Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 (1968) L'observation de Minot (Dakota du Nord)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: (1968) L'observation de Minot (Dakota du Nord)   Mer 17 Déc 2008, 19:30

L'observation de Minot 1968

Le 24 octobre 1968 aux alentours de la base de Minot (Dakota du Nord).

A 03:30, les contrôleurs recoivent l'information qu'il y a un ovni à 24 miles au nord-ouest. Un bombardier à réaction B-52 (nom de code JAG 31) volant à 2000 pieds est en vérification de calibration et demande un autorisation au personnel du radar.

A 03:34 : Contrôle d'approche MIB [Minot], est-ce que JAG 31 a l'autorisation de WT fix au Niveau de Vol 2000?

JAG 31, Roger, montez sur une ascension direction 290 et maintenez 5000. Attendez pour une altitude plus élevée. Nous essayons to get it from center now.

A 03:35, le contrôleur demande, "Et JAG 31 on your way out to the WT fix request you look out toward votre position à 1 h pour les 15 prochains miles et voyez si vous voyez de quelconques lueurs oranges là-bas ? "Roger, roger, lueurs 31, "Someone is seeing UFOs again!" "Roger I see a........ (Reste de la transmission garbled)

A 03:52, le contrôleur appelle alors : 31, l'ovni est aussi repéré par le radar de la météo. Il devrait être à votre position 1 h à 3 miles maintant.

Le pilote dit : Nous n'avons rien sur notre radar embarqué et je suis dans une brume assez épaisse en ce moment et incapable de voir plus loin.

A 03:58, le pilote demande alors une approche aux instruments, et reçoit des instructions. Il appelle ; l'émetteur est mort, mais ils peuvent entendre les instructions venant du sol. Le contrôleur leur demande d'afficher son identification, c'est-à-dire de positionner le transpondeur de l'appareil sur un mode d'identification, qui aurait pour conséquence de dessiner sur le radar du contrôleur un grand blip luisant avec l'identification de l'appareil.

A 04:00, le contrôleur then radioed, "JAG 31 si vous m'entendez squawk ident... JAG 31 ident observed. Cleared for the approach attempt. Contact sur la fréquence 271 décimale 3 et vous êtes autorisé pour l'approche basse. Ils continuent d'avoir des problèmes radio pendant encore 2 mn.

A 04:02, ils arrivent à communiquer facilement. Le pilote dit, Notre ovni était au large de notre bord gauche lorsque nous avons commencé la pénétration.

Roger, compris que vous avez vu quelque chose sur votre bord gauche." - "Nous avons eu un retour radar à environ 1 miles 1/4, à une position 9 h pendant à peu près le temps où nous avons quitté 200 pour 14... Ils discutent des problèmes avec la transmission puis le contrôleur demande : Affirmatif. Je me demandais à quel éloignement vous avez vu cet ovni ?

Il était à environ 1 mile 1/2 au large de notre aile gauche à 35 miles quand nous avons commencé in et est resté avec nous jusqu'à 10 environ.

Je me demande si ça a pu être vos problèmes radio ?

Je sais pas.... Mais c'est exactement quand ils ont commencé. A 04 h 13, Jag 31 observez-vous d'autres ovni ? -- Négatif sur le radar. Nous ne voyons rien visuellement.

JAG 31, demande que quelqu'un rapporte aurpès des ops de la base après que vous ayez atterri.

Groupe d'observations fait par des hommes au sol, sur les sites de missiles éparpillés autour de la base. Des observations radar depuis le sol et le radar météo. Des observations visuelles de l'équipage du B-52, et une observation du radar embarqué lorsque la cible voyageait à 3000 miles/h. Des photographies de l'écran radar ont été prises. Il y eut des observations faites par le Sergent/S Bond the FSC à Nov. Flight, le Sergent/S Smith à Oscar-1, Julelt, et Mike Flight Team et un certain nombre d'homme en des lieux largements épars. L'objet atterrit à la position AA-43 et l'ensemble de l'observation dura 45 mn. 14 autres personnes en des lieux différents signalèrent aussi l'ovni. L'alarme de sécurité fut activée pour les anneaux externes et internes sur les sites de missles. Lorsque les gardent arrivent à la porte extérieure elle était ouverte et le verrou à combinaison sur la porte interne avait été déplacé.

