Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

  Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Mar 06 Juin 2017, 14:48

Bonjour

Jacques Vallée est l'un des témoins et surtout l'un acteurs les plus actifs de l'Ufologie mondiale  depuis les années 1940

Il sera à Paris pour faire le point sur ces dernières recherches  lors d'une conférence
    le 26 juin 2017 de 19h 30 à 22h15
 au
FORUM 104
104, rue de Vaugirard
750O6 PARIS
Source : : http://www.metapsychique.org/+Conference-exceptionnelle-de+.html

Cela nous donne l'occasion de faire à nouveau le point sur l'ufologue français le plus célèbre qui baigne dans cette recherche depuis tout jeune.

Jacques Fabrice Vallée est  né en France et il vit maintenant dans la région de San Francisco.

"Adolescent, à Pontoise, Vallée fait une 1ère observation : une soucoupe classique, argentée, réfléchissant le Soleil, avec une sorte de dôme transparent dessus. Un ami à lui habitant à 1 km de là voit le même objet aux jumelles. Tous deux ne s'expliquent pas leur observation, mais Vallée pense à l'époque à un prototype secret  .

Vallée part à Lille pour une maîtrise d'astrophysique. Au cours de son travail astronomique, Vallée observe des ovnis. En 1961, il les suit et les vise au théodolite, comme nombre de ses collègues :

  Les objets que nous suivions au théodolite n'étaient pas spectaculaires. Ils se comportaient comme des satellites artificiels, mais leur orbite était rétrograde et l'on arrivait presque jamais à les retrouver. A cette époque, aucun pays au monde n'avait de fusée assez puissante pour lancer un satellite rétrograde. Et la probabilité était infime pour qu'il s'agisse d'astéroïdes capturés par hasard par l'attraction terrestre (les américains ont dans leurs dossiers des plaques photographiques montrant un de ces satellites inconnus
sur 2 orbites successives)  .

Mais ce qui étonne le plus Vallée, c'est le comportement des scientifiques qui l'entourent : leur unique préoccupation est d'éliminer ces observations en les niant. Après avoir apporté la preuve que de tels objets ne peuvent être des avions, il assiste un jour dans un grand observatoire à la destruction des bandes magnétiques d'objets non identifiés observés pendant la nuit. Outré, il déclarera à ce sujet : "L'attitude du directeur de l'observatoire était non scientifique." A l'automne 1962, suite à ce choc, et dégoûté de la politique française en général, il décide de quitter la France aux Etats Unis.
"

Par ce passage que j'ai pris dans l'article suivant de  RRO :
http://rr0.org/people/v/ValleeJacques/
on se rend compte de l'importance de Jacques Vallée dans la recherche Ufologique

Il a participé en 2014 au CAIPAN organisé par le GEIPAN Les 8 et 9 juillet :
" le CNES a réuni à Paris des scientifiques et des ufologues  pour un atelier sur les méthodes et outils susceptibles d’améliorer la Collecte et l’Analyse des Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés (CAIPAN). Cette rencontre internationale a permis pour la première fois d’associer l’expérience des associations d’ufologie aux recherches en psychologie et astronomie, ainsi qu’à l’expertise de la Gendarmerie nationale et de l’Armée de l’air"
. http://www.cnes-geipan.fr/index.php?id=212

Mais je n'ai toujours pas compris pourquoi il s'était exprimé uniquement en anglais.

J'espère qu'il y aura une vidéo à l'issue de cette conférence du 26 juin prochain et n'hésitez pas à nous donner vos impressions pour ceux qui irons le voir Wink

Autres articles sur le forum concernant Jacques Vallée :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/search?mode=searchbox&search_keywords=Jacques+Vall%E9e&show_results=topics

Bien cordialement  Wink
Loreline

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1018
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Lun 12 Juin 2017, 21:27

Bonjour Loreline,

@Loreline a écrit:
Mais ce qui étonne le plus Vallée, c'est le comportement des scientifiques qui l'entourent : leur unique préoccupation est d'éliminer ces observations en les niant. Après avoir apporté la preuve que de tels objets ne peuvent être des avions, il assiste un jour dans un grand observatoire à la destruction des bandes magnétiques d'objets non identifiés observés pendant la nuit. Outré, il déclarera à ce sujet : "L'attitude du directeur de l'observatoire était non scientifique." A l'automne 1962, suite à ce choc, et dégoûté de la politique française en général, il décide de quitter la France aux Etats Unis.

Bien qu'extrêmement frustrant, ce comportement est ''normal'' et la réaction des scientifiques est finalement humaine. Par exemple, le physicien qui a établi la théorie des quarks s'est fait traiter pendant des années(!!!) de charlatan (et de façon très véhémente!) par son supérieur hiérarchique... La science n'avance pas de façon linéaire mais par à-coups (réf: Thomas Kuhn)

Ceci dit, Jacques Vallée avec Bertrand Méheust sont pour moi les deux intellectuels qui m'ont permis de comprendre que le phénomène ovni n'avait rien de farfelu et que dans certains cas, les témoins vivaient de vraies expériences extraordinaires. Ils m'ont aussi permis de faire les liens nécessaires. Ce que j'ai pu apprendre grâce à eux n'a pas de prix.

Ces deux chercheurs ont aussi abouti à la même conclusion que je partage totalement aujourd'hui. Entre la crédulité extrême des uns et l'hyper-rationalisme des autres existe une troisième voie qui est celle de la quête de la connaissance.

