Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Atlas remplace Ariane.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane 14
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 673
Inscription : 25/01/2009
Localisation : basse-normandie/Berjou
Emploi : ouvrier dans l'industrie
Passions : Peinture, les oiseaux exotiques et l'ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Atlas remplace Ariane.   Mar 05 Jan 2010, 12:10

Bonjour à tous,

L'Agence spatiale européenne (ESA) avait plusieurs fois reporté son projet de mission ExoMars. L'envoi du rover automatisé, initialement prévu en 2009 puis 2013, devra attendre janvier 2016 ou même 2018.


La NASA et l'ESA ont décidé de conjuguer leurs efforts, mais c'est un lanceur américain Atlas-5 qui prendra la place d'Ariane 5. "Suite à un voyage qui durera entre 9 et 10 mois, la mission entrera en orbite autour de Mars vers la fin de 2016. Elle y attendra la fin de la période des tempêtes de sable. Suite aux observations faites depuis la Terre, la décision sera prise de faire poser le module de descente."

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/ExoMars


Il s'agira d'étudier la composition de l'atmosphère de Mars, et de détecter en particulier les sources et la concentration de méthane, dont les implications biologiques sont évidentes. La présence de méthane a déjà été confirmée par une sonde en orbite et plusieurs télescopes terrestres.


La recherche des Signes de Vie passée, voire présente, est progressivement devenue l'objectif principal. Il y a encore quelques mois, les scientifiques de la NASA étaient surtout préoccupés de localiser des poches d'eau souterraines.
Selon Doug McCuiston, directeur de l'Exploration martienne pour la NASA : "Rechercher directement des traces de vie serait probablement comme s'attendre à trouver une aiguille dans une botte de foin, mais les signatures de la vie passée ou présente pourraient se révéler dans des déchets, vers les sources de méthane, etc..."
La NASA et l'ESA vont lancer un appel d'offres en ce mois de janvier 2010, parce que la liste des instruments scientifiques qui seront embarqués ne sera pas déterminée avant juillet prochain.










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-parrot.net/blog/perrucheetco/
_Enzo_
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 278
Inscription : 14/11/2009
Localisation : Paris
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Atlas remplace Ariane.   Mar 05 Jan 2010, 12:28

Citation :
Il
s'agira d'étudier la composition de l'atmosphère de Mars, et de
détecter en particulier les sources et la concentration de méthane,
dont les implications biologiques sont évidentes.

Plus qu'évidente elles paraissent nécessaires non ?
Le méthane est produit par des organismes vivants. Donc pour moi la preuve est là et basta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawa.p
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 34
Nombre de messages : 73
Inscription : 18/11/2009
Localisation : franche comté
Emploi : privé
Passions : sports, moto, astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Atlas remplace Ariane.   Mar 05 Jan 2010, 13:54

Je ne suis pas un expert en atmosphère mais le méthane n'est pas forcément produit que par les organismes vivants si ? ça ne peut pas venir du reste d'une activité volcanique passée ?

Sauf si bien sur la concentration en méthane augmente, là ça veut dire qu'il y a production.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Althea
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Féminin Age : 38
Nombre de messages : 519
Inscription : 13/02/2009
Localisation : Nord
Emploi : Professeur
Passions : Astronomie, fantasy, country
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Atlas remplace Ariane.   Mar 05 Jan 2010, 18:01

Citation :
Je ne suis pas un expert en atmosphère mais le méthane n'est pas forcément produit que par les organismes vivants si ? ça ne peut pas venir du reste d'une activité volcanique passée ?

Sauf si bien sur la concentration en méthane augmente, là ça veut dire qu'il y a production.

Le méthane a une durée de vie assez courte (quelques siècles sur Mars) car il est rapidement détruit par les UV solaires : On ne peut donc invoquer un volcanisme passé pour expliquer les concentrations de méthane actuelle. C'est qu'il est renouvelé d'une façon ou d'une autre en permanence. (L'hypothèse d'un volcanisme actuel n'est pas à exclure en revanche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_Enzo_
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 278
Inscription : 14/11/2009
Localisation : Paris
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Atlas remplace Ariane.   Mer 06 Jan 2010, 07:55

Méthane définition :

Le méthane est un hydrocarbure de formule brute CH4. C'est le plus simple composé de la famille des alcanes. C'est un gaz que l'on trouve à l'état naturel et qui est produit par des organismes vivants.

