Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 La vie est un processus rare dans l'univers?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
CJ
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 48
Nombre de messages : 271
Inscription : 19/12/2007
Localisation : C.
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Sam 03 Jan 2009, 20:37

Et qui vous dis que le phénomène extraterrestre est extraterrestre.
On regarde toujours en haut dans les cieux en pensant qu'ils viennent de par là puisqu'on les voit en l'air.
Mais peut être viennent ils d'un autre temps, d'un autre espace, d'une autre dimension et qu'ils savent utiliser la matière; peut être qu'ils utilisent ce que l'on appele ovni pour nous leurrer
Marre de cette théorie qui dit qu'il doit y avoir ceci ou cela pour qu'emmarge la vie.

Sortons un peu de tout ses paradigmes qui nous empêches de réfléchir et d'ouvrir les yeux.
Soyons plus exotiques et créatifs dans nos suppositions......

Il est pas content roscoe terr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Dim 04 Jan 2009, 11:40

salut,

Citation :
pour moi , c'est comme si l'homme roulait sur des routes departemental sans savoir qu'il y a aussi des autoroutes, pour méditer

Si tu cherches à observer et à comprendre, ce n'est pas sur les autoroutes que cela peut se faire.

Citation :
Sortons un peu de tout ses paradigmes qui nous empêches de réfléchir et d'ouvrir les yeux.

Tous ces paradigmes, comme tu dis, on déjà été exploités. Déjà, il y a un mal fou à démontrer concrètement qu'un OVNI est une "chose" exotique - quelle que soit son origine, alors parler d'objet temporel ou miltidimensionnel, ça ne fera que compliquer la situation.

Mais tu as raison sur le fond : toutes ces suppositions retraduisent en fait une forme d'incompréhension, voire d'impuissance. Dans toutes ces hypothèses, chacun voit midi à sa porte - et c'est bien là le problème. C'est un peu comme si on faisait des suppositions juste pour se faire triper. On peut chercher à se faire rêver, mais dans la finalité, ce n'est pas du tout ça l'objectif. Bien que l'imaginaire de chacun soit tout à fait respectable, ce n'est pas l'outil approprié.

Si on laisse libre cours à toutes les spéculations, alors il faut tout prendre en compte : que les OVNI sont peut-être un phénomène E.T, temporel, dimensionnel, mais aussi des manifestations psychiques, des phénomènes naturels inconnus ou inattendus, des délires fantasmagoriques, que sais-je encore? Pourquoi favoriserait-on plutôt les hypothèses les plus exotiques? Le problème, c'est qu'on se perd dans une multitude de suppositions, d'hypothèses absolument invérifiables.

Le fait de travailler sur 36 000 hypothèses ne fait que rendre le sujet superficiel : on l'étale, on l'étend, mais on ne l'approfondit pas.

Il est normal que ceux qui admettent l'éventualité extraterrestre restent concentrés sur celle-ci : on ne peut pas être partout à la fois. Puis du point de vue exotique, cela reste une idée raisonnable, très possible, qu'il existe des êtres pensants et organisés ailleurs dans l'univers. Par contre on ne sait pas si le voyage dans le temps est possible : mathématiquement c'est possible mais physiquement? Idem pour le système multidimensionnel : ce ne sont que des théories et personne n'est obligé de les accepter comme des réalités physiques. Alors que physiquement, d'autre mondes peuvent être habités. Bien sûr, ce n'est pas prouvé, mais ça n'aurait rien de surprenant.

Une personne travaille sur une hypothèse, elle réunit des éléments en fonction. Elle ne peut pas travailler pour toutes les hypothèses. Mais par contre, elle doit, si elle st objective prendre en compte les contre-arguments : une hypothèse sans contre-argument ne tient jamais la route. Elle ne reste qu'une spéculation.
Revenir en haut Aller en bas
RHL
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 28
Nombre de messages : 1
Inscription : 08/02/2008
Localisation : Quebec
Emploi : Pizzaman
Passions : Etudiant
Règlement : Règlement

MessageSujet: u   Mer 14 Jan 2009, 01:24

La vie est un processus rare dans l'univers il
faut trop de coïncidences pour qu'elle apparaisse. Nous sommes seuls
dans l'univers.

Je pense qu'il est très égoiste de penser que nous sommes seul dans l'univers. Le processus de vie est probablement très complexe à réaliser et incompréhensible pour l'homme, et ce n'est pas parce que nous ne le comprenons pas qu'il n'existe pas ailleurs. Dès que la vie apparait, logiquement le procéssus d'évolution doit lui aussi entré en vigueur ( on peut me réfuter, simple hypothèse ), car aucune race ne peut se créer et avoir le savoir instantané. Puis, peut-être que ce processus est extrèment rare, mais avec la taille de l'univers, la vie existe ailleurs qu'ici, mais il est certains que leurs comportements et leur(s) physique(s) réagit à leur environnement qui, peut-être, est tout l'opposé du nôtre.

Des aliens ne peuvent découvrir notre planète
car elle est noyée dans une masse d'autres planètes. L'univers est trop
vaste leur visite est impossible.


Je ne sais quoi répondre à ceci. Selon mes recherches, il semble que depuis que l'homme "maîtrise" l'énergie nucléaire, les affluences ( je n'en ai jamais encore observé ) ont augmenté. Il y a plusieurs théories possibles, mais l'une qui me semble assez plausible est que s'ils sont capable de maitriser et même dépasser la vitesse de la lumière, on ne peut douter de leur technologie qui, s'ils maîtrisent ces éléments de la physique, nous ridiculiserait assez rapidement, nous qui pensons être seul, de un, et avoir tous les savoirs...

