Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Des Crânes déformés et une étrange tradition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Jeu 28 Juin 2007, 11:29

Des Crânes et des traditions étranges

 

Différents peuples ont déformé volontairement le crâne de leurs enfants. C'est une tradition pour ressembler aux dieux mais qui sont ces dieux avec des crânes disproportionnés?  

 

 

Parmi les choses étranges de notre monde, il en existe quelques unes dont on ne parle guère. Soit parce qu’elles n’ont à nos yeux, aucun sens, soit parce qu’elles déclanchent un sentiment de répulsion. Souvent une tradition d’origine inconnue se perpétue à travers les âges sans aucune raison logique.




Lors d’une visite réalisée au musée de la Médecine Navale de ROCHEFORT (17), il est possible d’admirer les différentes vitrines contenant la plupart des anomalies rencontrées par les médecins de la Marine au cours de leurs multiples pérégrinations a travers les siècles, sur tous les océans. L’attention sera attirée par quelques crânes aux configurations très étranges. Ces crânes sont allongés d’une façon surprenante. La face, semblant nettement plus petite que celle d’un crâne normal. Par contre, la partie arrière, elle, s’allonge inconsidérément.

 

 

L’on peut se demander alors, comment ont vécu leurs propriétaires. Pourquoi une telle déformation ? Quelle coutume obligeait ainsi, à déformer les crânes des enfants dès leur naissance ? Pourquoi cette tradition a perduré à travers les ages et les continents ..?

 

Crânes en provenance d’Ica (Pérou) et de Merida (Mexique):

 

Ces crânes ont été photographiés par Robert Connolly au cours de son voyage autour du monde alors qu’il recueillait des informations au sujet des civilisations anciennes. La découverte de ces crânes de formes inhabituelles fut pour ainsi dire un résultat inattendu de son travail. En 1995 Robert Connolly a publié ses photographies sur un CD-ROM intitulé « The Search For Ancient Wisdom » , Cambrix, 1-800-992-8781, (A la recherche de la sagesse ancienne).

 

 

Etant donné le peu de renseignements au sujet de ces crânes, il est extrêmement difficile de déterminer leur âge, leur rapport avec d’autres hominidés ainsi que leur emplacement d’origine. Certains crânes sont si différents de ceux que nous connaissons qu’ils pourraient appartenir à une toute autre espèce qui présenterait une lointaine ressemblance avec le genre humain. Ce qui est frappant c’est la taille et la forme des boites crâniennes de tous les spécimens. On distingue quatre groupes de crânes représentés sur les images. Pour plus de commodité, je leur ai tous donné un nom en rapport avec leur forme : « tête en forme de cône », « jack-o-lantern »ou « J » (nom donné à la citrouille utilisée pour les lanternes d’Halloween) et « M », sauf pour le premier et peut-être le plus ancien type de crâne que j’ai appelé « pré-moderne ».

 

Quand certaines de ces images (les deux premières) ont été publiées sur CompuServe il y a plus d’un an, la majorité des gens a supposé être en présence de cas de « têtes bandées », une mode connue pour être pratiquée dans l’ancienne Nubie, en Egypte et dans d’autres cultures. Le problème posé par cette théorie est que ces crânes, bien qu’allongés et pourvus d’un front aplati et incliné vers l’arrière, ont la même capacité qu’un crâne humain classique ; la seule différence étant la forme obtenue après déformation frontale et latérale. En fait ils ressemblent plus au premier type de crâne (pré-moderne) à l’ arrière arrondi, qu’au type dit en forme de cône. On ne rencontre pas de crânes en forme de cône parmi les crânes bandés courants.

 

Le premier crâne pose des problèmes particuliers. La partie frontale semble appartenir à un individu de la famille dite de pré-Néanderthal, mais la mâchoire inférieure, bien que plus robuste que le type dit de l’homme moderne, possède une forme et des caractéristiques modernes. La forme de la boite crânienne ne possède aucune similitude avec les types Erectus et Néanderthal ni avec le type de l’homme moderne. Certaines caractéristiques mineures du Néanderthal sont présentes telle que l’arête occipitale en bas à l’arrière du crâne et le bas aplati de la boite crânienne, d’autres caractéristiques font plus penser à l’Homo Erectus. Cependant l’angle au bas de la boite crânienne est peu commun. C’est pourquoi nous ne pouvons pas exclure la possibilité d’un individu déformé, mais il est fort peu probable que la croissance de l’angle de la partie frontale, ait provoqué une modification de la mâchoire inférieure, de telle sorte qu’elle ressemble à celle du type dit de l’homme moderne pourvu d’un menton saillant. La solution semble être que le crâne appartient à un représentant d’un type pré-moderne humain inconnu ou à un type humanoide.

 

En le comparant à un crâne humain moderne, on voit bien que la capacité de la boite crânienne est comprise dans les mêmes valeurs. Ceci n’est pas surprenant étant donné que les derniers hommes de Néanderthal et les premiers hommes modernes (Cromagnon) avaient une boite crânienne plus grande ( tous les deux en gros 1600 cm3 à 1750 cm3) que l’homme de l’époque moderne.(env. 1450 cm3.) La réduction de la capacité de la boite crânienne (d’ailleurs soudaine ; les boites crâniennes des spécimens datant environ d’après 10500 avant JC sont plus petites) est une question mystérieuse, mais ceci n’entre pas dans le cadre de notre sujet..

