés à 2 h, j'ai pensé à un avion postal comme on en voit assez souvent ils évoluent aussi à basse altitude, mais comme il venait dans ma direction, quelle ne fut pas ma surprise ; j'ai bien vu au travers de mon pare brise à l'avant de mon véhicule presque au-dessus de moi, ce triangle composé tout autour de multitudes petites lampes blanches qui ne clignotaient pas, il était légèrement incliné avec à chaque angle des sortes de spots non éblouissants 2 étaient de couleur oranges foncés et 1 jaune orangé, il évoluait à une cinquantaine de mètre de haut à une vitesse lente, pour vous donner une dimension de l'ovni, à bout de bras sa grosseur était de la largeur de 2 bonnes mains, peut-être plus, une pointe du triangle opposé à son sens de marche, Je ne peux pas donner de couleur à cette masse qui semblait planer car elle paraissait sombre, je n'ai pas entendu de bruit, je roulais fenêtre fermée. Au passage de l'objet, je n'ai rencontré aucun problème particulier, je l'ai vu disparaître sur ma gauche toujours à la même hauteur et à la même vitesse. Je n'ai pas pu m'arrêter, car j'étais dans un virage et il y avait un peu de brouillard, l'ovni venait du Nord Est et se dirigeait vers le Sud Ouest, mon observation n'a duré que 30 à 45 secondes. "

Sources
Fédération française d'ufologie ** http://f.f.u.free.fr
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=896

Tourcoing (59) le 15 décembre 2001
-Observation
Une dame d'une soixantaine d'année a aperçu un petit cylindre lumineux de couleur jaune orange qui se déplaçait lentement dans le ciel d'Est en Ouest de Mouscron vers Tourcoing. Cela a duré 30 secondes. Son étonnement s'est mue en véritable stupeur lorsqu'elle a vu soudain s'allumer de manière instantanée dans le ciel une très grosse masse de forme triangulaire se déplaçant lentement.

"C'était énorme même vu de loin au début cet objet était au dessus de Tourcoing ou de Neuville en Ferrain mais il se dirigeait comme en glissant vers le quartier ou j'habite et j'ai eu tout le loisir de le détailler même si je n'ai pas ose sortir j'avais tellement peur," raconte Madame D. Elle a surtout vu la partie inférieure de ce triangle qui avançait une pointe en avant. Elle a également remarque six gros feux ou spots disposes près des sommets et le long des cotés ce qui ressortait le plus, c'était les feux bleus, Des lumières fixes puissantes mais pas éblouissantes et qui n'éclairaient pas les environs tout le reste était sombre. "J'étais comme hypnotisée par ce triangle, derrière ma baie vitrée j'ai reculée et pour rien au monde je n'aurais voulu sortir. L'objet était à moins de 100m."

Sources
Les OVNI vus de près par Gross Patrick ** http://ufologie.net
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=119

Carpentras (84) le 05 juillet 2002
-Observation
J'ai vu, à 23 heures, de mon balcon, deux triangles de lumière ou plutôt en pointe de flèches; Je me suis approchée et j'ai vu un immense triangle noir qui survolait la cour de l'école sans bouger; Surprenant et merveilleux. Pas de luminosité envoyée par les globes mais cela m'a permis de bien visualiser la forme, puis plus rien en une fraction de seconde.

Sources
Les OVNI vus de près par Gross Patrick ** http://ufologie.net
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=223

Paris (75) le 22 août 2002
-Observation
Une jeune femme se trouve dans un apprtement porte de Champerret. Elle est dans le salon, elle se lève et emprunte un couloir qui mène à la cuisine. La fenêtre est grande ouverte. Elle voit quelquechose de lumineux de couleur blanc jaune au loin au dessus des toits à droite de l'hôtel Concorde Lafayette. Elle pense à un croissant de lune car cela a à peu près la même taille. Soudain elle réalise que le ciel est entièrement couvert et que le croissant serait bizarrement allongé. Comme elle souffre d'une légère myopie, elle prend des jumelles et observe l'objet avec. Elle voit alors un triangle semblant métallique de couleur noire mat, Des spots sont disposés aux trois angles de l'objet. Il semblait asymétrique ou incliné sur le côté. Il restait stationnaire. Soudain les spots ont alors baissé d'intensité comme si des traits horizontaux se refermait sur eux. Le témoin se décide d'aller réveiller sa mère. Elle lui passe les jumelles, la mère estime l'observation bizarre, mais retourne néanmoins se coucher. La jeune femme continue l'observation un instant, l'objet est toujours stationnaire, mais semble se nimber de flou. Elle se penche pour chercher une cigarette, en se relevant, elle constate que l'objet a disparu.

Sources
Francom.ovni ** Forum de discussion
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1394

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Jeu 28 Jan 2010, 12:16

Nice (06) le 22 mai 2003
-Observation
Le témoin observe une lumière blanc laiteux qui apparait soudainement et se déplace de façon rectiligne rapidement. Le témoin prend des jumelles et voit qu'en fait l'objet est composé de trois phares en forme de triangle à chaque extrémités. Aucun autre feu de position visible ni de structure visible. L'objet disparaît sur place.

Sources
Lumières dans la Nuit numéro 369
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=3170

Louviers (27) le 13 septembre 2003
-Observation
Il a été vu un objet de forme triangulaire avec des feux rouges et blancs, une vitesse d'environ 100 km/h, une altitude d'environ 100m et une grosseur comparable à celle d'un camion.

Sources
Les OVNI vus de près par Gross Patrick ** http://ufologie.net
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=391

L'Aigle (61) le 15 décembre 2003
-Observation
Je suis sorti prendre un peu l'air et fumer une cigarette. J'ai commencé par entendre un léger vrombissement, le son semblant venir de l'arriére, je me suis donc retourné, il n'y avait rien. Quelque secondes plus tard j'avais comme la sensation que quelque chose arrivait vraiment par l'arrière et en me retournant la seconde fois, plus de doûtes, un objet visiblement de forme triangulaire planait silencieusement dans les airs. Il y avait 3 lumieres blanches qui pulsaient à chacune de ses extrémités. Au centre j'ai distingué 2 lumières rouge, une plus grosses jaune et il y avait encore 2 plus petites blanches qui pulsaient également en synchronisation avec celles des extrémités. Durée de la visibilité environ 2 minutes, l'objet a disparu à l'horizon.

Sources
Les OVNI vus de près par Gross Patrick ** http://ufologie.net
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=225

Poitiers (86) le 27 août 2004
-Observation
Un couple circule sur l'autoroute A 10 en direction de Paris. A la hauteur de Poitiers, la femme aperçoit à l'horizon, au-dessus de l'autoroute, une forte lumière semblant venir d'un hélicoptère. La lumière est de plus en plus forte à mesure que la voiture s'approche, il y a un fort ralentissement des véhicules précédant. Alors que le véhicule va passer sous l'objet, la lumière s'éteint, il n'y a absolument aucun bruit d'hélice et les témoins cherchent désespérément la silhouette d'un hélicoptère... Tout ce qu'ils voient, c'est une forme triangulaire sombre, avec une lumière à chaque extrémité (2 blanches, 1 bleue). L'objet part sur la droite de l'autoroute et plane au-dessus des maisons à très basse altitude.

Sources
GREPI ** http://www.ovni.ch
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=2197

Fréjus (83) le mai 2005
-Observation
Une femme observa en plein jour une plate-forme triangulaire noire, parfaitement silencieuse, qui volait au-dessus de quelques champs de la région, à basse altitude. La plate-forme avait un comportement étrange, puisqu'elle se dirigeait de droite à gauche, puis de gauche à droite, jusqu'à disparaître spontanément sous les yeux du témoin !

Sources
R.I.O. ** http://rio.lejdu.com
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1622

Mamers (72) le 08 mai 2005
-Observation
Un couple et leurs enfants observent une formation de six objets. Le premier est plus gros et à une forme de triangle, les suivants sont des ronds ponctuels. Il sont de couleurs noire. Ils évoluent en ligne droite en faisant de légers zig zag. Leur vitesse est très lente. Après quinze minutes d'observation, ils s'immobilisent encore une quinzaine de minutes. Les témoins vont chercher des jumelles quand ils reviennent plus rien n'est visible.

Sources
Le journal de l'Ufologie ** http://lejdu.com
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=1543

Melle (79) le 26 octobre 2005
-Observation
Le témoin observe un triangle de taille importante plus sombre que le ciel noir, comme une masse métallique s'interposant entre lui et les étoiles. Il se déplaçait lentement en silence. Il l'observe quelques minutes, puis il lui semble que des points lumineux bleu-vert montent du sol, s'arrêtent devant l'objet qui s'était immobilisé et disparaissent à l'intérieur. L'objet semble alors s'être contracté et réduire de volume, semblant partir à une vitesse extraordinaire.

Sources
Forum Nous ne sommes pas seul ** http://nousnesommespasseuls.xooit.com/
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=1&numobs=2243

St Jacques (29) le 12 novembre 20
-Observation
Le témoin est passager d'une voiture quand à 1 km avant d'entrer dans le bourg il observe un triangle formé par 3 lumières rouges fixes et une lumière blanche clignotante au centre se dirigeant en sens inverse de leur trajet. L'objet s'arrète alors la lumière blanche centrale commence à pulser très vite. Le témoin a ressenti des picotements à l'arrière du crâne et ne sais plus très bien ce qui s'est passé pendant les quelques secondes qui ont suivies. Le conducteur n'a pas vu l'objet. L'objet était assez bas en-dessous des nuages épars.

