Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Le Big-Bang n'existe pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Le Big-Bang n'existe pas   Mar 06 Mai 2008, 17:22

Un pavée dans la mare, voilà ce qu’est cette pétition de grand scientifiques publiée en 2004. http://www.cosmologystatement.org/

Cette pétition met en doute la réalité du big bang, rien que ça !

En effet depuis son invention en 1929 par Lemaitre elle n’a cessée d’entre mis à mal par les récentes découvertes faite par les nouveaux télescopes de plus en plus puissant.

Dernière découverte la galaxie HUDF-JD2 : distance 13milliards d’années lumières, un chiffre qui flirte avec l’age du big bang (13.7milliards d’AL). D’après la théorie, cette galaxie serait donc observée telle qu’elle existait 700 millions d’années seulement après le Big bang. Là où la chose se complique c’est que le calcul de sa masse représente 4 fois la masse de notre voie lactée, pourtant une galaxie géante ; alors comment une galaxie si massive a t elle pu se former aussi vite après le big bang ? Autre surprise l’age des étoiles peuplant cette galaxie : entre 100 et 200millions d’années avant le big bang ! Cette galaxie est plus vieille que l’univers ! C’est une impossibilité physique.

Alors kekonfé les gars ? on appui sur la touche suppr de l’ordi qui a osé afficher de tels résultats ? Non on va donner une légère modification du taux d’expansion de l’univers et le big bang arrive pile au bon moment. L’univers est trop lourd dans les équations pas de problème voici la….matière sombre. L’expansion va trop vite, l’énergie sombre est la pour tout régler. L’univers est trop homogène voici….L’inflation qui sort du chapeau des théoriciens.



Petit rappel sur « l’univers connu » : 5% du contenu en énergie et matière sont représentés par les étoiles, galaxies, planètes ect… 25% seraient représentés par de la matière noire de nature inconnue et enfin roulement de tambour 70% seraient représentés par la mystérieuse énergie sombre. En clair 95%, de l’univers prédit par la théorie du big bang est donc parfaitement ……inconnue !
Messieurs les scientifiques pro-big-bang vous avez du soucis a vous faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick1
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 50
Nombre de messages : 121
Inscription : 19/09/2007
Localisation : les alpes
Emploi : curieux
Passions : musiques, science
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Mar 06 Mai 2008, 17:54

C'est vrai je me demande souvent pourquoi ils sortent toujours un truc quasi invérifiable pour faire coller le tout à une téhorie peut être fausse depuis le début.

Ils ont surement une raison...
Il y à quand même un truc qui m'étone si il y à eu big bang et en connaissant la vitesse et l'angle de la fuite des galaxies on doit bien pouvoir revenir à un point ou elles se rejoignent toutes.
et dans ce cas ok.
Par contre si ça ne cadre pas c'est que l'univers (ou du moins ce que l'on en connais) à une autre origine, ou le big bang n'est qu'un phénomene local (c'est relatif Very Happy ) qui peut ce produire un peu partout dans un infini espace temps.
:'('((: facile de faire le scientifique Laughing à mon avis ce ne doit pas être aussi simple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=enMDp7_Q2uU
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Mar 06 Mai 2008, 19:58

il existe effectivement plusieurs autres theories en dehors de celle du big bang les plus connues sont la theorie de l'univers-plasma et celle de l'univers stationnaire

pour repondre a ta question patrick1 l'univers n'a pas de centre, le big bang(si il y a) s'est produit à un moment precis, mais pas à un endroit precis, il a eu lieu partout en meme temps. Et l'expansion de l'espace est partout la meme. Nous voyons toutes les galaxies s'eloigner de nous, mais un ET dans une galaxie voisine verrait aussi toutes les autres galaxies s'éloigner de lui. iloç_u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Mar 06 Mai 2008, 20:13

et en français ça donne quoi :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dav43
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 24
Inscription : 26/04/2008
Localisation : France
Emploi : Agent de Maitrise
Passions : Bourse.l'Astro et la photos
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Mar 06 Mai 2008, 20:34


C'est pourtant clair !!

Rien ne sert de se quereller, suffi de prendre les règles en vigueur, c'est règle dise que l'univers a commencé par le big bang.
Si d'autre chercheur ou théoricien ont la preuve du contraire qu'il la mette noir sur blanc et qu'il la fasse approuvé par tous .

