Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Astronaute: Gordon Cooper parle des OVNIs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Gordon Cooper et le phénomène OVNI :   21.01.08 21:50



Le livre de Cooper



Gordon Cooper et le phénomène OVNI :

Gordon Cooper est l'un des sept astronautes de Mercury. Cooper a effectué 22 orbites terrestres en une durée record de 34 heures dans la capsule « Faith 7 », en Mai 1963. Il a toujours été franc en ce qui concerne la nécessité de faire des recherches libres et publiques sur les OVNIS. Il se base sur sa propre expérience de la question, puisqu'il a lui-même pu observer des OVNIS en 1951 quand il était pilote de chasse, et encore dans la suite de sa carrière, comme en 1957.

MESSAGE DU COLONEL GORDON COOPER AUX NATIONS UNIES :

L'astronaute Gordon Cooper interpellant une assemblée des Nations Unies discutant des OVNIS et des extra-terrestres à New York, en 1985 : L'assemblée était dirigée par le secrétaire général de l'époque, Kurt Waldheim.

« Je pense que ces vaisseaux extraterrestres et leurs équipages qui visitent la Terre à partir d'autres planètes sont d'une manière évidente un peu plus avancés technologiquement que nous. Je pense que nous devrions avoir un programme de recherche de haut niveau, coordonné, scientifique pour analyser les données provenant de toute notre planète sur les observations d'OVNIS et les rencontres rapprochées, et afin de déterminer comment nous pourrions contacter ces visiteurs de manière pacifique.

Nous devrions d'abord leur montrer que nous avons appris à résoudre nos problèmes par des moyens pacifiques plutôt que par des guerres, avant d'être accepté comme membres à part entière de la communauté universelle. Leur acceptation donnerait à notre monde d'immenses possibilités de progrès dans tous les domaines. Il est certain que les Nations Unies seraient alors l'autorité naturelle pour traiter ce sujet de façon appropriée et diligente.

J'ai le sentiment que je suis quelque peu qualifié pour en parler puisque je suis allé aux lisières des vastes étendues où ils voyagent. Et puis, j'ai eu l'occasion, en 1951, d'observer, pendant deux jours, de nombreux vols d'OVNIS de différentes tailles qui évoluaient en formation de combat, généralement d'Est en Ouest, au-dessus de l'Europe. Ils se situaient à une altitude supérieure à celle que nous pouvions atteindre, à celle époque avec nos chasseurs à réaction.

Si les Nations Unies sont d'accord pour poursuivre ce projet et pour lui reconnaître une crédibilité, peut-être que beaucoup plus de gens, parfaitement qualifiés, consentiront alors à faire un pas en avant et à fournir leur aide et des renseignements.

Pendant des années, j'ai vécu avec un secret, le secret imposé à tous les spécialistes et les astronautes. Je peux maintenant révéler que chaque jour, aux Etats-Unis, nos radars repèrent des objets de forme et de nature inconnues. Et il y a des milliers de rapports de témoins et quantités de documents qui le prouvent, mais personne ne veut les rendre publics.

Pourquoi ? Parce que les autorités ont peur que les gens imaginent une espèce d'horribles envahisseurs. Donc le maître mot demeure: nous devons éviter la panique à tout prix. »


SOURCES:
Numéro de Novembre 1988 issue (Vol 1, No. 3) de UFO Universe magazine; Condor Books 351 West 54th St., New York, N.Y. 10019.






Observation d'OVNIS par Gordon Cooper en 1957 :

"Alors que je volais avec d'autres pilotes de l'USAF au-dessus de l'Allemagne, en 1957, nous avons observé de nombreux disques qui rayonnaient au-dessus de nous. Nous ne pouvons pas vous dire à qu'elle altitude ils se trouvaient. Nous étions incapable d'atteindre cette hauteur.

Alors qu'il était en train de travailler avec une équipe de tournage sur le test d'un nouvel appareil sur la base d'Edward, un cameraman filma l'atterrissage d'un objet en forme de disque qui volait au-dessus de nos têtes et qui atterrit sur un lac asséché tout proche. Le cameraman s'approcha de la soucoupe elle s'éleva alors au-dessus de la zone et s'envola très loin a une vitesse supérieure à n'importe quel avion connu. »


http://www.webzinemaker.com/admi/m9/page.php3?num_web=13839&rubr=4&id=290438


http://ufologie.net/htm/coopunf.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Astronaute: Gordon Cooper parle des OVNIs   15.05.09 14:31

L’astronaute Gordon Cooper parle des OVNIs

Source: Cet article se trouve dans l’édition de juillet de la revue FATE
Auteur: J. Antonio Huneeus

Après un silence de 14 ans, le légendaire astronaute de Mercury 7, Gordon Cooper, parle à nouveau d’OVNIs, de choses qu’il a vues, d’évidences qu’il a amassées ou transmises et de ses vues au sujet de civilisations étrangères visitant la Terre.

Cooper est un héros américain et sa crédibilité est hors de tous soupçons. Il a accordé au moins deux entrevues l’an dernier à des gens travaillant à des documentaires sur les OVNIs. J’ai reçu la bande vidéo de l’une de ces entrevues de Michael Hesemann, l’ufologiste allemand bien connu.