Sources
Le journal de l'Ufologie ** http://lejdu.com
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=1&numobs=2597

Suresnes (92) le 31 mai 2006
-Observation
Une femme se trouve en voiture sur le pont de Suresnes quand une lumière attire son regard. Le témoin s'arrête pour mieux observer. Elle découvre des points lumineux formant un triangle avec un halo de lumière orangée très vive. L'objet se déplace verticalement. Il disparaît dans un nuage, réapparait puis disparait dans un autre nuage définitivement le tout à grande vitesse et sans bruit.

Sources
GREPI ** http://www.ovni.ch
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=3040

Rennes le Château (11) le 31 mai 2006
-Observation
Un couple se trouve dans une voiture à l'arrêt non loin du village quand ils observe trois points clignotants aux couleurs changeantes en triangle se déplaçant de l'est-sud est vers l'ouest nord ouest. La trajectoire est cependant cahotique, parfois s'arrêtant revenant en arrière, repartant plus rapidement, faisant des tours sur lui même.

Sources
Enquêtes personnelles par Luc Chastan
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=3050

St Jeoire (74) le 10 novembre 2006
-Observation
Le témoin est sur son balcon plein est quand il observe ce qu'il prend tout d'abord pour un avion à 200m, au raz des arbres. L'objet passe fait demi-tour et revient vers le témoin. Il effectue une quinzaine de tours rectangulaires chnageant brusquement de direction par un angle à 90° à chaque virage. Il s'agit d'une grosse masse avec des projecteurs éblouissants et des clignotants rouges et jaunes. L'objet fini par venir vers le témoin, passe au-dessus de sa maison. Le témoin observe alors une forme triangulaire noire mais à l'aspect brillant, tout cela dans un silence total. L'objet semblait se situer à une vingtaine de mètres au-dessus des arbres et la taille est comparable à sa maison soit 11m de long.

Sources
Le Dauphiné Libéré
Dossiers personnel par Gilles Morel
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=3035

Passy (74) le 23 novembre 2006
-Observation
Le témoin quitte Passy en direction des Houches il observe au niveau de la tête noire une sorte d'avion de la taille d'un 747 en forme d'aile delta avec des lumières rouges. Le témoin s'arrête au pont Ste Marie car l'objet qui allait très lentement s'est maintenant arrêté. L'altitude estimée est mis hauteur de la Tête Noire. Brusquement l'objet n'est plus visible. Un routier Italien aurait aussi été témoin.

Sources
Le Dauphiné Libéré
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=3036

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Jeu 28 Jan 2010, 12:55

St Thurien (29) le 07 janvier 2007
-Observation
Le témoin roule en moto entre St Thurien et Querrien. Environ 3 kms après avoir quitté St Thurien il remarque des lumières stationnaires au-dessus d'un bois environ, il estime à 300 m de haut. Il s'agît d'une lumière blanchâtre avec des feux clignotants blancs et orangés sur les côtés. Le témoin passe Querrien après avoir ralentit pour observer mais pense qu'il s'agit peut-être d'un hélicoptère. Le témoin arrive alors sur Tremeven et s'arrête à un "cédez le passage". Il voit alors sur sa gauche un triangle le dépasser à une distance de 100 ou 200 mètres. L'objet fait la taille d'un poingt bras tendu. Le témoin observe distenctement trois lumières blanches en triangle et une lumière rouge plus grosse et clignotante au centre. L'objet semble évoluer à une quarantaine de km/h et part en direction de Tremeven/ Quimperle sans changer de trajectoire mais en prenant de l'altitude.

Sources
Le journal de l'Ufologie ** http://lejdu.com
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=3200

St Martin au Laërt (62) le 20 avril 2007
-Observation
Un couple est en train de se promener quand ils observent un groupe de lumière d'apparence ovoïdes, faisant comme un halo jaune orangé. Un boudonnement se fait entendre. Un des témoins va prendre une paire de jumelles. Entre temps l'objet est arrivé aux limites de la ville. Ce sont maintenant des faisceaux de toutes les couleurs qui sont émis par l'objet. Plus de bourconnement, mais un bruit de souffle. Au centre des lumières une forme est visible comme une raie manta. Taille à bout de bras 4 cm. Durée de l'observation 2 à 3 minutes, vitesse de déplacement entre 90 et 120 km/h.

Sources
Lumières dans la Nuit numéro 386
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=3198

Molanès (04) le 21 juin 2007
Observation

Le témoin observe d'un chalet un objet en forme de triangle équilatéral aux angles arrondis se présentant verticalement, lumineux de moyenne intensité présentant des zones d'ombres. Il se situe à droite du sommet dit "Chapeau de Gendarme" mais probablement plutôt en arrière du sommet. L'objet reste stationnaire pendant deux à toirs minutes, pui s'élève à la verticale, à grande vitesse de façon uniforme sans accélération. Le témoin suit cette progression pendant plusieurs secondes avant qu'il ne disparaisse dans un léger nuage. Taille apparente à peu près 1cm à bout de bras.

Sources
Mail Base Ovni France
http://baseovnifrance.free.fr/listgen.php?typlist=2&page=0&numobs=3188

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Ven 29 Jan 2010, 08:52

Rencontres entre avions et OVNIS:

Les sceptiques ont bien des commentaires ironiques à émettre au sujet des OVNIS. L'un des plus récurrents est: "s'il y avait vraiment des OVNIS, comment vous expliquez que les pilotes ne les rencontrent pas dans le ciel?". Mais, il se trouve qu'ils les rencontrent. Parfois les pilotes se demandent si la rencontre ne risque pas d'être un peu trop ...rapprochée.

UN OVNI FONCE SUR UN AVION A MANCHESTER EN 1995:

Le 6 janvier 1995, 18h48 précises, le Boeing 737 volant à 4.000 pieds d'altitude se prépare à virer vers la piste 24 de l'aéroport de Manchester. Soudain, à travers le cockpit, le copilote, Mark Stuart voit une chose singulière.



Sans qu'il ait vraiment le temps de se rendre compte de ce qui arrive, un objet immense, triangulaire, rejoint le jet, le dépasse et s'évanouit dans les 3 secondes. Le commandant de bord fut aussi témoin. Plus tard, lorsqu'ils rapportèrent cette observation, ils prirent le temps de réfléchir avant de déposer par écrit. Ils décidèrent de dessiner chacun ce qu'ils avaient vu. Les croquis représentant quasi la même chose, ils déposèrent leurs témoignages. L'image sur la gauche a été réalisée selon leurs indications.

L'OVNI fut aussi vu par un étudiant de Manchester, Mark Lloyd, en fit un croquis où l'on retrouve la forme triangulaire, des dimensions très supérieures à celles décrites par les pilotes du Boeing. La chose la plus intéressante dans le témoignage de Lloyd est la dernière phrase: "L'engin était à peu près de la taille du stade de Wembley".


EXTRAIT DU RAPPORT:

Rapport sur les quasi-collisions du Transport Aérien Commercial (janvier-avril 1995).

Rapport No. 2/95
Date/Heure: 061848 Janvier Nuit
Position: N5318 W0200 (8nm SE de l’Aéroport de Manchester)
Espace Aérien: MTMA
Classe: A

Avion Rapportant l’Incident Avion Rapportant l’Incident
Type B737 Non retrouvé
Opérateur CAT
Alt/FL 4000’=83 (en descente) (QNH 1027 mb)
SYNTHESE DU RAPPORT DE LA JAS:

Le pilote du B737 rapporte qu’il était au-dessus des Pennines, à environ 8 ou 9 nœuds au SE de l’aéroport de Manchester, à 4000 pieds, dirigé par le radar de Manchester sur 119.4. Il volait à 180-210 nœuds vers le N et transpondait 5734 avec le mode C en fonction. Bien qu’il fasse sombre, la visibilité était de plus de 10 km avec un vent assez fort du nord-ouest (340/30). Alors qu’ils volaient juste au-dessus des sommets de certains Cu rugueux le pilote et son premier officier ont tous deux aperçus un objet éclairé (voir les notes du JAS) voler vers le bas du côté droit de l’avion à haute vitesse, en provenance de l’autre côté. Le pilote a pu suivre l’objet au travers du pare-brise et de la fenêtre droite, pendant environ 2 secondes. Il n’y eut aucune turbulence ni aucun son apparent. Le premier officier a instinctivement rentré la tête comme s’il allait se frapper.

Le premier officier rapporte que son attention, portée le protecteur antireflet devant lui, a été détournée par quelque chose dans son champ de vision périphérique. Il a regardé en haut à temps pour voir un objet sombre croiser à très haute vitesse vers le bas du côté droit de l’avion; il avait la forme d’une lame avec ce qui semblait être une ligne noire sur le bas côté. Il a estimé sa taille à quelque chose entre un ultra-léger et un jet privé, soulignant qu’il s’agit là d’une spéculation. Il n’a fait aucune tentative pour dévier de sa trajectoire et aucun son ne fut entendu ni de turbulence perçue. Il est certain que ce qu’il a vu était un objet solide et non un oiseau, ballon ou cerf-volant.

Le centre ATC de Manchester (Contrôle Aérien) rapporte que le B737 était dirigé par le radar de Dayne vers le ILS (Système d’Atterrissage aux Instruments) pour la piste 24 quand le pilote a rapporté un objet illuminé le croisant de près et en direction opposée. Il n’y avait aucun trafic connu dans les environs et aucun contact radar n’a été perçu.