Les extraterrestres sont des bactéries et non des humanoïdes.

Non, ils ne sont pas humanoïdes, ça c'est sûr, car les chances qu'ils aient évolué dans les conditions exactes aux nôtres et vécu les mêmes menaces qui ont poussé notre évolution à se que nous sommes aujourd'hui, cela me semble assez évident que ce n'est pas possible, à l'exception de certaines théories qui sont peut-être invraisemblables, mais qu'on ne peut non plus juger.

La vitesse de la lumière est une barrière infranchissable.

L'homme est un être qui doit vivre l'expérience pour affirmer ensuite le fait. Je n'ai jamais vécu d'expérience du 2e type, mais avec tout se que j'ai lut je peut affirmer qu'ils existent et qu'ils sont venu sur terre. Mais reste que l'homme est si individualiste qu'il est prêt à mentir pour se remonter, à faire des farces sur des sujets qu'il ne devrait pas, tel les OVNIs.

Reste que je suis assez septique sur le fait que la vitesse de la lumière ne peut être dépasser, ou si on la dépasserait, qu'arriverait-il ? Comme l'un a dit plus haut, on pensait que la terre était plate.. bah je vois pas grand scientifique penser que la vitesse de la lumière est franchissable, et que l'homme peut y survive... l'énergie utilisé aussi pour atteindre cette vitesse.. etc... Mais il y tellement de facteurs qui rentre en compte, que en débattre sur un forum reste chose très difficile... si quelqu'un à plus amples informations à ce sujet, faites-moi en part, car j'adore philosopher en regardant les étoiles...





Je parle toujours au conditionnelle, car je n'ai jamais eu d'expérience de ce type.. mais que je suis assez sûr de vivre puisque j'étudie dans le domaine maritime et que je vais bien finir par y travailler.

Alors, si une race capable de dépasser la vitesse de la lumière existe et entre en contacte avec une autre race "intelligente" (car je ne pense pas que l'homme est si intelligent que ça en son ensemble, comment il se traite entre individus, etc ) que ferait-elle ? Nous sommes peut-être intelligent, mais entré en réelle communication avec tout espèce animale avec qui nous coexistons, nous n'avons jamais réussi, alors que ferait-on à leur place ?

S'ils sont capable de voyager à travers les galaxies:

1. leur savoir est incomparable au nôtre;
2. nous ne sommes, physiquement pas une menace pour eux, alors pourquoi venir nous visiter ? Peut-être manipulons-nous des choses que nous devrions pas ou pas de la bonne manière ?

Depuis que nous avons découvert que nous pouvons "jouer" avec les éléments, ne trouvez vous pas que nous n'avons presque aucunement évoluer dans le domaine ?

Éclairez moi, je suis en quête de réponses, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Sam 17 Jan 2009, 04:00

Salut,

Citation :
Alors, si une race capable de dépasser la vitesse de la lumière existe et entre en contacte avec une autre race "intelligente" (car je ne pense pas que l'homme est si intelligent que ça en son ensemble, comment il se traite entre individus, etc ) que ferait-elle ? Nous sommes peut-être intelligent, mais entré en réelle communication avec tout espèce animale avec qui nous coexistons, nous n'avons jamais réussi, alors que ferait-on à leur place ?

1 - L'intelligence est une vaste faculté qui concerne pratiquement toute créature vivante, y compris les plantes. Et il ne vaut pas confondre l'intelligence naturelle avec la nôtre, qui est aussi naturelle, mais utilise des informations culturelles, intellectuelles, techniques. - et la faculté de raisonnement. En ce moment même, nous raisonnons. Nous laissons de côté les facultés sensorielles alors que les animaux ont généralement pourvus de facultés sensorielles bien supérieures aux nôtres, mais dont ils ne peuvent se détacher comme nous le faisons. Ils sont potentiellement aussi intelligents que nous mais n'utilisent pas cette faculté de la même façon. En fait, l'une des diffrences qui fait de nous des humains est cette capacité de réflexion : nous sommes capables d'évoluer grâce à nos erreur. De plus, au lieu de développer un arsenal biologique, nous avons acquis une capacité linguistique qui nous permet d'échanger des informations qui ne se limitent pas à nos fonctions biologiques mais relèvent aussi de nos capacités mentales, de nos réflexions. Nous pouvons donc échanger de spans entiers de notre connaissance ou de notre existence au travers de quelques phrases, ou même grâce à un symbole, une équation, une form géométrique ou calligraphique. Notre linguistique est extêmement évoluée, ce qui fait que nous exprimer nos pensées les plus complexes et les échanger entre individu dotés des mêmes facultés.

2 - Avec les animaux nous coexistons. Mais cette coexistence ne conduit pas forcément à une communication telle que nous, nous la concevons. Nous nous comprenons tant bien que mal entre nous, les animaux se comprennent entre eux. Le langage est spécifique à une espèce : certaines communiquent avec les sons, d'autres les odeurs, d'autres les mouvements corporels, d'autres les ultrasons. Ca n'a aucune conséquence sur l'intelligence. D'autre part dire que nous en communicons pas avec les animaux est faux, du moins ce n'est pas général : les humains et les animaux ont des rapports privilégiés que les autre espèces ne connaissent pas naturellement.

