Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Ven 12 Oct 2007, 23:41

Le dragon

Depuis des millénaires, le mythe du dragon hante l’imagination des peuples. Le dragon est probablement le plus notoirement connu de tous les monstres de légende. Mais, est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe ?
On constate que pendant des siècles, le dragon a joué un rôle dans les arts, les légendes et la religion. Saint Georges terrassant le dragon n’est qu’une des nombreuses légendes relatives à cette créature symbolique.

L’homme n’a jamais eu suffisamment d’imagination pour inventer ou créer sans se servir d’un modèle.

Mais, quel est ce modèle ? Un animal ? Plusieurs animaux dont on a mélangé les attributs ? La question se pose donc de savoir si le dragon a réellement existé.

Portrait du dragon

La queue en pointe, le corps couvert d’écailles, des flammes qui sortent de sa gueule : tel est le portrait traditionnel du dragon en Occident. Vaguement reptilien, cet animal vole silencieusement.
La littérature a depuis longtemps mis en vedette le dragon même si les représentations modernes sont bien différentes des dragons des lointaines légendes.

Initialement, le dragon était censé dormir au fond des étangs, ce qui en fait un animal amphibie.
Son sang contenait de foudroyants poisons. Le dragon était donc un animal probablement venimeux.Depuis, les écrivains ont rajouté des caractéristiques. Par exemple, l’écrivain de science-fiction Anne MacCaffey a imaginé que les dragons se nourrissaient de substances minérales, et celles-ci, combinées aux acides de l’estomac, donnent naissance à des gaz toxiques, spontanément inflammables.


Représentation moderne du dragon



Le dragon cracheur de feu a été repris plus récemment au cinéma dans le règne du feu réalisé par Rob Bowman en 2002. Les dragons deviennent alors les responsables de l’extinction des dinosaures. Assoiffés de sang, ils tentent d’anéantir l’humanité.
La conception des dragons dans le Règne du Feu
"Nous les avons faits puissants et denses", explique Rob Bowman. "Leurs mouvements sont dictés par leur morphologie plus que par une recherche esthétique. Ils ont des gestes efficaces, ils combinent des caractéristiques reptiliennes et aériennes. Nous les avons élaborés comme pour un documentaire".



Le Règne du feu



L'un des points qui a particulièrement intéressé le cinéaste était la façon dont les dragons crachaient des flammes. "Nous avons imaginé que ces créatures crachaient deux jets d'une sorte de venin qui, en se mélangeant plus loin devant leur museau, s'enflammeraient. Comme les serpents, elles comprimeraient des glandes situées dans leur gueule et pulvériseraient les deux produits qui brûleraient au contact l'un de l'autre".
Source "secrets du tournage" Allociné.fr



Le Règne du feu

Cependant, il existe une grande variété de dragons à travers le monde. Certains sont terrestres, d’autres aquatiques. Nos lointains ancêtres les avaient affublés d’attributs humains et bestiaux afin de mieux suggérer leur pouvoir surnaturel.
Ils façonnaient également l’apparence du dragon en fonction des bêtes sauvages qu’ils côtoyaient. Ainsi, on a un dragon-éléphant aux Indes, un dragon-cerf en Chine et un dragon-reptile en Europe.


Persée et Andromède peint par Piero di Cosimo, un peintre de la Renaissance. Dans la mythologie grecque, Andromède est attachée à un rocher, offerte en sacrifice à un dragon de mer. Persée la délivre grâce à ses armes magiques (© Giraudon)

Dans de nombreuses civilisations, le serpent était l’ancêtre du dragon. Les deux animaux sont d’ailleurs très liés dans de nombreuses civilisations.
Il est donc très difficile de faire un portrait robot de cette créature tant les descriptions divergent.
Symbole du Mal ou du Bien ?
Les interprétations sont différentes en Orient et en Occident.
La tradition chrétienne a fait du dragon le serviteur du Diable et l’incarnation du Mal. C’est le « Serpent maudit » chassé du Paradis par l’archange saint Michel.


