Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 L'ARTICLE DU PR. STURROCK:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: L'ARTICLE DU PR. STURROCK:   Dim 19 Oct 2008, 22:43

L'ARTICLE DU PR. STURROCK:

http://ufologie.net/indexf.htm

PETER A. STURROCK, Professeur en Sciences de l'Espace à la Stanford School of Engineering et Professeur d'Astrophysique dans son département de physique appliquée a étudié les mathématiques à l'Université de Cambridge, en Angleterre. Il mérita le prix Rayleigh en 1949 et en 1952. Le Dr Sturrock rejoint Stanford en 1955, et y exerce depuis 1961 au titre de Professeur.

Depuis 1964 il dirige également l'Institut de Recherche sur les Plasmas et un programme d'astronomie. Il est aussi membre de l'APS (American Philosophical Society) et de la RAS (Royal Astronomical Society).

SOURCES:
L'article est paru dans "Astronautics and Aeronautics", en mai 1974, p.60.

L'ARTICLE:
Rapports ovnis des membres de l'AIAA:
Par PETER A. STURROCK, Stanford University

La plupart des rapports OVNIS concernent des expériences vécues par des amateurs, mais les scientifiques et les ingénieurs divulguent des comptes rendus similaires quand on prend la peine de leur demander un rapport circonstancié de leur expérience.

Pendant de nombreuses années le "phénomène OVNI" a considérablement intéressé le public mais a obtenu comparativement peu de réponse des scientifiques. Le "phénomène OVNI" équivaut à cette question: des rapports "d'objets volants non identifiés" (OVNIS indiquent ou établissent-ils un ensemble de faits qui ne peuvent pas être interprétés en termes de phénomènes normaux connus et dispositifs technologiques? Et, si oui, ces faits peuvent-ils être modélisées et interprétés? Les discussions populaires à propos du phénomène OVNI prêtent une attention particulière à la possibilité que certaines des observations correpondent à un modèle effectif soutenant l'hypothèse que des véhicules extraterrestres visitent la terre.

La plupart des scientifiques ont espéré que le problème serait certainement clarifié et probablement réglé par le "rapport Condon" (1) basé sur le "Projet Colorado." Les examens du rapport présenté ont reflété des divergences d'opinions. (2,3) Le compte rendu édité du colloque sur les OVNIS organisé par l'Association Américaine pour l'Avancement de la Science en 1969 ont indiqué une gamme étendue d'opinion au sujet du rapport de Condon à cette époque. (4) Il en va sans doute de mêmes aujourd'hui.

L'Institut Américain de l'Aéronautique et de l'Astronautique (AIAA), seul parmi les organismes scientifiques établis, a pris l'initiative de tenter de porter le phénomène OVNI à la connaissance des scientifiques sérieux. En 1967 son comité technique de l'Espace et de la Science atmosphérique a créé un sous-comité "pour acquérir une nouvelle perspective objective sur le problème des OVNIS." En 1970 ce sous-comité a édité une publication sur sa position. (5) Ses discussions ont également menées à la publication de deux comptes rendus étendus d'observations notables d'OVNIS. (6.7)

Les scientifiques aucun sans aucun doute découragés de considérer le problème avec sérieux par la nature bizarre d'une partie des rapports et de l'emphase sur " l'hypothèse extraterrestre " (ETH). Le fait que la plupart des rapports sont de nature anecdotiques et proviennent de non-scientiques est également une cause de scepticisme.

Dans son ouvrage "L'Experience OVNI" (8), J.A. Hynek confronte et dément l'idée répandue que "les scientifiques ne font pas d'observations d'OVNIS"; il cite un certain nombre de rapports d'observations émanant de scientifiques.

Hynek a-t-il ciblé un groupe particulier de scientifiques, ou y a-t-il effectivement beaucoup plus de rapports convenables par des scientifiques que ce que l'on croit? Il s'est avéré que cette question pouvait être adressée par un simple aperçu d'un groupe limité des personne scientifiquement qualifiées, et qu'il serait possible également d'obtenir un échantillon d'avis au sujet du phénomène OVNI par des scientifiques.

Le comité exécutif de la section de San Francisco Chapter de l'AIAA a autorisée une étude de ses membres. Cet article décrit l'étude et contient ses résultats

Le questionnaire montré ci-dessous a été expédié à chacun des 1175 membres de la section de San Francisco le 9 avril 1973, et 423 questionnaires (36%) ont été retournés remplis. Tous les pourcentages qui suivent ici se rapportent au total des questionnaires retournés remplis.

