Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Un rapport qui pourrait bien faire des vagues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Derek3D
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 763
Inscription : 22/05/2008
Localisation : Belgique
Emploi : Sans
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Un rapport qui pourrait bien faire des vagues   Lun 18 Aoû 2008, 00:20

Voici l'article qui vient de paraître sur ovnis-usa.com :

Il n’est pas facile d’imaginer en France un professeur de Sciences-Po et un autre de la Sorbonne, s’associant pour publier une étude qui dénonce les craintes profondes du gouvernement face aux Ovnis…

Des travaux viennent d’être publiés par deux chercheurs, dans Political Theory, sous le titre : "La Souveraineté et les Ovnis". Il s’agit de Alexander Wendt - professeur de sécurité internationale à l’Université de l’Ohio, et Raymond Duvall - président du département des sciences politiques à celle du Minnesota.

Ils avaient présenté leur thèse à l’occasion de plusieurs conférences depuis 2006. Mais c’est aujourd’hui que leurs recherches trouvent un écho sur de nombreux blogs et forums anglo-américains. En résumé, les auteurs dissertent sur l’incapacité des Etats modernes à étudier sérieusement le phénomène Ovni, parce que la souveraineté anthropocentrique pressent une grâve menace de déstabilisation.

“Le concept moderne de souveraineté est un principe anthropocentrique, élaboré et organisé en référence aux seuls êtres humains. Bien qu’il soit un présupposé d’ordre quasi-métaphysique, l’anthropocentrisme est d’une importance pratique considérable, qui permet aux états modernes d’obtenir le consentement et la loyauté de leurs citoyens, afin de réaliser leurs projets politiques.

Il a cependant ses limites, qui apparaissent clairement quand on constate de quelle manière autoritaire on impose un tabou sur tout débat sérieux concernant les Ovnis. Les Ovnis n’ont jamais été étudiés systématiquement par la science ni les autorités, parce qu’on a toujours considéré qu’ils ne pouvaient être d’origine extraterrestre. En fait nous n’en savons rien, et c’est ce qui rend ce tabou si intrigant, car la possibilité aliène ne peut pas être écartée.

A la suite des travaux de Giorgio Agamben, Michel Foucault, et Jacques Derrida, on justifie cette ambiguïté par les impératifs pratiques de la souveraineté anthropocentrique, qui ne peut se résoudre à proclamer une exception aliène à cet anthropocentrisme, tout en se gardant la possibilité de l’accepter. On ne peut progresser sur le sujet Ovni qu’en éludant la question de sa nature.“

La notion de souveraineté nationale est un concept relativement contemporain. Du temps de la royauté, c’est la puissance divine qu’on disait incarnée dans la personne du roi. Aujourd’hui, les Etats ont élaboré toute une série de règles pour gouverner les peuples dans les limites de leurs frontières, et n’entendent pas les voir remises en question.
Pour Wendt et Duvall, malgré des milliers de rapports d’observations d’Ovnis à travers le monde, personne ne cherche vraiment à savoir de quoi il retourne : "Nous ne disons pas que les autorités cachent la vérité sur le phénomène. Ni même que ‘La Vérité’ implique nécessairement des visites extraterrestres. Nous démontrons que les autorités se refusent à poser la question."

Ils ajoutent : “Contrairement aux ufologues, nous ne nous demandons pas ‘De quoi s’agit-il ?’… mais : ‘Pourquoi les gouvernements refusent-ils d’aborder le sujet ?’.” L’une de leurs conclusions est la suivante : “Les dirigeants refusent d’évoquer le phénomène Ovni, par crainte de découvrir sa vraie nature. C’est pourquoi ils préfèrent regarder ailleurs - simplement l’ignorer, ce qui leur évite à prendre des décisions à ce sujet.”

