Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Sam 09 Avr 2016, 21:41

@Alain.M a écrit:
Je n'avais pas trouvé l'URL dans le rapport, j'ai dû le louper, excuse-moi.
Non, effectivement, nous n'avons pas mis de lien vers le film! Excellente suggestion de correction pour la prochaine révision. 

@Alain.M a écrit:
A 0:06, il y a un "cut" franc, donc changement de plan (appelons-le "B"), donc possible changement de positions des acteurs du film.
Va savoir, dans la réalité, combien de temps s'est écoulé entre la prise de vue "A" et la prise de vue "B", dans quel ordre elles furent shootées, et ce qui a pu se passer (changements de positions, changements de postures).
Sur le plan "A" précédent (0:00 -> 0:05), on ne voit pas les jambes nues de F. Comme dit dans mon précédent message, F se tient probablement sur les genoux.
Sur le plan "B", on voit une des jambes nues, et il semble que l'angle formé par la cuisse et la jambe est trop important pour laisser supposer une position assise à même le sol, on dirait qu'il est assis sur quelque chose qui le surélève (caisson de rangement de matériel vidéo ? )

Pas nécessairement, il a sans doute juste le genou gauche au sol. Ce qui signifie qu'entre la séquence "A" et la séquence "B" il a simplement relevé le genou droit.

Il est vrai qu'en comparant les deux séquences et les positions respectives de Mr Frégnale et de l'homme à la pipe, ce dernier est un peu plus bas que Mr Frégnale, et c'est l'inverse dans la séquence "B" (où c'est l'homme à la pipe qui est à genoux cette fois-ci). Tu as donc raison, il est sans doute à genoux et non assis sur la séquence "A". Cependant, il n'est certainement pas debout. 

Il faut donc remplacer l'expression dans le rapport "position assise" par "position à genoux". En conséquence, il conviendrait donc de corriger la valeur de "d" de la différence entre une position assise d'une position à genoux. Cela se joue à quelques centimètres...

Comme dit dans le rapport page 17, nous avons testé plusieurs combinaisons de ces positions, pour s'apercevoir que la modification de ce paramètre avait un impact très limité sur les résultats finaux.

Mais merci bien pour tes remarques judicieuses, le rapport nécessite quelques modifications en conséquence. 

_______________________________________
IPACO, le nouvel outil performant destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne! www.ipaco.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain.M
Observateur analyste
Observateur analyste
avatar



Masculin Age : 6
Nombre de messages : 1747
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : réalisation, infographie, design sonore
Passions : creation, bidouille et paranormal
Règlement : espèces

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Sam 09 Avr 2016, 21:46

@elevenaugust a écrit:

A. : "Si l'assistant est mince et grand..."
Non, probabilité quasi nulle. Je te renvoie à ma réponse plus haut sur la morphologie masculine Française des années 50.

Les Français étaient plus petits que les autres dans les années 50 ?
"Quasi-nulle" est pour moi un peu exagéré...
Voici quelques vieux acteurs (majeurs en 1950) et leurs tailles :
James Garner 1,87
James Coburn 1,88
Jack Elam 1,83
Clint Eastwood 1,93
Stewart Granger 1,91
Robert Milasch 2,01
William Wee Willie 1,96
Walter Pidgeon 1,91
Clifford Thompson 2,26


Un sujet parlant des cowboys de grande taille :
http://forum.westernmovies.fr/viewtopic.php?f=69&t=10530&sid=0bd90fcc23d4eb94edc5776cea0d8efa

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Sam 09 Avr 2016, 21:57

@Alain.M a écrit:
Les Français étaient plus petits que les autres dans les années 50 ?
"Quasi-nulle" est pour moi un peu exagéré...
Ce n'est pas moi qui le dit mais le tableau statistique du bas de la page 261 du livre de Jean-Claude Pineau: "Bulletin et Mémoires de la société d'anthropologie de Paris" que j'ai cité dans un précédent message.

Ce tableau donne 5.4% de la population Française en 1960 qui mesure entre 1m80 et 1m84 et aucun chiffre pour les tailles supérieures! Vu que ces chiffres sont donnés pour les années suivantes (par exemple 1.5% pour la tranche 1m85 à 1m89 pour 1970) il est logique de supposer que sa valeur est encore bien inférieure (et donc proche de zéro) en 1960 (et encore pire en 1952).