JAS Note (1): Des entretiens téléphoniques eurent lieu par la suite avec le capitaine et son premier officier. Le capitaine demeure convaincu que l’objet était illuminé. Bien qu’il ne puisse pas donner la forme exacte, il l’a décrit comme ayant plusieurs petites lumières blanches, comme un arbre de Noël. Il a confirmé la grande vélocité de l’objet et, quoique incapable d’en estimer la distance, il lui a semblé qu’il était très près. À la suite de l’incident, le capitaine et le premier officier ont indépendamment dessiné ce qu’ils avaient vu, les deux semblaient en accord sur la forme mais différaient sur l’éclairage de l’objet. Le premier officier pense que l’objet était éclairé par les phares d’atterrissage de l’avion qui étaient allumés à ce moment-là. Il est incapable d’évaluer la distance, sauf pour dire qu’il a involontairement rentré la tête, ça lui est donc apparu être très près. Il était entièrement convaincu, comme le capitaine d’ailleurs, qu’ils avaient vu un objet solide et non un phénomène météo, un ballon ou tout autre engin avec lequel ils étaient assez familiers, ou même le chasseur furtif que le capitaine a déjà vu et qu’il saurait reconnaître.

JAS Note (2): Malgré des enquêtes exhaustives, l’objet rapporté est demeuré introuvable. Une réponse du radar du Ciee montre un nombre de contacts secondaires, incluant le B737 lui-même, étant dans la zone TMA de Manchester. Le tracé du B737 passe au-dessus de deux contacts primaires presque stationnaires justes au nord de Leek sur trajectoire nord-ouest descendante au niveau de vol 70 - 60. Dès son entrée dans le TMA de Manchester, maintenant au niveau de vol 50, il est dirigé à environ 040 degrés, et continue à descendre sur une trajectoire nord-est le long de la limite est du TMA de Manchester jusqu’à ¾ mile du CTA de Daventry, où la base du CAS est au niveau 45. À ce point, passant 3600 en Mode C, l’avion est tourné à gauche pour la piste 24, ce qui est la séquence normale en période achalandée. En aucun moment, pendant la descente, un autre contact radar ne fut capté dans les environs. Un extrait de l’enregistrement de la conversation sur 119.4, montrant que le B737 était autorisé à descendre à 4000 pieds à 1845:30, suit:

B737 (1848) – c/s nous venons juste de croiser quelque chose de très rapide qui volait vers le bas du côté droit juste au-dessus de nous.

Manchester - Bien, il n’y a rien sur le radar. Était-ce un avion?

B737 - Bien, il avait des lumières, il allait vers le bas très rapidement à tribord.

Manchester – Et au-dessus de vous?

B737 – Hum, juste un peu au-dessus de nous, oui.

Manchester – Gardez un œil ouvert au cas, hum, je ne vois rien du tout pour le moment, hum, ça devait, hum, avoir été très vite ou être allé vers le bas très rapidement après vous avoir croisé, je pense.

B737 - OK. Bon, voilà!

La possibilité que l’objet soit un delta plane ou un ultra léger a été étudié, mais tous les services concernés, sans exception, s’entendent pour dire que c’est une explication extrêmement invraisemblable, pour diverses raisons, mais essentiellement parce qu’aucune de ces activités n’a lieu la nuit. En outre, il y a des risques évidents de voler dans l’obscurité, le sol haut (les sommets dans cette région, le long des falaises Pennines vont de 1600 à 2000 pieds), les bourrasques de vent, et le fait que ces avions n’aient pas de phares. JAS a aussi exploré la possibilité d’activité militaire, mais n’a pu trouver aucune évidence pour soutenir cette hypothèse. En tout cas, il semble invraisemblable qu’un tel vol aurait été conduit dans le CAS et si près d’un aéroport international plutôt occupé.

A cause de la proximité du B737 de l’espace aérien non contrôlé à l’est de Manchester, pendant sa descente, la possibilité d’activité militaire ou civile inconnue dans la zone adjacente ne peut pas être complètement écarté. Cependant, la vraisemblance qu’une telle activité échappe à la détection est faible, puisque la région est bien couverte par plusieurs radars et tout mouvement aux niveaux en question est aurait presque certainement généré un écho radar.

SYNTHESE DES DISCUSSIONS DU GROUPE DE TRAVAIL:

L’information disponible au Groupe de Travail incluait les rapports du pilote du B737, les transcriptions pertinentes de l’échange avec les contrôleurs, un enregistrement vidéo, et les rapports des contrôleurs de la circulation aérienne impliqués.

Le Groupe était désireux de mettre en évidence que ce rapport, soumis par deux pilotes de ligne responsables, était considéré très sérieusement et ils désiraient féliciter les pilotes pour leur courage en le soumettant, et leur employeur, dont l’attitude éclairée l’a rendu possible. Ce genre de rapporte sont souvent l’objet de dérision, mais le Groupe espère que cet exemple encouragera les pilotes qui font des observations inhabituelles à les rapporter sans crainte du ridicule. Il est rapidement devenu clair à tous membres que, à cause de sa nature inhabituelle, une fois que les explications normales étaient écartées par l’enquête, ils ne pourraient seulement qu’élaborer sur des hypothèses. Il n’y a aucun doute que les pilotes ont tous deux vu un objet et qu’il était d’une importance suffisante pour les inciter à remplir un rapport de risque de collision. Malencontreusement, la nature et l'identité de cet objet restent inconnu.

Spéculer sur les activités des extraterrestres, aussi fascinant que ça puisse être, n’est pas le mandat du Groupe et doit être laissé à ceux qui s’y intéressent. Cependant, il est probablement vrai que presque toutes les observations inhabituelles peuvent être attribuées à une grande variété de phénomène naturel connu. Il y en a, bien sûr, quelques-unes uns qui défie l’explication et alimente ainsi l’imagination de ceux qui sont convaincus qu’il y a quelque chose derrière tout ça. Habituellement les activités de cette sorte sont accompagnées par une éruption d’observations au sol dans la même région géographique; dans ce cas, d’après ce que nous avons trouvé, ce n’est pas le cas et l’incident doit donc être évalué isolément, sans autres témoins.

Les ressources normalement disponibles pour l’étude des risques de collision sont les rapports de pilotes, corroborés par le radar et les enregistrements des conversations. Souvent cela fournit tous les indices nécessaires, mais dans ce cas il n’y a qu’un rapport de pilote et les enregistrements du radar ne montrent aucun contact inconnu. Le manque de contact radar n’est pas nécessairement inhabituel si les filtres météorologiques sont en opération sur le radar, particulièrement si l’objet génère une faible réponse radar. Dans ces conditions, le radar peut interpréter un tel contact qui n’émet pas sont identification comme un phénomène météorologique et l’ignore donc. Les demandes de renseignements sur l’activité militaire n’ont révélé aucun appareil dans la région, et il est considéré inconcevable qu’une telle activité ait lieu si près d’un aéroport occupé sans qu’un avis de soit émis. Les membres ont avancé d’autres suggestions, telles qu’un grand modèle réduit ou un engin commercial contrôlé du sol, tel que ceux qui sont employés pour la surveillance ou le travail photographique. Considérant les conditions prévalant à ce moment-là - obscurité, sol haut, fort vent du nord-ouest et la proximité d’un aéroport international majeur - le Groupe estime que ce genre d’activité, comme la théorie du delta plane ou du ultra-léger, ne pourrait pas être considérée comme réaliste. Comme l’a cependant fait remarquer un membre, les actions extrêmes d’un individu téméraire ne peuvent pas être exclues entièrement et il reste, donc, la possibilité que quelqu’un, peut-être dans un ultra-léger (ce qui se rapproche le plus de la description), ait défié les conditions et ait décollé. Des discussions plus poussé avec des experts en ultra-léger sur cette idée en ont souligné l’improbabilité extrême; le vent, le terrain et l’obscurité auraient rendu un tel vol presque suicidaire.

Après avoir délibéré sur les diverses hypothèses le Groupe concluait que, en l’absence de toute évidence ferme qui pourrait identifier ou expliquer cet objet, il était impossible d’évaluer ni la cause ni le risque en suivant les critères normaux applicables aux rapports de risque de collision. L’incident reste donc non résolu.

EVALUATION DES RISQUES ET CAUSES:

Degré de Risque: Indéterminable.

Cause: Indéterminable.

LA PRESSE:

The Times:

Un OVNI frôle un avion de ligne à l’aéroport de Manchester:

Auteur: HARVEY ELLIOTT

Selon un rapport officiel déposé hier, un avion passager de la British Airways a fait une rencontre rapprochée avec un objet volant non identifié alors qu’il était en approche de l’aéroport de Manchester.

Le Boeing 737, avec 60 personnes à bord, a été croisé à haute vitesse par un objet en forme de lame alors que l’avion descendait sous les 4000 pieds lors de la dernière étape d’un voyage en provenance de Milan. Le capitaine Roger Wills a affirmé que l’OVNI, qui était couvert de petites lumières blanches et d’une ligne noire sur son côté, est silencieusement passé à côté du jet, si près que son copilote, le premier officier Mark Stuart, a involontairement esquivé en rentrant la tête.

Il n'y a eut aucun son et aucune turbulence mais les deux pilotes ont été suffisamment inquiétés pour qu’ils remplissent un rapport de "risque de collision". L’Autorité de l’Aviation Civile a lancé une enquête, c’est le quatrième incident de ce genre depuis 1987, et après une année d’investigation concluait hier qu’ils ne pouvaient trouver aucune explication plausible. Trois autres observations précédentes ont également dérouté les experts du CAA.

L’incident s'est produit à 18:48 le 6 Janvier de l’année dernière alors que l’avion se trouvait juste au-dessus les nuages et avait une visibilité d’au moins dix miles. Les contrôleurs de la circulation aérienne ont eut la conversation suivante avec le vol 5061:

B737: "Quelque chose vient juste de nous croiser du côté droit, juste au-dessus nous. Très vite."