Scott McLemee, qui a rédigé une chronique sur les travaux de Wendt et Duvall, conclut de son côté : “Ils ont toutefois signalé un petit nombre de cas où des gouvernements ont conduit des études sur les observations d’Ovnis. Mais on a chaque fois constaté que c’étaient des tentatives pour éluder la vraie question.“

“Le Projet SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence) qui se poursuit depuis des décennies n’affecte pas la souveraineté anthropocentrique, qui ne peut supporter d’être mise en difficultés. En fait, les auteurs écrivent : ‘Les partisans de SETI ont toujours été en pointe du scepticisme concernant les Ovnis.”

La lecture intégrale de l’article publié par Wendt et Duvall est encore pour l’instant réservée aux abonnés du site web SagePub. Mais cette présentation est libre de reproduction.


Dernière édition par Derek3D le Lun 18 Aoû 2008, 09:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek3D
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 763
Inscription : 22/05/2008
Localisation : Belgique
Emploi : Sans
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un rapport qui pourrait bien faire des vagues   Lun 18 Aoû 2008, 09:43

Alexander Wendt est professeur des Etudes de Sécurité Internationales au Mershon Center, et Raymond Duvall est Professeur de Sciences Politiques et Directeur Associé du Centre Interdisciplinaire pour l'Etude des Changements Planétaires / Programme Interdisciplinaire MacArthur sur les Changements Climatiques Mondiaux, le développement durable, et la justice à l'Université du Minnesota. Ils ont donné une conférence intitulée "La souveraineté et l'OVNI" au Mershon Center, portant sur la question du pourquoi les États modernes ne prennent-ils pas les Objets Volants Non-Identifiés au sérieux.

Wendt et Duvall offrent ce qu'ils appellent une «épistémologie de l'ignorance OVNI » (NB : Le terme d'« épistémologie » est souvent utilisé en français pour désigner la philosophie des sciences) pour expliquer pourquoi les États résistent systématiquement à l'idée que les formes de vie extraterrestre et les voyages vers la Terre pourraient tous les deux exister. Ils ont souligné leur agnosticisme militant de savoir si les OVNIS sont vraiment extraterrestre, en disant qu'ils ne s'intéressent qu'à comment et pourquoi l'ignorance est maintenue.

Ils ont dit que la sphère publique décourage de prendre au sérieux les OVNIS, et que c'est de l'ignorance se faisant passer pour de la connaissance. Il a été fait peu de recherche scientifique sur le sujet, ce qui signifie que nous ne savons pas si ou non les OVNI existent. Le manque de preuves pour l'existence des OVNIS ne signifie pas qu'ils n'existent pas, ont fait valoir Wendt et Duvall, et le scepticisme en ce qui concerne les OVNIS - que les extraterrestres ne seraient pas en mesure d'atteindre la Terre, que les OVNIS auraient aterri sur la pelouse de la Maison Blanche, que nous ne savons pas si des OVNI sont venus sur Terre - n'est pas suffisant. Au lieu de cela, la charge de preuves devrait servir à infirmer leur existence.

Wendt et Duvall ont expliqué pourquoi ils s'attendent à ce que le sujet OVNI soit pris au sérieux. Tout d'abord, si des OVNIS étaient trouvés pour prouver l'existence d'une vie extraterrestre, ce serait l'événement le plus important dans l'histoire du monde. Deuxièmement, les aliens envahissent la culture populaire, d'où il ressort que les gens sont intéressés par le phénomène des ovnis. Troisièmement, les États ont toujours été très disposés à étiqueter les choses en tant que menaces pour la sécurité, parce que la présence de plus de menaces à la sécurité augmente le pouvoir des États pour leur faire face. Enfin, il semble que la curiosité scientifique naturelle rendrait la recherche sur les OVNI intéressante et souhaitable.
Malgré tout cela, on connaît très peu de choses concernant les OVNIS, et l'État moderne ne montre aucune volonté de changer cela.

