Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Dossier: les ovnis et les aéroports

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Dossier: les ovnis et les aéroports   Dim 25 Oct 2009, 18:14

Phénomène lumineux non identifié sur l'aéroport de Bucarest (Roumanie)

Cet article est identique à l'original et est publié sur Internet avec l'accord de son auteur.

par Ion Hobana

Avant propos.

L'auteur est un des plus importants ufologues de son pays et il nous propose un bref autoportrait avant de nous faire découvrir cette étrange observation de 1997 sur l'aéroport international Otopeni-Bucarest.

Portrait de l'auteur.

Auteur de science-fiction et historien du genre, Ion Hobana est aussi un traducteur et exégète bien connu de Jules Vernes. Il a reçu de nombreux prix nationaux et internationaux.

Intéressé depuis trente cinq ans par le mystère des ovnis, il a publié, en collaboration avec l'écrivain belge Julien Weverbergh, OVNI, un défi pour la raison humaine (1971) et OVNIs à l'Est et à l'Ouest (1972), deux volumes parus aux Pays-Bas ; celui consacré aux cas de l'Europe de l'Est, y compris l'Union Soviétique, a été traduit et publié en Grande Bretagne, aux Etats-Unis, en France et en Argentine. Après 1990, il a écrit trois livres à succès en Roumanie : Enigmes dans le ciel de l'histoire (1993, réédité en 1996), Le Mystère Roswell cinquante ans après (1997) et OVNI, des observateurs crédibles, des relations non crédibles (2001).
Ajoutons qu'il est président de l'Association d'Etude des Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés (ASFAN - Roumanie).

couverture de la version française de son livre écrit en collaboration avec Julien Weverbergh : Les O.V.N.I. en U.R.S.S. et dans les pays de l'Est
(c) 1976 - Robert Laffont


Les ovnis sur les aéroports.

La présence des ovnis au-dessus et à proximité des aéroports est bien connue par les lecteurs avisés. Rap-pelons-nous les cas du Bourget (France, 13 juin 1952), Hadena (Japon, août 1952), Nouasseur (Maroc, 25 mars 1953), Lakenheath (Grande Bretagne, 17 juillet 1957), Buenos Aires (Argentine, 22 décembre 1962), Bismarck (Etats-Unis, 26 janvier 1968), Turin-Caselle (Italie, 30 novembre 1973), Minsk (Biélorussie, 7 septembre 1984), Sao José dos Campos (Brésil, 19 mai 1986), Mexico City (Mexique, 16 septembre 1993). C'est un choix voué à démontrer, encore une fois, le fait que le phénomène qui nous préoccupe se manifeste tous azimuts, la Roumanie n'étant pas exceptée. Dans Ufo Log n°9, M. Emil Strainu, membre marquant de l'Association d'Etude des Phénomènes Aérospatiaux Non Identifiés (ASFAN-Roumanie), a présenté l'observation enregistrée en août 1988, à l'Aéroport International Otopeni, près de Bucarest. Celui-ci a été le théâtre d'un autre événement insolite, amplement médiatisé chez nous.

Le phénomène sur Otopeni-Bucarest.

Les faits ont eu lieu dans la nuit du 14-15 juillet 1997. Une longue discussion avec M. Virgil Vinersariu, qui était alors chef de l'équipe de la tour de contrôle, m'a permis de rédiger une relation cohérente. Le phénomène a été remarqué vers 22h50, quand les contrôleurs de vol dirigeaient l'atterrissage de la course Istambul-Bucarest. Il avait l'apparence d'une tache de lumière circulaire, sise à l'ouest de l'aéroport, à mi-chemin entre les localités Buftea et Corbeance. Le radar de la tour n'a détecté aucune cible non identifiée durant l'observation. Par conséquent, l'altitude à laquelle se trouvait le phénomène n'a pas pu être établie. Il était, en tout cas, en dessous des nuages épars qu'on voyait à une hauteur de 2000-3000 mètres.

M. Vinersariu a demandé qu'on oriente vers la tache de lumière les caméras vidéo de surveillance placées sur la tour de contrôle et sur un autre bâtiment de l'enceinte de l'aéroport. On a obtenu de la sorte un film d'une durée exceptionnelle : plus de deux heures. C'est peut-être le plus long document visuel de l'histoire des ovnis.

Photo de la lumière avec date et heure de la prise.

Le phénomène a été suivi de l'intérieur de la tour et de la terrasse de celle-ci. A travers des jumelles, on a constaté qu'au milieu de la tache circulaire, il y avait une bande horizontale colorée alternativement en blanc, orange et rouge. Quand on a allumé le balisage, en vue de l'atterrissage d'un aéronef C-130, opération qui a duré 12 minutes, la tache a disparu, pour réapparaître vers le sud-est, dans la direction des localités Tunari et Stefanesti. Cette fois, on voyait deux globes de dimensions différentes, collés l'un à l'autre. Ce couple se déplaçait lentement, dans une zone strictement délimitée.