Manchester: "Bien il n’y a rien sur le radar. Était-ce un avion?"

B737: "Ben, il avait des lumières, il allait vers le bas à tribord très rapidement."

Le capitaine Wills et le premier officier Stuart sont certains que l’objet était solide et non un ballon, ni un modèle réduit d’avion et ni un avion militaire furtif que le capitaine avait vu auparavant et aurait reconnu.

Les enquêteurs ont déclaré que les deux pilotes devraient être félicités pour le courage qu’ils ont fait preuve en soumettant un rapport.

REFERENCES:

Rapport de la JAS reproduit ci dessus dans cette page.
Rapport dans le journal "The Sun": "Two pilots thought their last moment had come as their British Airways jet headed for mid-air collision - with a high speed UFO", 26 janvier 1995.
Article du journal Daily Mail, lundi 5 août 1996.

source: LES OVNIS VUS DE PRES
http://www.ufologie.net/htm/manchester95f.htm

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 10/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Dim 07 Fév 2010, 06:59

Bonjour/Bonsoir à tous.

Comme vous pouvez le voir, je suis un petit nouveau sur le site. Du moins seulement au niveau de l'inscription, car j'ai eu au cours des années précédentes, l'occasion de visiter maintes fois le site, par simple curiosité. Je me présente donc rapidement : étudiant ingénieur, je n'ai aucune passion particulière pour l'ésotérisme et encore moins pour les Ovnis ou les "pan", choses que je qualifiais jusqu'alors de pure fantaisie.

Ce qui m'amène ici est une observation que j'ai pu effectuer au mois de juillet 2009, en Bretagne près de St Malo, a Penguen pour être exacte. Je serais plus précis ultérieurement au niveau de la date, ayant répertorié tout cela sur un bout de papier que j'ai malheureusement égaré (chose qui n'est pas en faveur de ma crédibilité je vous l'accorde ).

Je tiens à préciser que je n'ai aucune connaissance en la "matière", je ne puis que vous raconter les faits tels qu'ils se sont passés, je ne cherche ici à convaincre personne; de toute façon a la lecture de ceci je ne me serais pas cru moi même.

Il est donc aux alentours de 23h40 . Nous sommes six amis en vacances et décidons d'aller prendre l'air sur la plage pour une balade nocturne. Nous nous asseyons en cercle pour bavarder, profiter de la nuit...bref rien d'extraordinaire la dedans . Pour ma part je regarde vaguement le ciel. C'est alors que je remarque un astre qui brille fortement juste en dessous de la première étoile de la grande ourse (en partant du manche de la casserole si je puis dire) . Je n'y prete pas trop attention les instants qui suivent, les étoiles ca peut briller plus ou moins fort. Sauf qu'une étoile ca ne peut soudainement grossir jusqu'à quintupler sa tailler en l'espace de quelques secondes. Je contemple alors la chose étonné ,puis la fraction de seconde qui suit elle se sépare en trois ! Je ne réagit pas pendant environ deux secondes, cela ressemble tellement a une fusée de feu d'artifice que je m'attend a voir "les boules de lumières" tomber vers le sol et à entendre une détonation . Il n'en est rien. A ma plus grande stupéfaction les trois se mettent a former un triangle équilatéral absolument parfait . C'est dans ce labs de temps que je pousse un cri en pointant la chose du doigt. Tout le monde voit donc au minimum l'étape du "triangle", nous ne sommes que deux à l'avoir vu se séparer en trois, l'instant ayant durer une fraction de seconde.
Les trois objet forment désormais un triangle en plein ciel . Celui-ci est en mouvement, chaque boule s'écartant à vitesse constante et identique de la précédente. Autrement dit le triangle formé s'élargit à grande vitesse. La luminosité de 2 des boules est deux fois supérieures à une étoile classique, la derniere sphère quand à elle est nettement plus grosse. C'est pourquoi plutôt que d'une séparation, il m'apparait que c'est cette dernière sphère qui aurait largué les deux précédentes.
Le triangle continue à s'agrandir a une vitesse très importante (5-6 fois la vitesse d'un avion, mais il m'apparait que celles ci volaient plus bas donc difficile à juger) . La plus grosse des sphères passe alors au dessus de nous. Elle est manifestement très haute et se dirige vers l'océan,tandis que les deux autres commencent à disparaitre de notre champ de vision .
La boule de lumière fonce vers l'océan, nous essayons de la suivre en courant pour la garder en vue . C'est alors que la chose la plus étrange se produit : la sphère descend soudainement à une vitesse purement hallucinante, et revient vers nous en illuminant en grande partie la surface de l'eau de part sa luminosité ! Je puis vous dire que là, on s'est tous arrêté net .
Et la en une fraction de seconde, la boule s'élève dans le ciel et disparait, le tout sans aucun bruit.

Nous sommes en tout 8 à avoir fait cette observation, dont quatre élèves ingénieurs et tout ce que je peux vous dire c'est que ce que nous avons vu ce soir là est tout simplement impossible . Rien, aucun avion, aucune fusée, ne peut se déplacer à une telle vitesse et à avoir un comportement manifestement intelligent .
L'étrangeté ne s'arrête pas là . Le lendemain nous avons revu une de ces étranges boules zigzaguer dans le ciel . Deux semaines après, un article est publié dans le journal local, sur une observation ayant lieu un autre jour mais dans les mêmes environs.

Je ne pensais pas raconter cette histoire, mais bon , quitte à le faire, autant ne pas attendre six mois entre les faits et le témoignagne .

Le soir même nous avons regardé sur internet et avons trouvé cette video : http://newsoftomorrow.org/spip.php?article5977 (pardons si les liens sont interdits) .
Voici donc exactement ce que nous avons vu ce soir là, à une échelle plus réduite bien sur.
Il faut le voir pour le croire, personnellement je dois dire que je n'aurais jamais pensé voir une telle chose. Chose des plus étranges aussi, ce soir là , aucun d'entre nous n'avait de téléphone ou quoi que ce soit d'autre, alors que nous ne nous en séparons quasi jamais.

Voilà sur ce , je veux bien répondre aux éventuelles questions mais pas la peine d'essayer de me porter à dérision ou autres, je ne fait que témoigner, peu m'importe que vous me croyez ou non.

Cordialement,

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Mer 10 Fév 2010, 09:51

Le 10 septembre 1969, à Bucarest
On note à cette date une observation sur la Roumanie tout à fait semblable à celles du Banat, les 28-31 mars 1968 (voir page 148), de Cluj le 19 septembre 1968 (voir page 159) et de Sarajevo, en Yougoslavie, le 18 octobre 1968 (pages 101 et suiv.)
Dans ces trois cas, l'objet a été vu par des milliers de gens et a fait l'objet de rapports, de dessins et de photos en grand nombre. Tous les témoins sont presque unanimes pour éliminer le ballon comme explication. Fidèles à notre principe, nous décrivons ces cas avec force détails ne serait-ce que parce qu'il est très frappant de constater combien ces rapports sont en accord entre eux, à quelques petits détails près. L'usage de théodolites et d'appareils photo est également important puisqu'une norme objective s'en dégage en ce qui touche la question des détails: on peut ainsi comparer avec ce que l'homme de la rue prétend avoir vu.
La conclusion à tirer de cette confrontation est très importante pour la recherche UFOlogique en général : l'homme de la rue rapporte très précisément ce qu'il a observé et, naturellement, cela renforce par analogie la crédibilité des autres rapports - aussi absurdes puissent-ils sembler.
Concernant l'objet qui a fasciné des centaines de témoins, observé également pendant deux heures par Ion Hobana qui en a fait un dessin, ainsi que son ami le peintre Radu Duldurescu, nous retiendrons trois rapports caractéristiques : un d'un ingénieur de Sinaia, l'autre d'un ouvrier du district de Ploiesti et le troisième d'un ingénieur de Bucarest qui démontra pourquoi cet objet ne pouvait être, selon lui, qu'un ballon.
D'abord le témoignage tel qu'il parut dans l'édition du 11 septembre 1969 de Scînteia, le quotidien le plus important de la capitale.


HIER, DANS LE CIEL DE LA CAPITALE
« Le téléphone de la rédaction n'a pas arrêté de sonner hier, des centaines de personnes voulant nous signaler un phénomène atmosphérique. Il y avait un O.V.N.I, sur la capitale, objet des conversations de tous. On nous précisa que le même objet avait été vu les 9 et 10 septembre au-dessus de Ploiesti. Il est demeuré un jour entier au-dessus de notre ville... Sa forme était tétraédrique et il paraissait fait de plastique. Il réfléchissait la lumière du soleil et changeait de forme, ce qui entraîna bien des discussions sur la pression qui devait régner à l'intérieur de cet objet. Si cette pression interne avait été égale à la pression extérieure, il n'aurait pu modifier ainsi son apparence. Au cours de la journée, il changea son attitude par rapport au plan qui passait par son axe de symétrie. Les estimations relatives à l'altitude tournaient autour de 20000 m. Les observations effectuées hier sont à l'étude et nous reviendrons sur ce sujet. »


134 bis. Le 10 septembre, à Sinaia
Fiche signalétique de l'O.V.N.I.: Le 10 septembre 1969, à Smala; visible de 6 h 50 à 8 h 30; couleur: blanc brillant; altitude (estimée à partir de la hauteur des montagnes) : 2 500 à 3 000 m; dimension apparente : une assiette à dessert; mouvement: lent vers le sud et immobile 1 h 30. Autres détails: plusieurs modifications de forme, pas d'interférences radio ou de perturbations du téléphone et de systèmes électriques. L'observatoire météorologique (altitude 1 500 m) a confirmé que ce ne pouvait être un ballon. Il a été vu par des centaines de personnes.
« Cet O.V.N.I. a été vu en même temps, mais sous un angle différent, à Brasov, les observateurs affirmant qu'il devait être au-dessus de Piatra Mareberg aux environs de 7 heures. Un pilote de mes amis pense que c'était un ballon lancé de Ghimbav, mais il ne parvint pas à l'approcher avec son avion. Je remarque que le 15 septembre 1968 un OVNI. identique a été observé. » (Ingénieur Emil Bellu.)


