Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 (1965) Le grand Black-out du Nord-Est

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: (1965) Le grand Black-out du Nord-Est   Lun 08 Juin 2009, 21:02

Le grand Black-out du Nord-Est

Le 9 novembre 1965, le Nord-Est des USA et du Canada furent brutalement plongés dans le noir. Le pire black-out jamais arrivé est connu maintenant historiquement comme le "Grand Black-out du Nord-Est".

Les faits sont bien connus. A 17:16, l'énergie électrique fut coupée. 30 millions de personnes aux USA et dans la province de l'Ontario furent touchés par cette interruption.

En Ontario, le black-out fut confiné dans la partie Est de la province. Windsor, Ottowa et Sudbury furent les seules à échapper à la coupure. Dans les trois heures qui suivirent, la puissance fut restaurée dans toute la province.

Des OVNIS ont été signalés dans la zone stratégique des installations hydroélectriques au moment du black-out. Le nombre impressionnant de témoignages crédibles a donné à réfléchir à certains scientifiques sur le rôle de ces OVNIS sur la coupure électrique.

Parmi les chercheurs, il y a le Dr James E. MCDonald, un physicien de l'Université d'Arizona, l'ancien directeur du NICAP, Donald E. Keyhoe, et l'astronome J. Allen Hynek, directeur actuel du "Center for UFO Studies".
CE QUI S'EST OFFICIELLEMENT PASSE:

Tout de suite après la coupure, la commission Fédérale Américaine de l'Energie et la Commission sur l'Energie Hydroélectrique de l'Ontario ont lancé une enquête sur la cause de tout ceci. Au début, il fut rapporté que le trouble avait commencé par une coupure mécanique dans une ligne a haute tension entre Buffalo et les Chutes du Niagara.

D'après le "Toronto Globe and Mail":

"Le rapport est apparu faux. Alors une autre sous-station, a coté de Syracuse, a était désignée comme étant la cause de la coupure, mais les réparateurs l'ont trouvé en parfait état".
CE QUI S'EST VRAIMENT PASSE:

Six jours après le black-out, les ingénieurs hydrauliciens de l'Ontario ont pisté le trouble jusqu'à la station Sir Adam Beck No2, a Queenston, au Nord des chutes du Niagara.

Il semble que juste avant le black-out, l'énergie est tombée de Sir Adam Beck NO.2 et ensuite a suivi le bord a travers les Cornouailles et jusqu'à New York. En termes imagés, l'énergie a chuté dans le sens des aiguilles d'une montre autour du bassin de l'Ontario.

A 17h16, un relais de retour d'une des six lignes joignant Sir Adam Beck au reste du pays a mystérieusement grillé, un peu comme un fusible de maison.

En rapides successions, la coupure a sauté sur les cinq autres lignes, causant une surcharge qui grilla le coupe circuit de ces lignes. Une véritable vague d'électricité, 1.1 millions de kilowatts, déferla dans la direction opposée, dans l'état de New york. Inexplicablement, les relais des lignes de New York n'ont pas réussi à isoler et contenir la surcharge. En quelques secondes, toutes les installations électriques interconnectées se sont coupées.

Même si les experts ont localisé l'origine de ce black-out, ils restent déconcertés par la cause du mauvais fonctionnement du relais et l'échec des systèmes de protection pour contenir la surcharge.

L'ingénieur de supervision du système hydrologique d'Ontario, Jim Harris, dit "C'est incroyable ! J'aimerais dire que c'est impossible si je n'avais pas vu moi-même ! "

Le mystère s'est épaissi quand il a été découvert que le relais n'était pas défectueux, mais avait simplement réagi à une soudaine charge "d'énergie" d'origine inconnue.

