Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 L'autre-Questions d'altérité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 249
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: L'autre-Questions d'altérité.   Mer 30 Déc 2009, 06:55

Parfois être et savoir se conjuguent et se substituent pour mieux savoir-être au monde.
Je suis parfois assez étonné de la convergence de certains thèmes dans le cinéma et en particulier le thème de l’altérité. Comment penser l’autre ? J’en veux pour preuve 3 films de science fiction qui me semblent révélateurs d’une tendance de fond qui n’aura pas manqué d’interpeler le spectateur/observateur qui a pu voir ces films.
L’autre dans sa culture, sa relation au monde, son être au monde au sens de Robert Jaulin ( Avatar de James Cameron).

L’autre dans sa chair ou comment moi humain en me métamorphosant, je découvre ma véritable humanité en incarnant l’autre, une sorte de renaissance. District 9.

L’autre miroir de moi-même dans la lutte pour la survie. Combattre et mourir ou s’associer et vivre. Une « union » qui sera incarnée par un autre dont l’homme sera le parrain. Enemy mine.

A chaque fois la richesse de la rencontre surpasse le quotidien des protagonistes dans une épiphanie qui les transfigure et les amène à dépasser leurs limites pour une cause qui va bien au-delà de leurs systèmes de références. Des allégories d 'une réalité qui devrait émerger prochainement dans notre actualité, comme une sainte trinité chantant les vertus de l’altérité ?
Des films intelligents et bien dans l’air du temps.
Toute la finitude de l’étant se synchronisant avec le néant pour faire jaillir au présent un nouveau temps, celui du changement et du firmament. Savoir, devoir, espoir se conjuguent en une sainte trinité pour faire péter ce corset d’absurdités que l’on nous vend comme si nous étions morts nés. Notre utopie, moteur de l’infini ne fait qu’une bouchée de cette infamie et nous portons au devant les fondations des futurs ponts, ponts de Cinvat de l’au-delà du lendemain, celui de l’humain, pas celui des chiens, celui de l’altérité, pas celui de la bestialité. L’autre étant un étant comme un autre, équation réflexive et commutative permettant de s’associer pour mieux dessiner ce néant au-delà du temps. Main tendue, membre prêt à sceller la jonction de cette nouvelle amitié au-delà de l’infinité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenny
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 347
Inscription : 17/11/2009
Localisation : RP
Emploi : Négociateur
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Mer 30 Déc 2009, 19:35

Effectivement...

Statistiquement à ton avis, combien d'êtres humains qui regardent ces films les perçoivent, même inconsciemment, avec l'apparente profondeur dont tu sembles témoigner ?

Toujours statistiquement, combien selon toi sont capables de la comprendre, et combien la comprenant seraient intéressés ou sensibles à une telle "approche" (ou "vision") de la chose ?

Là aussi je serais curieux de le savoir...

L'humanité (en son sens large) s'intéresse-t-elle seulement à tout cela ?

Ou bien n'en serions nous pas plutôt encore au stade de pourvoir à nos besoins élémentaires (au rang desquels s'inscrivent aussi selon moi l'Appétit, le Désir et le Plaisir dans leur acception "primitive"), et axés sur des priorités du genre "survivre au quotidien" même en occident, mis à part quelques nantis, les gens ne craignent-ils pas encore aujourd'hui de basculer à tout moment dans l'animalité ? La bestialité et l'anarchie spirituelle ne les guettent-ils pas déjà... ?

Les Restos du Coeur n'ont-ils pas encore de "longs, glorieux et beaux" jours devant eux (du moins le concept et le besoin)... alors que personne n'en voudrait ?

Dans nos sociétés occidentales en tous cas, il semble que l'on ne se préoccupe de l'autre qu'en terme d'extrême urgence et en prenant en quelques sortes des "espèces" de mesures d' "hygiène sociale" quand ça gêne aux entournures et que ça commence à "coller aux doigts". Aussi pour ne pas trop culpabiliser et pour panser notre peur très égoiste lorsqu'à travers les mal lottis nous entrevoyons notre propre "déchéance" potentielle.