Quand on a éteint le balisage, la lumière aérienne a baissé d'intensité. M. Vinersariu l'a rallumé, pour tester l'éventuelle réaction du phénomène, en allant du niveau trois jusqu'au niveau cinq. La lumière s'est intensifié elle aussi, en rapport avec le stimulus d'en bas. Quand l'intensité du balisage a été réduite, la lumière a baissé derechef. Ce jeu dura assez longtemps. Et puis, le phénomène disparut, on ne sait pas exactement quand. Une des images les plus claires a été enregistrée, le 15 juillet à 0h10 (voir ci-contre).

Qu'ont vu les témoins ? Que peut-on voir sur la bande vidéo ? L'aspect du phénomène, le stationnement prolongé, le mutisme du radar ne permettent pas de l'identifier comme un appareil de vol conventionnel, sans parler de l'absence totale de bruit. D'autre part, les conditions météorologiques et, surtout, la durée de l'observation (rappelons-nous qu'il s'agit de plus de deux heures !) excluent, à mon avis, la référence au plasma. Enfin, la réaction (la réponse ?) aux variation de luminosité du balisage suggère une conduite rationnelle.

Ion Hobana

http://www.ufolog.org/art12oto.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par Benjamin.D le Dim 25 Oct 2009, 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   Dim 25 Oct 2009, 18:24

13 janvier 1967 USA, près de Winslow (Arizona)



R0 - 22 heures - 3 témoins - durée 25 minutes. Une conversation s'était engagée entre la tour de contrôle d'Albuquerque et le pilote d'un avion à réaction Lear, se trouvant à proximité de Winslow. Celui-ci avait indiqué qu'il voyait une lumière rouge, d'abord à sa position 10 heures, qui s'allumait et s'éteignait, puis se transformait en quatre lumières disposées verticalement.

Le radar d'Albuquerque, lorsque la lumière s'allumait "peignait" un objet et demeurait muet lorsqu'elle s'éteignait. La lumière a engendré à plusieurs reprises quatre autres lumières, paraissant réingurgiter les lumières qui se trouvaient en-dessous d'elle. Puis, comme la tour avertissait l'avion que l'objet se rapprochait de lui, ce dernier a semblé jouer avec lui au chat et à la souris, au moyen notamment de très rapides accélérations. Après quelque 25 minutes et avec une accélération prodigieuse selon le pilote de l'avion, l'objet remonta selon un angle de 30° et disparut en moins de 10 secondes. Le radar d'Albuquerque "peignit" l'objet jusqu'à son accélération finale.

(J. Allen HYNEK: "Les OVNI, mythe ou réalité?" - trad. Belfond 1974 p. 94, 95, 275)

http://users.skynet.be/sky84985/chron17.html
http://anakinovni.ifrance.com/1967.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   Dim 25 Oct 2009, 18:29

Un ovni au-dessus d’un aéroport à Chicago

Rédigé par JC le 3 janvier 2007 — Publié dans OVNI

Pendant la période des fêtes, beaucoup de journalistes sont en vacances et les actualités sont plus rares. Mais comme il faut combler le vide, c’est une belle occasion de dépoussiérer ou de fouiller des dossiers qui datent un peu, comme l’a fait le journal Chicago Tribune avec l’observation d’ovni faite il y a presque deux mois au-dessus d’un aéroport (In the sky! A bird? A plane? A … UFO?). La nouvelle a ensuite été reprise par l’Associated Press, qui alimente le service d’actualités d’un nombre incalculable de sites Web, et très brièvement ici par la Presse Canadienne. Bref, cette affaire est largement diffusée dans les médias, ce qui est assez inhabituel pour un événement en rapport avec le phénomène ovni.

Mais il faut dire que le cas est intéressant et «sérieux» car les témoins seraient nombreux et qu’il y aurait parmi eux plusieurs pilotes d’avion. Le 7 novembre 2006 aux alentours de 16 h 30, environ douze employés du transporteur aérien United Airlines auraient observé un objet volant non identifié au-dessus du quai C17 de l’aéroport O’Hare de Chicago. L’ovni a été décrit comme un disque gris sombre d’aspect métallique qui, selon certains témoins, tournait sur lui-même. Il serait resté en position stationnaire pendant plusieurs minutes au-dessus de l’aéroport (un témoin dit l’avoir observé pendant 20 minutes), puis aurait disparu à la verticale, à grande vitesse, en laissant dans l’épaisse couverture nuageuse un trou qui serait resté ouvert pendant quelques minutes et à travers lequel on aurait pu apercevoir le ciel (!).