Et cette quête n'a pas besoin de se faire au vu et au su de tout le monde.

Bien au contraire.

Cordialement,

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcadya
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 38
Nombre de messages : 223
Inscription : 26/05/2010
Localisation : 44
Emploi : monteur
Passions : passionné
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Jeu 29 Juin 2017, 03:02

Bonjour,
Des participants du forum étaient-ils présents à la conférence de Jacques Vallée?

J'y étais, une conférence qui était un peu la suite de celle de novembre 2000 avec le CENCES où il avait exposé les cas d'ovnis ayant rejeté du métal fondu.
Cette fois-ci il apporta des éléments d'étude de quelque uns de ces cas avec la proportion d'isotopes de ces fragments métalliques afin de déterminer une différence avec la proportion terrestre normale. Résultats d'analyses menées par lui en labo.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nycolas
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 44
Nombre de messages : 661
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Jeu 29 Juin 2017, 13:13

Donc, dans certains cas, les échantillons correspondent aux normes naturelles, et dans d'autres cas non.

Pas de doute, nous sommes bien dans le cadre du phénomène OVNI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seilenos.canalblog.com/
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1018
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Ven 30 Juin 2017, 00:41

On remarquera qu'il n'y a pas d'isotopes "exotiques". Ce sont les proportions des isotopes qui varient.

On remarquera que pour "Muestra-B", Mg(24) arrive en première position, Mg(26) en seconde, et Mg(25) en troisième position pour les trois (naturel,+ 2 "exotiques").

On remarquera aussi la présence identique du sodium et du silicium...

Idem pour "Sierra-1", Ti(48) est le plus important, Ti(46) et Ti(50) sont très similaires. Pour les autres isotopes, les écarts ne semblent pas très significatifs.

Bref, si ces échantillons exotiques ont vraiment été produits par des ovnis, ils pourraient démontrer que ces phénomènes changeraient la composition en isotopes de matériaux bien de chez nous...Il faudrait donc regarder quelle réaction nucléaire est à considérer ici...On pourrait trèa bien avoir de drôles de surprises (notamment avec l'âge des échantillons...)

Arcadya, comme c'est un tic chez vous, je vous dis bravo pour vos contributions et je vous remercie pour ce compte-rendu très instructif !

Cordialement!

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcadya
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 38
Nombre de messages : 223
Inscription : 26/05/2010
Localisation : 44
Emploi : monteur
Passions : passionné
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Ven 30 Juin 2017, 01:00

De rien Julien,
Mr Vallée invitait les chimistes et labos à partager leurs avis et savoirs sur la question. Les invitant également à analyser les rares échantillons en sa possession pour comparaison des résultats.
Lui ne se permet pas de conclure (comme d'hab vous allez dire uy )

La conf fut filmée et j'espère que ce sera gracieusement partagé pour tous. (Même si je ne me fais guère d'illusion sur la qualité d'image et du son
 capturé avec un micro et pas relié au son de la salle...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1018
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Dim 02 Juil 2017, 06:44

Bonjour Arcadya,

@Arcadya a écrit:
De rien Julien,
Mr Vallée invitait les chimistes et labos à partager leurs avis et savoirs sur la question. Les invitant également à analyser les rares échantillons en sa possession pour comparaison des résultats.
Lui ne se permet pas de conclure (comme d'hab vous allez dire uy )

Il a bien raison de rester prudent. J'avais étudié il y a quelque temps déjà un travail similaire produit si je me rappelle bien par Peter Sturrock de l'Université de Stanford. Ceci dit, la littérature scientifique est très claire à ce sujet. Les pourcentages d'isotopes stables (3 isotopes stables pour le magnésium) ne sont pas figés dans le temps et peuvent aussi varier ici même sur Terre d'un endroit à l'autre. Ce qui fait que par exemple le nombre de masse (=nbre de protons + nbre de neutrons) de l'oxygène qui est 15,9994 (calculé à partir des pondérations (en fonction de l'abondance relative) de ses isotopes stables 16, 17 et 18 et des 9 autres radioisotopes) peut varier (même si cette variation est très très petite) d'un endroit à un autre en fonction de facteurs climatiques par exemple.

Un exemple ici pour l'isotope O(18) en fonction du temps:

Ces variations sont donc connues en géologie et elle concernent tous les éléments. Maintenant, la question qu'il faut se poser est la suivante: Est-ce que ces variations naturelles peuvent expliquer ce que l'étude de JV a identifié comme écart ? Et bien il semblerait que ce n'est pas le cas...

C'est qu'une étude scientifique (voir ici) prouve bien que des variations naturelles pour le magnésium existent bel et bien mais elles sont vraiment très très faibles par rapport aux variations soulignées par l'étude de JV: Embarassed



La question qu'on doit maintenant se poser est la suivante: Est-ce que les différences établies par JV  sont vraiment significatives ? Nous avons en main une étude scientifique qui établit très clairement les variations de l'abondance isotopique. Alors nous avons là la possibilité de comparer des pommes avec des pommes.



Les calculs ne sont pas compliqués:


Si on se base sur la méthodologie décrite plus haut(i=26 et j=24), pour le premier échantillon exotique, on trouve delta(26Mg)= 1176 o/oo. Quand au second: delta(26Mg)= 822 o/oo. A comparer avec delta(26Mg)= -1.95 o/oo qui constitue la variation la plus importante de l'isotope Mg(26) connue à ce jour!!