Comme établit dans le rapport final de la Commission Fédéral sur l'Energie, "la cause précise de cette coupure n'est pas connue."
UN SCIENTIFIQUE ENQUETE:

Le scientifique James E. McDonald avait déclaré que des champs magnétiques accompagnant les OVNIS pourraient créer de soudaines surcharges électriques dans les lignes de transmission que survole l'appareil. En théorie, ces surcharges électriques peuvent produire des black-out de grandes dimensions.
LA DECLARATION DE MCDONALD:

Comme soumis au comité de Chambre de la Science et à l'astronautique le 29 Juillet 1968, lors du colloque sur les objets volants non identifiés, au bâtiment de Rayburn, Washington, C.C, par James E. MDONALD:

"Il y a ensuite des exemples divers dans lesquels les systèmes importants de distribution d'énergie électrique sont tombé en panne lors de l'observation des phénomènes aériens se rattachant à l'un ou à l'autre phénomène ovni. J'ai personnellement vérifié plusieurs de ces exemples et je suis certain du fait que la coïncidence de l'observation d'OVNIS et de panne de courant électrique s'est au bien produite. La question d'un lien causal et son interprétation, reste a débattre. Même pendant le grand Black-Out du Nord Est, le 9 Novembre 1965, il y eut de nombreuses observations d'OVNIS, j'en ai personnellement vérifié certaines. Je me suis enquis auprès de la Commission Fédérale de l'Energie pour obtenir les données qui pourraient élucider dont la question de base de savoir si ce sont des coincidences, mais les données disponibles sont insatisfaisantes pour permettre de faire toutes les conclusions définitives. Dans d'autres régions du monde, il y a également eu des rapports des pannes de courant coïncidant avec des observations d'ovni. Là encore, l'évidence est tout à fait peu claire quant aux relations causales."

Avec le "Grand black-out", pourtant, la théorie de McDonald a reçu un soutien considérable à la lumière de nouvelles preuves confirmant l'importance de l'activité ufologique durant cette fatidique journée.

Le journal de Syracuse a été submergé d'appels rapportant plus d'une centaine d'observations dans la zone de Syracuse.

Un des premiers appels vint de l'adjoint du commissaire de l'aviation, Robert C. Walsh, qui volait au-dessus de Syracuse au moment du black-out. En dépit de l'obscurité, il put faire un atterrissage sur l'aéroport de Hancock. Se tenant sur la piste avec d'autres officiels de l'aéroport, il nota soudainement une énorme boule de lumière dériver au-dessus. "Elle semblait être à une hauteur de 30 mètres et faisait 15 mètres de diamètre. Elle resta quelques secondes puis a disparu soudainement. Un moment plus tard, ses compagnons virent un appareil identique monter au-dessus de la zone aérienne avant de "disparaître " mystérieusement. Cet appareil se déplaçait vers le haut et a vitesse modérée, nettement sous le contrôle d'une forme intelligente.

Au même moment, le mystérieux appareil fut aussi observé en l'air. Weldon Ross, un ancien instructeur de vol et son élève, James Brooking, qui approchaient de l'aéroport sombre, virent en dessous un second objet ardent. L'appareil géant, avec un diamètre estimé a 30 mètres, sembla se positionner directement au-dessus de la sous-station de Clay, une installation stratégique qui joint les chutes du Niagara et New York.

Il s'agit précisément de cette même sous station que l'équipe d'enquête avait au début soupçonné comme étant l'origine du black-out!

Lors de leurs recherches méthodiques sur un lien possible avec le black-out et les OVNIS les journalistes du "Herald" trouvèrent une preuve encore plus explosive. Sept jours après le black-out, en première page, le journal diffusa des photographies d'un mystérieux objet rouge prisent par M. William Stillwell, un sexagénaire de St Paul. Il décrivit ce qu'il avait observé avec un télescope "Power 117".

"L'objet tournait, encore, encore et encore. Il vint de la direction de DeWitt et disparut dans un angle mort puis il revint".

Il a vu l'objet lumineux pendant deux heures avant qu'il ne parte au loin. Alors que les équipes d'enquêteurs continuaient s'arracher les cheveux sur le mystère de la coupure de courant, la presse rendit compte d'un lien possible avec les OVNIS.

Dans un éditorial, le "Indianapolis Star" écrivit:

"La réponse est assez évidente, des OVNIS ! C'est un sujet que les enquêteurs n'ont pas exploré."

