Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Le Secret du château de Chambord.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Salamandre
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 57
Nombre de messages : 6
Inscription : 17/02/2008
Localisation : Champagne
Emploi : écrivain
Passions : Marche dans la forêt
Règlement : Règlement

MessageSujet: Le Secret du château de Chambord.   Dim 17 Fév 2008, 22:23

Le film "Le Secret de François 1er", très beau visuellement, d'une durée de 50 mn, est visionnable gratuitement en cliquant sur le lien ci-dessous. Il explique comment certains châteaux contiennent un message caché...

http://www.marc-bielli.com/fr1.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salamandre
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 57
Nombre de messages : 6
Inscription : 17/02/2008
Localisation : Champagne
Emploi : écrivain
Passions : Marche dans la forêt
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Secret du château de Chambord.   Mar 04 Nov 2008, 12:40

Bonjour.


J’adresse ce message à ceux qui ont suivi mon parcours, de livre en livre. Je suis à un carrefour et je voulais en informer mon (petit) public. J’ai donc écrit 3 livres sur mes découvertes concernant l’époque de la Renaissance.


Le début de ma recherche a été initié par des images mentales, que j’ai reçu directement en moi. C’était un phénomène de type médiumnique, mais ce n’était pas sans à-côté perturbants, voire pathologiques. Il m’arrivait ainsi de traverser des phases un peu délirantes, je le reconnais. C’est ainsi que mon premier livre « Léonard de Vinci décrypté » contient quelques phrases un peu décalées, je veux dire une critique un peu dure de la société. Par la suite, je me suis beaucoup reproché ces dérapages psychologiques, surtout que le contenu purement intellectuel de ce livre me semble bon.



Les images mentales en question me demandaient de m’intéresser au Roi François 1er et à ses châteaux, ce que j’ai rapidement fait, faisant de multiples voyages sur les sites, collectant des documents, des informations et beaucoup de photos. Et les découvertes sont venues facilement, probantes, iréfutables…



Comment les hommes de la Renaissance possédaient-ils des éléments scientifiques en avance sur leur époque ? Quelle sorte de « trésor » ont-ils bien pu cacher ?



J’ai sans doute trop exploité l’hypothèse extraterrestre, dans mes 3 livres, c’était celle qui venait tout de suite à l’esprit. Avec le temps et la maturation, j’en suis moins sûr. En effet, où sont-ils ces extraterrestres hypothétiques ? Je n’en ai jamais vu et vous non plus, c’est bien gênant. C’est le regretté Guy Mouny qui disait souvent, le sourire au coin des lèvres : « Tant qu’on n’en aura pas vu un chier au pied d’un arbre, on ne sera sûr de rien ! » C’était un peu trivial, mais le message était clair. Si les hommes de François 1er avaient des contacts avec les E.T., hé bien, ceux-ci se sont volatilisés dans la Nature, et on ne les a jamais revu ! J’y crois moins qu’avant, faute de preuves directes qui n’en finissent pas de se dérober. On spécule beaucoup à leur sujet mais eux s’en foutent complètement et ne lèvent pas le petit doigt pour venir en aide à des découvreurs comme moi ! Lol. Alors, quand ils voudront bien venir jusqu’à nous, nous en saurons plus, mais actuellement, l’incertitude règne.



Et puis, ces E.T., peut-être seraient-ils hostiles, ou conquérants ? Qui le sait ?



Je n’ai pas de livre en projet dans l’immédiat et je vais vous expliquer pourquoi dans les paragraphes qui suivent. Mais si je reprend le stylo un jour, et cela est fort possible, un jour assez lointain, je m’efforcerai d’étayer l’hypothèse de l’existence d’une vieille civilisation oubliée. Elle devait avoir atteint un haut niveau scientifique. C’est cela l’hypothèse préférentielle qui se dégage de mes découvertes. Cette « Atlantide » aurait laissé un legs au futur, une bibliothèque, des archives, voire des objets relatifs à ses acquis culturels. Un tel dépôt fut sans doute retrouvé à la Renaissance, et attend toujours qu’on aille le déterrer. Je sais où, mais je ne sais pas quand, de toutes façons, c’est pas demain la veille.



J’ai des tas d’infos qui pourraient remplir des livres à venir, mais quand je constate le faible intérêt que les livres déjà sortis suscitent, c’est pas la joie. « Le Secret de François 1er », par exemple, est un livre qui démontre vraiment quelque-chose, incontestablement, et j’ai la faiblesse de penser qu’on se souviendra de lui dans le futur. Hé bien, ce livre ne s’est vendu qu’à quelques centaines d’exemplaires, c’est peu par rapport à l’énorme enjeu de toute l’affaire. C’est désolant et cela ne donne pas envie d’écrire d’autres livres. La passivité de notre société, son inertie, me mettent le moral à zéro, je vous le dis franchement ! Pourquoi ferai-je l’effort de faire d’autres livres, alors que tout le monde s’en fout !



Méfiez-vous des gens diplômés, dans tout ce qui est Histoire, Pré-histoire et autre Egyptologie et sciences du passé. Ces gens ne sont les spécialistes que de ce qu’ils connaissent… et ils ne veulent surtout pas de ce qu’ils ne connaissent pas encore. C’est la nature humaine, avec son égoïsme et sa mauvaise foi. Cette trahison des élites culturelles à mon égard est un véritable coup de poignard dans le dos !