Formation

C’est le principal constituant du biogaz issu de la fermentation de matières organiques animales ou végétales en l’absence d’oxygène. Il est fabriqué par des bactéries méthanogènes qui vivent dans des milieux anaérobiques c’est-à-dire sans oxygène.

Le méthane est ainsi le seul hydrocarbure classique qui peut être
obtenu rapidement et facilement grâce à un processus biologique
naturel. Nous utilisons principalement du gaz naturel et donc du
méthane fossile, mais l’utilisation du méthane renouvelable, aussi
appelé biogaz, est en développement : Suède, Allemagne, Danemark, Viet-Nam, Cambodge, Chine, Inde...

Le méthane se dégage naturellement des zones humides peu oxygénées comme les marais
et les terres inondées. Il se forme aussi dans l’estomac des
mammifères. Ce gaz est d’ailleurs présent en faible quantité dans les flatulences humaines

Des quantités importantes de méthane sont piégées sous forme d’hydrates de méthane (clathrates) au fond des océans ; leur exploitation est envisagée.

Dans l'Univers


Selon l'ESA,

  • Le méthane a été retrouvé à l'état de traces dans plusieurs nuages interstellaires.
  • Le méthane se trouve partout sur Titan, et même sous forme de lacs, de rivières, et de mers. Sa présence en a été établie dès 1944. Au point que la chaleur dégagée par la sonde Huygens, lors de l'impact du 14 janvier 2005 a provoqué un notable dégagement de méthane gazeux.
  • Titan
    présente une atmosphère uniforme d'azote-méthane. Il ne pleuvait pas
    lorsque la sonde Huygens s'est posée sur Titan, mais l'ESA n'exclut pas
    que des averses de méthane y soient fréquentes. Simplement, l'aridité
    du sol absorberait rapidement ces précipitations, à la manière des
    déserts terrestres.
  • Des traces de méthane sont détectées par la Nasa dans l'atmosphère de Mars en 2004, au moyen de spectromètres infrarouges à haute-résolution[12].
    cette découverte est rapidement contestée, avant d'être confirmée en
    2009, après une étude de 90 % de l'atmosphère de Mars, durant 3 années
    marsiennes (soit 7 années terrestres). Du méthane est effectivement
    périodiquement relâché dans 3 zones du Nili fossae dont dans le secteur de l'ancien volcan Syrtis major dans la zone dite « Arabia terra ».
    Il y est émis en quantité significative : 0,6 kg/seconde durant l'été
    marsien, ce qui est comparable aux taux mesurés localement sur Terre.
    Il pourrait éventuellement être d'origine biologique, mais cela reste à
    démontrer[13].
    M Mumma pose l'hypothèse qu'il puisse provenir d'un hydrate de méhane
    libéré lors de la fonte estivale de glace. l'origine pourrait alors en
    être géologique, résultant de réactions chimiques entre eau et
    anciennes roches volcaniques. Une analyse isotopique pourrait infirmer
    ou confirmer cette hypothèse, mais imposerait d'aller y faire des
    prélèvements.
  • On trouve aussi le méthane sous forme de nuages et de brume sur Uranus et Neptune, de gaz non condensé dans les atmosphères de Jupiter et de Saturne ; ainsi que peut-être sur les exoplanètes Epsilon Eridani c et Fomalhaut b.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kawa.p
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 34
Nombre de messages : 73
Inscription : 18/11/2009
Localisation : franche comté
Emploi : privé
Passions : sports, moto, astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Atlas remplace Ariane.   Mer 06 Jan 2010, 10:25

OK merci pour ces précisions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Atlas remplace Ariane.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Atlas remplace Ariane.
» Que vaut réellement une EQ6/Atlas en astrophoto ?
» Stromatolithe de l'Anti-Atlas
» L'ART DE MANGER : Ariane Grumbach
» Ariane (présentation)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Astronomie et Astrophysique-