Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Simulation d'un premier vol vers Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 53
Nombre de messages : 370
Inscription : 29/11/2007
Localisation : Belgique
Emploi : ..........
Passions : ..........
Règlement : Règlement

MessageSujet: Simulation d'un premier vol vers Mars   Lun 30 Mar 2009, 09:12

Six volontaires russes et européens se laisseront à partir de mardi enfermer pendant plus de trois mois dans un caisson coupé du monde extérieur pour une expérience destinée à simuler un premier vol habité vers la planète Mars.




Les six hommes, quatre Russes, un Français et un Allemand, seront confinés ensemble pendant 105 jours, de quoi permettre aux experts d'évaluer les effets psychologiques d'un vol de longue durée dans l'espace, dans cette expérience menée à l'Institut russe pour les problèmes biomédicaux (IBMP) à Moscou.
Loin d'être une énième déclinaison de l'émission populaire de télévision "Big Brother", il s'agit d'évaluer scientifiquement l'impact d'un isolement prolongé sur le stress, les hormones, le sommeil et l'humeur des passagers.
Cette expérimentation est le fruit d'un projet commun entre l'IBMP et l'Agence spaciale européenne (ESA), et devrait être suivie d'autres tests grandeur nature encore plus exigeants.
L'étape suivante, prévue en fin d'année, consistera à enfermer six personnes dans le conteneur pour 520 jours, soit la durée estimée du voyage aller-retour Terre-Mars.
La planète rouge se trouve à une distance variant entre 55 et plus de 400 millions de kilomètres de la Terre. L'ESA espère pouvoir entreprendre un vol habité aux alentours de 2030.

Pour cette première "mission", les volontaires auront le droit d'emporter des effets personnels, livres, ordinateurs ou DVD dans le caisson, mais seront pour le reste isolés du monde. Selon les règles strictes fixées par l'IBMP, ils ne pourront sortir avant l'heure dite que s'ils abandonnent complètement
l'expérience.
"Une évacuation des membres individuels de l'équipage pour des raisons de santé ou personnelles est équivalente à la +mort+ du cosmonaute", a indiqué l'Institut dans un communiqué.
Selon les organisateurs, assurer l'autonomie complète de l'équipage sur une période de 1 an et demi, correspondant à un vol aller-retour pour Mars, est le principal écueil à l'envoi d'une mission habitée.
Comme pour un vol réel, les rations de l'équipage ont été calculées et préparées à l'avance, et aucun approvisionnement supplémentaire ne franchira les portes du conteneur pendant l'expérience.
"C'est l'équipage lui-même qui règlera tous les problèmes et toutes les situations délicates n'exigeant pas d'évacuation des passagers", selon l'Institut.
Les communications avec le centre de contrôle et avec les proches, opérées par signal radio, comme depuis l'espace, seront elles-mêmes soumises à un décalage pour rendre le test plus réaliste.
Le faux "vaisseau", d'une contenance de 550 mètres cubes, se compose de trois modules, l'un pour les vivres, l'autre dit "médical", les participants séjournant dans le troisième où ils disposeront de box individuels.

Le Français Cyrille Fournier, 40 ans, pilote de la compagnie Air France et Oliver Knickel, un ingénieur de l'armée allemande âgé de 28 ans ont été sélectionnés parmi plus de 5.600 candidats.
source:rtlinfo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Simulation d'un premier vol vers Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Chine envisage d'envoyer une sonde vers Mars en 2013
» Un vaisseau spatial magnétique rend le voyage vers Mars possible
» Les vols habités vers Mars et la Lune impossibles pour la Nasa ?
» Quelle est la vitesse du tableau ? (référentiel, géocentrisme, latitude, heliocentrisme, voyage vers Mars...)
» Voyage vers mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Astronomie et Astrophysique-