Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Pas de contact "officiel" : pourquoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Scept60
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 41
Inscription : 28/10/2008
Localisation : Picardie
Emploi : Technicien
Passions : Aéronautique, Théâtre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Ven 14 Nov 2008, 19:31

Bonsoir Anakin19,

Je ne remets pas en question le fait que des civilisations soient plus évoluées et que ces dernières puissent avoir des milliers d'années voir même plus sur nous. Sur ce point on est tout à fait d'accord.

Seulement, je pense que même en ayant la technologie permettant de repérer des nouvelles planètes, on reste toujours dans ce problème vu la taille de l'Univers de tomber pile sur notre planète. Maintenant tu me diras et pourquoi pas la notre et tu auras raison, mais il suffit de regarder le ciel par une belle nuit étoilée pour se dire qu'il y a beaucoup d'autres candidates.

Pour ma part, je resterai sur mes positions et je pense que nous sommes seuls sur notre bonne vieille Terre avec nos crises économiques et tout ce qui s'en suit. Ca m'ennuie de dire ça parceque moi aussi j'aimerais être sûr que nous sommes visités mais c'est comme ça.

En tous cas, c'est bien de pouvoir échanger nos points de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4157
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Ven 14 Nov 2008, 20:07

Oui,c'est un forum et c'est fait pour ca! rire

Pourquoi dis tu "tomber pile sur notre planete?"

Avec une technologie avancée en matiere de detection,on pourrait deja positionner notre recherche,en eliminant par exemple tout les endroit dans les galaxie qui ne sont pas propice a la vie,
ensuite detecter des planetes pouvant acceuillir la vie selon des criteres predefini.
La Terre fait parti de ces planetes,la preuve on est là.

Mais c'est vrai que ca reste une hypothèse,mais elle n'est pas impossible,je dirais meme credible.

Maintenant,pour ce qui est des visites de notre bonne vieille planete,
dificil de te convaincre réelement.
Moi meme j'étais assez sceptique jusqu'au jour où j'ai observé un ovni.
Comme je l'ai déjà exprimé sur ce forum,c'etait en 2006,et après moulte recherches je n'arrive toujours pas a expliquer ce que j'ai vu,
d'ailleurs je n'etais pas seul,mon ex etait la et elle est tres sceptique,mais n'explique pas non plus ce que nous avons vu.
Alors oui,je crois que nous sommes visité,mais ca reste mon opinion,et je respecte la tienne.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scept60
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 41
Inscription : 28/10/2008
Localisation : Picardie
Emploi : Technicien
Passions : Aéronautique, Théâtre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Ven 14 Nov 2008, 20:48

Pour répondre à ta question, je dis "tomber pile sur notre planète" pour 2 raisons distinctes :

1° Comme je l'ai écrit plus haut pour trouver une planète il faut détenir ses coordonnées exactes, car il ne peut pas y avoir de l'à peu près de part la taille de l'Univers. On peut facilement passer à côté de quelquechose.

2° Tu es bien d'accord avec moi que ça reste quand même une énorme loterie. La preuve, comme tu l'as dit nous aussi on a envoyé des sondes et toujours pas de réponse. C'est comme si on allait chercher notre fameuse balle dans l'océan avec notre hélicoptère rire Maintenant il est vrai aussi comme tu l'as cité qu'une civilisation très évoluée pourrait choisir des galaxies à partir de critères.

Bon allez je n'en démords pas, car je n'ai moi-même jamais fait d'observation. Et puis je pense également que malgré le fait que l'on fait parti de cet Univers, paradoxalement on existe pas en son sein. Nous sommes invisibles aux yeux des autres, car infiniments petits. On a même du mal à faire attention aux autres sur notre propre planète alors c'est dire.

J'irais lire la description de ton observation, qui sait j'y trouverais peut-être une explication rationnelle ou peut-être pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris.A
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 36
Nombre de messages : 4541
Inscription : 03/08/2007
Localisation : tarn et garonne
Emploi : monteur telecom
Passions : internet
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Ven 14 Nov 2008, 21:30

Juste une observation, je respecte le scepticisme de chacun et il est vrai qu'il en faut car ça nous permet de rester les pieds sur terre et éviter d'avaler la moindre hypothèse.

Mais, car il y a toujours un mais, je doute que la vague belge, les lumières de phénix, Roswell, Varghina, les milliers de témoignages d'observations du passé et du présent ne soit que des engins secret ou autre phénomènes bien terrestre.

Je doute même que bon nombre de militaires, de gendarmes, de scientifiques et maintenant les membres du nouveau comité AAAF s'amusent à ce ridiculisés, à mettre leurs carrières en jeu pour de simple phénomènes naturel, secret ou terrestre quel qu'il soient.

Je doute aussi que tous les documents déclassifiés à ce jours dans tous les pays du monde entier soient simplement des mauvaises interprétation de phénomène bien réel.

Je doute aussi que tous les différentes histoires bizarres du passé, les peintures rupestre étranges montrant des êtres, les différentes livres sacrés (bible, coran, etc...) ne font que des allusions à des phénomènes comme la foudre en boule ou des races différentes inconnu mais bien terrestre.

Donc pour conclure, chacun ses croyances, mais comment peut on remettre en cause des preuves vidéos, des témoignages de personnes au dessus de tous soupçons et des preuves radars que le phénomène ovni et bien réel et nullement terrestre ?

Le phénomène ovni est bien réel et non une croyance et il n'est pas là depuis 1947 mais bien depuis des milliers d'années et enfin il n'est pas terrestre.

Chacun son avis, je suis d'accord, mais là faut pas charrier.

P.S: A méditer, quand on a une preuve physique et qu'une personne vous soutien que c'est faux alors que cette même personne n'a aucune preuve du contraire et qu'en plus ce n'est qu'un avis et non une polémique qu'il croit en une religion qu'il n'a aucun moyen de prouvé physiquement, je pense pas que cette personne à des propos valables pour justifier et affirmer que le phénomène est faux et non terrien.

En clair regarder d'abord ses propres croyances et a les étudier avant de dire que les phénomènes, preuves à l'appui du voisin sont fausses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Ven 14 Nov 2008, 21:34

Bonjour,

Le problème c'est qu'ils ont peut être trouvé notre planète avant notre développement. Donc l'argument comme quoi ils ne peuvent pas nous trouver ne tiens plus pour ma part.

De nombreux éléments sont en faveur de visites fréquentes d'engins de conception non humaine. fleur

Je vais expliquer dans un article pourquoi il est impossible que tous les ovnis non explicables soient simplement des engins secrets.