Wendt et Duvall ont fait valoir que l'épistémologie autoritaire de l'ignorance OVNI est nécessaire pour maintenir la gouvernance moderne, parce que la vie extraterrestre intelligente qui peut se faire connaître sur la Terre est une menace pour la science et loi de l'anthropocentrisme. Ils ont dit que les OVNIS constituent une menace métaphysique pour la puissance humaine, ce qui fait de l'ignorance la seule alternative acceptable pour les États modernes. Ils ont divisé leur argumentation en trois parties.

Tout d'abord, ils ont situé la loi moderne en tant que "gouvernementalité". La gouvernementalité est ce que Foucault décrit comme une règle incoercible, ou un pouvoir qui fonctionne non pas par la violence ou l'oppression physique, mais par le contrôle de la connaissance. La science et l'état reposent tous deux sur une métaphysique anthropocentrique, selon lequelle la conduite humaine est tout ce qui compte. Un régime de gouvernementalité pourrait également avoir un souverain ou un visage coercible, toutefois, qui porte sur les menaces physiques qui émergent (mais rarement).


Deuxièmement, ils ont discuté de la façon dont cette face souveraine fonctionne. Ils ont dit qu'il ya parfois des menaces physiques à la gouvernementalité, et que, dans ces circonstances exceptionnelles, l'Etat doit recourir à un comportement coercitif. (N.B. : coercitif = qui exerce une ou des contraintes)


En troisième lieu, ils ont dit que l'OVNI ne pose pas seulement une menace physique, à laquelle un État moderne pourrait répondre par un comportement souverain, mais aussi une menace métaphysique. Même si l'OVNI et ses occupants n'avaient pas de mauvaises intentions, son altérité (en étant non-humain) requiérerait un gouvernement mondial, uni contre l'autre, et cette nouvelle souveraineté universelle remplacerait l'État moderne tel que nous le connaissons.

Wendt et Duvall ont répété que les phénomènes nécessitant des exceptions à la gouvernementalité normale se divisent en deux catégories: physiques (par exemple une conquête) et des menaces existentielles ou ontologiques (l'existence de monde non-humain éteindrait la viabilité des États souverains au niveau national). Ils ont dit que l'État ne peut décider de la façon de traiter avec les OVNI comme une exception, parce que même reconnaître leur éventuelle existence remettrait en question le rôle de l'État comme le seul sécurisant, ce qui laisse une seule option: l'existence des ovnis doit être démentie.
Ils ont également noté que l'étude des ovnis, même si elle n'était pas politiquement activement découragée, serait une tâche difficile. L'OVNI pose ce qu'ils ont appelé une "menace pour l'inconnaissabilité" de la science, pour plusieurs raisons. Tout d'abord, les OVNI sont apparemment aléatoires et non systématiques. Deuxièmement, les OVNIS semblent violer les lois de la physique, ce qui les rend «impossibles» par les lois de la science qui pourraient être utilisés pour les étudier. Troisièmement, l'OVNI évoque la possibilité d'une subjectivité non humaine, ce qui rend la compréhension des ovnis potentiellement irréalisable.

Wendt et Duvall ont déclaré que l'ignorance des États modernes sur les ovnis n'est pas forcément consciente, comme les théories de conspiration le laisseraient penser. Les États pourraient inconsciemment classer les OVNIS comme tabou, afin de ne pas révéler leur insécurité existentielle. Wendt et Duvall ont identifié quatre mécanismes grâce auxquels les États, que ce soit consciemment ou inconsciemment, pourraient autoritairement réprimer les ovnis.

Tout d'abord, les autorités épistémiques pourraient simplement annoncer que nous savons que les ovnis n'existent pas. Deuxièmement, ils pourraient annoncer que les OVNIS ne sont et ne peuvent pas constituer une menace pour la sécurité (sur les motifs mentionnés précédemment, "les OVNIS ne serait pas en mesure d'atteindre la Terre", etc.) Ces revendications pourraient être soutenues par le secret, comme la non-déclaration des cas ou des rédactions de rapports officiels.