3 - Une réelle communication avec un animal peut se traduire par un simple élan d'affection spontanée. On ne peut pas exiger d'un animal qu'il joue à l'intello de service. Avec l'animal, notre notion de la communication n'existe plus, nous revenons à ce que nous vivions à l'origine : des gestes et des expressions pures, rudimentaires, sensorielles.

Citation :
Que ferions-nous à leur place?

Nous reviendrions à des expressions rudimentaires : un geste de paix, un regard pacifique, une approche douce et patiente, des petits cadeaux, des adoptions, beaucoup de tapes et de susucres, un contact physique permanent - et surtout, le respect de la cérémonie, du chef, de la hiérarchie naturelle. Nous sommes des primates et nous sommes faciles à comprendre. Pour beaucoup d'entre nous ça marche comme pour les grands singes. Bien que nous n'écoutons plus nos intincts, ils sont assourdissants.

Citation :
1. leur savoir est incomparable au nôtre;

S'il s'agit d'extraterrestres venant sur notre planète à bord de vaisseaux, alors leur savoir est comparable : ils suivent la voie de sciences et de la technologie. Ils sont donc fondamentalement comme nous : échangent des informations sur un mode linguistique comparable au nôtre, possèdent une civilisation comme nous, utilisent la logique les mathématiques, la faculté de réflexion, de discernement.

Il y a donc possibilité de communication.

Citation :
2. nous ne sommes, physiquement pas une menace pour eux, alors pourquoi venir nous visiter ? Peut-être manipulons-nous des choses que nous devrions pas ou pas de la bonne manière ?

Il y a beaucoup d'autres raisons, ne serait que l'incompatibilité biologique par exemple.

Citation :
Depuis que nous avons découvert que nous pouvons "jouer" avec les éléments, ne trouvez vous pas que nous n'avons presque aucunement évoluer dans le domaine ?

Un homme du XXI° siècle n'est pas fondamentalement différent d'un homme de l'antiquité par exemple. Je veux dir qu'un philosophe grec pourrait nous étonner. Ce qui change profondément depuis que nous jouons avec les éléments, c'est notre culture ainsi que certains aspects de notre civilisation.

C'est à dire que l'évolution, ce n'est pas forcément un grand changement majeur qui peut être facilment observé. Cela peut être une multitude de petit changements qui finissent par découler sur des mutation majeures. En fait dans les dernières décennies, il y a eu d'énormes changements. Tous ne sont pas de bonne augure. Nous ne pouvons pas nous en rendre compte directement, car nous sommes nous-mêmes les agents de ce changement. Et il est très difficile d'en prendre concience par soi-même. Pourtant, il suffit d'arrêter un peu et de se poser, pour observer les traces de notre passage.

Notre civilisation être contrainte de se métamorphoser, sinon bientôt elle ne pourra plus répondre. Le grand problème n'est pas une question d'intelligence mais de choix et de décision.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 825
Inscription : 02/01/2009
Localisation : Ile de La Réunion
Emploi : ********
Passions : Famille, nature, zinzinlogie, moto, gastronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Sam 17 Jan 2009, 21:08

Je rejoints nombre d'entre vous: si le processus de la Vie nécessite autant de "coïncidences" comment expliquer qu'elle soit apparue sur Terre et de manière aussi rapide (à l'échelle terrestre). De surcroît les paléontologues restent confrontés au chaînon manquant.

Les autres "arguments" avancés par les détracteurs de l'existence des EBE, je les associe à l'étroitesse d'esprit. La barrière de la vitesse de la lumière est selon eux infranchissable? A une époque on pensait fermement que la terre était plate, que le plus lourd que l'air ne pouvait s'élever....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: a   Lun 19 Jan 2009, 05:08

salut,

Citation :
Je rejoints nombre d'entre vous: si le processus de la Vie nécessite autant de "coïncidences" comment expliquer qu'elle soit apparue sur Terre et de manière aussi rapide (à l'échelle terrestre). De surcroît les paléontologues restent confrontés au chaînon manquant.

Le chaînon manquant, ce n'est pas le même problème que celui de l'apparition de la vie. Il peut y avoir chaînon manquant en raison de la diversité des espèces, de la complexité des arborescences. De l'espèce primitive à l'espèce actuelle, un chaînon peut manquer pour de nombreuses raison. La première de ces raisons est que l'espèce primitive originelle peut être encore plus primitive que les paramètres nous permettent de le dire; ci fait qu'à la base, il manque l'espèce la plus ancienne pour compléter le tableau. Autre raison : une espèce dans son évolution peut se touver localisée dans un secteur géographique où l'on a pas cherché. De manière générale, il y a tellement de chose sà chercher ncore que l'arbre de l'évolution n'est pas complet et que forcément il y a des chaînons ou des rameaux manquants.

Pour la question de l'apparition de la vie, 2 questions se posent :
1°) La vie est-elle apparue sur terre? Dans le sens où ce sont des composants élémentaires qui ont trouvés sur notre planète les conditions optimales pour s'organiser en structures animées - ce serait alors les conditions de notre planètes qui aurait créé le vivant.
2°) Ou alors, notre planète présentait-elle des conditions optimales ou simplement favorables pour que la vie s'y épanouisse, supposant que celle-ci fut importée - par des comètes par exemple. Alors dans ce cas, l'origine de la vie ne relèverait pas seulment des conditions présentées par notre planète.