Les évaluations de la taille de l’objet varient considérablement selon les témoins : entre 6 et 24 pieds (1,80 m à 7,30 m). Cet écart semble s’expliquer notamment par l’incertitude quant à l’altitude de l’ovni.

Jon Hilkevitch, le journaliste du Chicago Tribune, a pu parler avec six des employés d’United Airlines sous condition d’anonymat et s’étonne du fait que le transporteur aérien dit ne pas avoir reçu de rapport concernant l’observation d’un ovni, alors que les témoins affirment qu’ils ont été interrogés par des représentants de leur employeur et qu’on leur a demandé de dessiner ce qui a été observé. United aurait même demandé à ses employés de ne pas parler de cet événement (d’où l’anonymat demandé par les témoins).

L’autocensure à propos de ce phénomène a apparemment aussi été pratiquée par la Federal Aviation Administration (FAA), qui déclarait d’emblée ne rien savoir de cette observation mais qui a ensuite reconnu avoir des enregistrements de communications radio à l’aéroport qui mentionnent le phénomène, mais seulement après que le reporter ait expédié une requête invoquant la loi sur l’accès à l’information. De plus, Jon Hilkevitch précise dans un entretien audio (sur NPR.org) qu’il poursuit son enquête et qu’il tentera d’obtenir des données radar, même si la version officielle indique que rien d’anormal n’aurait été détecté.

On s’en doutait bien, les témoins soulignent que le phénomène observé ne pouvait pas être un hélicoptère, un avion ou un ballon, et il est hautement improbable que les militaires testent un engin secret au-dessus d’un aéroport.

Mais de quoi pourrait-il donc s’agir? Elizabeth Isham Cory de la FAA indique que l’explication officielle de l’organisation fédérale est que les témoins ont mal interprété un phénomène météorologique et que l’éclairage a pu jouer un rôle : «quand les lumières [de l'aéroport] illuminent les nuages, vous pouvez parfois voir des choses étranges».

L’hypothèse d’une formation météorologique exceptionnelle n’explique pas nécessairement tous les éléments de l’observation mais, dans ce rapport soumis au NUFORC, la description d’un des témoins suggère que l’«objet» n’était peut-être pas réellement «solide» puisqu’il le décrit comme étant «flou» (hazy). Par ailleurs, comme l’indique Alan Boyle de Cosmic Blog, les nuages peuvent parfois prendre des formes inhabituelles et spectaculaires, comme l’illustre cette page d’où est tirée la photo ci-contre (qui n’a par ailleurs absolument rien à voir avec le cas de Chicago mais que je trouvais particulièrement jolie et étonnante ;-) ). Voir aussi cet article sur les surprenants «anneaux de fumée».

Cosmic Blog indique également qu’au moins une personne aurait photographié l’ovni avec son téléphone portable mais que celle-ci hésite à fournir l’image par crainte de perdre son emploi.

http://www.blogparanormal.com/ovni/un-ovni-au-dessus-de-laeroport-de-chicago/

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   Dim 25 Oct 2009, 20:55

LE 2007/04/05 | © 2009 QUOTIDIEN DU PEUPLE
OVNI en Chine

Le 2 avril, au soir, un objet lumineux indéfini apparaissait au-dessus de l'aéroport de Shijianzhuang, chef-lieu de la province du Hebei, pendant plus d'une demi-heure, et après il a disparu.



Selon le témoin oculaire, M. Zheng Fengtong, directeur du commissariat de police de l'aéroport de Shijiazhuang, aux environs de 20H35, il a vu un objet suspendu au ciel, en brillant. Il est deux ou trois fois plus grand que des étoiles qu'on peut voir. Cet objet était au nord-ouest au-dessus de l'aéroport de Shijiazhuang, environs à deux ou trois km de l'aéroport.

Quand M. Zheng l'observait, trois avions ont passé au-dessus de cet objet. A en juger par la hauteur des avions, il a conjecturé que cet objet lumineux indéfini était à 8 000 mètres de la terre.

L'objet a disparu aux environs de 09H20.

http://www.chine-informations.com/actualite/un-ovni-apparait-au-dessus-de-shijiazhuang-en-chine_6238.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   Dim 25 Oct 2009, 20:59

Un OVNI frôle un avion de ligne à l’aéroport de Manchester

Selon un rapport officiel déposé hier, un avion passager de la British Airways a fait une rencontre rapprochée avec un objet volant non identifié alors qu'il était en approche de l'aéroport de Manchester.

Le Boeing 737, avec 60 personnes à bord, a été croisé à haute vitesse par un objet en forme de lame alors que l'avion descendait sous les 4000 pieds lors de la dernière étape d'un voyage en provenance de Milan. Le capitaine Roger Wills a affirmé que l'OVNI, qui était couvert de petites lumières blanches et d'une ligne noire sur son côté, est silencieusement passé à côté du jet, si près que son copilote, le premier officier Mark Stuart, a involontairement esquivé en rentrant la tête.

