Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jack73
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 493
Inscription : 25/02/2010
Localisation : Lyon
Emploi : night audit
Passions : tennis, séries SF/fantastiques, ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Mar 08 Nov 2016, 08:42

Comme l'a souligné Irvinquester, j'avais lu (dans un magazine qui n'avait rien à voir avec l'ufologie) que la plupart des auditeurs en panique pensaient en fait à une attaque des nazis avec des armes nouvelles et inconnues.
Il n'a fait aucune recherche sérieuse ni sur cela ni sur rien à priori tant ses références sont simplistes et pleines de lieux communs.
On dit que les diplômes français se dévaluent, ok pour le bac, mais là, c'est une insulte aux études supérieures, un crachat sur le doctorat. Désolé mais cela m'énerve, et je n'ai lu qu'une dizaine de pages!!!
Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Ven 11 Nov 2016, 21:16

Bonjour Jack73,

@jack73 a écrit:
Désolé mais cela m'énerve, et je n'ai lu qu'une dizaine de pages!!! Crying or Very sad

Et je vous comprends. J'ai aussi de plus en plus de mal à consacrer du temps à ces conneries.

Quand JMA et ses potes seront en mesure d'expliquer les centaines de cas solides dont ceux avec durée d'observation de plusieurs dizaines de minutes, avec témoins multiples et contacts simultanés visuels-radars par exemple, ils viendront nous exposer ici comment ils auront fait. En attendant, on peut ranger cette thèse avec les fameuses analyses IPACO et l'hyper-critique ''les OVNIS du CNES'', c'est à dire ici:
k;l:l!jl
Comme le dit wacapou plus haut, JMA ne parle jamais de ces cas solides. Il en est parfaitement incapable en raison de sa dissonance cognitive.Je ne vois pas du tout comment JMA pourrait expliquer ce que les pilotes et les autres témoins rapportent comme comportement de l'ovnis avec ce qu'il défend dans sa thèse.  cvwdfb . D'où l'intérêt de la botte de foin du pseudo-scepticisme... gj,;yjh;

Trois exemples parmi des centaines que JMA feint de ne pas voir (normal puisque il le dit lui-même, il préfère garder la tête dans la pseudo-indiscernabilité OVNI-OVI fssds ):

- Le cas JAL 1628 (analyse très complète et très impressionnante de Bruce Maccabee ici: http://www.brumac.8k.com/JAL1628/JL1628.html )

Plusieurs témoins + corrélations contacts visuels/échanges avec la tour de contrôle/ radars au sol/radar embarqué + durée d'observation supérieure à 30 minutes. 






- Le cas des lumières de Kaikoura de 1978-79 (Encore un travail de recherche d'une très grande qualité produit par Bruce Maccabee ici: http://brumac.8k.com/NEW_ZEALAND/NZFlashingLight/NZFlashingLight.html )

[url=https://servimg.com/view/17904751/121][/url]
Plusieurs témoins + corrélations contacts visuels/échanges avec la tour de contrôle/ radars au sol/radar embarqué + lumières filmées pendant plusieurs dizaines de minutes. 



- ou celui de Roy Bowyer de 2007: Deux objets détectés par le radar et plusieurs témoins (pilotes - passagers - tour de contrôle pendant une quinzaine de minutes 





Si tout ce cirque n'est pas du pseudo-scepticisme le plus stupide et de la mauvaise foi, je me demande ce que ça pourrait être d'autre.... mki^mp

Je commence à croire que nous avons affaire à une sorte d'association d'idiots ou à une ligue d'imbéciles.

Cordialement,

Julien

PS: Je ne consacre actuellement désormais que 15 minutes max de mon temps par semaine aux fadaises pseudo-sceptiques (et j'ai pour objectif de réduire bientôt ce temps à 0). Pourtant, je lis cette prose de plus en plus avec dégoût et réticence tant elle dégouline de fadaises pseudo-scientifiques et de mauvaise foi.

On a bien compris que JMA ne parle pas des ovnis mais uniquement de la "botte de foin" et de son scepticisme. Mais il faut qu'il sache qu'on s'en fout. 

Et sa ''thèse de doctorat'' nous fournit la preuve que son scepticisme n'est pas du tout scientifique mais tout simplement  merdique. 

De la pure bouse de vache dont raffolent les pseudo-sceptiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1567
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Mar 15 Nov 2016, 22:49

Salut

On ne peut pas dire qu’un modèle sociopsychologique, concernant le phénomène ovni, n’existe pas. Sauf qu’il ne concerne pas que le phénomène ovni justement ! Si je comprends bien, c’est un modèle basé sur la croyance. Et donc, le problème, c’est qu’on peut l’appliquer à n’importe quelle croyance. Pour ce qui est des ovnis, il y a énormément de méprises, ça c’est sûr, mais elles ne sont pas toutes liées à une croyance. Du coup, je ne sais pas comment sa thèse pourrait aider l’ufologie.

Bref, il est essentiel de travailler sur la psychologie des témoins mais là ça parait sortir du cadre de l’étude des ovnis. Ça n’a même rien à voir, il me semble... Par contre, comprendre les différentes réactions psychologiques que les témoins pourraient avoir, ça face à de telles rencontres et aussi à l’idée que nous ne sommes pas seuls dans l’univers, est bien plus intéressant... Et même très important ! Du moins à mon avis, car ça permettrait, quand une personne témoigne, de faire la part des choses, entre faits et sentiments justement...

Les faits et les effets !



PS: j’ai lu en diagonal désolé mais ça rejoint peut être un de mes posts (sur un autre topic):

http://www.forum-ovni-ufologie.com/t21229-enorme-triangle-a-nantes#215173
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Sam 19 Nov 2016, 20:13

@Tiko a écrit:
On ne peut pas dire qu’un modèle sociopsychologique,

Bonjour Tiko,

C'est un sujet extrêmement complexe.

C'est probablement l'un des aspects les plus déroutants et les plus inattendus: La dualité physique/psychique est un aspect (a priori) très déconcertant du phénomène.

Les témoins voient des choses supposées comme étant physiquement impossibles et le comportement de ces objets indique d'une part et de façon très convaincante la présence d'un agent intelligent et ont par ailleurs des interactions très claires avec le psychisme et semblent en partie liés au contexte sociopsychologique de ces témoins.

Je comprends parfaitement que l'on fasse preuve de scepticisme et de la forte tentation de rejeter tout ça. Mais les faits sont les faits et on ne peut plus les rejeter du revers de la main.

Mais à force de raser avec un rasoir rouillé (ne sachant pas comment le nettoyer pour l'adapter au XXIème siècle), les thèses défendues par JMA ne peuvent qu'aboutir à des conclusions simplistes.