Pour démontrer la seconde hypothèse - l'origine extraterrestre de la vie - il faudrait "simplement" trouver des bactéries sur une autre planète ou un astéroïde. Car si les germes primordiaux de vie, c'est à dire des formes de prébiotes, furent importés par des comètes par exemple, depuis les confins, alors cela signifie d'immenses découvertes en perspective, et notamment une recherche très optimiste de la vie extraterrestre.

Nous avons donc 2 extrêmes : la vie apparue grâce à des conditions exceptionnelles et uniques, et la vie vue comme une pollenisation sur un plan cosmique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Sam 31 Jan 2009, 11:24

Salut
C'est pour ma part tres simple:
A repondre aux sceptique de tout accabit, si ils connaissent un tantinet le monde des sciences, c'est pas gagné car la plupart du temps les objections proviennent de gens informés de pas grand chose et qui attendent benoitement qu'on leur serve "la soupe"au journal de 20H enfin...
L'argument que j'utilise est le suivant:
Notre science actuelle repose sur plus d'inconnus que de certitudes,c'est du monde des sciences que viennent ces informations:
Notre science est batie sur un ensemble d'ignorances dont la principale est la suivante:
85% de la matiere de l'univers est inconnue,dénommée "matiere noire"sa nature fait l'objet de nombreuses théories:
Univers parrallelles (11 dimensions au lieu des quatres actuelles)
Particules inconnues (boson de Hygs....)
Théorie des cordes etc....
Si nous étions sur de nos connaissances le LHC n'aurait pas été construit, la théorie fondamentale de la matiére reste à élucider,l'unification des forces naturelles reste à faire,la physique ondulatoire et quantique qui repondent d'observations vérifiées n'ont pas été non plus unies
La barriere de la vitesse de la lumiere a été démentie par une experience recente sur des particules qui semblerait echanger des informations à une vitesse dépassant celle ci

Et surtout l'erreur fondamentale consiste à analyser les phenomenes actuels avec le prisme de nos connaissances à un temps T
Le programme SETI en est un parfait exemple, au moment de sa mise en place l'ensemble des communications sur terre se faisait sur la base d'ondes radio,par déduction on imaginait capter les ondes d'autres civilisations, hors aujourd'hui la terre devient silencieuse,d'autres systemes ont été mis en place (cable,satellitte....)à l'image de ce qui s'est passé pour d'autres...
alors les sceptiques....nous n'en sommes qu'au balbutiements de nos connaissances ;nous ne savons pas grand choses,assez d'intelligence pour le comprendre...

Salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Dim 08 Fév 2009, 03:32

Bonsoir,

Citation :
A repondre aux sceptique de tout accabit, si ils connaissent un tantinet le monde des sciences, c'est pas gagné car la plupart du temps les objections proviennent de gens informés de pas grand chose et qui attendent benoitement qu'on leur serve "la soupe"au journal de 20H enfin...

Ca c'est un cliché. Quand je surfe sur un forum sceptique, je n'ai pas l'impression d'avoir à faire à des ignorants.

Et j'attend la personne qui est en mesure de me faire un bilan ufologique digne de ce nom.

Citation :
Notre science actuelle repose sur plus d'inconnus que de certitudes,c'est du monde des sciences que viennent ces informations:
Notre science est batie sur un ensemble d'ignorances dont la principale est la suivante:
85% de la matiere de l'univers est inconnue,dénommée "matiere noire"sa nature fait l'objet de nombreuses théories:
Univers parrallelles (11 dimensions au lieu des quatres actuelles)
Particules inconnues (boson de Hygs....)
Théorie des cordes etc....

Les sciences sont bâties sur l'observation. Nous observons car nous ignorons. Et nous ne pouvons découvrir et explorer qu'en observant.

Un exemple comme la théorie des cordes est très particulier, puique le fondement de la théorie est mathématique. Les mathématiques sont une science exacte car elles se réfèrent à un absolu qui lui aussi est mathématique : lorsque nous passons à l'observation ou/et l'expérimentation, cet absolu ne représente plus qu'un contexte idéal, alors que le contexte recherché, lui, est réel.

Pour donner un exemple, prenons la théorie de la propagation des ondes électromagnétiques. Dans la théorie, cette propagation s'effectue dans le vide. Dans la réalité, cette popagation s'effectue dans des milieux physicochimiques, et dans un tel milieu, l'incidence passe au premier plan, alors que dans le vide, l'incidence n'existe pas.

Donc il n'est pas pertinent de comparer des références idéales qui servent de modèles, car elles peuvent être plus trompeuses que des éléments observables dont nous ignorons tous. Quelqu'un qui ignore peut parvenir à savoir, quelqu'un qui pense savoir peut rester dans l'ignorance.

D'autre part, dans le domaine scientifique, les question d'ignorance ou de savoir n'ont absolument aucune portée puisqu'on peut philosopher à tort et à travers à ce sujet. Nous avancons modestement et à tâtons, et ce que nous découvrons, ce n'est peut être pas grand chose pour certains, mais cela représente en réalité un travail considérable, des générations de chercheurs, et ce n'est pas en quelques phrases bien dites qu'on peut en faire le tour.

Citation :
Si nous étions sur de nos connaissances le LHC n'aurait pas été construit

Oui et inversement, si nous n'étions de rien, une telle réalisation aurait été impossible.