JV a donc raison (comme d'habitude). Les écarts sont donc très significatifs pour le magnésium dans le cas des deux échantillons exotiques analysés...

Je comprends mieux maintenant la conclusion de JV pour le magnésium: "Ratios are significantly different from terrestrial". cheers

Ceci dit, nous savons aujourd'hui que certains ovnis semblent rejeter ces matériaux. Nous avons donc les possibilités suivantes:

- Un processus physique pourrait être à l'origine de la transmutation de certains isotopes stables. Ceci suppose des réactions nucléaires qui seraient initiées par l'ovni lui-même. Or, nous avons de très nombreux cas crédibles (exemple le très fameux cas de Cash-Landrum de 1980 au Texas) où les témoins ont rapportés avoir subi des lésions et des effets physiologiques ressemblant à ceux que causerait la radioactivité (liée à des isotopes instables dont la durée de vie pourrait être très courte).

- Ces variations pourraient aussi être dues au fait que le matériau rejeté pourrait provenir d'un "autre endroit spatio-temporel" où ces taux seraient différents.

Ceux qui connaissent les idées de Jacques Vallée sur le phénomène comprendront l'intérêt que ce dernier porte å ces analyses et la raison qui le pousse à ne pas vouloir conclure. gj,;yjh;

Cordialement et bon w-e!

Julien

PS: Il y a deux erreurs mineures dans les données. Pour l'échantillon "Shard 3a", le total dépasse 100%. Aussi, pour la référence et en raison des chiffres significatifs, on devrait avoir Mg(26)=11.01 et Mg(24)=78.99 ou si on arrondit à un chiffre après la virgule: Mg(26)=11.0 et Mg(24)=79.0. Mais ceci ne change rien au fait que les écarts établis par JV sont vraiment intrigants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1018
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Dim 02 Juil 2017, 06:45

Maintenant, pour le cas du titanium. Est-ce que les écarts identifiés par JV sont aussi significatifs comme le sont ceux du magnésium ? (voir post précédent)



Et bien voici ce qu'on trouve sur le site de l'AIEA

Ti(47) = 7.44+-0.02% |  JV trouve 5.33 % et 3.83%

Ti(49) = 5.41+-0.02 % | JV trouve 6.30% et 6.70%

Avec la formule suivante, l'importance des écarts est encore plus évidente




Pour Ti(i=47)(j=48), on a delta(47TI)= -285.44 o/oo et delta(47TI)= -504.31 o/oo comparés à un delta(47TI) maximal de 3.10 o/oo accepté par l'AIEA


Pour Ti(i=49)(j=48), on a delta(49TI)=161.52 o/oo et delta(49TI)=192.51 o/oo comparés à delta(49TI) maximal de 4.11 o/oo accepté par l'AIEA


Bref et en conclusion, même si on doit prendre en compte les variations des taux d'abondance des isotopes du magnésium et du titanium sur la planète Terre, les écarts identifiés s'avèrent comme étant clairement très significatifs. 

Maintenant, il va falloir répliquer l'analyse de JV puis devoir expliquer l'origine des écarts.
C'est qu'ils ne sont pas supposés du tout exister sur notre belle planète. affraid

Monsieur Vallée, tout simplement merci d'exister dans notre continuum d'espace-temps. 

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Lun 23 Oct 2017, 14:08

Bonjour

Merci Julien et Arcardya pour vos interventions très intéressantes Wink .

Je me permets de rebondir sur un passage de Julien concernant le post 2.07.17 6:44
Les calculs ne sont pas compliqués:


Si on se base sur la méthodologie décrite plus haut(i=26 et j=24), pour le premier échantillon exotique, on trouve delta(26Mg)= 1176 o/oo. Quand au second: delta(26Mg)= 822 o/ooA comparer avec delta(26Mg)= -1.95 o/oo qui constitue la variation la plus importante de l'isotope Mg(26) connue à ce jour!!

JV a donc raison (comme d'habitude). Les écarts sont donc très significatifs pour le magnésium dans le cas des deux échantillons exotiques analysés...

Je comprends mieux maintenant la conclusion de JV pour le magnésium: "Ratios are significantly different from terrestrial".  

Ceci dit, nous savons aujourd'hui que certains ovnis semblent rejeter ces matériaux. Nous avons donc les possibilités suivantes:

- Un processus physique pourrait être à l'origine de la transmutation de certains isotopes stables. Ceci suppose des réactions nucléaires qui seraient initiées par l'ovni lui-même. Or, nous avons de très nombreux cas crédibles (exemple le très fameux cas de Cash-Landrum de 1980 au Texas) où les témoins ont rapportés avoir subi des lésions et des effets physiologiques ressemblant à ceux que causerait la radioactivité (liée à des isotopes instables dont la durée de vie pourrait être très courte).

- Ces variations pourraient aussi être dues au fait que le matériau rejeté pourrait provenir d'un "autre endroit spatio-temporel" où ces taux seraient différents." 

