Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
caiman444
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 63
Inscription : 23/04/2008
Localisation : Orléans
Emploi : fonctionnaire
Passions : internet, parasciences, voyage, sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Mer 14 Mai 2008, 16:27

Bonjour,

Du moins selon tous les témoignages enregistrés, je n'ai pas le souvenir d'avoir entendu parler d'un E.T en forme de cake aux fruits...km:ml*$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémy.F
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 797
Inscription : 03/12/2007
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Passions : divers
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Mer 14 Mai 2008, 17:36

Ta question est très simple, mais quand on y pense, c'est une question qui fait réfléchir.

Pour revenir à ta question :

Oui, pourquoi ne voit-on pas des limaces géantes, ou de cakes au fruits comme tu dis ?

Parce que déjà, pour arriver à faire quelque chose, à construire quelque chose, il faut bien des bras et des mains !
Sans ça, comment veut-tu construire ne serait-ce que le plus rudimentaire des objets ? Avec tes pieds ?

De plus, ce n'est pas tout d'avoir des mains. Pour les êtres humains, il faut absolument des pouces si nous voulons faire quelque chose. Le chirurgien par exemple, n'ayant pas de pouce, comment fait-il pour faire son métier ?

Et les ongles ? A la préhistoire, (même si l'utilisation des ongles semble dérisoires de nos jours) nos ancêtres auraient eu bien du mal sans ça.

Les dauphins par exemple, qui sont aussi intelligents que les humains, n'ont rien construit, pas de civilisations, pas d'outils, rien ! Et c'est d'ailleurs la question qu'on pose quand on dit que les dauphins sont très intelligent, "s'ils sont intelligent, pourquoi ne rien avoir fait, pourquoi n'ont-ils pas de portable... ?"
Comme le dauphin évolue dans le milieu marin, et qu'il n'a pas de mains, ni jambes, ni pieds... Bref rien qui puisse lui servir pour fabriquer quelque chose, forcément, rien n'a pû être fait.

C'est ce que je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampgelus
Participation appréciable
Participation appréciable




Masculin Age : 30
Nombre de messages : 31
Inscription : 15/02/2008
Localisation : France
Emploi : Étudiant
Passions : PC, Science Fiction, Musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Mar 20 Mai 2008, 14:20

Je dirais là même chose. Car à moins d'avoir des limaces maitrisant la télékinésie... sans mains on ne fait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Mar 20 Mai 2008, 14:44

La forme humanoïde s'explique en effet par la théorie de la convergence: les dauphins, les poissons et l'ichtyosaure ont la même forme hydrodynamique. Le bipédisme pourrait être aussi la forme universelle des espèces qui ont progressivement dominé leur environnement en libérant de la charge de la locomotion leurs membres antérieurs par une vie arboricole. (Le quadrupédisme est certainement universel pour la locomotion rapide des animaux de grande taille en permettant les bonds. Les insectes ont besoin de six pattes fines pour la marche sans équilibre). Le passage progressif vers un régime omnivore plus riche en calories pour nourrir un puissant cerveau mais obligeant à un retour au sol (fruits, feuilles ne sont pas assez nourrissants, ne contiennent pas assez de protéines) et à la mise au point de techniques élaborées pour se procurer cette nourriture variée et esquiver les prédateurs, peut aussi s'être produit sur de nombreuses planètes. Ne pouvant courir aussi vite que le quadrupède, le bipède doit être plus intelligent, vivre en groupe et protéger ses jeunes!

Mais certains ET de rencontres rapprochées ne paraissent pas avoir de bras et un témoin de qualité des années 50 a affirmé avoir vu un être effrayant ayant une forme de "pierre de sucre"et des ronds noirs à la place d'yeux. Je maintiens alors mon credo: beaucoup de ces ET de RR3 sont des robots. En particulier les MIB et les "Nordiques". Ce qui n'exclut pas d'authentiques terriens "travaillant" pour les ET, soit librement soit "télécommandés" en quelque sorte!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: forme/physique/aspect extra-terrestres   Ven 05 Sep 2008, 12:42

Bonjour,
j'ai toujours entendu parlé et lu la description d'un extra-terrestre comme celle-ci => fdh (cf. dessins dans de nombreux livres, descriptions par des personnes enlevées, jusqu'au "fameux" marketing...)
J'envisage plusieurs formes de vies extra-terrestres (plantes, invertébrés, dinosaures, humanoïdes, ... - rah! on est toujours obligé de se rattacher à ce que
l'on connaît) mais pour moi, cette description si répandue fdh (bien que mignonne ou carrément effrayante pour les ptits gris tout poilus) me laisse suspicieux.
J'aimerais savoir, à quand remonte cette description? est ce dans des témoignages (et de quels types), dans la littérature? Arrive t'elle avant, pendant ou après la naissance de SF?
Aussi, j'aimerais avoir votre avis sincère sur cette forme de vie, qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Frenchfilou
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 104
Inscription : 11/01/2008
Localisation : sainte julie, ain
Emploi : electricien
Passions : 4x4, moto, ovnis, première observation en 1979
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Sam 06 Sep 2008, 14:55

Bonne question ! C'est l'apparence classique de l'alien c'est vrai, suite à des observations je pense.
La science fiction des année 50 ne savait vraiment pas quoi inventer pour imager l'envahisseur, les affiches des films de l'époque en sont même ridicules avec des sortes de robots, de créatures avec un gros oeil au milieu de la figure.
Dans l'inventaire des occupants d'engins venus d'ailleurs, on parle aussi d'hommes très grands de type nordique...
Il faudrait voir la chronologie de tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Sam 06 Sep 2008, 17:50

pour info, la SF apparaît bien avant les années 50, par exemple avec La Guerre des mondes d'Herbert George Wells, écrit en 1898! et elle est fortement lié à l'Utopie (courant littéraire).
sinon, si je peux me permettre, je ne trouve pas ridicule les affiches, films et récits de l'époque, enfin parfois si en effet, mais c'est comparable à toutes les mythologies.
Et derrière ça, il y a la créativité et l'imagination. Aussi, la crainte de l'homme. D'ailleurs ça me fait penser aux mangas, Goldorak est quand même le symbole de la technologie utilisée pour le "bien" contre le "mal" (face aux envahisseurs ou à la technologie utilisée à mauvais escient) - avec en mémoire ce qu'a subit le peuple japonais avec Hiroshima et Nagasaki!.
puis, ils n'étaient pas tous tordus puisqu'aujourd'hui, les robots sont bien réels et ce n'est pas fini.