Ce que l'on nomme la connaisance n'est pas un système statique, c'est un système dynamique. Lorsqu'on atteint un pallier, le suivant se présente.

Citation :
Si nous étions sur de nos connaissances le LHC n'aurait pas été construit, la théorie fondamentale de la matiére reste à élucider,l'unification des forces naturelles reste à faire,la physique ondulatoire et quantique qui repondent d'observations vérifiées n'ont pas été non plus unies
La barriere de la vitesse de la lumiere a été démentie par une experience recente sur des particules qui semblerait echanger des informations à une vitesse dépassant celle ci

Oui il reste beaucoup de travail, c'est certain.

Par contre pour la vitesse de la lumière, on sait depuis longtemps que les particules peuvent être hyperaccélérées. Le LHC ne vient pas d'être construit et c'est un accélérateur de particules. Mais si cette accélération peut être appliquée à des corps élémentaires, elle ne peut pas l'être à des corps plus complexes.

Dans le sens ufologique de la question de la vitesse de la lumière, il s'agit de savoir si des vaisseaux ou, éventuellement, des organismes vivants, peuvent subir l'hyperluminance (la désintégration) : la réponse est évidente. Si des sE.T viennent nous visiter, donc, il faut trouver d'autres modes de déplacement qui répondent à cette condition, et ne pas toujours, trop systématiquement, invoquer notre ignorance, car cela ne répond à rien, et des ignorants ne sont pas en mesure de reprocher quoi que ce soit à d'autres ignorants.

Citation :
Et surtout l'erreur fondamentale consiste à analyser les phenomenes actuels avec le prisme de nos connaissances à un temps T

Quels phénomènes et pourquoi "actuels"? Quand on observe l'univers, ce n'est pas un phénomène "actuel". Les phénomènes sont des phénomènes, tout simplement. Ils peuvent nous apparaître dans l'instant mais avoir toujours existé.

L'étude d'une chose est atemporelle.

Citation :
Le programme SETI en est un parfait exemple, au moment de sa mise en place l'ensemble des communications sur terre se faisait sur la base d'ondes radio,par déduction on imaginait capter les ondes d'autres civilisations, hors aujourd'hui la terre devient silencieuse,d'autres systemes ont été mis en place (cable,satellitte....)à l'image de ce qui s'est passé pour d'autres...

Ni le cable ni le satellite ne rendent la terre silencieuse.

SETI est un programme utilisant des ressources radioastronomiques : pratiquement le plus pointu en matière de science. Si tu as une meilleure idée, n'hésite pas à la proposer.

SETI traite des millions de signaux extraterrestres bruts et il n'a jamais été créé pour les raisons que tu évoques, puisque depuis le temps, la radioastronomie a fait des bonds que tu ne t'imagines pas. La sensibilité des récepteurs s'est énomément accrue, sans compter le matériel de reconnaissance logicielle, ainsi que les compétences humaines. Justement, SETI tente de modéliser la phase du contact.

Citation :
alors les sceptiques....nous n'en sommes qu'au balbutiements de nos connaissances ;nous ne savons pas grand choses,assez d'intelligence pour le comprendre...

Je ne suis pas particulièement sceptique et donc je ne parle pas en leur nom : mais si quelqu'un a du pain sur la planche c'est bien toi. Commence déjà par t'informer de manière sérieuse.

Il est bien plus facile de philosopher sur l'ignorance des autres que de se mettre soi-même au niveau.
Revenir en haut Aller en bas
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Dim 08 Fév 2009, 11:58

Luc63 a écrit:
Notre science est batie sur un ensemble d'ignorances dont la principale est la suivante:
85% de la matiere de l'univers est inconnue,dénommée "matiere noire"sa nature fait l'objet de nombreuses théories
Salut

Je dirais meme plus:

Petit rappel sur « l’univers connu » : 5% du contenu en énergie et matière sont représentés par les étoiles, galaxies, planètes ect… 25% seraient représentés par de la matière noire de nature inconnue et enfin roulement de tambour 70% seraient représentés par la mystérieuse énergie sombre. En clair 95%, de l’univers prédit par la théorie du big bang est donc parfaitement ……inconnue !

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Dim 08 Fév 2009, 19:38

salut,

La théorie (ou plutpot hypothèse) de la matière noire est un modèle standard de la cosmologie, qui a eu son succès dans les années 90. Ce modèle fut avancé pour compléter la physique newtonienne, en l'occurence les lois de la gravité universelle.

Tout a commence avec Peeble et Ostriker qui tentètent d'évaluer la quantité d'hydrogène contenue dans l'univers. Or ils constatèrent que cette quantité ne correspondait pas à la masse capable d'engendrer l'énergie nécessaire à l'univers. Ils manquait 96% de la masse requise.

Autant dire que pour en arriver là, il faut avoir une connaissance très poussée de l'univers.

Puis ce fut au tour de Rubin d'observer les courbes de gravité des étoiles, qui ne correpondaient donc pas aux critères des lois newtoniennes.

Donc effectivement quelque chose nous échappe. Est-c quelque chose que l'on peut observer ou un paramètre dont nous n'avons pas tenu compte?

Depuis plusieurs décennies, nous tentons de localiser les neutralinos qui seraient ces particules non-atomiques composant la matière noire. Aucune de ces particules n'a jamais été localisée. C'est très handicapant puisque ces particules représentent 20%, selon l'équation de déficit de Frencke, environ de ce qui constitue théoriquement l'univers.

