Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 [Topic unique] Exploration de la planète Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
mathieu31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 561
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Mar 19 Jan 2010, 21:43

Bonjour Samuel, la nasa à déjà photographié des tornades martiennes (je t'envois le liens sur ce poste dans peu de temps). Je sui impatient comme toi de découvrir ces photos!!
Cordialement
Mathieu31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieu31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 561
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Mar 19 Jan 2010, 21:46

Voilà le lien : http://www.forum-ovni-ufologie.com/astronomie-generale-f7/mars-vu-par-la-sonde-phoenix-t8990.htm

On peut meme appercevoir des nuages martiens !!!
Cordialement
Mathieu31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Féminin Age : 34
Nombre de messages : 351
Inscription : 19/01/2008
Localisation : Paris
Emploi : Privé
Passions : Lecture, musique, ciné, websurfing, ufologie, langues
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Mer 20 Jan 2010, 20:52

Ces photos sont très belles. Merci!
Pas de nouvelles de la Nasa et de son annonce?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mohamed
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 75
Inscription : 30/05/2008
Localisation : Bruxelles
Emploi : victime de la crise
Passions : aquariophilie, informatique, vulgarisation scientifiques, ect
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Jeu 21 Jan 2010, 00:27

excellente images en effet , impatient de voir les autres .

à plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieu31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 561
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Ven 22 Jan 2010, 20:56

Toujour pas de nouvelles des photos.

Mathieu31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieu31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 561
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Jeu 28 Jan 2010, 06:22

Bonjour, j'ai des nouvelles des photos, c'était pas trés compliqué à trouver finalement, hirise à son site internet !!! Voilà le lien : http://hirise.lpl.arizona.edu/index.php
Il faut clliquer sur la partie new image : http://hirise.lpl.arizona.edu/nea.php
Il y a 5 nouvelles photos qui ont été rajouté le 20 Janvier.
Cordialement
Mathieu31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieu31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 561
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Coucher de soleil sur Encelade (une des lunes de Jupiter)   Jeu 25 Fév 2010, 05:58

La NASA a publié hier une magnifique série de photos d’Encelade, une des lunes de Jupiter, prises par la sonde Cassini l’automne dernier. On y voit de nombreux panaches de vapeur d’eau s’échapper de la surface glacée du satellite, ce qui préserve la possibilité qu’une vie primitive se trouve en profondeur. Notons que la nuit tombera bientôt (et pour 15 ans), si ce n’est déjà fait, sur cette région d’Encelade.

Plus de détails et d’images sur le site de la NASA. Ça vaut le détour…
http://www.nasa.gov/mission_pages/cassini/whycassini/cassini20100223.html

Source et photos : http://blogues.cyberpresse.ca/sciences/2010/02/24/dramatique-coucher-de-soleil-sur-encelade/

Cordialement
Mathieu31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_Enzo_
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 278
Inscription : 14/11/2009
Localisation : Paris
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Mars : Les glaces autour de Phoenix Lander continue à diminuer au printemps... (credit : NASA)   Mer 03 Mar 2010, 17:07




Etapes de la disparition saisonnière de glace à la surface du sol autour de l'atterrisseur Phoenix sont visibles dans ces images prises le 8 février 2010, (à gauche) et le 25 février 2010, au cours de printemps sur le nord de Mars.

Ces points de vue proviennent d'observations faites par l'imagerie à haute résolution de la caméra Experment science sur Mars Reconnaissance Orbiter de la NASA dans le cadre d'une étude en cours de modifications sur le site de Phoenix. Les points de vue couvrent une superficie d'environ 100 mètres (100 verges) de large et sont produits à partir des observations catalogué comme ESP_016582_2485 et ESP_016793_2485. Le Nord est vers le bas.

Phoenix a atterri sur Mars le 25 Mai 2008, et exploité avec succès dans l'arctique martien pendant environ deux mois de plus que prévu sa
mission de trois mois. Opérations terminé lorsque le soleil a quitté le déclin de l'artisanat à l'énergie solaire avec assez d'énergie pour
continuer à travailler.