On a également du mal à expliquer comment un représentant du type dit de l’homme pré-moderne se trouve sur le continent sud-américain. Selon l’anthropologie orthodoxe, ce crâne n’existe pas, purement et simplement, car cela ne se peut pas. Les textes établissent la plus vieille date d’apparition d’ humains en Amérique du Nord à 35000 avant JC et à beaucoup plus tard pour l’Amérique du Sud, selon les hypothèses de la théorie de la diffusion. Les seuls types d’humains dont on admet la présence sur le continent ont une anatomie moderne. Il existe d’autres sources qui placent tous types de genre humain dans les deux Amériques à des dates beaucoup plus anciennes d’après de nombreuses découvertes, mais officiellement, on s’en tient à ces données.

 

Le crâne pré-moderne

 

Le crâne pré-moderne et les trois spécimens suivants ont été trouvés dans la région de Paracas au Pérou. Cela ne signifie pas nécessairement qu’il y a un rapport entre eux. Il se peut que le crâne pré-moderne soit en fait le précurseur du type dit « en forme de cône », Mais en l’absence d’analyses de dates, il ne peut s’agir que de spéculations.

 

 

 

Le type dit « en forme de cône » est très inhabituel quant à la forme de la boite crânienne. Ici nous avons trois spécimens, ce qui exclut l’éventualité d’une déformation accidentelle ou artificielle. (Les crânes nubiens déformés dont il a déjà été fait mention, possédaient un assez grand nombre de variations individuelles). Ceux-ci ont des caractéristiques individuelles à l’intérieur d’une morphologie d’ensemble. Il ne fait aucun doute qu’ils sont étroitement liés et il se peut qu’ils représentent une branche tout à fait distincte du genre humain, voire une espèce totalement différente.

 

La comparaison de C1 avec un crâne d’homme moderne est légèrement inexacte du fait de quelques déformations survenues au moment où on a fait pivoter le crâne pour le positionner. Comme on peut le constater sur C2 et C3, l’ angle de la partie inférieure de la boite crânienne ne dévie pas de la normale. Toutefois les proportions générales sont correctes.

 

 

Figure C1

 

L’énormité de la voûte crânienne est manifeste sur les trois images. Par interpolation, on peut estimer la capacité minimale de la boite crânienne à 2200 cm3 mais la valeur peut atteindre 2500 cm3. La forme du crâne peut être une réponse biologique, un mécanisme de survie de l’espèce, pour augmenter la masse du cerveau sans courir le danger de vouer l’espèce à l’extinction et garder intacte une reproduction biologique viable. Cependant, étant donné que nous ne rencontrons pas de représentants du type « tête en forme de cône » dans la population moderne, quelque chose a fait qu’il ne devienne pas aussi répandu que ne l’est la forme de crâne du type moderne actuel.

 

  

Figures C2

 

et C3

 

Le type de crâne appelé « J » pose plusieurs problèmes. C’est un équivalent du type moderne sous tous les rapports, avec seulement plusieurs éléments hors de proportion. Le moins significatif est la taille des orbites qui sont environ 15% plus grandes que chez les populations modernes. Le plus important est l’énormité de la voûte crânienne. La capacité de la boite crânienne varie entre 2600 cm3 et 3200 cm3.

 

Encore une fois, l’âge de ce spécimen nous est inconnu et jusqu’à aujourd’hui je n’ai pas rencontré d’autres spécimens de ce type.

 

Le crâne appelé « M » est encore plus bizarre que les précédents.

 

 

 

Type "J"

 

Le crâne de type « M » est incomplet au niveau de la partie inférieure de la zone faciale. D’après les restes de la partie faciale, on constate que ses caractéristiques ne varient pas par rapport à un crâne d’humain classique. Cependant, il possède la voûte crânienne la plus grande de tous les spécimens. Les deux « lobes » en saillie sont également anormaux. La capacité crânienne peut être estimée de façon quasi certaine à plus de 3000 cm3.

 

 

Type "M"

 

Les types « J » et « M » sont proches de l’impossibilité biologique. A mon avis, la seule manière d’expliquer leur grosseur est d’émettre l’hypothèse que la néoténie (la capacité de l’espèce à prolonger la période de croissance avant d’arriver à maturité) des deux groupes s’est étendue au delà de celle du type de l’homme moderne. Cela peut également signifier que la durée de vie moyenne de ces spécimens a été beaucoup plus longue.

 

Les suppositions selon lesquelles il s’agirait de simples déformations ou de cas pathologiques peuvent difficilement se justifier. Parmi la population humaine actuelle, on rencontre de temps en temps des crânes présentant des anomalies de croissance où des formes anormales, mais ces malformations restent dans les valeurs de l’espèce de référence. Selon les textes médicaux, le crâne le plus grand avait une capacité de 1980 cm3, mais il était de forme normale. Il ne faut pas oublier que toute croissance pathologique du crâne a presque toujours des conséquences fatales pour l’individu, et ce au tout début de son développement. La nature est très impitoyable à cet égard. Tous les spécimens présentés ici étaient des individus d’âge mûr.

 

La capacité de la voûte crânienne (et par conséquent la masse du cerveau) n’est pas nécessairement liée à l’intelligence. L’individu avec le plus grand crâne déjà mentionné plus haut, était un homme retardé, alors qu’Anatole France avec ces 110 cm3 était un écrivain très brillant.

