Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel Ribardière
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 50
Nombre de messages : 31
Inscription : 21/11/2008
Localisation : 61
Emploi : enseignant
Passions : etude des ovnis
Règlement : Règlement

MessageSujet: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Mer 31 Déc 2008, 09:01

Bonjour, voici le sommaire d'un dossier en image présenté par le docteur Costagliola à la F.E.A.

Attention ce sommaire correspond au dossier présenté à cette adresse par Monsieur Costagliola, docteur en médecine.



BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES
D’INCIDENTS OVNIENS

I. LES TROIS GRANDS TYPES D’INCIDENTS OVNIENS
1. L’observation de lumières lointaines étranges
2. La rencontre de près avec un ovni et ou son équipage.
3. L’abduction ou enlèvement par des aliènes suivi d’examen médicochirurgical

II. LES DOMAINES DE RÉALITÉ DU PHÉNOMÈNE OVNIEN DE VALLÉE-DAVIS
1. Le domaine physique
2. Le domaine exophysique
3. Le domaine psychique
4. Le domaine somatique
5. Le domaine exopsychique
6. Le domaine socioculturel

III. PATHOLOGIE SOMATIQUE*
III.1. Sensations et perceptions étranges
III.2. Sensations et perceptions paroxystiques
III.3. Traumatologie classique
III.3.1. Conjonctivite photonique
III.3.2. Atteinte rétinienne
III.3.3.
Lésions
cutanées
III.3.4. Brûlures.

III.4. Neuropathologie spécifique
III.4.1. Neutralisation de la volonté et du libre arbitre
III.4.2. Neutralisation de la mémoire de fixation
III.4.3. Neutralisation de la motricité volontaire

IV. PATHOLOGIE PSYCHIQUE
IV.1. Les effets psychiques contemporains de l’incident
IV.2. Les effets postérieurs exopsychiques
IV.3. Les effets postérieurs paranormaux

V. LES SUITES DE L’INCIDENT
V.1. Séquelles somatiques
V.2. Séquelles psychiques
V.3. La question des implants

VI. LES EFFETS SOCIOCULTURELS
VI.1. Données statistiques
VI.2. Approche du phénomène par l’homme, la société, l’humanité
VI.3. L’incommensurabilité interspécifique et l’ethnocide de contact

VII. LES EFFETS SUR LES ANIMAUX ET LES PLANTES

CONCLUSION
* Le dossier dans son intégralité est accessible à cette adresse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jdeuxf
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 41
Nombre de messages : 269
Inscription : 23/11/2008
Localisation : Bonneval
Emploi : non communiqué
Passions : lecture, information
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Mer 31 Déc 2008, 19:25

Citation :
d’autres ont ouvert le feu sur l’ovni au revolver ou à la carabine (Goias, 13.08.1967, Ignacio de Souza, qui frappé par un rayon venu de l’objet, il mourra en quelques mois d’un cancer galopant.
: Ils ont peur des balles de fusil ou de revolver?

Citation :

Ils pratiquent envers nous une indifférence intéressée que nous traduisons peut-être trop vite par bénévolence. Le caporal Valdès sortant de son abduction de 15 minutes, qui pour lui avait duré cinq jours répétait la dernière phrase cynique qu’on lui avait injectée pour qu’il la répète : Vous ne saurez jamais qui nous sommes, et nous reviendrons.