 Julien

********************************►
En effet, en m'intéressant au livre de Jérôme Huck : "le Feu des Magiciens", j'ai trouvé une critique de ce livre dans le blog d'Eric Ouellet qui m'a fait penser à ce sujet du forum concernant Jacques Vallées :
parasociology :  Book Review of Jérôme Huck’s Le Feu des Magiciens

Je mets ici une traduction faite avec Deepl.traducte  : Critique de Jérôme Huck "Le Feu des Magiciens"
je mets en gras les passages significatifs pour nous :
****
"J'ai trouvé il y a quelque temps un livre intéressant et relativement récent (2011) qui présente une nouvelle perspective sur les OVNIs, en mettant l'accent sur les traces physiques, quelque chose que nous n'avons pas vu depuis longtemps. Il est écrit par Jérôme Huck, et intitulé Le Feu des Magiciens, ou le "Feu des Magiciens". Comme le titre l'indique, il est écrit en français, mais je pense certainement que le monde anglophone devrait en savoir plus sur ce livre et son auteur, et j'espère qu'une version anglaise sera disponible dans un proche avenir.
Le livre de Huck est un livre de réflexion, avec 650 pages. Il se divise essentiellement en deux parties. La première propose une revue critique des analyses produites jusqu' à présent sur les aspects matériels des OVNIs et les différentes hypothèses qui y sont associées. La seconde partie s'articule autour de ses découvertes sur les traces physiques, qui semblent avoir une empreinte commune si l'on les considère du point de vue d'un alchimiste. Plus d'informations à ce sujet ci-dessous. Huck fait une analyse approfondie et très détaillée d'un large éventail de cas, certains bien connus, d'autres moins. En outre, contrairement à la plupart des livres sur le sujet, il est correctement référencé, de sorte que ses arguments et les faits peuvent être correctement vérifiés par quiconque qui se soucie de le faire. Une rareté dans le monde des OVNI!
La première partie du livre est plutôt descriptive dans sa nature, passant par un regard méticuleux sur ce que nous savons de la nature physique des OVNIs. Le matériel est présenté d'une manière à mon avis relativement équilibrée et éclairée, et bien qu'il reconnaisse que les gouvernements et les militaires n'ont peut-être pas été tout à fait francs dans le passé, ce qui crée une aura de mystère inutile autour du phénomène. Pourtant, Huck ne tombe pas dans le piège intellectuellement paresseux de la théorie du complot. Il montre clairement quand les explications faites par l'homme sont plus susceptibles d'être valides, et offre plusieurs explications convaincantes faites par l'homme pour des cas qui ont été jugés inexpliqués dans le passé. Cependant, il conclut qu'il y a effectivement des traces physiques associées aux OVNIs, et il est très convaincant à cet égard; et beaucoup de ces traces, en dépit de divers efforts manifestes et cachés, restent inexpliquées. Et s'ils sont inexpliqués malgré diverses hypothèses avortées, comme l'ETH, il faut essayer quelque chose de nouveau. 
La deuxième partie du livre offre quelque chose de nouveau et de rafraîchissant. Huck a étudié en détail l'œuvre de Jacques Bergier (1912-1978), bien connu pour son livre The Morning of the Magicians co-écrit avec Louis Pauwels, et son intérêt pour le phénomène des OVNI[1]. Bergier était un personnage complexe, avec une vie complexe et alambiquée, et ses œuvres écrites sont un genre mixte controversé entre non-fiction et réalisme fantastique (ou magique). Mais ce qui fédère vraiment son écriture, c'est l'alchimie des thèmes, des concepts et des notions. Inspiré par la vision du monde de Bergier, Huck a considéré les résultats plutôt étranges et non-sensoriels sur les traces d'OVNI, montrant souvent des composés chimiques hors place qui semblent insignifiants à la fin. A travers une description approfondie du mode de pensée alchimique, qui est à mon avis une forme de pensée latérale et symbolique semblable au langage des rêves nocturnes et de la partie inconsciente de l'esprit, Huck explique pourquoi certains éléments doivent muter d'une forme spécifique à une autre selon les préceptes des alchimistes. Et c'est là que cela devient vraiment intéressant: il a trouvé de nombreux cas où des traces physiques montrent un cheminement de mutation alchimique aussi spécifique. Par exemple, les traces trouvées lors des événements de Whitehouse dans l'Ohio en 1967 suivent un chemin alchimique clair de mutations allant du chrome au magnésium, du fer au nickel. 
Huck fait très attention à ne pas tirer de conclusions prématurées sur ce qui se cache derrière le phénomène, car il n' y affecte pas un agent ou une agence en particulier. Il note seulement que les anciens alchimistes semblent avoir mis le doigt sur quelque chose que nous ne comprenons pas tout à fait, et le phénomène des OVNI semble, d'une certaine manière, lié au moins partiellement à ce "quelque chose". Il est également intéressant de noter que Jacques Vallée, dans un récent article paru dans dailgrail, s'intéresse maintenant à l'hypothèse alchimique, mais que ni lui ni dailygrail ne reconnaissent le travail séminal de Huck sur le sujet.
Du côté négatif, le livre aurait pu être plus court, car certaines analyses me semblent un peu exagérées. Il y a aussi un chapitre sur la thématique alchimique que l'on retrouve dans l'émission culte des années 1960, The Prisonier, qui est intéressante mais hors sujet. Huck suggère qu'il a développé une "preuve scientifique" que l'analyse alchimique fonctionne. Je ne suis pas d'accord pour dire que nous avons ici une preuve scientifique, mais nous avons certainement une hypothèse très valable qui gagnerait à être suivie par un plus grand nombre de chercheurs. Enfin, tous les cas d'OVNI ne laissent pas de traces, et en fait très peu en laissent, mais il aurait été intéressant pour Huck d'examiner les aspects symboliques des événements d'OVNI et de voir si des allégories alchimiques peuvent également être trouvées. Dans l'ensemble, c'est un livre très intéressant, et si vous avez un intérêt"  Eric Ouellet
*******
Voici la source qui est en anglais :https://parasociology.blogspot.fr/2017/09/book-review-of-jerome-hucks-le-feu-des.html
 et je remercie les anglophone de rectifier cette traduction en Français car souvent Traduttore, traditore Wink


Bien cordialement
Loreline

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4952
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Mar 24 Oct 2017, 21:22

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, ceux qui recherchaient des information sur le cas Français mentionné plus haut "Ratheau case (France)", s'y sont cassés les dents, il était mal orthographié.

