Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scotty
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 160
Inscription : 11/02/2008
Localisation : Saint-Timothée, Quebec, Canada
Emploi : Analyste-Programmeur
Passions : Ufologie et Musicien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Mar 25 Mar 2008, 16:57

Le CERN s'apprète à tester leurs Collisionneur:

http://www.cyberpresse.ca/article/20080325/CPSCIENCES/803250596/5143/CPSCIENCES


Bien que je présume que le risque soit bien calculé, n'est-il pas un peu risqué de faire de tels tests? Ca remet en perspective la fameuse matière noire et l'antimatière! Même si celle-ci serait produite en petite quantité, l'homme ne s'amuse pas là avec des éléments qui le dépassent complètement? Si certain vulgarisateurs du site peuvent venir nous brosser un tableau de en quoi consiste ce test?

Bien sûr, je crois que nos visiteurs seront certainement dans le coin des installation du CERN... Alors petites observations à prévoir par là!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiraloneil
Culture Scientifique
Culture Scientifique
avatar



Masculin Age : 71
Nombre de messages : 49
Inscription : 22/04/2007
Localisation : Rousies 59131
Emploi : Retraité
Passions : bricolage, internet, informatique,ovnis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Mer 26 Mar 2008, 19:44

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amiraloneil
Culture Scientifique
Culture Scientifique
avatar



Masculin Age : 71
Nombre de messages : 49
Inscription : 22/04/2007
Localisation : Rousies 59131
Emploi : Retraité
Passions : bricolage, internet, informatique,ovnis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Mer 26 Mar 2008, 19:46

Si le "BOSON DE HIGGS" vous interesse:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Boson_de_Higgs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CJ
Participation excellente
Participation excellente




Masculin Age : 48
Nombre de messages : 271
Inscription : 19/12/2007
Localisation : C.
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Mer 26 Mar 2008, 22:01

@Amiraloneil a écrit:
Si le "BOSON DE HIGGS" vous interesse:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Boson_de_Higgs

Le fameux boson TANT contester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouranos05
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 49
Nombre de messages : 83
Inscription : 07/07/2008
Localisation : france
Emploi : rien
Passions : rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Sam 19 Juil 2008, 11:33