Illustration du combat dans les cieux entre l'archange Michel et un Dragon décrit dans le Livre de la Révélation du Nouveau Testament (© Condé, Chantilly/Giraudon)

Mais, il n’en a pas toujours été ainsi. Les dragons des mythes ancestraux étaient des créatures beaucoup moins malfaisantes.
Certes, ils inspiraient de la terreur mais ils causaient peu de ravages. Les dragons pouvaient vivre en paix avec les hommes, qui se conciliaient leurs bonnes grâces en échange d’un tribut annuel d’or ou de vies humaines.
Dans les anciens mythes, le dragon est aussi le gardien des eaux. Ces monstres détenaient le pouvoir de faire tomber la pluie.
Ils étaient aussi des symboles de régénération. Le sang des dragons morts pouvait fertiliser la terre. Un peu partout dans le monde, en Occident comme en Orient, les traditions populaires ont perpétré ce rôle symbolique des dragons, au cours de rites de fertilité immémoriaux.
En Occident, l’histoire du dragon terrassé connaît beaucoup de variantes. Pour la plupart des héros anciens, Siegfried, Sigurd, Beowulf, saint Georges, saint Michel, Arthur, Tristan ou Lancelot, c’était le couronnement d’une carrière que de tuer un cruel dragon. Sur ce thème, les légendes ont foisonné.


Saint Georges qui sauve la belle princesse du dragon (artiste flamand du XVe siècle. National Gallery of Art Washington)

Par opposition à l’Occident, le dragon personnifie en Chine la douceur et la bonté. Les dragons étaient les dieux de la pluie. Ils formaient des nuages avec leur souffle et arrosaient les champs de riz.
Les dragons chinois changeaient de couleur selon les circonstances. Le noir symbolisait la destruction et c’était aussi le dragon-tonnerre de la famille impériale.
Le jaune signifiait la chance et l’azur annonçait la naissance des grands hommes.
Les dragons pouvaient également devenir invisibles et luire dans l’obscurité.


Dragon de la Cité interdite

En Corée, chaque fleuve, chaque rivière accueillait son propre dragon.
En Asie, les os de dragons faisaient partie de la pharmacopée traditionnelle. Il est presque certain qu’il s’agissait de fossiles d’animaux préhistoriques.
Aujourd’hui encore, en Chine, on célèbre la nouvelle année en promenant dans les rues d’immenses dragons de papier et de bambou.

En France, à Tarascon, un mannequin figurant un animal monstrueux, est promené chaque année dans la ville. Cette procession est conduite en souvenir d’un monstre amphibie qui a fait régner la terreur dans la région des bords du Rhône, avant d’être selon la légende, apprivoisé par sainte Marthe.
Comment interpréter le symbolisme du dragon ?
On interprète généralement le combat de saint Georges contre le Dragon comme une allégorie illustrant la victoire du christianisme sur les puissances des ténèbres.


Siegfried, héros de la mythologie germanique, triomphant du dragon Fafnir (© Mary Evans Picture Library)

Mais, des légendes et des traditions recueillies en des endroits différents révèlent que ce combat a une valeur symbolique plus ancienne et plus universelle.
A l’origine, dans tous les pays, le dragon représente le principe de fertilité. Il naît à chaque printemps d’un œuf déposé sous l’eau. Chaque année, en hiver, il faut tuer le vieux dragon pour faire place au nouveau qui naîtra au printemps prochain.
On peut également interpréter ce symbolisme comme une victoire sur la mort et la renaissance de tout être à travers la naissance : le vieil homme déclinant est remplacé par son jeune fils plein de vigueur.
Une chose est certaine, à l’origine, le dragon est un animal qui vit en partie dans l’eau.
Le commerce des dragons
Les légendes du monde entier provoquèrent jadis un commerce florissant de faux dragons dans toute l’Europe.
On fabriquait et vendait des imitations de dragons qui venaient, disait-on, tout droit des cavernes et des bancs de sable d’Asie.
Ces prétendus monstres apparurent dès le XVIe siècle. Ces faux dragons n’étaient pas plus gros que des chatons et étaient vendus comme étant des bébés dragons.


Faux dragon qui remonte environ au XVIe siècle (© Aldus Archives)

En fait, il s’agissait probablement de petits lézards volants ramenés de la péninsule malaise et des Indes orientales qu’on avait mutilés.
D’autres faux dragons furent créés de toutes pièces à partir de morceaux de raie géante ou bien en ajoutant des ailes de chauve-souris au corps desséché d’un lézard.
Le dragon a-t-il existé ?
Pourquoi ces créatures hybrides exercent-elles un tel pouvoir sur nos esprits ? On rencontre des dragons terrestres mais plus récents et des dragons aquatiques, le modèle original. Un peu partout dans le monde, il y a une grande variété de dragons.
D’où viennent-ils ? Ont-ils été créés pour satisfaire un besoin humain, pour personnifier des forces naturelles alors inexplicables ?