Bonne soirée et merci pour cette discussion intéressante. jfsd

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Sam 15 Nov 2008, 17:44

La question centrale du présent débat est : peut-on détecter une petite planète comme la Terre à des milliers d'années-lumière et surtout savoir si elle abrite la vie ?
La réponse théorique, scientifiquement je veux dire, est oui.
L'efficacité de la recherche, notamment la distance à laquelle cette détection peut avoir lieu dépend évidemment et de manière cruciale des moyens techniques mis en œuvre pour la recherche.
Une civilisation avancée capable de construire et de faire fonctionner dans l'espace des milliers de télescopes de plusieurs kilomètres carrés de capteurs d'une extrême sensibilité sélective et susceptibles de se déplacer à des vitesses seulement hautement subluminiques, pourrait repérer directement des millions de planètes telluriques comme la Terre, en quelques millénaires.
Pour nous persuader de l'infaisabilité de la chose, Scept60, évoque l'idée d'une balle de ping-pong flottant quelque part dans l'océan atlantique. Mais l'image ne convient pas: les planètes intéressantes « a priori » ne sont pas « quelque part » dans l'espace mais à une distance prévisible de leur étoile, étoile dont la taille est sûrement comprise dans une « fourchette » statistique et d'autre part solitaire (car les orbites des satellites des étoiles doubles ou triples sont beaucoup trop irrégulières, en tout cas à ellipse allongée pour que la vie puisse s'adapter aux variations de température extrême qui règne à leur surface en une année, c'est-à-dire un « tour » de rotation. Cependant la vie microscopique pourrait apparaître, et les pluricellulaires survivre dans leurs océans d'eau liquide s'ils en ont, la formation d'une banquise restituant des calories à l'eau libre au-dessous. Mais l'émergence d'une intelligence comme la nôtre est alors peu probable).
Au lieu de rechercher la balle de ping-pong dans tout l'océan, il suffirait d'examiner l'entourage des cargos battant pavillon panaméen (par exemple): on voit qu'il y aurait moins de travail...
Et si, au lieu d'une balle de ping-pong, on recherchait une sphère de la taille d'un ballon de football, alors on pourrait utiliser les télescopes des satellites-espions dont le pouvoir de discrimination est (supposé être) de 2cm à 150km. C'est évidemment une batterie d'ordinateurs qui analyserait les données numérisées, à la recherche d'un cercle plus clair de 25cm de diamètre, sur le fond gris de l'eau.

Une fois recensée les planètes telluriques « candidates » y a-t-il un critère indiquant sur une image lointaine qu'elle abrite la vie?
Des recherches ont lieu actuellement, chez nous, pour déterminer ce critère en observant la Terre, de l'espace, comme une exoplanète.
La loi de l'univers c'est l'entropie: « Toute énergie finit par se dégrader en chaleur » dit le deuxième principe de la thermodynamique de Carnot. Spontanément cette chaleur ne se retransforme en une autre énergie, de mouvement, par exemple, que pour peu de temps.
Sur notre planète, c'est le cas, cependant, pour le mécanisme de convection de l'air chauffé par le soleil qui entraîne l'apparition du vent qui entraîne l'apparition des vagues sur l'océan, lesquelles du fait de la viscosité de l'eau finissent par disparaître en échauffant cette eau d'une fraction de degré.
C'est aussi le cas des volcans. Le magma échauffé en profondeur par la radioactivité, essentiellement de l'uranium, est propulsé au-dessus du cratère par la détente brutale des gaz sous pression contenus dans la lave. Puis les blocs de lave retombent sur le sol et la collision restitue en chaleur, l'énergie cinétique qui avait permis à ces blocs de vaincre, momentanément, la gravité terrestre.
Dans les deux cas, le mouvement ne naît de la chaleur que parce qu'il y a un environnement plus froid autour de la source chaude, ce qui permet de créer un potentiel énergétique entre source froide et source chaude.
Cette entropie se manifeste aussi dans le domaine des réactions chimiques: naturellement les métaux seront oxydés en présence d'oxygène: la combustion d'un métal procure de l'énergie mais obtenir du fer à partir de rouille ou de l'aluminium à partir d'alumine consomme de l'énergie.
La vie se manifeste à l'inverse par la néguentropie. Elle accumule de l'énergie (en accélérant l'entropie du milieu environnant) en particulier sous une forme chimique. La cellulose et la lignine du bois, ainsi que tous les hydrocarbures contiennent de l'énergie chimique sous forme potentielle qui est libérée au moment de leur combustion ou de leur métabolisation par les animaux qui les ont consommés.
L'autre effet de la néguentropie de la vie végétale sur Terre, est la présence massive de l'oxygène dans notre atmosphère et donc l'absence d'hydrocarbures légers et combustibles comme le méthane (sauf à l'état de traces). Car la présence d'éclairs et d'oxygène libre induirait sa combustion immédiate. Les « cendres » obtenues, gaz carbonique et eau sont absorbées par la végétation. Ce qui fait que, là aussi, le gaz carbonique est à l'état de traces dans l'atmosphère.
Or la composition chimique de l'atmosphère d'une planète qui est donc un bon indicateur de la présence ou non de vie, peut-être connue de très loin en « étalant » les différentes fréquences lumineuses qui en proviennent -sous l'effet de l'éclairage par l'étoile voisine- grâce à des réseaux de diffraction qui fournissent des spectres lumineux.
Ceux-ci discriminent des longueurs d'onde privilégiées, appelées « raies » qui sont caractéristiques de composants chimiques.
Si la lumière de la Terre est captée quelque part en quantité suffisante, n'importe quel observateur scientifique saura qu'y règne une néguentropie qui a 99% de chances d'être d'origine biologique.
En s'approchant de notre planète avec du matériel sensible, les ET capteraient dès 70 années-lumière de nous les ondes radios modulées qui ont été émises avec une puissance déjà importante il y a 70 ans. Ces ondes ne pouvant avoir été émises que par une intelligence ayant déjà franchi les premières marches de la technique, mais ne transmettant encore qu'un signal analogique, ils auraient même une bonne idée de notre « niveau » technique des années 1930.
Évidemment, il ne faudrait pas qu'ils parviennent à comprendre la teneur des discours vociférants de Hitler à la radio allemande...
Revenir en haut Aller en bas
Scept60
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 41
Inscription : 28/10/2008
Localisation : Picardie
Emploi : Technicien
Passions : Aéronautique, Théâtre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Sam 15 Nov 2008, 19:21

Bonsoir Alain02,

Je trouve votre analyse intéressante et effectivement on peut se rendre compte à travers elle que vous êtes doté d'une solide culture scientifique.

Alain02 a écrit:
Une civilisation avancée capable de construire et de faire fonctionner dans l'espace des milliers de télescopes de plusieurs kilomètres carrés de capteurs d'une extrême sensibilité sélective et susceptibles de se déplacer à des vitesses seulement hautement subluminiques, pourrait repérer directement des millions de planètes telluriques comme la Terre, en quelques millénaires.