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Sam 19 Juil 2008, 16:31

Le grand collisionneur du CERN concentrera de l'énergie-matière en très petite quantité dans une zone minuscule. Bien sûr comme les noyaux des atomes seront percutés, et dans les zones de collision cela produira les émissions de particules de la radioactivité qu'on nomme radioactivité alpha et radioactivité beta ainsi que des rayons gamma si denses qu'ils se transformeront en matière selon la loi E = mc². Mais le public sera séparé de cette radioactivité "classique" par des dizaines de mètres d'épaisseur de terre: les synchrotron est enterré profondément.
Le danger virtuellement inquiétant n'est pas là, mais ... dans le risque que la planète entière disparaisse.
En effet, selon certains points de vue, la concentration d'énergie-matière dans un si petit volume pourrait même engendrer des micros trous noirs. Il y a vingt ans encore peut-être, on croyait que dès son apparition, un trou noir se mettait à avaler irrésistiblement la matière autour de lui dans une insatiable et grandissante gloutonnerie à mesure que la matière absorbée augmentait sa puissance (phénomène auto-amplifié).
Puis Stephane Hawking, un des plus grands physiciens actuel, faisant intervenir la physique quantique dans cette affaire relativiste, a rassuré les physiciens en calculant que le trou noir, s'il était créé, "s'évaporerait" d'autant plus vite qu'il était petit. En réalité, si le LHC fait aux chercheurs le plaisir de créer des micro trous noirs, ceux-ci ne survivront qu'un infime fraction de seconde. Ce faisant ils cautionneront néanmoins une grande partie de la théorie physique dominante.( Et s'ils ne se forment pas, ils relanceront le débat théorique!)
Pour comprendre le mécanisme imaginé par Hawking, il faut se représenter que l'espace vide n'existe pas. En permanence y surgit ici ou là, pendant un temps très court même à l'échelle de l'atome qui est plutôt de l'ordre du milliardième de seconde, un couple d'une particule et de son antiparticule, lesquelles peuvent parcourir une distance tout aussi infime avant de s'annihiler l'une l'autre et de disparaître, en fournissant d'ailleurs une énergie positive, (toujours E = mc²!): l'énergie quantique du vide.
Par ailleurs, un trou noir, quelle que soit sa taille, n'a d'autre action sur son environnement que la gravité. Celle-ci, théoriquement infinie en son point central où se trouve condensée, toujours théoriquement, toute la matière qu'il a absorbée, diminue avec la distance, proportionnellement comme l'inverse du carré de la distance à ce point. Par ailleurs, pour échapper à un champ gravitationnel, toute masse doit posséder une accélération centrifuge égale ou supérieure à l'accélération centripète de ce champ, à l'endroit où se trouve la masse. On appelle cela, par confusion de notions, "vitesse de libération". Par exemple, à la surface de la Terre l'accélération de la gravité est de 9,81 m/s par seconde et l'accélération opposée doit être supérieure à 9,81 m/s par seconde pour y échapper. Au final, pour être satellite de la Terre, la vitesse tangentielle hors de l'atmosphère du corps doit atteindre au moins 28 000 km/h.
Dans le cas d'un trou noir, il y a une sphère autour du centre dans laquelle l'accélération de fuite est supérieure à la vitesse de la lumière soit 300 000 km/s. Comme selon Einstein rien ne peut aller plus vite que la lumière, rien ne peut s'échapper de cette sphère, en tout cas aucune énergie-matière, pas même donc la lumière.
Toute notre attention doit maintenant se porter à la surface de cette sphère, là où l'accélération de fuite est très exactement celle de la lumière. Elle n'a aucune épaisseur sinon celle de l'indétermination quantique, la distance de Planck. Même à l'échelle d'un atome cette distance est infime.
Dans le cas d'un micro trou noir"classique",(encore théorique, on n'en a pas observé réellement même dans les "résidus" des rayons cosmiques de haute énergie, ce qui est au final rassurant) cette surface de sphère sera très très près du point central. La sphère dans laquelle la lumière est prisonnière sera beaucoup, beaucoup plus petite qu'un atome (On pourrait se demander même si elle pourrait contenir un photon!).
Si bien que la probabilité que le micro trou noir absorbe une particule, électron ou quark, de la matière ordinaire sera infime car il existe beaucoup de "vide" entre particules de matière ordinaire.
En revanche, la probabilité qu'apparaisse une antiparticule d'un côté de la surface et une particule de l'autre est très grande. En réalité, il peut y avoir un nombre considérable de ces couples de particules. Or si une antiparticule est piégée dans le trou noir, elle va annihiler la particule correspondante qui gît au point singulier et SUPPRIMER de ce fait SA MASSE. pendant que la particule née avec elle s'éloignera du trou noir. Tout se passera comme si cette particule avait été émise par le trou noir! La masse disparaissant à l'intérieur de la sphère, l'effet "trou noir" disparaît. le trou noir s'évapore! CQFD.
Naturellement, si selon la théorie dominante, la masse est une propriété d'une seul particule, le boson de Higgs, la probabilité d'obtenir un couple boson de Higgs et, par une constante apparente de la physique que l'on appelle la symétrie, un antiboson de Higgs, la probabilité d'obtenir cette particule (hypothétique cependant) sera encore plus élevée que s'il faut trouver des antiparticules diverses pour détruire spécifiquement dans le trou noir les particules qui y sont prisonnières.
Donc, il n'y aura pas formation d'un trou noir absorbant la Terre à la mise en route du LHC. De toute façon, si c'était quand même le cas, nous n'aurions pas le temps de nous en apercevoir avant d'être réduits à un point. Car l'opération entière ne prendrait qu'une fraction de seconde, un peu plus que le temps que mettrait la lumière pour aller de l'endroit où nous serions jusqu'aux environs de Genève...
Revenir en haut Aller en bas
Fantasio
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 50
Nombre de messages : 286
Inscription : 18/07/2008
Localisation : Belgique
Emploi : Technologue en biologie clinique
Passions : L'ufologie bien évidement ^^
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Sam 19 Juil 2008, 17:17

Bon, je ne voudrais être le parano de service, mais je pense que les scientifiques commencent à jouer avec le feu en faisant ce genre d'experience. Le fait de faire joujou à l'apprenti-sorcier en voulant créer un "mini-trou noir", tout en disant qu'il n'y aura aucun risque pour notre environnement (notre planète) est à mes yeux incroyablement insensé de la part des autorités scientifiques. La théorie, c'est bien, mais quant à verifier si celle-ci correspondra à la réalité, j'ai comme un sérieux doute. Actuellement nous touchons des horizons inconnus qui, nous ne le savons pas encore exactement, peuvent être incontrolables lors de l'experimentation. Ici, nous n'avons plus à faire à une experience de simple petit chimiste....ici , si l'experience foire, nous n'aurons pas l'inxtincteur adéquat pour éteindre le feu. D'ailleur, Alain02, ta dernière phrase est assez représentative:
"De toute façon, si c'était quand même le cas, nous n'aurions pas le temps de nous en apercevoir avant d'être réduits à un point. Car l'opération entière ne prendrait qu'une fraction de seconde, un peu plus que le temps que mettrait la lumière pour aller de l'endroit où nous serions jusqu'aux environs de Genève..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanny
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Féminin Nombre de messages : 66
Inscription : 03/09/2007
Localisation : france
Emploi : en activité
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Sam 19 Juil 2008, 17:42

Bonjour à toutes et tous,


Dans l’hypothèse où le risque, tel que décrit par Alain, est réel. Pensez-vous que les ET qui nous surveillent (et veillent sur nous) nous laisseront aller au bout de nos bêtises ? u;ioè!puà


Il y a fort à parier que la règle de non ingérence dans nos affaires sera rompue. Ne sont-ils pas intervenus par le passé sur des ogives nucléaires ?