 

©1996 Lumir G. Janku

 

L'article vient du site http://www.enigmas.org/.

http://ovni.science.actuel.free.fr/Cranes.html

 

Etude et réflexion

Pour la recherche archéologique, l’évolution de l’homme est souvent décrite comme très lente et progressive. A partir de la station bipède acquise avec le temps dans la savane aux hautes herbes, (Pr. Yves COPPENS) le cerveau s’est développé pour atteindre avec Neandertal les 1600 à 1700 Cm3. Pour nous, l’homo sapiens sapiens, notre volume cérébral évolue plutôt autour des 1500 Cm3. Cela ne nous empêche pas de prendre en grande considération les cerveaux les plus volumineux ou les plus célèbres et de les préserver précieusement (Exemple le cerveau d’EINSTEIN conservé par les scientifiques !) Sommes nous au bout de notre évolution ? Les hypothèses prévoient un cerveau plus grand pour l’homme du futur et une musculature plus faible… Nous sommes tellement fiers de nous, que toutes ces prévisions nous paraissent très logiques … !

Et que dire des animaux ? Evoluent-ils comme nous ? Aucun scientifique ne nous informe de l’évolution de la taille du cerveau des animaux sauvages ou domestiques et, nous serions curieux de savoir, si par exemple le cerveau du lion « le roi des animaux », a évolué avec le temps !... Nous sommes nous-mêmes intéressés par la nature dont nous voyons, avec angoisse, tous les jours des espèces disparaître…

Dans un futur assez proche, seuls les animaux dont nous nous servons pour notre alimentation, distraction ou compagnie, seront encore présents auprès de nous ; la faune sauvage sera très certainement dans des « Musées – Zoo » où l’on viendra s’étonner de leur si beau pelage ou plumage !!!… Bref, rien de bien réjouissant dans ces perspectives. Par contre, de toutes ces réflexions, il en est une bien étrange qui nous interpelle : Pourquoi, depuis les temps anciens, l’homme a-t-il essayé de modifier la forme de son crâne…

 

Akhenaton et représentations Egyptiennes

 

Il existe plusieurs représentations Egyptiennes, où l’on peut observer des représentations de personnages ayant une déformation prononcée du crâne, nettement plus allongé que la normale. L’exemple le plus notable se situe à l’époque du Pharaon « AKHENATON ». A cette époque, les crânes des enfants étaient volontairement déformés (voir les représentations ci-jointes des filles d’AKHENATON).

 

On pense aussi inmanquablement au pharaon Aménophis IV, rebaptisé Akhénaton, fondateur du culte monotéiste d'Aton. 

 

 

Ce prince de sang mêlé (sa grand-mère était une princesse mitannienne, donc aryenne, et sa mère Tyi était également une étrangère), présente une tête allongée qui se retrouvera sur toute ses représentations, jusqu'à en devenir un art: l'art amarnien. Sans doute né difforme, (épaules et bras grêles, hanches surdeveloppées, poitrine) le pharaon a su élever ses tares au rang d'art et les ont imposées comme canon de beauté!

 

Les filles du pharaon sont représentées de la même façon:  

 


La fille d’Akhenaton (Aménophis IV)


de la XVIIIe dynastie (1463 – 1432) pièce N° 36 du Musée ;                                      

 

Ont-elles hérité génétiquement des difformités de leur père ou celui-ci a t-il imposé que l'on bande la tête de ses filles pour que sa progéniture lui ressemble. Ou alors, s'agit-il d'un simple canon de représentation, pour indiquer l'essence royale des jeunes filles, qui présentaient en réalité un physique tout à fait ordinaire.

En tout cas, ce qui semble curieux dans l'art amarnien, c'est cette représentation exagérée qui cotoie le soucis du détail, ainsi les plis circulaires du cou qui sont toujours représentés. On a pas retrouvé la momie d'Akhénaton, donc on n'a pas encore eu la possibilité de vérifier l'état de son crâne. La représentation amarnienne disparaît avec son initateur. Le crâne des momies egyptiennes est de forme tout à fait classique.

 

En Amérique du Sud, ce type de crâne n'est pas rare: les enfants issus de nobles souche avaient droit à une planchette sur le front, liée fortement par des bande. Quelques années plus tard, un superbe crâne en pain de sucre et au front plat était obtenu.

Plus intriguant: on a trouvé au Pérou des momies portant des traces de trépanation, parfois répétées. Les sujets survivaient à l'opération. On ignore toujours les raisons de ces trépanations.

 

 

 

La forme allongée de ces crânes était très caractéristique et il semble que l’on cherchait à cacher ces déformations par des artifices de coiffures. Les ethnologues nous enseignent que pour obtenir de tels résultats, on serrait la tête des petits enfants avec des planchettes et des bandes de tissus. Les os du crâne n’étant par encore soudés, cette déformation volontaire devenait effective avec l’age. L’enfant souffrait-il ? Est-ce que cette méthode entraînait une plus grande intelligence ?

 

L’on peut s’interroger longuement sur la méthode et le but recherché. Certains scientifiques perspicaces se penchèrent sur cette étrange énigme. Déjà, en 1875, Paul BROCA, célèbre fondateur de l’école d’Anthropologie de PARIS, déposait un mémoire, relatif aux séries de crânes provenant d’anciennes sépultures des environs de BOGOTA. Il indiquait : « Que les déformations crâniennes étaient très répandues dans les deux Amériques, du LABRADOR à la PATAGONIE ; que, contrairement à l’opinion admise, on trouvait de la dolichocéphale naturelle en Amérique. Toutefois, les esquimaux, les Australiens et les néo-calédoniens demeuraient les plus dolichocéphales de tous les hommes. Enfin, parmi ces semblables, on trouvait beaucoup de prognathisme (comme les statues de l’Ile de Pâques) » De plus, un autre savant « de NADAILLAC », a signalé l’importance des déformations crâniennes chez les Aymaras du lac TITICACA (BOLIVIE/PEROU.) qui se disent les plus anciens du monde…

 

 

Cette image represente orejone qui serait venue a bord d'un vaisseau sur le lac titicaca. remarquer sa téte allongée aussi.