" C'etais simple" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Mer 07 Mai 2008, 09:24

ils l'ont mis noir sur blanc "voir le lien dans mon premier post"
Quant aux règles elles sont faites pour être transgressées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Mer 07 Mai 2008, 12:48

Le problème est qu'on ne peut envoyer la théorie (ce n'est bien en effet qu'une théorie réfutable au sens de Karl Popper) du Big bang par dessus bord sans la remplacer par une autre théorie qui explique le rayonnement quasi-isotrope à 3K.
Une chose est sûre, on ne peut invoquer un univers infini et éternel sans aboutir à des contradictions et des paradoxes insolubles. Je peux développer à la demande ce que je dis là.
Revenir en haut Aller en bas
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Mer 07 Mai 2008, 15:06

Le rayonnement fossile a été mesuré précisément en 2004 par le satellite Wmap : les écarts de T° dans l’univers primordial ne dépassaient pas 0.0002 °C , alors comment 10 ou 100millions d’a plus tard, l’écart entre le vide interstellaire et le cœur des étoiles a t il pu devenir 1000 milliards de fois plus grand ?

Les cosmologiste étudient le rayonnement cosmologique avec un tel soin qu’ils en tirent avec une précision inouïe l’age théorique de le l’univers (et celui des 1ere étoiles). Les physiciens du Cern ont alertés les astronomes sur des possibles erreurs de calculs des chercheurs !!

Dans « Physical reviews letters » de 2004, je cite : « une partie du rayonnement cosmologique n’a rien a voir avec la cosmologie, puisqu’elle proviendrait du système solaire lui meme !! »

Dans « L’astrophysical journal » d’avril 2005 je cite : « c’est l’ensemble des données enregistrés sur le rayonnement cosmologique qu’il faudrait réanalyser, voire réinterpreter »

Bien sur, je ne cherche pas à dénigrer la théorie du Big bang, je dis simplement qu’elle a du plomb dans l’aile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémy.F
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 797
Inscription : 03/12/2007
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Passions : divers
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Mer 07 Mai 2008, 16:21

Nous avons encore bien des choses à apprendre sur l'univers. Peut être même que certaines civilisations extraterrestre très avancée ne connaissent pas tous les mystères de l'univers.
Nous avons encore bien des choses à apprendre sur nous même et sur notre planète. Mais alors sur l'univers, encore faudrait-il que nous puissions aller plus loin que sur la lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aka
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 27
Nombre de messages : 77
Inscription : 15/02/2008
Localisation : Havre
Emploi : Lycée
Passions : Foot
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Mer 07 Mai 2008, 23:29

Alain peux-tu developper un peu ce que tu disais, comme tu l'as proposé, c'est interessant ce que tu commençais à dire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Jeu 08 Mai 2008, 13:03

Aka, je viens de poster mon long (trop long?) témoignage sur mon expérience ovni. Je développerai plus tard sur les infinis impossibles, si vous le permettez: je ne peux pas passer ma journée devant l'écran d'ordinateur!.
A thefly,
Les différences de température au cœur de l'univers initial s'expliquent dans le cadre de la théorie quantique du moins, par la relation d'incertitude fondamentale due à Werner Heisenberg. La différence de température entre le vide spatial (environ 3K soit -270°C) et celle du cœur des étoiles entre 13 et 100 milliards de degré (hors explosion de super nova) n'est donc pas de mille milliards, mais beaucoup moins. Elle s'explique par le phénomène auto-amplifié de la gravitation qui allume les réactions nucléaires au sein d'une gigantesqsue masse peu conductrice de la chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Jeu 08 Mai 2008, 14:24

Alain02

La physique quantique n’est elle pas inconciliable avec la theorie du big-bang ?

Je m’explique : toutes les grandeurs de physiques del’univers ,dimensions, densité, T°, habituellement regies par le relativité, relèvent alors de la mécanique quantique !

Le probleme c’est que la relativité ignore les particules elementaires et la mécanique quantique ignore l’existance de l’espace temps. Or, relativité et quantique, sont toutes les 2 convoquées dans le scenario du big bang (pour l’instant zero).