Notez que j'approuve cette supposition, étant donné que nous avons commencé à faire la même chose à une plus petite échelle et avec une technologie moindre avec nos sondes spatiales. Alors c'est plus que probable pour une civilisation avancée. Toutefois, ça reste tout de même un coup de chance de pouvoir tomber sur la Terre même avec des téléscopes de plusieurs kilomètres carrés comparés à l'immensité de l'Univers. Ca serait une certitude si bien évidemment une civilisation vivait dans une galaxie proche de la notre. Donc on est bien d'accord pour dire que la probabilité n'est pas nulle tout en restant toutefois minime.


Alain02 a écrit:
Pour nous persuader de l'infaisabilité de la chose, Scept60, évoque l'idée d'une balle de ping-pong flottant quelque part dans l'océan atlantique.

Je ne cherche à persuader personne, étant donné que je n'ai pas les preuves de ce que j'avance. Je soumets simplement une hypothèse et je suis heureux de voir que d'autres intervenants s'attardent sur celles-ci.


Alain02 a écrit:
En s'approchant de notre planète avec du matériel sensible, les ET capteraient dès 70 années-lumière de nous les ondes radios modulées qui ont été émises avec une puissance déjà importante il y a 70 ans. Ces ondes ne pouvant avoir été émises que par une intelligence ayant déjà franchi les premières marches de la technique, mais ne transmettant encore qu'un signal analogique, ils auraient même une bonne idée de notre « niveau » technique des années 1930.
Évidemment, il ne faudrait pas qu'ils parviennent à comprendre la teneur des discours vociférants de Hitler à la radio allemande...

Je suis d'accord mais dans ce cas,cela ne remet-il pas en cause le fait que les anciennes civilisations auraient été en contact avec des extraterrestres, étant donné que ces mêmes civilisations ne pouvaient émettre d'ondes radios d'abord sur Terre et par conséquent dans l'espace?


Pour conclure, je dirais que je suis content de voir que vous (tout comme moi) vous n'émettez que des hypothèses, ce qui nous fait un point en commun malgré notre différence de position.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Dim 16 Nov 2008, 10:21

N'importe quelle hypothèse ne vaut pas n'importe quelle hypothèse.
Si un groupe d'astronomes fait l'hypothèse que le cœur de Jupiter est constitué d'hydrogène métallique, c'est-à-dire que l'arrangement des atomes permet une libre circulation d'un proton à un autre, après avoir fait une expérience avec une presse à enclumes de diamants, et si un particulier prétend que le cœur de Jupiter est en mousse au chocolat, nous sommes en face de deux hypothèses. Mais elles ne sont pas de valeurs égales.

Ce que l'informatique permet, c'est de traiter un volume fantastique d'information. Et nous n'avons encore rien vu par rapport à ce qui se traitera sur Terre avant trente ans.
Les télescopes extraterrestres ne sont pas constitués d'un lourd miroir qu'il faut orienter progressivement mais d'une myriade de capteurs qui peuvent être placés sur un support plan, lui-même très peu mobile.
C'est en modifiant le décalage de phase de chaque capteur selon sa position sur le plan et l'angle visé que s'opère le pointage, un peu comme pour nos radars émissifs à antennes fixes et balayage électronique ou les nouveaux radars passifs, « anti-avions-furtifs » du type HAARP. Chaque point de l'angle solide contrôlé par « l'antenne » optique passive est balayé un temps très court, juste le temps que les capteurs de haute sensibilité soient modifiés par les quelques photons qu'il reçoit.
Les térabits ainsi recueillis sont dirigés vers une informatique colossale qui détermine quels sont les pixels intéressants: à savoir près des étoiles solitaires, de distance, de taille et d'âge convenables.
Si le « spot » ainsi repéré et mis en mémoire est toujours là et se déplace, après de nouvelles observations éloignées dans le temps, sur une courbe comme le ferait une planète en orbite, c'est une planète tellurique (probabilité supérieure à 99%). En braquant sur elle toute la puissance de recueil de données de l'installation, on obtient un spectre. Si son atmosphère contient de l'oxygène gazeux et pas d'hydrocarbure du type méthane, la vie y est apparue à 99% de probabilité.
Il convient alors d'y envoyer une ou des machines d'exploration robotisées (cette civilisation a « les moyens » nécessaires à entretenir une « flotte » impressionnante. Toute la question est alors de savoir de quelle matière elles sont constituées et à quelle vitesse elles se déplacent en toute sécurité.

Les ondes radios émises par la Terre ne serviraient qu'à confirmer qu'il y vit des êtres ayant atteint le deuxième degré de la technique (le premier étant la maîtrise du feu et de ses effets principaux, y compris en métallurgie), si elle n'avait été « découverte » avant.
Des armes plus évoluées que la sagaie ou la massue y sont vraisemblablement fabriquées et nécessitent une approche prudente de la part des visiteurs.
En revanche, il y a une bonne chance de découvrir des psychismes intéressants à investir et étudier. Le seul sujet réellement inépuisable pour des intelligences qui ont percé tous les mystères de la physique et de la biochimie, grâce à l'informatique qui leur a permis de simuler rapidement des millions d'expériences différentes après qu'ils aient élaboré une « théorie du tout » stable .

Rien ne prouve, en effet, que le « phénomène ovni » se soit adressé ouvertement aux chefs des groupes humains de l'Antiquité. Mais bien des indices incitent à penser que ses manifestations aient été rapportées par les témoins en leur temps à leurs contemporains.
Revenir en haut Aller en bas
Hsiangfu
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 45
Nombre de messages : 9
Inscription : 24/11/2008
Localisation : Isère
Emploi : multiples :)
Passions : variées
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Lun 24 Nov 2008, 13:16

Vu la parano des gouvernements et des "élites" qui le composent, leur mépris du peuple en général et leur manie du secret (théorisée par de nombreux hommes d'Etat : "le peuple n'a pas besoin de tout savoir"), la question que je me pose est plutôt : "si des ET avaient contactés des gouvernements, est-ce que ceux-ci nous mettraient au courant ?"

Réponse : bien sûr que non. D'abord, moins le peuple en sait mieux il se porte (pas forcément PAS d'accord d'ailleurs vu les réactions moyennes sucitées des qu'on aborde le sujet avec des gens "normaux").

Ensuite, quand je pense à des ET contactant des responsables terriens, j'imagine toujours une scène du genre des rencontres des explorateurs du 18ème qui rencontraient les rois des peuplades locales. On se salut, on se tape sur le dos, mais surtout, on ne vient JAMAIS les mains vides quand on veut faire bonne impression. Et je doute qu'un gouvernement (au hasard, comme celui des USA), soit forcément prêt à partager l'équivalent intergalactique de la verroterie du 17ème avec ses voisins russes ou européens...