The University of Arizona, Tucson, exploite le High Resolution Imaging Science Experment, qui a été construite par Ball Aerospace &
Technologies Corp, Boulder, Colo NASA Jet Propulsion Laboratory, une division du California Institute of Technology, Pasadena, gère le Mars Reconnaissance Orbiter pour la Direction de la NASA Mission Science, Washington. Lockheed Martin Space Systems, Denver, est le développement engin spatial et l'entrepreneur d'intégration pour le projet. Pour plus d'informations sur la caméra, et des milliers d'images, visitez: http://hirise.lpl.arizona.edu/.


Je suis heureux d'apprendre qu'il y a des saisons sur Mars lol, vous le saviez vous ?
C'est la nasa qui le dit alors je veux bien les croire.
Crédit : nasa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Dim 21 Mar 2010, 18:48

ll faut peut être avouer humblement que toutes les techniques dont nous disposons à l'heure actuelle pour rechercher des formes de vie sur d'autres planètes sont insuffisantes.
De quoi disposons nous ? De petites sondes et petits robots, c'est tout de même maigre..
http://nssdc.gsfc.nasa.gov/planetary/mars_2003_05.html
http://wufs.wustl.edu/rover/
L'année 2011 verra l'envoi d'un nouveau rover, baptisé Mars Science Laboratory (MSL)
Certains scientifiques, il est à noter sont contre le retour de ces échantillons sur terre en raison d'un éventuel risque de contamination tel le groupe icamsr.
Scénario un peu catastrophique il est vrai..
http://www.icamsr.org/
Revenir en haut Aller en bas
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4162
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Dim 21 Mar 2010, 19:07

Bonsoir,

Voici une petite vidéo,
qui est une simulation de la Nasa de Mars avec ses anciens océans:




Ça laisse songeur. iloç_u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Dim 21 Mar 2010, 23:30

Bonsoir,

A mes yeux pas tant que cela..Nous connaissons déjà très peu nos fonds marins...

La diversité animale et sa connaissance peut apporter beaucoup sur de nombreux point, à titre d'exemple :

Les calmars géants sont une réalité, mais qu’en est-il des pieuvres géantes ?
On l’a vu avec Haliphron atlanticus et Enteroctopus dofleini, de très grandes pieuvres existent mais peuvent-elles devenir réellement gigantesques ? La plupart du temps, les récits faisant état d’une pieuvre monstrueuse échouée sur la côte concernent en fait des carcasses très putréfiées de cétacés, comme cela s’est passé en 2003 au Chili. Une histoire similaire divise la communauté scientifique depuis plus de 100 ans. Elle concerne une épave trouvée sur les côtes de Floride en 1896 et surnommée « le monstre de Floride ». La grosse masse de chair, en très mauvais état et complètement informe, attira l’attention du public et de scientifiques. On estima d’abord que l’animal était un poulpe géant, que l’on nomma Octopus giganteus, et dont on estima l’envergure à 60 mètres. Un article de 1995, basé sur l’étude comparée de tissus de l’épave conservés avec des céphalopodes et des cétacés actuels affirment qu’Octopus giganteus n’existe pas et que la piste d’un cétacé demeure la plus probable.
Jusqu’à preuve du contraire, Haliphron atlanticus est donc la plus grande pieuvre connue. Elle ne mesure pas 60 mètres mais reste très impressionnante.

En parallèle, je dirais que :

La théorie des cordes, ou hyper cordes reste d'ailleurs très intéressantes sur de nombreux points...

Arte TV : Ce Qu'Einstein Ne Savait Pas Encore


Kaluza et Klein ont introduit le concept de cinquième dimension au début du xxe siècle, alors que les scientifiques ne connaissaient que deux forces, l’électromagnétisme et la gravitation. Ces deux forces décroissant comme l’inverse du carré de la distance à la source qui les produit, il était tentant de soupçonner un lien entre elles. Kaluza et Klein remarquèrent que la théorie géométrique de la gravitation formulée par Einstein pouvait fournir ce lien, à condition d’introduire une dimension spatiale supplémentaire, considérant ainsi un espace-temps à cinq dimensions




Revenir en haut Aller en bas
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4162
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Lun 22 Mar 2010, 00:11

