Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 (1987) Ilkley Moor.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: (1987) Ilkley Moor.   Mar 16 Oct 2007, 21:51

Rencontre rapprochée du 3e type à Ilkley Moor, 1987:

Considéré comme une des attractions touristiques les plus remarquables du Yorkshire, la lande de Ilkley moor au Royaume Uni est connue dans le monde entier en raison de ses liens avec la famille Bronte, c'est un endroit distant et désolé au mieux, qui rappelle le décor de lande du film "Le chien des Baskerville" inspiré par Conan Doyle. Ces terres tourmentées, accidentées sont juste à quelques miles au Nord de Haworth, la maison des soeurs Bronte et le décor des Hauts de Hurlevents et de Jane Eyre.

Voici le compte rendu d'une rencontre rapprochée du troisième type qui aurait eu lieu là.


LES EVENEMENTS:

LA RENCONTRE:

Après avoir été un policier municipal à Londres pendant quatre ans, Philip Spencer avait quitté cet emploi et avait déménagé avec son épouse et son bébé vers la région d'Ilkley moor dans le West Yorkshire pour être plus près de sa belle-famille.

Le 1er décembre 1987 à environ sept heure un quart, le ciel était sombre et couvert quand Spencer a dit au revoir à son épouse. Il avait décidé de traverser la lande pour aller à la maison de son beau-père, dans le village de East Morton sur l'autre côté d'Ilkley moor, et en chemin il espérait faire quelques photographies des paysages fantomatiques et étranges de la lande. Pouvoir obtenir les images qu'il désirait, il avait un film de haut ASA dans l'appareil photo, pour compenser la faible luminosité dans ce secteur.

En plus de son appareil photo, Spencer avait également emmené une boussole pour se diriger en cas de brouillard avant que le jour soit suffisant levé sur la lande. Spencer vivait dans la région depuis seulement quelques mois, mais en tant que marcheur expérimenté il savait avec quelle rapidité la brume et la pluie pouvaient surgir pendant l'hiver.

Tandis qu'il grimpait vers le haut des pentes raides de la lande il a décidé de ne pas prendre son itinéraire normal qui était plus court mais plus fatiguant. Il a marché le long de building White Wells, un repère qui marque le bord de la lande, et a alors pris un chemin qui l'a amené vers une pente raide et après une série d'arbres.

Alors qu'il approchait des arbres il a vaguement entendu un bruit de ronflement, qu'il a pris pour un avion qu'il ne pouvait pas voir en raison de la couche de nuages. Le sommet de la colline avait été dégagé à un moment donné dans le passé éloigné, et le chemin plongeait, bordant le bord d'un creux énorme. Soudainement quelque chose qui se déplaçait a attiré son attention. Se tournant, il a vu une petite créature verte, de pas plus de quatre pieds de haut, à une distance d'environ 30 pieds ou plus. Elle est partie rapidement au loin dans le creux, et quand elle était à environ 40 à 50 pieds de distance, il a pensé "qu'est ce que c'est que ça?" et a crié "hé!" vers l'être. A ce moment, l'être s'est tourné et a agité le bras comme pour lui faire signe de s'éloigner. Spencer s'est rappelé qu'il avait son appareil photo et a pris un cliché.

La créature a alors disparue de la vue derrière une bosse. Spencer a rassemblé ses esprits et a couru, sautant en bas du remblai à la poursuite de l'être. Il a expliqué plus tard qu'il ne savait pas pourquoi il l'a fait et qu'il avait agi sur une impulsion. Il a dit que la créature se traînait plutôt qu'elle ne marchait mais néanmoins elle s'est déplacée beaucoup plus rapidement qu'un humain. Il a tourné un coin, et il n'y avait plus aucun signe de l'entité, mais il est arrivé juste à temps pour pouvoir voir un grand objet argenté en forme de deux assiettes accolées par leurs bords, avec un dôme voûté, s'élever au dessus de la lande et disparaître dans les nuages. Sur le dessus du dôme il y avait une partie blanchâtre, comme une boîte avec une série d'ouvertures découpés. A ce moment il s'est également rendu compte que le bruit de ronflement qu'il avait entendu précédemment était tout à fait fort maintenant et venait de la soucoupe. Il n'a pas eu du tout le temps de prendre une photographie de l'objet.