_______________________________________
IPACO, le nouvel outil performant destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne! www.ipaco.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain.M
Observateur analyste
Observateur analyste
avatar



Masculin Age : 6
Nombre de messages : 1747
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : réalisation, infographie, design sonore
Passions : creation, bidouille et paranormal
Règlement : espèces

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Sam 09 Avr 2016, 22:00

@elevenaugust a écrit:
Il faut donc remplacer l'expression dans le rapport "position assise" par "position à genoux". En conséquence, il conviendrait donc de corriger la valeur de "d" de la différence entre une position assise d'une position à genoux. Cela se joue à quelques centimètres...

Petit test réalisé à l'instant sur ma pomme : 30cm de différence entre ma position assise à même le sol et ma position à genoux.
(indication : de la plante du pied à la base du genou, ma jambe fait environ 45cm)

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Sam 09 Avr 2016, 22:34

@Alain.M a écrit:
Petit test réalisé à l'instant sur ma pomme : 30cm de différence entre ma position assise à même le sol et ma position à genoux.
(indication : de la plante du pied à la base du genou, ma jambe fait environ 45cm)
Nous avions déjà fait les mesures à genoux, et je pense que l'erreur est purement sémantique.

En effet, si tu te mets dans la position exacte que prenait Mr Frégnale (un genou au sol), le dos bien droit et avec un appareil photo au niveau de ton regard, puis que tu mesures la distance sol/appareil photo, tu trouves environ 1m10. Dans la position debout, tu trouves environ 1m70.

Ces mesures faites pour un homme de 1m80 environ (ou un peu moins comme toi et moi!) sont à minorer pour un homme mesurant 1m70; la différence restant cependant la même, soit 60cm ("d").

L'erreur est donc bien sémantique, le terme choisi ("assis") étant inapproprié.

_______________________________________
IPACO, le nouvel outil performant destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne! www.ipaco.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6656
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 01:54

Bonjour
En fait, assis ou à genoux, Monsieur Frégnale a eu  le temps de se relever pour s'abaisser à  nouveau tout en faisant des photos nettes compte tenu de son expérience de photographe..donc ce sont bien les calculs montrant la taille de l'objet qui déterminent s' il y  mensonge de la part du témoin
Ceci dit,
Avec toutes ces données accumulées vous avez dû pouvoir reconstituer au final une scène avec un ou plusieurs pigeons d'argile et faire les 4 photos à la suite  d'aspect  très proches de celles de Monsieur Frégnale
Je comprends mal pourquoi on voit un large espace herbeux dans la photo L6 car l'objectif et dirigé haut vers le ciel comme dans les autres photos car sur L3 et L4 il était aussi en position basse

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 13:31

Assis, debout ou couché les seules informations non discutables sont la taille angulaire de l'objet (~ 1°) et sa trajectoire approximative.
Pour le reste :

- Appareil photo argentique 24x36 pellicule noir et blanc négatif 32 ASA
- Temps de réarmement > 5 s
- Tache noire inférieure alignée avec le sens de déplacement de l'objet
- Inclinaison vers l'avant de l'objet d'un angle de 5 à 12°
- Quatre clichés consécutifs précédés et suivis de photos n'ayant rien à voir avec le sujet

Excusez-moi, mais tout autre discussion comme les positions du photographe durant les clichés me paraît insignifiante. Elle permet de "noyer le poisson", offrant la possibilité au pseudo-sceptique d'occulter les VRAIS PROBLEMES dans la réalisation de sa "solution".

Etant donné que le présent fil lui a fourni tous les éléments matériels et techniques pour réaliser le fake (André Vignale était loin de les posséder), que le CNES possède les équipements et les compétences requis, comment voulez-vous aller débusquer un rouleau de pellicule "reconstitué" si vous n'avez pas accès au support "original" des clichés et le matériel nécessaire à l'analyse ?

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6656
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 13:55

Bonjour wacapou
Je disais seulement que si le temps imparti était trop juste pour réaliser ces différents mouvements cela aurait signé le  canular
En revanche, le temps de réarmement montre la lenteur de l'objet comme le décrit Monsieur Frégnale
Ceci dit, il peut avoir fait 4 pellicules ou moins..espérant seulement qu'une serait réussie

Bref !
Il faudrait peut-être s'interroger sur la durée exacte de l'observation..25 s pour photographier, 50 s en tout avec la détection par les jumelles ? Il avait donc aussi en même temps son regard fixé sur sa montre ? 
Et si les 50 secondes étaient en réalité le temps de la prise ? son hésitation sur la duré (il a rectifié par la suite) montre aussi qu'il n'avait pas préparé son coup 
Maintenant que j'ai expérimenté (et je n'ai pas la souplesse d'une trentenaire) la durée de prise éventuelle..je balance à nouveau entre canular ou pas
Wacapou, avez -vous trouvé dans les calculs de l'étude le temps nécessaire pour prendre un objet avec le temps de réarmement de l'appareil selon les dire du témoins (pas avec les pigeons)?