Aujourd'hui, nous savons, en plus de tout cela que l'univers connait une expansion qui va en accélérant, et que même la proportion de cette matière/énergie noire théorique ne suffirait pas pour expliquer l'énergie disproportionnée que cela demande.

Beaucoup sont donc sceptiques face à ce modèle de la cosmologie qui vient d'être infirmé par de nouvelles découvertes.
Revenir en haut Aller en bas
Mr Belette
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 182
Inscription : 12/02/2009
Localisation : Lille
Emploi : informaticien
Passions : tricot, cuisine et sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Jeu 12 Fév 2009, 19:19

La vie est un processus rare dans l'univers il faut trop de coïncidences pour qu'elle apparaisse. Nous sommes seuls dans l'univers.
Pour moi, cette phrase est absurde, car elle sous-entend que nous connaissons sur le bout des doigts l'univers. De plus, "la vie" telle que nous la concevons est carbonée et tributaire de certains éléments (de l'eau, de l'air, la vie ^___^). Qui nous dit que "la vie" est uniquement carbonée ? Ne peut-il y avoir d'autres possibilités ?
De plus, l'univers est surement suffiseamment vaste pour permettre à des planètes similaires à la notre d'avoir vu le jour. Mais çà, personne ne peut l'affirmer vraiment, enfin je veux dire avec certitude.
"Nous sommes seuls dans l'univers", ce genre de phrases me fait penser directement à la "terre est plate", "le soleil tourne autour de la terre" et toutes ces jolies phrases sympathiques...


Des aliens ne peuvent découvrir notre planète car elle est noyée dans une masse d'autres planètes. L'univers est trop vaste leur visite est impossible.
A moins que je dise une bêtise plus grosse que mon postérieur, on utilise la spectographie pour savoir si telle ou telle planété loin de la notre posséde telle ou telle composition chimique... Si un alien avait aussi cette technologie, pensez vous que la terre serait exangue et passerait à travers d'une recherche ??? A moins que ce ne soit l'effet franco-tchernobyl. Si on part du principe que la vie extra-terrestre existe et qu'elle est visible dans nos cieux, alors on peut affirmer que leur technologie est surprenante et qu'ils connaissent certainement d'autres manières de repérer des activités vivantes dans l'univers...

Les extraterrestres sont des bactéries et non des humanoïdes.
Je rejoins GreenFlash sur ce qu'il a pu écrire ici, il y a certainement plus de bactéries que d'êtres complexes dans l'univers.
Cependant, il faut rappeler que la vie est apparue brusquement sur la Terre. Certains scientifiques soumettent l'hypothèse que la vie est apparue suite à des chutes météoritiques. Si tel est le cas, alors nous ne devrions pas être les seuls à provenir de cet accident. (mais c'est juste une hypothèse, hein ^^) Si on met en avant cette hypothèse, il est donc fort probable que d'autres êtres vivants soient aussi carbonées et aient subies aussi des évolutions semblables ou non aux évolutions des êtres vivants de la Terre. Donc ca serait logique de retrouver des similitudes dans la structure même des êtres extra-terrestres (je pense au cas Roswell, aux enlèvements et à Varghina qui soumettent l'hypothèse d'humanoïdes adipeux avec des grosses têtes ^^)


La vitesse de la lumière est une barrière infranchissable.
Cette phrase n'est pas fausse si on rajoute "avec nos connaissances actuelles de petites fourmis lâchées dans l'Univers". Les limites sont celles que nous voulons bien poser ceci dit nous ne savons rien de l'infini même si en théorie, l'infini est justement infini, dans la réalité, nous n'en savons strictement rien... Mais je ne crois pas que la vitesse de la lumière soit une barrière physique infranchissable, surement juste une barrière dure à franchir simplement...

Enfin, je voudrais rajouter que l'être humain est un petit jeunot dans l'univers. Il y a eu d'autres habitants de la planète avant même que nous ayons vu le jour. Il est fortement possible que quelque part, un être vivant ait commencé à évoluer dès les débuts de l'univers (en acceptant bien sur la théorie du big bang) et ait réussi à survivre plus longtemps. Ce qui fait qu'ils ont donc eu plus de temps pour appréhender l'univers et ses mystères. Il est fort envisageable que d'autres êtres vivants soient plus vieux que l'être humain.

Merci de m'avoir lu pour ceux qui l'ont fait ^___^

Moi, ya un truc qui me chifonne, c'est Greenflash, quand tu parles d'incompatibilité physiologique. Si on met en avant que les enlèvements sont véritables et qu'à Varghina, ce n'est pas un nain difforme et très malade, ces êtres subissent physiquement les conditions terrestres et ont l'air de pas en souffrir tant que çà. Pourquoi ils ne diraient pas simplement "salut" ? Pourquoi nous testent-ils ? Et nous marquent-ils comme du bétail ? Est-on bien sur de la bienveillance de ces derniers ???

