Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Astronomie du futur : ce que veut l'Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damien
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 925
Inscription : 14/08/2008
Localisation : othis
Emploi : Actif
Passions : Astronomie, ufologie, auto, science.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Astronomie du futur : ce que veut l'Europe   Dim 30 Nov 2008, 23:43

Astronomie du futur : ce que veut l'Europe




La communauté astronomique européenne a parlé. Par la voix d'Astronet - un réseau soutenu par la Commission européenne et mis en place pour coordonner l'effort du vieux continent dans le domaine -, les astronomes européens ont présenté aujourd'hui leurs priorités pour les vingt ans à venir.
Parmi les grands projets au sol, le télescope géant de 42 m de diamètre EELT a été placé en tête de liste, ex aequo avec le réseau de radiotélescopes SKA, qui observera l'Univers en ondes radio et sera déployé à l'échelle d'un continent.
Dans le domaine spatial, Astronet recommande de mener à bien les missions Lisa, dédiée à l'étude des ondes gravitationnelles, Xeus/IXO, un observatoire X de nouvelle génération, et Tandem ou Laplace, deux missions d'exploration des planètes géantes (plus précisément des satellites de Saturne Titan et Encelade pour l'une, de Jupiter et Europe pour l'autre).
A cette liste s'ajoutent des projets classés aussi au premier plan, mais nécessitant un investissement moindre. Au sol : un télescope solaire européen de 4 m aux Canaries, un réseau de télescopes optiques dédié à l'étude des rayons cosmiques, un détecteur de neutrinos de 1 km3 installé sous la Méditerranée, et un spectrographe grand champ pour l'étude de l'énergie noire. Dans l'espace : une mission consacrée à l'énergie noire (Euclid), une autre à l'étude du Soleil, un rendez-vous avec un astéroïde (Marco Polo) et quatre autres missions dédiées à l'étude des plasmas spatiaux (Cross-Scale), des exoplanètes en transit (Plato), des trous noirs (la mission de vol en formation Simbol-X) et de l'Univers infrarouge (Spica).
« Pour que tous ces projets voient le jour, il faudra augmenter le budget de l'astronomie en Europe de 20 % » a reconnu le professeur Michael Bode, qui a dirigé la rédaction de la feuille de route. Selon lui, l'effort permettrait à l'Europe de devenir leader dans certains domaines clefs de la recherche en astrophysique, tout en stimulant la technologie et l'industrie européenne.
Reste maintenant à convaincre ceux qui devront financer ces projets : in fine - que ce soit à travers leurs agences nationales ou l'ESO et l'ESA (qui participent à Astronet) - il s'agit bien sûr des gouvernements des pays européens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Astronomie du futur : ce que veut l'Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Astronomie et Astrophysique-