Le silence régnait maintenant, et la pluie s'était arrêtée. Comme il ne voyait plus rien de l'être ou de son engin, il a commencé à marcher à Menston, le village le plus proche. Il était plutôt secoué et a abandonné son projet de visiter son beau-père. Ce trajet vers Menston lui a pris environ 30 minutes, et pendant ce temps, il a réalisé un certain nombre de choses. Tout d'abord, sa boussole se dirigeait maintenant dirigée au sud au lieu du nord, et deuxièmement, il fut étonné de trouver la ville active avec des gens dans les magasins. Il a jeté un coup d'oeil vers l'horloge de la mairie et s'est rendu compte qu'elle affichait 10:00 du matin, tandis que selon son estimation il aurait du avoir été autour de 08:00 du matin.

Spencer était maintenant en plein confusion. Avait-il vu ce qu'il a pensé avoir vu? Pour répondre à cette question brûlante, il s'est rendu en autobus à la ville de Keighley, la ville la plus proche ayant un magasin de photographie avec un service de développement et tirage immédiat de photographie. Environ deux heures plus tard, il avait sa photographie de la créature, et il a su alors qu'il n'avait pas été victime d'hallucinations. La créature semblait avoir dans les 4 pieds de haut, et avait une teinte bleu-vert sur sa peau. Spencer savait qu'il tenait quelque chose d'importance, ou du moins, il le pensait.

LA PHOTOGRAPHIE:

Du côté droit, un scan en noir et blanc d'une portion de la photographie.

Pour une plus grande image couleur scannée, voyez cette page.

Veuillez noter que cette page est lente à se charger, en raison de la grande taille des images qu'elle contient.

LES ENQUETES:

Profondément troublé, Spencer décidé de contacter un ufologue. A la librairie locale, il trouve l'adresse de Jenny Randles, une spécialiste des OVNI plutôt connue au Royaume-Uni, et lui écrit une lettre relatant ce qui lui est arrivé. Jenny Randles l'a alors mis en contact avec Peter Hough, un collègue ufologue et Spencer convient avec lui qu'une recherche détaillée soit entamée.

Hough savait que l'histoire qu'il entendait avait l'air "trop belle pour être vraie," et cela l'inquiétait, mais après avoir discuté avec Spencer, il a été convaincu qu'il est un homme intègre et qu'il ne cherche ni la renommée ni l'argent. Il n'y avait aucune raison de ne pas croire ce que Spencer lui avait indiqué, si ce n'est la haute étrangeté des événements eux-mêmes. Hough a donc commencé une enquête complète.

L'ufologue Jenny Randles a également étudié le reste de ses photos sur le même film et a trouvé que les autres images sont conformes à son histoire. Il n'y a aucune autre image de l'être ni avant ni après la photographie en question, comme cela aurait pu être le cas s'il avait installé un mannequin et avait essayé différentes poses ou éclairages pour voir lesquelles auraient produit une image persuasive avant de soumettre la meilleure aux ufologues. Il y avait seulement 5 images laissées vierges après sur le film, celles que Spencer avait prévu d'employer en photographies de paysage pendant sa promenade dans la lande.

Puisque Philip Spencer n'a voulu aucune publicité et n'avait pas eu la moindre intention d'obtenir quelque gain financier de son expérience, il a demandé aux enquêteurs de ne pas divulguer son vrai nom. C'est pourquoi les comptes rendus et documents concernant ce cas appellent le témoin "Philip Spencer," ce qui n'est que le pseudonyme suggéré par Peter Hough.

LES ENQUETEURS NON IDENTIFIES:

Environ six semaines après le début de l'enquête, Spencer reçoit "la visite inattendue de deux hommes qui prétendent être des agents des services de renseignement de la Royal Air Force." En lui montrant, rapidement et de loin leurs laissez-passer officiels, ils déclinent leurs noms: Jefferson et Davis. Puis ils lui expliquent que leur mission consiste à récupérer la photographie que Spencer a prise à Ilkley Moor. Mais celui-ci a déjà remis la photo à Hough. Les visiteurs repartent bredouilles et mécontents.

Ce qui a étonné Hough, c'est que quiconque ait pu connaître l'existence de la photographie. Spencer n'en avait parlé qu'à sa femme, à Peter Hough, à Jenny Randles et à Arthur Tomlinson, autre ufologue enquêtant sur cette affaire. Informé de la mésaventure de Spencer, Hough contacte les services de renseignement de la Royal Air Force pour obtenir confirmation de l'identité des visiteurs. On lui répond que personne de ce nom n'existe chez eux et qu'aucun membre des services en question ne s'est rendu chez Spencer. Devant ces faits troublants, Hough parvient à la conclusion que Spencer a été la victime d'un des aspect curieux du phénomène ufologique: une visite des "Hommes en noir."

