Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Le pirate chasseur d'OVNI éviterait finalement l'extradition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Le pirate chasseur d'OVNI éviterait finalement l'extradition   Lun 12 Jan 2009, 17:49

Le pirate chasseur d'OVNI éviterait finalement l'extradition

UFO OVNIL'extradition de Gary McKinnon de l'Angleterre vers les États-Unis où il serait jugé pour la plus grande attaque pirate jamais menée contre le Pentagone et la Nasa pourrait ne finalement pas avoir lieu. En effet, les avocats de l'homme qui cherchait des petits hommes verts ont probablement trouvé la parade afin que Gary soit jugé en Angleterre.



De fait, il existe la possibilité de plaider coupable pour une infraction, conformément au Computer Misuse Act, qui légifère sur l'utilisation des ordinateurs en Grande-Bretagne et surtout leur utilisation abusive. En agissant de la sorte, notre ufologue pourrait s'éviter l'extradition vers les États-Unis, qui lui promettent, avant même le procès, de passer de longues heures en prison, voire des années.

Karen Todner, l'avocat de Gary, a rédigé un courrier adressé au directeur des affaires judiciaires publiques, dans lequel on peut lire que Gary reconnaît sa culpabilité dans l'utilisation frauduleuse d'ordinateurs sur le sol anglais permettant donc au ministère public d'entamer une procédure contre le pirate. Une alternative exceptionnelle, puisqu'on proposera à Gary de se couper un bras ou de boire du pus ; en effet, les chances d'un procès équitable outre-Atlantique s'avèrent plutôt minces.

De fait, il aurait commis pour 598 000 € de dégâts en s'introduisant dans les machines de la Nasa, ajoutant que le système de sécurité était littéralement « de la merde ». Atteint d'autre part du syndrome d'Asperger, qui caractérise les personnes obsessionnelles à tendance géniale, la mère de Gary avait tenté d'appuyer cet argument auprès de la Justice. « Beaucoup de personnes atteintes de ce syndrome ont un sens aigu de la justice autant qu'ils ont des lubies, ce qui peut les amener à avoir des ennuis. Pour Gary, l'obsession, ce sont les ordinateurs », écrivait Janis Sharp.

Aux États-Unis, Gary pourrait d'ores et déjà écoper d'une peine de 70 ans de prison, s'il est reconnu coupable. Ayant admis qu'il avait eu accès à 97 ordinateurs de la Navy, de l'armée de terre, de la Nasa et du Pentagone, les chances qu'il en réchappe sont minces. Mais nul ne dit que la sentence sera plus clémente en Angleterre, pays à partir duquel il a commis ces infractions.

http://www.pcinpact.com/actu/news/48347-gary-mckinnon-ovni-extradition-nasa.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Attila
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 62
Nombre de messages : 292
Inscription : 15/11/2008
Localisation : Belgique Nivelles
Emploi : Indépendant
Passions : Ecriture, dessin et peinture artistique.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le pirate chasseur d'OVNI éviterait finalement l'extradition   Lun 12 Jan 2009, 23:02

fhd fhd fhd

Mais finalement, a-t-il trouvé quelque chose sur les OVNI ?

trje,tu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Très bonne participation
Très bonne participation




Masculin Age : 28
Nombre de messages : 192
Inscription : 30/07/2008
Localisation : ile de france
Emploi : sans emploi
Passions : lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le pirate chasseur d'OVNI éviterait finalement l'extradition   Mar 13 Jan 2009, 10:15


interview de Gary en français (merci freezer pour l'avoir posté dans un autre topic)