La première question posée est: "quelle est votre évaluation subjective de la probabilité que les OVNIS représentent un phénomène scientifiquement significatif?" Sue les 423 retours, 93 (22 pour cent) ont donné des évaluations numériques (voir le T-1) de cette probabilité et ont indiqué une diffusion très large d'opinion, l'évaluation médiane étant environ de P = 0,4, vingt-deux retours ayant P proche de 0, < P < = 1, et onze dans la gamme 0,9 < = P < 1. Notamment dix réponses donnent P = 0 et cinq réponses donnent P = 1. Puisque ces valeurs 0 et 1 seraient inchangées par davantage d'information, les groupes les donnant ne pourraient pas approcher une conclusion même si plus d'information leur était fournie. (9)

La plupart des réponses (290, ou 69 pour cent) ont donné des réponses verbales à la question 1. T2 les regroupe, et à fin de comparaison, inclut les réponses numériques. Ceux qui donnent des réponses verbales montre bien plus de dispersion dans leurs vues. De ceux qui font des réponses verbales, 25 pour cent sont définies ("impossible" ou "certain"); de ceux qui font des réponses numériques, seulement 16% sont définis (P = 0 ou P = 1).

Des 40 réponses restantes, 33 n'ont fait aucune réponse à la question 1, deux ont fait des réponses sans rapport, ou dit que la question n'avait aucune importance, ou que la question est passionnante, ou que le sujet devrait être étudié, et deux (d'une manière justifiée) on dit que la question n'est pas claire.

Vous verrez ici les rapports présentés en réponse à la question 2 du questionnaire, arbitrairement classées selon l'heure du jour ou la personne a eu l'expérience.

De nombreuses personnes donnant une réponse négative aux commentaires offerts de la question 2, néanmoins. Par exemple, huit étaient de l'avis que davantage de recherches sont nécessaire, tandis qu'ils ont indiqué l'opposé à la réponse 1. Deux ont offert l'opinion que les OVNIS sont extraterrestres, et quatre ont indiqué qu'ils ne sont pas. Cinq étaient de l'avis que les OVNIS sont des phénomènes normaux; ou les ont appelé un faux phénomène; et trois ont déclaré qu'ils considèrent les OVNIS comme étant "réels." Trois ont fait des remarques "de rejet" du sujet tout entier, et quatre ont indiqué qu'ils ont l'esprit ouvert à ce propos.

A part de ces rapports explicites, plusieurs correspondants ont déclaré qu'ils avaient été témoin de phénomènes aériens qu'ils n'avaient pas pu identifier, mais n'ont pas décrit un événement spécifique en détail. Une personne a pensé que les phénomènes pourrait avoir été identifiés s'il avait été compétent en météorologie. D'autres ont déclaré qu'il avait fréquemment vu que ce qu'il ont pensé être des étoiles filantes. Une autre personne s'est rappelée avoir observé un événement qu'il ne pouvait pas identifier à l'époque mais qui s'est avéré être le lancement d'un missile depuis la base de Vandenberg AFB.

Un pilote d'avion, avec 41 ans d'expérience, dont beaucoup la nuit, a rapporté beaucoup d'observations de météores, de satellites et d'autres objets. Sur un vol de six heures de Nandi vers Honolulu, il a par le passé vu quatre satellites (sous forme de points, vus par la lumière réfléchie, à une distance de 150-200 n.mi.). Il a rapporté voir également des météores aussi bien que des débris de l'espace brûlant en émettant de la lumière, montrant diverses couleurs, et ressemblant à des aérolithes.

Un autre correspondant s'est référé à un événement enregistré sur film exposé dans une expérience de fusée à la base de missile de White Sands en 1965. Des détails de cette observation n'ont pas été inclus dans le questionnaire, mais m'avaient été communiqués à une date ultérieure, indépendamment de ce questionnaire. Pour cette raison, des détails de cet événement ne sont pas inclus en cet article.

Les scientifiques, comme peut le constater le lecteur, répondent à un tel questionnaire au sujet des OVNIS. Le questionnaire envoyé aux membres de section de l'AIAA de San Francisco a généré une proportion élevée de réponses et presque tous les répondants étaient disposés à donner leurs noms. Il est probable que la garantie de l'anonymat a contribué au nombre élevé de réponses.

Les réponses ne montrent aucun consensus quel qu'il soit au sujet de la nature et de l'importance scientifique du phénomène OVNI. Les opinions couvrent le spectre entier de réponses possible, de "certain" à "impossible" en réponse à la question, "les OVNIS représentent-ils un phénomène scientifiquement significatif?"

De ceux ayant donné des rapports positifs (répondant "oui" à la question 2), certains ont plus tard interprété leur observation comme un phénomène connu (R.3, R.10, et R.16). Quelques autres peuvent en fait être des phénomènes connus. Par exemple, R.5 a pu avoir été provoqué par une expérience de nuage de baryum; R.7 pourrait avoir été un lancement de missile de Vandenberg AFB; R.9 a pu avoir été un feu de Saint Elme; et R.13 a pu avoir été une traînée de fusée.