Bonsoir AlainF,

Je n'arrive pas a faire le lien,le parallèle,entre votre sujet sur la diversité animale et sa connaissance et la théorie des cordes, ou hyper cordes dans ce fil du sujet présent qui est, pour rappel :" La vie sur Mars en passe d'être confirmée"

hjy-t

trje,tu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Lun 22 Mar 2010, 10:40

Bonjour,
Ah, désolé j'aurais peut être du construire deux rubriques ou dissocier les sujets..
Il y a autant d’écart entre un sport co et le lancer du javelot, qu’entre le français et les mathématiques. Alain HEBRARD
Revenir en haut Aller en bas
mathieu31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 561
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: La NASA s'équipe en 3D pour Mars grâce à James Cameron   Jeu 06 Mai 2010, 16:48

Source : http://www.lexpress.fr/culture/cinema/la-nasa-s-equipe-en-3d-pour-mars-grace-a-james-cameron_888724.html

Le lobby du réalisateur de tous les records a payé, la NASA va s'équiper d'une caméra 3D pour sa prochaine mission sur Mars selon une information du Pasadena Star News. Le robot explorateur de la planète rouge (Curiosity) sera équipé sur les conseils de James Cameron, promoteur et défricheur de cette technologie à travers son film Avatar, plus grand succès commercial de l'histoire du cinéma.

Déterminé, James Cameron a plaidé sa cause en janvier, directement auprès de Charles Bolden, administrateur de la célèbre agence spatiale américaine. Et il n'a pas eu trop de mal à le convaincre. Car le projet Curiosity, hors budget et hors délai, est constamment sous le feu des critiques aux Etats-Unis. Dès lors, quoi de mieux que des images en 3D pour intéresser le public au projet et attiser la curiosité.

La NASA a déjà passé commande des caméras. Seule incertitude seront-elles prêtes à temps? Réponse courant 2011.

Cordialement
Mathieu31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieu31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 561
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Des carbonates sur Mars, un indice de conditions propices à la vie   Lun 10 Mai 2010, 23:36

Source : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/des-carbonates-sur-mars-un-indice-de-conditions-propices-a-la-vie_17697/

La planète Mars a un jour abrité de l'eau liquide dépourvue d'acidité. C'est ce que suggère fortement la découverte de gisements de carbonates, une roche introuvable en milieu acide. Il a donc dû exister des conditions propices à l'apparition de la vie.

Les carbonates sont essentiellement produits par l’altération des roches basaltiques en présence d'eau et de gaz carbonique (CO2). Sa quasi-absence dans les résultats d’analyses effectuées aussi bien depuis l’orbite qu’au sol semblait indiquer un passé pauvre en humidité ou une atmosphère pauvre en CO2. Des astronomes ont récemment supposé la présence de dioxyde de soufre pour expliquer cette absence de carbonates. Dans tous les cas, l'opinion était que si eau liquide il y a eu sur Mars, elle devait être très acide, beaucoup trop que la vie y apparaisse...

Les dernières données transmises par l’instrument CRISM (Compact Reconnaissance Imaging Spectrometer for Mars) de Mars Reconnaissance Orbiter viennent bouleverser cette hypothèse. Une équipe de chercheurs de la Brown University y a mis en évidence de vastes dépôts de carbonate de magnésium dans la région de Nili Fossae, une cuvette de 667 km de diamètre située en bordure du cratère d’impact d’Isidis. Des carbonates ont aussi été mis en évidence en bordure de cratères érodés, parmi les dépôts sédimentaires du cratère Jezero ainsi que dans les éboulis de terrain en bordure de failles au sein du même cratère. D’autres traces de carbonates ont été relevées dans Terra Tyrrhenea et Libya Montes.

La région de Nili Fossae, vue par MRO. Traces d’olivines (jaune), d’argiles riches en smectites (bleu) et de carbonates (vert). Credit: NASA/JPL/JHUAPL/University of Arizona/Brown University

Un monde accueillant ?

Selon Bethany Ehlmann, une étudiante en troisième cycle de l’université Brown, les températures qui régnaient lors de la formation de ces carbonates n’étaient ni trop chaudes ni trop froides, et le sol n’était pas trop acide, faisant de ces terrains le creuset idéal pour l’apparition d’une forme de vie primitive. Les dépôts de carbonates démontrent que cette région était recouverte par des eaux alcalines il y a 3,6 milliards d’années, donc non acides.