134 ter. Le 10 septembre 1969, à Mija (district de Ploiesti)
Un engin a été vu par plusieurs douzaines de voyageurs depuis un train sur la ligne Tîrgoviste-Rimnicu-Sarat. C'était à 7 h 30 et l'observation a duré un quart d'heure. Le convoi était entre Mija et Ploiesti et, lors de la halte à la station de Mija, un des témoins vit ceci :
« A 45° au-dessus de l'horizon, il y avait un O.V.N.I, qui n'émet- tait pas de lumière mais se détachait nettement sur le ciel clair. Il prenait des formes diverses : triangulaire, ovale, carrée, et une forme allongée en haricot. Il paraissait glisser vers la Terre en douceur et sans bruit. Malgré ses changements de forme, la dimension apparente du contour était de 25 cm, le volume restant toujours le même. Distance estimée du train à l'objet: une trentaine de kilomètres. » (Trifanda Cornel.)

134 quater. Le 10 septembre, à Bucarest
« 1. Les fausses ombres. Par une journée claire, aux environs de 14 heures, un ballon visible à l'oeil nu a présenté des changements de formes. A diverses reprises, il paraissait être éclairé du côté opposé au soleil. Mais, à l'aide de jumelles, je pus remarquer que la partie interne semblait renvoyer la lumière réfléchie vers la face opposée. Je pouvais voir cette réflexion parce que les parois étaient transparentes. Les gens qui ont dit que cet objet était plein et apparemment fait en aluminium se trompent: ils ont vu de fausses ombres.
«2. Les changements de forme. A part ces fortes réflexions de lumière intermittentes, sans doute provoquées par la forme même de l'objet, il y avait également le fait qu'il tournait sur lui-même très lentement. J'ai continué mon observation aux jumelles; très longtemps, avec simplement de courtes pauses pour reposer mes yeux. J'ai bien remarqué qu'il se déplaçait vers l'avant. Mais surtout j'ai eu la surprise de constater qu'il changeait de forme, les apparences se succédant les unes aux autres. Je ne suis pas sûr de pouvoir reproduire maintenant très exactement ces formes, mais on peut se reporter aux croquis. Je suis assez familiarisé avec cette question des transformations subjectives que l'observation à l'oeil nu peut entraîner. Ainsi observé, le côté de l'objet n'était pas réfléchissant et, en fait, il était presque invisible, l'apparence de variation de forme venait avant tout de la partie avant... La seule explication que je puisse trouver est que cet objet, très grand, devait s'échauffer en divers endroits et inégalement, subissant, de ce fait, des modifications locales de volume.
«3. Les traits typiques d'un OVNI. Le troisième dessin m'a aussitôt remis en mémoire la photo prise à Madrid le 5 septembre 1968 à 19 heures. Même forme générale triangulaire et mêmes points brillants que j'interprète maintenant comme les mêmes réflexions lumineuses. Le premier dessin me fait penser à un disque avec un centre lumineux séparé : l'ensemble était certainement provoqué par une lumière interne modifiant les réflexions externes. Je commence ainsi à mieux comprendre l'observation de Sofia du 21 novembre 1967 où l'objet prenait aussi des formes variées et émettait des lumières différentes, selon les moments.
« Conclusions. On comprend assez aisément, dans ces conditions, pourquoi des observations relatives à des ballons peuvent paraître être des observations d'O.V.N.1. Bien que certaines formes prises par des ballons m'aient d'abord semblé inexplicables, elles me paraissent maintenant plus claires et plus compréhensibles. L'observation a duré sept heures, au total, par un ciel très clair.
«Au cours de cette observation j'ai pu questionner diverses personnes qui m'affirmèrent que l'objet était parfois immobile et qu'à d'autres moments, il se déplaçait rapidement.
« Quand j'assurai qu'il se déplaçait en réalité très lentement, avec une vitesse constante, je n'étais pas cru, du moins jusqu'à ce que je persuade mon interlocuteur de suivre le ballon par rapport à un repère fixe ! Je n'ai jamais compris les témoins qui jugent froidement des distances, des altitudes, de la dimension, de la vitesse. Dans ce cas précis, j'ai demandé aux gens leur estimation de l'altitude : elles se situaient entre 500 et 2 000 m et le diamètre entre 0,5 m et 5 m. Or avec le peu de matériel dont je disposais j'ai pu déterminer cette altitude : elle était d'au moins 15 km, le diamètre de 50 m, et la vitesse de déplacement environ 25 km à l'heure. La luminosité baissa vers 18 h 40.» (Ingénieur Bogdan Pasa.)


Source: "Les O.V.N.I. en U.R.S.S." de Ion Hobana et Julien Weverbergh.
http://www.forum-ovni-ufologie.com/proposer-des-articles-a-integrer-dans-la-base-de-donnees-f153/les-ovnis-en-urss-t7027.htm

_______________________________________
brunehaut


Dernière édition par brunehaut le Ven 12 Fév 2010, 09:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Mer 10 Fév 2010, 13:47

Mise à jour du 13/02/2007 : 17 triangles observés en Pologne par un témoin

Le 20 janvier 2007 entre 1h00 et 2h00 du matin, 17 objets triangulaires ont étés signalés par un témoin au-dessus de la zone de ville Polonaise de Sluzec. Vers 1h15 , dans le secteur de Mokotow, Mme Jolanta Z, s'est réveillée pour fumer une cigarette lorsque son attention a été attirée par une lumière dans le ciel. S’approchant de la fenêtre, elle a été stupéfiée par la vue d'une douzaine d'objets triangulaires.

Selon Mme Jolanta, les triangles sont restés dans le ciel pendant plus d'une heure, montant lentement avant de disparaitre

Au début elle déclare avoir vu 17 ou 18 objets identiques dispersées dans le ciel dont l’un était sensiblement plus grand que les autre (x3). Chaque triangle possédait 3 lumières rouges situées dans les coins, avec une ligne de lumière bleuâtre reliant les points rouges.

Quand elle a réalisé qu'elle était témoin d'une manifestation probable d'ovnis (Note : elle a l'habitude de voir les avions atterrir de sa fenêtre), Mme Jolanta.Z a décidé d'appeler "NPN organization hotline". Elle a également mentionné le comportement étrange de son chien (aboiements sur son balcon) et ses chats. Malheureusement elle n’a pas pris de photo du phénomène et ses voisins n'ont pas prêté attention à ses dires : "C'était un phénomène peu commun mais je n'en avais pas peur" a t’elle déclaré.

Les conditions atmosphériques étaient bonnes, avec quelques rares nuages dans le ciel. À l'heure actuelle Mme Jolanta Z. est la seule témoin de l'événement. D’autres recherches sont en cours.

Source : UFOnews

http://www.ufopublication.com/

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Mer 10 Fév 2010, 15:25

Triangle observé dans l'Ontario le 29 août 2004

Fin août, un triangle est passé au-dessus d'un témoin vers 4h00 du matin en plein centre ville de Peterborough (source : hbcufo.com).

La nuit le silence est souvent de mise, mais le témoin a décrit une tranquillité "mystérieuse". Les triangles ne se contentent pas d'être silencieux, on peut se demander s'ils n'émettent pas certaines fréquences en opposition de phase avec le son qu'ils produisent pour annuler les effets de celui-ci (le témoin n'entendait plus les bruits de fonds émis en permanence par l'usine Général Electric au bout de la rue, les chiens, les oiseaux..). En plus de posséder un certain camouflage visuel (certains témoins disent avoir vu les étoiles à travers la structure), il n'est pas impossible qu'à celui-ci s'ajoute un camouflage sonore, ce qui pourrait expliquer cette sensation de silence étrange qui accompagnent leurs déplacements.
http://www.forum-ovni-ufologie.com/articles-ufologiques-divers-f51/la-vague-belge-et-les-triangles-dans-le-monde-t6676.htm

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Dim 21 Fév 2010, 13:31

L'incident de Rendlesham





A gauche l'OVNI observé vers minuit par le sergent Larry Warren et ces deux collègues dans la forêt de Rendlesham proche de la base de Woodbridge. A droite les dessins de l'objet réalisés par les témoins.
http://www.astrosurf.com/luxorion/ovni-demarche-militaires3.htm

"Croquis de l'OVNI par SSgt Jim Penniston (décrite comme triangulaire / pyramide)
qui aurait atterri sur le 26-Déc-1980 à 3h00 dans la forêt Rendlesham. Prise de la déclaration de témoin officiel USAF SSgt Jim Penniston en 1980 (déclassé en 1998 en vertu de la FOIA). "Taille: 9 pi / 2,8 m de long, 7-8 pi / 2,5 m de haut. Fabric: Glow noir, lisse, semblable à du verre. Bleuté / blanc en dessous de l'OVNI, rouge clignotant sur le dessus. Pas de son. forte électricité statique"
http://www.hyper.net/ufo/rendlesham.html
Fin décembre 1980, alors commandant de la base aérienne de Bentwaters dans le sud de l'Angleterre, le colonel de l'USAF Charles Halt observe et enquête sur divers objets anormaux apparus dans le ciel de la Forêt de Rendelsham, séparant l'installation américaine de sa base jumelle de la RAF, à Woodbrige (Angleterre). Les observations interviennent à l'occasion de 2 nuits distinctes lors de la semaine suivant Noël. Deux semaines plus tard, Halt envoie un rapport sur ces rencontres étranges au Ministère Britannique de la Défense.