Si cet épisode est vrai, ils sont drôlement arrogants. Qu'est ce qu'ils savent de ce que pourront faire ou ne pas faire nos descendants?
Comme le disait Louis le onzième : "Quand orgueil chevauche devant, honte et dommage suivent de bien près."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Ribardière
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 50
Nombre de messages : 31
Inscription : 21/11/2008
Localisation : 61
Emploi : enseignant
Passions : etude des ovnis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Jeu 01 Jan 2009, 12:04

En théorie nous sommes soumis aux mêmes lois de la nature qu'eux.
Mais, j'ignore si ils ont davantage peur de nos carabines et de nos technologies rudimentaires ou bien si ils ont davantage peur que notre civilisation s'effondre à leur contact, étant donné notre absence de préparation à les rencontrer et notre refus d'une réalité pourtant incontournable. De façon collective, nos comportements sont plus proches de ceux de bêtes primitives égocentrées que de ceux d'êtres remplis de sagesse. Nous traitons d'ailleurs avec le genre animal de la même façon que les animaux se comportent entre eux. Le traitement qui nous est donc infligé par des civilisations plus avancées n'est-il donc pas légitime ? Pourrait-il s'agir d'actions volontaires pour nous aider à grimper une marche ???

L'avenir le dira !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc.F
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 54
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/04/2008
Localisation : cannes
Emploi : prof liberale
Passions : lecture, astronomie, nature, dessin,enigmes
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Jeu 01 Jan 2009, 23:16

Bonsoir.

En l’absence de certitudes, il convient donc de comprendre:


  • Que les réflexions qui vont suivre relèvent plus du scénario exo-politique que de l’étude OVNI .
  • Que je ne prétends pas être détenteur de la science infuse.
En supposant que les témoignages (sincères) des RR4 soient l’expression exacte d’une réalité objective (ce qui n’est pas évident pour la majorité des cas où l’on est dans l’expérience subjective : décorporations et autres altérités de la conscience proches des processus de NDE ).

Citation :
Nous traitons d'ailleurs avec le genre animal de la même façon que les animaux se comportent entre eux. Le traitement qui nous est donc infligé par des civilisations plus avancées n'est-il donc pas légitime ?

Nous serions face à un processus qui laisse perplexe sur la notion de Sagesse ou de bienveillance interstellaire des « visiteurs » supposés.. Certains humains expérimentent, tuent et appliquent la torture, je peux donc légitimement le torturer, le tuer et expérimenter sur lui ? Les personnes en souffrance de ce problème complexe sont elles des bourreaux ? légitimant ceci ? si on ajoute les mutilations de bétail et autres animaux ( si elles s’avéraient liés) à la problématique OVNI quid de la différenciation entre ces civilisations « techniquement plus évoluées », le comportement des animaux entre eux ,et le notre vis-à-vis des autres espèces animales ? Alors:

  • Actes légitimes (remake alien de la planète des singe ?) ? Avec de tels agissements quelle valeur accorder aux conseils pseudo-moraux dispensé par ces "chirurgiens furtifs" ?
  • Actes découlant d’un sentiment d'une "légitime" supériorité ? idem.
  • Actes visant à nous induire en infériorité et à nous conditionner dans un sentiment d’impuissance? idem.
  • Les RR3 et 4 ne sont qu'un écran de fumée visant à ce que l'on ne cherche pas un contact ? les cas me semblent trop nombreux .
  • Le psychisme des témoins vivant des événements inaccessibles en tant que concept humain substitue une reconstruction des fait compatible à la perception humaine ? etc..
Citation :
Pourrait-il s'agir d'actions volontaires pour nous aider à grimper une marche

Où se trouve la « Sagesse » dans une soi-disant évolution « Morale » par le biais d’expériences traumatisantes individuelles effectuées sans anesthesie qui ont le singulier désavantage d’avoir une influence nulle sur la société (quelle part de la société est : objectivement au courant des RR4 et lorsqu’elle l’est : l’accepte pour autre chose qu’une bouffée délirante ou de la SF ?) ?
Quelle espèce « intelligente » le subissant, considérerait comme une attitude bienfaisante un "conditionnement" destiné à l’« améliorer » (à la rendre « galactiquement correcte » ?)à moins de sombrer collectivement dans le syndrome de Stockholm ? ou à la prise de "Soma" comme dans "le meilleurs des mondes"?
Nos imparfaites sociétés ont abandonné l’éducation par le châtiment (mais dans leur grande Sagesse et omniscience pas eux ?), ce type de pratique ne se retrouve plus que dans des actes de « guerre psychologique » sur des prisonniers : camps de « rééducation » en chine, au Vietnam, Corée , Guantanamo etc.. ou avec les labos et leurs cobayes. Sont ils destinés à aider:

  • 1 les cobayes à franchir une marche ?
  • 2: l'espèce de l'expérimentateur?
Lorsque nous mettons des implants aux animaux que étudions,lorsque nous effectuons des prélèvements, les manipulons (avec aujourd'hui un maximum de précaution pour ne pas les stresser) ou effectuons des inséminations est ce pour en faire des égaux ou pour gérer la biodiversité en "Maitres" auto proclamés de l'ecosysteme ? que peut on espérer d'une civilisation qui gérerait une espèce intelligente dominante de la même façon? quelle fasse participer l'espèce humaine à une ONU galactique ?

Citation :
nos comportements sont plus proches de ceux de bêtes primitives égocentrées que de ceux d'êtres remplis de sagesse

Toute espèce vivante, de fait par les lois de la nature, est centrée sur la survie et la propagation de l’espèce fusse au détriment d’autres espèces, le fait de posséder une pensée conceptuelle ne change rien à cela, cette pensée est modératrice tant qu’il n’y a pas menace ou besoin pour l’espèce. Si les témoignages des RR4 se revelaient exacts dans les faits, en quoi serait-ce un comportement d'êtres remplis de sagesse? quelle difference avec nous ?

Citation :
Ils ont peur que notre civilisation s’effondre à leur contact :


  • Scenario « grande sagesse » : ils se contentent de nous observer invisiblement (nous savons le faire donc hypothétiquement eux aussi) sans nous contacter ou lorsque que nous sommes technologiquement à niveau par nous même, pas de risque d'effondrement.
  • Scénario « Programme de contact (intelligence naturelle ou artificielle responsable)» : ils nous observent de manière élusive mais perceptible (RR0 à RR2 et certaines RR3)en excluant toute interaction traumatisante et le simple fait Qu’ils nous permettent de les observer eux, nous amèneras un jour à développer par nous même un niveau de technologie sinon similaire au moins suffisant pour éviter un ethnocide en cas de contact.Quitte ensuite a ce qu'ils posent des conditions pour participer au "concert des espèces intelligentes intersideral" s'il y en a un . Risque très modéré pour une espèce dominante qui envisage la pluralité des mondes et de la vie depuis l'antiquité et dont la principale crainte est d'être dominée et non d'être confrontée à "l'autre" à égalité.
  • Scénario « entomologiste » : RR0,1,2,3,4, le contact ils s’en moquent, ils font et étudient, prélèvent ce qu’ils veulent sans préoccupations particulières ou objectifs quant à l’impact sur nos sociétés et les créatures (RR3 et 4) et leur élusivité n’est que le reflet d’un refus d’un conflit sans intérêt avec une menace qu’ils considèrent encore comme dérisoire. Pas de risque d'effondrement sauf désir de leur part .Par contre risque de conflit si l'humanité effectue sa révolution énergétique qui lui donnera accès à une technologie digne de la SF.
  • Scenario " intelligence artificielle d’étude indifférente": même comportement que l'entomologiste aussi peu de risque de contact et d'éffondrement.

Ceci dit, si on est une espèce aussi "galactiquement incorrecte " que certains "abductés" Stockholmiens le prétendent,le plus simple et le plus sage consisterait peut être à nous oublier en nous cloisonnant dans une quarantaine solaire et en nous laissant tranquille.



Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Très bonne participation
Très bonne participation




Masculin Age : 28
Nombre de messages : 192
Inscription : 30/07/2008
Localisation : ile de france
Emploi : sans emploi
Passions : lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Ven 02 Jan 2009, 12:01

J'aurai voulus ajouté à tes scénario qu'ils ne prennent pas en compte la nature hétérogène des visiteurs.
Par exemple, il y aurai des race reptilienne, les nain gris etc....
Il se peut aussi bien qu'ils soient ennemis ou allié.
Imaginons qu'ils soient ennemis:
Peut etre tout comme les humains ont fait une course pour le premier homme à marché sur la Lune, font ils la meme chose.