La découverte de carbonates n'est pas une première. Récemment, la sonde Phoenix en a découverts dans des échantillons de sol prélevés en région polaire. Leur présence a été attribuée aux météorites qui atteignent aisément la surface à travers la fine atmosphère. Cependant, la poussière partout présente sur la planète peut provenir de nombreux secteurs, portée par les violentes tempêtes martiennes, et leur origine n’avait jamais été établie avec certitude.

Les dernières observations indiquent que des carbonates peuvent s’être formés en plusieurs endroits très tôt dans le passé martien, et indiquent aux scientifiques des endroits où les futurs atterrisseurs pourraient se poser afin de rechercher l’évidence d’une forme de vie passée.

John Mustard, directeur de recherches à l’Université Brown, a présenté cette découverte au cours d’une réunion de l’Union Géophysique américaine à San Francisco. Il qualifie cette avancée de « très stimulante pour la recherche », d’autant que lors de leur formation, les roches carbonatées préservent très souvent des organismes sous forme de fossiles. Désormais, les exobiologistes savent où chercher…



Cordialement
Mathieu31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieu31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 561
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Mars : une vie possible sur la planète rouge   Dim 13 Juin 2010, 05:06

Source : http://www.maxisciences.com/mars/mars-une-vie-possible-sur-la-planete-rouge_art7691.html



Des données recueillies par le robot Spirit de la Nasa ont
révélé la présence de grandes quantités de roches carbonatées à la
surface de Mars. Le seul fait que ces roches aient pu se former signifie
que certaines régions de la planète rouge réunissaient toutes les
conditions favorables à la vie.

Jusqu'alors, si la présence d'eau sur Mars avait été mise en
évidence grâce aux robots Spirit et Opportunity,
les environnements humides découverts s'étaient révélés trop acides
pour être favorables à la vie. La région découverte
par Spirit est située dans de petites collines du cratère Gusev.La
présence de roches carbonatées, qui ont pour particularité de se
dissoudre dans l'acide, est un indice de conditions de pH neutre. Ces
minéraux se forment en présence d'eau et de gaz carbonique dans
l'atmosphère. Des conditions qui, réunies, ont pu former un
environnement favorable à la vie.Si la présence de carbonates à
la surface de la planète rouge avait déjà été mise en évidence, "les
deux grands affleurements de roches qui ont été analysés ont des
concentrations en carbonates de 25%, ce qui est de loin le taux le plus
élevé jamais rencontré sur Mars
" explique Steve Ruff, chercheur à
l’université d’Arizona aux États-Unis. Et Steve Squyres, de l’université
Cornell, de souligner : "C’est l'une des découvertes les plus
importantes faite par les rovers
".

CordialementMathieu31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4162
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Des conditions favorables à la vie ont existé sur Mars   Mer 20 Oct 2010, 22:11

Des conditions favorables à la vie ont existé sur Mars


Par Rémy Decourt, Futura-Sciences

Les indices montrant que de nombreuses régions martiennes ont potentiellement été habitables se multiplient. Dernier en date : la découverte de roches carbonatées provenant du sous-sol, qui suggère l'existence de niches biologiques dans les profondeurs de la planète.

Les roches carbonatées sont le signe que des conditions favorables à la vie ont existé sur Mars. Elles se forment quand l'eau et le dioxyde de carbone (CO2) réagissent avec le calcium, le fer ou le magnésium dans des roches volcaniques et se dissolvent si l’eau est acide. Autrement dit, leur présence est une preuve de l’existence d’un milieu neutre, favorable à l’apparition de la vie, suggérant ainsi que les eaux qui ont pu couler dans le passé sur la planète rouge n'étaient pas aussi acides qu'on le pensait.

Jusqu’à présent, les seules roches carbonatées découvertes ont été trouvées en surface. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Une équipe de chercheurs du Planetary Science Institute vient de découvrir ce type de roche au beau milieu d’un cratère de Syrtis Major. Les scientifiques ont utilisé les instruments de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter et conclu que ces carbonates proviennent du sous-sol de la planète. Elles sont remontées à la surface à la suite de la formation de ce cratère. Lorsque la météorite est tombée sur la planète, elle a provoqué un trou et soulevé le sol sur plus de 6 kilomètres de profondeur.