En support a la possibilité ovni, de nombreuses autres observations se sont fait connaître. Dans la ville de New York, après 20 minutes de black-out, des témoins dans le building de Time-Life, virent un halo singulier dans le ciel sombre de Manhattan. D'après Donald Keyhoe:

"Il semblait venir d'un objet survolant la ville. C'était 20 minutes après que les lumières se soient éteintes. Plusieurs photos furent prises par un photographe du magazine TIME, une d'elles fut publiée dans le numéro du 19 novembre."

Bien que clairement visible sur la photographie, les éditeurs de Time refusèrent de faire le lien entre leur photo et l'objet. Omission délibérée ou omission journalistique? Sans doute bien plus grave, une tentative de détourner délibérément l'intérêt du public, fut publié sous forme de l'allusion suivante:

"Quelques New-Yorkais, déclarants qu'ils avaient vu un satellite passer au-dessus au moment ou les lumières s'étaient coupées, argumentèrent que les Russes l'avaient fait".

Mais l'auteur et ufologue Frank Edwards n'est pas d'accord avec les explications de satellite soviétique ou d'OVNIS:

"La forme fuselée aurait pu être un ovni, mais ce n'est sûrement pas ca. Ce n'était rien de plus qu'un fantôme optique, le résultat de réflexions entres les éléments lenticulaires dans l'espace aérien."

Tout en discutant sur la validité de la photo du Time, Edwards supporte avec force le contentieux sur le fait que les OVNIS soient impliqués dans le black-out. En fait, tout en conduisant sa propre enquête sur la cause de ce black-out, il découvrit que les autorités américaines étaient déjà au courant de la présence ovni, en fait 45 minutes avant la coupure de courant.

L'effrayante révélation vint de deux pilotes commerciaux, Jerry Whitaker et George Croninger, qui volaient au-dessus de Tidioute, Pennsylvanie, quand ils virent deux "objets lumineux" en forme de disque.

Encore plus surprenant fut l'observation de deux jets militaires chassants les mystérieux appareils.

Quelques instants plus tard, un des disques mit le "turbo" et distança rapidement ses poursuivants. Alors qu'ils regardaient la disparition rapide de l'ovni, les pilotes étonnaient perdirent de vue l'autre objet, qui fut présumé être parti de la même manière.

La plus spectaculaire révélation, toutefois, vint un jour avant la diffusion de l'explication "officielle" , quand le commentateur de NBC, Franck McGee annonça qu'un pilote privé avait vu un "objet rond et lumineux à côté des chutes du Niagara". Le matin suivant, un article bien documenté apparut dans le journal "New York American Journal" blâmant les OVNIS pour le désastreux black-out.

Toutefois, la connexion ovni fut brutalement interrompue dans les médias quand l'explication du "relais cassé" fut diffusée. En dépit d'une montagne de preuves, la Commission Fédérale sur l'Energie avait choisi de mettre de coté la connexion ovni. Cette omission fut finalement confirmée par le Dr James E. McDonald qui, comme scientifique respecté, fut autorisé à interviewer certains officiels du FPC.

"Ils admettent qu'ils ont les rapports sur Syracuse et les Chutes du Niagara, ainsi que tous les autres de cette nuit la. Mais ils ne veulent pas discuter de la possibilité ovni. Peu importe ce qu'ils croient, je pense qu'ils sont convaincus que les faits ne doivent pas être livrés au public, et c'est pourquoi ils sont d'accord pour l'histoire du " relais cassé ". Il est évident qu'ils couvrent le tout."

Sous ces circonstances, il semble qu'il y a une forte possibilité pour que les autorités canadiennes soient aussi impliquées dans le cover-up. Les enquêteurs de l'Ontario ont été au courant des rapports ufologiques.

Un des ufologues américains réputés, Donald Keyhoe, dit:

"Pour détourner l'attention sur l'explication ufologique, l'histoire du "relais cassé" a été inventée. Comme cela a pu être inventé par le Canada, le Premier ministre a du être convaincu qu'il était mieux pour les deux pays de ne pas dire la vérité."