Illustration fantaisiste d'un livre ancien sur l'exploration de l'Amérique montrant la rencontre d'une créature ressemblant à un dragon (© Aldus archives)

En 1960, les dragons firent la une des journaux. L’histoire se passe en Nouvelle-Guinée. On racontait que les habitants d’une région avaient été attaqués par des dragons dont certains atteignaient 6 mètres.
Les rumeurs les plus folles circulaient : les monstres crachaient le feu et la fumée et suçaient le sang de leurs victimes.
Des cadavres présentaient des blessures de plus de 30 cm de long que l’on prétendait faites par des griffes de dragon.
La panique fut telle que les autorités gouvernementales rassemblèrent la population dans des enceintes protégées et promirent une grosse récompense pour la capture de l’un des monstres, mort ou vif.
Personne ne partit à la chasse aux dragons. Ces derniers devaient sans doute être repus car on ne les revit jamais…


Dessin d'un dragon dont on avait signalé l'apparition dans les Alpes en 1660 (© Mary Evans Picture Library)

Aujourd’hui, la plupart des gens considèrent le dragon comme un animal purement légendaire.
Plusieurs questions peuvent se poser. D’une part, les dragons sont-ils vraiment les descendants des grands reptiles du secondaire qui auraient survécu comme le prétendent certains jusqu’à l’aube de notre histoire ?
D’autre part, on retrouve les histoires de dragons dans tant de pays différents que l’on peut se demander s’il n’y a pas à la base une origine commune.
Enfin, les représentations initiales que l’on en fit évoquent de manière étonnante certains reptiles volants tels que les scientifiques ont pu les reconstituer.


Miniature d'un manuscrit médiéval qui illustre les soldats d'Alexandre le Grand contre de terribles dragons (© British Library Board)

L’expression « dragon » personnifie certainement plusieurs espèces différentes, certaines aquatiques et d’autres terrestres. Ces animaux, bien réels, ont apparemment suffisamment impressionnés nos lointains ancêtres pour que mythes et légendes en fassent des créatures surnaturelles.
Cependant, je souligne le fait qu’aucune peinture pariétale, ni aucune autre représentation datée de la préhistoire (sculptures, roches sculptées, poteries décorées …) à travers le monde ne représente un animal se rapprochant du dragon.
Que doit-on en conclure ?
Que cet ou ces animaux n’ont jamais existé ? Ou que leur population était extrêmement réduite et endémique à quelques régions reculées ?
Chacun est libre d’en tirer ses propres conclusions. Mais, il est certain que ces monstres ailés à l’haleine de feu continueront pendant longtemps à assouvir notre soif de merveilleux.
V.B (01.04.2006)


Bibliographie
Inexpliqué N°2 « Quand les dragons terrorisaient nos ancêtres » 1981 .Monstres et créatures légendaires par Angus Hall, Le Livre de Paris _ Hachette 1979. Strange stories, amazing facts, The Reader’s Digest Association 1979

http://www.dinosoria.com/dragon.htm


_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par Benjamin.d le Mar 13 Nov 2012, 18:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
GzU
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 30
Nombre de messages : 437
Inscription : 10/11/2007
Localisation : Toulouse
Emploi : informaticien, musicien La Compagnie Cuanol
Passions : jeux vidéos internet sorties musique tout types
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Dim 11 Nov 2007, 16:10

J'avais vu un documentaire, ou ils avaient retrouvé des squelettes dans une grotte, ils ont fait une reconstruction et prouvés qu'ils volaient a l'aide d'un gaz que les dragons stockaient dans leurs ailes comme de l'hélium leur permettant de voler.Très interessant :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jamendo.com/fr/album/28044
Zappi
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 44
Nombre de messages : 683
Inscription : 11/01/2011
Localisation : Belgique, Liège
Emploi : Ouvrier
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Lun 20 Juin 2011, 16:36

J'ai vus il y a des années de ça un excellent reportage sur ce sujet.

Dragons et s ils avaient existé

Documentaire fiction très bien mené je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Lun 20 Juin 2011, 18:40

Bonjour,

Je pense qu'il ne faut pas espérer retrouver un squelette de dragon car il est peu probable qu'il s'agisse d'un être vivant! Cela peut être une interprétation d'une série de phénomènes aériens. Les hommes de l'antique prendraient par exemple une fusée pour un dragon car elle crache du feu!

Le mythe du dragon a ensuite été utilisé à des fins de propagande politique et religieuse sans aucun lien avec le véritable dragon.

Même si pour l'instant rien n'accrédite cette hypothèse.

Qu'en pensez-vous?

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Lun 20 Juin 2011, 19:05

Moi, je connais le dragon de commodo, il crache des trucs mortels Shocked Shocked

Sérieusement! Benjamin que veux tu dire par :
Citation :
Le mythe du dragon a ensuite été utilisé à des fins de propagande politique et religieuse sans aucun lien avec le véritable dragon.