Je tient a dire, que je ne suis qu’un amateur de physique, et que certaine de mes idées peuvent etre completement , comment dire…absurdes.
Si je remet en cause le big bang, c’est uniquement parce que je suis tombé sur cette lettre ouverte(voir lien 1er post), signé par des scientifiques réputés, qui n’ont pas eut peur de la perdre(leur reputation)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Jeu 08 Mai 2008, 18:20

J'adore cette phrase parfaitement exacte: "relativité et quantique, sont toutes les 2 convoquées dans le scenario du big bang" et sont inconciliables.
Il est clair que la physique quantique approche mieux de la réalité que la relativité dont la théorie vient d'être mise en défaut sur un point subtil (cf. La Recherche d'avril 2008 qui se trouve encore sans doute dans les bibliothèques publiques.).
Mais ce qui la handicape, à mon avis, c'est de vouloir tout expliquer par des particules ad hoc de champs de jauge comme le fameux boson de Higgs. Le caractère élémentaire, donc microscopique de ces particules empêche la théorie de prendre en compte, sans doute par un effet d'émergence, la réalité macroscopique que nous vivons. Inversement la relativité est handicapée d'être partie d'effets macroscopiques.
Quand on pourra tout expliquer sur le big bang et notamment pourquoi il n'est pas resté un trou noir sans temps et sans espace mais est devenu l'univers qu'on connaît, on ne sera pas loin du graal!
Revenir en haut Aller en bas
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Jeu 08 Mai 2008, 19:09

nous sommes donc d'accord
l'univers reel est probablement plus complexe que celui généré par les modeles mathemathiques de nos physiciens
c'etait un plaisir de debattre avec vous alain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick1
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 50
Nombre de messages : 121
Inscription : 19/09/2007
Localisation : les alpes
Emploi : curieux
Passions : musiques, science
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Jeu 08 Mai 2008, 21:47

Oui l'histoire de notre univers est passionante et nous interpelles tous.
merçi de vos lumieres.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=enMDp7_Q2uU
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Sam 10 Mai 2008, 00:48

Aka,
Si l'univers était infini et "ouvert", constitué d'un espace comme le concevait Newton c'est-à-dire pas courbé du tout, il y aurait deux solutions pour les astres qu'il contiendrait:
- Soit il y aurait un "noyau" contenant toutes les galaxies au milieu d'une infinité de néant mais l'on ne comprend pas pourquoi celles-ci ne se seraient pas éloignées à des distances infinies au fil du temps si l'univers est éternel.
- Soit cet univers contiendrait une infinité d'astres dans un espace infini. Naturellement cet un univers qui n'aurait pas eu de commencement (des étoiles nouvelles seraient apparues à mesure de la "mort" des autres ayant épuisé leur énergie en hydrogène, puis hélium etc.). Alors dans ce cas, quelle que soit la direction vers laquelle un observateur porterait son regard, il y aurait dans l'axe exactement la lumière d'une étoile. L'univers serait tout entier aussi lumineux que la surface d'une étoile et ... aussi chaud puisqu'avec le temps il serait à l'équilibre thermique.
Puisque le ciel est obscur la nuit hormis quelques "lumignons" d'étoiles, c'est le paradoxe d'Olmers. Il impose que l'univers n'est pas infini. Mais s'il n'est pas infini, que se passe-t-il si l'on va "tout droit" pendant suffisamment longtemps ? Eh bien on "revient" de là où l'on est parti, irrésistiblement! L'image la meilleure pour rendre cela compréhensible est d'imaginer que nous vivions non pas dans un espace à trois dimensions avec une longueur, une largeur et une épaisseur, mais un monde "plat" à deux dimensions (épaisseur inexistante). les habitants de cet univers, (s'ils pensent!) auront du mal à concevoir qu'en allant droit devant eux, toujours tout droit (en apparence), ils reviennent de là où ils étaient partis mais à l'opposé du sens de leur départ. Nous verrons tout de suite, nous, que leur "univers" au lieu d'être un plan est une sphère... Un tel univers à la surface d'une sphère est donc sans limite: ils peuvent toujours avancer devant eux mais il est cependant fini: la surface de la sphère à une aire finie, calculable.
Einstein, disait que nous vivons dans un espace apparemment plat à trois dimensions "plongé" dans un espace courbe à quatre dimensions, à l'image du plan à deux dimensions "plongé" dans une troisième dimension qui le transforme en surface de sphère. Ce faisant, il n'expliquait pas pourquoi les atomes n'avaient que trois dimensions et non pas quatre de même que les objets macroscopiques. pourquoi les habitants du monde précédent restent-ils prisonniers de leur sphère (immatérielle) s'ils vivent en réalité dans un monde à trois dimensions et pourquoi n'ont-ils pas eux-mêmes trois dimensions?
Certains ont alors proposé pour surmonter cette difficulté que si nous allions toujours tout droit nous n'arrivions pas à l'endroit d'où nous étions partis mais dans un duplication de celui-ci un peu comme si en parcourant un rouleau de papier peint on retrouvait régulièrement le même motif. Ainsi l'univers pouvait rester à trois dimensions d'espace. Mais comme un tel univers serait aussi infini, le problème de sa température et de sa luminosité se poseraient...