Je veux dire, nous, si ca nous arrive, si on trouve un XT, on va le disséquer avant même qu'il nous parle de la poésie de son quartier, de la beauté de son monde... C'est notre nature scientifique. Et eux, s'ils sont encore plus avancés que nous, à mon avis, on est juste des rats de laboratoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChrisT25
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 34
Nombre de messages : 419
Inscription : 24/07/2008
Localisation : clermont
Emploi : restaurateur
Passions : jeux vidéos, sport, échecs, livres
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Jeu 12 Fév 2009, 19:42

La vie ne peut pas être rare dans l'univers mais elle doit être le plus souvent microbienne parce que les conditions idéales qu'offre la terre ne se réunissent ailleurs que rarement.
On a déjà trouvé 320 planètes extrasolaires dans l'univers et pas une seule n'est un clone de la terre, ce qui me fait penser que les planètes possédant une vie hyper développée comme chez nous sont assez rares.
La vie est sûrement présente dans beaucoup plus d'endroits qu'on ne le croit mais la plupart du temps, elle ne dépasse probablement pas un stade primitif.
Ca n'empêche pas pour autant l'existence d'une multitude de planètes de type terrestre car l'univers est infini.

Il faut se sortir de la tête l'idée que la terre est le centre de l'univers même si on va dans cette direction. Beaucoup de gens pensent comme cela d'après ce que je constate et on me dit souvent que les ovnis sont une hypothèse pour le moment. Qu'on ait une preuve ou pas ne devrait normalement pas faire hésiter sur la question, mais je vois que le fait d'entendre que la vie extraterrestre n'est pas démontrée scientifiquement nous empêche d'avoir une vision globale des choses. Cela nous oblige à ne réfléchir que sur ce que l'on a devant les yeux et à ignorer l'idée que des aliens soient déjà en train de nous visiter. On se base trop sur nos connaissances du moment pour jusger de ce qui existera dans l'avenir sur le plan technologique. Comment peut-on dire qu'on ne dépassera jamais la vitesse de la lumière alors qu'on n'est pas à capable d'atteindre sa vitesse et encore moins en train de tenter de la dépasser. On est encore trop peu avancés dans le domaine de la propulsion pour juger quelque chose qu'on pourra aborder dans plusieurs siècles. Les scientifiques critiquent ceux qui pensent qu'on arrivera peut-être à dépasser la vitesse de la lumière parce qu'on n'a pas la moindre preuve de quoi que ce soit, mais ils font eux-mêmes des prédictions sans aucune preuve en disant que c'est obstacle infranchissable...Ils sont paradoxaux et devraient se garder de juger sèchement certaines idées. les grandes révolutions scientifiques ne sont pas prêtes d'arrêter de se produire.
Pour en revenir à la vie dans l'univers, il faut garder en tête l'idée que la matière est répartie avec homogénéité dans l'univers et que les lois physic-chimiques sont également les mêmes partout. Ceci constitue déjà une preuve que la terre n'est pas l'unique exception de l'univers. Il y a obligatoirement une multitude d'exceptions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Deinococcus radiodurans, la bactérie extra terreste   Jeu 05 Mar 2009, 15:28

Deinococcus Radiodurans est l'organisme le plus radiorésistant connu au monde. Cette bactérie présente une résistance impressionnante, notamment

- aux UV : 10000 fois la dose mortelle pour l'homme
- aux radiations ionisantes: 1000 fois la dose mortelle pour l'homme
- au peroxyde d'hydrogène,
- au vide,
- à l'acide,
- aux températures extrêmes,
- au dessèchement,
- à la famine.

Elle est capable de réparer elle même son ADN après que celui ci ait été pulvérisé en centaines de fragments par des rayonnements ionisants ou des agents chimiques.

Les chercheurs s'interrogent. Deinococcus Radiodurans pourrait provenir de MARS, amenée dans des météorites ou des projections d'astéroïdes dans l' Espace.

En effet, bien que les scientifiques aient documenté l'existence de bactéries extrémophiles vivant dans des environnements isolés comme les fumeurs chauds au fond des océans ou les sources chaudes pendant des décennies, ils n'ont jamais trouvé un organisme

-qui résiste à une si grande palette de conditions extrêmes
-qui vive dans toutes sortes de milieux ou ces conditions extrêmes n'existent pas du tout.

Dés lors, on ne voie pas quelle pression évolutive aurait pu forcer Deinococcus Radiodurans à développer une impressionnante artillerie de défense contre des conditions qui n'existent pas sur Terre.

Or cet ensemble de conditions extrêmes correspond à Mars. Deinococcus radiodurans, un des microbes les plus anciens de la Terre, est donc probablement Martien.


Cette bactérie, n'est pas pathogène. Mais il y aura du souci à se faire si elle le devient par suite d'une mutation.

En savoir plus

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Météorites Martiennes et Panspermie   Ven 06 Mar 2009, 12:11

Un excellent document qui explique comment on déduit que certaines météorites viennent de Mars :

http://www.nirgal.net/meteori.html

Ce qui donne une certaine crédibilité à l'hypothèse de la panspermie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Panspermie

Après tout, nous sommes peut être tous des martiens!

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: exo communication   Ven 06 Mar 2009, 15:30

Je me suis toujours demandé, si je rencontrais un extra terrestre, comment je pourrai communiquer avec lui, ne serait ce que pour lui souhaiter la bienvenue et me montrer sous le meilleur jour. Cette interrogation pose la question de l'existence ou non d'un langage universel quel qu'il soit. (pour simplifier, on suppose qu'il dispose au moins des mêmes sens que nous et on exclue toute forme de télépathie ou de perception extra sensorielle)

Et vous comment feriez vous ?