Y'a quelques exceptions individuelles bien entendu...

Mais le "goût" de l'autre, le goût du partage avec l'autre, le goût de la connaissance de l'autre font-ils vraiment partie de la base de nos valeurs sociales et/ou économiques ? (Les valeurs économiques supplantant et étouffant peu à peu les valeurs sociales...)

Etant moi-même un cynique invétéré, j'en doute fort, fort, fort !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 249
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Lun 04 Jan 2010, 22:46

Il ne faut peut-être pas sous-estimer la conscience individuelle et collective et l’impact que celles-ci peuvent avoir sur le monde. Par conscience collective, je fais référence à la notion de noosphère (concept développé par Teilhard de Chardin mais qui est en fait plus ancien et annoncé par l’inventeur de la biosphère, cf Vernansky).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vladimir_Vernadski
La noosphère est comme un tableau noir, vierge au départ mais qui s’enrichit, se complexifie avec la biosphère qui lui a donné naissance. La vie choisit son champion en fonction des circonstances, l’homme aujourd’hui mais il n’en a peut-être pas toujours été ainsi et si nous continuons dans nos impasses, pilotés par un système débile et des psychopathes bourreaux, je crains une sortie de piste prochaine.

En faisant des recherches on s’apercevra que Fermi n’avait pas en fait la primeur de son concept éponyme et que ce paradoxe avait été exprimé au préalable par un homme des steppes en la personne de Constantin Tsiolkowski. Si Fermi l’a rendu célèbre, il n’était pas le premier.

Contrairement à vous, je ne suis pas cynique. Ma nature est plutôt optimiste. Je pense sincèrement qu’une approche différente du monde est possible et peut résoudre les aberrations actuelles. Aux hommes de volonté, rien n’est impossible et il suffit parfois simplement de montrer le chemin comme l’avais si bien fait Coluche que vous citez. Que le système de valeurs que l’on nous présente comme le système de références s’éloigne des vertus cardinales de l’humanité ne signifie pas que ce système soit accepté et qu’il percole dans toutes les couches. J’aurais même tendance à penser le contraire et qu’en bon système darwinien, des mèmes rétroactifs se mettent en place pour le contrer et le combattre … Avant d’être dans les rues, la révolution se fera dans les cerveaux pour un rêve-évolution plein de circonvolutions. La nature nous donnera peut-être un coup de pouce et les psychopathes se demanderont alors s’ils ne doivent pas commencer à préparer leurs valises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenny
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 347
Inscription : 17/11/2009
Localisation : RP
Emploi : Négociateur
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Lun 04 Jan 2010, 23:28

Une question : ne seriez vous pas intéressé et investi dans le projet Futur Quantum et les Cassiopéens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 249
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Mer 06 Jan 2010, 07:32

Bonjour Lenny,
Citation :
Une question : ne seriez vous pas intéressé et investi dans le projet Futur Quantum et les Cassiopéens ?

Pas vraiment, ma démarche est plutôt éclectique en essayant de brasser (non pas de l’air ou du moins je l’espère) mais différentes sources de connaissance et d’essayer de trouver des réponses aux questions comme celle de l’altérité par exemple. L’avantage d’une telle démarche est de ne pas se limiter à un système de représentations/de croyances mais plutôt de les mettre en compétition, en concurrence et d’observer la trame qui se dessine lorsqu’ils s’interpénètrent. S’opposent.
Dans ce cadre l’approche Cassiopéenne est intéressante et pose question. Je vous conseille d’ailleurs la lecture de « L’histoire secrète du monde » de Laura Knight-Jadczyck que l’on mettra par exemple en relation avec ceci :
]http://www.hybridvigor.org/
puis ceci en se posant la question du « HOW STORYTELLING SHAPES SOCIAL EVOLUTION » :

http://www.newscientist.com/article/mg20126914.500-how-novels-help-drive-social-evolution.html