---------------------------------
Quelques remarques sur les interventions du dessus :

Concernant les crops circle, il me semblait que les rigolos qui les faisaient, avec des cordes et des planches..., avaient avoué leur "méfait" depuis longtemps. Sujet pas très sérieux.

De multiples civilisations ? Ca parait plus que probable, vu le nombre d'engins de taille et d'apparences très différentes observés depuis la nuit des temps (si on admet l'HET évidemment :)).

Des intentions hostiles ? Hypothèse ridicule sûrement débattue mainte fois sur le forum (ce ne rend pas moins crédibles les histoires d'enlèvements : on peut vouloir rester discret, n'avoir pas d'intentions mauvaises au niveau planétaire, et faire quand même une petite ponction ci et là à des fins scientifiques...).

Les anciens dieux inspirés par les ET ? Ca n'aurait rien de surprenant. Les références à des dieux volants (rarement par leur propres moyens d'ailleurs, chars ou montures volantes sont des représentations courantes) sont légions et communs à quasi toutes les religions.

Des origines autres qu'extra-terrestre ? Des anges ou des démons, des poulpes ou des méduses, volants, intelligents sortis des abysses ou que sais-je encore... Clairement, j'espère que ce genre d'hypothèse n'est pas le pain quotidien de ce forum parce que sinon je vais vraiment finir par désespérer de trouver enfin un site sérieux sur le sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hsiangfu
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 45
Nombre de messages : 9
Inscription : 24/11/2008
Localisation : Isère
Emploi : multiples :)
Passions : variées
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Lun 24 Nov 2008, 13:33

@Scept60

Votre exemple de la balle de ping pong n'est pas mauvais mais vous oubliez trois paramètres : celui du nombre de balles possibles, du nombres de vaisseaux possibles, et du temps passé par ceux-ci à chercher les premières.

Imaginons que votre océan est parcouru depuis, non pas des années, mais des millions d'années par des centaines ou des milliers de navires équipés de détecteurs ultras sophistiqués spécialement étudiés pour trouver les balles de ping pong égarées dans les flots, et qu'il y ait des dizaines de ces balles.

Quelle est la probablité dans ce cas que les vaisseaux trouvent une ou plusieurs balles ? Ou si vous préférez, l'hypothèse qu'absolument aucun navire ne trouve jamais aucune balle vout parait-elle plausible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hsiangfu
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 45
Nombre de messages : 9
Inscription : 24/11/2008
Localisation : Isère
Emploi : multiples :)
Passions : variées
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Lun 24 Nov 2008, 13:43

@ Buzz

Vous mettez le doigt sur le principal problème. Le même en fait qui a touché le problème du réchauffement climatique.

Pour celui-là, on a dépassé (enfin !), après des années d'études, de recherches et de publications scientifiques, le stade du "j'y crois j'y crois pas" pour arriver enfin à un consensus de la communeauté scientifique. Cela a pris un temps fou malgré l'évidence du problème depuis des années !

Pour l'HET, dans l'opinion publique (sic) on est encore à se demander malgré toutes les preuves, les témoignages etc, si c'est crédible ou non, à mettre le phénomène sur le même niveau que les histoires de fantôme ou la religion. Il s'agit toujours d'une question de "croyance".

Quand on voit que pour le réchauffement, il y a encore des gens pour raconter que ce ne sont que phénomènes naturels et délires d'écolos, je ne suis pas très optimiste concernant l'ouverture du débat sur les ET et l'attitude qu'il convient d'adopter.

Les seuls organismes officiels qui ont l'air d'y croire et de se préparer, surtout en secret d'ailleurs, ce sont les militaires... Pas très réjouissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scept60
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 41
Inscription : 28/10/2008
Localisation : Picardie
Emploi : Technicien
Passions : Aéronautique, Théâtre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Lun 24 Nov 2008, 17:05

Bonjour,

A Hsiangfu :

Vous avez raison, il est vrai que mon exemple est trop incomplet mais je voulais surtout par ce dernier faire prendre conscience de la taille infime que pouvez représenter notre bonne vieille Terre dans cette immensité. Maintenant, concernant le nombre de planètes autres que la Terre, le nombre de moyens d'observations ultrasophistiqués pouvant être utilisés par une civilisation ayant des milliers d'années d'avance si ce n'est plus (dont j'étais déjà en accord avec Alain02 et anakin19 sur ce point), vous être dans le vrai je dois l'avouer.
Mais attention ceci ne prouve pas que des civilisations auraient déjà pu découvrir notre planète, mais seulement qu'ils leur seraient possible de découvrir DES planètes.

Dans ces conditions on peut seulement se poser la question : "Et pourquoi pas la Terre?"

En tous cas j'ai quand même pris conscience que c'est toutefois dans le domaine du possible. Mais une fois de plus ceci ne prouve pas qu'il y a déjà eu un quelconque contact.

Bienvenu Hsiangfu. Content d'avoir eu un avis complémentaire aux précédents concernant ce sujet.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Lun 24 Nov 2008, 22:55

A Scept60

Citation :
Imaginons une balle de ping-pong (représentant la Terre) perdu dans l'océan Atlantique (représentant l'Univers). On vous demande de récupérer cette balle. Pour cela vous prenez un hélicoptère et vous partez des côtes ouest de la France. Le souci, c'est que vous n'avez aucunes coordonnées sur la position de la balle. Dans quelle direction allez vous vous diriger?
Dans ce cas quelle est la probabilité de retrouver la balle? Pour moi, il n'y a aucune chance de la retrouver.

Pas mal comme exemple; mais ta balle de ping ping pour des civilisations un poil en avance sur nous est devenue une véritable balise Argos qui clignote et polue l'espace d'ondes électromagnétiques. Et qui sait; pourquoi pas d'ondes gravifiques avec nos expériences (et 2 attaques) nucléaires?

La vague doit atteindre les rivages de civilisations de plus en plus éloignées et de plus en plus nombreuses. Dans le tas certaines doivent être capables de venir voir ce qui se passe dans le coin.