Le problème de l'infini du temps est encore plus redoutable. Car le temps n'est pas, comme une vulgaire dimension d'espace, "inerte". Il y a une "flèche" du temps sur laquelle s'enchaînent des événement successifs, liés les uns aux autres par un phénomène de causalité. Or si le temps a toujours existé, avant le temps présent, actuel, il s'est donc écoulé une infinité de temps. Donc on ne parvient jamais au temps présent! On est toujours avant! Notons que ce paradoxe insoluble s'applique aussi à Dieu. Si Dieu est éternel, il n'a pas encore eu le temps de créer notre monde...

Pourtant il semble être au-delà de nos capacités intellectuelles (en tout cas des miennes) d'imaginer un "début" du temps tout autant qu'une fin.
Alors que l'absence d'espace peut l'être. On peut imaginer qu'il n'y ait pas eu d'univers. Qu'il n'y ait rien. N'était-ce pas le cas pour nous avant que nous naissions? La solution est peut-être alors que parler de temps sans parler d'espace et parler d'espace sans parler de matière et de rayonnement n'a pas de sens. Le temps n'existe que si "quelque chose" change d'état avec lui. Or précisément l'agitation permanente semble bien être la marque des composants fondamentaux de la matière, cette matière, réelle ou virtuelle du vide quantique, qui structurant l'espace, le fonde.

Einstein a créé la notion de continuum d'espace-temps. parler de l'espace sans le temps ou vice versa n'a aucun sens. La présente réflexion (sans équations!) établit que cette notion n'est valide qu'élargie en un continuum énergie-matière-espace-temps indivisible.

PS Pour l'analyse de l'impossibilité de l'infinitésimal réel, c'est-à-dire de l'impossibilité de fractionner à l'infini l'espace ou le temps, je me permets de vous renvoyer à ma contribution de la rubrique "La vitesse de la lumière et les voyages interstellaires".

Si vous souhaitez des éclaircissements, je suis à votre disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Patrick1
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 50
Nombre de messages : 121
Inscription : 19/09/2007
Localisation : les alpes
Emploi : curieux
Passions : musiques, science
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Sam 10 Mai 2008, 18:49

Alain02 a écrit:
Aka,
- Soit il y aurait un "noyau" contenant toutes
les galaxies au milieu d'une infinité de néant mais l'on ne comprend
pas pourquoi celles-ci ne se seraient pas éloignées à des distances
infinies au fil du temps si l'univers est éternel.
- Soit cet
univers contiendrait une infinité d'astres dans un espace infini.
Naturellement cet un univers qui n'aurait pas eu de commencement (des
étoiles nouvelles seraient apparues à mesure de la "mort" des autres
ayant épuisé leur énergie en hydrogène, puis hélium etc.). Alors dans
ce cas, quelle que soit la direction vers laquelle un observateur
porterait son regard, il y aurait dans l'axe exactement la lumière
d'une étoile. L'univers serait tout entier aussi lumineux que la
surface d'une étoile et ... aussi chaud puisqu'avec le temps il serait
à l'équilibre thermique
Si vous souhaitez des éclaircissements, je suis à votre disposition.

allez j'en rajoute et désolé de ma bétise si ce que je dis est une absurdité.

