Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 L'océan mondial est-il d'origine extraterrestre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: L'océan mondial est-il d'origine extraterrestre ?   Dim 13 Avr 2008, 23:23

L'océan mondial est-il d'origine extraterrestre ?

Par Jean-Luc Goudet, Futura-Sciences

Une nouvelle méthode d'analyse des isotopes du chlore au niveau des dorsales océaniques suggère que les océans se sont formés quelques millions d'années après la formation de la Terre, à partir de matériaux extraterrestres. Ce nouvel outil devrait apporter à l'avenir d'autres résultats sur la dynamique du manteau terrestre.

Au niveau des dorsales, le basalte remonte du manteau terrestre et s'étale, à l'échelle des temps géologiques, pour former le plancher de l'océan. Le chlore emprisonné dans ces basaltes raconte une histoire très ancienne, que commence à décrypter une équipe internationale, dont des géologues de l'Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP) et du Laboratoire de Planétologie et Géodynamique de l'Université de Nantes.
Ces chercheurs ont analysé 22 échantillons de basalte provenant des dorsales du Pacifique, de l'Atlantique et l'océan Indien et se sont intéressés au rapport isotopique du chlore 37 et du chlore 35 (plus précisément 37Cl/35Cl). Ce paramètre, selon les auteurs de l'étude, représente une sorte de signature de l'origine du chlore et devrait permettre d'en reconstituer le cycle. Depuis la formation de la Terre, cet élément volatil et facilement soluble s'est réparti dans les couches les plus externes de la planète, c'est-à-dire le manteau et les océans. Logiquement, le chlore doit suivre un mouvement cyclique. Du fond du manteau, il remonte vers la surface dans les laves éjectées par les volcans mais aussi au niveau des dorsales océaniques. Dans les zones de subduction, où le plancher océanique plonge sous une autre plaque, le chlore retourne dans l'épaisseur du manteau.

Lorsque la lave surgit des profondeurs de la dorsale (à environ 1.200 °C), elle se refroidit brutalement, créant ces laves en coussin. Une couche superficielle se solidifie sans avoir le temps de cristalliser,
formant une roche vitreuse. C'est à ce niveau que les géochimistes ont effectué leurs prélèvements pour doser les isotopes du chlore.

© Oceanexplorer.noaa.gov, prêt aimable (pour l'Insu) de l'exploration Ring of Fire 2002, NOAA-OE

Des compositions isotopiques trop différentes entre la mer et le manteau
D'autres éléments (comme le carbone, l'hydrogène ou l'azote) se promènent ainsi entre la surface et l'intérieur de la Terre à l'échelle des millions d'années. Mais, si l'on devine ces rouages, on ignore leurs vitesses et les quantités de matière ainsi brassées. Le rapport isotopique du chlore semble constituer un bon traceur si l'on est capable de le mesurer précisément. Ce dosage est la spécialité de Magali Bonaficie (IPGP et Caltech, California Institute of Technology), qui en avait fait son sujet de thèse.

Grâce à cette méthode, les géologues ont observé la contamination progressive du plancher océanique par le chlore d'origine marine depuis le moment où la roche est sortie au niveau de la dorsale. Mais surtout, les résultats, qui viennent d'être publiés dans Science, révèlent une anomalie : le rapport isotopique entre chlores 35 et 37 diffère entre le manteau et l'océan (le premier est inférieur au second).

Cette différence a de lourdes implications. Elle indique que les échanges de chlore entre la surface et le manteau sont limités. En conséquence, la composition isotopique de l'océan mondial s'explique difficilement par des échanges avec le manteau. Il semble plus probable, selon les chercheurs, que les océans aient été formés par du matériel d'origine extraterrestre quelques centaines de millions d'années après la formation de la Terre.

http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/oceanographie-1/d/locean-mondial-est-il-dorigine-extraterrestre_14960/

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Astrid77
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Féminin Age : 63
Nombre de messages : 1350
Inscription : 13/04/2008
Localisation : dammartin en goele
Emploi : Lecteur-Correcteur à domicile
Passions : Lecture, Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L'océan mondial est-il d'origine extraterrestre ?   Ven 02 Mai 2008, 18:58

Lourd débat que celui-là !!
Il me semble évident que l'océan ait été formé après la formation de la Terre car, sans eau, pas de vie.
Comment, alors là, c'est une autre question,peut-être pour y amener la vie.
Notre belle planète serait-elle un essai dans l'évolution galactique ?
Pourquoi pas.
Amitiées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsetlaplume.e-monsite.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'océan mondial est-il d'origine extraterrestre ?   Dim 04 Mai 2008, 19:32

