Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Espace / temps Quantum 0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 825
Inscription : 02/01/2009
Localisation : Ile de La Réunion
Emploi : ********
Passions : Famille, nature, zinzinlogie, moto, gastronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Espace / temps Quantum 0   Sam 10 Jan 2009, 19:30

J'ouvre un nouveau sujet relatif a la question forme physique / aspects des ET.

A l'heure actuelle de nos connaissances scientifiques (et je salue au passage la culture de certains de nos amis forumistes, très au fait de certaines questions scientifiques) beaucoup pensent qu'il n'est pas possible de courber l'espace temps. Je fais référence au trous de vers qui permettraient de "voyager" un d'un point extrême de l'Univers à un autre en un rien de temps.

Les réflexions de Greenflash notamment sont très pertinentes à ce sujet et solidement argumentées.

Mais, il y en fallait bien un, à la lecture d'un cas les plus mystérieux d'abduction celui du caporal Valdès en 1977 le problème ressurgit.

Celui ci a disparu 15 minutes et il réapparait avec une barbe de 5 jours....
Vos avis m'interressent au plus haut point.
D'avance merci de votre collaboration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Espace / temps Quantum 0   Sam 10 Jan 2009, 19:52

Et bien faut croire que le temps n'existe pas chez nos visiteurs.
Bizarre ?
Revenir en haut Aller en bas
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Espace / temps Quantum 0   Sam 10 Jan 2009, 21:38

Valdes semble avoir avoué qu'il n'a jamais été abduqué

http://wintersteel.homestead.com/files/CraigArticles/The_Corporal_Breaks_His_Silence.htm

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Espace / temps Quantum 0   Dim 11 Jan 2009, 01:05

Salut,

Citation :
Mais, il y en fallait bien un, à la lecture d'un cas les plus mystérieux d'abduction celui du caporal Valdès en 1977 le problème ressurgit.

Celui ci a disparu 15 minutes et il réapparait avec une barbe de 5 jours....
Vos avis m'interressent au plus haut point.
D'avance merci de votre collaboration.

Le cas Valdes est un peu ambigu. Il reconnait lui-même que ce n'est pas un enlèvement au sens physique du terme et que son expérience relèverait de choses plus "terrestres" d'une nature qu'il qualifie d'eschatologique. C'est pour dire à quel point ce n'est pas clair.

C'est un militaire : on peut penser que sa hiérarchie lui aurait intimer l'ordre de se taire. Mais dans ces cas là, il aurait fait silence depuis le début, obéissant aux ordres. Là, il remet tout en question au bout de 20 ans - les interviews ufologiques semblent même l'agacer.

Si un abducté commence à nous dire que son expérience n'est pas à proprement dit physique, mais qu'elle relève de la métapsychique et de l'eschatologie - ça va forcément nous faire souciller. Non que je sois sceptique mais Valdes n'a jamais démontré qu'il pouvait développer des théories métapsychiques, que l'on sache. Et puis si malgré cela on admet quand même que son expérience est métapsychique, elle ne relève plus du domaine de l'abduction, mais d'états extatiques, d'expériences intérieures don la réalité se limite au monde intérieur. Nous (enfin moi) ce qu'on veut, c'est un minimum de réalité palpable, sans être pour autant des matérialistes purs et durs.

Pour la barbe : concrètement, c'est un peu léger pour envisager des pliures de l'espace ou des anomalies temporelles. L'explication peut être tout ce qu'il y a de plus prosaïque. Primo, Valdes ne pouvait pas être correctement rasé avant son expérience puisque il était de garde la nuit, et que c'était 4 h du matin. Une pilosité de 5 jours : est-ce une impression ou un fait avéré? On peut facilement se tromper dans ce genre de détail. De plus même s'il était mal rasé, cela ne confirme rien si ce n'est pas étayé par des faits plus significatifs. De plus si au Chili c'est comme dans d'autres parties de l'amérique du sud que je connais, rares sont les militaires ou les policiers proprement rasés. Ils ont d'autres soucis.