Si cette expérimentation devait échouer, finalement nous ne saurons sans doute jamais si cela est dû à une insuffisance de préparation ou à une intervention … exotique.


Bien cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Sam 19 Juil 2008, 18:38

Je ne voudrais pas créer des insomnies aux lecteurs du forum: les scientifiques ont un argument très fort en remarquant que les énergies mises en jeu dans le LHC seront inférieures à celles qui se dégagent lors de la collision des rayons cosmiques les plus énergétiques avec notre haute atmosphère. Et que si des trous noirs "gloutons" s'y étaient produits une seule fois aupravant, la Terre aurait été "avalée depuis longtemps! Et que si le phénomène était commun, l'univers entier ne serait constitué que de trous noirs!
De toute façon, la recherche en physique fondamentale des particules est VITALE pour la survie à court terme (disons 50 ans) de notre civilisation sinon notre espèce: si nous ne résolvons pas le problème de la raréfaction du pétrole et de la croissance du taux de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, nous courons à la catastrophe, quel que soit le visage qu'elle prendra.
Toujours les techniques nouvelles ont présenté des risques dans le passé, depuis la maîtrise du feu qui a bien dû provoquer des brûlures mortelles dès le début de son usage jusqu'à maintenant en passant par les accidents de cheval, les électrocutions, les empoisonnements, les chutes d'immeubles en construction etc. etc..
Partout où il y a de l'énergie, il y a un risque mortel. C'est un principe général.
Et puisque nous sommes sur un site consacré aux ovnis, gageons qu'avant d'avoir la maîtrise que nous leur connaissons, les Et ont dû aussi connaître des accidents mortels avec leurs machines!
Revenir en haut Aller en bas
Tom.J54000
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 34
Nombre de messages : 96
Inscription : 09/07/2008
Localisation : Troyes
Emploi : Technicien Télécom
Passions : ciné,informatique,technologie et bien sûr ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Jeu 24 Juil 2008, 10:17

Je pense que nous allons assister à un grand changement dans l'histoire de l'humanité quoi qu'en disent les sceptiques. Et à mon avis d'aucuns ne se rendent pas compte de l'ampleur des possibilités techniques qui vont s'ouvrir pour le bien de l'évolution de notre civilisation.

D'autre part, je suis un peu du même avis que fanny.
A savoir, je pense que l'on pourra observer deux cas de figures:
- soit nous somme sur la mauvaise voie et nous allons droit dans le mur et auquel cas nous auront probablement la visite de nos amis d'outre-espace
- soit nous avons tout juste et rien ne sera fait pour nous empêcher de toucher au but
Dans les deux cas, nous seront vivant demain.
Donc no panic !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quazard
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 34
Nombre de messages : 68
Inscription : 06/07/2007
Localisation : Lyon
Emploi : ^^
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Jeu 24 Juil 2008, 11:09

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouranos05
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 49
Nombre de messages : 83
Inscription : 07/07/2008
Localisation : france
Emploi : rien
Passions : rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Jeu 24 Juil 2008, 14:53

Bonjour Quazard,

Merci beaucoup pour le lien.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batte64
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 26
Nombre de messages : 143
Inscription : 28/05/2007
Localisation : pau
Emploi : lycéen, bmx amateur
Passions : non
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Jeu 24 Juil 2008, 20:20

Bonjour,
Je n'est que 16ans, donc un peu ignorant de la chose...


Mais à quoi sert de crée un trou noir? Je veux dire si c'est dangereux... pourquoi le faire...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel J
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 322
Inscription : 28/02/2008
Localisation : Charente
Emploi : Développeur informatique
Passions : Astronomie, astrophysique, geologie, informatique, Astrophotographie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Jeu 24 Juil 2008, 20:27

Ceci permettra si je ne me trompe pas de voir comment se comportait la matière lors du big bang entre autres;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4956
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Jeu 21 Mai 2015, 19:08

Inutile de vous dire que celui-ci a repris du service avec un pic prévu en juin prochain... Avec des découvertes et des conséquences insoupçonnées...  Suspect