et ceci (toujours dans cette dimension “altérité”):
Un auteur de science fiction et pourquoi pas un whistleblower à ses heures perdues si l’on regarde de près les thèmes abordés dans ses nouvelles et romans :
Larry Niven Author
]http://www.larryniven.org/
]http://news.larryniven.org/biblio/display.asp?key=49&order=4&direction=1
]http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Anneau-Monde
Citation :
Nessus, un extraterrestre, recrute Louis Wu et Teela Brown, deux Terriens, ainsi que Parleur-aux-Animaux, un autre extraterrestre, pour une mission d’exploration d’une mystérieuse planète artificielle ayant la forme d’un anneau, tournant autour d’une étoile.
La civilisation des Marionnettistes de Pierson, présentée comme plutôt pacifique et très prudente, utilise deux armes particulières pour lutter contre ses ennemis potentiels : le tasp (un neuro-émetteur qui stimule chez sa victime les zones du plaisir) et la manipulation du patrimoine génétique des autres races.

Ou celui là:
]http://news.larryniven.org/biblio/display.asp?key=365
Citation :
A chain reaction of supernova explosions has been discovered, one spreading a wave of deadly radiation across the galaxy. Fleeing ahead of the danger, five years later the Puppeteers (who call themselves "Citizens") are leaving Known Space. And they're taking their worlds with them. This "Fleet of Worlds" is comprised of Hearth, their homeworld, plus a few "Nature Preserve" farm worlds, all orbiting about a common center.
Two story lines are intertwined. The first concerns Nessus and his idol, Nike (both Citizens). Nessus attempts to block the efforts of Earth's agents to uncover a secret, one which the paranoid Puppeteers regard a threat to their very existence. Meanwhile, on Hearth, the up-and-coming politician Nike intrigues to wrest power from the ruling political party of the "Concordance" (Puppeteer society).
A second story line involves "Concordance Colonists," Humans who view Citizens as benevolent patrons who rescued the Colonists' ancestors and gave them a new home. The grateful Colonists serve the Concordance as caretakers and farmers on a Nature Preserve world. A small group of Colonists are trained by Nessus to act as scouts, exploring ahead of the Fleet of Worlds. But these scouts discover dark Concordance secrets, setting in motion a conflict putting entire worlds in danger of destruction.

NB Pour les traductions:
]http://fr.babelfish.yahoo.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenny
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 347
Inscription : 17/11/2009
Localisation : RP
Emploi : Négociateur
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Mer 06 Jan 2010, 09:54

Ces sujets m'intéressent vivement - Je vais me pencher dessus

J'ai déjà quelques interrogations au sujet des Cassiopéens.

Si tu peux me renseigner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 249
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Mer 06 Jan 2010, 22:21

Bonsoir Lenny,
Citation :
Ces sujets m'intéressent vivement - Je vais me pencher dessus
J'ai déjà quelques interrogations au sujet des Cassiopéens.
Si tu peux me renseigner...

Si j’ai lu quelques bouquins des Cassiopéens, je ne suis pas pour autant un spécialiste de cette approche. Peut-être faudrait-il aussi exprimer vos interrogations ? Je pense que vous pourrez commencer par consulter le site suivant :
http://futurquantique.org/
Pour rebondir sur l’altérité et en l’appliquant à notre « humanité », il y a dans les révélations des « Cassiopéens » une thèse qui m’a interpelée et qui concernerait l’existence de deux humanités. Une « véritable », connectée au monde, ayant une âme et une qui ne serait finalement que des sortes de portails organiques au service de « ? ». Cela me fait penser à la fois au film Avatar et à un passage de la divine comédie de Dante, le chant XXXIII de l’enfer, « Les traitres » , la seconde région, l’Antenora pour les traitres envers leur patrie et la troisième région, la Tolomea pour les traitres envers leurs hôtes. Ces derniers ont le triste privilège de descendre en enfer avant leur mort, leur corps restant sur la terre, gouverné par un démon qui en fait ce qu’il veut : c’est bien inquiétant pour les vivants ! et de se demander si le corps de certaines de nos élites ne serait pas habité par un de ces démons. Une hybridation se serait produite dans les temps anciens et cette dualité serait répandue assez largement y compris au sein d’une même famille.
On lira avec intérêt l’ouvrage suivant :
http://pilulerouge.com/94-ponerology
et on se penchera sur ce reportage fort intéressant sur une forme de pathologie qui s’exprime en toute liberté et qui semble même correspondre aux vertus cardinales de notre société évoluée…
http://www.vadeker.net/humanite/anthropologie/vivre_sans_morale_psychopathe.html
Regardez le reportage jusqu’à la fin, c’est vraiment bluffant et pose question.