Il fallait comprendre "Gâteau" non ce n'est pas une blague... rire C'est en référence à son découvreur, Mr Gérald Gâteau, qui a plusieurs occasion, fut invité sur les plateaux de télévision (L'Odyssée de l'Etrange, Comme un lundi), avec entre autre, Jimmy Guieu.

Voici une de ces interventions ...


Cas relaté notamment sur le forum: ICI et qui visiblement n'a pas suscité grand nombre de commentaires rire

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1018
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Mer 25 Oct 2017, 00:16

@Polyèdre57 a écrit:
Cela ne vous aura sans doute pas échappé, ceux qui recherchaient des information sur le cas Français mentionné plus haut "Ratheau case (France)", s'y sont cassés les dents, il était mal orthographié.

Il fallait comprendre "Gâteau" non ce n'est pas une blague... rire C'est en référence à son découvreur, Mr Gérald Gâteau, qui a plusieurs occasion, fut invité sur les plateaux de télévision (L'Odyssée de l'Etrange, Comme un lundi), avec entre autre, Jimmy Guieu.

Voici une de ces interventions ...


Cas relaté notamment sur le forum: ICI et qui visiblement n'a pas suscité grand nombre de commentaires  rire

@+

Comme pour les autres cas similaires, il y a un lien évident avec la géologie du coin. La ''citerne'' s'est apparemment ''matérialisée'' au-dessus d'une faille géologique...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1018
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Mer 25 Oct 2017, 00:19

Un cas similaire au Yukon (au Canada) près de Whitehorse:

http://www.ufobc.ca/yukon/under_guy_wire.htm

Le bidule est passé sous les poteaux électriques...



Le Yukon est une zone géologique particulièrement active.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1018
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Mer 25 Oct 2017, 01:24

Merci Loreline pour la référence.

C'est plus de 100 $ canadiens que je devrais débourser pour acheter ce livre (livre + transport)... trje,tu

Quand je lis le sommaire du bouquin, j'ai l'impression que l'auteur part un peu dans tous les sens.

J'ai lu le livre de Pauwels et de Bergier quand je devais avoir 15 ans. il m'avait drôlement impressionné (La société de Thulé et le lien avec le nazisme). Je devrais le relire car j'ai pas mal évolué sur plein de sujets...


Citation :
Huck explique pourquoi certains éléments doivent muter d'une forme spécifique à une autre selon les préceptes des alchimistes. Et c'est là que cela devient vraiment intéressant: il a trouvé de nombreux cas où des traces physiques montrent un cheminement de mutation alchimique aussi spécifique. Par exemple, les traces trouvées lors des événements de Whitehouse dans l'Ohio en 1967 suivent un chemin alchimique clair de mutations allant du chrome au magnésium, du fer au nickel

J'ai bien compris les interprétations (psychologiques et mythologiques) très brillantes de Jung et d'Eliade. Mais je ne comprends pas du tout le lien qui existerait selont Huck entre les ovnis et l'alchimie... Crying or Very sad

Comme Éric Oullet (que j'apprécie beaucoup), je ne crois pas qu'on devrait parler ici de ''preuves scientifiques''...


Bien cordialement,

Julien

PS: À lire certains auteurs en ufologie, ils auraient tous résolu le mystère... Oui, je sais, les pseudo-sceptiques l'ont bien ''résolu'' fissa et vite fait bien fait bien avant tout le monde . Ils sont fortiches les amateurs de solutions simplistes clown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4952
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Mer 25 Oct 2017, 12:31

Alchimie = transmutation des matériaux. Dans le cadre de ce que tu étudies, il me semble qu'il existe une passerelle.

Dans ce domaine d'études scientifiques particulières visant à prouver qu'il y a autre chose que de simples lueurs plasmiques, tu sais aussi bien que moi, que l'on fait référence à certaines propriétés dignes de scénarios de S.F., voir d'avantage...  Wink

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Mer 25 Oct 2017, 12:51

Bonjour

Julien
C'est pour ça que j'ai mis le compte rendu d'Eric Oullet pour que les gens ne se fassent pas trop  d'illusions
Comme Polyèdre je pense qu'il y a un rapport effets des Ovni/transmutation des matériaux c'est ce qui fait le rapprochement avec l'alchimie
Cordialement

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1018
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Ven 03 Nov 2017, 17:31

Bonjour Loreline et Polyèdre,

@Polyèdre57 a écrit:
Alchimie = transmutation des matériaux. Dans le cadre de ce que tu étudies, il me semble qu'il existe une passerelle.
Bien sûr...En fait, c'est le fait que l'auteur présente ses constats comme étant des preuves qui m'enquiquine... Des preuves de quoi d'ailleurs ? Je vais attendre que le bouquin devienne disponible à un prix raisonnable sur Amazon pour revenir sur ce point. Avec 100 $, je pourrais me payer deux très bons livres de MQ...