Qu'est ce que le véritable dragon ?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Lun 20 Juin 2011, 19:10

Antony s a écrit:
Moi, je connais le dragon de commodo, il crache des trucs mortels Shocked Shocked

Sérieusement! Benjamin que veux tu dire par :
Citation :
Le mythe du dragon a ensuite été utilisé à des fins de propagande politique et religieuse sans aucun lien avec le véritable dragon.

Qu'est ce que le véritable dragon ?

Cordialement

Je voulais juste dire que l'image et le mythe du dragon a été déformé au fil des siècles. Il faudrait plutôt se baser sur les représentations anciennes.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Zappi
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 44
Nombre de messages : 683
Inscription : 11/01/2011
Localisation : Belgique, Liège
Emploi : Ouvrier
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Lun 20 Juin 2011, 19:15

Je pense que comme tu le soulignes dans le premier post,
le dragon est plus symbolique.
Certainement entré dans les croyances par la découverte d'osements de dinosaure.
Cela dit, qui sait, il est tellement légendaire.
Au final une légende part toujours d'un fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Lun 20 Juin 2011, 19:21

Ha OK,

J'ai vu un reportage il y a longtemps qui disait que les chinois avaient parlés de dragon après avoir découvert des ossements de dinosaure il y a fort fort longtemps !!
Et que ce serait de là que découle le mythe !!
Revenir en haut Aller en bas
Robert04
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1885
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mar 21 Juin 2011, 13:48

La légende des Dragons traverse les ages depuis des millénaires,et je ne croit pas qu'elle soit fondée sur la découverte d'ossements fossiles.

Et même si des peuples auraient trouvés des ossements,je les voit mal jouant aux paléontologues,et extirper de leur gangues des fossiles vieux de plusieurs dizaines de millions d'années,surtout que la plupart sont profondément enfouis et pour des néophytes,difficiles à identifier.

C'est mon avis. Mais peut-ètre qu'un vol de Ptérosaure échappé du passé,ait été le premier Dragon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mar 21 Juin 2011, 17:32

@Benjamin.d a écrit:
Le dragon

Par opposition à l’Occident, le dragon personnifie en Chine la douceur et la bonté. Les dragons étaient les dieux de la pluie. Ils formaient des nuages avec leur souffle et arrosaient les champs de riz.
Les dragons chinois changeaient de couleur selon les circonstances. Le noir symbolisait la destruction et c’était aussi le dragon-tonnerre de la famille impériale.
Le jaune signifiait la chance et l’azur annonçait la naissance des grands hommes.
Les dragons pouvaient également devenir invisibles et luire dans l’obscurité.


Dragon de la Cité interdite

La phrase que j'ai cité puis surligné en gras me fait penser à un OVNI si ils les voyais soufler dans les nuages donc dans le ciel invisible mais lumineux...Pourquoi pas pùmp!
Ils ont exprimés comme ils pouvaient à l'époque ce qu'ils voyaient. "Dragons volants"

Après il est possible que quelques reptiles d'apparence dragon ont survécus en petit nombre puis ont été massacré par l'humanité avant ou pendant le moyen age.
J'ai pas mal de reptiles, et faut voir les choses que j'ai lu des choses plus idiotes et fausses les une que les autres. Des milliers de reptiles sont encore à leurs actuelle INCONNUS non référencés des espèces jamais étudié.

Il y à encore peu d'années le fameux python royal "aux yeux rouge et à la peau jaune" n'avais jamais était capturé, il le fût seulement en 1989! C'est un simple albino.Pourtant 'hypothèse d'un albino était rejeté par certain herpétologistes. Rolling Eyes
Maintenant nous sommes des milliers à en avoir dans nos terrariums. Donc je comprends que ça coinces quand on parle de dragons Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mar 21 Juin 2011, 19:29

Juste une hypothèse:

La tête du dragon serait un engin volant et le reste du corps la trainée qu'il laisse derrière lui



Un dragon? Wink

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Zappi
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 44
Nombre de messages : 683
Inscription : 11/01/2011
Localisation : Belgique, Liège
Emploi : Ouvrier
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mar 21 Juin 2011, 19:45

J'aurais plutôt appellé une telle appartition " serpent" "serpent de feu" "serpent volant".
Mais Difficile pour "les anciens" de l'appeller Dragon sans savoir dèjà ce qu'est un dragon ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mar 21 Juin 2011, 20:53

@Zappi a écrit:
J'aurais plutôt appellé une telle appartition " serpent" "serpent de feu" "serpent volant".
Mais Difficile pour "les anciens" de l'appeller Dragon sans savoir dèjà ce qu'est un dragon ...