Un ptit lien http://fr.wikipedia.org/wiki/Science-fiction et je ne vous ennuie plus dessus (pour ceux que ça intéresserait, jetez un œil sur Thomas More!)


Pour en revenir à nos moutons fdh <- ceux-ci donc, puis les hommes de types nordiques (Frenchilou, tu parles des hé o lims où c'est différent? parce que "l'autre" rael a 0 crédit - je dois me tromper parce que j'ai toujours cru que c'était lui qui en a parlé le premier) et sinon?
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 75
Inscription : 30/05/2008
Localisation : Bruxelles
Emploi : victime de la crise
Passions : aquariophilie, informatique, vulgarisation scientifiques, ect
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Mar 21 Oct 2008, 21:34

Je suis d'accord avec vous mais pourquoi les dinosaures carnivores et bipèdes de surcroit on dominés la planète durant des millions d'année , eux aussi on libéré leurs membres antérieurs , leurs régimes alimentaire était très riche en protéines, pourtant pas d'évolution majeur au niveau de l'intéligence pourquoi ?

Alors que l'être humain lui à fallu moins de temps.



cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GzU
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 30
Nombre de messages : 437
Inscription : 10/11/2007
Localisation : Toulouse
Emploi : informaticien, musicien La Compagnie Cuanol
Passions : jeux vidéos internet sorties musique tout types
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Mer 22 Oct 2008, 00:44

Tigerwood a écrit:
Je suis d'accord avec vous mais pourquoi les dinosaures carnivores et bipèdes de surcroit on dominés la planète durant des millions d'année , eux aussi on libéré leurs membres antérieurs , leurs régimes alimentaire était très riche en protéines, pourtant pas d'évolution majeur au niveau de l'intéligence pourquoi ?

Alors que l'être humain lui à fallu moins de temps.



cordialement

Nous n'avons rien avoir avec ces espèces du crétacé, d'ailleurs contrairement a beaucoup d'erreur les singes et les dinosaures n'ont jamais cohabité mais si tu t'y intéresse de près, il y a la théorie de l'évolution, beaucoup ne sont pas d'accord avec cette théorie et j'en fais partie...
De plus je ne pense pas que c'est l'alimentation qui fait évoluer les espèces
Il y a encore tant de mystère a percer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jamendo.com/fr/album/28044
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Ven 24 Oct 2008, 17:01

"Pourquoi les dinosaures carnivores et bipèdes de surcroit on dominés la planète durant des millions d'année , eux aussi on libéré leurs membres antérieurs , leurs régimes alimentaire était très riche en protéines, pourtant pas d'évolution majeur au niveau de l'intéligence pourquoi ?"

