Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Etoiles filantes classées secret-défense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane 14
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 673
Inscription : 25/01/2009
Localisation : basse-normandie/Berjou
Emploi : ouvrier dans l'industrie
Passions : Peinture, les oiseaux exotiques et l'ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Etoiles filantes classées secret-défense   Mer 17 Juin 2009, 14:44

Bonjour à tous,

http://tempsreel.nouvelobs.com/
L’armée américaine ne veut plus donner aux scientifiques les informations sur les météorites issues de ses satellites de surveillance.



La pluie d’étoiles filantes des Léonides photographiée en 1998 au-dessus du désert de l’Arizona. (Kawana/Sipa)

La communauté des astronomes qui surveillent les météorites est désormais privée de sa plus précieuse source d’information: les données des satellites militaires américains. Plus rien ne devrait filtrer de ce secteur protégé par le secret-défense, selon les informations publiées par le site Space.com.

Grâce à leurs capteurs infrarouges, la flotte de satellites destinés à surveiller les tirs de missiles ou les essais nucléaires enregistrait aussi tous les cailloux extraterrestres venant brûler dans notre atmosphère. Depuis au moins dix ans ces données étaient transmises de façon informelle aux scientifiques. Elles permettent d’avoir précisément la position, l’heure, l’altitude des météorites et de faciliter leur récupération. Ce fut le cas récemment pour le petit astéroïde 2008 TC3, détecté avant son entrée dans l’atmosphère, et récupéré au Soudan grâce aux indications des instruments militaires.

Depuis quelques mois aucune donnée n’a été transmise aux astronomes, rapporte Space.com, suite à une décision de l’armée dont les motifs demeurent inconnus. Cela coïncide avec la mise en place d’une nouvelle génération de satellites de surveillance, souligne de son côté Nature.com, et le nouveau système ne permet peut-être pas de trier entre les informations classées et non classées secret-défense.

Quoi qu’il en soit, les chercheurs qui utilisent ces données pour mieux cerner les risques d’impacts ou récupérer certains morceaux de roches extraterrestres, sont déçus et désemparés.

"Sans vouloir émettre d'hypothèse farfelue,y aurait-il quelque chose à cacher la haut ?!!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-parrot.net/blog/perrucheetco/
anthony.D
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 25
Nombre de messages : 96
Inscription : 29/04/2009
Localisation : Roquebrune-cap-martin
Emploi : Etudiant
Passions : Jeux vidéo, lécture, astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Etoiles filantes classées secret-défense   Mer 17 Juin 2009, 15:26

je ne pense pas que les météorites, ou étoiles filantes qui penetrent dans l'atmosphères est un rôle significatif dans une quelconque histoire d'OVNI puisque tu parle de "quelque chose à cacher là haut".
Maintenant je ne pense pas qu'il faut se braqué aussi rapidement sur ce genre d'hypothèse dès que le gouvernement fait quelque chose qui sort un peut de l'ordinaire ou d'ici de la banalité que les chercheurs utilisé pour localisé les météorites. Peut être que la nouvelle génération de satellite ne se focalise plus que sur la surveillance terrestre.... Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 825
Inscription : 02/01/2009
Localisation : Ile de La Réunion
Emploi : ********
Passions : Famille, nature, zinzinlogie, moto, gastronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Etoiles filantes classées secret-défense   Mer 17 Juin 2009, 18:23

Les militaires américains ne me surprennent plus..... zzzz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel J
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 322
Inscription : 28/02/2008
Localisation : Charente
Emploi : Développeur informatique
Passions : Astronomie, astrophysique, geologie, informatique, Astrophotographie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Etoiles filantes classées secret-défense   Jeu 18 Juin 2009, 19:29

Idem, les militaires Américains ne me surprennent plus mais ce qui me fait vraiment rire c'est le peu de discrétion dont ils font preuve... ils classent secret défense de malheureuses photos des léonides (chose qui n'est pas à cacher...), ce qui tend à prouver qu'ils ont quelque chose la haut surement détectable avec des logiciels de traitement photo...
Cela me fait penser à la vidéo de la mission STS 48... Wink
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4166
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Etoiles filantes classées secret-défense   Jeu 18 Juin 2009, 20:08

Bonsoir,

Lorsqu'on lit ce genre de nouvelles,
comment ne pas être suspicieux?