Hesemann expliqua lors d’une entrevue qu’il eut un entretien avec Cooper le 14 décembre 1993 à son bureau de Californie. « Je lui ai dit que je voulais l’interviewer pour un documentaire de la télévision allemande, » raconta Hesemann. « J’ai commencé par une discussion générale au sujet de ses vols spatiaux puis je lui ai demandé de me parler de son intervention auprès de l’ONU. » Les dernières déclarations publiques de Cooper au sujet des OVNIs eurent lieu à la fin des années 70 lors d’une tentative de création à l’ONU d’un genre de « département ou d’agence » consacré aux OVNIs et menée par le Premier Ministre de Grenade, Sir Eric Gaily. Cooper supporta cette initiative dans une désormais célèbre lettre adressée à l’Ambassadeur Griffith de Grenade en novembre 1978.

Cooper révéla que: « J’ai effectivement eu l’occasion en 1951 d’observer pendant deux jours plusieurs vols d’OVNIs de dimensions diverses, volant en formation de combat... au-dessus de l’Europe. » Ceci se passa au début de la carrière militaire de Cooper, alors qu’il était stationné à la base de Neubilberg, à Munich. Ceci étant d’intérêt pour le public allemand de Hesemann, le premier segment de la bande vidéo relate donc cette observation de Cooper. Cette entrevue est paru en Allemagne sur le plus récent vidéo de Hesemann intitulé «UFOs: The Secret Evidence», de même que dans son livre «Geheimsache U.F.O.». Une transcription partielle de cette entrevue est publiée ici pour la première fois, avec la gracieuse permission de Hesemann.

«Bien, nous avons vu,» commence Cooper, «le météorologue de notre base - c’était en Allemagne - les a vu, ça ressemblait à des avions, à très haute altitude, volant en formation, et alors qu’il (le météorologue) suivait le ballon météo aux jumelles, il les vit à une bonne altitude et bientôt plusieurs autres personnes sur la base les observèrent eux aussi aux jumelles mais nous ne pûmes jamais nous en approcher avec nos avions. Ils étaient bien au-dessus de nous et ils étaient d’apparence métallique et de forme lenticulaire double, volant en formation et allant principalement en direction est-ouest, et nous ne pûmes jamais déterminer ce qu’ils étaient vraiment, ou ce qu’ils n’étaient pas.»

Le film de l’atterrissage d’Edwards

En 1956, Cooper suivit un entraînement en tant que pilote d’essai à la Base d’Edwards en Californie. Il devint un des sept astronautes sélectionnés pour le programme Mercury de la NASA, considéré alors comme l’aventure ultime en matière de vol, et joignit donc ce programme en janvier 1959. Mais précédemment, en mai 1957, il fut impliqué dans un incident extraordinaire avec un OVNI à la Base d’Edwards. Un vaisseau d’apparence métallique et muni d’un trépied effectua un atterrissage juste devant une équipe officielle de tournage pour ensuite redécoller. L’épisode entier fut filmé et le film, envoyé à Washington à bord d’un avion spécial. Voici ce que Cooper raconta à Michael Hesemann:

«Oui, j’avais une équipe en train de filmer l’installation d’un système d’atterrissage de précision et ils vinrent en courant me dire que cet OVNI, une petite soucoupe, était descendu droit sur eux, sortit trois trains d’atterrissage et se posa à environ 50 verges (50 m) d’où ils se trouvaient, et comme ils s’en approchaient pour le filmer de plus près, il s’éleva, rentra son train et disparut à grande vitesse; et j’ai donc dû suivre mes consignes en tant que militaire, j’ai dû vérifier les règlements afin de savoir à qui je devais rapporter cela, ce que je fit, et ils m’ordonnèrent de faire immédiatement développer le film, de le placer dans un sac et de leur expédier à Washington à bord de l’avion du «Commandant Général», ce que je fit, et ce fut la dernière fois que j’entendit parler de ce film.» Nous avons ici une source irréprochable qui déclare avoir vu de ses propres yeux le film officiel de l’atterrissage et du décollage d’un OVNI survenu sur une base militaire et qui rapporta l’incident à ses supérieurs.

La troisième partie de l’entrevue faite par Hesemann offre un aperçu des sentiments de Cooper à propos de la nature des OVNIs et des raisons pour lesquelles il ne semble pas y avoir de contacts directs avec eux: «Je crois qu’ils proviennent d’une civilisation plus avancée que la nôtre et qu’ils viennent ici pour je ne sais quelle raison. Oui, je pense que chacun des astronautes ayant volés dans l’espace est rentré à la maison avec l’impression que c’était honteux de ne pouvoir vivre en paix entre nous car, dans l’espace, vous ne voyez pas de frontières sur Terre, et je me demande si des vaisseaux extraterrestres venant nous visiter ne ressentent pas cette même impression. Si nous ne pouvons vivre en paix alors peut-être ne devraient-ils même pas s’associer avec nous.»

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

Astronaute: Gordon Cooper parle des OVNIs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Déclarations-