Spencer
Kelly : Vous êtes accusé d’avoir pénétré les réseaux de l’armée, la
Marine, l’Armée de l’Air, le département de la Défense, et la NASA,
entre autres choses. Pourquoi ?
Gary McKinnon : J’étais à la
recherche d’éléments d’une technologie qu’on laisse au placard,
désignée par moquerie sous le nom de technologie Ovni. Je pense que
c’est le secret le mieux gardé au monde en raison de sa charge de
dérision, mais c’est une chose très importante. Les retraités ne
peuvent pas payer leurs factures de carburant, des pays sont envahis
pour que des nations occidentales s’attribuent des contrats pétroliers,
et pendant ce temps des membres du gouvernement secret dissimulent des
technologies concernant l’énergie libre.
SK : Comment avez-vous
procédé pour trouver ce que vous recherchiez dans les ordinateurs de la
NASA, ou du Département de la Défense ?
GM : Contrairement à ce que
la presse aimerait vous faire croire, ce n’était pas si difficile. J’ai
recherché des mots de passe en blanc, j’ai écrit un tout petit script
en langage Perl qui reliait d’autres programmes de recherche de mots de
passe en blanc, ainsi vous pouvez interroger 65.000 machines en moins
de huit minutes.
SK : Vous dites avoir ouvert des ordinateurs ayant
un statut supposé de haute protection, correspondant à un haut niveau
de responsabilités, sur lesquels personne n’avait institué de mot de
passe ? Qui n’avaient que le mot de passe par défaut ?
GM : Oui,
c’est bien ça. Un rapport officiel américain a encore récemment publié
un rapport dénonçant le très très bas niveau de sécurité fédérale.
SK : Pendant combien de temps avez-vous fouillé ? Une semaine ?
GM : Non, pendant deux ans.
SK : Et vous êtes passés inaperçu pendant cette période ?
GM
: Oui. Je faisais attention aux heures. Je jonglais avec les fuseaux
horaires. La nuit il n’y a pas beaucoup de gens devant les machines.
Mais une fois un ingénieur-réseau m’a vu et nous avons dialogué sur
WordPad, ce qui était très, très étrange. Il a demandé : « Qu’est-ce
que vous faites ici ? » ce qui m’a surpris. J’ai répondu que je faisais
partie de la Sécurité Militaire informatique, et ça l’a totalement
convaincu.
SK : Avez-vous trouvé ce que vous recherchiez ?
GM :
J’ai observé un genre de vaisseau ou de satellite, mais construit par
des moyens que je n’avais jamais vus auparavant. Il n’y avait pas de
rivet, pas de soudure, ça avait l’air construit d’une seule pièce.
SK : Qu’avez-vous trouvé à la NASA ?
GM
: Une des personnes était un expert photographique de la NASA, et elle
a dit que dans le bâtiment 8 du Centre Spatial Johnson ils passent leur
temps à retoucher les images satellite à haute résolution pour effacer
les ovnis : ils ont des dossiers nommés «filtrées» et «non-filtrées»,
«à traiter» et «brutes». J’ai sorti une image d’un de ces dossiers,
mais je ne disposais que d’une connexion téléphonique très lente, à
56K, et, en utilisant une commande à distance j’ai dégradé
l’information de couleurs à 4bit avec une résolution d’écran vraiment
très basse, mais l’image s’affichait toujours par saccades. Et ce qui
est apparu sur mon écran était étonnant. C’était le point culminant de
tous mes efforts. C’était une image de quelque chose qui n’était
certainement pas synthétique. Ca se trouvait au-dessus de l’hémisphère
terrestre. Un genre de satellite. En forme de cigare avec des dômes
géodésiques au-dessus, en-dessous, vers la gauche, la droite et à ses
extrêmités, et bien que ce soit une image de basse résolution ça
apparaissait bien défini. Cette chose flottait dans l’espace, avec
l’hémisphère terrestre bien visible en-dessous, et sans rivets, ni
soudures, rien qui ait l’aspect de nos constructions habituelles.
SK : Est-il possible que ce soit une représentation artistique ?
GM
: Je ne sais pas. Pour moi, c’était plus qu’une coïncidence. Une femme
m’avait dit : « C’est ce qu’on peut voir, dans ce bâtiment, dans ce
Centre Spatial ». J’ai pénétré dans ce bâtiment, et c’est exactement ce
que j’ai vu.
SK : Avez-vous une copie de ce document ? Elle a été capturée sur votre machine…
GM
: Non, la visionneuse à distance affiche image par image. C’est une
application Java, donc on ne peut rien sauver sur son disque dur, ou du
moins seulement une image à la fois.
SK : Ainsi vous avez obtenu au moins une image ?
GM : Non.
SK : Que s’est-il produit ?
GM : Quand j’ai été coupé, l’image a juste disparu. J’ai été coupé pendant que je téléchargeais l’image.
SK : Quelle serait la punition appropriée pour quelqu’un comme vous ?
GM
: Premièrement, en raison de ce que je recherchais, je pense que
j’étais moralement correct. Bien que je le regrette maintenant, je
pense que la technologie d’énergie libre devrait être publiquement
divulguée. Je veux être jugé dans mon propre pays, pour intrusion
informatique, et je veux que les Américains fournissent la preuve avant
de m’extrader, parce que je sais il n’y a aucune preuve d’un quelconque
dommage.
La NASA a déclaré à « Clic » qu’elle n’entendait pas
discuter des questions de sécurité informatique ou des problèmes
légaux. Elle a nié avoir jamais trafiqué des images dans le but de
tromper et déclaré qu’elle avait une politique d’ouverture et de totale
divulgation, ajoutant ne détenir aucune preuve directe de la vie
extraterrestre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChrisT25
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 34
Nombre de messages : 419
Inscription : 24/07/2008
Localisation : clermont
Emploi : restaurateur
Passions : jeux vidéos, sport, échecs, livres
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le pirate chasseur d'OVNI éviterait finalement l'extradition   Mar 13 Jan 2009, 14:23