CONCLUSION:

Nous avons la un quantité d'observations d'OVNIS depuis le sol, avec photographies, depuis les airs, avec des témoins fiables nombreux.

Nous avons également un effet physique sans précédent!

Et enfin nous avons une des conspirations les plus choquantes jamais perpétrées pour cacher des observations d'OVNIS de grande ampleur et au conséquences impressionnantes.

http://ufologie.net/htm/blackout65f.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1965) Le grand Black-out du Nord-Est   Lun 08 Juin 2009, 23:45

Power Outages & UFOS


"The graph above is a comparison of the Federal Power Commission's power failure reports with U.S. Air Force records of UFO reports from 1954-1969. Using this data, one can plot two curves as shown on the graph. It can be seen from the graph PF and UFO reports are in phase and track each other from year to year. Out of phase conditions do exist, however, for the years 1956 and 1967." - Paul C. Smith.

Below is the part of the testimony by Dr. James E. McDonald before the House Committee on Science & Astronautics, July 29, 1968:

Mr. Ryan:
Let me ask a further question: In the course of your investigation and your study of UFO sightings, have you found any cases where contemporaneously with the sighting of UFO's allegedly, there were any other events which took place, which might or might not be related to the UFO's?

Dr. McDonald.
Yes. Certainly there are many physical effects. For instance, in Mr. Pettis' district, several people found the fillings in their mouth hurting while this object was nearby, but there are many cases probably on record of car ignition failure. One famous case was at Levelland, Tex., in 1957. Ten vehicles were stopped within a short area, all independently in a 2-hour period, near Levelland, Tex. There was no lightning or thunder storm, and only a trace of rain. There is another which I don't know whether to bring to the committee's attention or not. The evidence is not as conclusive as the car stopping phenomenon, hut there are too many instances for me to ignore. UFO's have often been seen hovering near power facilities. There are a small number but still a little too many to seem pure fortuitous chance, of system outages, coincident with the UFO sighting. One of the cases was Tamaroa, Ill. Another was a case in Shelbyville, Ky., early last year.

Even the famous one, the New York blackout (Nov 9 1965), involved UFO sightings. Dr. Hynek probably would be the most appropriate man to describe the Manhattan sighting, since he interviewed several witnesses involved. I interviewed a woman in Seacliff, N.Y. She saw a disk hovering and going up and down. And then shooting away from New York just after the power failure. I went to the FPC for data, they didn't take them seriously although they had many dozens of sighting reports for that famous evening. There were reports all over New England in the midst of that blackout, and five witnesses near Syracuse, N.Y., saw a glowing object ascending within about a minute of the blackout. First they thought it was a dump burning right at the moment the lights went out. It is rather puzzling that the pulse of current that tripped the relay at the Ontario Hydro Commission plant has never been identified, but initially the tentative suspicion was centered on the Clay Substation of the Niagara Mohawk network right there in the Syracuse area, where unidentified aerial phenomenon has been seen by some of the witnesses.

This extends down to the limit of single houses losing their power when a UFO is near. The hypothesis in the case of car stopping is that there might be high magnetic fields, d.c. fields, which saturate the core and thus prevent the pulses going through the system to the other side. Just how a UFO could trigger an outage on a large power network is however not yet clear. But this is a disturbing series of coincidences that I think warrant much more attention than they have so far received.

Mr. Ryan.
As far as you know, has any agency investigated the New York blackout in relation to UFO?

Dr. McDonald.
None at all. when I spoke to the FPC people, I was dissatisfied with the amount of information I could gain. I am saying there is a puzzling and slightly disturbing coincidence here. I'm not going on record as saying, yes, these are clear-cut cause and effect relations. I'm saying it ought to be looked at. There is no one looking at this relation between UFO's and outages.

Mr. Roush:
Our time is really running short, Mr. Ryan.

Mr. Ryan:
One final question. Do you think it is imperative that the Federal Power Commission, or Federal Communications Commission, investigate the relation if any between the sightings and the blackout?

Dr. McDonald:
My position would call for a somewhat weaker adjective. I'd say extremely desirable.