Ne serait-ce que par les frottements et le poids des membres, la quadrupédie durant la marche consomme plus d'énergie que la bipédie, à vitesse égale. En revanche la course du quadrupède est beaucoup plus rapide. La raison en est simple. Les deux courses consistent en un enchaînement de bonds. Mais alors que le bipède ne peut utiliser la puissance musculaire que d'une jambe à la fois, le quadrupède utilise ses deux pattes arrière dans chaque bond, les pattes avant donnant une impulsion verticale pour que la trajectoire balistique soit optimale c'est-à-dire à 45° de la verticale quand les pattes quittent le sol (cette trajectoire est recherchée par l'athlète qui pratique le saut en longueur). Alors que les enjambées du bipède sont limitées par la longueur de ses membres inférieurs, dont, de plus, l'écartement doit respecter un optimum (Chacun a expérimenté que des foulées excessivement longues sont moins efficaces pour aller vite et beaucoup plus fatigantes), les bonds du quadrupède sont augmentés par, d'une part l'allongement des tarses des pattes (allongement démesuré chez les périssodactyles comme le cheval ou le chevreuil dont plus d'un tiers de la patte est constituée d'un des cinq os qui constitue notre main ou notre pied (non compris donc le doigt ou l'orteil qui sont restés petits au contraire) et d'autre part la souplesse et la détente comme un ressort, de la colonne vertébrale. On obtient typiquement le plus rapide déplacement terrestre possible compte-tenu de la taille des spécimens avec la course du lièvre et du guépard dont les pattes arrière viennent se reposer sur le sol en avant de là où se trouvaient les pattes avant.
Notons que cette allongement du tarse s'il est absent chez l'homme, le singe et l'ours a bien eu lieu aussi chez l'oiseau, ce qui permet à la poule domestique, bipède, de se déplacer vivement malgré sa taille (quoi que moins vite qu'un quadrupède de taille équivalente). Notons aussi que dans les cas extrêmes de panique, elle utilise ses ailes pour sustenter l'avant de son corps et pour aider à la propulsion.
L'inconvénient du galop est de consommer beaucoup d'énergie qui, selon le deuxième principe de la thermodynamique se dégrade en chaleur dans l'organisme et constitue comme un déchet métabolique à évacuer, au même titre que l'acide lactique qui se forme dans les muscles. Un excès d'élévation de température en dégradant le métabolisme des protéines, perturbe gravement le fonctionnement du cerveau, d'abord, puis si elle monte encore, l'organisme tout entier, provoquant la mort du sujet par hyperthermie. (Un chien abandonné dans une voiture aux vitres fermées au plein soleil de midi, en été, dans le sud de la France, a trois risques sur quatre de mourir après une seule demi-heure d'enfermement!)
Les félins des pays tropicaux se contentent de courir très peu de temps pour ne pas trop s'échauffer, préférant abandonner la poursuite d'une proie plutôt que défaillir. Les chevaux (et les zèbres) qui courent plus longtemps se refroidissent, comme l'homme, par l'évaporation de la sueur. Mais cela pose rapidement le problème de la déshydratation: les animaux qui suent sont dépendants d'un point d'eau. (L'homme de la préhistoire a dû très vite inventer « gourde » ou « outre » pour chasser en atmosphère chaude, sans danger)
Pour évacuer cette chaleur, les galopeurs au long cours que sont les canidés (loup, renards, chiens) bénéficient du "système admirable" (c'est son nom, à ne pas confondre avec le "réseau admirable" des glandes endocrines comme le foie ou l'hypophyse) que l'évolution a mis au point pour eux afin de protéger un peu le cerveau d'un fatal excès de température. Ce système admirable est constitué d'un réseau de veines collées aux deux carotides. Ces veines qui « redescendent » du cerveau avec un sang à température convenable, "rafraîchissent" le sang artériel plus chaud venant du cœur. Situé dans la gorge, cet échangeur de chaleur bénéficie de l'air frais tout proche qui circule rapidement dans la gorge du fait du halètement; mouvement d'air qui refroidit aussi le sang circulant dans la langue sortie, de laquelle l'eau de la salive s'évapore en emmenant des calories.
Et c'est ainsi que le renard peut rattraper à la course le lièvre qui a pourtant une plus grande pointe de vitesse mais qui finit pas avoir trop chaud au cerveau et s'écroule...
Bien entendu le système est plus efficace en atmosphère froide: les loups et les chiens de traîneaux peuvent courir plus longtemps dans le froid de l'hiver arctique que le fennec du désert, même au coucher du soleil. Mais il leur faut davantage de carburant, je veux dire de nourriture.

Et les dinosaures dans tout ça? Même si certaines hypothèses les font animaux à sang chaud, ou homéothermes, ce qui permet une plus grande efficacité musculaire, rien ne prouve qu'ils possédaient un "système de refroidissement" leur permettant une allure aussi productrice d'énergie dégradée (je veux dire de chaleur) que le galop. Eux dont les ancêtres étaient des quadrupèdes marcheurs, n'ont pas pu atteindre une vitesse supérieure à celle du trot et vraisemblablement sur une courte distance, sans risquer l'hyperthermie à l'image des éléphants actuels. Il devenait alors intéressant d'économiser l'énergie au maximum en devenant bipède. Les membres antérieurs se sont d'autant plus atrophiés qu'ils constituaient une poids inutile tendant à faire basculer l'animal vers l'avant. Car ces animaux avaient un système réflexe d'équilibrage sans doute beaucoup moins perfectionné que le nôtre ou celui des oiseaux; on le voit au fait qu'ils devaient traîner une énorme et lourde queue leur servant de balancier et amortissant par sa longueur les petites oscillations du trot, un peu comme la perche de l'équilibriste.
Par ailleurs, un paléontologue a émis l'idée hardie que la bipédie avait donné un avantage décisif aux mâles qui pouvaient mieux se dresser pour dominer leurs rivaux lors des joutes les opposant pour la conquête des femelles. Il appuyait cette idée en soulignant que certains herbivores comme l'iguanodon étaient aussi bipèdes. Peut-être, mais plus vraisemblablement, la bipédie permettait aux carnivores d'atteindre avec leurs mâchoires les herbivores au cou et de les tuer rapidement en sectionnant la carotide et les égorgeant. Quant aux herbivores, ils pouvaient voir de loin arriver leurs ennemis en se dressant sur leurs pattes arrière.

L'homme n'est pas bipède pour les mêmes raisons que les dinosaures! C'est la vie arboricole qui a "modelé" ses ancêtres. Ceux-ci ont sans doute dû quitter leurs arbres-refuges pour des "raids" alimentaires en savane, à la suite de sécheresses durables qui ne permettaient plus de trouver suffisamment de nourriture dans une forêt devenue clairsemée. Il fallait guetter avant de se risquer car aucun anthropoïde ne peut espérer échapper à un prédateur quadrupède à la course. Seuls les plus intelligents ont pu revenir vivants de ces sorties qui devaient être attendues par des fauves à l'affût de ces proies faciles. Puis les plus grands, les plus sociaux, les plus courageux, ceux qui étaient les parents les plus protecteurs ont supplanté leurs congénères, la sélection ayant sans doute été renforcée par les choix matrimoniaux: les plus aptes ayant plus de descendance que les autres. Cela a duré des millions d'années Jusqu'au jour où, armé de pierres et de bâtons, les groupes d'anthropopithèques sont devenus assez dangereux pour faire reculer un fauve isolé, les jeunes bien à l'abri dans les bras de leur mère. Alors le monde s'est ouvert à eux.
Il est possible que tous les humains descendent d'un groupe qui a perdu sa toison en recherchant dans la mer une partie de sa nourriture: les poils trop longtemps mouillés pouvant occasionner un refroidissement indésirable; ou que la sueur émise durant de longues traques en zone chaude, ait joué le même rôle.