Sans entrer dans un débat inutile de conspiration,
il est un fait que l'on nous cache certaine chose sous le couvert du fameux "secret défense".

Quand a savoir ce qu'on nous cache...

Ma conviction personnelle,
qui est en constante évolution de part les informations à ma portée,
est que les militaires savent et cachent des informations sur le phénomène ovni.
Je n'irais pas plus loin sur le sujet,
car je n'ai pour le moment pas de preuves pour affirmer le niveau de savoir des militaires sur le sujet ovni.

Le sceau "secret défense" des militaire induit des informations véritable mais surtout de la désinformation,
ce qui ne permet pas de se faire une réelle conviction quant au niveau de savoir des militaires concernant le phénomène ovni.

Ce qui est certain,
c'est que lorsqu'on impose le sceau "secret défense" sur une information,
c'est bien qu'on veut la cacher.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel J
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 322
Inscription : 28/02/2008
Localisation : Charente
Emploi : Développeur informatique
Passions : Astronomie, astrophysique, geologie, informatique, Astrophotographie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Etoiles filantes classées secret-défense   Jeu 18 Juin 2009, 20:48

La question principale que je me pose à tout ça est pourquoi....
Pourquoi ce secret (peut-être pour les technologies, connaissances mais aussi éviter la panique)....
Ce secret devient limite stupide, c'est un peu comme si on essayait de cacher un avion avec un drap de lit...
Comme le dit pierre, sans entrer dans un débat de conspiration... mais si l'armée des états unis a décidé de planquer ses infos sur les météorites maintenant, c'est que quelque chose a évolué... quoi on sait pas, mais quelque chose... bien entendu ce n'est que mon opinions :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane 14
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 673
Inscription : 25/01/2009
Localisation : basse-normandie/Berjou
Emploi : ouvrier dans l'industrie
Passions : Peinture, les oiseaux exotiques et l'ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Etoiles filantes classées secret-défense   Sam 25 Juil 2009, 17:10

Bonjour à tous,

Autres infos:




Depuis près de quarante ans, les Etats-Unis disposent de satellites géostationnaires DSP-I (Defense Support Program - Improved) qui font partie d’un système de détection et d’alerte avancée de tirs de missiles balistiques, à l’image dont la France cherche à se doter avec le programme SPIRALE (Système Préparatoire Infra-Rouge pour l’ALErte).
Pendant des années, l’US Air Force, qui exploite ces satellites munis de capteurs infrarouges, a communiqué aux astronomes des informations précises concernant les entrées de météorites dans l’atmosphère terrestre.
C’est ainsi que des équipes de scientifiques ont pu mesurer le nombre d’objets venus s’écraser annuellement sur terre grâce aux bases de données alimentées ce système de détection ou encore retrouver des météorites, comme par exemple l’astéroïde 2008 TC-3 qui était tombé dans le Sahara l’an passé ou encore un fragment de météorite localisé en l’an 2000 dans le nord du Canada.
Seulement, depuis quelques mois, les scientifiques sont privés de cette précieuse source de données par l’US Air Force, sans que cette dernière ne leur fournisse la moindre explication, selon le site Space.com. D’où leur désarroi et leur incompréhension face à cette décision.
En fait, selon la revue Nature, la raison de ce changement de la part de l’armée américaine se résume à un acronyme : SBIRS, pour Space-Based Infrared System. Il s’agit d’un programme visant à remplacer les satellites du système DSP-I et qui est capable de détecter non seulement les tirs de missiles de balistiques mais aussi d’obtenir des renseignements opérationnels en cas d’engagement militaire classique.
Le premier satellite SBIRS a été placé sur orbite en 2006. Selon Nature, il est devenu opérationnel en novembre 2008, soit environ un mois après les dernières informations communiquées aux scientifiques.