L'alchimie était une sorte de préscience ou une protochimie. Aucun alchimiste n'a réussi une véritable transmutation (qui implique des transformations nucléaires et non chimiques). C'est bien le très grand Carl Jung qui avait fait le premier le constat que les alchimistes projetaient dans leur ''science'', leurs états psychologiques inconscients. L'alchimie était une ''science'' d'homme, je vous laisse deviner à quoi pouvait correspondre leur ''feu''. On retrouve donc un parallélisme entre les processus de transformation ''cachés'' de l'esprit et ceux de la matière, entre l'évolution spirituelle (la fameuse individuation jungienne) et la transmutation des métaux vils en métaux nobles.

Mircea Eliade quant à lui, constate que les rites alchimiques ressemblent à ceux du chamanisme (la transformation spirituelle passerait nécessairement par la torture, puis par une mort initiatique pour aboutir à une sorte de renaissance avec une conscience élargie).

À noter qu'on retrouve cet archétype dans les NDE et les ... RR4...

Comme pour les rites chamaniques, les rites alchimiques se retrouvent de façon identique dans différentes cultures et ceci à différentes périodes de l'histoire de l'humanité. C'est cet aspect archétypal qui a frappé Jung et Eliade.

On retrouve aussi dans l'alchimie des spéculations métaphysiques et philosophiques que n'auraient pas reniées de grands physiciens-philosophes du XXème siècle comme un Bohm, un d'Espagnat ou un Bitbol: Unicité du monde, nature du lien entre la conscience et la matière...    

Citation :
Dans ce domaine d'études scientifiques particulières visant à prouver qu'il y a autre chose que de simples lueurs plasmiques, tu sais aussi bien que moi, que l'on fait référence à certaines propriétés dignes de scénarios de S.F., voir d'avantage...  Wink
Absolument. Quand on dit que la réalité peut parfois dépasser la fiction, dans ce domaine il faut le prendre de façon littérale. Les ''plasmas'' n'en sont pas vraiment. On utilise ce terme par défaut. Mais ceux qui les ont étudiés de très près (comme MT) se sont rendus compte qu'ils avaient des propriétés physiques très différentes des plasmas classiques.

Les phénomènes que nous percevons dans notre réalité de tous les jours (boules de lumières, disques volants, etc,...) évoluent à cheval dans notre dimension et dans une autre que nous sommes d'habitude incapables de percevoir avec nos sens.  Nous ''voyons'' des boules blanches émettre des boules rouges, des chorégraphies incompréhensibles et des ballets incroyables qui semblent avoir été conçus par un esprit dérangé... C'est que nous ne voyons pas le tout. Notre seul espoir à court terme viendra de la maîtrise de la sémiologie et de notre capacité d'interprétation du langage symbolique clairement présent dans le phénomène ovni qui semble exiger la maîtrise d'une herméneutique qui lui serait spécifique.

Comme le disait de façon poétique le physicien feu Bernard d'Espagnat: Pour nous, l'ultime réalité est voilée.

Pour terminer, Le phénomène ovni semble vouloir nous rappeler de façon persistante plusieurs choses importantes: Nous ne comprenons pas la véritable nature du temps (missing time). Nous ne comprenons pas ce qu'est vraiment l'espace (apparition ex nihilo et dématérialisation d'objets). Nous ne comprenons rien à la véritable nature de la physique (processus énergétiques complexes à partir du vide, comportements dynamiques très spéciaux des ''ovni''). Nous ne savons pas grand-chose de la nature de la conscience et de ses liens avec la matière (RR3, RR4). Nous pensons comprendre ce que sont les atomes mais ce n'est pas du tout le cas (expériences de JV). Feu Bernard d'Espagnat disait que dans la réalité non-voilée, les atomes pourraient être tout à fait autre chose. Pour moi, s'il y a une leçon à tirer du phénomène ovni, c'est bien celle-ci... Malgré les récents progrès incroyables dans l'acquisition de la connaissance scientifique, nous ne savons toujours pas grand chose de la réalité ultime.

Des chercheurs érudits comme Bertrand Méheust ou Jacques Vallée pourraient être une sorte d'alchimistes du XXIème siècle.   

Ils pourraient avoir la faculté très rare de pouvoir être en mesure de pressentir la ''vraie'' science à venir.

Bien cordialement!

Julien

PS: Je ne retrouve pas de dossier sur le cas que l'auteur aborde. Tout ce que je trouve à cette date est une rencontre avec un ovni suivie par la venue des fameux MIB... Je comprends donc la prudence de JV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Sam 11 Nov 2017, 17:35

Bonjour

Merci Julien, pour vos interventions qui nous donnent tellement d'informations Wink
Pour Whitehouse dans l'Ohio,
 c'est bien l'observation de Robert Richardson le 13 juillet 1967. Celui-ci avait ramassé des fragments métalliques que les hommes en noir voulaient ensuite lui reprendre.