EnquêtesLe projet Blue Book n'envoya jamais un représentant et le cas fut essentiellement rayé de la carte, en dépit de l'intérêt de plusieurs généraux du SAC, dont le major général Nichols de la 15ème Air Force.

L'observation est officiellement expliquée le 13 novembre par le lieutenant-colonel Quintanilla qui écrit :

Les conclusions suivantes ont été atteintes après une étude approfondie des données soumises à la Division des Technologies Etrangères. Les observations visuelle au sol semblent être celles de l'étoile Sirius et du B-52, qui volait dans la zone. Le contact radar B-52 et la perte temporaire de la transmission UHF pourraient être attribuées à un plasma semblable à de la foudre globulaire. L'observation visuelle aérienne depuis le B-52 pourrait être l'étoile Vega, qui était sur l'horizon à ce moment, ou pourrait être une lumière au sol, ou peut-être un plasma. Aucune autre investigation par la Division des Technologies Etrangères n'est contemplée.

Le projet Colorado reconnait dans son rapport qu'il s'agissait d'un "véritable ovni".

Références :

Cas Blue Book
Randle, Kevin, Scientific Ufology
ABC News Special television documentary Peter Jennings Reporting: UFOs: Seeing is Believing.
Minot AFB Minuteman Missile Site Coordinates

http://www.rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/Minot/index.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1968) L'observation de Minot (Dakota du Nord)   Mer 17 Déc 2008, 19:31

Minot A. F. B.
Home
La base de Minot
Au début des années 1950s, avec le démarrage de la Guerre Froide, les chefs militaires craignent la menace possible d'une attaque de l'Amérique du Nord par des bombardiers ennemis passant par le Nord du pays. Ils commençent à chercher des sites possibles pour des bases aériennes dans cette région des Etats-Unis. La ville de Minot vent à l'USAF le fait de devenir le site d'une nouvelle base en 1954. L'année suivante des hommes d'affaires et citoyens de Minot reçoivent près de 50 000 $ pour acheter les premières portions de terrain pour la base. L'inauguration a lieu le 12 juillet 1955, et la construction commence peu après.

La base commence comme une base de l'ADC et sa 1ère unité est le 32ème Groupe de Chasseurs, activé le 7 février 1957. L'USAF prend possession des lieux 8 jours plus tard, le 15 février. Il y a une petite cérémonie devant des Ops de la base lorsque l'officier du Corps des Ingénieurs de l'Armée remet les clés de la base au 1er commandant de la base, le major Joe E. Roberts. Le personnel fête le 1er service religieux en juillet 1958, et le Base Exchange ouvre en septembre 1958. Cette même année, l'ADC établit un secteur SAGE à Minot, la construction d'un énorme bâtiment sans fenêtres, capble de résister à des explosions. Des ingénieurs d'IBM installent 2 grands ordinateurs de 275 t à la base du bâtiment.

Activé en juin 1961, l'installation SAGE traite l'information de surveillance aérienne et envoie les données aux unités de l'ADC.

La 1ère unité permanente du SAC affectée à Minot est la 4136ème Escadrille Stratégique en septembre 1958 et en moins de 6 mois, le 906ème Escadron de Ravitaillement Aérien est réactivé et affecté au 4136ème. Ils fournissent un soutien en ravitaillement aérien aux opérations de défense du nord. Le 1er KC-135A Stratotanker, baptisé "Miss Minot," arrive le 23 septembre 1959. En supplément, un appareil U-2 est stationné sur la base pendant 18 mois dans le cadre de l'"Opération Crowflight".

Fin janvier 1960, le 32ème Groupe de Chasseurs apporte le 1er F-106 Delta Dart à Minot. Les F106 étaient affectés au 5ème Escadron de Chasseurs d'Interception qui a été transferé à Minot depuis l'aéoport du comté de Suffolk (New York) le 1er février. Une chose intéressante à propos du 5ème est leurs mascottes, 2 bébés lynx vivants, qui produisirent plusieurs rejetons qui furent gardés sur la base. Le périmètre des opérations augmente lorsque que l'Air Force affecte le 525ème Escadron de Bombardement au 4136ème. En juillet 1961, le 1er B-52H Stratofortress, nommé "Peace Persuader", arrive sur la base et en moins de 5 mois la base reçoit son 1er missile Hound Dog pour donner au B-52 sa première capacité de stand-off.

