Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 (2008) Vérités et mensonges sur les OVNIs par Joël Mesnard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: (2008) Vérités et mensonges sur les OVNIs par Joël Mesnard   Mer 15 Avr 2009, 10:38

Bonjour à tous,

Je viens de finir de lire ce livre qui est pour moi un des meilleurs livres objectifs sur le sujet. Pour vous aider à ne pas perdre chemin dans cette quête de la vérité et de garder malgré tous les pieds sur terre que j'avoue n'est pas facile, idem pour moi. Voici un passage du livre que j'espère l'écrivain ne m'en voudra pas de mettre ici ? A lire absolument à chaque fois que vous vous égarer sur le sujet.

Résumé

La question des ovnis est abordée en confrontant les preuves scientifiques et les documents officiels dans l'objectif de déterminer si les inquiétudes sur le sujet sont fondées ou non.
Quatrième de couverture

D'abord dénommés «soucoupes volantes», les objets volants non identifiés (OVNI) ont fait irruption dans la presse française en 1954. Côté pouvoirs publics, la création du GEPAN (Groupe d'Etude des Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés), sous les auspices du CNES (Centre National d'Etudes Spatiales), démontre le souci de prendre en compte le phénomène. Globalement, la question des OVNI n'est pas traitée de façon neutre, mais toujours orientée, avec une tendance dominante à la condescendance. D'ailleurs, les médias en rendent peu ou pas compte, et presque toujours sans objectivité. Ainsi faut-il compter parmi les lecteurs d'Ici-Paris pour être convenablement tenu au courant de la vague d'une soixantaine d'apparitions rapportée en France dans le courant de l'été 1998 dans une trentaine de départements ! Et savoir que l'on dénombre, en France, bon an mal an, une centaine de manifestations d'OVNI ...

L'objet de l'ouvrage écrit par Joël Mesnard, grand spécialiste de la question, est d'approfondir l'étude des OVNI et de chercher à comprendre à qui nous avons affaire. Qu'en ressort-il ? Certes, il n'existe, semble-t-il, aucun morceau d'OVNI disponible. Mais des preuves permettant de considérer leur existence comme un fait acquis, oui : témoignages, observations multiples à grande distance (OMED), documents officiels démontrant les certitudes des pouvoirs publics sur le sujet... L'auteur les rapporte, ici, en grand nombre, soulignant le phénomène des vagues (concentration des apparitions d'OVNI sur certaines périodes). Et fait un point complet sur les études américaines (rapport Condon, affaire Roswell, incident d'Anderson Peak...), rappelant que les apparitions ont commencé bien avant 1946.

Sommes-nous sous surveillance ? Y aurait-il menace ? Ou au contraire, nous les humains, les apprentis sorciers de la bombe nucléaire, sommes-nous ainsi protégés ? Telles sont les questions fondamentales auxquelles l'auteur répond. Le lecteur trouvera, en le lisant, à la fois des raisons de s'inquiéter (phénomènes d'abduction et d'agressions) ou d'être optimiste.


Amitiés

"Avant d'entrer dans le vif du sujet, je voudrais cependant mettre en garde le lecteur contre deux tentations qui sont assez répondues et qu'à mon avis il vaut mieux éviter :
1) Il me semble que les approches liées à des cultures très spécialisées sont généralement trop restrictives pour être efficaces. Si vous êtres ingénieur, de grâce, ne vous laissez pas fasciner par ce que certain n'ont pas craint d'appeler "la propulsion des soucoupes volantes". Ne consacrez pas tous vos moyens à vous demander comment ça peut bien marcher. Ces questions-là ne sont peut-être pas celles qu'il faut se poser, du moins au stade actuel de l'aventure.
2) Je crois prudent d'aborder le sujet avec le minimum d'idées préconçues, c'est-à-dire sans idée présonçues du tout. Le mystère des ovnis est obscur. Nous ne savons vraiment pas à quoi nous avons affaire. Donc rejetons toute conviction que nous pourrions avoir à priori à son sujet. Ne cherchons surtout pas à deviner d'où ils viennent, comment ils viennent, ce qu'ils recherchent, etc. Le phénomène OVNI me semble être tout autre chose qu'une devinette. Examinons les faits, le mieux possible. Essayons de trier les informations fiables et celles qui le sont moins. Essayons de faire tous les constats qui sont à notre portée, et évitons toute interprétation qui ferait intervenir notre imagination. Essayons simplement de voir si, par hasard, les faits ne parleraient pas d'eux-mêmes."
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 44
Nombre de messages : 825
Inscription : 02/01/2009
Localisation : Ile de La Réunion
Emploi : ********
Passions : Famille, nature, zinzinlogie, moto, gastronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (2008) Vérités et mensonges sur les OVNIs par Joël Mesnard   Mer 15 Avr 2009, 11:21

Corinne,
Belle preuve d'intelligence...
Aimé Michel disait :
Citation :
"Il est temps de découvrir que tous les systèmes de pensée sont en réalité des systèmes pour EVITER de penser !"