Mais vraisemblablement, ceci n'explique pas les abductés.
D'ailleurs le coup des gentils alienne qui veulent juste s'amuser avec vous avec des outils chirurgicaux.....
Sauf si les implants qu'ils nous mettent servent à suivre nos déplacement, comme nous le faisons pour des animaux et suivre leur progressions.

A vrai dire les abductions sont ce qui me pose le plus de probleme. C'est un phenomene trop traumatisant. Un jour j'ai pensé avoir eu affaire à ce genre de chose et bien que c'etait sans doute mon imagination , sa donne un sentiment d'impuissance. Je dirai meme un sentiment de viol psychologique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc.F
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 54
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/04/2008
Localisation : cannes
Emploi : prof liberale
Passions : lecture, astronomie, nature, dessin,enigmes
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Ven 02 Jan 2009, 15:53

Bonjour phénix,
Ils ne les prennent pas en compte par le détail parce qu'ils sont globaux sur la question "crainte d'un effondrement par contact" , ils ne sont ni exhaustifs de tous les scénarios possibles ni exclusifs les uns aux autres suivant le nombre d'espèces "visitant" notre espace (scénario "carrefour") ce n'était pas le sujet entamé pas plus que la diversité supposée des "visiteurs" d'où le non traitement Wink .

Citation :
Imaginons qu'ils soient ennemis:

soit imaginons.. En toute "logique" que devrait il se passer ? que se passe t il quand deux ou plusieurs espèces antagonistes se retrouvent dans le même espace territorial? soit élimination des concurrents soit un statut quo partageant territorialement l'influence sur l'espace visé (genre Yalta), dans ce cas là comment expliquer la présence alléguée de diverses espèces supposées antagonistes sur le même espace territorial ?

Citation :
ça donne un sentiment d'impuissance. Je dirai même un sentiment de viol psychologique.
c'est tout le problème de la plupart des RR4, on est dans l'expérience subjective (qui ne signifie pas imaginaire !) et non dans le fait réel objectif.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Ven 02 Jan 2009, 17:27

Bonjour,

La plupart des RR4 qui me paraissent crédibles me font froid dans le dos!

Car l'abduqué à été manipuler contre son grée, ont lui à
même tendu un piège, certain été en grande panique et tenter de fuir mais ont les a quand même abduqué. Certain ont des troubles post-traumatique. Niveau physique de la fatigue, des douleurs...Voir même irradier! Examens souvent douloureux et humilliant (considérer comme un viol du corps et de l'esprit).

Des êtres avec des technologies avancées pourrait éviter toutes ces souffrances aux abduqués!
Si celà est vrai Les E.T remettent dans la natures des abduqués qui pour certain seront malades toutes leur fin de vie à causes des radiations qu'ils ont subi... je trouve celà très grave et absolument pas digne d'êtres sages.

Pour les E.T qui font des abduquetions traumatisantes ou/et néfaste pour l'être humain, je penche pour le "Scénario « entomologiste » : RR0,1,2,3,4, le contact ils s’en moquent, ils font et étudient, prélèvent ce qu’ils veulent sans préoccupations particulières."