Vous voyez, qu’en restant toujours dans le cinéma, ce thème est aussi proche de celui de Matrix avec notamment cet inquiétant agent Smith et de se poser des questions sur notre « réalité », de repenser à cette histoire duale de l’humanité dont une partie ne serait pas vraiment « humaine ». C’est un peu abyssal comme réflexion, je le concède, et un peu sur le fil du rasoir car elle pourrait éventuellement dériver sur un eugénisme nauséeux qu’il conviendrait alors de combattre.
Altérité ne veut pas dire forcément altruisme et toute une palette de possibles peut exister, de l’indifférence à la prédation en passant par l’observation bienveillante.
Enfin, comme une anamorphose, qu’est-ce que la réalité ? Un trompe l’œil épistémologique ?


Alors, pour plonger, voulez-vous une pilule rouge ou pilule bleue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenny
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 347
Inscription : 17/11/2009
Localisation : RP
Emploi : Négociateur
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Mer 06 Jan 2010, 22:53

C'est bien entre autre cette question d'Eugénisme qui m'a gêné... Qui pourrait amener tout un chacun à se proclamer du Bon Grain, et à pointer l'Ivraie du doigt par vice ou intérêt...

Mais je n'ai pas encore tout lu...

J'ai été aussi un peu dérangé par un passage relativement bref vous me direz mais bon... j'ai trouvé leur insistance sur le caractère nuisible d'une "certaine Israel" on va dire, un peu dérangeante.

Antisémitisme ? Ca m'a paru un peu limite et je voulais vous demander votre ressenti là-dessus.

Après y'a le côté business : vente de livres un peu en cascade, qui me laisse un arrière goût d'exploitation d'un "marché"... mais bon ce dernier point reste plus anecdotique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 249
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Jeu 07 Jan 2010, 23:29

Bonsoir Lenny,

Vous essayez de m’embarquer sur un terrain glissant. Le site des cassiopéens épouse la cause palestinienne, c’est leur choix. Je ne pense pas qu’ils fassent l’apologie de l’antisémitisme car cela serait plutôt antinomique avec la défense du peuple palestinien ! Il ne faut pas confondre l’antisémitisme et l’antisionisme…

N’est-ce pas encore un problème d’altérité ? Pour en revenir à cette histoire de l’humanité duale, les cassiopéens distinguent entre les SDA (au Service Des Autres) et les SDS (au Service De Soi, les fameux portails organiques). Peut-être ne faut-il pas prendre au pied de la lettre cette dichotomie. Il ne faudrait alors pas se focaliser sur l’aspect « biologique » ou « matériel » mais plutôt sur l’aspect sémiotique et culturel qui viendrait « s’installer » dans le cerveau/hote et engagerait par rétroaction des connexions neurologiques particulières. Dans ce cadre il est intéressant de se pencher sur l’approche de M George van Driem, le phénomène de symbiose et l’hypothèse mémétique et de constater, peut-être, que toutes les cultures/ systèmes de pensée ne sont pas équivalents et certains peuvent se révéler délétères et dangereux (cf les fameux psychopates !). Je vous invite à découvrir cette conférence de M Van Driem (en anglais, désolé) mais c’est passionnant.

http://www.semioticon.com/virtuals/imitation/van_driem.html

Citation :
Symbiosism is a Darwinian theory of language that recognises language to be an organism residing in the brain of its human host. Language is a semiotic life form, and its abode is the human brain. By the Leiden definition, memes are meanings in the linguistic sense, or signs in the sense of Ferdinand de Saussure. Meanings, whether grammatical or lexical, exhibit the mathematical properties of a non-constructible set.