Et merci pour le pense bête chap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (2008) Vérités et mensonges sur les OVNIs par Joël Mesnard   Mer 15 Avr 2009, 17:02

J'espère que vous me permettrez de ne pas être d'accord avec Joël Ménard.
Certes, au début en critiquant les ingénieurs (et autres scientifiques) qui cherchent à déterminer le fonctionnement des soucoupes volantes, il critique avant tout Jean-Pierre Petit et son véhicule propulsé par la MHD. Mais globalement son intervention a pour résultat d'inciter le lecteur docile
à ne pas chercher à comprendre. C'est exactement ce que disent les prêtres quant aux "mystères" définitivement impénétrables de leur religion et de la Volonté divine.
Or s'il est une attitude qu'il faut chasser quand on travaille sur le problème ovni, c'est une forme de mysticisme. À la différence du surnaturel ou du paranormal, le phénomène ovni ne demande pas l'existence d'un autre monde que celui matériel où nous vivons, avec notre cerveau matériel produisant de la conscience, un monde entièrement régi par les lois de la physique, lois que nous ne connaissons pas toutes mais qui s'imposent à toutes les intelligences de l'univers, y compris les plus exceptionnelles. Elles les utilisent à leur profit. Elles ne les changent pas.
Si cela n'était pas le cas, aucune science ne serait possible et hormis un culte des ET "surnaturels", il n'y aurait aucun intérêt à s'intéresser aux ovnis.
J'aime bien la restriction qu'il s'impose cependant : «Ces questions-là ne sont peut-être pas celles qu'il faut se poser, du moins au stade actuel de l'aventure.
»
Parce qu'il y aurait néanmoins des "stades" dans notre "aventure" (tout intellectuelle) et que ce qu'il ne faut pas faire maintenant, nos descendants pourraient l'entreprendre fructueusement?
Attention, il n'y a pas de "progrès" dans la connaissance du surnaturel ou du paranormal: on est toujours au point zéro de la "compréhension", par définition.
Le problème est que Joël Ménard ne s'applique pas ses préceptes à lui-même. À la fin du texte, il dit qu'il faut examiner les faits le mieux possible. Pourquoi faire s'il ne faut pas chercher à comprendre ?
«Essayons de trier les informations fiables et celles qui le sont moins.» Si le phénomène dépasse notre entendement, comment décider que telle manifestation est plausible et telle autre impossible?
La seule chose que l'on puisse faire alors c'est tenter de repérer par les psychologie les faux témoignages, les canulars. Mais il sera impossible de détecter les erreurs de bonne foi des témoins.
Dans ces conditions trier les informations relève du vœu pieux.
«Essayons de faire tous les constats qui sont à notre portée.» Comment savons qu'un constat n'est pas à notre portée? Un sujet rapporte avec ses mots un phénomène qu'il a perçu voire enregistré (le plus souvent filmé ou photographié). Notre "constat" consiste à comprendre ce qu'il dit ou écrit et visionner ses documents. Qu'est-ce qui ne serait pas à notre portée là-dedans?
«... évitons toute interprétation qui ferait intervenir notre imagination.» Dans quel cas une interprétation n'est pas une hypothèse? Et dans quel cas une hypothèse ne fait pas appel à notre imagination?
«Essayons simplement de voir si, par hasard, les faits ne parleraient pas d'eux-mêmes.» Mais les faits ne parlent jamais d'eux-mêmes!!! Laissons cette fausse rhétorique aux juristes dont le métier est de ne surtout pas être objectifs et qui pensent ainsi tourner en leur faveur l'opinion de ceux qui les écoutent...
Ce que nous appelons les faits c'est une réduction du réel, ou plutôt ce que nous croyons en savoir à travers nos perceptions, à laquelle nous donnons du sens selon nos a priori et notre expérience. Cela fonctionne à la satisfaction générale pour les faits ordinaires mais beaucoup moins bien pour les manifestations d'ovnis qui sont précisément extra-ordinaires.
Au contraire de ce que dit Joël Ménard dans ce paragraphe, toute l'histoire de la connaissance nous montre, nous démontre à répétition, qu'il n'y a eu de progrès que parce des personnes ont hardiment fait fonctionner leur imagination, à la limite souvent du déraisonnable. Et comme pour les mutations négatives dans l'évolution des espèces, beaucoup, sinon la plupart étaient dans l'erreur. Mais c'est parmi elles que sont apparues les bonnes idées, comme des mutations favorables, ces idées qui ont fait, font et feront avancer la science humaine et la civilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (2008) Vérités et mensonges sur les OVNIs par Joël Mesnard   Mer 15 Avr 2009, 17:37

Je suis pas d'accord avec inciter le lecteur à être docile. Je trouve qu'il aide justement au contraire à ne pas l'être et à ne pas confondre Sience Fiction et réalité, de ne pas gober tout se que l'on peut dire sur le sujet OVNI, sans avoir compris et fait ça propre recherche. Et il aide à ne pas tomber dans le panneau du paranormal et du surnaturel qui améne toujours à une secte.
Il est vrai que certaine fiction parfois a pu être bonne car pris des hypothèses ou exemple de cas réel "Rencontres du troisième type" par exemple, pour faire avancer la science. De plus, il ne critique pas les ingénieurs, il averti. De toute façon dans ce milieu il se critique tous les uns et les autres parfois, je fais pas attention à ca et prend le bon de chaqu'un. Je fais parti des gens qui fait ma quête, mon chemin personnel et ne prend pas tout pour argent comptant. Et je n'extrapole pas des histoires farfelus pour attirer l'attention.
Mais merci j'accepte votre opinion Alain02, chaqu'un ses idées, je suis diplomate avant tout.

Amicalement

Revenir en haut Aller en bas
 

(2008) Vérités et mensonges sur les OVNIs par Joël Mesnard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (2008) Vérités et mensonges sur les OVNIs par Joël Mesnard
» Prochainement Phenomenes!! nouveau film sortie le 11 juin 2008
» Un ovni filmé par une équipe TV au brésil.
» Un scientifique majeur mourant révèle la vérité sur la Zone 51, Aliens, Ovnis et Anti-gravité
» Bac Philosophie 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Archives sur le phénomène Ovni :: Les archives ufologiques importantes :: Bibliothèque ufologique: livres ovni-