Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 (Jose Caravaca) La théorie de la distorsion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: (Jose Caravaca) La théorie de la distorsion   Sam 14 Mai 2016, 18:20

Bonjour,
En espérant que ce sujet trouve sa place dans la rubrique adéquate ("Réflexion sur le phénomène OVNI"), voici une traduction à peu près correcte des propos de l'émetteur de cette théorie, Jose Caravaca : 
Citation :
QUAND LA SCIENCE FICTION ANTICIPE LES OVNIS


Bien avant que les "soucoupes volantes" aient apparu au-dessus nos têtes (24 Juin 1947), divers ouvrages d'art et de littérature contenaient déjà des scènes et des motifs en relation avec les OVNIs. Ce point est extrêmement important pour comprendre la transcendance des Non Identifiés et surtout leur implication et leur relation avec la psyché humaine. Mais comment est-il possible que la science-fiction ait prédit les rencontres rapprochées avec les extraterrestres des années à l'avance ?


Des chercheurs comme Bertrand Méheust _ auteur de "Science-fiction et soucoupes volantes " (1978) _ ont trouvé des parallèles intéressants entre la littérature OVNI actuelle et les ouvrages de science-fiction de la fin du XIXe siècle. " HG Wells, dans "La guerre des mondes" (1897) _ écrit, dans la même veine de pensée que Méheust, le chercheur Thomas E. Bullard _ a apporté une contribution pertinente quand il a ajouté une perspective évolutive aux Martiens et agrandi son cerveau au détriment du corps. Une grosse tête, des yeux sans sourcils et la peau sans poil combiné avec un petit corps fragile, semblables aux créatures des histoires d'enlèvements extraterrestres avec des créatures évolutivement avancées de la fiction imaginative. Wells a également imaginé que le système digestif des Martiens s'était atrophié tout en recevant les éléments nutritifs directement à partir du sang des animaux inférieurs, ce qui rappelle les rumeurs les plus sinistres sur ce que sont, en réalité, les enlèvements. De nombreux films de science-fiction des années 50 ont tout de suite donné un visuel aux thèmes et aux images qui ont mis longtemps à apparaître dans les rapports d'enlèvement. Dans «This Island Earth» (1955), des êtres humains capturés par des créatures collaborent à un projet pour sauver une planète dévastée et assiégée. Les envahisseurs de "Les soucoupes volantes attaquent " (1956) sont des humanoïdes fragiles qui ont perdu leur planète cherchent une nouveau lieu de vie sur la Terre. Ils emmènent leurs prisonniers dans un grand dôme circulaire à l'intérieur d'un vaisseau et volent leurs pensées au moyen d'un appareil suspendu au plafond. " Les envahisseurs de Mars "(1953) creusent des tunnels et insèrent une électrode sur le dos de chaque prisonnier qui obéit alors aux ordres des Martiens. La plupart des parallèles _ poursuit Bullard _ apparaissent peut-être dans " Killers from Space " (1953). Ici, un pilote tué dans un accident d'avion se retrouve dans une salle d'opérations souterraine, son cœur posé sur son corps, tandis que des êtres étranges lui font reprendre vie grâce à une chirurgie ne laissant aucune cicatrice. Ces derniers ont des yeux protubérants et portent des uniformes sombres. Communiquant par télépathie, leur chef montre au pilote la scène de la destruction de leur planète d'origine et révèle comment ils vont quitter leurs tunnels pour envahir la terre ; puis il bloque par hypnose la mémoire de l'homme et lui intiment l'ordre de faire un acte de sabotage. Ces quelques exemples démontrent que les figures de l'enlèvement circulaient largement dans la culture populaire bien avant qu'aient apparu les premiers rapports d'enlèvement."


Si la littérature fantastique recouvrait, y compris avec des dessins, un grand nombre des aspects qui présentent et caractérisent le phénomène OVNI aujourd'hui, cela reviendrait à démontrer que les prétendues visites extraterrestres cachent une nature et un propos tout à fait opposé aux vues proposées par les défenseurs de l'hypothèse extraterrestre.


D'une certaine manière, cette approche peu orthodoxe voudrait dire que le "déclencheur" de l'expérience OVNI _ que nous appelons génériquement, dans la Théorie de la Distorsion, "agent externe" _ est en mesure de régler / communiquer avec la psyché humaine, de plonger dans ses "fichiers" et de les traduire en une expérience anormale dans une "représentation théâtrale" élaborée et raffinée grâce à une projection en trois dimensions pouvant contenir du matériel.