Parmi les témoignages de personnes ayant observé un ET, aucun ne fait état de quadrupèdes comme le chien, ni d'ailleurs d'hexapodes comme les insectes de la Terre, pas plus que d'octopodes comme les arachnides. Est-ce à dire que la bipédie d'êtres vivants ayant eu dans un lointain passé des ancêtres quadrupèdes est la seule voie vers l'émergence de l'intelligence? Cela n'est pas certain. Le fait que plusieurs témoignages font état d'entités chez qui on ne remarque pas de bras déconcerte: ce sont les bras et les mains, libérés de l'ambulation qui, incontestablement ont permis, l'évolution progressive du cerveau: le dauphin, dont l'intelligence est au moins égal à celle du chien, ne remplacera jamais l'homme quoi qu'il arrive, faute de bras et de mains. Alors il est possible qu'ils puissent à volonté modifier leur aspect.
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 75
Inscription : 30/05/2008
Localisation : Bruxelles
Emploi : victime de la crise
Passions : aquariophilie, informatique, vulgarisation scientifiques, ect
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Sam 25 Oct 2008, 00:17

Merci pour ces précisions Alain02, ce qui me permet de répondre à la question :

" Pourquoi les ufonautes E. T ont-ils des formes humanoides ? "

Par une autre questions

" Est-ce que la forme Humanoïdes est la plus évoluée ou aboutie "

A mon avis je pense que non, je pense que le physique de l'homme évoluera vers une forme encore plus adapter à son mode de vie.
Par exemple (sans être affirmatif), nos orteils et leurs ongles ne nous servent plus à grand-chose si ce n'est que pour l'équilibre et ( les ongles incarnés :) ), ils pourraient fusionner vers un appendice flexible ne servant que pour ce dernier.

Qu'en penser vous ?

Cordialement


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Sam 25 Oct 2008, 07:16

Bonjour,

les contraintes naturelles d'environnement et de sélection n'ont plus d'effets majeurs sur l' "Humain" depuis pas mal de temps déjà. Cette évolution ira sans cesse en diminuant.

Par contre, l'Humain agira de plus en plus souvent sur cette évolution. La chirurgie, la neurobiologie, la robotique, nous en donne un avant-goût.

Je pense donc que nous finirons par fabriquer, selon nos besoins, nos envies, le support matériel, y compris les capacités intellectuelles et mémorielles, de nôtre "ego"...nôtre "moi"...nôtre "âme"...

C'est d'ailleurs, sûrement, une explication au fait que tous les ET semblent humanoïdes. Ils se présentent sous la forme qui, à leurs yeux, est la moins traumatisante pour ces bipèdes terriens.

Cependant des théories dites "de convergence" expliquent qu'en analysant tous les faisceaux de contraintes: dépense d'énergie, visibilité, parole, manipulations, capacités cognitives, sécurité, etc.... la forme humanoïde est (était, plutôt) la plus appropriée. Alain02 a bien commencé à le démontrer.

Cordialement
jlj


Dernière édition par Neandertal le Sam 25 Oct 2008, 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Sam 25 Oct 2008, 15:18