A un moment de notre évolution, le fait d’avoir le crâne allongé, témoignait-il d’une forme d’élégance ou de mode ? Les individus ayant subi cette déformation étaient-ils plus intuitifs ? Possédaient-ils des qualités que nous n’imaginons même pas ? Ou alors, ceux qui possédaient un tel crâne appartenaient-ils à une classe sociale dite supérieure ? On peut se poser toutes sortes de questions… Certains égyptologues insistent sur le fait que les égyptiens possédaient une extraordinaire intuition qui les mettait en relation avec le divin. Cette faculté a-t-elle été perdue ? Le fait de déformer le crâne était-il une tentative pour retrouver ces qualités perdues ?.....

 



Louis Claude VINCENT , professeur à l’école d’anthropologie de PARIS, nous apporte une excellente réponse : « il est connu que la faculté « d’intuition » réside, essentiellement, dans le « cervelet » et le développement de cette faculté est directement relié à celui de cette région du cerveau. Celle-ci se limite aux deux lobes, situés dans la partie inférieure et postérieure de l’encéphale. Chez les anciens, l’importance primordiale de cette zone cérébrale était appelée « l’arbre de vie » et chez les chinois « fenêtre du ciel », expressions qui précisent bien le rôle « unique et irremplaçable » de cet ensemble glandulaire.

 


De tout temps et dans de nombreux pays, notamment en Egypte, durant les premières dynasties, ou encore, parmi certaines tribus de l’Amazonie, on a recherché spécialement à assurer le « développement » de « l’arbre de vie ». D’où l’existence de cette pratique de « déformations crâniennes » appliquée dès la naissance, à l’aide de planchettes tenues serrées par des bandes de tissus, aux fins de modeler l’allongement de la boîte crânienne et de préparer ainsi, un développement optimum du cervelet. De nombreuses gravures des premières dynasties d’Egypte et des bustes exposés au Musée du CAIRE, nous montrent ces crânes d’adultes très allongés vers l’arrière, dont, jamais, on a su ni en comprendre l’origine (qui n’a rien de raciale) ni surtout en déceler le but suprême.

 

Déformation rituelle

 

Différents peuples ont déformé volontairement le crâne de leurs enfants. Chez les Mangbetu, par exemple, des bandelettes et une coiffure tressée allonge considérablement le crâne des enfants, et les adultes ont définitivement la tête allongée. Il s'agit chez ce peuple d'un canon de beauté.

 

 

Les mangbetu reproduisent leur particularité physique dans leur art, surtout dans la statuaire.

 


le nain Khnemhotep, maître de la garde robe de SAKKARA, VI°
Dynastie (4326- 4123)Pièce n° 160 du musée, sont les types les plus accentués de déformations crâniennes.

Nous savons par le Pr. A. FAKHRY, que les Olmèques du Mexique pratiquaient également la déformation du crâne (2000 AV JC). Cette pratique existait aussi en Amazonie, en Afrique et également en Asie, suivant de très antiques traditions.


cliquer sur l'image pour l'agrandir


Que dire des coiffures de nos ancêtres ? Si nous remontons aux Sumériens, les coiffures étaient vraiment un prolongement du vêtement. Dans toutes les représentations des dieux, des rois, des prêtres, que nous possédons, toutes les coiffes donnent de la magnificence aux personnages représentés. Si nous consultons les Egyptiens, les tiares qui prolongent la silhouette des Pharaons et des prêtres, leur donnent une impression de « classe sociale », de majesté, nettement supérieure aux glorieux soldats ou humbles agriculteurs que nous pouvons retrouver gravés sur les murs de leurs propres tombeaux…

Que dire du hennin du Moyen Age, des tiares des souverains et des papes ? Même si les femmes des seigneurs du moyen âge, se parent d’habits somptueux, elles n’en possèdent pas moins des coiffures majestueuses et peu pratiques, décorées de rubans et de voiles.

On peut donc penser que le caractère de majesté est renforcé par la coiffure et donne à la personne qui la porte deux avantages très distincts. D’abord, c’est un insigne de sa caste, de sa noblesse, de son oisiveté même (on imagine guère une paysanne avec cette coiffure aux travaux des champs !...) Ensuite, cette coiffure à l’avantage de cacher discrètement la déformation de son crâne.



La véritable question qui restera sans réponse est la suivante : Qui a donné au genre humain la volonté de déformer le crâne des enfants et quel en était le but exact ?....De plus, dans les traditions des différentes religions terrestres, il est étonnant de retrouver l’obligation de porter, dans le haut clergé, des coiffures souvent très inspirées de cette fameuse époque Egyptienne. Dans les documents joints, nous pouvons très nettement observer le caractère pompeux entretenu par les évêques, les cardinaux et même le pape (pour la religion catholique). La coiffure est donc un signe de majesté, traditionnel et obligatoire, pour une certaine caste religieuse. Est-ce un héritage spirituel ou un côté pratique et efficace pour cacher discrètement cette fameuse déformation crânienne ?