Le plus impressionnant est que lorsqu'on prend le temps d'étudier dans le détail les différents aspects du phénomène, une image cohérente (mais forcément contre-intuitive pour nous) se dégage. Mais il ne reste plus grand-chose d'intuitif en science fondamentale, n'est-ce pas ? Wink

C'est d'ailleurs, l'un des messages du phénomène.

D'autres plans de consciences existent en dehors du nôtre et nous n'avons qu'une perception extrêmement limitée de la réalité.

Mais ce message c'est forcément du chinois pour JMA et ses potes. 

Si ces derniers pensent que c'est de la pseudo-science et bien c'est qu'ils n'ont pas les capacités psychologiques, scientifiques et intellectuelles pour comprendre les débats actuels qui sont (et je le concède volontiers) très complexes.  

Cordialement!

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Dim 20 Nov 2016, 14:11

Bonjour,

Je continue ma petite lecture de cette thèse de doctorat si spéciale et bourrée de fadaises simplistes. Pas triste du tout ! Bien au contraire...



Il est très évident que son auteur est parfaitement incapable psychologiquement, scientifiquement et intellectuellement de contribuer de façon constructive à la compréhension du phénomène des ovnis.

Depuis quinze ans, JMA tente de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Aujourd'hui avec cette contribution, il tente de transformer une simple hypothèse pseudo-scientifique défendue par de simples ufologues amateurs sceptiques en modèle scientifique. 

Mais pour être validé, tout modèle scientifique digne de ce nom doit être en mesure de faire des prédictions vérifiables et testables. C'est par exemple bien sûr le cas des théories de la Relativité Restreinte et Générale ou celle de la PQ. Le potentiel prédictif de ces théories a été plus que validé par des expériences et des vérifications qui se sont étalées sur des dizaines d'années. Et cette obligation est aussi valable en sciences humaines. Or le constat est sans appel, la HSP a un potentiel prédictif qui vole au ras des pâquerettes. Et c'est JMA lui-même qui de façon fort stupide je dois dire nous tend (encore une fois!) le bâton pour se faire battre... çoço

Qu'en est-il de la HSP ? Et bien voici les types de prédictions qui feraient (aux yeux de JMA et de ses potes poissons-pilotes) que cette foutaise pondue par des amateurs soit considérée comme un  clown  “modèle” clown  scientifique.

Attachez votre tuque car ça décoiffe sec!!




terr

Je n'ai jamais vu autant de conneries au km2 dans une thèse de doctorat digne de ce nom.

Jamais.

 Euh, question à JMA, comment vérifie-t-on que ces prédictions resteront toujours valides ????

Et moi je prédis qu'après 15 ans passées à dénigrer le sujet des ovnis pour produire ces conneries, JMA ne sera jamais proche de comprendre quoi que ce soit et il quittera très probablement ce monde sans comprendre quoi que ce soit à quoi que ce soit (et surtout pas ce qu'est un modèle scientifique ou son potentiel prédictif).

J'ai dû passer une bonne dizaine de minutes à tenter de ne pas littéralement m'étouffer de rires. En fait j'ai dû quitter la bibliothèque pour ne pas déranger.

JMA, GFZ, PSY, EMT, DOI(DAR) si vous me lisez...


Julien
____________________________________________________________________________________________

« Douter de tout et tout croire sont deux solutions, également commodes, qui toutes deux, dispensent de réfléchir. » - La Science et l'Hypothèse - Henri Poincaré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Mer 23 Nov 2016, 03:37

JMA et ses potes font tout pour rester collés au paradigme physicaliste actuel et au réalisme naïf. Ils semblent aussi vouloir réclamer le droit de participer au débat sur la réalité en ne prenant pas le temps de prendre connaissance de ce qui est actuellement débattu et de ce qui est en jeu.

L’absence totale de référence aux travaux de Thomas Kuhn ou à ceux d'un Bernard d'Espagnat est d’ailleurs plus que révélatrice. Et l’histoire des sciences compte pourtant un nombre incroyablement élevé de cas où le scepticisme le plus instinctif (et souvent aussi le plus stupide) s’est permis de squatter inutilement le débat scientifique.

Apparemment, JMA n’en a cure.

De plus et si on devait suivre le raisonnement de JMA, on ne devrait compter aucun scientifique de haut rang qui serait en faveur de la réalité du paranormal et des ovnis. Rien de plus faux.

Page 37:


La question qu’il faut se poser au sujet de la nature du rasoir d’Ockham utilisé par JMA est la suivante: De quand date ce rasoir ? Est-il encore de bonne qualité épistémologiquement parlant ? Et qui nous dit que JMA et ses potes ont les bonnes compétences et l'honnêteté intellectuelle requise pour qu’on leur fasse confiance quant à son utilisation ?

Page 37:


“Nous considérons au contraire que la science sait beaucoup de choses vraies à propos de la réalité”... pale Les Islamistes de DAECH disent la même chose à propos de la religion qui est leur référence comme l’est le paradigme matérialiste et réductionniste pour JMA...

Le hic est que pour que l’approche de JMA et de ses potes puisse faire illusion, il nous faut sacrifier beaucoup trop de choses comme :

- considérer que les cas crédibles d’observation d’ovnis (à l’image de ce qui s’est passé avec les météorites, les vagues scélérates, les sprites,...) n’existent pas et ne sont pas recevables.

- ignorer l’histoire des sciences et ses (trop) nombreux exemples où on a pu voir un scepticisme systématique faire son apparition.

- ignorer le travail remarquable de Thomas Kuhn et les constats qu’il a établis et qui décrivent très clairement les résistances des scientifiques du ‘’Mainstream’’.

- passer sous silence et feindre d’ignorer les débats philosophiques et ontologiques actuels liés à la PQ.

- passer sous silence et détourner la tête des débats actuels liés au rôle et à la nature de la conscience.

- Passer sous silence le fait que de grands scientifiques (y compris des prix Nobel comme: Pierre Curie, Marie Curie, John William Strutt, Joseph Thomson, Charles Richet, Erwin Schrödinger, Otto Stern, Wolfgang Pauli, Eugene Wigner, John Eccles, Sin-Itiro Tomonaga, Alfred Kastler, Hannes Alfvén, Brian Josephson, Kary Mullis) considèrent (ou considéraient) que les phénomènes paranormaux sont bel et bien réels.


À ce moment-là seulement, le rasoir rouillé de JMA pourrait donner l'illusion de raser. Ceci dit, j’espère qu’il a beaucoup de mercurochrome avec lui...  