Quand on dit que l'origine des océans est d'origine extraterrestre, cela signifie que leurs constituants ont rejoint notre planète après qu'elle et la lune se soient formées. Le composant essentiel des océans est l'eau. H2O combine deux éléments très abondants dans l'univers... mais pas pour la Terre si l'on rapporte la masse de l'eau des océans à celle de la planète entière. La profondeur moyenne des océans est de 3000 mètres environ, le rayon de la Terre de 6400km, soit, si le rayon de la Terre était un mètre, moins de un demi-millimètre d'épaisseur!
La Terre s'est formée vraisemblablement dans une zone "chaude", près du soleil, par agglomération d'astéroïdes qui ont formé une masse telle que la température s'élevant sous l'effet de l'accroissement de la gravitation, à dépassé les 1800°c. Alors, le constituant essentiel de ces astéroïdes, à savoir le fer, un élément qui n'est synthétisé que lors de l'explosion gigantesque des super novae, a fondu, formant le cœur de notre planète (avec sans doute le nickel, c'est-à-dire que le cœur de notre planète est avec quelques impuretés en "inox"!) La température au centre de la terre longtemps estimée à 4500°C est peut-être supérieure à celle de la surface du soleil 5500°C! Le cœur ne s'est pas refroidi en quatre milliards et demi d'années du fait de la radioactivité de certains éléments fissiles dont l'uranium dont l'énergie finit par aboutir à de la chaleur qui ne peut pas s'évacuer assez vite du fait de l'épaisseur du manteau à traverser.
Il est évident que si de l'eau s'était trouvée au milieu d'une telle fournaise, la pression de sa vapeur aurait été telle qu'elle serait remontée en surface et aurait pu constituer l'essentiel de l'atmosphère primitive. Mais à haute altitude, les UV et rayons X solaires décomposent la molécule d'eau en gaz oxygène et gaz hydrogène. Le volatil hydrogène, flottant à haute altitude et très léger donc a pu être arraché par le vent solaire et emporté hors du champ de gravitation de la planète. L'oxygène en excès aurait oxydé tous les composants qui pouvaient l'être à cette époque en surface et notamment le fer métal, le transformant en rouille. A cette époque la terre devait être aussi rouge que Mars actuellement et aussi dépourvue d'eau liquide.

Heureusement pour l'apparition de la vie, au début du système solaire, une quantité fantastique de comètes, essentiellement constituées de glaces d'eau croisaient sur des orbites très instables. Une grande quantité d'entre elles sont allées percuter les planètes géantes, Jupiter, Saturne, Neptune, d'autres le soleil, mais un certain nombre ont atteint les planètes telluriques, la Terre et Vénus, ainsi que, en moins grand nombre, Mars et Mercure. La surface de ces planètes, rayonnant massivement dans l'infra rouge s'étaient vite refroidie et l'eau, bien que chaude, forma une couche liquides dans les parties basses du relief. C'est à cette époque que de l'eau a coulé sur Mars (et peut-être encore -un peu- bien après). Sur la Terre s'est amorcé le cycle évaporation nuages mobiles, pluie, rivière d'eau douce conduisant à la mer salée. Curieuse époque puisque l'eau de ruissellement dissolvait sur son passage tout ce qui était soluble: nitrates, sulfates et surtout chlorates de potasse et de soude. Le chlorate de soude ou sel de cuisine est ce qui constitue l'essentiel du produit récolté par les paludiers. Beaucoup d'iode et d'autres halogénures étaient entraînés aussi.
Arrivés dans cet immense lac qu'étaient les océans encore très peu salés, ces composés ne le quittaient jamais: l'eau pure seule s'évaporait et la tectonique des plaques entraînait vers les profondeurs très peu de minéraux dissous car l'eau plus légère remontait par toutes les failles (Ce phénomène existe encore aujourd'hui: ce sont les "fumeurs noirs" des abysses si propices à la vie sans oxygène.) le processus d'enrichissement en sels des océans s'est prolongé des centaines de millions d'années à mesure de la surrection de roches riches en composés solubles.
On le voit, quand on parle d'une origine extraterrestre de nos océans, il ne faut surtout pas comprendre, formé par des extraterrestres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'océan mondial est-il d'origine extraterrestre ?   Dim 04 Mai 2008, 19:43

Bon raisonnement Alain. C'est vrai qu'étant sur un forum penchant sur l'ufologie, on ense très vité aux ET. En tout cas, c'est ce genre de recherche qui va nous faire avancer!
Revenir en haut Aller en bas
 

L'océan mondial est-il d'origine extraterrestre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L’océan mondial est-il d’origine extraterrestre ?
» L'or est bien d'origine extraterrestre
» Origine de la vie : nouvelles pistes avec des molécules interstellaires
» Des medecins ouvrent leurs dossiers medicals secret !
» Découverte de gènes extraterrestres dans l’ADN humain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes :: Les découvertes scientifiques insolites-