Cordialement
jlj
Revenir en haut Aller en bas
Sklarhast
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 49
Nombre de messages : 49
Inscription : 24/11/2007
Localisation : Saint Herblain
Emploi : maraîchage
Passions : Nature
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Mar 25 Nov 2008, 18:30

@Hsiangfu a écrit:

Des intentions hostiles ? Hypothèse ridicule sûrement débattue mainte fois sur le forum (ce ne rend pas moins crédibles les histoires d'enlèvements : on peut vouloir rester discret, n'avoir pas d'intentions mauvaises au niveau planétaire, et faire quand même une petite ponction ci et là à des fins scientifiques...).
Hostile n'est sûrement pas le bon terme pour des ET maléfiques, car en vérité je ne vois pas comment ils pourraient nourrir un sentiment haineux dirigé en particulier contre l'espèce humaine, qui depuis l'aube des temps ne leur a jamais causé du tort, faute de moyens et de compréhension du danger éventuel qui la menaçait. Mais il se peut qu'ils aient manipulée impunément la destinée des humains, sans que ceux-ci n'en prennent jamais conscience. Il se pourrait que l'impasse écologique gravissime vers laquelle les humains aujourd'hui foncent tête baissée, soit la conséquence ultime des interpolations répétées des ET dans la société humaine depuis plusieurs millénaires. D'ailleurs les écrits sumériens rapportent que leur civilisation, et toutes les innovations qui y sont afférentes, sont un héritage (empoisonné?) de leurs contacts privilégiés avec des êtres extraterrestres, qui en retour de leur aide, ont été élevés au rang de divinités (un peu à la manière des Papous qui ont créé un culte aux avions, prenant leurs passagers pour des dieux, ces derniers profitant de l'aubaine en ont d'ailleurs parfois abusé sans vergogne). Si ces échanges de "bons procédés" n'avaient pas eu lieu les premières civilisations urbaines n'auraient sans doute jamais percé, si l'on suit l'hypothèse que l'interprétation de ces écrits n'est pas erronée et qu'il ne s'agit pas de mensonges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 73
Nombre de messages : 1122
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Mer 26 Nov 2008, 08:45

On dit qu’ils nous observent ou nous étudient .

N’ont-ils pas marre de nous observer, ils veulent passer des milliers d’années à nous observer ? Sont ils aussi lourd d’esprit pour mettre tous ce temps là pour nous étudier ? Si à leurs yeux nous sommes des primitifs et ils nous évitent alors qu’ils aillent voir ailleurs chez eux ou une autre planète là ou leur bon semblera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hsiangfu
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 45
Nombre de messages : 9
Inscription : 24/11/2008
Localisation : Isère
Emploi : multiples :)
Passions : variées
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Mer 26 Nov 2008, 14:56

Les scientifiques humains étudient le monde vivant qui nous entourent depuis des lustres et continueront sûrement à le faire pendant encore longtemps. On peut imaginer la même chose de la part d'intelligences extérieures, nous constituons à priori un sujet d'étude du genre inépuisable pour un esprit extérieur curieux, non ?

Quand on regarde l'humanité, on voit quoi ? Une espèce intelligente, capable de découvrir et de construire de grandes choses, aptes aux sciences, à la philosophie et aux arts. Donc apte à provoquer l'interet et la curiosité j'imagine. On voit aussi une race guerrière, agressive, auto-destructrice, incapable de se développer en respectant son environnement, évoluant dans des systèmes sociaux plus injustes les uns que les autres, et plus souvent au service de quelques uns que du plus grand nombre...

Personnellement, je serais un alien intelligent, curieux, et du genre herbivore à look de lapin (hypothèse :)), je me contenterais de nous étudier, et d'attendre qu'on se soit un peu calmé avant de faire les présentations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris.A
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 36
Nombre de messages : 4541
Inscription : 03/08/2007
Localisation : tarn et garonne
Emploi : monteur telecom
Passions : internet
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Sam 28 Fév 2009, 11:48

Stophe67.

Un rapide avertissement pour vous signalé un rappel du règlement du forum.

SMS, grammaire, orthographe, pseudo et respect de la langue française sans insultes.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Lun 02 Mar 2009, 03:42

@Scotty a écrit:
Il y a eu contact avec nos dirigeant, ca vous pouvez en être certain! Votre anaylse est tout à fait juste, nous sommes un énorme laboratoire galactique, et le contact a été fait avec notre race... Quand à savoir si ils sont hostile, je dirais que non! Du moins pas pour la majorité d'entre eux... Le fait que nous soyions visité depuis des lunes, m'amène à croire que si ils auraient voulu nous exterminer, nous ne serions déjà plus là... Vous et moi ne serions même pas venu au monde!

Alors il y a au moins une race qui agit avec nous comme des sortes de Grand frère discret... allant même (et c'est mon avis) jusqu'à nous protéger contre d'autre races plus hostiles (Petit gris par exemple)... Il y a donc déjà eu contact, pour faciliter l'accès et le contrôle de l'information... Ils (Nos dirigeant et les Visiteurs) comptent sur le fait que la masse (Notre population) n'embarquera jamais dans l'idée extra terrestre si on en parle pas aux infos (autrement qu'en fait divers isolé), si l'info n'est pas confirmée officiellement par nos dirigeants (C'est ce que nous appelons la désinformation), cette info n'est pas réelle... Et oui, une masse de population a un quotien aussi élévé qu'un enfant de 4 ans!

Alors pour ceux qui hésitent encore, arrêter de croire que nous vivons dans un monde soyeux où tout ce que nous voyons est aussi réelle et tangible que ce que nos dirigeants nous laissent bien voir!

Même si un énorme vaisseau venait à survolé New York en plein heure de pointe, si persone au niveau du gouvernement n'en fait état, si aucun pont de presse n'est fait du gouvernement, cela passera comme un mystérieux phénomène de cirque aux infos... et il y aura des débunker qui trouveront le moyen de démolir le phonomène... et plus le temps passera, plus le phénomène sera ridiculisé... Regardez ce qui s'est passé à Phénix en 1997, c'Est vraiment incroyable tout de même quand on y pense! On a eu la preuve qu'on attendait... mais pas un mot de la maison blanche... du vent... Pouvez-vous encore trouvez des gens capables de comprendre ce fait... y a t'il encore des cons (Désolé pour eux) qui ne croient pas encore à la désinformation? Et bien oui ... hélas! Il y en a encore, en fait plus de la moitié de la population... Il va faloir être carrément attaqué par des Aliens pour que nos dirigeant s'en mèlent! j'imagine des phrases du genre: " Oui nous savions qu'ils existaient, mais nous les pensions non-hostile"

Bonjour,

C'est tellement proche de ce que je pense que j'en reste sans mots...Sa fait plaisir de vous lire et de constater que je suis pas le seul à avoir un oeil différent et surtout ouvert sur ce qui m'entoure.

Merci pour votre post.

Alexandre
Revenir en haut Aller en bas
Jimi
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 3
Inscription : 05/04/2009
Localisation : Montréal
Emploi : Guitariste
Passions : Guitare
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Mer 08 Avr 2009, 00:53

Certains font référence à l'hypothèse du zoo, c'est à dire qu'ils nous étudieraient en secret et feraient tout pour ne pas se faire voir (ce qui est d'ailleurs raté:) ).