Each neuroanatomical instantiation of a meaning is unique to the individual host brain, but all such neuronal analogues are roughly isofunctional amongst members of the same language community. Meanings exist in indivi- dual brains and nowhere else, though their transmission has a social dimension.

Meanings do not abide by the constraints governing Aristotelian logic such as the principle of the excluded middle. Rather, they act as non-constructible sets in the mathematical sense, and their inherently dynamic character is modelled in terms of intuitionist set theory or con- structivist mathematics, as developed by L.E.J. Brouwer in the first half of the 20th century. Meanings thrive, replicate incessantly and constitute the essence of language.

Language is a mutualist symbiont and enters into a mutually beneficial relationship with its hominid host. Humans propagate language, whilst language furnishes the conceptual uni- verse that informs and shapes the thinking of the hominid host. Language enhances the Darwinian fitness of the human species. Yet individual grammatical and lexical meanings and syntactically articulate configurations of memes mediated by language may be either beneficial or deleterious to the biological host.


Ce système ne semble pas être l’apanage de l’humanité! Jetez un coup d’œil sur ceci concernant les oiseaux où la « langue » et la culture est un chant ( le fameux langage des oiseaux ?) :

http://www.semioticon.com/virtuals/imitation/alynch.html

Citation :
Two basic requirements for a theory of evolution are variability and heritability in the units of change. These requirements are fulfilled in cultural systems, and therefore it is possible to construct a theory of cultural evolution. In many species of birds, song is aquired by social learning, and bird song is often cited as one of the best examples of a culturally aquired trait in animals. As such, it provides a good subject to develop a model of cultural evolution.


Pourquoi alors ne pas imaginer un langage « images », une mémétique de l’image? Un tour chez les dauphins?



http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/vivant/20081231.OBS7894/parler_dauphin.html

Citation :
Dans la compréhension de l’alphabet dauphin, une étape importante vient d’être franchie. Des scientifiques anglo-saxons ont réalisé La première image haute définition de l’empreinte sonore que fait un dauphin dans l’eau. Ces « CymaGlyphes », ainsi qu’ils ont été nommés, sont des modèles reproductibles qui devraient former la base d'un lexique de la langue des dauphins, chaque glyphe représentant un « mot » image.


Et un monde d’odeurs ? « Demain les chiens de Clifford Donald Simak ?

N’est-ce pas aussi une invitation à observer et essayer de comprendre cette altérité qui fait partie de notre biosphère? Nous disposons aujourd’hui à travers la réalité virtuelle, d’un fantastique outil pour appréhender cette altérité et approcher la compréhension de mondes et cultures qui nous échappent complètement. Une façon peut-être de se préparer à cette altérité des années-lumières? Quelle fantastique « ouverture » pour nos systèmes de représentations et de croyances.

A la mémoire d’Emma, palindromique âme du monde





NB Pour les traductions:
]http://fr.babelfish.yahoo.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenny
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 347
Inscription : 17/11/2009
Localisation : RP
Emploi : Négociateur
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Ven 08 Jan 2010, 20:15

Pour tout vous dire, je vais devoir prendre un peu de temps pour prendre bonne connaissance et compréhension de tout çà. (mon boulot me prend bcp de temps et d'énergie...).

De plus, la curiosité, l'érudition, la spiritualité, la "transcendance", et la connaissance m'ont toujours paru superflus parce que source d'une frustation sans fin et de "promesses" trahies face à cette impossibilité d'obtenir une réponse à la question qui m'intéresse vraiment... : une question dont la réponse pourrait donc "presque" constituer un préalable pour moi - "presque" mais pas vraiment en fin de compte car de toute façon je suis curieux et tout cela m'intéresse vivement, mais bon :