Il ne serait pas inintéressant de croiser ces 2 articles!

source: http://www.opex360.com/2009/07/07/les-astronomes-victimes-du-sbirs-de-larmee-americaine/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-parrot.net/blog/perrucheetco/
Balestrieri
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 226
Inscription : 27/01/2009
Localisation : Jarrie(38)
Emploi : technicien de la recherche(retraité)
Passions : Les OVNIs, la conquête spaciale, les risques météorites et comètes, la recherche en robotique.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Etoiles filantes classées secret-défense   Sam 25 Juil 2009, 20:12

Ce que ne veulent surtout pas montrer les amerlocs amha, se sont les performances de leurs nouveaux instruments! Et bien entendu cela à des conséquences pour d'autres choses comme la rentrée des météorites dans l'atmosphère terrestre:jyh!:
C'est comme pour les clichés des engins satellisés autour des planètes, leurs performance sont sous évaluées et l' on nous montre ce que l'on veut bien nous montrer :lunettess:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane 14
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 673
Inscription : 25/01/2009
Localisation : basse-normandie/Berjou
Emploi : ouvrier dans l'industrie
Passions : Peinture, les oiseaux exotiques et l'ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Etoiles filantes classées secret-défense   Ven 21 Aoû 2009, 16:48

Toujours dans la même veine:
Des Astéroïdes tueurs pourraient échapper à la vigilance de la NASA



http://ovnis-usa.com/2009/08/15/samedi-15-aout/


La cupidité des banquiers de Wall Street pourrait également avoir pour conséquence de priver la Terre des moyens de surveiller les géocroiseurs : "Des Astéroïdes tueurs pourraient échapper à la vigilance de la NASA." Un article de Seth Borenstein pour l’AP.

"La NASA est chargée de tracer la plupart des astéroïdes qui menacent la Terre, mais un rapport de la National Academy of Sciences montre qu’elle n’a plus les moyens d’assurer sa mission.

Bien que le Congrès ait assigné cette tâche à l’agence spatiale depuis quatre ans, il ne lui a jamais accordé les fonds indispensables pour construire les télescopes nécessaires. On peut penser que la crise actuelle éloigne encore davantage l’attribution des ressources.

La NASA est censée identifier 90% des bolides potentiellement dangereux d’ici 2020. Mais l’organisation reconnait n’avoir pour l’instant listé qu’un tiers des objets avec ses équipements actuels.

L’Agence spatiale estime qu’il y a environ 20.000 astéroïdes et comètes dans notre système solaire qui représentent une menace potentielle. Leur diamètre est supérieur à 150 mètres. A ce stade, les scientifiques ont caractérisé 6.000 de ces géocroiseurs.

Lindley Johnson, directeur du programme de la NASA pour les objets rapprochés, explique que des cailloux de 150 à 1.000 mètres de diamètre pourraient dévaster une immense région mais pas détruire notre planète.

Naturellement, il existe des objets plus gros qui sont bien plus menaçants. Le mois dernier, des astronomes ont été surpris de constater qu’un objet de taille et d’origine inconnue avait frappé Jupiter et créé une brèche de la taille de la Terre, qui d’ailleurs continue de s’étendre. Jupiter est plus souvent sujet à des collisions que notre planète, à cause de son énorme gravité, de sa taille et de sa position dans l’espace.

Des films catastrophes tels que "Armageddon" et des passages rapprochés qui ont eu lieu les années précédentes ont pu effrayer et alerter l’opinion sur la gravité du problème. Mais quand il s’agit de faire quelque chose pour parer à cette menace, l’académie a constaté que "le gouvernement américain était resté très en retrait." Et il est pratiquement le seul qui s’en préoccupe.

Louis Friedman, directeur de la Planetary Society, plaide également pour une prise de conscience : "Cette situation montre que nous ne faisons pas face à un problème concret." Selon Johnson, la NASA a calculé que l’identification des astéroïdes, pour se conformer à la loi, coûterait environ 800 millions de dollars d’ici 2020, soit en construisant un nouveau télescope terrestre, soit en lançant un dispositif d’observation en orbite.

Si elle n’obtenait que 300 millions de dollars, la NASA pourrait localiser la plupart des astéroïdes de taille supérieure à 300m de diamètre. Mais jusqu’ici l’agence spatiale ne dispose toujours pas des fonds nécessaires pour au moins réaliser ce seul objectif. John Logsdon, professeur à l’université George Washington, pense que l’argent ne sera jamais versé : "Ce programme est un peu comme un canard boiteux. Il n’y a pas assez de pressions pour obtenir les fonds."