Mais si on pousse l'idée plus loin, on pourrait imaginer la galaxie voir l'univers décomposés en États comme notre planète.

Le système solaire pourrait être une sorte de zone laissée volontairement vierge par l'entité propriétaire, quelque chose à explorer voir pourquoi pas à visiter pour d'autres races.

Cela expliquerait le nombre incroyable d'observations, le fait qu'il n'y ait jamais de de contact public etc...

J'aimerais aussi revenir sur le fait que beaucoup dénigre l'humain en le décrivant comme barbare, violent, guerrier. Je voudrais juste dire que cette approche de vouloir rabaisser l'humain est fausse et injuste car l'homme est capable de grandes choses et de choses nobles.

Il y a des chiens abandonnés par leurs maîtres mais il y a aussi des chiens aimés et câlinés pendant des années. Il y a des pédophiles mais il a aussi des médecins et des clowns qui remontent le moral à des enfants malades.

Tout ça pour dire que c'est stupide de dire que l'homme est violent, barbare et que les extraterrestres sont forcément dégoutés par cet être sans vertus.

La raison de ce non contact est ailleurs et puis si ça se trouve, il y a déjà eu contact comme cela a été dit mais simplement avec les dirigeants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas.C
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 56
Nombre de messages : 399
Inscription : 13/06/2008
Localisation : Sud France
Emploi : Oui
Passions : aimer la vie, en profiter
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Mer 08 Avr 2009, 09:48

@Jimi a écrit:

(...)
J'aimerais aussi revenir sur le fait que beaucoup dénigre l'humain en le décrivant comme barbare, violent, guerrier. Je voudrais juste dire que cette approche de vouloir rabaisser l'humain est fausse et injuste car l'homme est capable de grandes choses et de choses nobles.

Il y a des chiens abandonnés par leurs maîtres mais il y a aussi des chiens aimés et câlinés pendant des années. Il y a des pédophiles mais il a aussi des médecins et des clowns qui remontent le moral à des enfants malades.

Tout ça pour dire que c'est stupide de dire que l'homme est violent, barbare et que les extraterrestres sont forcément dégoutés par cet être sans vertus.
Merci Jimi.
Je pense qu'il est utile, de temps en temps, de rappeler que l'homme n'a pas fait que des horreurs sur cette terre. Loin de là d'ailleurs.
Si nous pouvions cesser de nous flageller en permanence en disant ce qu'il est de bon ton de dire.
Si nous pouvions regarder la bouteille à moitié pleine plutôt qu'à moitié vide.
Mais c'est vrai qu'il est plus simple de se rabaisser que de s'élever.
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Sam 11 Avr 2009, 19:43

Envisageons des approches plus pragmatiques:

- les E.Ts sont petits, maigres, lents, et les Hommes ont tendance à être violents face à ce qu'ils ne comprennent pas,

- nous n'avons pas le même langage, ni les même acquis culturels, difficile de communiquer,

- il ne serrait pas éthique d'offrir à l'humanité le statut d'existence extraterrestre en leur offrant technologie et savoir, c'est à eux de le développer,

- les gris sont sadiques, ils préfèrent nous dédaigner et nous torturer plutôt que discuter avec nous,

- ils ne nous aiment pas et par peur de l'incident diplômatique, préfèrent ne pas engager le débat,

- les Hommes pourraient insister pour obtenir des tissus et des ressources biologiques extraterrestres comme ça pour observer, voir, étudier,

- les Hommes pourraient vouloir soumettre par touts les moyens, dont les plus vicieux les peuples extraterrestres pacifiques,

- les Hommes pourraient ne pas supporter le choc, il y a déjà eut des cas de crise, de traumatisme,

- les extraterrestres peuvent ne pas apprécier notre compagnie, la présence humaine peut les rebuter, comme certaines personnes n'aime pas tel ou tel animaux sans pour autant savoir pourquoi,

- Les E.T.s ont peut-être établi une règle de communication, et déciderons ensemble de se présenter,

- il pourrait y avoir de tensions entre les états si l'un apprenait que l'autre avait des rapports privilégiés, sous couvert du secret se serrait la porte ouverte à de nombreuses magouilles et pratiques politiciennes douteuses,

- les E.T.s serraient des cibles de tentatives de meurtre, de rapt, ... et ce qui s'ensuit, expériences dans le but de les faire parler violentes entraînant la mort et la vivisection,

- les E.T.s pourraient attraper des virus inconnus, d'où les contacts avec vaisseau, peut-être nettoyage pas radiation de l'équipage sur site,

- ils préfèrent que l'on s'habitue petit à petit à leur présence,

- ils entretiennent le mystère volontairement pour mieux anticiper nos réactions probables à leur encontre,

- le contact n'aura lieu que par enlèvement, c'est sans appel,

- le contact a déjà eu lieu, mais personne ne veut en informer la population,

Pour ce qui est des Dieux leur réservant une crédibilité sérieuse, je pense qu'ils existent tel que nous croyons en eux, et que ce ne peut pas être des créatures vivantes telles que nous.

y,tu
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Jeu 04 Juin 2009, 11:02

Préface pour le livre de Christel Seval " Contact et Impact "

C’est la première fois que j’accepte de préfacer un livre qui traite du thème ovni. Si je le fais c’est parce que ce qu’écrit Christel Seval sort de l’ordinaire. En lisant d’autres ouvrages traitant de ce sujet je leur ai toujours trouvé un caractère descriptif, comme s’ils restaient à la surface des choses, comme si les auteurs eux-mêmes étaient aussi frappés, après les médias, de superficialité. En fait le sujet ovni nous renvoie sans cesse à nous-mêmes, à notre devenir. Qui ne fait pas ce lien est un complet inconscient. Notre humanité vit les heures les plus graves de son histoire. Depuis 1945 l’homme a engendré des armes capables de le détruire. Un demi-siècle s’est écoulé. L’apparition d’armes biotechnologiques et de mind control a complété cette panoplie déjà impressionnante. L’avertissement du Président Einsenhower lors de son discours d’adieu n’a pas été entendu. Le lobby militaro-économique est comme un fauve lâché, sans contrôle. L’histoire, sur tous les continents, devient folle, avec différentes espèces de folies qui se déploient. La Nature elle-même semble participer au dérèglement planétaire général. On ne discerne plus quels mécanismes régulateurs pourraient amener les hommes vers un nouvel équilibre. Sur cette toile de fond la ronde des ovnis continue. L’aspect le plus fantastique est qu’en 30 ans, rien n’a bougé, strictement rien, du moins en France. Aux Etats-Unis c’est une autre paire de manches. Dans l’hexagone, après trois décennies d’existence le bilan du service créé par le Cnes est strictement nul. « Derrière, il n’y a rien ». Il n’y a pas de MHD militaire secrète. Les archives du Sepra ne contiennent rien d’autre que des rapports de gendarmes. Michel Bounias est mort pour rien. Ses travaux de 1981, sur les traces biologique laissées sur les luzernes, suite à un atterrissage d'ovni à Trans en Provence n’ont fait l'objet d'aucune suite. Aucun gendarme n’a capturé de spectre d’ovni grâce aux bonnettes imaginée par Claude Poher, dont leurs appareils photographiques avaient été équipés dès 1979 et dont le maniement a dû être oublié depuis longtemps. Mais comme le disait Hubert Curien peu de temps avant sa mort « la grande vague d’intérêt pour les ovnis est passée ».