Mr. Roush:
Thank you. Thank you, Dr. McDonald.

(Dr. McDonald's testimony is noteworthy because of its directness and force. He considers the extraterrestrial hypothesis the most likely explanation of the phenomena. On examining the best UFO evidence, it is certainly possible to rule out practically every other hypothesis, and it is on this basis that Dr. McDonald and others lean toward the theory that we are undergoing surveillance from intelligently guided craft from extraterrestrial sources.)

On Wednesday, July 15, 1998, Joel Carpenter wrote:
"In 1992 "Time" magazine published an article called "The Doomsday Blueprints," an expose of Cold War secrets. The article contained an interview with J. Leo Bourassa, an Air Force officer (I don't think they gave his rank but I would guess he was a Colonel - he supposedly delivered the news of the 1960 U-2 shoot down to Eisenhower) who was the former commander of "High Point" - a bomb shelter complex for the President and executive branch officials. It's better known as Mt. Weather, and is located in West Virginia. The complex was built in the late 1950s. Bourassa had been the commander of the complex for its whole active lifetime - presumably until shortly before the 1992 article was written. He said that during the entire time he had been in charge of the base, he had put it on alert exactly one time. Remember what happened between around 1957 and 1992 - the Berlin crisis, the Cuban missile crisis, several Mideast wars, the KAL shoot down, etc. The one single alert was called on November 9, 1965, the day of the Northeast blackout - because Bourassa thought a surgical nuclear attack was under way. I wonder if some nuclear sensors somewhere were giving false alarms, or if he just made the assumption on his own." - Joel Carpenter

Nov.65: Power failure and faulty bomb alarms.
"Special bomb alarms were installed near military facilities and near cities in U.S.A. so that news of a nuclear attack would be transmitted before the expected communication failure. The alarm circuits were set up to display a red signal at command posts the instant that the flash of a nuclear detonation reached the sensor and before the blast could put it out of action. Normally the display would show a green signal, and yellow if the sensor was not operating or was out of communication for any other reason. During the commercial power failure in NE United States in November 1965, displays from all the bomb alarms for the area should have shown yellow. In fact two of them from different cities showed red because of circuit errors. The effect was consistent with the power failure being due to nuclear weapon explosions, and the Command Center of the Office of Emergency Planning went on full alert. Apparently the military did not.".

http://www.nicap.org/outage_main.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1965) Le grand Black-out du Nord-Est   Lun 08 Juin 2009, 23:48

L'engin s'est éloigné vers l'Est. Sa luminosité s'est affaiblie petit à petit, puis il a disparu.
Nous nous sommes quittés sans oser nous parler. Ainsi, pendant 5 h, l'ovni a exploré la
vallée, tantôt immobile, tantôt évoluant très lentement et fouillant le sol de ses
projecteurs. Et pendant ces 5 h, Saint-Pierreville a connu une panne d'électricité
inexplicable.

http://www.rr0.org/data/1/9/7/2/

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1965) Le grand Black-out du Nord-Est   Lun 08 Juin 2009, 23:51