Missiles
Les zones de lancement de missiles autour de la base de Minot
Egalement en 1961, l'Air Force sélectionne le terrain autour de Minot pour un nouveau complexe de Missile Ballistique Intercontinental (ICBM) Minuteman 1. La contruction du terrain commence sur le complexe de missiles en janvier 1962. Le SAC active la 455ème Escadrille de Missiles Stratégiques en novembre, et en moins de 1 an, le 9 septembre 1963, le 1er missile Minuteman I arrive de la base aérienne de Hill (Utah). Il est placé dans l'installation de lancement A-02 ce jour-là. En quelques 28 mois, en avril 1964, le 455ème devient prêt au combat. The amber waves of grain over the North Dakota plains were implanted with a combat ready ICBM system born of the latest American technology.

La mission du SAC continuant de croître à Minot, sa propriété passe de l'ADC au SAC. Avec le changement de mission de Minot, le centre SAGE est désactivé en mai 1963, finit par émerger de nombreuses agences de la base, et est aujourd'hui connu comme le bâtiment Professional Results In Daily Endeavors.

ObservationsDiverses observations d'ovnis ont été faites aux alentours de la base de Minot.

1ère observation
Le 25(26 ?) août 1966, un ovni fait du rase-mottes au-dessus de la base et coupe les transmissions de la salle radio anti-atomique. Le président Johnson dit vouloir la vérité à tout prix. C'est lui qui nommera la Commission Condon à la fin de l'année.

2ème observation
Le 5 mars 1967 1, le radar de l'ADC repère une cible non-identifiée descendant au-dessus des silos de missiles Minuteman de la 91ème Escadrille de Missiles Stratégiques. Les équipes de sécurité de la base convergent rapidement sur la zone et voient un appareil métallique en forme de disque entouré de lumières brillantes et clignotantes, se déplaçant lentement au-dessus de la zone sensible. 3

3 équipes armées dans des camions rapides poursuivent le phénomène alors qu'il semble manoeuvrer et finit par s'arrêter et reste stationnaire à 500 pieds environ (150 m) du sol. La police de sécurité reste stupéfaite et, ayant reçu l'ordre de capturer l'engin sans l'endommager s'il atterrissait, se retient de tirer. Soudain le phénomène recommence à se déplacer et tourne directement au-dessus de l'installation de contrôle des lancements.

De retour à Minot, des chasseurs-intercepteurs F-106 se tiennent à côté sur la ligne de vol, attendant impatiemment un ordre du NORAD pour décoller. Les ordres n'arrivant pas, les opérations de la base décident de leur propre chef d'envoyer les intercepteurs. A ce moment l'ovni grimpe droit en l'air et fuse au loin à une vitesse incroyable [1].

3ème observation
Le 6 juin 1968, au sud-ouest de Minot, Un membre de la police militaire appelle 1 des silos de missiles. Le sergent en poste prend 2 hommes avec lui. He told me that they had come over pour voir un ovni au-dessus du silo. Les gardes au silo sont comme des statues. Les verrous sur les grilles sont ouvertes, et les portes grilles. Le sergent a un contact avec les officiers en bas dans le silo. Ils sont très en colère, il semble que le missile ait été armé et déverrouillé en mode lancement, et que les têtes ont été armées. L'observation à duré 30 mn.

Le remaquillage organisationnel de la base de Minot change mi-1968, lorsque la 91ème Escadrille de Misilles Stratégiques remplace la 455th Strategic Missile Wing, et la 5ème Escadrille de Bombardement replace la 450ème Escadrille de Bombardement. Ces changements sont en ligne avec la politique de l'USAF de conserver actives les unités ayant les histoires les plus illustres.

4ème observation
Le 24 octobre 1968.