Dans toutes les structures françaises il y a deux pour cent de gens « qui pensent que, quand même, on devrait faire un petit quelque chose vis-à-vis de ce dossier ovni ». C’est de ces deux pour cent qu’a émergé en 1999 le rapport Cometa, cité par Seval dans son ouvrage. Quatre-vingts pour cent s’en fichent éperdument et les dix-huit pour cent qui restent sont farouchement déterminés à ce que rien ne bouge. La question qui émerge est alors : « pourquoi cet immobilisme ? ». La lecture du livre de Seval apporte un élément de réponse. Notre humanité nie l’existence de ce phénomène, contre vents et marées et c’est normal car ce faisant elle se défend en mettant en œuvre un mécanisme de défense psycho-socio-immunologique contre ce qu’elle perçoit, à juste titre, comme une terrible menace.

Pourtant ces extraterrestres qui nous visitent n’ont nul désir, ni besoin de nous conquérir. La menace est d’un autre ordre. Elle revêt une dimension que je n’avais pas jusqu’ici perçue avant de lire l’ ouvrage de Seval, comme les précédents. Elle tient en un mot : ethnocide, mot initialement introduit par l'ethnologue R. Jaulin, décédé. Le génocide est l’annihilation d’une espèce, d’une tribu. L’ethnocide est l’annihilation d’une culture. L’auteur passe en revue des exemples historiques et montre comment des civilisations comme celle des Aztèques se sont effondrées en un temps relativement court après le choc culturel qu’a constitué pour eux l’irruption les conquistadores espagnols. J’ai écrit jadis que toute forme de pensée était un système organisé de croyances. Donc, si on remet brutalement les croyances fondatrices de notre pensée en question, celle-ci s’effondre, comme s’effondreraient des mathématiques sans axiomes et des logiques sans prédicats.

Ce que nous pouvons conjecturer c’est que l’écart qui nous sépare de nos visiteurs extraterrestres pourrait dépasser notre imagination, nos spéculations les plus folles. Nos connaissances scientifiques du moment deviendraient dérisoires. On peut même imaginer que lors d’un contact nous soyons confrontés à des êtres qui puissent être aussi différents de nous que nous pouvons l’être des singes. L’incidence d’un choc culturel a été évoquée par maints auteurs mais, note Seval, personne n’avait envisagé qu’un tel contact puisse être aussi dommageable, entraîner un ethnocide. Ainsi nous aurions l’explication du non-contact. Il ne s’agirait pas seulement de prévenir tout mauvais usage que nous pourrions faire de technologies plus avancées qui démultiplieraient nos capacités de destruction. Ce qui effondrerait notre civilisation terrienne, c’est le doute. Inutile d’aller très loin. En Russie c’est bye bye Lénine. Le Marxisme a vécu. Les Russes émergent de presque un siècle d’athéisme militant. Il n’y a plus de buts, de grands desseins. Personne ne croit plus aux lendemains qui chantent. L’alcool fait des ravages. L’espérance de vie des hommes est de 58 ans. La natalité est en chute libre. On retrouve chez un peuple qui a placé en orbite autour de la Terre le premier être humain des symptômes comparables à ceux qui frappent les membres de tribus indiennes. Alors, imaginez ce qui se passerait si les terriens étaient soudain confrontés à l’absurdité de leur système de vie, à l’inanité de leurs croyances, si des réponses foudroyantes leur étaient soudain apportées, concernant la naissance, la vie, la mort, l’évolution. Seval suggère que notre humanité pourrait s’effondrer au point d’être incapable de se relever, de pouvoir négocier le monde avec de nouvelles croyances qui soient à sa portée ou avec des fantasmes, des rituels salvateurs lui permettant de dialoguer avec le monde.

Seule une civilisation jouissant déjà d’un certain équilibre pourrait faire face à un tel choc culturel. Or nous sommes loin du compte. En lisant son livre nous découvrons combien notre société terrestre est fragile, vulnérable, parce qu’encore infantile. Donc le contact est simplement impossible. Notre civilisation planétaire est comme un château de cartes. Le simple fait de se voir présenter des preuves définitivement irréfutables de l’existence, de la présence d’extraterrestres suffirait à pétrifier d’angoisse notre système social, à provoquer en quelques mois, quelques années un chaos, suivi d’un effondrement irrémédiable.

Pourtant nous courons à grandes enjambées vers l’Apocalypse. Tous les signes avant-coureurs d’un profond déséquilibre sont sous nos yeux. La foire d’empoigne économique, la raréfaction des ressources naturelles, les effets de la pollution, les violents antagonismes qui se profilent nous mènent au chaos. Dans son ouvrage précédent, Le Plan pour Sauver la Terre, Seval expliquait que si des extraterrestres se décidaient à intervenir cela ne pourrait être qu’au tout dernier moment, quand nous mettrions en danger l’ensemble de notre biosphère, quand « le processus suicidaire aurait déjà été amorcé ». Personne ne bougerait le petit doigt si nous nous infligions des souffrances équivalant à dix fois les drames de la précédente guerre mondiale, tout contact avec une humanité immature se traduisant automatiquement par un ethnocide. La nôtre ne pourrait qu’être au mieux « reformatée ». On garderait le « disque dur-support génétique » mais on réinstallerait d’autres logiciels, c'est-à-dire une autre logique de vie, une culture totalement différente. Dans Contact et Impact l’auteur revient donc sur ces thèmes en émaillant son discours d’extraits de textes ummites. Si vous vous aventurez dans les ouvrages de Seval attendez-vous en règle générale à être secoué. C’est en cela qu’ils diffèrent des autres livres publiés sur le thème ovni, essentiellement anecdotiques. Lui, va vraiment au fond des choses, envisage un impact dont nous n’avions pas jusqu’ici imaginé l’ampleur.