Ces connaissances m'apporteront elles une réponse, donc, aux questions qui pour moi n'en font qu'une et qui m'ont tant freiné voir renfrogné vis à vis de la "connaissance" en général, et ce dès ma tendre adolescence et au long cours de mes études après ?
- Comment la vie s'explique t-elle du point de vue originel, initial et le plus fondamental ?
- Qu'est-ce que la vie, la mort ?
- Y'a t'il une question et une réponse ultimes si l'on remonte le cours logique et "sans fin" des questions d'enfants : c'est quoi, comment, pourquoi l'univers ? le big-bang ? et qu'est-ce qu'il y avait avant ? et l'âme ? existe t-il un Dieu ou une "entité" éventuelle ? et si oui, comment, quand, pourquoi ?... qu'est-ce qui serait à l'origine d'une telle entité ? Qui quand, comment, pourquoi ? et pour l'esprit ? et pour la pensée ? et avant ? et au delà de tout çà..? et encore au delà...? et....?... et ?.......................................

Si vous le savez vous....!

En attendant je vais prendre le temps de bouquiner et consulter tout çà...

Et puis sait-on jamais, cela apaisera t-il peut-être un peu, pour au moins quelques courts moments, ma grande "frustration", ainsi que ma nature cynique et désabusée de... "beaucoup de choses" on va dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M51M51
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 249
Inscription : 11/11/2007
Localisation : Paris
Emploi : Divers
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Sam 09 Jan 2010, 15:37



Bonjour Lenny,

Je suis un peu comme vous, j’ai beaucoup de questions et pas forcément de réponses. Cela ne me frustre pas, au contraire, c’est plutôt une invitation à la curiosité et quel émerveillement de découvrir un monde aux antipodes de ces ersatz formatés par ceux qui veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes (Thaï ?) . C’est un peu comme cette chanson de Gabin,

http://paroles.abazada.com/chanson,maintenant-je-sais,17866.htm

dont j’extrais :

Citation :
« Seulement, plus je cherchais, et puis moins j'savais ».


Plus on avance, moins on comprend. Mais peut-être parce que la compréhension est au-delà des mots ce qui ne veut pas forcément dire quelle est inaccessible. Il existe peut-être un état modifié de conscience qui permette de « communier »[1] avec le monde et d’en avoir une compréhension « immédiate » sans pouvoir exprimer l’indicible.

Vous pointez du doigt justement cette capacité d’émerveillement et de questionnement de notre enfance avec cette longue chaine des « pourquoi ». Ne serait-il pas indispensable de la retrouver et de soumettre à la (aux)« question »(s) nos effendis ?

Cette altérité évoquée dans ce fil, je la vois comme un fantastique moyen de nous découvrir (ou nous ressouvenir, peut-être ?) et de comprendre la « talité[2] » de l’humanité si je peux m’exprimer ainsi. Peut-être une étape indispensable avant un premier contact ?

En revenant sur les 3 films évoqués au début de fil, je me demande si quelque part, ils ne sont pas la marque « d’un collège invisible » présidant à la préparation du contact. En se rapprochant de ceci :

http://jasss.soc.surrey.ac.uk/12/4/4.html



vous découvrirez comment l’on peut procéder à des simulations de systèmes complexes à travers des « agents spécifiques » (ici on pourrait imaginer les films cités) en mesurant les réponses (ici les émotions du public). Je ne doute pas un instant que de pareilles techniques soient déjà au service de nos pathocrates mais pour des motifs bien moins nobles…

La pensée et l’intuition s’associent pour la représentation…

Arbre de la connaissance



[1] Communion :

http://www.amazon.com/Communion-True-Story-Whitley-Strieber/dp/0380703882



[2] Talité :

http://robert.marty.perso.cegetel.net/semiotique/semantic-fr-ns/talite.htm

Citation :
"Suchness" est le terme utilisé par Peirce pour désigner la qualité sui generis d'un objet quelconque qu'il soit simple ou complexe comme une pièce de Shakespeare par exemple. En considérant la définition duale de la totalisation, au sens de la théorie des catégories, nous pouvons approcher formellement cette notion.

....