Ce qui pourrait expliquer pourquoi certains gouvernements ne dévoilent pas leurs existences et les font prisonniers si ils le peuvent plutôt que d'essayer une approche plus pacifiste.
Et c'est aussi pourquoi les gouvernements nous laissent dans notre ignorance. Car si on nous dis demain que des êtres d'une autre planète parcours notre ciel et font des tests, prélèvements, analyses, voir même certainements jusqu'à la mort de l'individu sur des êtres humains sans que l'on puissent rien faire. De nombreuses personnes dans le monde serait terrorisées.Les services de secours recevrais sans arrêts des appels : du genre "je crois avoir vu un ovni ils viennent pour moi ou mon voisin"." Je pense que le bouton que j'ai dans le cou c'est un implant" etc... sa serais certainement la panique. Car l'homme suppose que si ils nous sont supérieur technologiquement ils le sont aussi par leurs sagesses...mais si ce n'est pas le cas!?

ps : Dans les forces de l'ordre de la gendarmerie ceux qui travaillent pour retrouver des personnes disparu.Des gendarmes pensent que l'hypothèse enlèvement est possible car sur toutes ces disparitions qui restent des mystères. Il se pourrait qu'un petit nombres est un rapport avec des E.T
Revenir en haut Aller en bas
Mike_1060
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 24
Nombre de messages : 18
Inscription : 30/12/2008
Localisation : Bruxelles, Belgique
Emploi : Lycéen
Passions : Cinéma, musique, amis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Ven 02 Jan 2009, 20:55

Ils ne nous veulent peut-être pas de mal dans l'absolu mais ils n'ont peut-être pas les mêmes notions que nous ...
Il se peut aussi qu'ils soient incapables d'éprouver de l'empathie (ou dépourvus d'empathie je ne sais pas comment on dit).

Dans ce cas, on peut toujours interpréter leurs intentions comme bonnes mais ils peuvent aussi nous faire du mal sans le vouloir, sans s'en rendre compte ou sans le réaliser ...

Je ne pense pas qu'on doive s'attendre à un scénario du style de "La Guerre des Mondes" mais moi personnellement je flippe aussi un peu quand j'y pense =/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jdeuxf
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 41
Nombre de messages : 269
Inscription : 23/11/2008
Localisation : Bonneval
Emploi : non communiqué
Passions : lecture, information
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Ven 02 Jan 2009, 21:36

Citation :
Et c'est aussi pourquoi les gouvernements nous laissent dans notre ignorance. Car si on nous dis demain que des êtres d'une autre planète parcours notre ciel et font des tests, prélèvements, analyses, voir même certainements jusqu'à la mort de l'individu sur des êtres humains sans que l'on puissent rien faire. De nombreuses personnes dans le monde serait terrorisées

Ca poserait aussi un problème aux gouvernements car ils sont sensés maitriser la situation et avouer qu'il y a des enlèvements et des passages d'ovni dans l'espace aérien national sans qu'il y ait de réactions de leur part leur ôterait une partie de leur légitimité. De surcroit, une partie de l'opinion réclamerait une réponse musclée alors que ce ne serait pas précisément une bonne idée étant donné le différentiel technologique.

Citation :
Des gendarmes pensent que l'hypothèse enlèvement est possible car sur toutes ces disparitions qui restent des mystères
Où as tu vu que des gendarmes pensaient qu'une partie des disparitions "définitives" relevait des enlèvements de la part d'extraterrestres? Et pourquoi faire? De l'alcool d'humain?

Citation :
Ceci dit, si on est une espèce aussi "galactiquement incorrecte " que certains "abductés" Stockholmiens le prétendent,le plus simple et le plus sage consisterait peut être à nous oublier en nous cloisonnant dans une quarantaine solaire et en nous laissant tranquille.

Ca semble raisonnable, mais le raisonnement des abductés "stockholmiens" est également faux pour une autre raison. En effet, si on prend l'hypothèse "entomologiste" et qu'on compare leur(s) comportement(s) au notre, je ne peux pas m'empêcher de remarquer que si on est loin d'être parfait de ce point de vue vis-à-vis de formes de vie intelligentes ou semi intelligentes chez nous, on tend quand même à faire des efforts pour respecter leurs existences et leurs cadres d'existence (ex : le débat autour de l'interdiction partielle ou complète des entrainements de la marine américaine pour la lutte anti sous-marine afin de protéger le cadre sonore, au combien important pour eux, des cétacés). Dans ces conditions, on a peut être grand chose à recevoir comme leçons de leur part sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc.F
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 54
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/04/2008
Localisation : cannes
Emploi : prof liberale
Passions : lecture, astronomie, nature, dessin,enigmes
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Ven 02 Jan 2009, 22:22