Il n'y a eut aucun son et aucune turbulence mais les deux pilotes ont été suffisamment inquiétés pour qu'ils remplissent un rapport de « risque de collision ». L'Autorité de l'Aviation Civile a lancé une enquête, c'est le quatrième incident de ce genre depuis 1987, et après une année d'investigation concluait hier qu'ils ne pouvaient trouver aucune explication plausible. Trois autres observations précédentes ont également dérouté les experts du CAA.

L'incident est arrivé à 18:48 le 6 janvier de l'année dernière alors que l'avion se trouvait juste au-dessus les nuages et avait une visibilité d'au moins dix miles. Les contrôleurs de la circulation aérienne ont eut la conversation suivante avec le vol 5061:

B737: Quelque chose vient juste de nous croiser du côté droit, juste au-dessus nous. Très vite.

Manchester: « Bien il n'y a rien sur le radar. Était-ce un avion?

B737: Bien, il avait des lumières, il allait vers le bas à tribord très rapidement.

Le capitaine Wills et le premier officier Stuart sont certains que l'objet était solide et non un ballon, ni un modèle réduit d'avion et ni un avion militaire furtif que le capitaine avait vu auparavant et aurait reconnu.

Les enquêteurs ont déclaré que les deux pilotes devraient être félicités pour le courage qu'ils ont fait preuve en soumettant un rapport.

Source :The Times

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   Dim 25 Oct 2009, 21:02

Les sceptiques ont bien des commentaires ironiques à émettre au sujet des OVNIS. L'un des plus récurrents est: "s'il y avait vraiment des OVNIS, comment vous expliquez que les pilotes ne les rencontrent pas dans le ciel?". Mais, il se trouve qu'ils les rencontrent. Parfois les pilotes se demandent si la rencontre ne risque pas d'être un peu trop ...rapprochée.
UN OVNI FONCE SUR UN AVION A MANCHESTER EN 1995:

Le 6 janvier 1995, 18h48 précises, le Boeing 737 volant à 4.000 pieds d'altitude se prépare à virer vers la piste 24 de l'aéroport de Manchester. Soudain, à travers le cockpit, le copilote, Mark Stuart voit une chose singulière.

Sans qu'il ait vraiment le temps de se rendre compte de ce qui arrive, un objet immense, triangulaire, rejoint le jet, le dépasse et s'évanouit dans les 3 secondes. Le commandant de bord fut aussi témoin. Plus tard, lorsqu'ils rapportèrent cette observation, ils prirent le temps de réfléchir avant de déposer par écrit. Ils décidèrent de dessiner chacun ce qu'ils avaient vu. Les croquis représentant quasi la même chose, ils déposèrent leurs témoignages. L'image sur la gauche a été réalisée selon leurs indications.

L'OVNI fut aussi vu par un étudiant de Manchester, Mark Lloyd, en fit un croquis où l'on retrouve la forme triangulaire, des dimensions très supérieures à celles décrites par les pilotes du Boeing. La chose la plus intéressante dans le témoignage de Lloyd est la dernière phrase: "L'engin était à peu près de la taille du stade de Wembley".

http://www.ufologie.net/htm/manchester95f.htm

La quasi-collision de Manchester
Home

Le 6 janvier 1995, à 18 h 48, dans la nuit noire, le vol BA 5061 de la compagnie British Airways en provenance de Milan (Italie) amorce sa descente vers l'aéroport de Manchester (Angleterre) au-dessus de la chaîne montagneuse de Pennines. Le Boeing 737 vole à 4000 pieds d'alitude et se prépare à virer vers la piste 24. Le commandant Roger Wills est aux commandes : il lutte contre un vent fort de nord-ouest qui bouscule un peu l'appareil, tandis que Mark Stuart, son copilote, surveille les instruments de bord.

Mais soudain, à travers la vitre du cockpit, le regard de Stuart est attiré par une chose étrange : J'aperçus quelque chose du coin de l'oeil. Instinctivement, je me saisis des commandes car l'objet semblait se diriger vers nous. Mais j'avais à peine amorcé mon mouvement que l'objet nous avait rejoint et dépassé. L'objet passe à grande vitesse sur la droite de l'avion, à 1 m de distance seulement, et disparaît en moins de 3 s. Le copilote se tourne vers le commandant de bord et lui demande : Vous l'avez vu ? Oui, Roger Wills a bien vu lui aussi l'étrange masse frôler la carlingue. En revanche, aucun passager ne remarquera quoi que ce soit d'anormal. L'équipage contacte immédiatement Manchester afin de demander si le radar a signalé la présence d'un autre avion dans la zone. Les contrôleurs aériens répondent aussitôt par la négative : rien sur les écrans.