Grosso modo, cette approche pseudo-scientifique et extrêmement simpliste cache très mal la volonté très claire d’imposer le “gros bon sens" populaire en considérant que le réalisme naïf est la référence absolue de notre réalité...

On ne sera donc pas étonné de constater que la quasi-totalité des pseudo-sceptiques partagent le même profil psychologique et qu’ils ont tous en commun un niveau scientifique très limité et une absence complète d'ouverture d'esprit.

En fait, LA question qu’on doit ultimement se poser est la suivante: Pourquoi devrait-on continuer à accepter que des ignorants puissent s'octroyer le droit d’intervenir aussi cavalièrement dans le débat sur les ovnis (ou le paranormal de façon plus générale) avec comme seuls et uniques arguments leur incrédulité et leur scepticisme biaisé ?



Épistémologie de bazar,
Philosophie de bazar,
Ontologie de bazar,
Scepticisme scientifique de bazar,
Thèse de bazar

Julien

_________________________________________________________________________

“Il est inutile de vouloir pousser un âne mort pour tenter de le faire avancer''  - Dicton arabe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Sam 26 Nov 2016, 19:15

Notre ami "PhD" JMA s'est trompé de carrière et aurait dû faire un métier dans le monde du cirque comme clown par exemple clown

Dans cette "thèse", le nombre de conneries par page est tout simplement faramineux.

Concernant le début de la vague belge, voici ce que JMA propose dans sa "thèse" comme élément déclencheur principal: La prétendue RR3 de Voronezh: mlkbfr



Et puisque la rigueur n'est pas du tout requise ici, JMA se trompe complètement au sujet de la date de cette supposée observation (qui aurait eu lieu le 27 septembre et non pas le 9 octobre 1989 )

http://www.ufoevidence.org/cases/case120.htm





Très ressemblant n'est-ce pas avec les objets triangulaires du 29 novembre 1989 (début théorique de la vague). trje,tu

Pourtant, JMA (qui comme ses potes, vit dans une bulle hypersceptique) aurait pu très facilement vérifier que sur les quelques 1200 témoignages reçus pendant cette vague, la SOBEPS n'a identifié aucun témoignage digne de ce nom rapportant une RR3 ou une RR4!

Ce n'est plus un scepticisme de pacotille.

On a affaire à un scepticisme des plus merdiques.  No



Julien

PS: Question subsidiaire: Pourquoi cette RR3 russe aurait-elle pu causer une telle vague de deux ans uniquement en Belgique ? clown  Pourquoi n'a-t-elle pas généré une vague en Russie par exemple ? Sacré modèle "chiantifique" que cette bouse qu'est la HSP...


Dernière édition par irvingquester le Sam 26 Nov 2016, 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Sam 26 Nov 2016, 19:31

Julien
 vous allez vous rendre malade à force.....ils sont incompréhensibles Crying or Very sad

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Sam 26 Nov 2016, 19:34

@Loreline a écrit:
Julien
 vous allez vous rendre malade à force.....ils sont incompréhensibles Crying or Very sad

Ça doit être mon còté "maso"... fnrf

Ceci dit, ce forum est suivi par des acteurs de l'ufologie. Et j'estime que cette "revue" est nécessaire. Avec cette "thèse de doctorat", ces clowns cherchent à rendre légime leur approche pseudo-scientifique.

Ça ne sera pas aussi simple...

Cordialement,

Julien

PS: L'ufologie est squattée par des nouilles de toutes sortes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Sam 26 Nov 2016, 20:07

Bien sur, Julien
ce que je veux dire c'est que les peudos sceptiques (à ne pas confondre avec les sceptiques)basent leur  raisonnement sur un postulat  :  OVNI =OVIdentifié

Or 
1 - il est totalement impossible d'identifier  tous les ovnis rapportés par les observations 
2 - ils sont incapables d'apporter la preuve que les extra terrestre n'existent pas 

Donc forcément leur raisonnement n'est qu'une vue de l'esprit, le leur en l'occurrence

et si on ne peut pas entrer dans leur raisonnement particulier, on ne peut que s'épuiser à les comprendre

Bonne soirée

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Lun 28 Nov 2016, 18:24

@Loreline a écrit:
Donc forcément leur raisonnement n'est qu'une vue de l'esprit, le leur en l'occurrence

et si on ne peut pas entrer dans leur raisonnement particulier, on ne peut que s'épuiser à les comprendre

Bonjour Loreline,

Vous avez parfaitement raison. C'est bien pour cette raison que cette "thèse" aidera les gens à voir plus clair et que le mystère des ovnis reste entier malgré les gesticulations de ces clowns.


La HSP/TRC est une hypothèse ufologique totalement déconnectée de la réalité:

Pour revenir à cette thèse, il n'y a aucun cas où on est capable de dire que la HSP est en oeuvre. Le seul cas majeur que les tenants de cette hypothèse pensent avoir trouvé est la VOB et il y a beaucoup trop de problèmes. Les partisans de la HSP ne sont pas foutus de nous trouver un ''déclencheur'' psychosocial digne de ce nom et sont parfaitement incapables d'expliquer la concordance des observations (JMA a intégré dans sa ''thèse'' les attaques contre la SOBEPS et les attaques ad hominem contre Auguste Meessen notamment...).

La seule expérience tentée par un journal belge pour initier une vague s'est terminée lamentablement...


La HSP/TRC est une approche pseudo-scientifique:

Bien que la HSP/TRC s'inspire des sciences humaines, elle fait aussi partie de l'ufologie et en tant que simple hypothèse ufologique, elle n'est pas reconnue comme faisant partie du domaine scientifique. Et ce n'est pas cette thèse débile qui la transformera en une théorie scientifique. Or, pour résoudre le mystère du phénomène des OVNI, nous avons besoin d’établir une véritable théorie scientifique. Et c'est loin d'être encore le cas. Or, la HSP/TRC n'a rien de telle et elle n'est qu'une hypothèse ufologique parmi tant d’autres comme la HUP, la HET, la HGP,...

La HSP/TRC n’a pas besoin de produire de “preuves” scientifiques pour fonctionner. Et ses partisans se satisfont un peu trop facilement des différentes possibilités d’explications prosaïques sans tenir compte des particularités des cas. De plus, elle travaille sur le même matériel (témoignages, photos, vidéos,...). Je ne vois pas trop ce qu'elle valide. Ses promoteurs se satisfont trop souvent d'explications prosaïques trop souvent sans aucune preuve. Comme le dit stupidement JMA: Ils ne sont pas intéressés par l'aiguille mais par la botte de foin...
Elle s'apparente donc parfaitement à une approche pseudo-scientifique.