UN EXPERT EN ANIMAUX ETUDIE LA PHOTOGRAPHIE:

La photographie de l'être bizarre sera la première chose qui subira des examens minutieux par des professionnel, d'abord examinée de près par un expert en matière de photographie de la faune. L'objet dans l'image n'était pas un animal d'aucune sorte connue. L'expert ne pouvait pas déterminer d'une manière ou d'une autre si la figure était en mouvement ou immobile. Une reconstitution sur le site original a établi que la taille de l'être était aux environs de 4 pieds et demi.

LES COMMENTAIRES DE KODAK:

La photographie a ensuite été envoyée aux laboratoires Kodak de Hemel, Hempstead. Une analyse a exécuté par Peter Sutherst qui a communiqué après deux semaines que dans la mesure où il a pu le voir le négatif étaient une première exposition et qu'il ne comportait aucun tripatouillage. L'être faisait bel et bien partie de la photo originale, et n'était par surimposé à son avis. Cette conclusion, naturellement, n'a pas déterminé ce qu'était la créature, ou même si c'était une créature ou un mannequin représentant une créature.

Sutherst a expliqué que l'image était trop granuleuse pour que n'importe quelle augmentation de contraste ne fournisse plus de détails, mais néanmoins, Geoffrey Crawly du British Journal of Photography a tenté d'aller plus loin dans l'analyse, sans succès.

LE DR. BRUCE MACCABEE CONSULTE:

Ensuite, l'image a été envoyée aux Etats-Unis pour amélioration et analyse informatique. C'est le Dr. Bruce Maccabee, physicien opticien de l'US Navy qui a rendu son avis d'expert.

Il a également déclaré que la vitesse lente du film utilisé pour les conditions de faible luminosité a rendu le film trop grenu pour des tests appropriés. "J'ai eu de grands espoirs que ce cas serait une preuve définitive. Malheureusement les circonstances empêchent que ce soit le cas, a indiqué Maccabee.

A LA RECHERCHE DE L'OVNI:

Plus tard, certains des nombreux chercheurs qui ont étudié l'image ont constaté qu'une certaine goutte blanchâtre dans le fond peut être une pièce évidente de la soucoupe en vol (la présence d'une soucoupe en vol ici sera expliquée plus tard en ce sommaire), mais manteau et Andy Roberts de Philip d'ufologues pouvaient découvrir en étudiant l'endroit et en allumant des conditions que le bloc était une chose insignifiante.

Au total, en dépit de ces efforts, il n'y a eu aucune preuve de canular et aucune manière de montrer que la créature étrange sur la lande est vraiment une créature extra-terrestre. L'opinion sur la validité de l'image est assez divisée parmi les gens intéressés. Ceux convaincus de la réalité du phénomène et de sont origine extra-terrestre espèrent que plus de preuves viendront renforcer les affirmations de Philip Spencer; d'autres ne croient pas que la figure est un extra-terrestre, mais cela n'est pas établi non plus.

LA BOUSSOLE:


Le 10 Février 1988, Spencer a contacté Peter Hough pour lui parler de sa boussole. Elle se dirigeait au Sud au lieu du Nord, comme si sa polarité avait été inversée d'une façon ou d'une autre. Hough a apporté la boussole à l'Institut de la Science et de la technologie de l'université de Manchester où il a parlé au Dr. Spooner, chef de la faculté d'électrotechnique.

Il n'y avait aucun doute qu'il avait fallu soumettre la boussole à un champ magnétique important pour changer sa direction du nord au sud. Hough a découvert qu'un scanner à résonance magnétique reproduirait l'effet. Il y avait également le fait qu'il n'y avait aucune façon de prouver que le renversement de la polarité de la boussole ait été accomplie lors de la scène alléguée de l'événement. Pour perpétrer un canular, Spencer a pu avoir réalisé le changement magnétique avant son entrée dans la lande. Dans son rapport, il a écrit:

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par le Mar 16 Oct 2007, 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1987) Ilkley Moor.   Mar 16 Oct 2007, 21:51

"Eh bien l'homme à qui nous l'avons apportée est le Dr Spooner au département d'électrotechnique de l'université de Manchester. Alors comment s'est-elle inversée? Le Dr. Spooner n'avait pas de réponse toute prête, il a commencé très simplement en exposant la boussole à des aimants puissants mais bien qu'ils aient dévié l'aiguille l'effet cessait dès que les aimants étaient écartés. Un champ magnétique régulier n'a eu aucun effet permanent. Le Dr. Spooner et son aide ont alors fait l'expérience avec un champ magnétique "pulsant" rapidement. Par la suite on a constaté que cela inverserait en effet l'aiguille et la redresserait à nouveau dans ces conditions de laboratoire."