Force modernization characterized Minot AFB during the 1970s. The Air Force selected the 91 SMW to become the first wing to convert to the Minuteman III ICBM. The Minuteman III tripled the striking power and enhanced the credibility of the SAC deterrent force. The 741st Strategic Missile Squadron became the first operational Minuteman III squadron en décembre 1970, and the entire wing converted en décembre 1971. The 5 BMW added the Short Range Attack Missile to its arsenal in September 1973, and later equipped its bombers with an improved offensive avionics system for more accurate bombing.

5ème observation
Cette base a été mise en alerte lors de l'instrusion d'ovnis sur la base de Loring en 1975. Des ovnis ont été aperçus sur cette base en novembre de la même année.

Suite à la crise des hôtages en Iran de 1980, le SAC charge la 57ème Division Aérienne, which had been on base since the mid 70's, to organize the Strategic Projection Force. The 57 AD became the first division in SAC to implement this concept. The 5 BMW's B-52H fleet became the spearhead of this force, able to provide conventional warfare anywhere in the world. In the late 1980's the 57 AD became the host unit, providing logistical, security, administrative and other support services to the 5 BMW, 91 SMW and tenant organizations.

In the mid 80's the 5th Fighter Interceptor Squadron converted from the F-106 to the F-15 Eagles. The F-15s only flew over Minot until the spring of 1988, when the 5 FIS was deactivated. After the unit inactivated, their mascots, two of the lynx kittens were donated to the Roosevelt Park Zoo in Minot, where they're still living today.

In 1988, the Air Force selected Minot AFB for the Commander-in-Chief's Installation Excellence Award. This presidential award recognizes those military installations that combine mission excellence with a concern for people to produce working and living conditions truly above other installations. Closing out the 1980s Minot continued to answer America's strategic needs. Rivet MILE, the Minuteman Integrated Life Extension program, is a nine-year modification program for missile support systems and facilities. It will maintain the Minuteman III as an effective deterrent into the next century. The 5 BMW continued to modernize in October 1989, when they added the Air Launched Cruise Missile to their arsenal.

Entering the 1990s, Minot AFB demonstrated its war-fighting capabilities by deploying aircraft and personnel to the Middle East for the overwhelming victory over Iraq during Operation DESERT STORM. After the war, the base prepared for changes as the Air Force directed a major reorganization. In June 1991, the 57th Air Division was inactivated and the 5th Bomb Wing assumed host base responsibilities. As the "Cold War" came to an end, 5th Bomb Wing's aircraft came off alert status in September 1991, after 35 years of continuous alert. In June 1992, the newly formed Air Combat Command replaced SAC as host command. Both the 91st and 5th fell under the newly formed ACC. The following summer the 91st was reassigned to Air Force Space Command.

The 5 BW gained the Advanced Cruise Missiles for the B-52 in the spring of 1993. In January 1994, the base lost one of its oldest units, the 906th Air Refueling Squadron. The final KC-135 departed Minot three months later. The 91st Missile Wing completed its first major upgrade on the command, control, and communication systems of the Minuteman III ICBM’s launch and control centers in August 1996. They did it with the new Rapid Execution and Combat Targeting upgrade program. The 91 MW continues to modernize their Missile Alert Facilities through "Alert Imaging." A continuing event for the base is the Strategic Arms Reduction Treaty. Since the treaty went into force in late 1994, the base received eight inspections, four on the 91 MW and four on the 5 BW, the latest in October 1997. On October 1, 1997, the 91st Missile Wing was redesignated the 91st Space Wing.

Minot AFB has undergone many changes throughout the years, but one thing remains constant -- Team Minot spirit continues to reign, re-emphasizing the truth that "Only the Best Come North."

Home

2 semaines avant l'incident de la base de Malmstrom
Représentant civil affecté à Grand Forks AFB (Dakota du Nord) < Fowler, R.

http://www.rr0.org/org/us/dod/af/base/Minot/

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

(1968) L'observation de Minot (Dakota du Nord)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Base de données: les cas d'observations d'ovni classés par type :: Les affaires importantes dans l'histoire de l'ufologie :: II/ Cas aeriens et détection radar-