"Que dit l’étymologie du mot «dragon»? Ce mot veut dire en grecque drakon dont la traduction est serpent."


_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Zappi
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 44
Nombre de messages : 683
Inscription : 11/01/2011
Localisation : Belgique, Liège
Emploi : Ouvrier
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mar 21 Juin 2011, 20:56

je ne parle pas grec ancien.

Le mot dragon veut assi dire "brillant" "regard fixe" non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mar 21 Juin 2011, 20:57

Le dragon dans la mythologie chinoise

Une croyance profonde

En 1894, le gouverneur de la province de Moukden (aujourd’hui Shenyang, une ville de Mandchourie, au Nord-Est de la Chine – cette région a été le siège d’un conflit russo-japonais pour la possession de sa terre fertile) interdit formellement la mise en place d’un chantier pour la construction d’un chemin de fer : la tradition locale voulait qu’un dragon dormît couché sous la terre à cet endroit précis, et les trains qui y viendraient à passer pourraient lui briser la colonne vertébrale…

Les dragons ont toujours occupé, dans la cosmogonie chinoise, une place prépondérante. Loin d’être considérés comme des créatures malfaisante à l’esprit sournois et belliqueux, inféodées aux puissances du Mal. Au contraire, les dragons chinoise ont souvent maille à partir avec les hommes, qu’ils observent du haut du Ciel où ils vivent nombreux, avec une grande bienfaisance et à qui ils n’hésitent pas à prêter leur soutient et réconfort. Si les dragons sont bel et bien des animaux (encore qu’il ne faille pas les considérer ainsi) dont la puissance majestueuse a de quoi effrayer, ils ont dans l’ordre divin une fonction très importante de bienfaiteurs et de médiateurs. Bons ou mauvais, tous ont une utilité dans l’une ou l’autre des innombrables légendes qui en font des héros, de précieux auxiliaires ou des adversaires redoutables à la mesure de guerriers prestigieux. Et bien que certains dragons aient un caractère un peu vif et une fâcheuse tendance à brûler tout sur leur passage, la majorité d’entre eux, toutes races confondues, a pour tâche principale de venir en aide aux humains.

Un symbole important

Si certains dragons chinois provoquent des éclipses en poursuivant sans trêve le Soleil ou la Lune, rappelant qu’il arrive toujours à un serpent de se mordre la queue (n’oublions pas que la queue de Draco, le serpent-dragon de la constellation éponyme est formée des deux nœuds de la Lune…), d’autres soufflent sur les nuages pour provoquer l’ouragan. On raconte même qu’un dragon serait à l’origine du jour et de la nuit : ouvrant les yeux pour apercevoir la lumière, et les fermant pour la chasser.

Tous les dragons chinois entretiennent un lien très fort avec la Nature dont ils sont issus. Malgré leur apparence terrible, ces êtres sont avant tout dépeints comme aquatiques, étant chargé de faire du haut des cieux sur les récoltes. Il est souvent dit impossible à un dragon de cette sorte de vivre sans se nourrir d’eau, alors que le dragon occidental la craint, lui préférant le feu et la ruine. Or, celui d’Asie, et principalement de Chine, est une entité créatrice et inspiratrice, qui aime l’art, le travail et la beauté. Ce n’est pas un hasard si les " mauvais " dragons ont tendance à ravir de belles jeunes filles innocentes et pleines de mérite ! D’autre part, de nombreuses légendes relatent une amitié solide ou du moins une cordiale entente entre un homme et un dragon qui l’aide dans ses entreprises. La plus célèbre des paraboles chinoises à ce sujet raconte comment Yu, empereur de Chine en 2205 avant J.C. (cet empereur a vraiment existé !) reçut l’aide d’un dragon volant, qui l’aida à abattre une montagne afin de faire s’écouler des eaux dans la vallée après une inondation. Il est intéressant de constater par ailleurs que lesdits travaux furent bel et bien effectués, et le caractère admirable, car titanesque et prodigieux de l’entreprise n’a certainement pas manqué d’interpeller les conteurs de l’époque.