"C'était très bien mais pourrait-on provoquer l'inversion sans avoir recours à un tel équipement cher et complexe? Le Dr. Spooner a montré qu'on pouvait le faire quoiqu'avec un certain risque pour sa vie et ses biens. Un morceau de câble a été enroulé à l'aide d'un bras, la boussole a été placée a l'intérieur et les extrémités du câble ont alors été reliées au secteur et un commutateur a été tourné. Il y avait eu un "bang," mais oui, la polarité a été changée du Nord au Sud. Ceci pourrait naturellement être fait à domicile bien que, pour le moins, les fusibles auraient sauté et il y avait également la perspective plus sérieuse de créer un incendie électrique. Spencer aurait-il également su suivre ce processus dangereux quand le Dr. Spooner, un expert dans son domaine - ne l'a pas suivi? Dans un rapport fait par le Dr. Spooner qui en partie a dit "cela semble être une question relativement simple que de provoquer l'inversion sans besoin de n'importe quel équipement spécial et cela peut être accompli à la maison ou dans un garage ordinaire. L'intensité exigée n'est pas élevée en regard de certaines normes; en fait nous ne pourrions pas produire un champ suffisamment bas qui ne renverserait pas la polarité de l'aiguille. Le champ minimum que nous avons appliqué a eu une densité de flux d'environ 0,1 Tesla; c'est toujours 2000 fois plus grand que le magnétisme de la Terre (donc) l'intensité exigée est très grande si l'on considère d'autres normes, pour laisser une magnétisation discernable dans les échantillons de roche autour du secteur où l'engin s'était trouvé."

Hough n'avait pas encore fini. Il a mis à contribution une université pour faire des tests de détection de radiation sur les lieux. Aucune radiation n'a été trouvée.

PSYCHOLOGIE:

Peter Hough a également fait examiner Spencer par un psychologue clinique d'un hôpital à Preston, le Dr. Jim Singleton, qui a donné son avis après avoir exécuté une série d'essais, qui est que Spencer dit la vérité:

"Spencer avait dit la vérité telle qu'il la connaissait."

REGRESSION SOUS HYPNOSE:

Spencer avait commencé à avoir des rêves étranges de cieux étoilés, et était toujours embarrassé par le temps manquant qu'il a éprouvé, donc le test final serait de soumettre Spencer à la régression hypnotique. La session a été conduite par le Dr. Jim Singleton, au domicile d'Arthur Tomlinson, le 16 Mars 1988. Il y avait également Peter Hough, et Mathew Hill, un ami journaliste de Hough qui devait actionner les trois magnétophones.

En regagnant ses souvenirs manquants, il a pu raconter une histoire fascinante de son enlèvement par des extra-terrestres. Il a été emmené à bord de l'engin qu'il avait vu s'élever à Ilkley moor. Il y a été pratiqué sur lui des "examens" de type médicaaux avant qui ne soit relâché. Spencer pouvait maintenant se rappeler que c'était après sa sortie de l'OVNI qu'il avait pris la photo. C'est un fait extrêmement important:

Hough avait remarqué qu'il y avait un grave problème avec la photo. Les informations climatiques recueillies au sujet des conditions régnant le 1er Décembre 1987 rendaient presque impossible que Spencer ait pris sa photo à l'heure qu'il avait indiquée. Cependant, et ceci est extrêmement importante, si les souvenirs recouverts par l'hypnose sont corrects, les conditions seraient exactement les bonnes pour expliquer l'éclairage de la photographie, qui est un éclairage correspondant à une heure plus tard que ce que Spencer avait pensé, et dans ce cas le problème de l'éclairage de la photo est résolu et devient non plus une contradiction mais une confirmation de la justesse de ce que la séance d'hypnose à mis à jour.

Voici la transcription de la session:

JS Je veux que vous projetiez votre esprit au 1er Décembre l'année dernière quand vous êtes parti à travers la lande. Je vous veux que vous libériez votre esprit pour cela et je veux que vous le reviviez. Je veux que vous me disiez ce que vous aviez éprouvé.