La vie en profondeur est possible

L'intérêt de cette découverte est qu’elle suggère la présence, enfouie sous plusieurs kilomètres de lave, d’une couche globale de carbonates et donc peut-être d'un réseau d'anciennes sources hydrothermales. Autrement dit, une niche biologique, bien à l’abri de l’air ambiant, trop inhospitalier pour la vie.

Ces environnements semblent similaires aux sources hydrothermales terrestres qui existent dans le fond des océans. On sait qu’elles abritent des formes de vie qui s’affranchissent de la lumière solaire. Mais nos connaissances sont assez limitées. Comme l’explique l’Ifremer, ces sources « sont encore au centre de nombreux débats, parfois passionnés, qui animent régulièrement la communauté scientifique » et pourraient être le lieu de l’apparition de la vie.

Cette absence de certitude rend difficile une étude comparative entre les deux planètes. Reste que la multiplication d’habitats potentiels est un signe encourageant qui augmente nos chances de découvrir des formes de vies éteintes ou qui pourraient perdurer aujourd’hui. Si Vénus est souvent présentée comme une planète jumelle de la Terre, Mars, à un bref moment de son histoire, peut être vue elle aussi comme une sœur de la Terre, c’est-à-dire une planète chaude, humide, active et favorable à la vie avant que l’eau qui coulait à sa surface ne s’assèche et qu’elle ne perde son atmosphère.


À l'intérieur de ce petit cratère de 6 mètres, formé entre 2004 et 2010, on aperçoit (en fausses couleurs) de la glace d'eau, remontée du sous-sol à la suite de l'impact. © Nasa/JPL-Caltech/University of Arizona


http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/des-conditions-favorables-a-la-vie-ont-existe-sur-mars_25591/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre31
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 66
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Mer 20 Oct 2010, 22:24

Intéressant ! Car en présence d'eau en profondeur, la vie a pu subsister et se développer, alors qu'en surface il y a peu de chance qu'elle ait pu survivre en raison des conditions très dures qui y règnent (rayonnement X et ultraviolet intenses notamment). A moins que la vie se soit adaptée à ces conditions comme la bactérie terrestre Deinococcus Radiodurans qui supporte des environnements incroyablement hostiles et qui sait réparer son ADN même s'il est fragmenté par les rayonnements.




Deinococcus Radiodurans

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Opportunity filme un coucher de Soleil sur Mars   Ven 24 Déc 2010, 00:21





Coucher de Soleil sur Mars, novembre 2010. Crédit : Nasa/JPL

C'est la plus longue vidéo jamais réalisée d'un coucher de Soleil martien. En 30 secondes, à partir de clichés pris les 4 et 5 novembre dernier par le rover Opportunity, ce film diffusé par le JPL condense 17 minutes du lent plongeon de notre étoile derrière l'horizon de la planète rouge.

Couleurs extraterrestres

Qu'y remarque-t-on ? D'abord que, sur Mars, le coucher de Soleil ne se pare pas de ces teintes rougeâtres qui nous sont familières. Au contraire le Soleil, enveloppé de bleu, semble simplement s'éteindre doucement à l'approche de l'horizon. Ces différences sont dues au fait que la diffusion de la lumière ne se fait pas de la même façon dans les
atmosphères martienne et terrestre. La pression atmosphérique, sur Mars, est cent fois plus faible que sur Terre. Par contre, le ciel martien est très chargé de poussières (ce sont elles qui bleuissent l'environnement immédiat du Soleil). L'autre aspect spécifique aux couchers de Soleil martiens est moins évident ici : c'est la petitesse du disque solaire. Mars étant en moyenne 50% plus éloigné du Soleil que la Terre, notre étoile y est moins grosse sur le ciel !



Ciel et Espace
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La vie a-t-elle pu apparaitre ailleurs que sur Terre ?    Dim 26 Déc 2010, 14:22



La vie a-t-elle pu apparaitre ailleurs que sur Terre ?