Au fil des ans, notre inconscient a stocké un contenu iconographique infini associé aux voyages dans l'espace, à la vie extraterrestre, aux progrès scientifiques, etc, à travers la littérature, les bandes dessinées, les films, la TV, etc. Tout ce "magasin d'idées" a pénété l'esprit collectif, y a germé, produisant comme résultat une catharsis "explosive" et "exhubérante" d'images bizarres, laquelle a été redirigée par cet "agent externe" puis transformée en de flamboyantes rencontres rapprochées avec des extraterrestres. Ainsi, ces manifestations seraient le produit et le résultat de la fusion de l'inconscient des témoins potentiels avec l'intentionnalité cachée et manifeste d'un facteur inconnu, qui est capable d'opérer et de décodifier au "niveau mental" notre psyché, traduisant en un scénario tridimensionnel un univers chimérique et onirique, y compris parfois physique et tangible, où les images et les sensations sont un langage à interpréter.


Cela expliquerait que les facteurs et les éléments humains ont été très présents dans la casuistique OVNI, et qu'au regard de nombreuses facettes et caractéristiques, les rencontres rapprochées se comportent comme nos rêves. Mais que le lecteur ne se méprenne pas, cela ne veut pas dire que les Non Identifiés ont trait à un quelconque type de problème psychologique, sociologique ou d'hallucination collective. Ce que nous essayons d'exposer est qu'il y a un facteur externe inconnu qui interagit avec l'esprit humain, et qui " fabrique " un événement anormal d'après des connaissances humaines antérieures et "distordues" sous les propres yeux du témoin, en les présentant comme quelque chose d'extraordinaire. Alors, évidemment, si nous pouvons capter des stimuli et des images primitives qui adviennent et se traduisent en rencontres rapprochées, nous trouverons probablement des liens «insoupçonnés» avec l'inconscient individuel des témoins (ou, à défaut, avec l'archive collective cristallisé dans la psyché humaine) qui est utilisé à volonté par cet "agent externe", et nous serons alors capables de déterminer et de "concevoir" un grand nombre des éléments qui composeraient l'expérience de contact avec les supposés extraterrestres.


Cela expliquerait, entre autres choses, le facteur absurde qui déconcerte tant les chercheurs, lorsqu'ils essaient d'analyser le comportement et la motivation des civilisations extraterrestres alléguées, tant est le fait que pendant des années on n'a pas été en mesure de déterminer, encore moins de comprendre, l'élément illogique et abstrait entourant les expériences de contact rapproché avec le phénomène. Sans doute cela obéit-il à une action de l'inconscient du témoin qui, comme dans le monde onirique, se comporte d'une manière dépourvue de logique apparente, mais qui peut renfermer le sens profond d'un conflit interne représenté en psychodrame.


Dans le cas présent, dans les épisodes d'OVNIS, les mécanismes utilisés par cet "agent externe" inconnu sont davantage à rapprocher des interprétations proposées par les psychologues dans l'étude des rêves, que des conclusions tirées par les croyants dans des soucoupes volantes conçues comme de simples vaisseaux extraterrestres...

Source :  http://caravaca101.blogspot.fr/2016/05/cuando-la-ciencia-ficcion-se-anticipo.html


Dernière édition par Boizéclou le Sam 14 Mai 2016, 18:25, édité 1 fois (Raison : Problème de visibilité de la citation.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (Jose Caravaca) La théorie de la distorsion   Sam 14 Mai 2016, 18:26

Mes remarques sur cette théorie : 
1) Elle ne tient pas compte des cas d'observation moins rapprochés, ni des cas d'observation éloignés... dont les photographies qui en accompagnent certains ne présentent rien de plus déconcertant que l'apparence non conventionnelle _ encore que relativement "logique", somme toute _ de l'OVNI (disque, sphère...).
2) Elle ne tient pas compte non plus des cas d'observation plus ou moins éloignés antérieures à 1947, dont certains témoignages font état d'OVNI de type "disque" très similaires à ceux postérieurs à 1947 (exemples : Embrun, 05/09/1820 ; Nice, 01/08/1870 ; Meudon, 02/06/1873, cf. le site Base Ovni France).
Mon opinion sur cette théorie :
Je pense que la théorie de Jose Caravaca est transposable sur l'hypothèse extra-terrestre "classique". Si des êtres situés à des années-lumières de la Terre pouvaient venir jusqu'à celle-ci à bord d'engins en forme de disque, il y aurait de grandes chances qu'ils puissent également être à même de manipuler le psychisme des Terriens (par hypnose ou autre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(Jose Caravaca) La théorie de la distorsion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (Jose Caravaca) La théorie de la distorsion
» Théorie du véhicule supraluminique
» Théorie des 5 éléments chinois
» La Théorie des cordes
» La Sophrologie Caycédienne en théorie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Ovni :: Sociologie, science-fiction et ovni-