PS Je marche le long de la lande, Oh! c'est tout à fait venteux. Il y a beaucoup de nuages. Marche vers le haut vers quelques arbres. Je vois ce petit quelque chose, je ne peux pas dire, mais il est vert il vient vers moi. (plus tard il a été trouvé que Spencer avait pris la photo après son enlèvement et la créature faisait des signes d'au revoir.) Oh! Je suis figé, je ne puis pas me déplacer et la créature vient toujours vers moi. Je suis coincé et tout est brouillé. Je, je flotte dans l'air je veux descendre! (il a plus tard dit qu'il avait été transporté par lévitation à 2 pieds au dessus du sol et que la créature était devant lui comme un enfant tirant un ballon attaché à une corde). Je ne peux toujours pas descendre et je n'aime pas ça. Je passe derrière ce coin et cette chose verte est devant moi. Oh mon Dieu! Je veux descendre! (longue pause) (respirant plus rapidement) Il y a une grande chose argentée, une soucoupe, elle a une porte. Et je ne veux pas entrer là. (bruit inquiet dans sa voix) (soupir) Tout est devenu noir maintenant (pause).



JS Vous dites que tout est devenu noir?



PS Mmm! Je ne peux rien voir, comme si je suis endormi, je ne peux rien entendre. (pause courte) Il y a une lumière brillante maintenant. Je ne peux pas voir d'où il vient? Je suis dans une sorte de pièce bizarre je peux entendre cette voix qui énonce n'ait pas peur. Je ne me sens plus effrayé. Je peux toujours voir cette chose verte mais je n'ai plus peur d'elle. Je suis mis sur une table. Je peux bouger maintenant si je veux, mais je ne me sens plus effrayé et il y a un faisceau comme un poteau il est au-dessus de moi il vient vers moi. Il a une lumière dessus comme un tube fluorescent. Il monte de mes pieds et je peux entendre cette voix qui dit encore "nous ne voulons pas vous nuire et n'ayez pas peur." Cela me fait une sensation de chaleur pendant que cela monte et passe au-dessus de mon estomac vers ma tête. Ferme mes yeux que je ne veux pas la regarder au cas où elle blesserait mes yeux. Elle est partie! (pause) Il y a quelque chose que mon nez sent (mouvement de nez) c'est parti aussi, je me tiens debout maintenant ne sais pas comment je me suis levé? Je peux voir qu'il y a une porte là, une de ces créatures vertes me fait signe pour que je vienne avec lui. Ne veux pas vraiment avec lui. Je resterais plutôt ici, ne me sens pas effrayé ici (pause).



JS Pouvez-vous me dire ce qui se passe maintenant?



PS Je marche vers une porte il y a une lumière brillante, il y a de la lumière partout, veux savoir d'où elle vient, c'est lumineux juste tout autour. Descend un couloir il y a une fenêtre. Ah! (Effrayé) Oh mon Dieu! (à l'air secoué) est-ce que c'est vrai? (soupir profond) (pause) (bruits effrayés) je ne veux pas être là haut je veux être à terre? Je peux entendre que la voix dit encore vous n'avez rien à craindre. C'est beau mais je n'ai pas réalisé que c'est si beau. (Ce que Spencer regardait par la fenêtre était la Terre vue du haut dans l'espace juste comme l'ont vue les astronautes d'Appollo.) Je suis passé près d'une fenêtre, maintenant je descends un couloir. (longue pause)



JS Qu'est ce qui se passe maintenant?



PS Arrivé à la fin du couloir. Il y a un trou ouvert dans le couloir donc je peux marcher à travers. Je suis dans une grande salle ronde, une grande pièce, je suis sur une plate-forme accrochée contre le mur. Mon appareil photo et ma boussole essayent de s'éloigner de moi. Je vais vers la sphère. C'est difficile de les retirer vers le bas encore, et ces sphères se sont déplacées en rond avec un son étrange, il dit que nous ne pouvons pas rester là, il dit que nous devons aller contre les trous fermés dans le mur, il dit que je n'ai rien à craindre, mais je veux toujours rentrer ä la maison (pause) il a des mains tellement grandes.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1987) Ilkley Moor.   Mar 16 Oct 2007, 21:52

JS Qu'est ce qui se passe maintenant?

PS Descend un couloir encore. C'est très lumineux je souhaiterais savoir d'où la lumière venait. Et il y a une autre porte, je passe par une porte, il y a une salle vide, deux de ces créatures vertes sont venues avec moi, il y a une image, elle commence à bouger, c'est sur le mur, je me demande comment ils font ces images?
JS Pouvez-vous me dire ce qui se passe à ce moment?

PS Je regarde les images sur le mur (la longue pause)

JS Les images sur le mur?

PS Mmmm. Les créatures semblent intéressées aux dégâts que ça fait. L'image change, maintenant il y a une autre image, un autre film, il me pose une question, il me demande si je comprends? J'ai dit oui. C'est le moment de partir. Tout devient noir. Je marche vers le haut dans la lande à nouveau, je marche près de quelques arbres. Un certain mouvement - je peux voir quelque chose. Une créature verte. J'ai crié vers lui. Il s'est retourné. Je ne sais pas ce qu'est il. Je le photographie, il a maintenant tourné. Il est rapide et mobile je veux savoir ce qu'il est. Je cours après lui, il est allé autour d'un coin, je ne peux pas le voir maintenant. Il y a ... Il y a une soucoupe (riant), une grande soucoupe argentée! Il a disparu? Je descend en marchant, derrière les arbres.