Voici son témoignage :

Juste après Noël, à 05:30 du matin, le 26 Décembre 1980, je me rendis au poste de police et le sergent en faction se mis à rire. Il indiqua que 2 ou 3 des hommes avaient donné la chasse aux ovnis. Rien, cependant, n'avait été jugé bon d'être noté sur le registre. Je lui dis malgré tout de le faire.

Lorsque le commandant de notre base arriva, nous plaisantâmes tous les deux. Aucun d'entre nous ne croyaient aux ovnis, mais nous décidâmes toute de même de jeter un oil sur la question. Avant d'en avoir l'occasion, 2 nuits plus tard, le commandant des airs en charge de la police de sécurité arriva en coup de vent au milieu d'une fête de Noël tardive, blanc comme un linge. "L'ovni est de retour" dit-il.

On me demanda d'enquêter. Je revêtit un uniforme utilitaire et dirigea une jeep vers la lisière de la forêt. Une douzaine de nos hommes environ se trouvaient déjà là. Nos tout-lumière (de grosses lampes au gaz) ne fonctionnaient pas, et il y avait tant d'interférences statiques constamment sur nos radios que nous dûment installer un relais. Il rêgnait une agitation croissante, mais j'étais déterminé à leur montrer que tout cela n'avait pas de sens.

Je pris une demi-douzaine des hommes avec moi et leur ordonna de me suivre à pied dans les bois vers une clairière où l'incident initial était supposé avoir eu lieu. Nous y trouvèrent 3 traces sur le sol équidistantes les unes des autres et suffisamment enfoncées dans le sol sablonneux. Elles étaient supposées avoir été causées par l'objet aperçu 2 nuits auparavant, mais je ne vis rien cette nuit-là, et pas plus que quiconque, posé à cet endroit.

A l'intérieur de la zone triangulaire formée par les traces, un des hommes enregistra sur le compteur Geiger des lectures légèrement supérieures à celles effectuées à l'extérieur. Il photographia la zone, et je pris un échantillon du sol. Dans le même temps, j'enregistrais tout ceci sur mon enregistreur portable.


Nous savions que le rayon du phare d'Orford Ness venait du sud-est. Tout d'un coup, nous vîmes à l'est une lumière inhabituelle, rouge comme le soleil - de forme ovale, luisante, mais au centre noir - entre 3 et 5 m du sol, se déplaçant parmi les arbres. Après la clairière se trouvait une haie de barbelés, le champ, la maison et la grange d'un fermier. Les animaux faisaient beaucoup de bruit.

Nous courûmes vers la lumière jusqu'à la haie. Elle franchit le champ puis se déplaça selon un arc horizontal de 20 à 30 degrés. Etrangement, elle apparaissait comme de l'acier en fusion dégoulinant d'un creuset, comme si la gravité la faisait tomber d'une certaine manière. Soudain, elle explosa - pas une explosion fracassante, juste boompf - et se sépara en 5 objets blancs qui se dispersèrent dans le ciel. Tout, mis à part nos radio, sembla alors redevenu normal.

Nous nous rendîmes à l'extrémité de la propriété du fermier pour avoir un autre angle de vue. Nous observâmes au nord, peut-être à 20 degrés de l'horizon, 3 objets blancs - elliptiques, comme 1/4 de Lune mais un peu plus large - avec sur eux des lumières bleues, vertes et rouges, effectuant des mouvements angulaires précis. Les objets devinrent finalement plus ronds qu'elliptiques.

J'appelai le poste de commandement, et leur demanda d'appeler le Radar de l'Est, responsable de la défense aérienne sur ce secteur. Ils indiquèrent à 2 reprises n'avoir rien observé.

Soudain, au sud, un autre objet luisant se déplaça vers nous à grande vitesse, arriva dans les 30 m, puis s'arrêta. Un rayon de 15 à 20 cm de diamètre fut alors émis depuis cette chose jusqu'à nos pieds. Quelques secondes plus tard, l'objet s'éleva et disparu.

Les objets au Nord dansaient toujours dans le ciel. Au bout de 1 h environ, je donnais finalement l'ordre de rentrer. Nous laissâmes les choses ainsi.

Le film apparu comme voilé et nous ne pûmes rien en tirer. Cependant un sergent fit plus tard des moulages des empreintes, et j'ai toujours l'échantillon de sol en ma possession.

Aux alentours du nouvel an, je reçu des instructions et interrogea l'homme ayant pris part à l'incident initial. Les rapports étaient quasiment identiques.

Ils indiquaient en gros ceci : Dans les premières heures du 26 décembre, un homme de la base aérienne se rendit avec son véhicule à l'entrée arrière à Woodbridge pour une inspection sécuritaire de routine. Il observa des lumières dans la forêt, particulièrement une lumière rouge, et pensa qu'un avion s'était écrasé. Il fit son rapport par radio à la tour de contrôle qui indiqua qu'aucun vol n'était en cours.

Enfin un groupe fut envoyé vers la forêt. Il indiqua des bruits étranges - bruits d'animaux, de mouvement, comme nous en entendîmes 2 nuits plus tard.

Alors qu'il approchèrent de la clairière, ils indiquèrent avoir vu une grande lumière blanc-jaune avec une lumière rouge clignotante sur la partie centrale supérieure et une lumière bleue fixe émanant d'en-dessous. La tour de contrôle n'indiqua encore une fois aucun signal radar.

Les 3 hommes tombèrent sur le sol lorsque l'appareil se déplaça rapidement en zigzag vers le champ au travers des bois, percutant des arbres dans son chemin. Ils se relevèrent et approchèrent à nouveau, mais l'objet s'éleva et disparu à grande vitesse.

J'écris finalement un mémo le 13 janvier 1981 au Ministère Britannique de la Défense. En dépit de mes efforts et à ma connaissance, aucune personne d'une quelconque agence gouvernementale ou de renseignement ne vint jamais sur la base pour enquêter.

Je n'ai jamais fait la lumière, pas plus que je ne l'ai cachée. Je n'ai jamais obtenu de quelconque bénéfice financier de cette interview et n'y consentit que pour dévoiler la vérité. Je ne sais ce qu'étaient ces objets, pas plus que je ne connais quelqu'un qui pourrait le savoir, mais c'est quelque chose d'encore inexpliqué qui arriva là.

En 1983, une copie du mémo de Halt au Ministère de la Défense Britannique est rendue publique grâce au FOIA. Peu après, une copie de la cassette de 18 mn enregistrée par Halt au cours de son enquête est remise à un ufologue par (d'après Halt) un autre officier de l'USAF. Ces deux documents font fureur dans la communauté ufologique.

Halt déclare alors avoir été "harcelé" par divers ufologues et fanatiques. Alors qu'une demi-douzaine d'hommes assistèrent à l'enquête de Halt et qu'une douzaine d'autres étaient présents sur les lieux, seule une poignée de témoins intervinrent. Au moins un d'entre eux, déclare Halt, fait de la désinformation ; la couverture média de cet événement fut donc inexacte au possible. Il déclara par exemple que les histoires à propos d'extraterrestres holographiques sortant de leur appareil ne sont que pure fiction.

http://www.forum-ovni-ufologie.com/iv-cas-avec-effets-sur-les-temoins-f62/1980-l-incident-ovni-ufo-de-rendlesham-t8643.htm?highlight=rendlesham+++1980


Décembre 1980 Rendlesham, Suffolk, Angleterre par Aviateur John Burroughs

http://www.legjoints.com/UfoWitnessSketches/

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 10/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Ven 26 Fév 2010, 08:45


_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Jeu 29 Avr 2010, 11:02

PHENOMENE OVNI
DOSSIER N°9.


L’IMMENSE TRIANGLE DE LYON-SATOLAS.

http://www.lesconfins.com/Triangle2..pdf

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Lun 07 Juin 2010, 05:29

La vague belge:

LA SOIREE DU 25 OCTOBRE 1993, CENTRE DU HAINAUT:

Le 25 octobre 1993, un lundi, les observations suivantes ayant eu lieu dans la région de La Louvière, au centre du Hainaut, ont été rapportées, principalement aux enquêteurs D. Lete et M. Bougard de la SOBEPS, lequel enseignait la chimie à l'Athénée Provincial de La Louvière.

Vers 17:30 - Olivier C.

Vers 17:30, Olivier C., maçon, 29 ans, rentrait de son travail au volant d'une camionnette. Il est en train de rouler le long de la gare de Manage, et il voit ce qu'il décrira comme une boule blanche puissante et immobile, dans le nord, vers le complexe chimique de Feluy.

La boule avait un quart de la dimension de la Lune mais elle était plus brillante. Cela ne l'a pas vraiment préoccupé et il est rentré chez lui.

A 18:50, il reprend la camionnette pour la ramener à son frère qui habite Familleureux. En sortant du chemin qui mène chez lui, il voit droit venant lui dans la direction du nord-ouest à 30° d'élévation, un objet en forme de cigare avec des feux blancs qui diminuaient d'intensité puis augmentaient de nouveau lentement, et avec un feu rouge qui clignotait comme un gyrophare.

Forme, couleur et disposition
des phares selon le dessin
fait pour cette phase de son observation
par Olivier C. pour la SOBEPS

Il a continué sa route en gardant l'objet en vue jusqu'au carrefour entre les rues Ferrer et Haveau. Là, il s'arrête, descend de la camionnette et continue à observer l'objet, qui a une taille apparente de 7 cm à la longueur du bras et semble se déplacer, très très lentement, vers Feluy qui se trouve à son nord-est.