Le moteur naturel de l'évolution ce sont des perturbations accidentelles modifiant définitivement l'ADN des gamètes (ovules ou spermatozoïdes) dont la fusion va constituer le noyau de la cellule initiale à l'origine d'un nouvel individu de l'espèce concernée. Cette cellule sera l'ancre des milliards de cellules qui constituent l'individu adulte. Le réarrangement de l'ADN de la cellule-œuf initiale sera dupliqué tel quel et se retrouvera dans toutes les cellules de l'imago (l'adulte) y compris dans ses gamètes pour être transmis à la descendance. Cependant si la perturbation est importante, le processus d'ontogénèse (de croissance jusqu'à l'âge de la reproduction en passant par le stade embryonnaire puis fœtal puis du jeune non mature) s'interrompra et la mutation n'entrera pas dans le patrimoine génétique de l'espèce à la faveur des croisements ultérieurs. C'est ce qui se produit presque toujours.
Une fois sur un million peut-être, ces mutations favorisent ceux qui en sont pourvus, c'est-à-dire qu'ils survivent davantage jusqu'à la période de la reproduction notamment parce qu'ils sont mieux adaptés à la récolte de nourriture, qu'ils échappent plus facilement en tant que proies à leurs prédateur ou qu'ils attrapaient plus facilement leurs proies en tant que prédateurs, ils ont davantage de descendants et progressivement le ou les gênes mutés ainsi favorablement se répand davantage dans l'espèce concernée grâce à la reproduction sexuée qui croise à chaque reproduction les héritages génétiques de la femelle et du mâle. Ce mécanisme fondamental a été exposé pour la première fois par Charles Darwin à la fin du XIXe siècle et il n'est pas récusable avec des arguments fondés sur l'expérience.
Depuis la théorie a tété enrichie subtilement. D'abord, on s'est aperçu que certaines mutations ne modifiait en rien l'espérance de vie de leur porteur avant reproduction. Ce sont des mutations neutres. Plus l'espèce est évoluée, plus le comportement peut «fausser» l'effet de la mutation, en particulier pour les mammifères et les oiseaux. Chez la plupart de ces espèces, les mâles sont rivaux pour l'accouplement. Et la femelle choisit dans une certaine mesure le père de sa descendance. (des études passionnantes ont été faites sur les stratégies de femelles chimpanzés pour s'accoupler avec de jeune mâles hors de la vue du vieux mâle dominant). Les lions et les ours mâles peuvent éliminer les enfants d'un « premier lit. Les tigres tuent les jeunes mâles qu'ils rencontrent sur leur territoire etc.
Après des millions d'années d'évolution lente de l'intelligence du groupe des différentes espèces d'hominidés, on a pu reconstituer qu'il y a de l'ordre de cent mille ans à une montée «exponentielle» des capacités intellectuelles du genre ou de l'espèce qui deviendra la nôtre, si l'on en juge par l'amélioration de l'outillage lithique retrouvé (lequel ne représente qu'une partie des artefacts utilisés par nos ancêtres).
Quand on assiste à un phénomène de la sorte, on peut souvent invoquer un effet de seuil suivi d'une rétroaction positive.Qu'est-ce que cela signifie?
On peut prendre pour illustrer ce phénomène, le cas avec un tas de bois qui peut rester longtemps dans le même état. Mais si la température s'élève, s'élève en une partie du tas, il va y avoir un moment où le bois va commencer à brûler. Ce la est le « seuil » d'un changement irréversible. Les mathématiciens prenant le mot au sens originel parlent depuis les travaux du mathématicien René Thom de «catastrophe». Si le bois est sec, la flamme initiale va grandir d'autant plus vite que sa chaleur distille un volume de bois de plus en plus grand, fournissant de plus en plus de gaz combustible qui à sont tour va distiller encore plus de bois etc. C'est le phénomène d'auto-amplification.
L'évolution selon Darwin, a exigé des paléanthropiens de l'intelligence pour survivre, bipèdes, à la vie au sol de la savane arborée. C'était l'effet de seuil. Les moins malins ont été éliminés par leurs prédateurs. Ensuite, l'espèce s'étant, par son comportement plus évolué (vie en groupe solidaire, protection des jeunes transportés sur les bras, utilisation d'armes de défenses et de prédation en bois et en pierre), créé une « niche écologique » lui permettant la survie, avec un niveau "d'intelligence" à peine supérieur à celui des chimpanzés actuels qui vivent très bien en forêt en l'absence de l'homme, la progression des facultés intéllectuelles aurait pu, aurait dû stopper.
En effet, un cerveau plus gros est plus consommateur d'énergie, c'est-à-dire de la nourriture que la nature sauvage ne distribue qu'avec parcimonie et une tête plus gosse rend l'accouchement plus difficile et plus dangereux: l'être humain avait sûrement le triste record de la mort en couches avant les progrès progressifs et récents de l'obstétrique et la chirurgie.
Alors qu'est-ce qui a fait que l'intelligence de l'homme est devenue si considérable chez l'homme de Cro-magnon, où elle était égale en moyenne à la nôtre, puisque l'espèce prospérait avec des capacités inférieures?
La seule explication, de mon point de vue, est que les femmes ont souhaité avoir pour père de leurs enfants l'homme du clan qui leur paraissait dominant dans le conseil de tribu, chassait le mieux, était aussi le plus attentif aux faibles. Toutes capacités qui demandaient un excellent développement intellectuel.De ce point de vue (et uniquement de ce point de vue d'ailleurs!) le roman de Rosny aîné, "la Guerre du feu" et le film qu'en a tiré J.J. Annaud contiennet une part de vérité. Naturellement, les filles de ces hommes intellectuellement les plus brillants, ont eu les mêmes exigences que leurs mères. Par le même phénomène qui permet d'obtenir rapidement des races de chiens, on a obtenu des lignées toujours plus intellectuellement supérieures aux autres primates.

Avec ce développement extraordinaire de son intelligence, bien au-delà des nécessités de survie dans la nature sauvage, la pression de sélection sur les membres de l'espèce humaine a quasiment disparu. On a, par exemple, retrouvé des ossements d'un homme vivant il y a de l'ordre de 30 000 ans, arthritiques à un point qu'ils lui interdisait la plupart des mouvements usuels. Or cet homme a survécu plusieurs années à sa maladie critique. Visiblement, il était nourri par les membres désintéressés de la tribu sans sans doute pouvoir leur apporter de compensation. Ainsi, si nos ancêtres n'avaient pas été quelquefois des altruistes désintéressés, le gêne du rhumatisme ou de l'arthrose ne serait pas aussi présent dans l'espèce actuellement!
Puisque l'espèce humaine ne subit plus la sélection naturelle, mais seulement, et de façon atténuée aussi, celui des choix matrimoniaux, on peut dire qu'elle a cessé d'évoluer. Hormis que sa variété génétique, qui est déjà faible, diminue encore avec l'extinction progressive ou la dilution génétique par métissage de groupes ethniques ayant constitués des isolats dans un passé encore récent, qu'ils s'agisse des Indiens d'Amazonie, des Inuits, des Pygmées, des Papous etc.

Pour que l'ongle disparaisse au bout des doigts et orteils des humains, il faudrait que l'ongle incarné soit une maladie mortelle pour son porteur, et qu'elle le frappe avant qu'il ait l'âge de se reproduire... et qu'il existe un gène de l'ongle incarné! Comme ce n'est triplement pas le cas, cette affection douloureuse risque de subsister encore longtemps chez ceux qui se coupent les ongles trop courts, chose qui ne se produisait pas évidemment durant la préhistoire...