Nombreux donc sont ces récits où l’on évoque des dragons amicaux et désireux d’aider les hommes sans rien attendre en retour. Il est vrai que la cosmogonie confucéenne décrit le dragon comme un fonctionnaire (les Chinois voyaient les Enfers, correspondant à notre paradis – avec des degrés divers, comme dans la mythologie grecque – comme un gigantesque bureau où travaillaient des démons d’apparence animale) qui a pour rôle assigné de veiller sur les eaux de la Terre, océans, fleuves, et rivières en général. Il y a par exemple un Roi-dragon sous la mer, qui a beaucoup de filles et presque autant de gendres, dont on compte souvent les exploits ; mais il y a également des dragons au Ciel, où vit l’empereur céleste personnifié par un dragon doré. Il ne faut pas oublier qu’en Chine, on appelle l’empereur " dragon " ou " fils du dragon " et que son emblème est précisément cet animal. Lui-seul peut faire broder neuf dragons sur sa robe ; les généraux en arborent un plus petit nombre selon leur fonction. Et le trône de l’empereur est celui du dragon. On dit par ailleurs que les dragons ne se manifestent que pendant le règne d’un bon empereur. Ce caractère noble du dragon tient principalement en la symbolique de celui-ci, vivante preuve d’une union entre les cieux et la Terre. A la fois céleste, car il vole et vit dans les nuages, terrestre, car il aime descendre ou monter sur Terre pour s’y promener, parfois déguisé en humain, et aquatique, puisqu’il est associé à l’eau, à l’orage et aux crues, le dragon est également le résultat d’un équilibre entre le corps et l’esprit, le physique et le spirituel. Tout comme les créatures fabuleuse que l’on trouve dans diverses mythologies, et qui sont composées de différentes parties d’animaux dissemblables, le dragon possède un corps ambigu, en même temps serpentin, félin, marin, et un esprit sagace qui le rapproche des vénérables philosophes. Confucius ne disait-il pas que Lao-Tseu, son presque contemporain, était la personnification même du dragon ?

Un être composite

Reste à décrire l’animal. Comment en effet donner une image assez précise d’une créature que chaque légende adopte et modifie ? Etant l’un des animaux fondamentaux de l’astrologie chinoise (qui fonctionne selon un système très codifié associant les éléments naturels aux points cardinaux, à des couleurs et des saisons) il est au centre de nombreuses adaptations du mythe, et la littérature classique a puisé abondamment dans l’iconographie naturelle pour les développer. Efforçons-nous néanmoins de donner une idée de ce que doit être un dragon chinois.

En premier lieu, il est bon de savoir que le dragon naît des souffles joints de son père et de sa mère. Les œufs, nacrés et multicolores, sont laissés au bord de rivières. A son éclosion (et cela quelques mille ans après) il lui reste à changer peu à peu d’apparence. Il est couramment dit qu’il y a quatre espèces principales de dragons chinois. Les dragons sans cornes sont appelés Tch’eu-lung ; les dragons à écailles, plus nobles, sont les Kiao-Lung ; les dragons cornus se nomment K’ieou-lung et les dragons ailés, qui sont les plus puissants d’entre tous, sont appelés Ying-long et vivent dans le ciel. Ces transformations représentent la croissance du dragon, qui acquiert un à un ses attributs : pattes griffues, moustaches tournoyantes, cornes pointues qui lui donnent le sens de l’ouïe, puis, longtemps après, des ailes. Les dragons marins sont eux comparés à des poissons, et leur origine remonte aux Nâga de la mythologie hindoue (il s’agit d’un mot sanskrit), ces serpents à tête d’homme vivant sous la terre et liés à l’eau, ou parés d’un plumage radieux (d’ailleurs, les Nâga-oiseaux sont source de nombreuses légendes où de belles serpentes prennent l’apparence de femmes superbe au chant féérique, qui n’hésitent pas à aimer de puissants mortels).

Un traité de médecine datant du XVI° siècle donne une description assez complète du dragon : la créature possède " la tête d’un chameau, des bois de cerf, des yeux de lièvre, des oreilles de bœuf, un cou de serpent, un ventre de crabe, des écailles de carpes, des griffes d’aigle et des pattes de tigre " ! La description se poursuit et l’auteur d’ajouter que le dragon possède en tout quatre-vingt et une écailles, disposées neuf par neuf, car neuf est le chiffre de la chance. On voit ici pourquoi l’empereur de Chine seul arborait neuf dragons sur sa robe d’apparat. Enfin, l’on nous dit que sur sa gorge, les écailles sont à l’envers et hérissées de pointes. Précisons ici que les dragons japonais, semblables à leurs cousins chinois, sont plus sobres, davantage reptiliens (et un peu plus avides de chair fraîche) et dotés de serres à trois griffes, quand le dragon chinois en porte quatre ou cinq.