A mon avis, les informations sur les technologies libres ne seront rendues publiques que lorsqu'il n'y aura plus une goutte de pétrole, c'est-à-dire, pas avant quelques décennies.
C'est bien pour ça que les américains ne sont probablement pas du tout disposés à dévoiler la réalité ovni de si tôt.

Par contre, la révélation a beaucoup plus de chances de venir de l'Europe !
Ou bien de la part des ufologues qui commencent à mettre en place des projets de stations automatiques de détection. S'ils réussissent à en installer quelques centaines dans toute l'Europe, les preuves absolues finiront par arriver, et là, plus aucune possibilité de nier le phanomène où que ce soit.

info HS : dans le dernier n° de Science et Inexpliqué, Yves Sillard explique que les scientifique du projet Hessdalen veulent demander à la Commission Européenne des fonds pour mettre en place une stations d'observation active 24/24h !!! Et les membres du Geipan vont appuyer leur demande !! A mon avis, s'ils souhaitent mettre en place ce projet, c'est qu'il y a gros à découvrir.
info HS : Jean-Pierre Petit va essayer de faire produire en Chine des bonnettes à réseau pour les ajouter à un futur numéro de Science et Inexpliqué avec lequel il est en étroite relation.
info HS : Le Geipan réfléchit à l'idée de fournir aux personnes amenées à observer le ciel des bonnettes à réseau. (comme toujours, le geipan avanec à 2 km/h).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mat35113
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 78
Inscription : 12/01/2009
Localisation : rennes
Emploi : securité financière
Passions : ovni ,astronomie , sport, mag. ciel et espace, famille, actualités
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le pirate chasseur d'OVNI éviterait finalement l'extradition   Mar 13 Jan 2009, 18:37

c quoi le terme bonnettes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Très bonne participation
Très bonne participation




Masculin Age : 28
Nombre de messages : 192
Inscription : 30/07/2008
Localisation : ile de france
Emploi : sans emploi
Passions : lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le pirate chasseur d'OVNI éviterait finalement l'extradition   Mer 14 Jan 2009, 20:47

aucune idée de ce que signifie bonnettes, mais ce que je trouve le plus bizarre c'est le fait qu'il aurai effacé des données sur l'attaque du 11 septembre comme le disent les américains....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChrisT25
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 34
Nombre de messages : 419
Inscription : 24/07/2008
Localisation : clermont
Emploi : restaurateur
Passions : jeux vidéos, sport, échecs, livres
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le pirate chasseur d'OVNI éviterait finalement l'extradition   Jeu 15 Jan 2009, 01:09

Une bonnette à réseau est un petit dispositif contenant un filtre à diffraction devant être placé sur l'objectif d'un appareil photo ou d'un portable pour photographier le spectre lumineux émis par n'importe quel objet émettant de la lumière.

Un truc comme ça coute quelques euros seulement, et si beaucoup de gens possédaient cet outil, il y a bien longtemps que quelqu'un aurait eu la chance de photographier un ovni.

Jean pierre petit veut aussi mettre en place des station automatiques de détection, comme celle du col de vence.

pour savoir ce qu'il veut faire en détail : www.ufo-science.com et www.jp-petit.org

Il faudrait que les associations ufologiques s'associent pour financer des projets d'étude des ovnis (stations, bonnettes..) que les grands organismes nationaux ne veulent pas mettre en place.
Je pense que si les ufologues ne font rien pour apporter les preuves, il n'y aura jamais de divulgation.
La compréhension du phénomène ovni ne pourra apparaitre que lorsque les simples citoyens n'ayant aucun engagement avec les organismes officiels feront le travail eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le pirate chasseur d'OVNI éviterait finalement l'extradition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le pirate chasseur d'OVNI éviterait finalement l'extradition
» Ovni militaire, base, secret défense, sécurité nationale
» Des détecteurs à OVNI
» Thierry Larquet. Chasseur d’ovnis depuis 40 ans
» Jean-Pierre D’Hondt, chasseur d’ovnis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Actualité ufologique, ovni et vie extraterrestre-