De toute façon, nous allons arriver avant la fin du présent siècle à un autre seuil, une autre «catastrophe» au sens de R. Thom: avant 2101, nous aurons les moyens de relier chaque gène à la protéine (ou les protéines) qu'il code et chaque protéine ainsi codée à sa fonction dans l'organisme. Nous pourrons alors fabriquer des chromosomes humains «parfaits» de manière «artificielle». Bien sûr, tous les moralistes poussent et pousseront de hauts cris à cette idée. Mais la perspective pour les parents de ne pas transmettre de tares, aussi infimes soient-elles, à leur descendance, fera que dans certaines régions du monde où l'argent sera plus fort que l'opinion morale, cette conception génétiquement contrôlée se fera (pour les plus riches d'abord) puis diffusera par un habituel phénomène d'auto-amplification vers les classes moyennes des pays développés, en attendant d'être ultérieurement généralisé. Naturellement, non seulement on pourra choisir la couleur des yeux et de la peau de son enfant à la «commande» sur cataloguz, mais également le sexe. Il en résultera dans certaines régions un déséquilibre en faveur des garçons qui sera lourd de conséquence. Mais ceci est une autre histoire.
Attention, je ne suis pas en trainde décrire "Le meilleur des mondes" d'Aldous Huxley avec des fotus trempés dans l'alcoll pour avoir une intelligence inférieure et servir d'esclave aux brillants alpha+: le travail routinier ou dangereux étant effectué par des machines, on n'aura que d'individus "brillants"

Ce qui s'est passé sur Terre pour conduire jusqu'à l'homme moderne, «homo sapiens sapiens», «l'homme qui sait qu'il sait», à savoir apparition de la vie dans l'eau sous forme de cellules isolées, puis différentiation entre cellule végétale et animale, apparition de la prédation par la phagocytose, puis de pluricellulaires puis des vers, mollusques, articulés et vertébrés, colonisation de la terre ferme par des vertébrés quadrupèdes, apparition d'arbres et d'animaux arboricoles obligés de revenir au sol du fait de la raréfaction de la forêt au cours de l'histoire géologique, puis développement de l'intelligence pour compenser une bipédie trop lente et préférences matrimoniale, on ne voit pas pourquoi cela n'a pas un caractère quasi obligatoire dans l'univers pour arriver à une espèce intelligente, tant chaque étape appelle la suivante. Cela pourrait expliquer que la quasi-totalité des témoignages d'observateurs d'ET font état de créatures humanoïdes.
A moins que, comme le dit Neendertal, «on» nous montre les seules «formes corporelles» susceptibles de ne pas trop nous inquiéter?
Revenir en haut Aller en bas
Mohamed
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 75
Inscription : 30/05/2008
Localisation : Bruxelles
Emploi : victime de la crise
Passions : aquariophilie, informatique, vulgarisation scientifiques, ect
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Sam 25 Oct 2008, 15:50

Alain02 merci pour toute ces explications, tu es un solide pilier su ce forum , nous en avons de la chance de t'avoir parmi nous.

fhd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Sam 25 Oct 2008, 17:23

Merci Tigerwood. Je suis parmi vous parce que c'est important le phénomène ovni, ce qu'il y a de plus important en fait dans l'histoire de l'humanité.
Et merci à Benadmin d'avoir créé ce site-là.
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 10/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Sam 25 Oct 2008, 17:41

Merci pour ce texte Alain

Ces questions sur les ufonautes reviennent très souvent. Peut être devrait on créer un article là dessus je vais y réfléchir.

oui j'ai mis benadmin mais bon je cherche toujours un pseudo passe partout.

bonne soirée

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Lun 03 Nov 2008, 18:04

salut!

pour moi, j'ai entendu parler des "Tall whites" de la base us de Nellis (aire 51) : très grands, luminescents, cheveux courts et blonds, yeux bleux depassant la frontière temporale, mains à quatre doigt et à pinces au lieu d' ongles... sinon, y'a les classiques G ris.

clown
Revenir en haut Aller en bas
Daniel J
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 322
Inscription : 28/02/2008
Localisation : Charente
Emploi : Développeur informatique
Passions : Astronomie, astrophysique, geologie, informatique, Astrophotographie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Lun 03 Nov 2008, 19:04

Pour moi les tall whites sont un canular pur et dur, et les tits gris me font penser à un genre de "bouclier médiatique" permettant de cacher d'autres êtres, cela dit il y a tellement de témoins des gris que l'on ne sais pas quoi penser, il y a également les "nordiques".
Je pense également que sans les avoirs directement vus, on peut s'attendre à tout, et personnellement je pense que les formes physiques de forme (végétales ou animale) d'extraterrestre varient en fonction de la densité de l'atmosphère de la planète mère, de sa force de gravité, de la puissance de son champ magnétique etc... cela dit ce n'est que mon opinion Wink
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ome
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 63
Nombre de messages : 50
Inscription : 26/03/2008
Localisation : Marseille
Emploi : Privé
Passions : Sport et Lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Dim 16 Nov 2008, 22:56