Citation :
Des gendarmes pensent que l'hypothèse enlèvement est possible car sur toutes ces disparitions qui restent des mystères
Citation :
Où as tu vu que des gendarmes pensaient qu'une partie des disparitions
"définitives" relevait des enlèvements de la part d'extraterrestres? Et
pourquoi faire? De l'alcool d'humain?
C'est peut être en référence au livre de François Bidault : OVNI attention danger! ? dont la lecture ne m'a pas franchement séduit ni convaincu..Disons de l'intéressant et du pire, suivant les cas présentés et une position exagérément alarmiste (un cran en dessous de J.Guieu quand même) trop inductive, vu la fiabilité des données à ce sujet précis.. mais je partage son analyse sur le silence officiel sur le sujet qui rejoins le propos de JdeuxF:
Citation :
Ca poserait aussi un problème aux gouvernements
car ils sont sensés maitriser la situation et avouer qu'il y a des
enlèvements et des passages d'ovni dans l'espace aérien national sans
qu'il y ait de réactions de leur part leur ôterait une partie de leur
légitimité. De surcroit, une partie de l'opinion réclamerait une
réponse musclée alors que ce ne serait pas précisément une bonne idée
étant donné le différentiel technologique.




Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: E.T   Sam 03 Jan 2009, 02:44

Citation :
Des gendarmes pensent que l'hypothèse enlèvement est possible car sur toutes ces disparitions qui restent des mystères
Citation :
Où as tu vu que des gendarmes pensaient qu'une partie des disparitions "définitives" relevait des enlèvements de la part d'extraterrestres? Et pourquoi faire? De l'alcool d'humain?

Ce n'est rien d'officiel, j'ai plusieurs amis dans la gendarmerie donc ils me parlent des enquètes qu'ils leurs arrivent aux oreilles.Rien de bien extraordianaires surtout qu'ils ne rentrent pas dans les détails.

Un de ces amis gendarme qui est un ami d'enfance avec qui un jour ont parler d'ufologie, m'a raconter que dans les casernes où il avait travailler il à eu l'occassion de débattre de ces sujets avec ces collègues.
Et un jour il à parler avec un gradé qui lui confia que certaines disparutions sont vraiment très étranges et laisse la place aux hypothèses les plus étranges.Et que dans certain cas, des personnes pensais être avant leur disparition définitve des abduqués de longue date.

C'est possible que ce n'était que pour brouiller les pistes de leurs fuite (abandon de famille, travail etc...) mais d'après mon ami en qui j'ai confiance, ce gradé pensais vraiment qu'il y avait peut être des cas de réelle enlèvement fais par des non-humain.

Ce sont des ont dis mais si c'était réel.

Quelles sont les raisons des enlèvements temporaires ou définitifs que les E.T font? j'en ai aucune idées (si ils en font vraiment).
Mais quand je vois les dégats des mutilations animales...je me demande si certain humain même un nombre infime n'ont pas subis ce genre de mutilations qui bien sûr cause la mort.

Il y à aussi les témoignages de certains (sois disant) abduqués qui ont parler qu'ils auraient pu rester avec les E.T et vivre avec.Donc celà aurait été une disparution définitive de la personne.

Mais pour en faire de l'alcool d'humain je ne pense pas uy


Je comprend complètement tes doutes là dessus, je suis loin d'en être sûr que c'est comme celà et pas autrement.

Et Monsieur Bidault je pense que c'est une personne qui fait dans le sensationelle pour vendre ces livres (un de plus!).
Ce mosieur devais sortir un livre au début et il à eu la visite de MIB et il à perdu l'audition d'une de ces oreilles, il à eu peur et préféra annuller la sortie de son livre!