JS Qu'est ce qui se passe maintenant?

PS Je vais à la maison. Il est dix heures sur l'horloge de l'hôtel de ville. Je ne peux vraiment pas comprendre, il était seulement huit heures.

JS Vous avez mentionné quelques créatures vertes. Voudriez-vous Essayer de me les décrire?

PS C'est tout à fait petit. Il a de grandes oreilles aiguës, il a de grands yeux. Ils sont tout à fait sombre, il n'a pas de nez, il a seulement une petite bouche. Et ses mains sont énormes. Et ses bras sont longs. Il a de drôles de pieds.

JS De drôles de pieds?

PS Ils sont comme en forme de V, comme deux grands orteils. Ca doit être difficile de marcher comme cela. Il danse (he shuffles) plutôt qu'il ne marche. Je ne me sens pas effrayé par lui bien qu'il semble bizarre.

JS Vous avez mentionné de grandes mains? Pouvez-vous en dire plus au sujet des mains?

PS Il a trois grands doigts, comme des saucisses. De grandes saucisses. Elles sont simplement très grandes. Plus grandes que mes mains.
JS De quelle taille diriez-vous que ces créatures étaient?

PS Environ quatre pieds. Arrive au niveau de mon estomac. Il est environ aussi haut que - juste peu plus haut que mon estomac.

JS Ok. Maintenant je me demande si je puis vous poser une autre question? vous avez mentionné un film?

PS Il y avait deux films.

JS Deux films?

PS L'un était plein de scènes de destruction comme sur les informations. Peut voir un bon nombre de déchets dans les rivières, et des gens comme des Ethiopiens qui sont affamés. Ce n'est pas très bon, ce n'est pas très beau.

JS Voulez-vous dire quelque chose de plus au sujet de ce film?

PS C'est beaucoup de choses de ce genre, seulement différentes.

JS Que diriez-vous de l'autre film alors? Voulez-vous m'en parler?

PS Je ne suis pas censé en parler.

JS Je vous laisse entièrement libre à ce sujet, y a-t-il quelque chose que vous voudriez en dire?

PS Je ne suis pas censé dire quoi que ce soit sujet de l'autre film, ce ne sont pas des choses qu'ils doivent savoir.


JS Y a-t-il quelque chose de plus à dire?

PS Non.

Au cours des années, Spencer et Hough sont devenus de bons amis, et se voient toujours de temps en temps. Il n'y a eu aucun changement dans le récit de Spencer de ce qu'il a vu ce jour là. Il n'a aucunement cherché à gagner de l'argent à ce propos, et a laissé tous les droits réservés à Hough début 1988. Spencer ne désire aucune renommée à propos de sa rencontre.

Jenny Randles a écrit sur la liste de discussion de recherches ufologiques UFOupdates:

"La recherche sur ce cas a été longue et complexe et un ou deux éléments qui ont émergé peuvent rendre prudent. Mais dans l'ensemble l'histoire n'est pas tombé en morceaux et le témoin, 13 ans plus tard, maintient son histoire - en dépit du fait de ne s'être jamais fait connaître personnellement auprès du public et sans avoir gagné aucun argent à partir de la photo."

"Mais je puis voir pourquoi des ufologues seraient (à juste titre) circonspect sur ce cas. Ses preuves extraordinaires associées à des affirmations encore plus stupéfiantes (hormis l'abduction il y a des évidence physique alléguées - une aiguille de boussole dont la polarité est inversée par exemple - et une histoire subséquente de "Men In Black." Donc elle demande plus qu'un simple effort pour être prise au sérieux."

"De fait, mon papier sur ce cas au colloque du MIT (le fameux colloque US sur les enlèvements) a été exclu des comptes rendus qui ont été publiés plus tard. On m'a dit que c'est parce que la photo ne pouvait pas être imprimée de façon à lui rendre justice, ce qui était sans aucun doute vrai, mais je ne serais pas étonné s'ils avaient en fait pensé que c'était trop hors limite pour une telle publication."

"Peut-être que je leur rends un mauvais service ici - mais ce n'est pas une critique de toute façon. Peter et moi avons lutté contre ce cas dans nos esprits pendant de nombreuses années à cause de son "impossibilité intrinsèque." Donc je m'attendrais à ce que le colloque du MIT soit justement circonspect."