 



Il faut savoir, que les plus anciennes déformations crâniennes remontent à 45.000 ans avant JC. Mais vers 7.000 ans avant JC, elles étaient assurément volontaires. Nous savons aussi, que cette tradition s’est répandue dans toute l’Europe par les Huns et même par les Wisigoths (Déformation : » à la toulousaine ») . Cette tradition culturelle s’est maintenue à travers tout le moyen âge. Période pour laquelle nous savons que le crâne était déformé, dès la naissance, toujours de la même façon par un bonnet, des planchettes et un bandage serré. Le crâne, ainsi comprimé, s’allongeait vers l’arrière et prenait cette forme si caractéristique.



Nous avons aussi l’étude très précise, réalisée par Evelyne PEYRE (CNRS, musée de l’Homme) :« Le crâne d’un adulte âgé, remontant à 4.000 ans avant JC. possédait un bourrelet en creux à l’arrière du crâne et la trace d’une contrainte sur le front. Cette déformation, a attiré notre attention ; C’était comme si la tête avait été posée sur un petit coussin dur, maintenu par un bandeau, qui tous deux, auraient laissé leurs empreintes. Pourquoi pas un porte bébé ? »

L’on peut se poser la question de savoir si cette déformation altérait également les facultés cérébrales de nos ancêtres ? Les crânes des très jeunes enfants étant très malléables, ils s’adaptaient ainsi, avec le temps, à la forme imposée.

Mais il ne faut surtout pas oublier, qu’à la Révolution Française, un adulte sur deux avait encore le crâne déformé ! Les causes initiales de cette pratique peuvent être recherchées dans une « sorte d’initiation » avant d’être une tradition. Ce qui donnait aux êtres ayant subi cette modification du crâne, dès leur naissance, l’acquisition de dons exceptionnels de divination. Ce don les rendait très certainement supérieurs à leurs congénères.



Cette pratique courante, en Egypte comme en Amérique du Sud, peut nous interpeller sur l’universalité de cette information. Qui avait répandu cette même initiation des deux côtés de l’océan ? Une superbe civilisation antédiluvienne aux connaissances très avancées ? Une information « tombant » par hasard des étoiles ?...

Même si, à priori, nous ne voulons pas le reconnaître, il était de notre devoir de souligner l’étrangeté de ces connaissances acquises à une époque où les hommes sont généralement considérés comme de « doux sauvages » par l’ensemble de nos archéologues si respectables. Par contre, tout au long du moyen âge, cette pratique si étrange pour notre époque actuelle, que l’on peut comparer à la « tradition du sang bleu », semblera être l’insigne d’une caste, dite « supérieure », et qui se pratiquera, dans le temps, jusqu’à une époque avancée de notre histoire.

 

http://www.ovni.info/article.php3?id_article=119

http://alexdesilesie.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=540122

 

Des déformations pathologiques

 

Pour le crâne ci dessous, il n'y a pas de mystère, il s'agit d'un enfant hydrocéphale. Mais comme vous pouvez le constater cela n'a rien à voir avec les Crânes en provenance d’Ica (Pérou) et de Merida (Mexique).

 

 

L'argument de pathologie n'est valable que pour ce type de crâne, il est trés caractéristique: 

 

La momie d'Uberaba


Ressortie des caves du musée d'histoire naturelle du Brésil,on ne sait pas exactement d'où elle provient. On penche pour l'égypte. Il est infiniment plus raisonnable de penser qu'il s'agit de la momie d'un enfant hydrocéphale. Des enfants naissent réelement affligés de pareilles déformations, diverses malformation de naissance existent.

 

Les 'Dieux' de Cholula:

 

Si des extraterrestres existent et visitent notre planète, ils ont du le faire dans le passé également, et il doit donc exister des traces. Et en effet, ces traces existent. En général, elles ne font l'objet d'aucune étude, ou sont parfois le sujet de débats féroces à l'issue incertaine. En tout cas, il y a matière à investigation, et on ne devrait pas proclamer de manière trop péremptoire qu'il n'y a pas de telles traces.

 

L'affaire débute avec une série de photographies prises en 1975 au complexe de temples de Cholula, au Mexique, à 140 kilomètres au sud-est de Mexico. Cholula est un centre religieux de première importance, laissé quasiment intact par les envahisseurs espagnols si ce n'est leur habitude de construire des églises par-dessus les temples existants. L'un des temples est d'inspiration Aztèque et est dédié à deux êtres que les populations locales appellent des "Dieux", qui vécurent avec eux à une époque située entre 300 et 900 après JC.

 

La photo:

 

Cette photographie fut prise en 1975. Ces crânes sont connus sous le nom de "Dieux de Cholula".

 


LA LEGENDE:


Deux "Dieux", un mâle et une femelle furent laissés sur Terre par d'autres "Dieux" pour enseigner au peuple local tout ce qui pourrait leur servir à créer une culture, la brillante culture qu'ils ont effectivement créée. Ces "Dieux" restèrent parmi eux assez longtemps pour leur enseigner les mathématiques, l'astronomie et d'autres sujets. Malheureusement, avant qu'ils aient eu l'occasion de retourner chez eux, d'autres "Dieux", différents, se présentèrent, il y eut un conflit et les deux "Dieux de Cholula" furent tués.