Aucun extraterrestre ne possède la recette magique qui puisse transformer notre société en Eden puisque tout contact, à quelque moment que ce soit se traduirait par un ethnocide. Le seul être qui puisse sauver l’homme, c’est lui-même.

Jean-Pierre Petit

http://www.jp-petit.org/OVNIS/seval.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benoit.C
Passionné
Passionné




Masculin Age : 31
Nombre de messages : 126
Inscription : 07/06/2009
Localisation : Vannes
Emploi : comptable
Passions : astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Mar 09 Juin 2009, 07:43

J'ai lu avec attention tout ce que vous avez pu écrire et je vais vous donner mon avis qui recoupe de temps à autre le vôtre, je m'efforcerai donc de ne pas être répétitif.

Pas de contact officiel: Pourquoi ?

Parce-que les extra-terrestres ne le veulent pas.
Il est vraisemblable de penser que même si quelques gouvernements cherchaient à cacher la présence d'extra-terrestres, ils ne seraient pas en mesure de le faire bien longtemps si ces visiteurs désiraient se faire connaître.
Cela signifie donc que les extra-terrestres ne souhaitent pas avoir ce contact.
Pourquoi?
-Nous ne sommes pas prêts.
Comme vous le dites, un tel contact provoquerait une remise en cause profonde de notre système politique, de nos connaissances scientifiques et de nos croyances religieuses.
Si les extra-terrestres nous visitent depuis des millénaires, on peut déduire que ceux-ci nous connaissent mieux que nous-mêmes.
Leur vision bouleverserait notre manière d'apréhender notre propre histoire qui est d'ailleurs possiblement émaillée de diverses influences extra-terrestres.

-L'humanité est désormais à un tournant de son histoire, sa population croît de manière exponentielle et elle possède la puissance nécessaire pour s'auto-détruire.
Cette phase de transition est sûrement très intéressante pour des E.T gargantuesques, désireux de comparer leur propre évolution avec la nôtre.
Il n'est pas question de prendre contact avec une civilisation déjà emprise à de nombreux bouleversements et qui ne saurait être un bon interlocuteur.

Au vu du nombre de témoignages, d'images, d'indices que nous possédons, il est presque incroyable que la réalité de la présence extra-terrestre soit mise en doute.
N'est-ce pas là la preuve que nous ne sommes pas prêts ?

Alors quand le serons-nous ?
Probablement d'ici quelques décennies.
Soit nous serons bientôt en mesure de contrôler notre démographie, subvenir aux besoins vitaux de la population mondiale et régler nos conflits soit nous sommes voués à notre auto-destruction.
Des ufologues pensent d'ailleurs que les E.T nous accompagnent dans cette transition en prévenant les maux qui risqueraient de provoquer notre autodestruction (survol des sites nucléaires sensibles, de Tchernobyl).

J'ose donc penser que d'ici la fin du siècle prochain au plus tard, le contact aura eu lieu.
Mais il peut arriver bien avant...
Compte tenu de nos avancées scientifiques, il est probable que nous découvrions d'ici quelques années plusieurs exoplanètes susceptibles d'abriter la vie au travers des télescopes Kepler et Corot.
Peut-être aurons-nous alors une vision bien différente de la possible présence extra-terrestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anthony.D
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 25
Nombre de messages : 96
Inscription : 29/04/2009
Localisation : Roquebrune-cap-martin
Emploi : Etudiant
Passions : Jeux vidéo, lécture, astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Mar 09 Juin 2009, 13:07

@Jimi a écrit:
Certains font référence à l'hypothèse du zoo, c'est à dire qu'ils nous étudieraient en secret et feraient tout pour ne pas se faire voir (ce qui est d'ailleurs raté:) ).

Mais si on pousse l'idée plus loin, on pourrait imaginer la galaxie voir l'univers décomposés en États comme notre planète.

Le système solaire pourrait être une sorte de zone laissée volontairement vierge par l'entité propriétaire, quelque chose à explorer voir pourquoi pas à visiter pour d'autres races.

Cela expliquerait le nombre incroyable d'observations, le fait qu'il n'y ait jamais de de contact public etc...

J'aimerais aussi revenir sur le fait que beaucoup dénigre l'humain en le décrivant comme barbare, violent, guerrier. Je voudrais juste dire que cette approche de vouloir rabaisser l'humain est fausse et injuste car l'homme est capable de grandes choses et de choses nobles.

Il y a des chiens abandonnés par leurs maîtres mais il y a aussi des chiens aimés et câlinés pendant des années. Il y a des pédophiles mais il a aussi des médecins et des clowns qui remontent le moral à des enfants malades.

Tout ça pour dire que c'est stupide de dire que l'homme est violent, barbare et que les extraterrestres sont forcément dégoutés par cet être sans vertus.

La raison de ce non contact est ailleurs et puis si ça se trouve, il y a déjà eu contact comme cela a été dit mais simplement avec les dirigeants.

Je suis d'accord avec toi, malgrès que l'univers décomposer en Etat me parait un peut trop éxagéré, le contact est possible parcequ'ils ont une téchnologie supérieur à la notre, j'aimerais savoir ce qu'ils sont venus faire chez nous? nous observer on est d'accord là-dessus mais pour faire un comparatif entre leur evolution (comment elle s'est déroulée) et la notre donc. je pense que les E.T sont là pour quelque chose, je veut dire par là que je suis convaincu que chaque être vivant, si infime soit-il à un rôle dans l'histoire de l'univers, je ne dit pas que l'avenir est déjà écrit, mais je pense que nous somme là pour une raison bien précise. En effet on peut se demander pourquoi l'homme a t-il évolué autant, pourquoi pas le dauphin etc...
cherchons à nous connaitre et nous découvrirons ce qu'ils veulent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvon Cédric
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 106
Inscription : 28/10/2015
Localisation : Belgique
Emploi : Fonctionnaire Européen
Passions : Sciences, Espace et Technologies
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pas de contact "officiel" : pourquoi ?   Lun 11 Jan 2016, 09:45

La question pour un contact c'est qui doivent ils contacter ?

Sur ce point notre planète n'est pas un exemple de gouvernance.

Imaginez qu'ils se posent en Syrie ils seraient en contact avec qui ?
Si ils se posaient en Belgique, Corée du Nord, Russie, France, Mexique etc ....

Quel langue devraient ils utiliser ?
La langue humaine ?????

Si ils ont la même complexité de civilisation que nous sur notre petit rocher, le contact ne doit pas être une chose aisée.

Et si ils étaient une espèce insectoïdes, genre des fourmis, ne tenteraient ils pas de prendre contact avec une espèce proche comme nos fourmis Terriennes au lieu de nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Pas de contact "officiel" : pourquoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Débat Ovni général-