Le fait significatif est qu'il semble qu'"il y ait eu un engin lumineux en approche, qui était éventuellement en rapport avec la disparition momentanée de Valdes. Son témoignage est confirmé par d'autres témoins, donc on peut admettre la réalité de cet objet aux faisceaux violets. Cet objet est-il en rapport direct avec l'expérience de Valdès? : ses propres réponses sont tellement indéterminées que l'on ne peut plus appliquer la moindre logique.

ex d'interview :
“Et que devons-nous penser ? Avez-vous été abducté ou non ?”.
“Je peux vous dire que oui ou que non. J’ai ma vérité mais elle est très floue, fiston. Le phénomène devait se produire ici sur Terre. La vérité est plus difficile à expliquer qu’un mensonge… Dire que je me suis rendu dans une autre galaxie serait facile. Mais ceci est beaucoup plus difficile à croire”.
“Je ne le crois pas…”.
“Tu vois ? Je veux juste qu’on me laisse tranquille. Tu veux la vérité ? Personne n’a été abducté ! Mais ce qui m’est arrivé est un phénomène autre”.
“Quel phénomène ?”.
“Quelque chose de plus terre-à-terre, plutôt d’ici, de la Terre. Et je me suis donné un but, que je suis sur le point d’atteindre. Dans le livre, je parle des choses du futur. Que j’appelle eschatologie !”.


Sans décrédibiliser Valdes ni vouloir tirer de conclusion définitive de ces paroles, ce n'est pas assez clair pour juger, se lancer dans des analyses et espérer en tirer quelque chose. Si comme il semble le penser lui-même, son expérience était sur un autre plan, nous aurons toutes les difficultés à la cerner.

Le problème est que si l'on s'attaque à des expérience psychiques, le terrain devient quasiment impraticable car il reste hermétique à toute investigation rationnelle. Même le scepticisme n'est pas applicable, car une expérience intérieure est réelle pour celui qui la vit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Espace / temps Quantum 0   Dim 11 Jan 2009, 02:21

Citation :
A l'heure actuelle de nos connaissances scientifiques (et je salue au passage la culture de certains de nos amis forumistes, très au fait de certaines questions scientifiques) beaucoup pensent qu'il n'est pas possible de courber l'espace temps. Je fais référence au trous de vers qui permettraient de "voyager" un d'un point extrême de l'Univers à un autre en un rien de temps.

Disons qu'il n'est peut être pas impossible de courber l'espace, c'est peut être possible - impossible n'est pas français! Very Happy

Mais est-il possible par contre de se servir de ces plis pour voyager? Voilà la question. Ca par contre ce n'est pas que c'est impossible, c'est tout simpement indiscernable : on en sait rien, on a même pas la plus petite idée, même en envisageant des technologies hyperavancées. On ne peut que se perdre en conjectures. Si on établit une réponse, ce ne peut pêtre qu'à un niveau mathématique.

Pour expliquer schématiquement : le pli de l'espace implique la présence d'une 4° dimension : si on plie l'espace et qu'on passe de A à B, ce n'est pas par la portion d'espace pliée mais par l'espace interstitiel sensé exister dans le pli. Cet interstice est par définition un espace contracté ou un espace étiré, dans lequel les conditions de propagation et de libération sont différentes de l'espace classique. Rien n'est moins sûr par exemple que nous puissions retrouver une propagation rectiligne, comme celle de notre espace, qui nous permet de passer directement de A ver B sans subir la distorsion interstitielle. Par ailleurs cette distorsion est induite et la courbure indique que la source de l'induction est un vortex relevant de l'anomalie électromagnétique émettant ou générant une gravité titanesque, par conséquent le pli en lui-même est une sorte de cyclone ou onde sismique cosmique en mesure d'altérer l'architecture spatio-temporelle : or pour exister nous dépendons de cette architecture. C'est un peu comme si nous voulions aller nous promener dans un trou noir.

Impossible je ne sais pas et n'ose me prononcer, mais difficile certainement. C'est hors de notre portée en ce qui concerne les corps complexes de la physique, mais les possibilités sont plus étendues avec les particules.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Espace / temps Quantum 0   Dim 11 Jan 2009, 09:56

Bonjour GreenFlash,

Merci pour tes explicitions très intéressantes et un peu compliqué pour moi, sourire. Du coup ça m'interroge sur le triangle des Bermudes ? Pourquoi y'a t-il soit disant des disparitions inexpliqués à cette endroit, un passage espace temporel ?

Amitiées

Pardon si je répète, je viens de faire une recherche y'a déjà eu des sujets sur cela. La prochaine fois je ferais une recherche avant. Toutes mes excuses
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Espace / temps Quantum 0   Dim 11 Jan 2009, 15:48

Salut,

Citation :
Merci pour tes explicitions très intéressantes et un peu compliqué pour moi, sourire. Du coup ça m'interroge sur le triangle des Bermudes ? Pourquoi y'a t-il soit disant des disparitions inexpliqués à cette endroit, un passage espace temporel ?

Tu sais Corine, c'est compliqué pour moi aussi - je ne m'appelle pas Albert et je ne passe pas ma vie dans des équations. Je tente seulement, quitte à faire certaines erreurs, d'avoir une image compréhensible de ces équations. Les mathématiques ou la physique sont un langage barbare et hermétique pour la plupart d'entre nous.