La population en deuil enterra les corps dans le temple qu'il leur avait déjà construit, et un culte fut célébré et perdura jusqu'à nos jours, ou quelqu'un décida de déterrer les corps pour les exposer dans un cercueil de verre placé contre le temple.


L'ENQUETE:


Comme d'habitude dans ce genre d'affaires, aucune enquête ou étude n'eut jamais lieu, au mieux de ce que j'en sais.

 

ufologie.net

 

 

Conclusion:

 

Nous avons donc plusieurs types de crânes:

 

1) Ceux d'enfants hydrocéphales sans aucun mystère.

 

2) Ceux dont la cause est une Déformation rituelle (Différents peuples ont déformé volontairement le crâne de leurs enfants) C'est en évidence une tradition pour ressembler aux dieux. Or si les dieux ont des crânes de ce type, ils ne viennent donc pas logiquement de cette planète. 

 

3) Et les Crânes en provenance d' Ica (Pérou) et de Merida (Mexique) ainsi que ceux des dieux du cholula. C'est cette catégorie qui doit attirer notre attention.

 

"Deux "Dieux", un mâle et une femelle furent laissés sur Terre par d'autres "Dieux" pour enseigner au peuple local tout ce qui pourrait leur servir à créer une culture, la brillante culture qu'ils ont effectivement créée. Ces "Dieux" restèrent parmi eux assez longtemps pour leur enseigner les mathématiques, l'astronomie et d'autres sujets. Malheureusement, avant qu'ils aient eu l'occasion de retourner chez eux, d'autres "Dieux", différents, se présentèrent, il y eut un conflit et les deux "Dieux de Cholula" furent tués. "

 

En somme nous avons donc des dieux avec des crânes étranges et une tradition pour ressembler à ces dieux.


_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par Benjamin.d le Mar 28 Déc 2010, 19:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
ld9474
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 02 Juil 2007, 12:18

Effectivement le type M est "bizarre" de part se forme... Mais le découpage est identique à celui d'un crâne humain. On distingue parfaitement les trois parties classiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irisgenerator.free.fr
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 02 Juil 2007, 13:19

:flower:


OK.....!!!


Posons nous donc la question suivante:

Pourquoi cette tradition a perduré à travers les ages et les continents ..?

Cordialement..!

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 02 Juil 2007, 14:39

@Cosmos a écrit:
:flower:


OK.....!!!


Posons nous donc la question suivante:

Pourquoi cette tradition a perduré à travers les ages et les continents ..?

Cordialement..!

A+

si ces crânes ne sont pas aliens et que cela est une tradition pour ressembler au dieux Alors les dieux sont des aliens, non?

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
ld9474
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 02 Juil 2007, 15:10

La raccourci est un peu rapide mais c'est une éventualité...

Pourquoi la tradition a perdurée... Pas évident de répondre... Comme toute tradition, lorsqu'elle est ancrée difficile de s'en dépettrer. Un exemple avec les dates de congés chrétiennes qui correspondent à des dates initialement païennes... On change juste de referentiel.

Quand à l'interêt d'avoir des crânes déformés. La solution la plus simple et simpliste serait de dire par esthetisme. Après il y a certainement d'autre critères (caste particulière dans la société, esclave etc...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irisgenerator.free.fr
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Mar 03 Juil 2007, 10:06

Encore un exemple de réponse quelconque...!!

Ce sujet est complexe car il se passe sur differents continents....!!
Il faut se documenter..!!

A+ lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ld9474
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Mar 03 Juil 2007, 10:21

Monsieur l'expert je vous invite à consulter des documents concernant la migration des humanidés et des êtres humains à travers la préhistoire avant de venir me faire la leçon... Vous apprendrez ainsi comment certains comportements identiques se reproduisent sur plusieurs continent...

Et vous votre explication sur les crânes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irisgenerator.free.fr
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Mar 03 Juil 2007, 13:48

C'est là que je me marre....!!
Car c'est moi qui ai écrit cet article..!!



Quand on manque de culture,on reste humble...!!

:lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ld9474
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Mar 03 Juil 2007, 14:38

Désolé mais je ne te connais pas personnellement... Donc je pense que tu accpeteras forcément mon peu de connaissance et de pratique divinatoire...

Ceci dit et c'est pas du léchage de botte, mais l'article est des plus interessant...

Maintenant je ne vois pas le rapport entre le manque de culture et le fait que je ne connaisse pas l'auteur de l'article dissimulé sous un pseudo... Mais je prends ca pour de la provoc' gratuite et je suis pas d'humeur batailleuse aujourd'hui...

Sinon j'aurais pu arguer que tu t'avances bien vite concernant ma culture et la tienne également par la même occasion. Mais c'est un autre débat qui n'a rien à voir...

La chose que je constate c'est qu'avec mon peu de culture j'arrive à la même conclusion :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irisgenerator.free.fr
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Mer 04 Juil 2007, 18:51

Id 94a écrit:

"Monsieur l'expert je vous invite à consulter des documents
concernant la migration des humanidés et des êtres humains
à travers la préhistoire avant de venir me faire la leçon...
Vous apprendrez ainsi comment certains comportements identiques se reproduisent sur plusieurs continent..."

....................................

L'ennui ,c'est que nos archéologues ne reconnaissent absolument pas
une quelconque liaison entre le nouveau et l'ancien continent
durant l'Antiquité...!!..
C'est cà le vrai probléme..!!