On a crû la trouver sur Mars, on va la chercher sous les glaces d'Europe, on espère la découvrir sur les planètes extrasolaires. Mais finalement, quel est aujourd'hui le meilleur endroit où chercher la vie dans l'Univers ?
Quelles sont les conditions nécessaires à son apparition sur une planète ?
Et d'ailleurs, que sait-on de l'origine de la vie sur Terre ?
A la croisée de l'astronomie, de la biologie et de la chimie, ces questions fascinantes sont peut-être sur le point de trouver leurs réponses. Elles se trouvent sur Mars, où le robot américain Curiosity doit se poser en 2012, dans l'éclat des étoiles proches, où les astrophysiciens cherchent la signature de planètes habitables, mais aussi sur les satellites de Saturne et Jupiter, dans les plus vieilles roches terrestres, et dans les fioles des chimistes !

Avec Hervé Cottin Professeur à l'Université Paris-Est Créteil, chercheur au laboratoire inter-universitaire des systèmes atmosphériques LISA (universités Paris-Est Créteil, Paris Diderot et CNRS)





A écouter ->>ici<<-
Revenir en haut Aller en bas
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: [Topic unique] Exploration de la planète Mars   Dim 26 Déc 2010, 15:37

Très intéressant l'exobiologie, merci pour le lien!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4162
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Exploration de Mars : après l'eau, les robots vont chercher des traces de vie   Dim 13 Fév 2011, 16:52

Exploration de Mars : après l'eau, les robots vont chercher des traces de vie

Source : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/65872.htm

Bien qu'étant notre plus proche voisine, l'exploration de la planète Mars n'a jamais été aisée. Celle-ci a débuté en 1964 avec Mariner 4, première sonde spatiale ayant réussi un survol de Mars. Puis les programmes se sont succédés, en visant des objectifs toujours plus ambitieux alors même qu'environ deux tiers des engins envoyés vers la planète rouge ont failli à leur mission.

En janvier dernier s'est tenue une présentation sur l'état de l'exploration martienne, qui a rassemblé au Musée de l'Air et de l'Espace à Washington des scientifiques de la NASA et d'universités partenaires. Celle-ci a permis de faire le point sur les récentes découvertes en géologie martienne, mais aussi de présenter l'état des futurs programmes d'exploration.

La dernière décennie a apporté la preuve de la présence d'eau sur Mars. Tandis que les sondes en orbite ont pu détecter la présence de larges poches d'eau sous la surface, l'atterrisseur Phoenix de la NASA a détecté pour la première fois en 2008 des traces d'eau dans le sol martien. Alors que nous célébrons cette année les dix ans d'activité humaine - robotique - continue à la surface de la planète rouge, les prochaines missions vont faire face à de nouveaux défis pour tenter de reconstituer son passé.

La présence d'eau en quantité non négligeable, ainsi que les marques laissées par l'écoulement de celle-ci à l'état liquide - deltas, canaux, roches minérales - laissent à penser que la surface de Mars ait pu réunir les conditions nécessaires à la vie dans un passé certes lointain. Les prochaines missions vont donc tenter de déceler des traces d'une vie passée dans son sol.

La première d'entre elles - Mars Science Laboratory (MSL) - est conduite par la NASA et devrait être lancée dès la fin de cette année. Ce rover, baptisé également Curiosity, est de la taille d'une petite voiture et peut analyser différents types de roche. Il est notamment doté d'une "caméra chimique" qui, au moyen d'un laser délivrant assez d'énergie pour transformer des portions de roches en plasma, permettra d'analyser les échantillons potentiellement intéressants avant de procéder à un prélèvement. Les scientifiques espèrent que ce laboratoire mobile permettra de détecter des "molécules fossiles", qui sont en fait des résidus de membranes organiques. Sous certaines conditions, les liaisons entre les atomes de carbone composant les cellules peuvent ainsi être préservées. Mais d'après Jennifer Eigenbrode, chercheuse au centre Goddard de la NASA, détecter de tels arrangements ne constituerait cependant pas une preuve définitive, ceux-ci ayant pu être apportés par des météorites ou engendrés par des phénomènes géologiques.

Le rovers Curiosity (image NASA)

L'étape suivante devrait être accomplie en 2019 par le rover Exomars, fruit d'une coopération entre les agences spatiales européenne et américaine. Celui-ci sera capable de creuser dans le sol martien, afin de tenter de dénicher des traces de vie qui seraient ainsi à l'abri des rayonnements cosmiques nocifs, que la mince atmosphère ne parvient pas à stopper.