"Mais le fond de l'affaire - comme je l'ai souvent dit - est que vous pouvez seulement présenter les faits comme vous les trouvez. Et dans ce cas-ci la photo a été étudiée par plusieurs laboratoires photographiques (Kodak y compris), l'évidence physique par deux laboratoires d'université, et le témoin étudié par un psychologue clinique. Pas une de ces sources n'a trouvé d'indication pour défier sérieusement le cas."

Les journaux:

Les journaux Britanniques qui ont reçu copie de la photo par un ufologue sans que Peter Hough et Jenny Randles en aient été informés et sans le consentement ou la coopération du témoin l'ont "identifié:" il fut écrit que l'image montre un représentant en assurance sur son vélo, portant un anorak bleu et une mallette.

Mais par chance Peter Hough et Jenny Randles ont pu dépister la source de cette interprétation plutôt idiote:

quelqu'un a donné cette "explication" à titre de boutade à ses collègues du journal, et le journal avait simplement imprimé la boutade comme étant "l'explication."

DISCUSSION:

Il n'y a aucune indication que l'histoire racontée par "Spencer" soit fausse: il a toujours refusé que son vrai nom soit publié, il a toujours refusé l'argent offert pour son histoire. Si l'histoire est un canular, il pourrait seulement avoir été monté sous le motif improbable mais non impossible qu'il a projeté un canular pour la satisfaction intérieure de duper les ufologues. Même ceci semble tout à fait improbable, puisqu'il n'a jamais exprimé trop de souci sur le fait d'être crue ou pas.

Certains chercheurs offrent une théorie selon laquelle ce type de rencontres sont semblable aux histoires des contes de fées et de trolls du temps passé, et se produisent arrivent dans des lieux propices à des apparitions fantastiques provoquées par des témoins victimes de leur imagination. Le secteur d'Ilkley moor ce qualifie certainement comme un endroit de riche folklore: de nombreux monuments anciens avec des symboles celtiques y sont une attraction touristique. Des lumières étranges filtrées par les brouillards ont pu avoir créé de nombreuses légendes. Certaines des observations mystérieuses rapportées d'Ilkley moor peuvent être attribuées aux activités de la célèbre base militaire de Menwith Hill, pas très éloignée, ou à l'aéroport voisin de Leeds Bradford. Cependant, les lumières étranges et les activités des bases et aéroports ne peuvent pas expliquer l'histoire racontée par Philip Spencer: il ne parle pas de quelque lumières floue, mais d'une rencontre nette et ordonnée avec des êtres étranges dans une soucoupe volante. Naturellement, ceux qui insistent sur l'idée de l'imagination fertile des témoins expliquent que les êtres extraterrestres et les soucoupes volantes sont simplement l'expression moderne de ce qui a été rapporté comme fées et globlins dans le passé; cependant ils n'indiquent pas que l'argument est à double sens et que les trolls rapportés dans le passé auraient pu en certain cas avoir été des êtres extraterrestres qui ne pouvaient pas avoir été rapportés en tant que tels du fait de l'absence dans le passé de concepts répandus tels que des êtres extraterrestres et des engins spatiaux.

La partie de l'histoire obtenue par la régression hypnotique devrait être prise avec une grande prudence. Bien que la transcription de la session indique que le Dr. Jim Singleton n'ait pas tenté d'influencer le récit en y insufflant une imagerie extraterrestres, des éléments de l'histoire ont pu avoir été dans son esprit simplement parce qu'en 1987, ces éléments - les enlèvements par des extra-terrestres, les OVNIS, l'appareil qui passe au-dessus de son corps, les thèmes écologiques - sont largement connus puisqu'ils sont apparus dans beaucoup d'autres cas semblables. Cependant, si Spencer avait mis en scène l'épisode entier, on aurait du s'attendre à ce que la session de régression hypnotique aurait eu comme conséquence que Spencer racontat comment il aurait inventé la rencontre et mis en scène la photographie.

Dans une lettre à Peter Hough et à Moyshe Kalman, Spencer a écrit:

"Une chose a changé qui a mon avis pourrait être dûe à cette expérience. Je remets tout en cause maintenant, et chaque aspect de tout. Cela à fait de moi une personne beaucoup plus sceptique. Je suis tombé, j'ai été lâché dans un océan d'incertitude, incapable maintenant d'avoir une croyance en quoi que ce soit. Ce qui m'est arrivé dans la lande était "impossible." Cela nie tout que vous pensez être normal, certain, et cela remet toute certitude en question. J'existe maintenant dans un vide d'incrédulité, atteignant de temps en temps une prise sur quelque chose de solide, mais seulement pour découvrir que ce n'est qu'un hologramme."