Il prend alors pris une paire de jumelles 12x50 dans la camionnette pour mieux l'observer. A la jumelle, il pense distinguer une ligne horizontale dans sa partie supérieure, "comme si c'était la ligne de séparation d'une coupole." L'objet a néanmoins la même teinte grise partout. Il a l'impression que l'engin cherche quelque chose parce que ses mouvements semblent indécis.

Au bout de dix minutes à peu près, il reprend son trajet vers Familleureux. Revenant en voiture de chez son frère, il repasse au carrefour entre les rues Ferrer et Haveau un quart d'heure plus tard et voit que l'objet est alors au-dessus du bois de Feluy, toujours à la même distance et à la même altitude.

Il est maintenant entre 19:15 et 19:30, et il est arrivé près du Pont Looza, et voit là deux personnes qui regardent vers le ciel. Il s'arrête, coupe le contact et sort de la voiture (Point J sur la carte).

Alors, il se retrouve juste en dessous d'un engin immense, en forme de losange, plus grand qu'un terrain de football, dont il voit clairement les contours et qui lui semble être à une distance de 200 mètres.

L'engin a des phares blancs qui diminuent et augmentent d'intensité, et comme un gyrophare situé en avant de la structure dans le sens de son déplacement. L'engin a également des lampes vert foncé à sa surface inférieur, et quand les lampes blanches diminuaient et que la lampe rouge s'éteignait un court instant, les lampes vertes éclairaient en partie le dessous de l'engin, ce qui lui a permis de voir qu'il avait une surface qui n'était pas lisse mais qui ressemblait à de la tôle gaufrée "ou comme des chevrons galvanisés, un peu comme les tôles utilisées pour les rampes pour voitures sur les camions de dépannage."


Aspect de l'engin selon le dessin
fait pour cette phase de son observation
par Olivier C. pour la SOBEPS

L'engin émet un son sourd, comme celui d'une machine à laver, qui variait en intensité, mais il n'est pas sûr que cela ait été en même temps que variaient les feux blancs. Il lui semble que le son semblait venir de partout à la fois.

Olivier C. n'avait pas peur et avait même envie de faire signe comme pour dire: "je vous ai vu, et vous? Emmenez-moi..." Mais il ne l'a pas fait par crainte de paraître ridicule aux yeux des autres gens sur le pont.

L'engin se déplace vers l'Est, la direction de son domicile, mais pas tout droit, "il faisait comme une voiture qui chasse de l'arrière, d'un côté puis de l'autre." Il remonte alors en voiture pour aller alerter sa femme. Il a dit: "Je pense qu'elle aurait eu le temps de fumer une cigarette à l'aise avant que l'engin ne passe au-dessus d'elle, tellement il allait lentement."

Il démarre et fait demi-tour, levant les yeux au ciel à travers le pare-brise, mais l'objet n'est plus là, et il ne le reverra pas.

Les enquêteurs de la SOBEPS noteront qu'il n'est pas évident de procéder à des estimations fiables, mais ont pensé que l'objet, au moment où il est passé au plus près de ce témoin, devait avoir quelques 150 mètres sur 75 mètres, une épaisseur aux environs de 25 mètres, et volait à une hauteur entre 80 et 100 mètres.

Vers 18:15 - Michel P.

Michel P. est à son domicile à La Louvière. Il entend des bruits de klaxon, qui s'avéreront produits par des voitures gênées par un camion de ramassage de vêtements d'une opération caritative.

Il regarde le ciel et voit à travers une éclaircie nuageuse un arrangement en triangle de trois feux blancs et un feu rouge. Il distingue mal la forme mais elle lui évoque vaguement celle d'un "cigare".

Cet objet va vers le nord-est en direction du quartier du Tivoli, il l'observe pendant une vingtaine de secondes, puis il appelle tout de suite Robert S., de la Cité Astrid, parce qu'il sait que Robert S. s'intéresse aux OVNIS.


Michel P est au point A sur la carte

Vers 18:21, famille Lucia R. et Pierre P.

Lucia R. revenait de chez le pédiatre avec sa fille Eve, de 6 ans et demi. Elles étaient en voiture sur la route N 55, venant de Binche et allant en direction de Le Roeulx.

Quand elles se trouvent à environ 500 mètres de l'échangeur avec l'autoroute E 19, Lucia R. avait légèrement levé les yeux, parce que son regard a été attiré vers quelque chose de lumineux qui se trouvait sur sa droite. Elle voit alors là, en même temps que sa fille, un objet de forme triangulaire qui se trouvait immobile au-dessus d'un bosquet, à 50 mètres d'elle. (Point B sur la carte.)

L'objet semblait incliné à 45°, montrant seulement le dessous de sa structure. Cette structure était légèrement lumineuse et se détachait nettement sur le ciel qui n'était pas encore noir. L'objet portait trois phares blancs fixes dans ses trois coins, qui étaient arrondis. Un grand feu rouge semblait dépasser de l'objet, ressemblant à une demi-sphère d'un rouge très vif, qui lui a fait penser à "une plaque de cuisson en vitro-céramique."

Ce feu rouge semblait en rotation, d'après le déplacement des intensités différentes de sa couleur rouge.


Reconstitution: à gauche, d'après un dessin de Lucia R., à droite, d'après un dessin de Pierre P.

Notes: Le contour, ainsi que la disposition, la taille et la couleur des feux, sont tels que sur les dessins faits par ces témoins pour les enquêteurs de la SOBEPS. Lucia R. a rapporté une texture granuleuse de la surface de l'OVNI. La couleur du ciel est telle qu'elle se présentait à cette date, heure et lieux. Les tailles respectives et la couleur de l'engin sont fictives.

La structure de l'objet avait un aspect "granuleux".

Elle a eu également l'impression furtive d'un feu en plus, ou de ce que l'un ou plusieurs des feux blancs ont changé.

Sa fille a pu observer plus longtemps qu'elle, et a affirmé qu'il y avait un feu orange séparé des autres, qui était à peu près à la moitié de la hauteur d'un arbre au-dessus du bosquet.

Elle n'a pas pu s'arrêter à cet endroit parce que d'autres véhicules la suivaient, et n'a pu observer la chose que quelques secondes, mais elle explique qu'elle en a un souvenir précis.

Lucia R. s'engage alors dans la bretelle d'autoroute sur la E42 qui mène à La Louvière, et elle perd l'objet de vue. Elle le revoit un peu plus loin (Point C sur la carte), en distinguant comme un gros point lumineux sur sa gauche qui longeait l'autoroute E 19 en direction de Bruxelles.

Elle indique qu'il y a alors deux objets, et que l'un d'eux a alors traversé l'autoroute de droite à gauche par rapport à elle, et ce à la hauteur de la gare autoroutière de Houdeng. Les objets se déplaçaient lentement.

Elle a alors rejoint la rue qui relie Houdeng à Besonrieux, son lieu de résidence, et après la gare autoroutière, elle a revu les deux triangles, en n'en voyant toujours que le dessous (Point D sur la carte).

Les deux triangles avaient ralenti et se déplaçaient à la même vitesse qu'elle, c'est à dire à 60 ou 70 km/h. Ils se trouvaient à ce moment à mi-distance entre l'autoroute E10 et elle, c'est à dire à 350 mètres selon son évaluation, et en élévation, ils lui ont paru être un peu au-dessus de l'éclairage de l'autoroute, à une hauteur d'environ la moitié de celle d'un poteau d'éclairage, soit entre 20 et 30 mètres.

Arrivant vers son domicile, Lucia R. se dépêche d'y retrouver son mari, Pierre P. et leur autre fille, Caroline, âgée de 12 ans. Elle arrive chez elle précisément à 18:29 précises (Point E et les alerte tout de suite, ils sortent dans leur jardin qui donne vers Feluy.

De là, la famille regarde les deux objets triangulaires voler de concert quasiment au-dessus d'eux à une hauteur de 150 mètres.

Leur forme est toujours triangulaire, les coins sont arrondis, il y a un feu blanc à chaque coins et un feu rouge clignotant au centre et volent dans la direction du zoning de Feluy, vers le nord-est, en suivant l'autoroute E10.

Ils entendent un son de faible ronflement provenant des objet, et Pierre R. dit que le son ressemble à celui d'un ULM éloigné. Lui et sa fille Caroline disent avoir vu un feu orange à côté de chaque feu blanc, tandis que Lucia R. indique que cela ne l'a pas frappé. Lucia R. et Pierre P. réaliseront chacun un dessin de ce qu'ils ont vu là.

Au moment où les deux triangles s'éloignent lentement en direction de Feluy, un troisième triangle passe, qui venait de la même direction.

Ils restent là à observer le ciel jusqu'à 19:27, et disent qu'ils ont vu passer encore une quinzaine d'objets, mais à plus haute altitude, dont les enquêteurs soupçonnent que cela pourrait être des avions. Ces autres objets suivent le même trajet sur un axe nord-est.

Les enquêteurs ont entendu d'autres gens du quartier, c'est à dire de la rue Mignaut, qui ont vu quelque chose, mais ont pensé qu'il ne s'agissait que d'avions ou d'hélicoptères et n'y ont pas particulièrement prêté attention. Il s'est juste avéré qu'ils n'ont pas entendu de son.

Lucia R. a téléphoné à la gendarmerie de La Louvière, et ce sont les gendarmes qui lui ont indiqué l'adresse et le numéro de téléphone de la SOBEPS qu'elle a ensuite contacté.