D'un autre côté, certains des rapports sont très semblables à des types d'observation d'OVNI classifiés par Hynek. (8) (la classification de Hynek est concernée, naturellement, seulement avec par des observations ce qui ne pourrait pas expliquer en termes de phénomènes ou dispositifs connus.) En particulier, R.1, R.5, et la première partie de disques mobiles de la mention R.12; R.3 décrit une paire de disques stationnaires; et la dernière partie de R.12 raconte un groupe de plus de dix disques.

Il est notable que, de 21 événements ou plus impliqués dans les retours de l'enquête, seulement deux observations aient précédamment fait l'objet d'un rapport. En aucun cas fait un scientifique n'a publiquement affirmé avoir vu un phénomène étrange. Ainsi il est évident, de par ce questionnaire, que si vous voulez découvrir si les scientifiques voient des OVNIS, vous devez le leur demander, et vous devez probablement leur garantir l'anonymat.

Cette étude a certainement réalisé son objectif. Elle prouve qu'un groupe de personnes scientifiquement qualifiées rapporte des phénomènes aériens semblables aux "rapports d'OVNIS."

REFERENCES:

Condon, E. U., directeur, et Gillmor, D S., editeur, Scientific Study of Unidentified Flying Objects, Bantam Books. New York, 1968.
McDonald, J.E. (1969), Icarus, Vol.11, pp.443-447.
Chiu, H-Y. (1969) Icarus, Vol.11, pp.447-450.
Sagan, C., and Page. T., UFOs - A Scientific Debate, Cornell University Press, Ithaca and London, 1972.
Kuettner, J. P. et al. (1970). "UFO: An Appraisal of the Problem", Astronautics and Aeronautics, Vol. 8, No. 11, pp.49-51.
McDonald, J.F. (1971), "UFO Encounter I," Astronautics and Aeronautics, Vol. 9, No.7, pp. h6-70.
Thayer, G.D., (1971), "UFO Encounter II," Astronautics and Aeronautics, Vol. 9, No.9, pp.60-64.
Hynek, J.A., "The UFO experience," Henry Regnery, Chicago, 1972.
Good, I.J., "Probability and the Weighting of Evidence," Griffin Press, London, p.49, 1950.
QUESTIONNAIRE OVNI:
Quelle est votre évaluation subjective de la probabilité que les OVNIS représentent un phénomène scientifiquement significatif?
Avez vous été témoin d'un phénomène aérien que vous ne pourriez pas identifier? Oui/Non (1)
Si la réponse est "oui," continuez svp. Si c'est "non," passez au No.8.
SVP, donnez le lieu, la date, l'heure.
Avez-vous rapporté l'événement? Oui/Non
Si oui, à quels organismes?
Rédigez un exposé narratif de l'événement sur une feuille séparée.
Si vous n'avez pas couvert les points suivants dans votre exposé narratif, donnez svp les informations suivantes:
Que faisiez-vous au moment de l'observation?
Age à la période de l'observation:
Nombre de témoins:
Conditions météo:
Durée de l'observation:
Nombre d'objets:
Diamètre angulaire maximal du plus grand objet:
Précisez: Plus petit que la Lune / Plus grand que la Lune:
Distance minimale estimée entre vous et l'objet:
Etait-il lumineux? coloré?
Quelle réponse auriez-vous donnée à la question 1 avant cette observation?
Les informations suivantes sont nécessaire à notre enquête mais ne seront pas divulguées:
Nom:
Adresse:
Tel (option):
Brève description de vos compétences scientifiques:
T-1 Réponse numérique à la question 1


"Quelle est votre évaluation subjective de la probabilité que les OVNIS représentent un phénomène scientifiquement significatif?"

P N(P) P N(P)
0 10 .4 1
10^-9 1 .5 17
10^-6 2 .55 1
10^-4 1 .6 2
10^-3 2 .7 2
.01 7 .75 1
.05 3 .8 5
.08 1 .85 1
.1 5 .9 10
.15 1 .9 1
.2 13 1 5
.3 1

====================================================

T-2 Verbal Response to Question 1

Degree Verbal: Numerical

Impossible 38 13% 10 14% P = 0
Impossible 91 32% 22 14% 0 < P <= .1
Possible 68 23% 45 58% 1 < P <= .9
Probable 58 20% 11 12% .9 < P < 1
Certain 35 12% 5 5% P = 1

====================================================

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

L'ARTICLE DU PR. STURROCK:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'ARTICLE DU PR. STURROCK:
» Commentaire de l'article 34 de la constitution
» article de la voix du nord de 1998
» Article : Végétarien ou végétalien ?
» article positif aussi!!! vgr dans le figaro du 14/ 01/ 09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: ovni - définition informations et histoire :: Les études et avis scientifiques-