Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 (1957) Le cas Antônio Villas Boas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: (1957) Le cas Antônio Villas Boas   Mar 02 Oct 2007, 12:13

Le cas Antônio Villas Boas (1934-1992)



Antonio Villas Boas
Dessins de l'appareil par Villas Boas en février 1958 pour le Dr Fontès

Nous sommes dans la nuit du 15 au 16 octobre 1957 à 1 h du matin, à Sao Francisco de Sales (Brésil) dans la province de Minas-Gérais. Après 2 observations les jours précédents et alors qu'il est au volant de son tracteur et labourait les terres familiales; Villas Boas un fermier de 23 ans voit d'abord comme une étoile rouge puis, alors que la lumière s'approche, un objet en forme d'oeuf, qui se pose à proximité. Son tracteur cale et ses phares s'éteignent aussitôt.

Un engin volant inconnu de forme bizarre plutôt arrondie avec trois éperons à l'avant se posa à proximité de son tracteur. Cet engin mesurait environ 10 mètre de diamètre et une luminosité phosphorescente émanait en lui. Cette soucoupe avait déjà été aperçue la veille par Antonio et son frère ; même qu'Antonio croyant à des terriens en détresse avait couru après en faisant de grands signes. Cette fois l'appareil était au sol et Antonio fut pris d'une panique quand des humanoïdes en sortirent pour le maîtriser et l'emmener de force a l'intérieur.


Ilustration de l'être observé par ANTONO VILLAS BOAS en 1967 au Brésil.

Il tente de fuir, mais quelqu'un lui saisit le bras. Se retournant, il voit un petit être qu'il pousse violemment ; il sera cependant maîtrisé par 3 autres petits personnages, en scaphandre avec un casque élevé, qui le traînent dans l'objet.


Déclaration d’Antonio Villas Boas:

" A l’interieur de l’OVNI une énorme coupole circulaire tournait doucement, puis la coupole augmenta sa vitesse à tel point que celle-ci devint invisible. D'après le bruit il semblait que la coupole (ou plat tournant) augmentait toujours sa vitesse et le vaisseau s'éleva alors lentement dans les airs. Le bruit de soufflerie s'amplifia encore, la coupole devait tourner à une vitesse effrayante pendant que sa couleur vira au rouge vif. La soucoupe se mit à ce moment sur champ en glissant sur le côté et partit comme un obus vers le sud en laissant entendre comme une explosion. "

Antonio put lire l’inscription suivante au-dessus de la porte de l’engin :


Symbole lu par Antonio Villas Boas



Antonio Villas-Boas déclara avoir été retenu prisonnier durant quatre heures pour subir des examens du genre prise de sang et autre ...

Ils le déshabillent de force, l'aspergent d'un liquide, et l'emmènent dans une petite pièce carrée où il est rapidement rejoint par une entité femelle. Elle mesure 0,90 m, possède de longs cheveux blancs et brillants, de grands yeux bleus plus allongés que ronds et remontant vers les tempes, et un nez étroit ni pointu ni volumineux. La forme de son visage frappe Antonio :

Ses pomettes étaient très hautes, ce qui faisait que sa face était très large. Mais elles s'amincissaient vers le bas, donnant au visage une forme triangulaire. Ses lèvres étaient très fines, difficilement visibles. Ses oreilles étaient petites, mais pas tellement plus que celles de femmes que je connais. Les deux pommettes très hautes donnaient l'impression qu'il y avait un os en dessous mais, au toucher, il n'en était rien.

Dessins de l'appareil par Villas Boas juillet 1961 pour les docteurs Buhler et Aquino de la Société Brésilienne pour l'Etude des Soucoupes Volantes

il avoua après quelques réticences avoir eu des relations sexuelles avec une femme extra-terrestre mise en sa présence complètement dénudée et consentante ; ce qui permi a Antonio de décrire avec précision la morphologie de cette créature.

Elle lui fait clairement comprendre qu'elle est là pour s'accoupler. Antonio ne refuse pas ; ils le feront 2 fois. Les cheveux de l'entité sont soyeux. Une fois terminé, la créature s'éloigne, sourit et pointe son doigt vers son ventre, puis vers les étoiles. Villas Boas est ensuite débarqué sans ménagement, et l'engin disparaît rapidement dans le ciel.



A aucun moment il n'a pu communiquer par la parole avec ses ravisseurs mais ceux-ci fort avenants lui firent visiter la machine volante en communiquant par gestes. C'est la raison pour laquelle Antonio Villas-Boas a pu après coup décrire relativement bien et avec forces détails la conception curieuse de ce véhicule volant.

Des séquelles?


Pendant 1 mois, Villas Boas souffre de nausées et a une envie irrépréssible de dormir. En Novembre de la même année, il se confie à un journaliste, João Martins, qui l'emène voir le docteur Olavo Fontès. Ce dernier lui fait subir un certain nombre d'examens et découvre 2 petites ponctions, de part et d'autre du menton. Il étudie plus généralement le cas avec le plus grand soin.



A la mort de Villa Boas en 1992, des rumeurs indiquent alors qu'il se serait rendu aux USA au début des années 1960s après y avoir été invité pour étudier les restes d'une soucoupe volante détenue par les militaires. La Société Brésilienne d'Etude des Soucoupes Volantes produira la lettre d'invitation. Le fils de Villas Boas confirmera quant à lui que son père était bien parti aux USA à cette époque, mais qu'il avait toujours refusé de dire à sa famille ce qu'il y avait fait.

Source:
http://rr0.org/science/crypto/ufologie/enquete/dossier/VillasBoas/index.html
http://www.conspiracyarchive.com/UFOs/boas-abduction.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Marie.F
Modératrice
Modératrice
avatar



Féminin Age : 70
Nombre de messages : 337
Inscription : 08/05/2008
Localisation : Nérac (47 Lot-et-Garonne)
Emploi : Mère de Famille
Passions : Lecture, Broderie, Bricolage, Marche, etc...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1957) Le cas Antônio Villas Boas   Mar 22 Juil 2008, 11:38

Bonjour Benzemas,encore un cas bien surprenant d'abduction dont je ne sais que penser...Bien sûr dans ce domaine tout est possible mais je reste prudente quant à la foi à apporter aux témoignages en absence de preuves tangibles.Les résultats de l'examen médical...Oui,peut-être...Quant à l'accouplement avec une extraterrestre,je suis très,très réticente,j'ai peut-être tort...?L'avenir nous le dira,j'espère!
Bien amicalement.Sirius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(1957) Le cas Antônio Villas Boas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (1957) Le cas Antônio Villas Boas
» L'affaire Antonio Villas Boas
» TYPOLOGIE DES OVNIS
» Ovni: La classification de Josef Allen Hynek
» Enlèvements extraterrestres que peut on en penser?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Base de données: les cas d'observations d'ovni classés par type :: Les affaires importantes dans l'histoire de l'ufologie :: VII/ Les RR4-