Lucia R. est initialement au point B sur la carte, venant de Binche sur la N 55 et 500 mètres avant d'emprunter l'autoroute E 19. L'OVNI est sur sa droite. Elle prend l'E 19, le perd de vue et le retrouve vers C, elle est sur l'E 42. L'OVNI, accompagné d'un deuxième, traverse l'E 42. Elle descend de l'E 42 et prend la rue D qui va à Besonrieux où elle habite, au coin en bas à gauche du E et elle observe alors avec sa famille les deux OVNIs puis d'autres allant vers Feluy. Son trajet est marqué par la ligne blanche, l'OVNI a pu suivre les pointillés rouges, allant vers Feluy en direction du nord-est.

Jonathan S.

Le même jour à une heure non précisée, Jonathan F. avait quitté l'autoroute A 501 et se troUvait près des usines Boël dans la partie nord de La Louvrière, et allait tourner vers la gauche pour rejoindre la Cité Astrid où il habite.

Il voit alors ce qu'il n'a pas pu mieux décrire qu'une sorte d'objet triangulaire éclairé qui venant de la direction du complexe commercial Cora-City à son sud et se dirigeait vers la Cité Astrid. A la longueur du bras, faisait environ 10 centimètres, il paraissait voler assez bas. L'heure n'est pas précisée, mais le témoignage suivant pourrait être concomitant.

Ce témoin se trouve au point F de la carte.

Entre 18:15 et 18:30, Michel P.

Dans le quartier de Michel P., les gens connaissent son intérêt pour les OVNIS: il en avait vu un en 1989. Entre 18:15 et 18:30, Michel P. appelle Michel S. et lui dit qu'un OVNI vient d'être vu en direction du nord-nord-est, se dirigeant vers la cité Astrid.

Juste après ce coup de fil, le fils de Michel S. frappe à la porte de Robert S. en face de la sienne dans la même rue, et lui dit qu'il y a quelque chose de bizarre dans le ciel.

Robert S. prend sa caméra vidéo, et sort juste à temps pour voir ce qu'il a décrit comme une sorte de gros boudin lumineux qu'il voyait à son nord-ouest vers le fond de la rue des mimosas et qui avait l'air de se diriger vers Bésonrieux, allant donc du sud-est vers le nord-ouest.

Robert S. reste là un moment, puis contacte son ami Michel G., et ils partent ensemble vers le quartier de la Petite-Suisse à Bésonrieux (à peine au Sud-Est du point E sur la carte, où la famille de Lucia R. observe le passage d'OVNIS).

A cet endroit, entre 20:00 et 20:30, ils voient passer deux hélicoptères. Ils les ont identifiés facilement comme des hélicoptères, par leur façon de voler, par leurs feux de position, et par leur bruit.

Les deux hélicoptères paraissent être au-dessus du confluent du canal du centre et du nouveau canal en construction, au-dessus de la gare autoroutière, et partent ensuite vers l'autoroute.

Entre 18:30 et 18:40, Michel S.

A un moment entre 18:30 et 18:40, M. Michel S. sortait de chez lui dans la Cité Astrid, quartier de La Croyère, en compagnie du fils de sa compagne, Olivier W. âgé de 12 ans. C'est Olivier qui a remarqué un objet de grande dimension qui venait de l'aplomb des usines Boël au Sud-Sud-Ouest d'eux et volait vers le nord-nord-est. L'objet apparaissait comme carré, avec une épaisseur, des coins arrondis, portant quatre feux blancs à chacun des angles et un feu rouge plus gros au centre, qui clignotait assez rapidement.

L'objet se déplaçait relativement vite, et émettait un son décrit comme un ronronnement. Sa masse était sombre mais ce distinguait bien sous le ciel nuageux par endroits.

Ces témoins se trouvent au point G sur la carte.

Vers 18:35, Benoît C.

Benoît C., un membre de la SOBEPS, est cadre dans une importante société de distribution, et à 18:35 ce jour là il rentrait de son travail et venait de quitter l'autoroute E 10 à la sortie Nivelles Sud pour s'engager sur la N 6 vers Arquennes et Manage, parce que l'autoroute étant encombrée à la suite de travaux.

A environ 500 mètres du pont au-dessus de l'ancien canal (point K), il constate un trafic aérien intense, avec deux ou trois avions qui et se dirigeaient vers Nivelles, semblant être en approche de Zaventem avec leurs feux allumés.

Il a vu également trois lumières disposées en triangle, avec une lumière fixe au milieu, qui avançaient parallèlement à sa direction, mais en sens inverse de lui et du côté gauche de la chaussée.

Benoît C. est intrigué, et s'arrête sur le bord de la route. Il se dit qu'il serait bon d'arrêter quelques automobilistes pour avoir des témoins additionnels, mais il y a renoncé en estimant qu'il risquait de causer un carambolage.

Dans la circulation intense avec beaucoup de bruit de voitures, il n'a pas pu discerner si l'engin émettait du son.

Il a continué à observer l'engin qu'il situe à environ 150 mètres de lui dont il estime la longueur à plus ou moins 50 mètres, en notant que dans le noir cette estimation a été difficile. Il volait à quelque 30 km/h et était de temps en temps masqué derrière l'un ou l'autre arbre.

A un moment, il a vu un projecteur très puissant diriger vers le sol, mais il ne pouvait pas voir le sol de là où il se trouvait.

Le projecteur donnait un cône de lumière blanche et vive, qui a duré trois secondes. L'engin qui allait toujours à la même vitesse a finalement été masqué par des arbres.

Vers 19:00, Véronique B.

Véronique B. observe une grosse lueur blanche qui est complètement immobile en direction du nord-ouest par rapport à elle. Elle indiquera que cette lueur était plus grosse que celle de l'éclairage public, aussi grosse que la Lune. Elle est restée fixe pendant 5 minutes, puis est partie lentement vers le nord de sa position, en direction de Bésonrieux.

Vers 21:30, Philippe R.

Le dernier témoignage connu de la soirée en ces lieux est apporté par Philippe R., employé, qui circulait seul vers 21:30 à environ 80 km/h sur la route reliant Ecaussinnes à Braine-le-Comte. En arrivant au lieu-dit "Barrière d'Ecaussinnes" (Point rouge sur la carte ci-dessous), il est intrigué par ce qu'il a pris d'abord pour la Lune, car c'était de la même couleur jaune mat foncé que la Lune. Mais c'était plus petite que la Lune.


Il regarde alors la route un instant, puis regarde de nouveau vers la droite en direction de cette lune. Mais au lieu d'une lumière unique, il y a maintenant trois phares blancs formant un triangle équilatéral debout sur sa base.

Il a de nouveau regardé la route, en ralentissant, puis a de nouveau regardé vers sa droite. Il voit au même endroit qu'il y a maintenant un objet étrange qu'il a comparé à "un large pneu placé à plat comme une bouée, une forme de cigare."

Il en voit très nettement le côté droit arrondi comme un pneu, et estime que l'engin devait se trouver entre 300 et 500 mètres de lui, mais n'en est pas sûr parce qu'il n'avait aucun point de repère. L'engin est à une élévation qu'il estime de 30°. L'engin est trois fois plus long qu'il n'est épais et lui semble très massif et lourd.

Il voit qu'il a cinq ou six hublots d'un jaune vif très lumineux, et que sur le dessus et le dessous de cette rangée de hublots se trouvent de petites lumières blanches et vives comme une guirlande lumineuse. Toutes les lumières semblaient fixes, comme l'engin.

Philippe R. continué de rouler en essayant de regarder l'engin, en se penchant vers son pare-brise, ceci sur environ un kilomètre.

Il a à un moment l'impression qu'au niveau des petites lumières supérieures un peu sur la gauche de l'engin, il y a eu un éclat de lumière, "comme un reflet de diamant", comme si un phare chercheur l'avait ébloui un court instant.

Juste après qu'il ait brièvement regardé la route, l'éclat avait disparu et il y avait à la place un puissant faisceau lumineux qui semblait sortir du dessus de l'objet et éclairait les nuages juste au-dessus de lui. Le faisceau était conique, ouvert vers le haut avec une hauteur d'environ trois fois l'épaisseur de l'appareil.

Pendant l'observation, il a eu la désagréable impression "qu'on" allait l'enlever, et il a été très impressionné.

Il a raconté ces événements à son épouse et à son beau-père, également membre de la SOBEPS, qui l'a persuadé de faire parvenir son témoignage écrit à cette association, ce qu'il a fait.

Il conclut cette lettre ainsi:

"J'avoue en effet qu'avant cela j'étais très sceptique quant au phénomène OVNI et que j'avais plutôt tendance à m'en moquer. Actuellement je suis assez troublé et plein de questions me viennent quant à la chose. Je peux affirmer que le phénomène que j'ai vu ne correspond à rien de conventionnel."


Forme, couleur et disposition
des lumières et du projecteur
selon le dessin de Philippe R pour la SOBEPS

Source : http://www.ufologie.net/be/25oct1993hainautf.htm

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les témoignages de triangles avec ou sans dessins   Mer 23 Juin 2010, 12:12

Vague d'OVNIS dans la vallée de l'Hudson:



(1983-85) Vague d'OVNIS dans la vallée de l'Hudson

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les témoignages de triangles avec ou sans dessins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les témoignages de triangles avec ou sans dessins
» photo : au foyer ou afocal ? et avec ou sans filtre UHC
» M13 - Avec et sans filtre CLS
» Danse - musique avec ou sans paroles ?
» Fromage: avec ou sans présure?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Les témoignages d'observation d'ovni :: Les enquêtes ovni des membres du forum :: Enquêtes sur les ovnis triangulaires-