Le "résidu": un euphémisme pseudo-sceptique très révélateur:

L’astuce de cette pseudo-théorie, utilisée par les pseudo-sceptiques, consiste donc à classer les cas les plus intéressants dans le placard des résidus et à traiter les témoins de au choix (non exclusifs): menteurs / hallucinés / incompétents / hoaxers/... Désolé, mais ça ne marche pas comme ça. Il y a beaucoup trop d’indices qui montrent clairement l’existence d’un phénomène objectif et authentique et le cas Hessdalen n’est pas le moindre. Ce dont on a besoin, c'est d’une véritable théorie scientifique et non pas d'une pseudo-théorie qui produit des explications ad hoc non-prouvées. Le potentiel explicatif de ce pseudo-modèle est proche de zéro.

Incapacité de la HSP/TRC à expliquer les cas Radar/Visuels/Comportements intelligents:

Selon Dominique Weinstein, le nombre de cas RV est de l'ordre de plusieurs centaines depuis la fin des années 40. Or ces cas constituent un argument extrêmement clair confirmant la réalité du phénomène. La HSP/TRC est tout à fait incapable d'expliquer scientifiquement et avec des preuves, ces cas qui sont pourtant les plus intéressants (Exemple le cas de Guernsey où les deux PAN ont été vus simultanément par les pilotes, les passagers, au radar et par la tour de contrôle et une station au sol).

La seul façon pour la HSP/TRC d’expliquer TOUS ces cas est une combinaison ad hoc de (au choix et on peut choisir plusieurs en même temps): Incompétences /méprises / hallucinations / hoaxes / Mensonges.

Je ne dis pas que ce qui a été observé à Guernsey est dû à des ET. Je dis tout simplement que ce cas et ceux qui sont similaires confirment l’existence d’un phénomène objectif. Il y a trop de cas qui semblent aller dans la même direction. La HSP "écrase" trop de choses. Elle est donc anti-scientifique car elle freine la science dans la compréhension des phénomènes de la foudre en boule ou des lumières sismiques.

Construction de scénarios ad hoc et stratégie du saucissonnage:

Dans le cas des observations solides, l'approche réductionniste tend à produire des scénarios ad hoc tout à fait improbables, trop peu crédibles et tout à fait boîteux...On saucissonne l’observation et on essaye de faire “fitter” n’importe quelle sous-séquence ad-hoc possible. Mais ce faisant, les pro HSP/TRC oublient souvent the "whole picture" et que le scénario ad-hoc final proposé est toujours plus que bancal (voir par exemple la vague belge ou le cas RB-47 que j’ai pas mal étudié, exemple: message 39 dans le fil dédié au cas sur SO. Dans ce dernier cas, Tim Printy, s'est rendu compte de cette aspect bancal du scénario global après avoir produit une belle et très longue étude basée sur la TRC,...).


Le pseudo-argument de la non-reproductibilité du phénomène ovni:


De toute façon, l'approche réductionniste ne peut pas s'appliquer aux cas des ovnis. Ce phénomène ne peut pas être reproduit “at will” ou étudié en laboratoire. La seule façon d’étudier ce phénomène serait d’examiner dans un premier temps, tous les cas solides et d’essayer d’en extraire les patterns récurrents (le BA-BA en science: Observer, catégoriser et essayer de faire ressortir des tendances ou des caractéristiques significatives et exploitables.).

La HSP/TRC est déjà réfutée par les scientifiques qui se sont intéressés à l'étude des ovnis:

JMA prétend que la réfutation de la HSP ne pourra se faire que si on devait prouver que la HET était finalement valide. Rien de plus faux car la HSP/TRC est déjà invalidée.

Tout d'abord, il faut savoir que ce n'est pas tant une origine extraterrestre du phénomène que le fait qu'on a affaire à un agent intelligent (ET ou pas) qui dérange les sceptiques au plus haut point.

Or les nombreux scientifiques qui ont travaillé très sérieusement sur le sujet (Hynek, Rutledge, Teodorani, Haines,... pour ne citer que quelques uns) estiment que les observations crédibles (ex: Hessdalen, les études de R. Haines ou celles de Dominique Weinstein) prouvent très clairement qu'un agent intelligent (ET ou pas) est bien à l'oeuvre ici. Et ce fait réfute totalement la HSP/TRC

Cordialement,

Julien


PS: Le rasoir utilisé par ces clowns étant rouillé depuis au moins une centaine d'années, des phénomènes comme la foudre en boule ou les lumières sismiques sont complètement massacrés par ces ignorants. Ces phénomènes sont pourtant étudiés par des scientifiques.



Scepticisme de bazar. Science de Café du Commerce trje,tu




Dernière édition par irvingquester le Mar 29 Nov 2016, 16:27, édité 4 fois (Raison : Ajout)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1567
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Mar 29 Nov 2016, 05:22

@irvingquester a écrit:
Le rasoir utilisé par ces clowns étant rouillé depuis au moins une centaine d'années, des phènomènes comme la foudre en boule ou les lumières sismiques sont complètement massacrés par ces ignorants. Ces phénomènes sont pourtant étudiés par des scientifiques.

Encore faudrait il qu'ils s'en servent correctement de ce rasoir rire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neige
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Féminin Age : 38
Nombre de messages : 64
Inscription : 27/03/2015
Localisation : Bourgogne
Emploi : En errance...
Passions : heu...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Mar 29 Nov 2016, 11:07

Une petite remarque en passant : prendre comme référence La Pravda c'est comment dire...du même acabit que si il avait cité "Voici" ! Ce n'est pas sérieux là... km:ml*$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Jeu 01 Déc 2016, 23:53

@Neige a écrit:
Une petite remarque en passant : prendre comme référence La Pravda c'est comment dire...du même acabit que si il avait cité "Voici" ! Ce n'est pas sérieux là... km:ml*$

@Tiko a écrit:

Encore faudrait il qu'ils s'en servent correctement de ce rasoir

De la HSP/TRC en général et de cette bouse doctorale en particulier, le grand Pauli aurait pu dire: "Nicht einmal falsch".

Ce n'est même pas faux... trje,tu

Le mystère des ovnis est décidément plombé par la médiocrité.

Cordialement,

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Lun 05 Déc 2016, 03:28

Bonjour,

Tout le monde est en mesure de constater en parcourant ce fil à quel point cette thèse ne fait que ressasser l'argumentaire pseudo-sceptique habituel, tout en réclamant en passant, le droit de pouvoir recourir au '' vieux bon sens'' populaire. La HSP/TRC, c'est un peu le modèle (pseudo-)scientifique des habitués des discussions de  Café du Commerce. Avec un rasoir aussi pourri, l'utilisation du mercurochrome est fortement recommandée... flashh

Concernant la vague belge qui est supposée représenter aux yeux de ses partisans la preuve absolue que la HSP/TRUCMUCHE serait un modèle scientifique valide, elle est complètement massacrée et on passe à la trappe tous les éléments intrigants comme la concordance des témoignages qui pourraient venir déranger la fable "rationalisante". C'est décidément un tic chez les pseudo-sceptiques.