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon.D
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 2141
Inscription : 21/10/2007
Localisation : charleroi
Emploi : pensionné
Passions : peche ,bricolage,poules naines .témoin vague belge
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Ven 06 Mar 2009, 15:36

Moi je pense que je me sauverais si je peux encore le faire sans demander mon compte ,je pense que nous réagirions tous de la meme façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Ven 06 Mar 2009, 15:39

Oui, probablement moi aussi affraid . mais s'il est têtu, il va de nouveau se manifester fbqdfd et il va vouloir engager la "conversation".. alors? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maranatha
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 71
Inscription : 13/12/2008
Localisation : Digne les bains
Emploi : sans
Passions : sport en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Ven 06 Mar 2009, 15:49

Par gestes significatifs...

La télépathie (que nous ne maîtrisons pas encore) peut être le seul moyen de communication universelle (nous en sommes encore loin).

Maranatha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Ven 06 Mar 2009, 15:53

@Maranatha a écrit:
Par gestes significatifs...
Maranatha.

Lesquels... car même si je veux lui signifier qu'il peut bien retourner sur sa planète Apollon pour y pratiquer une tentative de reproduction hermaphrodite...je ne suis pas sur qu'un " bras d'honneur" ce soit universel uy


Dernière édition par Zaralé le Ven 06 Mar 2009, 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maranatha
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 71
Inscription : 13/12/2008
Localisation : Digne les bains
Emploi : sans
Passions : sport en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Ven 06 Mar 2009, 16:29

Un bras d'honneur peut-être pas!!! Mais un "bon" dessin accompagné de gestes précis...je pense que c'est passe-partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Ven 06 Mar 2009, 16:42

Effectivment je ferai un dessin



Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-claude
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 62
Nombre de messages : 652
Inscription : 16/01/2009
Localisation : FRANCE
Emploi : I.T
Passions : DIVERS
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Ven 06 Mar 2009, 16:52

Zaralé a écrit:
Je me suis toujours demandé, si je rencontrais un extra terrestre, comment je pourrai communiquer avec lui, ne serait ce que pour lui souhaiter la bienvenue et me montrer sous le meilleur jour. Cette interrogation pose la question de l'existence ou non d'un langage universel quel qu'il soit. (pour simplifier, on suppose qu'il dispose au moins des mêmes sens que nous et on exclue toute forme de télépathie ou de perception extra sensorielle)

Et vous comment feriez vous ?
Bonjour,

Pour répondre à cette question, tout d'abord dans quelle circonstance la rencontre aurait lieu, en pleine campagne le nuit, il est trés probable que je me sauve! mais en plein jour et a condition qu'il ne soit pas "laid", (par rapport à notre idéal de perception de la "beauté", il est trés possible que en faisant des sourires et des gestes lents et posés, je ne me sauverais pas et m'éfforcerais de de communiquer tant bien que mal!
Cordialement,
Jean-Claude.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Ven 06 Mar 2009, 17:15

@jean-claude a écrit:

Bonjour,

Pour répondre à cette question, tout d'abord dans quelle circonstance la rencontre aurait lieu, en pleine campagne le nuit, il est trés probable que je me sauve! mais en plein jour et a condition qu'il ne soit pas "laid", (par rapport à notre idéal de perception de la "beauté", il est trés possible que en faisant des sourires et des gestes lents et posés, je ne me sauverais pas et m'éfforcerais de de communiquer tant bien que mal!
Cordialement,
Jean-Claude.

Wink

On peut supposer une rencontre "idéale" ou chacun aurait d'abord eu peur de l'autre et ou finalement la curiosité l'aurait emporté sur la peur.

Le sourire?...pas impossible, mais déjà sur terre peu d'animaux sont capables de sourire (ou alors nous ne le percevons pas), alors à l'échelle de l'univers il y a peu de chance que ce soit une pratique répandue.. mais pourquoi pas.

Les gestes lents et posés.. ça, c'est certain qu'il vaut mieux respecter ça que de lui tendre la main et de lui dire .. "Salut vieux, ça gaze??" . Vous risquez la désintégration immédiate Wink

Sourire et gestes lents constituent une forme de communication que l'on peut appeler "signaux corporels" , très pratiquée chez les animaux et les êtres humains.. que nous avons peut être en commun avec les ET.. va savoir. Mais s'ils communiquent entre eux par le sens olfactif et les odeurs , alors on est foutus, parce que l'homme n'est pas très développé de ce côté là.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas.C
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 57
Nombre de messages : 399
Inscription : 13/06/2008
Localisation : Sud France
Emploi : Oui
Passions : aimer la vie, en profiter
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Ven 06 Mar 2009, 17:34

Zaralé a écrit:

Mais s'ils communiquent entre eux par le sens olfactif et les odeurs , alors on est foutus, parce que l'homme n'est pas très développé de ce côté là.
Wink

Tout dépend de quel homme on parle parce que pour certains, question odeurs, ils sont plus que développés
pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La vie est un processus rare dans l'univers?   Ven 06 Mar 2009, 17:44

Ouaarff! rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La vie est un processus rare dans l'univers?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» La vie est un processus rare dans l'univers?
» Les processus chimiques dans les 4 imaginations cosmiques de Rudolf Steiner
» Notre petite planète dans l'univers, on est si peu de chose ! ca fait presque peur !
» [Astronomie] Vie dans l'univers ?
» Un trou dans l'univers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Débat Ovni général-