Pour le Triangle des Bermudes; c'est difficile de répondre comme ça. C'est une zone très étrange où tous les phénomènes les plus inhabituels se donnent rendez-vous.

Nous, les organismes vivants et pensants, avons un contact biologique et psychologique avec le Temps. Je me suis à plusieurs reprises retrouvé dans des endroits qui me semblaient hors du temps ou en décalage. Je ne sais pourquoi j'avais cette impression et je ne peux pas dire si c'était réel ou suggéré. Il y a longtemps je suis passé dans la mer des Sargasses qui est au coeur du Triangle, et j'ai eu cette impression. . Je pense que c'est pareil pour tous ceux qui se retrouvent dans ces endroits.

Cela peut être expliqué de diverses manières, mais celle que je retiens est que ces endroits ne collent pas avec notre perception du temps, du fait que notre culture n'a pas pu les apprivoiser. Ce sont des endroits légendaires, qui appartiennent au mythes anciens ou qui donnent du fil à retordre à nos sciences. Ce sont des zones où la nature demeure imprévisible et dangereuse, aussi bien paradisiaque qu'infernale. Là-bas, les éléments sont magnifiques et terrifiants tout à la fois : quelque chose d'extrêmement primitif et sauvage règne encore et résiste à tout ce que l'homme peut ériger.

Depuis des siècles, les Caraïbes inspirent la peur. Seul un touriste relâchera sa méfiance là-bas : pirates, requins, poulpes géants, cyclones, orages titanesques, brûmes impénétrables, remontées de méthane, ionisations atmosphériques, activité géophysique intense, il y a tout pour faire de ce lieu un endroit exceptionnel entièrement dominé par les forces de la nature. Lorsque l'un de ces phénomène se manifeste, nos appareillages disjonctent totalement, les compas de navigation se mettent à tourner dans tous les sens, le GPS est inopérant, les télécom HS. La brume est tellement opaque dans les Sargasses qu'on n'y voit pas à 2 m. Des masses dérivantes d'algues géantes peuvent empêcher toute navigation, ce sont les tempêtes qui les détachent. Des bulles géantes de méthane remontent du fond marin et lorsqu'elles arrivent en surface, explosent et peuvent faire chavirer les navires. Ca c'est la partie explicable : ce n'est que la partie visible de l'iceberg.

Il y 2 ans, un appareil équipé pour la recherche a découvert dans cette zone un phénomène nouveau et exceptionnel, qui est aussi fascinant qu'inquiétant : il s'agit de vortex électromagnétiques géants atmosphériques . Jusqu'à présent nous pensions que ces phénomènes se situaient dans la haute atmosphère, à 100 km d'altitude en général, à la même altitude que les orages magnétiques. Il semble qu'il n'en est rien. La présence de ce genre de phénomène implique logiquement que des phénomènes-enfants existent conséquemment sans que nous n'en sachions rien.

On n'imagine pas à quel point notre planète peut receler de secrets bien gardés, devant lequels nous ne faisons que balbultier. Par honnêteté, il faut l'admettre et le prendre en compte. Car tout bonne connaissance commence par la capacité à déterminer nos limites.

Les passages temporels, dans notre situation, peut être une idée ausi saugrenue que géniale, il n'est pas possible de la juger, de l'estimer, car nous ne connaissons pas les paramètres qui le permettrait. Sur ce cas précis du Triangle et des passages temporels, il n'est pas possible de répondre. On ne peut qu'en admettre la possibilité, mais cela n'engage que soi. Il n'est pas encore dit que cette hypothèse soit la plus appropriée pour la question du Triangle, et donc, que les autres suggestions ne sont pas à écarter.

C'est une question, Corine, à laquelle il est difficile d'apporter une réponse satisfaisante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Espace / temps Quantum 0   Dim 11 Jan 2009, 16:21

Merci beaucoup encore GreeFlash,

Pour moi ton explication est très bien, maintenant peut-être avec le temps nous aurons une réponse, à force de chercher ? Et ensuite qu'elle en serai les risques si nous trouvions la solution. Ca me fait penser encore à un film, désolé je suis très ciné film hihihi !!! et surtout sur les films de sience-fiction.

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18794030&cfilm=122632.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espace / temps Quantum 0   

Revenir en haut Aller en bas
 

Espace / temps Quantum 0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Espace / temps Quantum 0
» Coefficient espace/temps 556582.12
» Vidéo documentaire du Cnrs "Intro à la courbure d'espace temps"
» Anomalies espace-temps, triangle des Bermudes
» Question sur le rêve et le voyage dans l'espace-temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Débat Ovni général :: Vos questions et sondages-