Si on prend par exemple la fameuse soirée des F-16, et bien voici ce qu'écrit notre PhD. "plus-sceptique-que-moi-tu-meurs-sur-place" ...page 133:



Vraiment ?

Rien de plus faux. 

Même si le second pilote avait oublié de déclencher l'enregistrement, le rapport officiel de l'armée belge indique très clairement que cet ovni a bien été vu par les radars des deux F-16. C'est ce qu'affirme aussi Meelsberg. De plus, les radars au sol ont tous les deux bien détecté des ovnis à cet endroit. C'était d'ailleurs la condition exigée par le protocole mis en place pour faire décoller les F-16. Cet ordre de décollage est venu du centre de surveillance.

Je reviendrai dans un autre post à ce sujet. Aujourd'hui, nous allons voir qu'il y a bien eu (contrairement à ce qu'affirme stupidement JMA) une parfaite concordance "visuel/radar" entre les données du radar du F-16  et des observateurs crédibles au sol.

1 - Nous avons bien sûr, le compte-rendu très détaillé  et minuté du rapport du major Lambrechts avec notamment le vol des deux F-16 (Les points représentent le F-16 de Meelsberg):



2 - Nous avons un rapport d'observation au sol fait par les gendarmes




Transcription de Patrick Gross (J'ai mis en bleu les éléments importants):

Citation :
GENDARMERIE
Brigade de [supprimé]
02 Avr 90
No 1190/21/N
Ann F à la note N° 1S/03/W du
03 Avr 90
Au Comd Dist WAVRE
A l'attention du Capt [supprimé]
OBJET: Observation d'une phénomène étrange la nuit du 30 au 31 Mar 90

Ref: Com Tf du 020815 Avr 90
Le 31 Mar 90 vers 0030 Hr, suite au différents Msg faisant état d'observation de "lumières étranges" à RAMILLIES, nous nous sommes arrêtés le long de la RN 29, à hauteur de Thorembais les Beguines. A partir de ce poste d'observation, nous avons remarqué une lumière apparemment similaire à une étoile et ce en direction de NAMUR & ECHEZEE. Cette lumière paraissait clignoter ou plutôt "trembler". L'intensité de son éclairage n'était pas constant[e].
Nous avons aperçu deux avions (signalés par une lampe clignotante de couleur blanche) venant de la direction de JODOIGNE qui ont pris de l'altitude et se sont dirigés vers cette "lumière". L'un des avions (le premier) est passé sous cette "lumière" tandis que l'autre passait légèrement au-dessus (estimation sur un plan vertical à partir de notre poste d'observation).
Après le passage des avions, cette "lumière" nous a donné l'impression de "dégringoler" pour ensuite se déplacer vers notre droite. Par la suite, cette "lumière" a semblé s'atténuer ou s'éloigner vers Namur.
[Signature]
MDL Chef

Constats:

1 - La superposition de la trajectoire des F-16 et la description des observations au sol permet de constater qu'elles concordent parfaitement.



2 - Le cap (en vert) ainsi que la fameuse ''dégringolade" (en rouge) enregistrés par le F-16 de Meelsberg sont très bien décrits par des observateurs au sol.

Citation :
Après le passage des avions, cette "lumière" nous a donné l'impression de "dégringoler" pour ensuite se déplacer vers notre droite. Par la suite, cette "lumière" a semblé s'atténuer ou s'éloigner vers Namur.




Commentaire de l'excellent Patrick Gross qui arrive à la même conclusion: Il y a bien eu une concordance Radar/Visuel:
Citation :
Ce rapport d'observation-là n'est mentionné à ma connaissance dans aucun texte relatif aux événements de cette nuit, ni "sceptiques" ni "tenants". Je trouve de nombreuses affirmations disant que la totalité des OVNIS ou lumières vues au sol lors de cet événement dans cette nuit étaient "des étoiles" ou "probablement des étoiles" et selon un auteur également "un haut fourneau". Un exemple est dans le livre "AVNI, Les Armes Volantes Non Identifiées" du physicien Jean-Pierre Pharabod disant en page 175 que dans "la nuit du 30 au 31 mars", "des gendarmes crurent voir des objets lumineux s'installer en formation dans le ciel" mais que "en fait dans ce cas précis il s'agit probablement d'astres", rien d'autre n'étant dit, ce qui suggère que ce rapport d'observation n'est simplement pas pris en compte, probablement jamais vu par les auteurs d'ouvrages ou articles concernant ces événements, ou si vu, non abordé. Et rien ne vient justifier que ce qui est décrit dans ce rapport est "des astres" ou même une étoile et encore moins "un haut fourneau" etc.
Cette observation est en réalité, vue du sol, une arrivée des deux F-16 envoyés par la force aérienne Belge vers l'OVNI déjà signalé au sol et déjà confirmé par plusieurs radars au sol.


Cet OVNI a bien été vu visuellement au sol au moment même de cette arrivée des avions.
La trace radar publiée par la force aérienne belge sous forme de vidéo, permettant une reconstitution, pour l'un des F-16, obtenue lors de l'un des verrouillages radars sur l'OVNI par les F-16, montrant que l'OVNI "dégringole", ce qui est bien ce que rapportent les observateurs visuels au sol.
Les F-16 ont permis d'enregistrer par radar la "dégringolade" de l'OVNI vu depuis le sol.

Conclusion: Il y avait bien des ovnis dans le secteur et ces ovnis ont été observés au sol par des gendarmes et par le radar embarqué du F-16 de Meelsberg. 

Bien sûr, absolument rien de tout cela dans la prose de JMA... clown Et JMA et les autres clowns pseudosceptiques vont bien sûr continuer à perrorer durant les quinze prochaines années leur prose merdique.

Cette thèse ne se base pas sur des faits mais clairement sur des a priori idéologiques.

Il y a beaucoup trop d'éléments intéressants (et notamment les deux radars au sol ) que je couvrirai bientôt et que JMA fait mine de ne pas voir...La dissonance cognitive fonctionne ici à fond... 

Le pseudoscepticisme est un naufrage.

Avec un PhD. ou sans.