Bien que je sois conscient que cette citation ne doive pas être considérée comme une preuve de validité de l'histoire, je ne peux pas m'empêcher de noter qu'il y a seulement quelques jours, un témoin d'un OVNI dans ma propre région il y a des années - qui est maintenant également un ami - m'a redit ce qu'il m'avait déjà souvent dit, et qui est presque mot pour mot ce que Spencer dit là. Dans la discussion suivante, nous nous sommes rendus compte que nous avons lu des descriptions semblables entendues chez de nombreux d'autres témoins d'OVNIS quand la question leur est posée de ce que leur expérience à changé en eux, et nous avons même convenu que les vrais témoins de véritables rencontres rapprochées avec le phénomène des OVNIS probablement et inévitablement éprouvent le même type de sentiment, mettant tout en doute, y compris l'idée qu'ils ont rencontré une intelligence d'une autre planète. Et de même nous avons convenu que l'absence de ce type de changement suite à des rencontres rapprochées, pourrait presque permettre de doute de la véracité du récit du témoins.

Quant à la photographie, il n'y a aucune manière de prouver ce qu'elle montre. Considérant que cela ne ressemble pas à "un vendeur d'assurance sur une bicyclette" ou un certain animal, cela pourrait être une créature extraterrestre aussi bien qu'une sorte de mannequin ou de poupée placée là pour la photographie. Cependant, il peut être rappelé que pour le témoin lui-même, l'image a été de très grande valeur quand il a l'a vue développée: dans son propre esprit, il n'y a aucun doute que l'image lui a fait clairement admettre qu'il n'avait pas été victime d'hallucinations.

Conclusion:

Le cas ne peut pas être proposé comme preuve de visite extraterrestre, il offre beaucoup d'indices que l'histoire est vraie, mais chacun de ces indices peut être rejeté individuellement: l'image est granuleuse, la boussole pourrait avoir été remagnétisée par le témoin lui-même, une partie du témoignage a été obtenue sous régression hypnotique. D'un autre côté, c'est une histoire plutôt cohérente, et il n'y a aucune preuve non plus d'une farce.

Il y a dans les cas d'observation d'OVNIS un grand nombre d'observations aériennes d'OVNIS confirmées par des mesures et preuves physiques telles que des enregistrements de radar, des cas ou l'OVNI apparaît clairement comme un appareil volant piloté par une intelligence; mais où évidemment des occupants ne sont généralement pas vus et certainement pas en contact étroit avec les témoins. Ces cas sont souvent sont écartés en tant que manifestation d'une intelligence extraterrestre par certains chercheurs qui conviennent que bien qu'aucune explication en termes de phénomènes conventionnels ne puisse être trouvée, ces cas n'auraient pas une relation directement prouvée avec des visites extraterrestres. Il y a certainement des arguments contre cette façon de voir les choses, et l'un de ces arguments est qu'il existe des récits de rencontres avec des occupants d'OVNIS posés au sol, qui, s'ils sont vrais, indiquent clairement qu'il y a des occupants d'OVNIS et que ce ne sont pas des êtres humains.

REFERENCES:
La photo apparaît dans "UFOs and How to See Them" (format livre de poche, 1993), par Jenny Randles.
"The Complete Book of UFOs", livre de Jenny Randles, 1993
"UFOs and How to See Them", livre de Jenny Randles, 1993.
"The Green Alien of Ilkley Moor", Article dans le magazine FATE, par Peter Hough, édition de Mars 1999.
""The Truth About Alien Abductions", livre de Peter Hough et du Dr Moyshe Kalman, Blandford publishing, USA.

http://ufologie.net/htm/ilkleymoorf.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Cell_Maley
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 181
Inscription : 04/12/2007
Localisation : Jarny / Metz
Emploi : Chef d'équipe sécurité incendie
Passions : Internet, ufologie, lecture, cinéma
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1987) Ilkley Moor.   Lun 10 Mar 2008, 03:25

ceux ci semble plutot tres sympa comme ET, c'est plutot rassurant, car certaines rencontre du 3eme type sont asser flippantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(1987) Ilkley Moor.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (1987) Ilkley Moor.
» (1987) Unsolved Mysteries the ufo files
» UNIFORMES N°103 Juin 1987
» Predator (1987) John McTiernan
» 16 septembre 1987 - Ariane 3 V19 - Aussat K3 - ECS 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Discussions et études d'affaires ufologiques :: Les canulars: ovni les fausses affaires-