Et si l'univers est bien plus vaste que ça un big-bang par si et un autre par la séparé par des centaines de milliard de parsec. avec nos apareil de mesure ont ne verrais que notre bulle et de temps à autre un phénoméne inexplicable comme une galaxie qui serais plus vielle que notre univer....
mais généralement les galaxies issues d'une autres bulles n'aurais quasiment
aucunes chance de croiser notre routes . et la lumiere et la chaleurs des autres univers serait épuisé avant d'arriver à nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=enMDp7_Q2uU
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Sam 10 Mai 2008, 19:10

Patrick,
Si, dans un espace "plat", galiléen en quelque sorte et infini, il y avait des univers-îles ÉTERNELS (sinon se poserait le problème de leur création spontanée et l'impossibilité, depuis l'infini éloignement de l'origine du temps, d'atteindre un jour l'instant de leur création), aussi éloignés qu'ils fussent les uns des autres, la lumière de chacun d'eux ayant l'éternité devant elle, aurait atteint TOUS les autres et cet univers serait à la température du cœur des étoiles. Ce qui exclurait toute vie comparable à la nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Aka
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 27
Nombre de messages : 77
Inscription : 15/02/2008
Localisation : Havre
Emploi : Lycée
Passions : Foot
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Sam 10 Mai 2008, 20:02

Merci Alain pour les précisions c'est gentil, je lirais ça demain attentivement, le début que j'ai commencé à lire m'a déjà bien éclairé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cell_Maley
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 181
Inscription : 04/12/2007
Localisation : Jarny / Metz
Emploi : Chef d'équipe sécurité incendie
Passions : Internet, ufologie, lecture, cinéma
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Sam 10 Mai 2008, 23:15

Personnellement, depuis que je m'intéresse au phénomene (adolescence) j'ai toujours pensé qu'il n'y avait jamais eu de Big-Bang.

Peut etre que l'univers connu par l'homme est situé dans un trou noir situé lui meme dans un univers plus grand encore...

Je pense que les scientifiques sont presques aussi perdus que nous autres, il faudra attendre l'arrivée de quelqu'un d'exceptionnel tel que l'était nicolas tesla, quelqu'un qui a un cerveau différent, qui a des aptitudes superieures aux autres humains,ainsi que de nouvelles technologies, pour faire avancer tout cela.

Mais j'ai grand espoir que les prochains téléscope GEANTS vont nous devoiler quelques informations precieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Sam 10 Mai 2008, 23:33

Cell_Maley, dans un trou noir, il y a un centre d'où "part" la gravitation. Pas dans notre univers qui de ce fait ne peut pas être un trou noir.
Revenir en haut Aller en bas
Cell_Maley
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 181
Inscription : 04/12/2007
Localisation : Jarny / Metz
Emploi : Chef d'équipe sécurité incendie
Passions : Internet, ufologie, lecture, cinéma
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Dim 11 Mai 2008, 17:53

Et si un trou noir était juste un passage? je ne dis pas que je pense tout ce que je dis, mais qu'aucune hypothese n'est a exclure. et j'espere vivre asser longtemps pour savoir ce qu'est un trou noir réellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Big-Bang n'existe pas   Dim 11 Mai 2008, 18:32

Désolé Celle-Maley, toutes les hypothèses ne se valent pas! Il faut éliminer celles qui ne résistent pas aux analyses.
Si le trou noir était un "passage", il se viderait de la masse qui est responsable de son existence... et cesserait alors d'être un trou noir!!!
L'expression de "trou noir" ("black hole") est malheureuse car elle désigne en réalité une sphère hyperdense dont il est difficile d'estimer le diamètre. (On parle de "point singulier", sans dimension, ce qui est absurde).
Je pense que l'expression a été inspirée par l'image légendaire du "puits sans fond:" rien de ce qu'on y jetait n'en réapparaissait.
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Big-Bang n'existe pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Big-Bang n'existe pas
» Le mal existe-t-il ?
» DIEU existe - t - il ?? 142857 et 999 999
» Y avait quoi avant le big bang?
» La planète Nibiru (ou Mardouk) existe bel et bien !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Astronomie et Astrophysique-