Quelques années plutard qui sort un livre? Ce monsieur...j'ai donc des doutes sur tout ce qu'il peut dire. Je n'ai pas lu son livre, je devrais peut être sauteurr .
Revenir en haut Aller en bas
Michel Ribardière
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 50
Nombre de messages : 31
Inscription : 21/11/2008
Localisation : 61
Emploi : enseignant
Passions : etude des ovnis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Sam 03 Jan 2009, 15:58

Bonjour et merci pour vos apports judicieux et constructifs qui font avancer la réflexion.

Percevoir les multiples interventions de nos visiteurs comme participant d’un même projet global est effectivement un raccourci de la pensée assez maladroit. Du moins lorsqu’on se rapproche des évènements et qu’on les scrute dans leurs détails. Suggérer que nos visiteurs se réfèrent à une haute éthique, tandis que les témoignages portant sur les abductions et autres actions désagréables ne cessent d’être rapportées, relève à priori, d’une oblitération de la réalité.

Cependant, le thème des abductions est relativement complexe et Darkangel06 le suggère parfaitement dès le départ :


darkangel06 a écrit:
En supposant que les témoignages (sincères) des RR4 soient l’expression exacte d’une réalité objective (ce qui n’est pas évident […]


Les voiles posés sur notre conscience ont tendance à déguiser la réalité même lorsque notre intellect semble en saisir quelque chose. Pour les uns, ces rencontres inappropriées leur laisseront un souvenir désagréable et douloureux tandis que pour les autres, il s’agira plutôt d’un grand honneur et d’une rencontre fraternelle qu’ils espèreront renouveler.

Comment expliquer la répétition d’innombrables visites médicales qui sont décrites au cours des abductions ? Relèvent-elles pour l’instant d’une certitude absolue ? Les arguments contre cette vision partielle sont bien connus aujourd’hui : la répétition de visites médicales à une échelle planétaire, la répétition de prélèvements de tout ordre sur des dizaines de milliers ou des millions de témoins et cela avec des techniques souvent rudimentaires, demeure une vision définitivement incomplète et absurde. Nos propres techniques ont d’ailleurs suffisamment évoluées depuis les années 60 pour supplanter les procédures médicales appliquées à ces époques par les abducteurs.


Pourtant, nous ne voyageons pas encore entre les étoiles … du moins officiellement. La relation semble a priori maladroite mais nos sciences sont toutes reliées entre elles… Les examens médicaux, scanner, radio, rayons, etc…. nous rappellent que la relativité, la mécanique quantique développés à 1000km de là participent à l’évolution de la science médicale.

darkangel06 a écrit:
Où se trouve la « Sagesse » dans une soi-disant évolution « Morale » par le biais d’expériences traumatisantes individuelles effectuées sans anesthésie qui ont le singulier désavantage d’avoir une influence nulle sur la société (quelle part de la société est : objectivement au courant des RR4 […]

Sans aborder le sujet de la morale dont l'évolution n'est pas forcément linéaire dans l'évolution, il existe bien entendu des descriptions de procédures médicales prétendument effectuées lors d’abductions qui n’existaient pas encore parmi les pratiques de l’époque pour des raisons techniques ou autres comme la coelioscopie. Ces procédures naîtront d’ailleurs dans les années qui suivent.


Il faut cependant remarquer que ces procédures alors inexistantes se situent aux perspectives de la vision médicale de l’époque. On peut alors se demander si ces visions pourraient représenter des inductions dans la conscience collective afin d’orienter notre collectivité vers une médecine plus efficace ???


Ces phénomènes d’induction auprès de la collectivité sont je vous l’accorde extrêmement fragiles. Ils relèvent d’une science du futur qui est actuellement mal connue. La psychologie, la sociologie et la psychiatrie n’ont qu’un siècle d’existence. Et l’on commence seulement à percevoir les mécanismes par lesquels différents concepts (par exemple les EMI expériences de mort imminente) sont transmis, intégrés ou apparaissent au même moment à des endroits totalement différents.