Lorsqu'on veut désigner une qualité particulière, on rencontre les limitations inévitables de la langue qui ne peut posséder autant de termes. R. Barthes, notamment, a tenté de contourner ces limitations par la création continue de néologismes en "ité", ce que la langue anglaise rend d'ailleurs nettement plus aisé (voir "suchness" ). Les descriptions subtiles ou compliquées que nous fournit à cet égard la littérature sont là pour nous montrer comment une unité d'éléments linguistiques (un texte regardé comme des termes reliés par des prédicats) peut produire chez le lecteur la talité qui est prêtée à la configuration des éléments du monde réel ou imaginaire qu'il décrit. On peut faire la même remarque à propos d'un tableau, qu'il soit figuratif ou non, d'une photogaphie, d'un film, d'un morceau de musique, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenny
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 347
Inscription : 17/11/2009
Localisation : RP
Emploi : Négociateur
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Dim 10 Jan 2010, 00:18

Je vous remercie pour cet échange. Il va m'inciter à ranimer un peu ma curiosité "désenchantée" et trop longtemps restée en veille.

N'hésitez pas à me transmettre votre adresse email par mp au cas ou vous veniez à ne plus, ou à moins fréquenter ce forum.

J'ai le "sentiment" pour ma part que votre contact ne peut être qu'instructif et enrichissant.

Merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenny
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 347
Inscription : 17/11/2009
Localisation : RP
Emploi : Négociateur
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Dim 10 Jan 2010, 20:36

Alors je vous présente mes réactions à chaud au fur à mesure de ma lecture des sujets que vous proposez :
Sommes-nous d'accord sur le fait que la nature de la noosphère proposée par Vernansky est d'ordre dynamique ? Une dynamique qui ne peut résulter que de la somme des comportements et de la perception qu'ont chaques individus de leur humanité.
De ce point de vue là, il me semble que dans sa grande majorité, cette perception n'est que primitive et limitée/restreinte par des instincts très basiques :
-survie,
-besoins primaires,
-adhésion à un groupe d'individus mettant leurs moyens en communs dans le but de satisfaire leurs intérêts convergents et visant à faciliter la satisfaction des deux premiers instincts,
-foi aveugle et soumission à une religion, à un mode de pensée et à un système d'organisation économique et social par besoin primaire de s'intégrer à un groupe et de faciliter la survie du système "Groupe"
-amélioration de ses conditions de survie et accès au confort par optimisation/sophistication du simple besoin de sécurité
-domination de l'autre ou soumission à l'autre selon l'intérêt primaire, les moyens, les opportunités, les circonstances et les connaissances du moment

Certes, quelques rares individus isolés semblent capables, en n'importe quelles circonstances et n'importes quels contextes sociétaux (pauvres, riches, modernes ou pas...), de se transcender et de se tourner vers l'autre par altruisme absolu.

Mais je ne vois dans la société dans laquelle j'évolue aucun signe qui me laisserait espérer une élévation de l'esprit et de la "pensée collective".

Si noosphère il y a, autour de moi, en France, je ne ressent quasiment que des énergies oeuvrant à isoler chaques individus les uns des autres (pour mieux les exploiter ?). Cela semble venir de notre modèle socio-économique, judiciaire, politique, et cela semble se propager au sein même de la cellule familiale. Et qui semble s'en soucier vraiment ?

L'altérité altérée, voir décomposée...

..............à suivre............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Durrmeyer Christian
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 2043
Inscription : 04/10/2008
Localisation : meurthe et moselle(54) france
Emploi : invalide
Passions : lecture, ciné, aprentissage informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Lun 11 Jan 2010, 19:03

Eh bien ,tu contemples 50 ans de societe de consommation poussée par l'ultralibéralisme imposé à toute la planete(et dont les classes supérieures des pays développés sont les gagnants).Juste en passant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenny
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 46
Nombre de messages : 347
Inscription : 17/11/2009
Localisation : RP
Emploi : Négociateur
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   Lun 11 Jan 2010, 19:13

Ce qui ne m'avait pas échappé soit dit en passant....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'autre-Questions d'altérité.   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'autre-Questions d'altérité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'autre-Questions d'altérité.
» recherche texte de fiction argumentative et ironique sur thème de l'altérité...
» théâtre thème altérité
» fable et altérité ?
» images altérité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Ovni :: Sociologie, science-fiction et ovni-