Bonsoir Pinktruth,
Si je m' en réfère à mes souvenirs, le profil classique de "gris" apparait pour le grand public, dans les témoignages concernant la célèbre affaire " Betty et Barney Hill " vers 1962/63 (de mémoire). A cette époque, ils n' avaient pas encore ce surnom de "Gris" ou "Petits Gris", c' était simplement une description comme tant d' autres, car, en effet, les descriptions étaient loin d' être "normalisées" comme aujourd'hui, et les témoignages des années 50/60 faisaient état de descriptions très variées... EXTRÊMEMENT variées même..!
D'ailleurs Betty Hill décrivait un être ressemblant à la description du "gris" classique, mais avec, bizarrement, un long nez !
Le type "Nordique" a lui, été rendu célèbre avec les témoignages du non-moins célèbre George Adamsky...
Je parle ici de ce que nous savions à une époque ou Internet n' existait pas et où le passionné d' Ufologie n' avait à sa disposition que la littérature du genre, en somme se que pouvait savoir n' importe quel esprit un peu curieux, à plus forte raison le vrai grand public, à la condition de faire une démarche élémentaire, qui consistait à acheter quelques bouquins sur le sujet !
( Je soupçonne d'ailleurs, le même grand public, de ne toujours pas être au courant de ce qui se passe dans nos cieux aujourd'hui ! )
La révélation de ces êtres : les "gris", c' est affirmée, vers la fin des années 70, avec un premier bouquin en France sur l' affaire de Roswell , cette affaire avait déjas été plus ou moins vaguement évoquée par quelques rares auteurs, en quelques lignes succinctes...
Là il s' agissait d' un livre entièrement consacré au sujet.
Puis sont arrivés, les premiers témoignages, à travers le travail d' Ufologues comme Bud Hopkins, vers la fin des années 80...( toujours pour le grand public, les Ufologues avaient, eux, une avance de quelques années, mais le NET n'existant toujours pas ( il faudra encore attendre le milieu des années 90 !... 1995 les premiers rares Cybercafés !) les Ufologues donc, ne pouvaient diffuser l' information aussi vite qu' aujourd'hui )
C' est ainsi, que les abductés, par des ufologues comme Bud Hopkins, mais aussi, bien sûr comme Jimmy Guieu , nous ont familiarisé avec l' image du "Petit Gris" classique, qui bizarrement est devenu la norme.
Quand à la SF, je n' ai pas le moindre souvenir qu' elle ai eu une quelconque antériorité sur le sujet, j' en lisait beaucoup autrefois et pas l' ombre d' un "gris" en ses pages...( sauf, peut-être chez Jimmy Guieu qui était aussi auteur de Science Fiction et de ce qu' il appelait ses Romans Vérité, mais là aussi, bien que faisant office de précurseur en France, concernant la présence des "gris" sur notre planète, c' est quand même arrivé sur le tard dans ses livres )
Peut être que quelqu' un connaissant mieux que moi, l'œuvre de Jimmy Guieu, pourra nous en dire plus à ce sujet.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiope
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 70
Inscription : 12/11/2008
Localisation : rouen
Emploi : artisan
Passions : ufologie-karaté-
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Dim 16 Nov 2008, 23:43

les document officielle ne sont que des temoignages, mais existe il une photo serieuse ou video credible?
-varginha, par exemple le portrait est mon avatar -le petit gris classique de roswell
-l'astronaute des Nasca est dessiné avec des gros yeux et plutot frele, comme beaucoup d'autre civilisation comme les aborigenes, ou meme les égyptien, ce qui ressemble au petit gris
-les Sumeriens ont ecrit qu'il y avait plusieurs races d'extra-terrestre en particulier ceux qui, d'apres leurs tablettes, nous aurait crée, ferait 2.50m environ, ce qui est confirmé par leur fresques des dieux
-il y a aussi, l'autopsie russe qui montre un membre et un torax tres frele un peu gris/verdatre fake ou veritable document?

sujet pour moi insoluble, je veux juste donner du credit au temoin, en me disant, que meme si je regarde beaucoup de film, je ne vois pas de petit gris partout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ome
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 63
Nombre de messages : 50
Inscription : 26/03/2008
Localisation : Marseille
Emploi : Privé
Passions : Sport et Lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Lun 17 Nov 2008, 00:29

Bonsoir Cassiopé,
A propos de photo sérieuse ou vidéo crédible, ce que je peux dire aujourd'hui, c'est que toutes les photos et extraits de films RÉCENTS que nous pouvons voir, peuvent être des faux, grâce à la technologie dont nous disposons actuellement, même si ceux-ci paraissent anciens, puisque nous ne les connaissons que depuis peu de temps...
Ce qui rend les choses horriblement compliquées, c' est que les documents anciens et connus, bien que plus "facile" à déjouer sont aussi sujet à controverse !
En clair, on peut avoir une vrai photo non-truquée ancienne, mais déclarée fausse par des experts assermentés et un document récent, film ou autre, douteux parce que inconnu jusqu'à' a ce jour, mais pourtant authentique, parce que "évadé" d' archives de l' ex-URSS par exemple !
De la même façon une photo ancienne, d' un petit être manifestement étranger à notre planète, encadré par des policiers en civil, peut être un faux notoire, malgré le fait qu' elle soit archi-célèbre et reconnu par le grand public comme une "preuve" !
Pour ma part, je n' attend pas de preuves de cette nature, mais je procède par recoupement, en triant patiemment et surtout sans rien rejeter !..
C' est un travail de longue haleine qui demande seulement de la mémoire et de la patience pour tirer des liens entre des domaines qui, quelques-fois paraissent sans rapport entre-eux.
cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neil
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 49
Nombre de messages : 6
Inscription : 07/09/2008
Localisation : mouvaux
Emploi : conducteur routier
Passions : surf
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Jeu 27 Nov 2008, 14:03

Ce genre de description d'ET proviennent,il me semble, pricipalement des témoignages de personnes "enlevés" bien avant que le cinéma ou les médias s'en emparent, j'aurais simplement tendance à penser que c'est une représentation ,comment dire, mentale de l'ET commune à l'être humain, l'important dans ces descriptions à mon avis, c'est les "yeux" innexpressifs de ces "étres" et on sait bien que chez le terrien tous passent par les yeux! à mediter donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 825
Inscription : 02/01/2009
Localisation : Ile de La Réunion
Emploi : ********
Passions : Famille, nature, zinzinlogie, moto, gastronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Description des EBE   Mer 07 Jan 2009, 11:15

Bonjour à tous, je ré-alimente le sujet car je suis nouveau et vous fait part de mes réflexions qui n engage que moi, n'ayant pas eut le plaisir de rencontrer mes "frères" EBE.
Oui j'aime dire "frère" c'est plus en adéquation avec mes convictions, il sont tout de même issus du même Univers que le nôtre ou d'autres parallèles mais sont, à l'évidence bien réels, que nous les ayons vus ou pas. Par extension nous sommes tous constitués de "poussières d'étoiles"...d'ou le "lien de parenté"!!