A terre, les 2 pilotes font immédiatement état de l'incident ; mais quand les autorités aéroportuaires leur proposent de consigner leur témoignage dans un rapport officiel, les deux pilotes demandent à réfléchir. Roger Wills et Mark Stuart réalisent des croquis séparés de ce qu'ils ont vu afin de les comparer. Les 2 croquis s'avéreront très semblables. Stuart dessine 1 appareil de forme triangulaire, argenté, avec des bandes latérales. Moins sûr de lui, Wills esquisse simplement une série de lumières, mais s'accorde à reconnaître que la forme d'ensemble était triangulaire. Forts de cette similitude, les 2 hommes décident de signaler officiellement un cas de "quasi-collision" (near miss). Selon les procédures en vigueur, il incombera dès lors à la CAA de découvrir la nature de l'objet qui a failli anéantir l'appareil.
Les tabloïds anglais s'emparent de l'affaire Les tabloïds anglais s'emparent de l'affaire

Cette affaire va immédiatement faire grand bruit car, si Wills et Stewart se refuseront à toute interview dans un premier temps, la presse aura néanmoins vent de l'affaire à mesure que la CAA tentera d'élucider le mystère. Les tabloïds anglais vont allègrement monter la "quasi-collision" en épingle, d'autant que les autorités en charge de l'examen de toutes les explications possibles n'obtiendront aucun résultat. Finalement, on évoquera la possible présence d'un ovni et, pour la première fois dans un rapport relatif à une quasi-collision, on mentionnera une "activité extraterrestre", même si le rapport conclut sur une note prudente :

L'hypothèse est sans doute fascinante, mais elle ne relève pas du mandat d'une commission d'enquête sur une quasi-collision. Elle devra donc être examinée par les spécialistes de ce domaine.

Mark Lloyd, un étudiant, déclarera avoir sera également l'ovni depuis le sol. Il le décrira, en désaccord avec le témoignage des 2 pilotes, comme approchant la taille du stade de Wembley.

Le 2 février, The Times rapporte qu'une quasi-collision entre un 737 de BA avec 60 passagers à bord et un objet illuminé en forme de wedge à 13 000 pieds au-dessus de Pennines fait l'objet d'une enquête formelle de la CAA. La conclusion, 1 an plus tard, indiquera que : En dépit d'une enquête exhaustive l'objet signalé reste sans trace, et le Joint Airmiss Working Group (JAWG) indique espérer que ce cas encouragera les pilotes faisant des observations inhabituelles à les signaler sans peur du ridicule, ajoutant que les pilotes, Roger Wills et Mark Stuart, étaient les derniers d'une longue ligne de pilotes à avoir fait face à l'inavouable. Les pilotes dans ce cas avaient pas entrepris de manoeuvre evasive ; on sait que suivre un instinct gut dans d'autres cas a fait caler l'avion. Sachant cela, Graham Sheppard briefe le JAWG cette année-là "Graham Sheppard", Times Online, 18 octobre 2005.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par Benjamin.D le Dim 25 Oct 2009, 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   Dim 25 Oct 2009, 21:06

L'incident de Redmond du 24 Septembre 1959:
Le 24 Septembre 1959, il y a eu un important incident au-dessus de la ville et de l'aéroport de Redmond, dans l'Orégon, USA, quand un policier a observé un grand OVNI capable de manoeuvres qui ne sont pas dans les possibilités d'avions on d'engins volants conventionnels, et que cet objet volant a été observé par du personnel de l'Administration de l'Aviation à l'aéroport, dépisté sur radar depuis Seattle, et pourchassé par des chasseurs à réaction de l'US Air Force.
DABS CE DOSSIER:

Cliquez! Bref résumé des événements.
Cliquez! Recherches et brève discussion.
Cliquez! Lettre de la Federal Aviation Agency au NICAP.
Cliquez! Le résumé du cas par le NICAP.
Cliquez! Le résumé par le MUFON.
Cliquez! Références.

LES EVENEMENTS:

Le 24 Septembre 1959, juste avant l'aube, l'officier de la police municipale de Redmond Robert Dickerson roulait à vitesse normale dans les rues de la ville dans sa voiture de patrouille quand il a remarqué un objet lumineux en chute comme un météore. Mais au lieu de "tomber," et de "flamber," l'objet a pris un aspect plus grand, sphérique, s'est arrêté brutalement, et a plané stationnaire à environ 200 pieds au-dessus de la terre. Les genévriers en dessous ont été éclairés par sa lueur.

Le policier a observé l'OVNI pendant plusieurs minutes, puis a roulé dans sa direction sur la route de Prineville, se dirigeant vers l'aéroport. L'OVNI, en attendant, à changé sa couleur de blanc lumineux en une couleur rougeâtre-orange plus mate, et a plongé rapidement vers une nouvelle position au Nord Est de l'aéroport.