Troisièmement, ils pourraient faire de la recherche sur les OVNI une pseudo-science. Ils pourraient le faire en refusant systématiquement le financement fédéral à toute proposition de subvention sur ce type de recherche, ou par ailleurs exercer une pression sur les scientifiques à s'auto-censurer pour éviter le ridicule. Enfin, les autorités épistémiques pourraient elles-même pratiquer cette pseudo-science. Par exemple, l'US Air Force a commandé un rapport sur les OVNI à la fin des années 1960, et le groupe de recherche a été composé de sceptiques par le biais desquels ces recherches ont été rendues non scientifiques. Malgré qu'elle souffre de graves lacunes méthodologiques dans sa recherche orientée contre l'existence des ovnis, l'étude a un taux d'échec de 30 % concernant leur explication. Ce taux d'échec justifie à peine la synthèse de l'étude, qui a conclu que les OVNIS n'existaient pas.

En fin de compte, Wendt et Duvall ont classé les OVNI comme un problème principalement politique, plutôt que scientifique ou sociologique. Pour faire face à des OVNI, les tabous contre ce type de recherche doivent être levés. Ils ont dit qu'une fois qu'il existerait une réelle recherche scientifique en cours, il devrait être possible pour la science et l'état de diverger sur la question de l'existence des ovnis.




[Traduction terminée]

Source


Dernière édition par Derek3D le Lun 18 Aoû 2008, 14:08, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SynthoX
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 44
Nombre de messages : 50
Inscription : 01/08/2008
Localisation : France, Gard & Vaucluse
Emploi : Webmaster
Passions : Graphisme, programmation, musique, ufologie (etonnant ?)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un rapport qui pourrait bien faire des vagues   Lun 18 Aoû 2008, 10:11

Merci pour ces traductions :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek3D
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 763
Inscription : 22/05/2008
Localisation : Belgique
Emploi : Sans
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un rapport qui pourrait bien faire des vagues   Lun 18 Aoû 2008, 10:56

De rien Razz

Faut bien que tout le monde profite des mêmes informations :)

Traduction finie, en tout cas Razz

Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SynthoX
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 44
Nombre de messages : 50
Inscription : 01/08/2008
Localisation : France, Gard & Vaucluse
Emploi : Webmaster
Passions : Graphisme, programmation, musique, ufologie (etonnant ?)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un rapport qui pourrait bien faire des vagues   Lun 18 Aoû 2008, 11:18

Bon boulot !

En tout cas, cela me fait poser pas mal de questions, pour savoir si tout peut être vrai, en partie vrai, ou tout faux et n'importe quoi.

Je suis toujours dans le trouble donc.

PS> ICI: 'Troisièmement, ils pourraient la recherche sur les OVNI comme intrinsèquement pseudo-science.'

ils pourraient faire ? (je l'ai lu comme ça)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek3D
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 763
Inscription : 22/05/2008
Localisation : Belgique
Emploi : Sans
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un rapport qui pourrait bien faire des vagues   Lun 18 Aoû 2008, 11:50

Merci Razz

J'ai corrigé (on en rate toujours, décidément -_-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GzU
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 30
Nombre de messages : 437
Inscription : 10/11/2007
Localisation : Toulouse
Emploi : informaticien, musicien La Compagnie Cuanol
Passions : jeux vidéos internet sorties musique tout types
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un rapport qui pourrait bien faire des vagues   Lun 18 Aoû 2008, 18:53

jojobiaggi a écrit:


En plus avec tous ses gens qui croient en la presence OVNI sur terre qui passent des heures a regardé le ciel avec apareil photo et camescope , on a encore JAMAIS eu de vrai preuve ...