Cordialement,

Julien
_____________________________________________________________________

"Il faut suivre le menteur jusqu'au pas de sa porte" - Proverbe du Maghreb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2924
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Lun 05 Déc 2016, 06:36

Moi ce qui m'étonne décidément c'est a quel point les fanatico-sceptiques en arrivent a se mentir a eux même pour arriver a faire passer leur thése farfelue, ou alors on est dans un dénie de réalité pathologique je me demande si nous ne devrions pas envisager une hypothèse socio-psychologique  pour expliquer ce déni aberrant uy

_______________________________________
Vélasco fan club
Mufon France
Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
martin
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 65
Nombre de messages : 1874
Inscription : 30/07/2008
Localisation : aigrefeuille
Emploi : educateur sportif retraité
Passions : sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Lun 05 Déc 2016, 17:48

L'ufologie n'étant pas une science et qu'a priori les scientifiques n'étudient pas le sujet de façon scientifique, c'est la porte ouverte a tout, et n'importe quoi.

Tant que nos chères scientifiques passeront leur temps a s'écouter et penser que  l'éspéce de référence et l'éspéce unique, rien ne sortira de bon de l'étude ufologique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Lun 05 Déc 2016, 19:48

@Hannibal a écrit:
Moi ce qui m'étonne décidément c'est a quel point les fanatico-sceptiques en arrivent a se mentir a eux même pour arriver a faire passer leur thése farfelue, ou alors on est dans un dénie de réalité pathologique je me demande si nous ne devrions pas envisager une hypothèse socio-psychologique  pour expliquer ce déni aberrant uy

J'ai discuté dernièrement avec mon père (qui est à la retraite) du poids disproportionné que peuvent prendre les points de vue sceptiques et ceci peu importe le sujet.

Il m'a cité le cas (vieux de presque 50 ans) d'un ami à lui qui ne croyait pas à la réalité des missions Apollo. Pour lui, tout était du grand Hollywood. 

Le plus remarquable est que toutes les discussions entre amis tournaient autour de ce point...Et personne ne discutait pendant ce temps de l'exploit scientifique... Jusqu'à ce que tout le monde se rende compte que le sceptique n'était motivé que par le fait qu'il se retrouvait au centre de l'attention du groupe de potes... 

Au fond, il s'en foutait de ce qui se passait sur la Lune... La chose la plus importante à ses yeux, c'était son ego...

Tu as donc absolument raison: Il y a une dimension socio-psychologique indéniable chez les fanatico-sceptiques. Je ne lis plus depuis quelques mois déjà leur prose sur FB ou US. Mais descendre cette thèse est important car leur stratégie ici est claire.

Il n'y a pas que les fanatico-sceptiques. Nous avons aussi plein d'autres clowns qui parasitent l'ufologie. Et comme le dit martin plus haut, ce sera encore le cas tant et aussi longtemps que les scientifiques n'auront pas pris la mesure de l'importance de ces sujets "borderline"...

En attendant, et après que j'en aurai terminé avec cette thèse, une retraite dans un monastère "virtuel" s'impose... 

Cordialement!

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Lun 05 Déc 2016, 20:09

Voici une vidéo pour illustrer mon propos.

Cette vidéo montre un sceptique qui ne croit pas à la réalité des missions Apollo et qui va s'en prendre directement à Buzz Aldrin. Ce dernier finira par lui en coller une à la figure...

Le sceptique (qui est taxieur de son métier) réussit à faire sortir de ses gonds le deuxième homme sur la Lune ( la beigne est à la 3:00)... juste en exprimant son incrédulité... Embarassed. C'est ça la jouissance pathologique que recherche le pseudosceptique. 



Les clowns pseudo-ufo-sceptiques sont à l'image de ce guignol...

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6657
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Lun 05 Déc 2016, 21:23

Merci Julien  Wink

Tu as beaucoup de patience mais il est vrai que si on peut rectifier ce qu'ils racontent c'est très bénéfique

Pour le monsieur de la vidéo ce n'était plus de l'incrédulité mais du harcèlement à l'égard de Buzz Aldrin..... comme tu le dis il s'en fichait complètement de la lune

Ce qui m'étonne c'est que ces gens pseudo sceptiques prennent tant de temps pour débattre d'un phénomène  qui n'existe pas pour eux...
Il y a aussi une forte obsession chez eux pour les E.T..Je vois ici une peur de l'invasion, une peur de l'étranger somme toute très primitive...il semblent totalement dominé par leur cerveau reptilien devant les ovnis d'où sans doute leur agressivité et leurs tentative d'intimidation en usant de manière systématique du dénigrement et  de la moquerie à l'encontre de ceux qui n'épousent pas leur théorie

Enfin Rolling Eyes
Bonne soirée

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Lun 05 Déc 2016, 21:56

Bonsoir Loreline,

Citation :
Ce qui m'étonne c'est que ces gens pseudo sceptiques prennent tant de temps pour débattre d'un phénomène  qui n'existe pas pour eux...

Il y a là quelque chose qui fait penser à une certaine forme de lâcheté. Ces gens-là connaissent d'une part la capacité de nuisance du scepticisme quand il prend cette forme de harcèlement. Et d'autre part, ces gugusses qui ne s'intéressent pas vraiment à la science ont une conception statique et figée de celle-ci. Ils considèrent que la science normale (voir Thomas Kuhn) n'évolue pas. Donc, vous les verrez harceler des scientifiques car pour eux ces derniers seraient de la "lunatic fringe".

Un peu comme Randi qui insulte un prix Nobel, un GFZ qui s'attaque de façon fielleuse à Friedmann (EQL), Strand (Hessdalen) ou Raymond Picolli (foudre en boule) et j'en passe ou comme un JMA qui s'attaque à Auguste Meessen (même si je ne suis pas toujours d'accord avec les positions de ce dernier sur l'origine des ovnis) ou un EMT (un simple instituteur) qui pond un livre hypercritique contre le CNES...

Ils ne connaissent rien de la science et pensent pouvoir ne prendre aucun risque en se cachant derrière une version figée et simpliste pour insulter et invectiver ceux qui ne pensent pas comme eux...

La vidéo avec le guignol harcelant Buzz Aldrin résume parfaitement la situation. 

Citation :
Il y a aussi une forte obsession chez eux pour les E.T..Je vois ici une peur de l'invasion, une peur de l'étranger somme toute très primitive...il semblent totalement dominé par leur cerveau reptilien devant les ovnis d'où sans doute leur agressivité et leurs tentative d'intimidation en usant de manière systématique du dénigrement et  de la moquerie à l'encontre de ceux qui n'épousent pas leur théorie

Probablement. Une forme de cosmotrouille pour certains... egsdfgq jkjy  fdh

Citation :
Tu as beaucoup de patience mais il est vrai que si on peut rectifier ce qu'ils racontent c'est très bénéfique

Oui, mais je fatigue. Certes, c'est très important d'avoir ce genre de revue. Je n'ai vu aucune analyse critique de cette thèse. Et bizarrement, chez les autoproclamés UFO-sceptiques, on fait le mort...