Je suis en train de lire LE FEU DES MAGICIENS de Jérôme Huck que je trouve très intéressant et tout à fait dans ma démarche actuelle de l'étude de l'Ufologie qui, à mon avis doit devenir une discipline scientifique à part entière...un jour.
Nous apprenons dans le chapitre 8 "Eurêka" que son auteur étudie les débris laissés par le passage d'un Ovni en citant le cas de Juillet 1967 près de Whitehouse dans l'Ohio, celui de Ronchin dans la région Lilloise le 19 septembre 1971, , le crash d'OVNI avec traces physiques  sur la plage d'Ubatuba au Brésil le 14 septembre 1957. et enfin les cas  Hesdalen et ce parmi d'autres.
 Or, Jérôme Hunck s'appuie sur les résultats qu'il a ainsi obtenus pour démontrer la réalité des Ovnis..c'est le coeur de sa démonstration et même le centre de son ouvrage..A mon avis, si Jacques vallée a repris ses résultats pour en parler   au FORUM 104 en juin 2017, c'est qu'il lui accorde beaucoup de crédit..
*******
Je vous cite :
"Les phénomènes que nous percevons dans notre réalité de tous les jours (boules de lumières, disques volants, etc,...) évoluent à cheval dans notre dimension et dans une autre que nous sommes "d'habitude incapables de percevoir avec nos sens".

Effectivement, en étudions les témoignages, nous somme bien obligés d'en convenir...nous sommes  au même niveau que les autres animaux, nous ne percevons que ce qui est utile à notre survie (je pense aux mouches par exemple, aux pieuvres qui sont pourtant réputées pour leur intelligence) sauf que nous refusons de nous y résigner.

Bien cordialement
Loreline

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 


Dernière édition par Loreline le Sam 11 Nov 2017, 23:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4952
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Sam 11 Nov 2017, 18:03

L'affaire de Ronchin est cité en référence sur le forum ICI

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Dim 12 Nov 2017, 21:21

Bonjour
J'ai trouvé un compte rendu de la la conférence donné lundi 26 juin 2017 par l’espace 104, rue de Vaugirard à l’invitation de l’Institut Métapsychique. Près de 200 personnes étaient présentes à cet événement très attendu.
ICI►http://dossiersinexpliques.blogspirit.com/archive/2017/06/28/26-juin-2017-conference-de-jacques-vallee-paris-3093990.html#more
Voici un extrait :

« What do we know about the material composition of UFO’s ? » ("Que savons-nous sur la composition matérielle des Ovnis ? »).

L’objet de la conférence est en fait une étude en cours sur la composition des ovnis et prolonge un article que Vallée avait publié il y a 19 ans sur ce thème lié à la physique des matériaux.
Le conférencier commence par rappeler que dans le domaine de l’ufologie, il existe trois types de matériaux à étudier :
- les scories de métal en fusion éjectés par les ovnis qui sont comme des éjectas. Comme cela ressemble souvent à du mâchefer, les témoins n’y accordent pas d’importance et ne les ramassent hélas pas.
- Les implants : ce sont de petits objets à l’usage inconnu que des témoins disent retrouver dans des parties de leurs corps (sur ce sujet, Jacques Vallée qu’il s’y intéresse davantage qu’autrefois)
- des pièces structurelles récupérées sur les sites de crashes, voire des entités biologiques ! L’affaire de Roswell est le cas le plus archétypique de ce genre de récolte, même si les éléments de preuve manquent toujours et qu’un nuage de rumeurs et de faits non établis entoure le récit.


Comme il s’agit de pouvoir ramener quelque chose de tangible en laboratoire, Jacques Vallée a préféré délaisser les histoires pour se tourner vers des objets concrets. Or, les seuls disponibles, ce sont ces « éjectas » récupérés ici et là lors d’observation d’ovnis. Vallée précise qu’on ne se trouve pas dans la culture du secret, au contraire, il veut médiatiser ses recherches.
L'ufologue rappelle un point important : longtemps, on s’est limité aux analyses chimiques, désormais il faut se tourner vers l’étude des isotopes.
Pour mémoire, un isotope est un atome qui possède le même nombre d’électrons et de protons (afin de rester neutre) mais un nombre différent de neutrons. Il mentionne l’exemple de l’hydrogène qui a trois isotopes : classique (pas de neutron), deutérium (1 neutron), tritium (2 neutrons). Un autre exemple bien connu : celui de l'uranium qui a 17 isotopes, tous radioactifs. Ils possèdent tous 92 protons mais ils ont entre 125 et 150 neutrons.
Seulement trois sont présents naturellement sur Terre (uranium 234, 235 et 238) et surtout l’un d’eux, à plus de 99% : l’uranium 238.
L’étude des isotopes sur des échantillons issus de projections d’ovnis pourrait donc permettre d'identifier des éléments qui ne sont pas terrestres.


Jacques Vallée passe en revue rapidement 15 cas connus de rejets de matériaux, depuis Aurora au Texas en 1897 jusqu’à Newark en 1996, un seul cas français : Ratheau.
Et parmi ces affaires, seulement 4 donnent accès à des échantillons : Ubatuba (Brésil), Bogota (Colombie), Council Bluffs (USA) et « Sierra » (lieu secret, USA).
Vallée souligne les difficultés à mener des études poussées sur les isotopes : l’équipement coûte cher et comme il est rare, il est peu disponible. Il faut donc faire prendre son mal en patience.
Le conférencier propose d’ailleurs de faire des échanges de bons procédés et de partager des échantillons avec les laboratoires français (Pierre et Marie Curie, Orsay, etc.) d’autant que certains laboratoires font déjà des tests d’isotopes sur des météorites.
Grâce à la spectrométrie de masse, il est possible de détecter les isotopes. Un faisceau d'électrons de haute énergie est utilisé pour ioniser les atomes et les molécules. Les ions ainsi formés sont ensuite soumis à l’action d’un champ magnétique qui permet de les dévier et de les séparer en fonction de leur rapport masse sur charge, et donc de déterminer les différents isotopes.