Il ne serait pas étonnant que celui-ci intéresse nos amis venus du ciel, aussi la vigilance reste de mise dans ce secteur proche de la frontière et notamment en Suisse. Suisse ou l'on vient de découvrir par hasard des cratères gigantesques au fond du lac de Neuchâtel... Qui dit cratères, lacs, failles tectoniques = OVNI et comme le LHC est remis en branle depuis peu, cela pourrait quelque peu déranger quelque part... rire

Suisse: Des cratères gigantesques decouverts au fond du lac de Neuchâtel

Cette info aura peut-être échappée à Anakin_nEo qui nous suis de très près et dont toute son attention se focalise sur ce secteur en particulier ces derniers temps, allez savoir ce qu'il pourrait s'y dérouler... rire

Source: 2012un-nouveau-paradigme.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
Bull911
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 36
Inscription : 21/08/2012
Localisation : ...
Emploi : Pompier
Passions : Musique métal et guitare
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Jeu 21 Mai 2015, 20:32

Citation :
Cette info aura peut-être échappée à Anakin_nEo qui nous suis de très près et dont toute son attention se focalise sur ce secteur en particulier ces derniers temps, allez savoir ce qu'il pourrait s'y dérouler... 
Dommage qu'Anakin_nEo  n'intervient plus sur ce forum ... j'aimais beaucoup sa façon de voir les choses. Une vrai bible ufologique ,bn,vb  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   Sam 24 Oct 2015, 14:21


Bonjour

Voici un complément au sujet ouvert il y a 8 ans :

L’accélérateur de particules de Genève va révéler des univers parallèles
Science & santé 24.10.2015 - 8 h 25 mis à jour le 24.10.2015 à 8 h 25
The London Eye à Londres Stefan Wermuth / Reuters
The London Eye à Londres Stefan Wermuth / Reuters
Le CERN va tenter de créer des mini trous noirs et de démontrer ainsi l’existence d’univers parallèles se situant dans d’autres dimensions.

L’accélérateur du particule du CERN (LHC), basé près de Genève, s’apprête à nouveau à révolutionner la science et notre compréhension de l’univers. Après avoir démontré l’existence de la «particule de Dieu», le fameux Boson de Higgs, chaînon manquant de la naissance de l’univers, il va tenter à partir de la semaine prochaine en utilisant des quantités d’énergie considérables de créer des mini trous noirs et de démontrer ainsi l’existence d’univers parallèles se situant dans d’autres dimensions.
Si l’existence de nouveaux univers était ainsi prouvée, non seulement il faudrait réécrire tous les manuels de physique mais aussi les livres de philosophie et même de croyances religieuses. Il est même possible, selon les scientifiques du CERN, que la gravité de notre propre univers «fuit» dans cet univers parallèle.
«Comme plusieurs feuilles de papier l’une sur l’autre, qui ne sont que des objets en deux dimensions qui peuvent exister dans une troisième, la hauteur, les univers parallèles peuvent aussi exister dans des dimensions plus élevées», explique Mir Faizal, l’un des trois physiciens qui dirigent l’expérience.
«Quand les personnes pensent à un multivers, ils pensent à de multiples interprétations de la mécanique quantique et d’univers où chacune de ses possibilités se réalise. Cela ne peut pas être vérifié par la science et cela tient plus de la philosophie. Ce n’est pas ce que nous décrivons quand nous parlons d’univers parallèles. Ce dont nous parlons ce sont des univers réels dans des dimensions supplémentaires», ajoute-t-il.
Si la gravité peut passer de notre univers dans de nouvelles dimensions alors leur existence est prouvée. Le CERN pense pouvoir détecter cette fuite de gravité en créant des mini trous noirs qui seraient un pont avec d’autres dimensions. C’est la mise en application d’une nouvelle théorie scientifique dite «gravity rainbow».

Pour y parvenir l’accélérateur de particules va utiliser une puissance énergétique considérable. Quand il fonctionne l’énergie utilisée par le LHC se mesure en Tera électron volts (TeV), soit mille milliards d’électron volts. Jusqu’à aujourd’hui le LHC a tenté de créer des mini trou noirs à des niveaux d’énergie inférieurs à 5,3 TeV. Le dernier modèle montre que c’est trop faible et que les trous noirs se formeront à 9,5 TeV pour six dimensions et 11,9 TeV pour dix dimensions.
L’expérience devrait provoquer des réactions de ceux qui dénoncent les dangers de l’accélérateurs de particules et qui estiment qu’il pourrait précipiter la fin de notre univers en créant un vrai trou noir dans lequel nous serions aspirés…

Bien cordialement


_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le CERN et leurs collisionneur... en voie d'être testé!
» liste des produits d'hygiène et de beauté qui ne testent pas sur animaux
» Quelques questions dans la voie à suivre
» crpe 2010 3eme voie....?
» Les abeilles en voie de disparition?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes :: Les découvertes scientifiques insolites-