Ma thèse est donc la suivante :
Les abductions ne sont pas encore comprises. Toute interprétation est forcément prématurée. La réalité n’est pas ce que l’on croît, il faut même envisager que nous ne possédions pas les outils pour la saisir (sans parler de l’intégrer). Cela pourrait d’ailleurs être le résultat d’un brouillage volontaire de la part de nos visiteurs ou tout simplement d’une impossibilité intellectuelle pour nous. Car, essayons d’expliquer ce qu’apporte une radiographie, un ordinateur, ou un avion à nos frères (d’un autre temps), les singes…… Si on leur demandait ce qu’il ferait avec l’intelligence d’un homme…… il répondrait peut être avec imagination qu’il s’en servirait pour faire pousser d’innombrables bananiers. Ce n’est pourtant pas ce que nous faisons….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jojobiaggi
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 32
Nombre de messages : 90
Inscription : 21/03/2008
Localisation : nord
Emploi : Toyota member
Passions : Japon---> Otaku
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Dim 04 Jan 2009, 04:27

Nous faisons le meme avec les pauvre bêtes de notre planete... parce que on se sent superieur a eux ...

Eux se sentent superieur a nous . Ils nous prennent peut-etre aussi comme des betes .

Pour moi l'abduction est pas GRAVE tant qu'il y a pas Mort d'homme .

L'etre humain s'inflige peut-etre plus de chose entre eux meme , que les ET pourraient nous faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Très bonne participation
Très bonne participation




Masculin Age : 28
Nombre de messages : 192
Inscription : 30/07/2008
Localisation : ile de france
Emploi : sans emploi
Passions : lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS   Dim 04 Jan 2009, 11:35

Citation :
Des êtres avec des technologies avancées pourrait éviter toutes ces souffrances aux abduqués!
Si
celà est vrai Les E.T remettent dans la natures des abduqués qui pour
certain seront malades toutes leur fin de vie à causes des radiations
qu'ils ont subi... je trouve celà très grave et absolument pas digne
d'êtres sages.

Cette citation me fait penser à des test de résistance...
A quel niveau la radiation est elle nocive pour un humain etc....

Dernierement j'ai appris qu'un Homme mange en moyenne 1,5 kg de pesticide par an, et que certain pense que la mutilation animal est du aux gouvernement.

Donc on pourrai penser que l'analyse d'individus à travers le monde permettrai de mettre en valeur la diversité humaine mais aussi voir l'evolution humaine. (Certain seront stérile à cause des pesticides d'autres non, certain auront le cancer d'autre non etc...)

Désolé si je me suis mal exprimé et que l'on ne comprend pas trop ce que je disais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jdeuxf
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 41
Nombre de messages : 269
Inscription : 23/11/2008
Localisation : Bonneval
Emploi : non communiqué
Passions : lecture, information
Règlement : Règlement

MessageSujet: ns   Dim 04 Jan 2009, 16:17

Citation :
certain pense que la mutilation animal est du aux gouvernement.

Au sujet des mutilations d'animaux, si c'est des ET qui sont responsables, ils sont noeud-noeuds, car s'il s'agit d'aller prélever des organes d'animaux, il suffirait qu'ils s'adressent via un prête-nom à des abattoirs qui seraient bien contenter d'écouler leurs déchets... Par contre s'il s'agit d'avoir un impact sur la conscience humaine, c'est bien trouvé car en général quand ça arrive, cela déclenche la terreur et la colère aux alentours...

Citation :
Cette citation me fait penser à des test de résistance...
A quel niveau la radiation est elle nocive pour un humain etc....

Je crois qu'il y aurait plus simple : se plonger dans la littérature médicale et épidémiologique ... humaine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

BIO & PSYCHOPATHOLOGIE DES VICTIMES D’INCIDENTS OVNIENS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Actualité ufologique, ovni et vie extraterrestre-