L'objet a volé au-dessus de l'aéroport de Redmond, a situé au sud-est de la ville de Portland et a plané au-dessus du terrain, où des fonctionnaires de l'Agence Fédérale de l'Aviation (FAA) de l'aéroport l'ont observé pendant plusieurs minutes.

Au bureau de la FAA, le spécialiste Laverne Wertz qui était en service pour gérer les vols avait juste terminé de faire des observations de la météo quelques minutes auparavant, et n'avait rien vu. Maintenant, le policier Dickerson, Wertz, et d'autres étudiaient l'objet stationnaire avec des jumelles. L'OVNI était rond et plat, avec des langues de "flammes" s'étendant périodiquement irrégulièrement depuis son bord.

Les logs officiels montrent qu'à A 1310Z (05:10 PST), l'OVNI a été rapporté au centre de contrôle du trafic aérien de Seattle. Les logs du centre de Seattle prouvent que le rapport a été transmis par relais à la base de l'US Air Force de Hamilton AFB. Le log de Seattle dit:

"OVNI également vu sur radar à Klamath Falls CGI [Ground Control Intercept, centre de radar d'interception]. F-102s [chasseurs à réactions] envoyé depuis Portland."

Six chasseurs F-102 ont été envoyés depuis Portland. Pendant qu'ils décollaient, l'Armée de l'Air a contacté par radio les pilotes d'un bombardier B-47 et d'un chasseur F-89 qui effectuaient des vols de routine dans le voisinage, leur ordonnant de participer à la poursuite.

Pendant que les observateurs de Redmond étudiaient l'OVNI, ils ont remarqué un avion s'approchant à grande vitesse depuis le Sud-Ouest. Le log de Redmond continue:

"Quand l'avion s'est approché, l'OVNI a pris une forme de champignon, longue flamme jaune et rouge observée sur la face inférieure tandis que l'OVNI s'est élevée rapidement et a disparu au-dessus des nuages."

L'OVNI a été revu brièvement, planant à environ 25 miles au Sud de l'aéroport. Le radar a continué à montrer l'OVNI au Sud de Redmond pendant environ deux heures, à diverses altitudes changeant de 5,000 pieds à 52,000 pieds.
RECHERCHES:
L'US AIR FORCE:

L'affaire ayant été raconté dans les journaux locaux, l'Armée de l'Air a commencé par expliquer que l'OVNI était "la planète Vénus," puis plus tard, "un ballon," puis quand le NICAP a établi à partir des témoignages et des logs que ce ne pouvait être ni l'un ni l'autre, établissant l'inconsistance des deux explications, le représentant de l'Armée de L'Air au Pentagone à conclu que le cas "avait des données toujours insuffisantes," et en 1963, que l'OVNI était la planète Vénus à nouveau.
Le NICAP:

Le NICAP a fait remarqué que du personnel de l'aviation autres que des seuls pilotes, tels que les opérateurs de tour de contrôle de l'Agence Fédérale de l'Aviation (FAA) et des contrôleurs de vol, des membres d'équipages volants, des directeurs d'aéroports, des équipes au sol, etc.., ont régulièrement rédigé des rapports d'OVNIS. La FAA a souvent coopéré avec le NICAP, dans certains cas en fournissant les logs, des rapports de télétype, et tout autre matériel documentaire. Une partie de ces informations provenait de membres du NICAP employés par la FAA, une autre provenanait de fonctionnaires qui n'étaient pas membres du NICAP, lesquels n'avaient apparemment aucun préjugés au sujet des OVNIS et estimaient simplement que le sujet devrait être traité franchement et ouvertement.

Dans "Etrangers de l'Espace," 1973, au chapitre 3: "le jeu caché," le fondateur du NICAP, l'ancien Major des Marines Donald E. Keyhoe raconte l'histoire de la tentative des forces aériennes d'abattre cet OVNI, et les opérations suivantes visant à faire oublier et à discréditer cet événement.
Le Ground Saucer Watch:

Récemment, le groupe privé associatif Ground Saucer Watch aux USA a appelé par l'intermédiaire de son avocat Peter A. Gerstein a entamé des procédures judiciaires à l'encontre de la C.I.A, pour exiger la remise d'un ensemble de documents, y compris des courriers de la FAA, au sujet de cet événement et d'autres événements, au nom du respect de la loi FOIA concernant la liberté d'accès à l'information.
Le MUFON

Les chercheurs du MUFON, le grand réseau associatif privé mutuel d'ufologie des Etats-Unis, sont parvenus à obtenir encore un peu plus d'information sur ce cas en 1989.
ACUFOE, Weinstein:

Le catalogue de Dominique Weinstein concernant les rencontres entre avions et OVNIS a cette entrée au sujet de ce cas:

Date & time Country Location Type of plane & witnesses UFO description Radar Codes G X E Sources
59.09.24
05h00 USA Redmond, Oregon M 6 USAF F-102 + 1 USAF B-47 + 1 USAF F-89 / pilots + ground observer a huge disc hovered over the city GR GXE M257
BREVE DISCUSSION:

Nous avons là un cas dans lequel je trouve des raisons de penser au delà de n'importe quel doute raisonnable que les OVNIS sont parfois réels, qu'ils sont parfois une cause de réaction par les militaires de l'USAF en désaccord avec leurs affirmations répétés que les OVNIS ne représentent aucune menace pour la sécurité nationale des USA.