Si nous extrapolons les formes de vies que nous connaissons sur notre Planètes: du fond des océans et de ses formes de vies abyssales au sommet de l'Everest il existe une multitude de formes de vie toutes aussi surprenantes les unes que les autres et nous pourrions (presque) les qualifier d'extraterrestres. Je prend pour exemple certains Lémuriens quasi inconnus, ou encore des reptiles aux propriétés fascinantes (changement de couleurs, vision particulière, sans parler des mamifères qui ont colonisés tous les milieux: terrestres (homme, chiens...), aériens (chauve souris) et marins (baleines, dauphins..).

Il existe donc à mon sens une infinité de formes de vies intelligentes, mais la forme humanoïde semble la plus répendue si l'on se réfère aux ouvrages théologiques (Bible:Il créa l'Homme à SON image, idem dans le Coran, la Tora...). Je demeure même persuadé que certains EBE ne peuvent se différencier de nous par une simple observation visuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   Mer 07 Jan 2009, 22:45

Citation :
Il existe donc à mon sens une infinité de formes de vies intelligentes, mais la forme humanoïde semble la plus répendue si l'on se réfère aux ouvrages théologiques (Bible:Il créa l'Homme à SON image, idem dans le Coran, la Tora...). Je demeure même persuadé que certains EBE ne peuvent se différencier de nous par une simple observation visuelle.

Ces ouvrages sont certainement plein de sagesse, mais ils n'en comportent pas moins d'énormes erreurs d'appréciation. L'univers, à l'époque de la Bible ou du Coran, n'était pas le nôtre.

La chance pour que des E.T nous soient identiques est infime, improbable. Même si l'on considère que Dieu a créé l'homme, c'est une création et non une fabrication en série où les produits se ressemblent tous, à s'y méprendre.

La chance pour que la forme humaine puisse s'exporter universellement, qu'elle soit une sorte de panacée répondant à toute contrainte environnementale, aux probabilités de l'évolution biologique, et cela à un niveau "cosmique", est tout aussi inexistante. Beaucoup d'organismes possèdent un potentiel bien plus grand que le nôtre, qui dans d'autres circonstances que celles de notre planète, pourraient fort bien évoluer.

Par ailleurs, il y a un autre facteur qui est très important mais qu'on oublie :

Si l'on admet la possibilité que des êtres aient conquis l'espace et font d'immenses voyages intersidéraux, pour éventuellement venir jusqu'à nous. L'espèce originelle E.T a progressivement conquis le domaine spatial, cela serait assez étonnant qu'ils soient brutalement passés de la phase primitive au saut quantique. Progressivement donc, ils ont expérimenté l'espace : d'abord de courtes missions dans la périphérie de leur planète, puis des missions de plus en plus longues et de plus en plus lointaines. n passant par la construction de stations-satellites en orbite ou installées sur des mondes voisins. Puis forte de cette expérience, la civilisation finit par se lancer dans l'infini. (en résumé)

Un facteur déterminant entre en jeu : lorsqu'une espèce essaime, part à la conquète d'un nouveau territoire, elle subit une adaptation en réponse aux nouvelles contraintes que l'essaim rencontre. Il y a mutation. Si donc une civilisation connaît une conquête de l'espace et que des générations travaillent pour ce projet, elles subiront une mutation à bord de stations, des vaiseaux et autres milieux confinés.

C'est à dire que si nous recevons des E.T. Ils ne seront pas représentatifs de l'espèce originelle car ce seront des mutants, des êtres adaptés à leur confinement. Vu que l'espace est le milieu le plus hostile, ces mutants ne correspondront à rien qui puisse vivre sur une planète, quelle qu'elle soit. Ils ont donc toute les chances d'être repérables.
Revenir en haut Aller en bas
Jérôme
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 825
Inscription : 02/01/2009
Localisation : Ile de La Réunion
Emploi : ********
Passions : Famille, nature, zinzinlogie, moto, gastronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Constructif, et ça relance un autre thème, celui des voyages interstellaires   Jeu 08 Jan 2009, 02:26

Merci Greenflash, ton avis est très intéressant et prend en compte des paramètres non abordés jusqu'ici et qui "conditionnent" en effet l'aspect morphologique au travers l'évolution et l'adaptation au milieu.

J'en reviens à l'infinité de possibilités qui peuvent exister et qui me confèrent l'ouverture d'esprit me permettant d'être toujours avide des points de vue de tout un chacun.

Persuadé que je ne détient pas La Vérité absolue, je donne à nouveau du grain à moudre à nos p'tites cervelles.
Greenflash aborde les voyages dans l'espace. Mais on pourrait très bien se déplacer un point à l'autre de l'Univers sans avoir à "parcourir" toute la distance entre un point A et un point B.
Je m'explique : prenons une feuille de papier A4, traçons A et B à chaque extrémité de la page.
Relions A et B par un trait, ce trait mesure alors 29,4 cm et nécessite...un stylo. Plions la feuille en deux dans sa longueur et nous pouvons relier A et B, et ce sans stylo!!!


Une petite métaphore pour exprimer ma vision: nous ne sommes conscients que de ce que nos sens nous permettent, pas plus!!!
Alors vivement le saut quantique que l'on puisse encore et encore imaginer toutes les découvertes qui s'offrent à nous.
Entre temps donnez nous votre point de vue!!!

Merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pourquoi les ufonautes E.T ont-ils des formes humanoides?
» Pourquoi les ufonautes réalisent-ils des prélèvements de sol?
» Poids ou formes ?
» Pourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?
» pourquoi verrouillez le sujet Garabandal???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Ovni :: Extraterrestres (Aliens)-