Un pilier de la philosophie mystique

En astrologie chinoise, le dragon (et donc surtout le Ying-long, le dragon céleste) est associé au bois et au printemps (le feu est l’élément du phénix, l’eau celui de la tortue) ainsi qu’à l’Est et la couleur verte. Cela n’est pas inconcevable lorsqu’on sait que le dragon provient du Yang, principe de lumière et de naissance, et veille sur la pluie bénéfique aux récoltes : il symbolise le renouveau éternel des saisons. Lorsqu’un éclat de tonnerre, déclenché à coup sûr par quelque combat céleste, engendre la pluie, y est vue la vie à naître de la végétation et de la fertilité. Il fait alors partie du Yin. D’ailleurs, étant dépendant de la pluie la plupart du temps, le dragon hiberne au fond des eaux à la saison sèche depuis l’équinoxe d’automne, et ne retourne au ciel qu’à l’équinoxe de printemps. Ciel où sa silhouette se dessine, sous forme d’étoiles… A ce sujet, une jolie histoire rapporte qu’un jour, le dieu du ciel (l’empereur céleste Tien Li) ayant décidé de détruire le monde par un déluge, son premier fils, Yu (le premier des dragons, dont le nom a probablement inspiré celui de l’empereur…), dieu attaché aux hommes, le supplia de mettre fin aux pluies, et se vit accorder la grâce des humains. Il entreprit de reconstruire la Terre, aidé d’une tortue qui creusait le cours de rivières avec lui. Alors justement qu’il formait le lit de la Rivière Jaune, il se heurta d’une falaise qu’il dût briser d’un coup de queue. On dit qu’à chaque fois qu’un poisson réussit à franchir cette passe désormais consacrée aux dragons d’un seul coup, il devient dragon à son tour et s’en va vivre dans les nuages… Toutefois s'il saute trop haut, la pluie ne tombe pas et c'est la saison sèche.
On affirme que les dragons possèdent une perle dans la gorge. Cette perle est le symbole de la parole précieuse, celle qui enseigne et profère la sagesse, l’ordre et l’autorité : une parole noble, une parole impériale. Mao avait coutume de dire qu’on " ne discute pas la perle du dragon " : c’était s’attribuer les caractéristiques méritoires de cet animal très considéré, sage et plein d'autorité, dont la seule évocation portait bonheur.

http://lorl.free.fr/dragochi.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mar 21 Juin 2011, 20:58

@Zappi a écrit:
je ne parle pas grec ancien.

Le mot dragon veut assi dire "brillant" "regard fixe" non?

Oui aussi d'aprés ce que j'ai lu hjy-t

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Zappi
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 44
Nombre de messages : 683
Inscription : 11/01/2011
Localisation : Belgique, Liège
Emploi : Ouvrier
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mar 21 Juin 2011, 21:05

Pour moi, le dragon "européen" c'est avant tout un gardien.

De la sagesse.
De trésors.

Ce qui est incroybale avec ce "serpent". C'est que quelque soit le coté de la
planète où on en parle, il apparait a peu près le même physiquement, mais change
du tout au tout moralement et simboliquement. Comme le reflet même de la
culture elle même. Beaucoup plus phylosophique en Orient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zappi
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 44
Nombre de messages : 683
Inscription : 11/01/2011
Localisation : Belgique, Liège
Emploi : Ouvrier
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mar 21 Juin 2011, 21:13

http://www.youtube.com/watch?v=tlm7C927exk
Le générique du fameux reportage " Dragon et si ils avaient existé" trouvable sur la toile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 47
Nombre de messages : 551
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mer 22 Juin 2011, 08:04

Bonjour,

Sans vouloir casser l'ambiance...(le seul dragon que je connaisse c'est celui de Shrek !).....nous sommes un peu loin du phénomène ovnis non?

Cordialement,
Louis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu35
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar



Masculin Age : 46
Nombre de messages : 4
Inscription : 06/05/2011
Localisation : Bretagne
Emploi : Vente
Passions : SF, bricolage, Hifi, Moto, mes enfants.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mer 22 Juin 2011, 14:20

@Louis591 a écrit:
Bonjour,

Sans vouloir casser l'ambiance...(le seul dragon que je connaisse c'est celui de Shrek !).....nous sommes un peu loin du phénomène ovnis non?

Cordialement,
Louis.
C'est aussi ce que je me disais ! Laughing
@Benjamin.d a écrit:
L’homme n’a jamais eu suffisamment d’imagination pour inventer ou créer sans se servir d’un modèle.
Affirmation gratuite et largement discutable.

Sinon, pour un hors-sujet, c'est tout de même intéressant et bien documenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mer 10 Oct 2012, 16:04

On peut trés bien imaginer un ovni de ce type qui serait considéré par les peuples antiques comme un Dragon car il crache du feu...


_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 47
Nombre de messages : 551
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mer 10 Oct 2012, 16:56

Benjamin,

Si l'imagination doit servir de support pour l'hypothèse ovnis.....alors il faut ajouter au sujet crédible.....les lutins, elfes, les anciens dieux, etc.

