Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 (1977) La disparition du caporal Valdés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: (1977) La disparition du caporal Valdés   Mer 11 Juin 2008, 22:25

La disparition du caporal Valdés (1977)



Valdés Garrido

Le 25 avril 1977 à 4 h 15, à Pampa Lluscuma (à la frontière du Pérou et du Chili), à 5 km de Putre à l'intérieur d'Arica, une patrouille militaire de 8 soldats : Humberto Rojas Bell, Iván Robles Riera, Germán Riquelme Valle, Raúl Salinas, Pedro Rosales, Juan Reyes, Julio E. Rojas Suárez et le caporal de 2nde classe Armando Valdés Garrido observent une étrange lumière.



Valdés Garrido indique : La lumière est restée là toute la nuit. Personne ne savait de quoi il s'agissait. Jusqu'à ce qu'elle commence à descendre... Mais enfin, quand elle descendit de la montagne, lentement, elle nous est apparue comme 2 lumières. L'une à la suite de l'autre. De très près... Le caporal se rapproche de la lumière en lui demandant de s'identifier. Il s'avance et disparaît peu à peu en pénètrant dans une sorte de brume. 15 mn plus tard il réapparait en demandant de l'aide. Quand on le retrouve, sa barbe a poussé de plusieurs mm et sa montre indique la date du 30 avril VSD 2007 H, Interview du caporal à la télévision.
Un enlèvement ? Pas exactement...

A la retraite, Valdés flâne à travers Temuco doté de ses lunettes de soleil de marque, lorsqu'un appel sur son téléphone portable l'invite à se remémorer la vérité de ce qui eut lieu à Putre.

Eh bien, tout çà est dans un livre qui doit être lancé à la fin de l'année. Je peux vous dire que beaucoup de mythes vont s'effondrer et que d'autres vont être créés. C'est la vérité. En fait, le livre est intitulé L'ombre de la vérité, dit-il sans révulsion.

- Avez-vous été enlevé ?

- Valdés : Dans le contexte, je dirais non... En d'autres mots, si j'avais été enlevé, j'aurais été aspiré et emmené par un vaisseau spatial quelque part. Mais je ferais connaître la vérité dans mon livre.

- Excusez moi, Corporal Valdes. Mettez de côté le livre et dites-moi quelque chose de plus solide.

- Valdés : Non, non, non. C'est n'est pas de çà qu'il s'agit. Je n'essaie pas de faire ma promotion. Très bien, qu'est-ce que vous voulez savoir ? Demandez-le moi et je vous le dirais.

- Ou étiez-vous donc pendant ces 15 mn ?

- Valdès : Je peux vous dire que j'ai été tout le temps présent et à regarder mes hommes. J'ai même entendu tout ce qu'ils disaient.

- Alors c'est quoi ? Avez-vous été enlevé ou non ?

- Valdés : Je ne peux pas vous dire oui ou non. J'ai une vérité, mais c'est une longue histoire, fils. Le phénomène dans son ensemble doit avoir transpiré ici sur Terre. La vérité est plus difficile à expliquer qu'un mensonge. Si je disais que je suis parti pour une autre galaxie, ce serait plus facile. C'est plus difficile à croire.

- Je ne vous crois pas...

- Valdés : Vous voyez ? Je veux juste être en paix avec moi-même. Vous voulez la vérité ? Je n'ai jamais été enlevé ! Mais un autre phénomène a eu lieu.

- Quel phénomèneWhat phenomenon ?

- Valdés : Quelque chose de très proche de chez soi, ayant trait à la Terre. Et ça m'est arrivé dans un but que je viens juste de réaliser. Je parle de choses futures dans mon livre. Ils l'appellent eschatologie...

Références :

* "El caso del Cabo Valdés - hoy en día"
* Carlos Vergara, "The Corporal Breaks His Silence... Armando Valdés: 'Want to know the truth? I was never abducted!'", Las Ultimas Noticias, Jeudi 25 avril 2002
* Valdés, A la sombra de la verdad, 2004 - Dans l'ombre de la vérité
* Diego Zúñiga C. "The Downfall of Corporal Valdés", La Nave de los Locos, mai 2004

http://www.rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/Valdes/index.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1977) La disparition du caporal Valdés   Mer 11 Juin 2008, 22:56

LE CAS DU CAPORAL VALDES, 1977:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Provençal, France, page 22, le 18 mai 1977.

Séquestré par un OVNI pendant 15 minutes
un caporal chilien revient avec une barbe de 3 jours
Un
caporal de l'armée chilienne a été "séquestré" pendant quinze minutes
(terrestres), le 25 avril dernier, par un objet volant non identifié
(OVNI), près de la localité de Putre, à 2.200 kilomètres au Nord-Est de
Santiago sur la frontière bolivienne, ont rapporté lundi des journaux
locaux.

La patrouille composée de six soldats et d'un caporal
était en train de se livrer à des travaux de routine lorsque à moins de
500 mètres de distance, une lumière intense apparut et attira
l'attention d'une sentinelle. Le caporal Armando Valdes s'éloigna alors
de ses hommes en direction de la lumière et disparut subitement
quelques minutes avant que l'OVNI ne disparaisse aussi.

Un
quart d'heure après, il réapparut brutalement aux côtés de ses hommes
et s'exclama "Muchachos" avant de s'écrouler sans connaissance. La
barbe du caporal avait poussé comme si plusieurs jours s'étaient
écoulés et l'expression de son visage restait marquée par une
expression de susprise indicible devant quelque chose d'incroyable et
d'incompréhensible. En sortant de l'inconscience quelques moments
après, le caporal Valdes ne put se rappeler ce qui s'était vraiment
passé, mais il s'aperçut que sa montre avançait de quinze minutes et
qu'elle indiquait au calendrier le 30 avril.

http://ufologie.net/press/leprovencal18mai1977f.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

(1977) La disparition du caporal Valdés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Base de données: les cas d'observations d'ovni classés par type :: Les affaires importantes dans l'histoire de l'ufologie :: VII/ Les RR4-