Exemple:Discussion sur le site:

http://forums.futura-sciences.com/thread55497-3.html


Donc,comment expliquer des traditions communes aux Incas
et aux Egyptiens concernant par exemple,
ces déformations cranienne?...:scratch:


Il vous faut nous donner des références pour étre crédible
et non nous asséner des bétises d'une façon péremptoire...!!

Des références scientifiques prouvant ces échanges vous dis-je...!!!


lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ld9474
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 314
Inscription : 18/05/2007
Localisation : Le Plessis Trevise
Emploi : CP Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Jeu 05 Juil 2007, 08:30

Le monde et la culture humaine ne commencent pas à l'antiquité. Le chamanisme est bien plus ancien... Les rites des tribus indiennes d'amérique sont très proches du chamanisme par exemple.

Cela démontre simplement que les croyances remontent très certainement très tôt dans l'histoire de l'homme et que par conséquent, les liens pouvant exister dans les cultures pré colombiennes et les cultures "méditérannéenne" ne sont pas innexistants. Quel est l'héritage réél de ces "premiers" hommes, je n'en ai pas la réponse cependant dans le sujet qui nous interesse à savoir les crânes, il y a une probabilité non négligeable d'influence "culturelle". C'est pourquoi je ne veux pas necessairement voir dans ces crânes une origine ET.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://irisgenerator.free.fr
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Jeu 05 Juil 2007, 10:07

Rolling Eyes Il n'a jamais été question d'origine ET...!!!

C'est la votre "vrai" probléme..!:scratch:

Vous avez encore des angoisses sur cette hypothése ET,
qui dans le cas des déformations craniennes "traditionnelles"
ne se justifie absolument pas.

Il vous serait donc plus logique de penser à une antique
liaison intercontinentale que notre science actuelle ne peut admettre.

Hélas,celà nous démontre encore, la fixation dont vous faites preuve
face à une situation énigmatique.

Les chamans et leurs "fumettes" sont bien pratiques en archéologie
pour solutionner tout ce que l'on ne veut pas voir...!!

L'ouverture d'esprit est un handicap pour certains traditionnalistes
de notre enseignement.
Nier jusqu'au ridicule, se retrouve méme en egyptologie:
L'exemple du zodiaque de Denderah est encore là pour le prouver.

A chacun sa recherche...!!

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Indy
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Féminin Age : 46
Nombre de messages : 24
Inscription : 08/09/2009
Localisation : Saint-Pétersbourg
Emploi : Archéologue
Passions : Archéologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 13 Juin 2011, 16:34

@Cosmos a écrit:
:flower:


OK.....!!!


Posons nous donc la question suivante:

Pourquoi cette tradition a perduré à travers les ages et les continents ..?

Cordialement..!

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indy
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Féminin Age : 46
Nombre de messages : 24
Inscription : 08/09/2009
Localisation : Saint-Pétersbourg
Emploi : Archéologue
Passions : Archéologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 13 Juin 2011, 16:39

Oups, j'ai raté ma citation. Je voulais commenter la question de Cosmos. cette tradition n'a pas perduré à travers les âges et les continents, elle est apparue à différentes périodes chronologiques selon les zones géographiques.

Pour certaines cultures, la déformation crânienne, comme les formes longicéphales chez les Sarmates, n'était pas lié à un rite religieux. 80 % de la population avait le crâne déformé. Il ne s'agissait donc pas de traitement particulier réservé à une élite religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2923
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 13 Juin 2011, 21:19

Je me demande si une des donnée qui nous échappe dans ce genre de cas, est le fait que "de mêmes causes entrainent de même conséquences", ce qui peut donner des coïncidences troublantes.

Et retournons le problème, de nombreuses cultures pratiquent l'excision ou la circoncision, est ce que cela signifie que les aliens sont circoncis ou excisé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 13 Juin 2011, 21:48



Bonsoir Indy!

@Indy a écrit:
Oups, j'ai raté ma citation. Je voulais commenter la question de Cosmos. cette tradition n'a pas perduré à travers les âges et les continents, elle est apparue à différentes périodes chronologiques selon les zones géographiques.

Pour certaines cultures, la déformation crânienne, comme les formes longicéphales chez les Sarmates, n'était pas lié à un rite religieux. 80 % de la population avait le crâne déformé. Il ne s'agissait donc pas de traitement particulier réservé à une élite religieuse.
................................

Ben voyons...

Même certains médecins considèrent que les déformations crâniennes étaient une tradition...
Les crânes "à la toulousaine" se retrouve encore lors de la guerre de 1914.

Lire:


Il serait intéressant d'avoir une explication "précise" sur "l'apparition soudaine"
de ces traditions ayant perduré des deux cotés de l'Atlantique.

Cordialement.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
martin
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 65
Nombre de messages : 1869
Inscription : 30/07/2008
Localisation : aigrefeuille
Emploi : educateur sportif retraité
Passions : sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 13 Juin 2011, 21:52

Benjamen a écrit,

"Alors les dieux sont des Aliens" étudions tres prés de nous l'histoire de la religion et les textes de la bibles, qui était "Yavé" "Elohim" ces ^tres capables de miracles, des dieux,alors qui etaient les dieux dont la longévité me pousse a me poser un certaines questions, mais également capables de donner la possibilité d'enfanter a des femmes stériles et d'un d'âge tres avancé, les fils de l'homme ces êtres venus sur terre pour enseigner la parole, cette parole ensuite enseignée par Jesus lui aussi fils de l'homme et la naissance issue de femme vierge n'a jusqu' présent posé aucune interrogation, mais, ce propos il me semble que de nos jours la procration artificelle, ne nous pose plus le moindre soucis y compris avec des femmes ayant passées allégrement les 50 années, serins nous devenus des dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
martin
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 65
Nombre de messages : 1869
Inscription : 30/07/2008
Localisation : aigrefeuille
Emploi : educateur sportif retraité
Passions : sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 13 Juin 2011, 21:55