Johnson ajoute : "Actuellement, la NASA a identifié cinq objets proches qui représentent un risque supérieur à 1/1 million de frapper notre planète et de lui causer des dommages considérables. Ce nombre n’est pas constant, parce que de nouveaux astéroïdes s’ajoutent à la liste, tandis que d’autres sont effacés parce que leurs orbites ont été recalculées."

Les astronomes spécialisés restent attentifs à un caillou de 150m de diamètre qui présente 1 risque sur 3.000 de frapper la Terre en 2048. Mais on parle bien davantage de Apophis, qui fait au moins deux fois cette taille et dont le risque de nous percuter est de 1/43.000 en 2036, 2037 ou 2069 (Le Lac Manicouagan, au Québec, résulte d’un des plus gros impacts toujours visibles à la surface de la Terre)

Pour sensibiliser le public et obtenir son soutien, la NASA a ouvert un nouveau site web sur les astéroïdes menaçants." - Source

Une collision planétaire qui s’est produite à 100 années-lumière de la Terre, a été récemment observée par le télescope Spitzer de la NASA.

On pense qu’une planète de la taille de Mercure a été percutée par un objet de la taille de notre propre Lune, laissant de gigantesques amas de lave gelée et de roches vaporisées.

Le New Scientist a fait réaliser une courte simulation de cet évènement : http://ovnis-usa.com/VIDEOS/Planetary_smashup.flv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-parrot.net/blog/perrucheetco/
Balestrieri
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 226
Inscription : 27/01/2009
Localisation : Jarrie(38)
Emploi : technicien de la recherche(retraité)
Passions : Les OVNIs, la conquête spaciale, les risques météorites et comètes, la recherche en robotique.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Etoiles filantes classées secret-défense   Sam 19 Déc 2009, 13:43

« Quel nom pour un nouvel élément chimique ? | Accueil | Les éoliennes des mers »


13 juin 2009

Un jeune Allemand touché par une météorite








Nous en parlions la dernière fois de manière théorique
: quelle est la probabilité d’être frappé ou tué par une météorite ?
Même si les statistiques que nous donnions n’avaient pas convaincu tous
nos lecteurs/commentateurs, nous pouvions au moins nous entendre sur un
point : la probabilité est mince, très mince…
Pourtant, elle n’est pas nulle, comme le raconte le Telegraph ce
matin. Un adolescent allemand a été frappé par une météorite de la
taille d’un pois. Et il s’en est tiré avec des blessures mineures, une
belle frayeur et une jolie histoire à raconter à ses futurs
petits-enfants.
Ce jeune homme de 14 ans, Gerrit Blank – féru de sciences, parait-il – revenait de l’école quand il a vu une “boule de feu”
dans le ciel qui avançcait dans sa direction, à toute vitesse. Ce petit
pois venu du fin fond de l’espace l’a frôlé, lui laissant en souvenir
une cicatrice de 8 centimètres sur la main. La météorite s’est ensuite
plantée dans le sol, creusant un cratère dans le bitume. Autant dire
que ce jeune homme a eu de la chance et serait sans doute mort si ce
pois l’avait touché à la tête.
Le cailloux a été analysé par des scientifiques allemands qui ont
confirmé qu’il s’agissait bien d’un matériau venu de l’espace,
explique,dans le Telegraph, Ansgar Kortem, directeur d’un observatoire allemand.
Et ces mêmes scientifiques sont ravis de pouvoir étudier ce petit
pois de l’espace. Ceci est relativement rare puisque les objets
célestes sont réduits en poussière en entrant à toute vitesse dans
l’atmosphère. Et les trois quarts de ceux qui résistent finissent au fond de l’océan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etoiles filantes classées secret-défense   

Revenir en haut Aller en bas
 

Etoiles filantes classées secret-défense

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ovni militaire, base, secret défense, sécurité nationale
» etoiles filantes
» Vidéo documentaire: Ovni secret defense
» Grosse pluie d'étoiles filantes le Samedi 8 Octobre 2011
» Samedi : défilé d’étoiles filantes par temps clair

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Astronomie et Astrophysique-