Cordialement,
Louis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4928
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mer 10 Oct 2012, 18:39

Tout le monde connait la Tarasque de Tarascon, le Graoully de Metz l'est moins, si ce n'est par le biais de l'emblème figurant sur les maillot de l'équipe de foot Messine...

En France il semblerait que ces légendes se soit développées au début du Christianisme, le symbole du serpent (reptile = reptilien, la légende est encore tenace de nos jours rire ) affilié à celui du dragon pour le rendre plus terrifiant symbolisait quand à lui le Paganisme qui persistait à l'époque et autres pratiques occultes dédiées au Diable (sorcellerie etc...), pour être plus terre à terre, les serpents étaient nombreux sur les terres incultes à l'époque, on en trouvait absolument partout...

Maintenant, pour aller plus loin pourrait-on en conclure que ces lieux baignés par ces légendes soit des endroits privilégiés d'apparitions d'ovnis au cours des siècles ?

Sources: Wikipédia/dragon.graoully.free.fr

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
Alberti
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 32
Nombre de messages : 1020
Inscription : 17/08/2012
Localisation : Strasbourg
Emploi : Privé
Passions : Science, ufologie.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mar 02 Juil 2013, 20:28

Je pense que la théorie des anciens astronautes a une certaine base de vérité. Elle part du constat qu'aux quatre coins du globe, des civilisations anciennes vénéraient des Dieux célestes avec très souvent un culte astronomique qui y était associé.
 Leurs Dieux résidaient dans les étoiles. Retraduit en des termes modernes ça évoque des extraterrestres.

Pour faire un peu le point sur les références aux serpents dans les mythologies :

-Pour les Égyptiens le cobra était associé à plusieurs Dieux comme  Râ et Ouadjet une déesse à tête de cobra
-Dans la mythologie grecque, Ophion (serpent en grec) une divinité primordiale régnait sur le monde avant d'être détroné par Cronos et Rhea, les parents de Zeus et de ses frères et sœurs.
-La mythologie Hindue fait référence aux "Nagas", une classe de Dieux qui avaient une apparence mi-homme mi-serpent.
-Les Mayas vénéraient Kukulkan, le serpent à plumes que les Aztèques appelaient Quetzacoalt. Les plumes pourraient symboliser le fait qu'il pouvait voler dans le ciel.
-Les dragons occupent une place centrale dans la mythologie chinoise.
Je trouve qu'il y a une ressemblance frappante entre des anciennes représentations du serpent à plume méso-américain et les dragons chinois.
-Dans la culture judéo-chrétienne le dragon est associé au mal. Dans l'apocalypse de Saint Jean le diable prend la forme d'un grand dragon rouge.

Il y a 3 hypothèses :
-Celle très terre à terre évoqué par Poly, on pouvait trouver des serpents partout dans le monde.
-Les Dieux serpents et autres dragons ont pour origine l'observation d'OVNIs et de vaisseaux extraterrestres.
-Les anciennes civilisations ont eu des rencontres du troisième type avec des entités biologiques extraterrestres qui avaient une tête que les hommes ont rapproché à celle d'un serpent ou dragon. Les ailes ont ensuite symbolisé le fait qu'ils pouvaient voler dans le ciel.
Certains archéo-ufologues comme Erich Von Daniken auteurs du livre "Chariots Of The Gods" vont encore plus loin en affirmant qu'il y a plusieurs milliers d'années, les peuplades humaines étaient en contact avec des extraterrestres qui ont influencé leur développement en leur apprenant l'agriculture, l'astronomie... Ils ont été considérés comme des Dieux et les hommes s'en sont souvenus comme des êtres serpents.


Dernière édition par Alberti le Mar 02 Juil 2013, 22:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6644
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?   Mar 02 Juil 2013, 21:28

Bonsoir Alberti
Le serpent qui apporta la connaissance à Adam et Eve en les incitant manger la pomme et ce sont des pommiers qui se trouvent dans l'Ile d'Avalon où se sont retiré certains des "êtres venus du ciel et de la mer" ainsi que le roi Arthur  dans la mythologie celtique dont les croyances  laissèrent  la place à la nôtre au prix de multiples combats avec des dragons (St Georges, St Michel,)

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?
» « Marthe, Marthe, tu t’agites et tu t’inquiètes pour bien des choses. »
» [Help] Est-ce "mon" dragon, un autre ? Est-ce bien un dragon ?
» Hadith du bien-guidé vs conquête de la lune
» N'arrive pas à bien avaler oO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Ovni :: Archéo-ufologie: Cas d'observation d'ovni dans l'histoire :: Mythes, Légendes et histoire des religions-