Je vois des présomptions plus que fortes de ce que les OVNIS ont parfois des capacités de manoeuvre au delà de celles de n'importe quel avion de conception humaine possible au moment des faits, et qu'il y a des indications plus que solides de ce que le phénomène d'OVNI fournit un ensemble de données observationnelles empiriques confirmées par des appareils de mesure qui méritent une grande considération scientifique au lieu des ricanements de la plupart des scientifiques non informés.
REFERENCES:

* "UFOs and the National Security State" ouvrage de Richard Dolan.
* "Aliens from space", ouvrage du Major Donald E. Keyhoe, USM, ret.
* "The UFO encyclopedia", ouvrage de Jerome Clark.
* "Aircaft and UFO Encounters", par Dominique Weinstein.
* "The UFO Evidence", ouvrage de Richard Hall, du NICAP, 1964, p.113.
* MUFON UFO Journal #257.

http://www.ufologie.net/htm/redmond59f.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   Dim 25 Oct 2009, 21:10

L'observation de O'Hare (2006)
Home > Ufologie > Enquête > Dossiers
Photographie du phénomène qui aurait été observé à O'Hare, prétendue être un montage par certains Photographie du phénomène qui aurait été observé à O'Hare, prétendue être un montage par certains

Dans l'après-midi du mardi 7 novembre 2006, au-dessus de l'aéroport O'Hare de Chicago (Illinois), le temps est sombre. Une couverture nuageuse plafonne à 1900 pieds.

A 16 h 30 (CST), peu avant le coucher du Soleil, un opérateur de piste de United Airlines est en train de rediriger un avion vers la porte C17 [1], quand il remarque au-dessus de Concourse C du terminal de la compagnie un phénomène étrange, à l'apparence de soucoupe gris foncé. Bientôt une douzaine d'employés de la compagnie font la même observation, estimant sa taille entre 6 et 24 pieds de diamètre. Bien qu'immobile dans le ciel, certains le voient tourner sur lui-même comme un frisbee, d'autres non. Il ne semble porter lumières ni émettre aucun bruit. Un des employés est choqué et vit son observation sur un plan religieux [2].

Une responsable de la compagnie sort de son bureau à Concourse B après avoir entendu le signalement sur une fréquence radio interne à la compagnie. Je me tenais dehors dans la zone de la porte, ne sachant pas quoi penser, essayant juste de déterminer ce que c'était, dit-elle. Je savais que personne n'aurait fait un faux appel pareil. Mais si quelqu'un s'amusait avec un ballon météo ou quelque chose d'autres au-dessus de O'Hare, il fallait l'arrêter parce qu'il était très proche de nos opérations aériennes.

Un superviseur de United Airlines appelle la tour de contrôle du traffic aérien de la FAA de O'Hare pour demander s'ils ont repéré un appareil elliptique immobile à l'endroit indiqué. Aucun contrôleur n'a vu la chose, et un examen préliminaire du radar ne révèle rien d'inhabituel [3].
Une autre photo du phénomène qui aurait été observé à O'Hare Photographie du phénomène qui aurait été observé à O'Hare

Parmi les témoins de United, des pilotes, dont un aurait ouvert le pare-prise se son cockpit pour sortir la tête et observer le phénomène, qu'il aurait évalué à 1500 pieds environ.

Un mécanicien de la compagnie voit aussi le phénomène surplombant la porte C17, qui ressemble à un objet métallique :

Vers 16 h 30 un pilote a fait un commentaire sur la radio à propos d'un objet en forme de cercle ou de disque au-dessus de la porte C-17 au Concourse C à Chicago. D'abord on a rigolé et puis le même pilote a dit à nouveau sur la radio qu'il était environ à 700 pieds AGL (au-dessus du niveau du sol). Le jour était couvert avec le plafond signalé à 1600 pieds si je me souviens bien. Je convoyais un Boeing 777 depuis le Terminal vers le hangar de la compagnie sur le côté nord de l'aéroport. Alors qu'on passait devant le Terminal C sur la taxiway Alpha nous avons observé un objet rond brumeux gris sombre qui survolait l'aéroport Intl de O'Hare. Il était vraiment au-dessus du Terminal C. Il se maintenait de manière très stable et avait l'air d'essayer de rester près de la couche nuageuse. Sur la sont intervenues des discussions sur l'objet et le contrôleur de l'ATC qui was handling ground traffic a fait quelques commentaires malins sur le fait que le supposé ovni se soit installé devant le terminal C.