Février

* 12 A Saint-Pierreville (Ardèche), le soir Bernard Vialle est témoin avec d'autres : Nous venions de franchir le col, et commencions de descendre vers Saint-Pierreville, quand nous avons soudain aperçu une lueur éclatante jaillir du ravin, le long de la route, à environ 300 m en avant de nous. Surpris, et un peu effrayés, j'ai freiné. Il m'a fallu à peu près 200 m pour m'arrêter. Nous avons ouvert les portières, prêts à fuir, car pendant ces quelques secondes, une sphère lumineuse était apparue, s'élevant lentement du ravin. Elle semblait avoir une trentaine de mètres de diamètre. Il nous sembla qu'elle se dirigeait vers nous. On s'est sauvés, abandonnant la voiture. Mais nous nous sommes vite rendus compte que la chose ne nous poursuivait pas. A très faible altitude, elle s'était mise à survoler le flanc de la vallée, très lentement, s'immobilisant parfois. Elle éclairait le sol sur un rayon de 300 m. Une lumière de feu d'artifice. Un peu irréelle. C'était quelque chose de merveilleux et terrifiant tout à la fois. On était si captivés par le spectacle qu'on n'a pas vu le temps passer. On a réalisé soudain que nous étions là depuis plus de 1 h. "On ne peut pas rester comme ça", dit Jean-Claude. "Demain, quand nous raconterons ça, on passera pour des "illuminés". Il nous faut un témoin." Nous remontons en voiture, mais en prenant la route qui emprunte le versant opposé à celui qui est survolé par la "chose". En arrivant au hameau de Feouzet, nous découvrons à nouveau la vallée. L'énorme sphère lumineuse est encore là. Fascinés, nous la regardons là encore pendant de longues minutes. Puis nous fonçons réveiller l'adjoint au maire, Eugène Payot. Celui-ci raconte : Quand Bernard et Jean-Claude sont venus me réveiller, ils étaient si excités que j'ai eu bien du mal à comprendre ce qu'ils racontaient. Je me suis pourtant levé, et je suis sorti pour regarder. C'était plus beau que je ne pouvais l'imaginer, cette sorte de disque qui planait, immobile, au-dessus de la vallée. Je n'ai pas de mots pour le décrire. Nous ne pouvions en détacher nos yeux et nous luttions contre le sommeil pour l'observer le plus longtemps possible.
* 13 06:00 Eugène Payot : L'engin s'est éloigné vers l'Est. Sa luminosité s'est affaiblie petit à petit, puis il a disparu. Nous nous sommes quittés sans oser nous parler. Ainsi, pendant 5 h, l'ovni a exploré la vallée, tantôt immobile, tantôt évoluant très lentement et fouillant le sol de ses projecteurs. Et pendant ces 5 h, Saint-Pierreville a connu une panne d'électricité inexplicable. Les gendarmes et le maire me l'ont confirmé. Une panne curieuse, puisque, si les ampoules refusaient de s'allumer, les radiateurs électriques et l'horloge du clocher ont continué de fonctionner. Un technicien dira : Il s'agissait d'un phénomène électromagnétique, c'est pour cela que seuls les appareils en circuit fermé ont continué de fonctionner [1].

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1965) Le grand Black-out du Nord-Est   Mar 09 Juin 2009, 00:09

Pannes de courant régionales

On a longtemps suspecté qu'OVNIS aient les possibilités de causer la coupure du courant pour une ville, un état, ou de plusieurs états en exerçant un champ de force suffisant pour surcharger les circuits des installations de service publiques et privées. "Peu de choses sont plus dérangeantes qu'être plongé dans l'obscurité sans avertissement; c'est dangereux pour des masses de personnes. Cela paralyse des villes, bloque des routes, arrête des trains, laisse les ascenseurs coincés entre les étages. En général cela cause le chaos avec la vie moderne que nous avons." (65) Vous pourriez penser que les compagnies d'électricité auraient réalisé une fiabilité suffisante dans leurs systèmes de technologie de pointe pour qu'une panne massive du type de celle qui a jeté dans l'obscurité New York et la Nouvelle Angleterre en 1965 ne se produirait jamais - mais cela s'est produit. Bien que, comme nous l'avons mentionné plus haut, on ait su que l'activité d'OVNIS a été associée à des perturbations des compas, des circuits d'allumage, des radios, etc, il était inconcevable que cela puisse également interférer la génération et la distribution du courant électrique. Un tel lien a également été indiqué en novembre 1953, quand un objet rouge incandescent est passé au-dessus d'une région résidentielle de New Haven, dans le Connecticut, provoquant l'affaiblissement lumières extérieures des deux côtés du trajet de l'objet et leur rétablissement quand il est sorti de la vue.

Des pannes de courant ont été également rapportées en association avec des OVNIS au Brésil en 1957 et en l959 à Rome, Italie, en 1958; et au Mexique en 1965. De même, à Uberlandia, où les opérateurs de centrale électrique ont promptement fermé les circuits quand l'OVNI les a apparemment faits s'ouvrir, cela n'a fait aucun bien, et ils n'ont pas pu rétablir le courant avant que l'OVNI ne soit parti.

