Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Collision possible dans notre système solaire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 31
Nombre de messages : 55
Inscription : 05/05/2009
Localisation : Avignon
Emploi : Etudiant
Passions : Vitesse
Règlement : Règlement

MessageSujet: Collision possible dans notre système solaire?   Dim 14 Juin 2009, 12:17

Le système solaire est-il stable sur une longue période de temps ?
Rien n’est moins sûr et cette lancinante question, au cœur de la mécanique
céleste depuis Newton, vient de subir un nouveau rebondissement.
La prise en compte de la relativité générale – c'est une première ! – indique qu’une collision entre la Terre,
Vénus ou Mars n’est pas impossible.



De Newton à Poincaré en passant par Laplace et
Gauss, la question de la stabilité du système solaire n’a cessé de
tracasser les mathématiciens spécialistes de la mécanique céleste.
C’est par cette faille dans la forteresse des équations déterministes
de la mécanique classique que la chaos est entré et a acquis ses lettres de noblesse.


A la fin du dix-neuvième siècle, Poincaré avait même montré que trouver une solution
analytique au simple problème du mouvement de trois corps sous l’action de leur champ de gravitation
était impossible. On ne pouvait donc espérer démontrer par le calcul
que jamais la Terre par le jeu des perturbations gravitationnelles des
autres corps célestes ne finisse par entrer en collision avec le Soleil ou même à quitter le système solaire.
La stabilité des orbites actuelles du système solaire tournant toutes dans le même sens,
presque dans le même plan et selon des orbites peu excentriques
bien qu’elliptiques était peut-être un phénomène transitoire à l’échelle des milliards d’années. Mais comment le savoir ?


Le seul espoir d’avoir un élément de réponse consistait à faire intervenir des simulations sur ordinateur.
Mais il a fallu attendre un saut dans leur puissance de calcul et des
bonnes méthodes d’approximation pour découvrir avec les travaux de Jacques Laskar
et ses collègues au début des années 1990 que le système solaire subir
une évolution chaotique et que dans quelques dizaines de millions
d’années des modifications importantes des orbites des planètes ne sont pas à exclure.


Ces conclusions viennent d’être renforcées
aujourd’hui par de nouvelles études menées sur ordinateur et incluant
cette fois les corrections post-newtoniennes des équations de
relativité générale d’Einstein.


L'influence d’une instabilité chaotique majeure sur l'orbite de Mercure,
la moins massive et donc la plus sujette à des perturbations, dans le
cadre de la mécanique céleste newtonienne, est confirmée dans le cadre
de la théorie de la gravitation d’Einstein. La situation semble même
pire !


Un des scénarios catastrophe. L’excentricité de Mercure
(en noir) est devenue assez forte pour permettre une collision avec
Vénus (en violet). La Terre (en jaune) est épargnée. © IMCCE
(Observatoire de Paris/UPMC/INSU-CNRS)




Sept millions d'heures de calcul pour écrire 2500 scénarios


Jacques Laskar et Mickael Gastineau (Observatoire
de Paris/UPMC/INSU-CNRS) ont réalisé une étude statistique afin
d’estimer les chances de tel ou tel scénario d’évolution possible du
système solaire. Comme, de toute manière, celui-ci doit être fortement
perturbé par la transformation du Soleil en géante rouge
dans environ cinq milliards d’années, ils ont conduit plus de 2.500
simulations. Pendant quatre mois, sept millions d'heures de calcul ont
été effectuées à l’aide de la nouvelle machine Jade du Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur.


Dans la majorité des scénarios, les orbites se
déforment peu sur plusieurs milliards d’années. Mais dans 1% des cas
environ, l'excentricité de Mercure augmente considérablement, ce qui
conduit à des risques élevés de collisions. Une saisissante vidéo
montre comment cette évolution chaotique du système solaire interne peut conduire à des catastrophes.


Lorsque l’orbite de Mercure voit son excentricité
varier de façon non négligeable, généralement, le scénario conduit à
une collision avec Vénus ou avec le Soleil d’ici à cinq milliards
d'années, tandis que l'orbite de la Terre reste peu affectée.


Toujours dans le cas de figure d'une forte
excentricité de Mercure, l'un des scénarios conduit à ce qu'elle
augmente encore jusqu'à provoquer, par effet de domino, une
accentuation de l'excentricité de Mars puis une déstabilisation
complète des planètes internes (Mercure, Vénus, Terre, Mars) dans 3,4
milliards d'années.

Au final, 201 cas ont été répertoriés qui, hormis
cinq exemples où l'on assiste à une éjection de Mars hors du système
solaire, conduisent à des collisions entre les planètes ou entre une
planète et le Soleil en moins de cent millions d'années après cette
déstabilisation. Un cas aboutit à une collision entre Mercure et la
Terre, 29 à une collision entre Mars et la Terre et 18 à une collision
entre Vénus et la Terre...



Autre
scénario catastrophe. Les orbites des premières planètes sont si
déformées que la Terre est parfois plus proche du Soleil que Vénus. Une
collision entre Vénus (en violet) et la Terre (en jaune) devient
possible. © IMCCE (Observatoire de Paris/UPMC/INSU-CNRS)

Source : Futura Sciences
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Collision possible dans notre système solaire?   Dim 14 Juin 2009, 15:07

@Arnaud a écrit:
. Pendant quatre mois, sept millions d'heures de calcul ont été effectuées à l’aide de la nouvelle machine Jade du Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur.

Comment c'est possible???? Shocked

4 mois = 122 jours
24 heures x 122 jours = 2928 heures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémy.F
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 797
Inscription : 03/12/2007
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Passions : divers
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Collision possible dans notre système solaire?   Dim 14 Juin 2009, 21:57

Article inquiétant.

Thefly, peut être que la machine peut faire en quatre mois des calculs que l'homme ferait en 7 millions d'heures ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anthony.D
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 25
Nombre de messages : 96
Inscription : 29/04/2009
Localisation : Roquebrune-cap-martin
Emploi : Etudiant
Passions : Jeux vidéo, lécture, astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Collision possible dans notre système solaire?   Mer 17 Juin 2009, 10:15

exactement rémy, ce qui, avec la technologie actuelle est tout à fait faisable. Quand à cet article... Inquiétant pour l'avenir de l'humanité si ces scénarios viennent à se produire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicotool
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 44
Inscription : 04/12/2008
Localisation : France
Emploi : employé du secteur privé
Passions : lecture, histoire, documents...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Collision possible dans notre système solaire?   Mer 17 Juin 2009, 18:41

@thefly a écrit:
@Arnaud a écrit:
. Pendant quatre mois, sept millions d'heures de calcul ont été effectuées à l’aide de la nouvelle machine Jade du Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur.

Comment c'est possible???? Shocked

4 mois = 122 jours
24 heures x 122 jours = 2928 heures

Plusieurs calculs à la fois ( abt 2500 ), et non pas un par un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 31
Nombre de messages : 55
Inscription : 05/05/2009
Localisation : Avignon
Emploi : Etudiant
Passions : Vitesse
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Collision possible dans notre système solaire?   Mer 17 Juin 2009, 19:28

"Dans quelques milliards d'années"
Vous en faites pas! Je penses qu'on aura quitté notre bon vieux système solaire depuis longtemps!!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Collision possible dans notre système solaire?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Collision possible dans notre système solaire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nibiru est dans notre système solaire: la preuve en images...
» Collision possible dans notre système solaire?
» Balade dans le système solaire
» Le plus brillante comète traversera notre système solaire en 2013?
» Notre système solaire serait une exception

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Astronomie et Astrophysique-