A propos Indy de staligrade, dans quelle Université avez vous étudié l'archéologie ! et sur quel sites avez vous travaillé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 13 Juin 2011, 21:56



Sur:
http://www.cranioform.de/fr/deformations-craniennes-chez-les-tout-petits/le-modelage-du-crane-en-douceur.html















Déformations crâniennes chez les tout petits

Le modelage du crâne en douceur





Le modelage du crâne en douceur


Ce
phénomène trouve son origine dans la nuit des temps : les déformations
crâniennes. Les égyptiens modifiaient déjà la forme du crâne il y a 4
000 ans. Des peuples d'Afrique et des cultures anciennes d'Amérique
centrale perpétuent ces traditions encore de nos jours. Alors que les
anciens égyptiens étaient mus essentiellement par des motifs esthétiques
dans leur tentative de déformer les crânes de nouveau-nés selon leur
idéal, il nous importe aujourd'hui de maintenir un équilibre tangible
sur deux tableaux : non seulement satisfaire des exigences esthétiques
mais surtout replacer les aspects d'ordre fonctionnel et ainsi de santé
au centre des préoccupations. Nous parlons de « modelage du crâne en
douceur » pour caractériser notre approche.

Nous avons recours aujourd'hui aux techniques les plus modernes
d'acquisition de données et exploitons des matériaux de haute
technologie pour appliquer un traitement spécifique ou procéder à la
symétrisation du crâne en cas d'indication thérapeutique. Nous tenons
compte à part égale de l'aspect fonctionnel médical et des exigences
d'ordre esthétique en fonction de l'indication.

En déployant la technique la plus moderne sur différents sites, nous
sommes en mesure de garantir un niveau de qualité constant par un volume
de production élevé.
.................................................................
Une tradition qui semble donc perdurer...
Cordialement.A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
martin
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 65
Nombre de messages : 1869
Inscription : 30/07/2008
Localisation : aigrefeuille
Emploi : educateur sportif retraité
Passions : sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 13 Juin 2011, 22:02

Merci pour ton lien Cosmos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 13 Juin 2011, 22:18



@martin a écrit:
Merci pour ton lien Cosmos


Merci Martin!

Un petit plus:
http://desiebenthal.blogspot.com/2009/06/burgondes-et-cranes-deformes.html

Amicalement.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Indy
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Féminin Age : 46
Nombre de messages : 24
Inscription : 08/09/2009
Localisation : Saint-Pétersbourg
Emploi : Archéologue
Passions : Archéologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 13 Juin 2011, 22:51

@martin a écrit:
A propos Indy de staligrade, dans quelle Université avez vous étudié l'archéologie ! et sur quel sites avez vous travaillé!

Et bien pour quelqu'un qui s'intéresse à L'histoire !!!! Je rigole ! Staligrade n'existe pas. je pense que vous voulez parler de Stalingrad, mais cette ville n'a rien à voir avec Saint-pétersbourg (anciennement Leningrad) où je réside.

Pourquoi toutes ces questions, cela vous intéresse vraiment ?
Mais bon pour vous répondre : je suis Docteur en Archéologie diplômée de l'Université Panthéon Sorbonne et de l'Université d'Etat de Moscou.
Je travaille à l'IIMK de Saint-Pétersbourg en coopération avec l'Université de Pittsburgh et le Collège Barnard à New-York et prochainement le DAI à Berlin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
martin
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 65
Nombre de messages : 1869
Inscription : 30/07/2008
Localisation : aigrefeuille
Emploi : educateur sportif retraité
Passions : sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Lun 13 Juin 2011, 23:05

Personnellement je préfere Lénine a Staline, sans en faire une idole mais plutôt un simbole, mais ma réponse est dans un autre sujet, félécitation pour vos bagages et bonne recherche.

A vôtre question, oui cela m'interesse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mickael l
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 41
Nombre de messages : 88
Inscription : 14/07/2011
Localisation : cambrai
Emploi : sans
Passions : tout ce qui ce termine en ie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Des Crânes déformés et une étrange tradition   Mar 02 Aoû 2011, 00:30

Bonsoir

au pérou dans la région d'arequipa dans les montagnes( le mysti, le chachani, le pichu-pichu) furent trouver au début des années 1970 une citée en ruine ainsi qu'un lieu des cultes où furent trouver des traces de sacrifice humain et surtout des cranes(40) ayant subit une déformation.
une statue de femme se tenant la poitrine avec les mains fut trouvée au centre des cranes déformer.
sources: simone waisbard , tiahuanaco 10000ans d'histoire incas, pages:27 à 40.
Le même genre de statue se retrouve chez les anciens cretois, chez les dogons du malie, les philistins...
mike
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Des Crânes déformés et une étrange tradition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des Crânes déformés et une étrange tradition
» Une base de M2(R) formée par des matrices inversibles
» Comment s'est formé la Terre?
» Les cartes déformées par la population, la perception...
» Reprise sur véhicule réformé en CA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Ovni :: Archéo-ufologie: Cas d'observation d'ovni dans l'histoire :: Archéologie mystérieuse-