Mais j'ai vraiment hâte de ne plus avoir affaire ni de près ou de loin à la prose catastrophique et négative de ces comiques.

Remarquez qu'il n'y a pas que ces clowns qui parasitent le sujet. On en a treize à la douzaine de ces saltimbanques en ufologie...

Ce qui me fait de la peine, c'est de voir deux membres de ce forum qui ne sont plus vraiment ici, suivre les yeux fermés un pseudo-physicien et un pseudo-philosophe qui sont en train de se transformer en gourous à force de cracher sur la science et de délirer grave sans fumer de la bonne. Bref, comme je le disais un peu plus haut:

 bounce Vivement la retraite ufologique dans un monastère 2.0 !  bounce

Très bonne soirée !  Wink

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1021
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Mer 07 Déc 2016, 21:13

Ce qui est rigolo avec cette thèse, c'est que comme dans un bon Monty Python, on rit du début à la fin.


Je rappelle que d'après ce tout nouveau docteur clown ès fadaises ufologiques clown , il n'y a pas eu de corroborations visuelles ou des confirmations par des radars au sol.



Rien de plus faux. JMA tord le cou aux faits et pense nous leurrer en se leurrant lui-même.

On l'a vu plus haut. Durant la soirée des F-16,  nous avons donc la certitude que les pilotes voyaient sur leurs radars des objets observés au même moment à partir du sol. Nous avons la preuve plus haut que des observateurs au sol ont bien observé la fameuse ''dégringolade'' de l'ovni telle qu'enregistrée par le radar du F-16 d'Yves Meelsberg.

Qu'en est-il maintenant des radars au sol ?

JMA semble (ou fait semblant d') ignorer que le protocole de l'armée de l'air belge pour faire décoller les F-16 était très clair. Seul le centre de surveillance était en mesure de donner l'ordre aux avions de décoller suite à une confirmation par des observateurs au sol et par les deux radars au sol.

Voici un relevé minuté des événements qui montre très clairement que les deux radars au sol ''voyaient'' des choses insolites en même temps et dans la même zone géographique que les observateurs au sol et les F-16):

Citation :
3. Résumé dans l'ordre chronologique des événements durant la nuit du 30 au 31 mars 1990


Quelques précisions concernant les sigles suivants : 
Cabinet MLV = Ministère de la défense nationale
MDL = Maréchal des logis
CRC = Control reporting center
TCC/RP Semmerzake = Traffic center control/Reporting post, basé dans le village de Semmerzake

TMA de Bruxelles = Traffic aérien civil de l’aéroport de Bruxelles/Zaventem



Note: toutes les heures sont en temps local.


30 mars


23h00 : Le contrôleur responsable (MC) du CRC Glons reçoit un appel téléphonique de M. A. Renkin, MDL de la gendarmerie, qui certifie voir, à partir de son domicile à Ramillies, trois lumières inhabituelles en direction de Thorembaies-Gembloux. Ces lumières sont nettement plus intenses que les étoiles et les planètes, elles ne bougent pas et sont disposées en triangle équilatéral. Leur couleur est changeante : rouge, verte et jaune.


23h05 : La gendarmerie de Wavre est priée par le CRC Glons d'envoyer une patrouille sur place pour confirmer cette observation.

23h15 : Un nouvel appel de M. Renkin signale un nouveau phénomène : trois autres lumières vont en direction du premier triangle. Une de ces lumières est beaucoup plus brillante que les autres. Le CRC Glons observe entre-temps un contact non identifié sur radar à 5 km au nord de Beauvechain. Le contact se déplace à une vitesse d'environ 25 noeuds et en direction de l'ouest (voir carte).

23h28 : Une patrouille de la gendarmerie avec, entre autres, le capitaine Pinson, est sur place et confirme l'observation de M. Renkin. Le capitaine Pinson décrit le phénomène observé comme suit : "les points lumineux ont la dimension d'une grosse étoile; ils changent continuellement de couleur. Celle qui domine est le rouge, elle se change alors en bleu, en vert, en jaune et en blanc, mais pas dans le même ordre à chaque fois." Les lumières sont très claires comme s'il s'agissait de signaux : cela permet de les distinguer des étoiles.

23h30-23h45 : Les trois nouvelles lumières se sont rapprochées entre-temps du premier triangle observé. A leur tour, après avoir fait une série de mouvements désordonnés, elles se placent de la même manière en formation triangulaire. Pendant ce temps le CRC Glons suit le phénomène sur le radar.

23h49-23h59 : Le TCC/RP Semmerzake confirme à son tour avoir un contact radar clair à la même position que celle signalée par le CRC Glons.

23h56 : Après coordination préalable avec le SOC II et puisque toutes les conditions sont remplies pour faire décoller les QRA (I), le CRC Glons donne l'ordre de décollage (scramble order) au 1 JW.

23h45-00h15 : Les points lumineux continuent à être observés clairement à partir du sol. Toute la formation semble se déplacer lentement par rapport aux étoiles. Les témoins oculaires au sol remarquent que les OVNI envoient de temps en temps des signaux lumineux brefs et plus intenses. Entre-temps, deux points lumineux plus faibles sont remarqués en direction d'Eghezée.

Ceux-ci, comme les autres, font également des mouvements brefs et erratiques.



31 mars 


00h05 : Deux F-16, QRA (I) de JW, AL 17 et AL 23, décollent. Entre 00h07 et 00h54, sous le contrôle du CRC, au total neuf essais d'interception de ces OVNI ont été entrepris par les chasseurs. Les avions ont eu plusieurs fois de brefs contacts radar sur les buts désignés par le CRC. Dans trois cas, les pilotes réussirent à verrouiller (lock on) pendant quelques secondes sur l'objectif, ce qui, chaque fois, a amené un changement des OVNI. Dans aucun cas, les pilotes n'ont eu un contact visuel avec les OVNI.

00h13 : Premier lock sur l'objectif désigné par le CRC. Position : on the nose 6 NM, 9 000 pieds, cap : 250. La vitesse de l'objectif change en un minimum de temps de 150 à 970 noeuds, l'altitude passant de 9 000 à 5 000 pieds, ensuite retour à 11 000 pieds pour, peu après, soudainement, redescendre au niveau du sol. Il en résulte un break lock après quelques secondes, les pilotes perdant le contact radar. Le CRC Glons informe, au moment du break lock, que les chasseurs survolent la position de l'objectif.