Je ne suis pas un rigolo ou un farfelu, je suis un découvreur en avance sur mon époque.



Vous croyez qu’il est facile de faire connaître des découvertes d’avant-garde, qui sapent les connaissances académiques ? Je repense à la triste histoire d’un article me concernant, dans mon journal local. Tout était prêt, un journaliste sympa était venu m’interviewer, m’avait pris en photo, écrit l’article… qui s’est retrouvé en format timbre-poste à la parution, en quelques lignes anodines, sans photo. Donc, là aussi, cruelle trahison !



Au mois d’Août 2008, j’ai eu la chance d’avoir 3 articles de presse, dans des revues spécialisées. Des articles en couleurs, bien mis en page, dans des revues de kiosque. Cela n’a pas suscité d’email ou de lettres, quasiment rien, niet ! Juste une amie qui m’a dit qu’elle l’avait remarqué ! Pas de retour, pas de « merci Mr Coilhac » ou de « J’ai une question à vous poser… » ou encore « Je ne partage pas vos conclusions… » Non, silence radio, toujours cette indifférence assez dure à vivre. Dans un cas comme celui-ci, on est abandonné en plein désert.



Et maintenant, l’excellent Jean-Pierre Petit écrit dans son site que la revue « Top-Secret » dit n’importe quoi. Or, il se trouve que j’ai écrit 3 articles pour cette revue et ce n’était pas « n’importe quoi » mais des tentatives de faire avancer un peu les choses. Qu’est-ce qu’il lui prend le JPP ?



Quant au film extraordinaire de Marc Bielli, « Le Secret de François 1er »…personne n’en veut ! Trahison des milieux cinématographique et télévisuelle, en chœur. Dur, dur…



Le bilan global de tout ça est assez négatif et peu encourageant. Notre époque ne veut pas de révélation fracassante, j’en suis maintenant sûr. Comment ai-je pu avoir la naïveté de croire que le temps était peut-être venu ? Mais la société, qui n’a pas que des facettes négatives, c’est vrai, comportent pourtant un certain pragmatisme dont il faut s’accommoder. Alors, les Secrets ne seront révélés que plus tard, et, je le crains, bien plus tard.



Merci à tous ceux qui m’ont témoigné un soutien ou un encouragement, ce fut appréciable, mais hélas insuffisant.



Les auteurs dits « ésotériques » ne sont pas assez solidaires, chacun fait son petit bouquin dans son coin, sans trop s’occuper des autres, sans relayer les découvertes des autres. Mouny se plaignait déjà de ne pas voir ses avancées personnelles reprises par d’autres, lui qui pourtant citait les uns et les autres à tour de pages. C’est identique pour moi : mes découvertes laissent tout le monde froid, indifférent, passif, comme si je n’existais pas !



Je raccroche les gants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrid77
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Féminin Age : 63
Nombre de messages : 1350
Inscription : 13/04/2008
Localisation : dammartin en goele
Emploi : Lecteur-Correcteur à domicile
Passions : Lecture, Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Secret du château de Chambord.   Mar 04 Nov 2008, 13:52

Bonjour Salamandre,
Je pense que tu te trompes dans ton analyse concernant le comportement des personnes.
Il est un fait qu'à l'époque actuelle, le sensationnel, voir le ridicule est de mise, que ce soit dans les recherches historiques que dans l'ufologie.
Je m'explique.
Le public, surtout les jeunes, ne regarde que les vidéos qui foisonnent sur le net, et ne connait pas tout ce qui touche à la littérature, que ce soit historique ou ufologique.
Nous leur parlons d'auteurs célébres, il ne les connait pas.
Idem en ce qui concerne des lieux historiques, ainsi que les personnages qui ont peuplés notre histoire.
La faute à qui !!
L'enseignement diront certains, l'abétisement diront d'autres.
Personnellement, je trouve cette situation désastreuse et j'ai bien peur que celle-ci pertude.
Espérons que celà change et qu'enfin il y ait une petite étincelle qui fasse que.
Pour en revenir aux mystères cachés, je crois plutôt en un code hermétique, sorte d'alchimie qui nous a été transmise depuis fort longtemps et qui existe encore de nos jours.
Il n'y a qu'à regarder le Chateau de Versailles, lieu au combien hermétique pour voir cette alchimie se manifester.
Amitiées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsetlaplume.e-monsite.com/
sergioninja
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 65
Nombre de messages : 60
Inscription : 21/03/2008
Localisation : paris
Emploi : prothesiste
Passions : tennis
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Le Secret du château de Chambord.   Mar 04 Nov 2008, 13:58

bonjour. SALAMANDRE superbe video histoire palpitante vous avez peut etre mis le doigt sur un secret que nos grands maitres conservent bien a l abrit de la france dans bas amicalement et encore bravo pour votre travail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Secret du château de Chambord.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Secret du château de Chambord.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Secret du château de Chambord.
» Révélations sur le château de Chambord
» Les mystères de Rennes le Château
» Ovni militaire, base, secret défense, sécurité nationale
» En 1954, le 11/01 Top secret militaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Ovni :: Archéo-ufologie: Cas d'observation d'ovni dans l'histoire :: Archéologie mystérieuse-