Le rover Exomars

Le prochain défi de taille pour l'exploration de la planète rouge sera le retour d'échantillons de roche martienne. Plusieurs projets sont à l'étude, et l'échéance évoquée pour une mission de ce type est le début de la prochaine décennie. Ensuite viendra une mission habitée, mais les décideurs des grandes puissances spatiales vont devoir faire preuve de clairvoyance et de détermination s'ils veulent offrir aux générations n'ayant pas eu la chance d'assister à la conquête de la Lune le spectacle d'un homme posant le pied sur un sol nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: MISSION EXOMARS 2018.   Sam 16 Avr 2011, 19:01



La mission ExoMars 2018 remodelée par des coupes budgétaires

Futura-Sciences.-->http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/la-mission-exomars-2018-remodelee-par-des-coupes-budgetaires_29118/

Nouvel amaigrissement pour le projet ExoMars qui prévoyait deux lancements en 2016 et 2018. Afin de réduire le coût de la seconde mission, l’Agence spatiale européenne et la Nasa concevront un unique rover commun. L’orbiteur et l’atterrisseur de 2016, eux, sont toujours planifiés.

David Southwood, le directeur du programme scientifique et de l'exploration robotique de l’Agence spatiale européenne (qui s’apprête à passer la main à Alvaro Giménez Cañete), confirme à Futura-Sciences qu'ExoMars 2018 reste une « mission audacieuse » malgré la nouvelle révision de son concept. Dans ce nouveau scénario, les États-Unis fourniront le lanceur Delta IV,
le système d’atterrissage tandis que les Européens auront en charge la
construction de l’engin. L'Esa, qui joue gros dans cette mission, a reçu
l'assurance des Américains que « quoi qu'il arrive dans l'avenir, la mission sera bel et bien lancée ».

Confronté à une nouvelle donne politique,
l’administration Obama doit composer avec les républicains, majoritaires
à la Chambre des représentants et bien moins enclins à laisser filer
les déficits que les démocrates. Au terme d’un affrontement de plusieurs
semaines, un compromis a été trouvé, de sorte que le budget 2011 de
l’État prévoit une réduction de 38,5 milliards de dollars et le gel jusqu'en 2018 de celui de la Nasa. Ce scénario rend impossible la participation américaine dans la mission ExoMars 2018 et sa réalisation telle qu’elle était prévue initialement avec le dépôt sur Mars, à l’aide du même atterrisseur de deux rovers, l’un américain et l’autre européen. En conséquence, la Nasa et l’Esa ont « décidé de remanier la mission ». Le nouveau plan ne prévoit plus qu’un seul rover. Il s’agit en quelque sorte de « fusionner les objectifs et les fonctions des deux rovers dans un seul engin plus grand ».

Des échantillons destinés à revenir sur Terre

Cette nouvelle monture du scénario ne « remet pas en cause les objectifs scientifiques de la mission ». À savoir, rechercher des signes de vie éteinte et présente sur Mars, étudier l'exobiologie
martienne et comprendre comment l'environnement géochimique varie. Mais
en prévoyant un seul rover, certes plus grand qu’ExoMars, les places
vont être chères pour embarquer des instruments scientifiques des deux
agences. La foreuse, pierre angulaire de la mission, est « évidemment conservée ». « On va ajouter un mécanisme » qui aura pour fonction de conditionner des échantillons, « récupérés dans le sous-sol » et de les stocker, « sans qu’ils soient altérés par les conditions de surface
». L'idée est en effet de récupérer ces échantillons lors d’une
prochaine mission (2020 ?) et les ramener sur Terre. Le fait qu'il n'y
ait qu'un seul rover constitue une difficulté de plus pour intégrer ce
mécanisme.

Quant à la construction de l’engin, elle sera du « ressort de l’Europe, sous la maîtrise d’œuvre de Thales Alenia Space, en charge de la première version d’ExoMars 2018
». Alors que les Américains n'avaient pas beaucoup avancé dans la
conception du Max-C, les industriels et scientifiques européens engagés
dans ExoMars sont à un stade bien plus avancé, ce qui justifie leur
reconduite.