"Le paroxysme de toutes les pannes totales de courant a été jusqu'ici la couverture stygienne qui est tombée sur plus de 30 millions de personnes dans le nord-est des Etats-Unis pendant la période du début de soirée le 9 novembre 1965." (66) Les services de relais qui étaient censés transférer automatiquement la charge en cas de panne dans un secteur vers une source alternative ont mal fonctionné. Les communications militaires se fondant sur l'électricité publique sans réseaux de réserve alternatifs ont également été en panne, mais les communications étaient encore fonctionnelles pour faire une annonce publique rapide de ce qu'il n'y avait aucune urgence militaire. Bien que cela ait été globalement terminé le matin suivant, l'explication officielle au sujet d'un petit défaut de fonctionnement à une installation de production hydroélectrique canadienne n'a jamais expliqué la perte de millions de dollars de dispositifs électroniques qui ont subi des dégâts quand la panne s'est produite.
Boules de feu au-dessus de Syracuse - La Connexion avec les Pannes de Courant

Des pilotes d'avions ont rapporté que des OVNIS avaient été pourchassés à travers la Pennsylvanie à environ 16:30, et les ingénieurs de l'électronique et de la construction qui conduisaient ont vu des OVNIS se déplacer dans le secteur de l'aéroport de Syracuse vers environ 17:30, juste avant la grande panne de courant. Un instructeur de vol de vétéran qui avait volé au-dessus de Syracuse sur un vol d'entraînement a vu un globe rougeoyant au-dessus des lignes de haute tension menant à l'installation de production des chutes du Niagara. Des centaines d'autres ont vu l'objet incandescent dans le ciel la nuit de la grande panne de courant.

Cela avait eu lieu le 9 novembre. Le 2 décembre, environ 700.000 personnes dans le Texas, le Nouveau Mexique, et le Mexique ont également eu leur panne de courant. On a dit que cela était venu d'une panne normale à El Paso; puis le 5 Décembre, trois nuits plus tard. 40.000 maisons plus les installations militaires dans la région du Texas ont été également privés d'électricité - surcharge! Des zones de test de missiles (White Sands), Fort Bliss, la base aérienne de Holloman, et les nombreux aéroports ont tous été en panne (sans la protection d'une alimentation de secours), et c'était à ce moment que l'appel téléphonique du Président Johnson depuis la Maison Blanche à Washington, D.C a été coupé. En réponse à sa demande d'une explication, le Président Johnson a été dit que ses appels passaient dans un système de câble qui est complètement mort quand la montée subite de la puissance provoquée par l'explosion du régulateur d'El Paso l'a frappé, et que les batteries de secours n'ont pas fonctionné. Bien que l'on puisse discuter de si les cas de panne électriques ci-dessus aient été simplement des coïncidences avec l'activité d'OVNIS, un incident le 18 avril 1962, impliquant un OVNI qui avait été dépisté de New York, passant par le Kansas à Eureka, Utah, a été bien documenté. Le porte-parole de l'Armée de l'Air a admis que l'objet avait atterri, et pendant les 42 minutes pendant lesquelles il était au sol la centrale électrique n'avait plus de courant, mais il s'est rétablie quand l'OVNI est parti. L'objet a été poursuivi par des intercepteurs à réaction appelés de Phoenix et du terrain de Stead à Reno jusqu'à ce qu'il ait explosé sur la chaîne de Mesquite au Nevada en une lueur brillante qui avait été visible sur plus de cinq états. (67)

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

(1965) Le grand Black-out du Nord-Est

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (1965) Le grand Black-out du Nord-Est
» Le grand Black-out du Nord-Est "l'énergie électrique coupée" (1965)
» Nouvelles du grand Nord de Jack London
» 2010: Le 11/11 - Objet suspect dans le nord de l'Espagne.
» La plupart des grands écrivains français sont-ils de la moitié Nord?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Base de données: les cas d'observations d'ovni classés par type :: Les affaires importantes dans l'histoire de l'ufologie :: III/ Cas avec "effets" sur les témoins-