Nous avons dû continuer à déplacer l'appareil dans le hangar. Après l'avoir garé j'ai remarqué que l'objet n'était plus là mais qu'il y avait un cercle presque parfait dans la couche nuageuse là où il était auparavant. Le trou a disparu quelques minutes plus tard.

Pendant la reste de la nuit il y a eu des blagues sur la radio à propos de l'observation [4].

Il aurait ajouté :

J'ai tendance à être scientifique par nature, et je ne comprends pas pourquoi des extraterrestres resteraient en survol au-dessus d'un aéroport en pleine activité, mais je sais ce que j'ai vu et ce que beaucoup d'autres gens ont vu se tenait là très clairement, et ce n'était certainement pas un appareil [terrestre].

L'observation a duré plus de 2 (20?) mn.
Enquête
United

Les responsables de la compagnie indiquent ne pas être au courant [5] : Ils n'y a rien dans le journal du responsable de service, qui est généralement utilisé pour signaler les incidents inhabituels, déclare Megan McCarthy, porte-parole de United Airlines. J'ai vérifié un peu partout. Il n'y a aucune trace de quoi que ce soit. Pourtant les employés, qui souhaitent rester anonymes, sont scandalisés qu'aucune enquête officielle ne soit menée, ne serait-ce que pour la sécurité aérienne.
FAA

La FAA, également, après avoir déclaré n'avoir aucune information sur l'observation, confirmera après examen des bandes (et une demande FOIA du Chicago Tribune sur l'affaire) l'appel du superviseur de United à la tour de contrôle. Elle indiquera cependant penser qu'un phénomène météo est à l'origine de l'observation : Notre théorie là-dessus est que c'était un phénomène météo. Cette nuit-là avait des conditions atmosphériques parfaites en terme de plafond [nuageux] bas et beaucoup de lumières d'aéroport. Lorsque les lumières illuminent les nuages, parfois vous pouvez voir de drôles de choses. C'est notre avis [6].

Craig Burzych, contrôleur de la tour et responsable syndical, reste cependant caustique : Voler 7 millions d'années-lumière vers O'Hare et devoir faire demi-tour pour rentrer chez soi parce que votre porte est occupée est simplement inacceptable [7].

Richard Haines enquête pour le NARCAP. Il détermine qu'aucun ballon météo ne se trouvait dans le voisinage de O'Hare ce jour-là. Egalement, il considère absurde que les militaires puissent mener des essais aériens près de l'aéroport.

http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/OHare/index.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   Dim 25 Oct 2009, 21:33

Résumé de l'observation d'ovni - Kloten (Zürich) - 1966
Imagerie ©2009 TerraMetrics - Conditions d'utilisation
DATE : 1966 HEURE : 17h00 LIEU : Kloten CANTON : Zürich TYPE DE L'OBSERVATION : DD NOMBRE DE TEMOIN(S) : Non précisé NOMBRE D'OBJET(S) : Non précisé OBSERVATION :
Photo prise pendant l'été 1966 a l'aéroport de Kloten à Zürich.
L'ufologue Felix Maschek, président de "Interplanetary Austria", ancien pilote pendant la guerre, et chauffeur de taxi selon les autres, aurait photographié un OVNI à 17:00 alors qu'il travaillait à la Sécurité de l'Aéroport de Zürich. DOCUMENT(S) ANNEXE(S) :
illustration accompagnant le témoignage
SOURCE :
http://www.ufoevidence.org & http://ufologie.net/

http://www.ovni-suisse.ch/catalogue-observations/191-kloten-zurich-00-inconnu-1966.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   Dim 25 Oct 2009, 21:46


_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Chris.A
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4541
Inscription : 03/08/2007
Localisation : tarn et garonne
Emploi : monteur telecom
Passions : internet
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   Lun 26 Oct 2009, 09:09

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   Lun 26 Oct 2009, 11:45

Merci Chris

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   Mar 03 Nov 2009, 16:53

8 avril 2000 new Delhi:ovni lumineux jaune orange survole l'aéroport

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dossier: les ovnis et les aéroports   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dossier: les ovnis et les aéroports

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dossier: les ovnis et les aéroports
» Dossier: Les Ovnis sont-ils tous des engins humains secrets?
» Dossier: les ovnis en forme de Cylindre
» Dossier: Les ovnis à "l'intérieur" des nuages
» Dossier: Les Ovnis et les pannes de courant inexpliquées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Les dossiers ovni :: Création de dossiers, d'articles et recherches-