Sauf des petit point de lumiere dans le ciel mais Jamais d'ojet volant

Crois-moi pour filmer ou prendre une photo interessante il faudra se munir autre chose qu'un téléphone portable (ce que maintenant est le plus répandu), ou alors il faut vraiment avoir de la chance et avoir une observation rapprochée.Amuse-toi a filmer la lune avec un tel appareil, au revisionnage de la vidéo tu ne pourra qu'être déçu.
Il peut y avoir pire, si tu fais une vidéo d'excellente qualité tu pourra subir des pressions de personnes sceptiques et bien d'autres.Générallement elle sera même retiré du site et tout le monde criera au fake...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jamendo.com/fr/album/28044
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un rapport qui pourrait bien faire des vagues   Lun 18 Aoû 2008, 18:56

Citation :
"En résumé, les auteurs dissertent sur l'incapacité des Etats modernes à étudier sérieusement le phénomène Ovni, parce que la souveraineté anthropocentrique pressent une menace de déstabilisation."



Effectivement, c'est bien notre souveraineté et notre prédominance qui seraient menacées, si la présence d'une race extraterrestre dans notre environnement venait à être prouvée..


Comment pourrions-nous admettre que ce sont "les autres" qui nous ont découverts, sans descendre de notre piédestal et perdre ainsi notre prééminence dans le règne du vivant ?
Cette simple idée nous remplit d'effroi, nous aurions des concurrents en tant qu' "Elus de Dieu",
ces êtres uniques et incomparables qu'Il avait créés à son image...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek3D
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 763
Inscription : 22/05/2008
Localisation : Belgique
Emploi : Sans
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un rapport qui pourrait bien faire des vagues   Mar 19 Aoû 2008, 04:36

Hé oui, Dam, tu fais bien de le dire :)

Et pourtant, on vit une ère de grands bouleversements dans l'idéologie humaine : depuis quelques années, on remet en cause les théories des débuts de la civilisation : la construction des pyramides d'Egypte n'est pas possible pour un peuple de "l'âge de Pierre", des fouilles aux Etats-Unis révèlent des traces humaines datant d'il y a 250 000 ans, alors qu'on estimait que l'Homme n'était pas arrivé sur ce continent avant - 20 000 ans...

Autrement dit, les gens commencent à prendre conscience que trop de données sont occultées par la communauté scientifique (pas par toute la communauté, heureusement, ce qui nous permet de prendre connaissance de ces données), et des questions importantes sont soulevées...

De plus en plus de gens sont prêts à accepter que les gouvernements, les grandes instances politiques et scientifiques ne leur disent pas toute la vérité (et c'est un euphémisme).

Peut-être un jour la conscience humaine s'ouvrira-t-elle définitivement.
J'en doute, mais ça reste à espérer.

Amitiés,

Derek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GzU
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 30
Nombre de messages : 437
Inscription : 10/11/2007
Localisation : Toulouse
Emploi : informaticien, musicien La Compagnie Cuanol
Passions : jeux vidéos internet sorties musique tout types
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Un rapport qui pourrait bien faire des vagues   Mar 19 Aoû 2008, 13:02

Je suis comme toi Derek je meurs d'impatience de connaitre la vérité sur l'évolution de la vie et des civilisations, si c'est pour qu'on nous cache la vérité...Il y a encore trop de mystère a cerner, j'espère être encore vivant quand certaines véritées éclateront, d'ici une cinquantaine d'année si on a pas trop joué aux cons et qu'on s'est pas auto-détruit avant; on en aura découvert des choses...Concernant la théorie de l'évolution il y a trop de choses étranges, je ne comprends pas pourquoi on ne se penche pas plus dessus, a croire qu'il ne reste plus aucune trace, au moins certains ont construits des pyramides, c'est difficile a construire mais ça l'est aussi a détruire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jamendo.com/fr/album/28044
 

Un rapport qui pourrait bien faire des vagues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Actualité ufologique, ovni et vie extraterrestre-