± 00h19-00h30 : Aussi bien le TCC Semmerzake que le CRC Glons ont perdu le contact avec l'objectif. De temps à autre un contact apparaît dans la région mais ils sont trop peu nombreux pour avoir une piste claire. Entre-temps, les pilotes prennent contact avec la radio du trafic aérien civil en VHF, afin de coordonner leurs mouvements dans le TMA de Bruxelles. Le contact radio en Uhf est maintenu avec le CRC Glons.

00h30 : AL a un contact radar à 5 000 pieds, position 255, 20 NM de Beauchevain. L'objectif se déplace à très grande vitesse (740 noeuds). Le verrouillage sur l'objectif dure 6 secondes et au moment du break lock apparaît le signal d'un jamming (brouillage) sur l'écran.

± 00h30 : Les témoins au sol voient trois fois les F-16 passer. Durant le troisième passage, ils voient les avions tourner en cercle au centre de la grande formation vue initialement. Au même moment, ils constatent la disparition du petit triangle tandis que le point le plus brillant et situé à l'ouest du grand triangle se déplace très rapidement, probablement en hauteur. Ce point s'éclaire de signaux rouges intenses de manière répétitive durant la manoeuvre. Les deux autres points clairs au-dessus d'Eghezée ne sont plus visibles non plus et seul le point lumineux à l'ouest du grand triangle peut être observé.

00h32 : Les radars de Glons et de Semmerzake ont un contact à 110, 6 NM de Beauvechain, qui se dirige à 7 000 pieds et à grande vitesse en direction de Bierset. Les vitesses enregistrées vont de 478 à 690 noeuds. Le contact est perdu au-dessus de Bierset. Le centre de contrôle radar de Maastricht n'a eu aucun contact avec cet OVNI.

00h39-00h41: Le CRC Glons mentionne un contact possible à 10 NM des avions, altitude de 10 000 pieds. Les pilotes ont un contact radar à partir de 7 NM. A nouveau une accélération de l'objectif de 100 à 600 noeuds est notée. Le lock on ne dure que quelques secondes et aussi bien les avions que le CRC perdent le contact.

00h47 : Le RAPCON de Beauvechain mentionne un contact sur son radar à une altitude de 6 500 pieds, position à partir de Beauvechain: 160/5 NM. Le CRC Glons a aussi un contact sur la même position. Celui-ci est observé jusqu'à 00h56.

00h45-01h00 : Quelques essais sont encore entrepris afin d'intercepter les OVNI. Les avions n'enregistrent que quelques contacts radars très courts.

Les témoins au sol voient le dernier OVNI resté en place disparaître dans la direction de Louvain-la-Neuve (NNO). Vers 01h00, l'OVNI a complètement disparu de la vue.

01h02 : AL 17 et AL 23 quittent la fréquence du CRC Glons et retournent à leur base.

01h06 : La gendarmerie de Jodoigne mentionne au CRC Glons qu'on vient d'observer un phénomène comme celui observé par M. Renkin à 23h15.

01h10 : Atterrissage de AL 17.

01h16 : Atterrissage de AL 23.

01h18 : Le capitaine Pinson qui s'est rendu à la brigade de Jodoigne décrit son observation comme suit : "quatre points lumineux blancs forment un carré avec comme point central Jodoigne." L'OVNI, vu dans la direction de Orp-Jauche (au sud-est de Jodoigne) est plus brillant et a une couleur jaune-rouge. Les points lumineux se déplacent avec des mouvements saccadés et courts.

± 01h30 : Les quatre OVNI perdent de leur luminosité et semblent disparaître dans quatre directions différentes.

On peut donc facilement se rendre compte que même si la trace radar n'a été enregistrée que par un seul F-16, il est très clair que ce soir-là, il y a eu des PAN/ovnis aperçus par des observateurs au sol, par les deux pilotes et enregistrés par l'un des deux F-16 mais aussi par les stations radar au sol.

En plus de la corroboration visuelle au sol /enregistrement radar du F-16 (la ''dégringolade''), nous avons trois stations radar : TCC/RP Semmerzake, le
CRC Glons et le RAPCON de Beauvechain qui ont été impliquées de façon très active pendant la tentative d'interception et que les F-16s suivaient parfaitement leurs directives quant à la poursuite de ces PAN.

Cette thèse
de doctorat ès fadaises pseudo-ufo-sceptiques est un véritable concentré de gags et de niaiseries.



Cordialement,

Julien

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2924
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Jeu 08 Déc 2016, 06:38

Ce qui est pénible c'est que comme dans pas mal de soutenance de thése, il n'y a pas dans le jury de type assez qualifié pour juger et lui renvoyer ces âneries a la figure, il énonce des trucs faux et ça passe...

_______________________________________
Vélasco fan club
Mufon France
Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XPDavy
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 57
Nombre de messages : 702
Inscription : 29/10/2014
Localisation : Belgique
Emploi : Formateur - enseignant
Passions : La nature, les étoiles, les images.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Jeu 08 Déc 2016, 07:58

Citation :


Bonjour, 


Irvingquester a parfaitement raison, j'avoue que ayant lu ce ramassis, l'argument ci-dessus î
m'a tout de suite tiqué(fait réagir). 
Rien n'a été caché, beaucoup de documents existent et sur la toile je n'en parle même pas, 
quant aux preuves de détections DES radars et DES observateurs, assermentés ou non. 

Belle journée,
Davy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dawa
Passionné
Passionné




Masculin Age : 48
Nombre de messages : 112
Inscription : 30/03/2014
Localisation : nice
Emploi : sans
Passions : nature
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques   Jeu 08 Déc 2016, 21:25

Bonsoir.


J'ai toujours tendance à me faire l'avocat du Diable, je n'aime pas les cabales ... mais là il y a vraiment matière.

Ce genre de propos écrits est une insulte directe aux milliers de personnes à travers les âges et la planète qui ont été témoins directs de ces phénomènes, quels qu'ils soient. Mais le "quels qu'ils soient" ne peut en aucun cas être rangé dans le cadre proposé par cette personne.

C'est cracher sur une réalité. Point barre. Il n'y a même pas besoin de perdre du temps à démonter quoi que ce soit, toute personne sensée passera son chemin après quelques pages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiques
» Anniversaire Jean Michel
» Anniv de Jean-Michel
» L'apostat Jean-Michel di Falco Léandri, "évêque" de Gap et d'Embrun,
» Les Propriétés énergétiques des pierres et des cristaux (Jean Michel Garnier)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Discussions et études d'affaires ufologiques-