Vallée a fait analyser plusieurs échantillons, a priori rien de spécial. Sauf dans le cas d’Ubatuba (Brésil, 7 septembre 1957). Il a déniché deux nouveaux échantillons dans un musée d’ufologie à Victoria en Argentine. Vallée a eu accès à ces deux échantillons, l’un étant au Dr. Olavo Fontes, l’autre ayant été apporté par un marin argentin du nom d’Hercente et témoin de l’apparition de l’OVNI en 1957.

Si le premier morceau présente des ratios isotopiques de magnésium normaux et terrestres, le second en revanche a des ratios très différents ! Non seulement ce ne sont pas des ratios que l’on observe sur Terre, mais pas non plus dans l’espace que l’on connaît. C’est comme si cet échantillon de magnésium avait été décomposé en isotopes puis « recombiné » en suite selon des proportions inédites, c’est totalement inexplicable en l’état actuel des connaissances. Qui était capable de le faire en 1957 ? D’autres analyses, plus poussées, seraient forcément nécessaires car il faut des analyses dans plusieurs laboratoires pour confirmer cette découverte mais cela nécessite des moyens et du temps.


Bien cordialement

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4952
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Dim 12 Nov 2017, 22:31

La technologie est désormais plus accessible, il cite en référence un ou plusieurs labos capable de le faire dans la Silicon Valley (nom prédestiné rire).

Il existe plusieurs analyses disponibles dont celle d'Ubatuba (Br), mais c'est rébarbatif pour le non scientifique.

Pour le cas Français, je rectifie à nouveau... il ne s'agit pas du cas "Ratheau", mais Gérald Gâteau (avec ou sans accent), voir sur Youtube.

Maintenant, il existe une histoire d'implant datant de 2012 ayant fait polémique, voici qu'elle réapparaît ces derniers temps (consultez le Facebook du Mufon Division France). Ce type d'artefact pourrait avoir une origine somatique, mais ce n'est pas le propos de ce fil.

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1567
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Lun 13 Nov 2017, 14:28

Il est très intéressant ce cas Gateau (je ne le connaissais pas, merci Polyèdre)!



@Loreline a écrit:
.... Jacques Vallée a préféré délaisser les histoires pour se tourner vers des objets concrets. Or, les seuls disponibles, ce sont ces « éjectas » récupérés ici et là lors d’observation d’ovnis.

Il revient dans le concret, c'est bien rire

(ça aurait intéressé Wacapou, il nous parlait souvent des isotopes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1018
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris   Lun 13 Nov 2017, 22:02

Bonjour Loreline,

Content de vous voir de nouveau  Wink
@Loreline a écrit:
Je suis en train de lire LE FEU DES MAGICIENS de Jérôme Huck que je trouve très intéressant et tout à fait dans ma démarche actuelle de l'étude de l'Ufologie qui, à mon avis doit devenir une discipline scientifique à part entière...un jour.
Nous apprenons dans le chapitre 8 "Eurêka" que son auteur étudie les débris laissés par le passage d'un Ovni en citant le cas de Juillet 1967 près de Whitehouse dans l'Ohio, celui de Ronchin dans la région Lilloise le 19 septembre 1971, , le crash d'OVNI avec traces physiques  sur la plage d'Ubatuba au Brésil le 14 septembre 1957. et enfin les cas  Hesdalen et ce parmi d'autres.
 Or, Jérôme Hunck s'appuie sur les résultats qu'il a ainsi obtenus pour démontrer la réalité des Ovnis..c'est le coeur de sa démonstration et même le centre de son ouvrage..A mon avis, si Jacques vallée a repris ses résultats pour en parler   au FORUM 104 en juin 2017, c'est qu'il lui accorde beaucoup de crédit..
*******
Merci pour l'info!

Citation :
Effectivement, en étudions les témoignages, nous somme bien obligés d'en convenir...nous sommes  au même niveau que les autres animaux, nous ne percevons que ce qui est utile à notre survie (je pense aux mouches par exemple, aux pieuvres qui sont pourtant réputées pour leur intelligence) sauf que nous refusons de nous y résigner.

L'étude précautionneuse des anomalies (physiques et psychiques) et des expériences de PQ ne fait que souligner chaque jour d'avantage ce point. Le réalisme dit ''naïf'' est celui que les partisans des thèses simplistes estiment comme étant l'ultime réalité. D'ailleurs, quand JMA dans sa thèse pseudo-scientifique écrit benoîtement que la science d'aujourd'hui explique la réalité, il fait preuve d'une méconnaissance totale du sujet. Habituellement, je ne lis pas les âneries pataphysiques bornées à deux balles des pseudo-sceptiques ignorants. Mais JMA a bien été invité au CAIPAN...

Cordialement!

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (1991) Jacques Vallee - Revelations
» Classification ufologique de Jacques Vallée
» (1988) Jacques Vallée - Dimensions - A Casebook of Alien Contact
» La vague française de 1954: 1 OCTOBRE 1954, BRANGES, SAONE-ET-LOIRE
» (1978) Aux limites de la réalité - J.Allen Hynek et Jacques Vallée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Actualité ufologique, ovni et vie extraterrestre-