Report de James Webb

Concernant l’atterrissage, la masse de l’engin
interdit l’utilisation d’airbags ou de ballons comme cela a été le cas
pour les missions précédentes. Pour le faire descendre en douceur, l’Esa
et la Nasa font appel « au système qui sera utilisé pour la première fois lors de l’atterrissage de Curiosity en août 2012 ». La descente de l’engin sera ralentie par un bouclier thermique, des parachutes et des rétrofusées avant qu’une grue aéroportée le dépose au sol, ce qui n’a jamais été fait auparavant.

On signalera également le report de plusieurs années du lancement du télescope spatial James Webb. Initialement prévu en 2014, son lancement par une Ariane 5 est maintenant évalué à 2018. Une situation qui va contraindre l’Esa
à financer le stockage des deux instruments scientifiques qu’elle
s’apprêtait à livrer aux États-Unis au titre de sa participation. Quant à
la commande du lanceur à Arianespace,
elle va également poser problème étant donné qu'elle doit d'être passée
trois ans avant le lancement. Or 2018 est donné à titre indicatif.

......................................

Cordialement.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simx
Très bonne participation
Très bonne participation




Masculin Age : 29
Nombre de messages : 247
Inscription : 11/11/2008
Localisation : Lille
Emploi : Etudiant
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: La NASA a peut être découvert de l'eau liquide sur Mars   Ven 05 Aoû 2011, 01:08

Bonsoir,

Le Jeudi 4 aout, la NASA a annoncé avoir peut être découvert pour la première fois des preuves de l'existence d'eau à l'état liquide sur le sol de Mars.

"Nous avons découvert une série d'éléments (...) qui suggèrent la présence d'eau liquide sur Mars"
, a déclaré Michael Meyer,
responsable scientifique du programme d'exploration de Mars, lors d'une
conférence de presse retransmise par la télévision de la NASA.


Ce sont des images prises par la sonde MRO qui révèlent des sortes d'écoulements de couleur sombre dans le cratère de New Newton, situé dans une région sud de la planète rouge.

La meilleure explication que nous ayons pour le moment est qu'il s'agit d'un écoulement d'eau saumâtre, bien que cette étude n'en apporte
pas formellement la preuve"
, a expliqué le Pr Alfred McEwen, membre du laboratoire lunaire et planétaire de l'université d'Arizona.

"A ce stade, cela reste encore un mystère, mais je pense qu'on peut y répondre en procédant à de nouvelles observations et expériences",

C'est une bonne nouvelle mais ces analyses doivent tout de même être confirmées. Qui dit eau liquide dit aussi possibilité de formes de vie Very Happy

Source : http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2011/08/04/de-l-eau-liquide-pourrait-avoir-ete-decouverte-sur-mars_1556354_3222.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mac.nivols
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Nombre de messages : 2226
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Découverte d'eau liquide sur Mars.   Ven 05 Aoû 2011, 22:35

De l'eau à l'état liquide aurait été découverte sur la planète Mars, la nouvelle est passée sur les médias aujourd'hui.


Crédit : NASA/JPL-Caltech/Univ. of Arizona

A la suite des analyses effectuées sur la mission MRO (Mars Reconnaissance Orbiter), les scientifiques pensent que les modifications des sols apparaissant sur les images prisent par l'orbiteur du MRO correspondent à l'écoulement d'eau saumâtre pendant les mois chauds.


Crédit : NASA/JPL-Caltech/Univ. of Arizona

L'article complet sur le site de la NASA :
http://www.nasa.gov/mission_pages/MRO/news/mro20110804.html

Reste plus qu'à aller voir !

_______________________________________
Mac
j,tr yyd,
Ma présentation : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t12689-mac-du-berry

Deux choses avant tout :
Je lis le réglement : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum
Je me présente ici : http://www.forum-ovni-ufologie.com/f23-presentation-des-nouveaux-membres

Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
 

[Topic unique] Exploration de la planète Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Topic unique] Exploration de la planète Mars
» 25 septembre 2012 - Objectif Mars : Les nouvelles missions d'exploration de la planète rouge
» Une comète va-t-elle percuter la planète Mars ?
» Comment se rendre sur la planète Mars ?
» La planète Mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Recherche de la vie extraterrestre (exobiologie)-