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 16:10

@Loreline a écrit:
Ceci dit, il peut avoir fait 4 pellicules ou moins..espérant seulement qu'une serait réussie

Déjà il faudrait quatre clichés pris à quatre distances cohérentes avec le déplacement de l'objet, à partir du même emplacement, sachant que la distance parcourue est d'environ 50 m et que le temps de "vol" du plateau dure 2 secondes environ ... Le plateau sort du lanceur à environ 25 m/s, sa vitesse décroit de 3% pour chaque mètre parcouru.
Si vous avez un béret (bien plus lent qu'un plateau de balltrap) chez vous et un APN essayez donc de compter le nombre de clichés qu'il va vous falloir avant d'obtenir une séquence de quatre clichés cohérents ...

Ensuite ... ce n'est pas terminé cette affaire. Il faut que les quatre clichés obtenus alignent à peu près la marque noire au-dessous avec le sens de déplacement de l'objet.
Sachant qu'un plateau de balltrap a une vitesse de rotation d'environ 25 tours par seconde et votre obturateur ouvre à 1/250ème de seconde je vous laisse imaginer le "cauchemar" que cela représente. Vous n'obtiendrez jamais la même tache noire que celle présente sur les clichés d'André Vignale, elle sera floue.

Il faut encore imager l'astuce qui fait que le plateau, en rotation, présente une inclinaison vers le bas de 5 à 12° dans le sens de sa trajectoire comme signalé par Pierre Guérin dans son étude.

En ce qui me concerne la seule possibilité de canular que je connaisse est celle d'une caméra 35 mm à grande vitesse (1200 images par seconde) --> sélection des vues cohérentes --> reconstruction d'un rouleau négatif noir et blanc 32 ASA 24x36  (travail tout à fait compatible avec ce que sait faire le CNES par exemple).
Un vrai expert photo va immédiatement détecter la supercherie.

@Loreline a écrit:
Wacapou, avez -vous trouvé dans les calculs de l'étude le temps nécessaire pour prendre un objet avec le temps de réarmement de l'appareil selon les dire du témoins (pas avec les pigeons) ?

Page 100 du rapport.


Rapport_elevenaugust a écrit:
Des tests et essais réalisés montrent qu’un laps de temps minimal d’environ 5 s est nécessaire
entre deux prises de vue. Cette durée comprend, sans modification des paramètres techniques, le bobinage, le réarmement, le cadrage et le déclenchement


...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6656
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 17:10

Merci wacapou
Je voulais être certaine de n'avoir rien manqué et donc ce laps de temps est tout à fait compatible avec la déclaration de M. Frégnale
Si on le considère aussi aguerri que ça il n'aurait jamais fait la bêtise de ne pas tenir compte du temps réel  d'un lancer de pigeon d'argile par exemple s'il s'agissait d'un canular

si vous ajoutez en plus le nuage..(mais c'est expliqué)
c'est à dire que dans cette histoire nous avons le comportement  humain absolument opposé à la logique mathématique

En plus, cette large bande herbeuse en dernière photo montre que le témoin n'avait pas vraiment calculé son coup...un bon photographe intelligent de surcroît voulant faire un coup médiatique n'aurait pas accumulé autant d'imperfections 

Ce que je vois, c'est un monsieur ayant photographié une chose qui l'a étonné

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain.M
Observateur analyste
Observateur analyste
avatar



Masculin Age : 6
Nombre de messages : 1747
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : réalisation, infographie, design sonore
Passions : creation, bidouille et paranormal
Règlement : espèces

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 17:32

@wacapou a écrit:
Il faut que les quatre clichés obtenus alignent à peu près la marque noire au-dessous avec le sens de déplacement de l'objet.

Etant personnellement professionnel du stopmotion (animation image par image), j'avoue que ce monsieur F fut très doué pour réussir à nous faire douter à ce point, dans le cas où il aurait réalisé un canular.
Ou alors l'éventuel petit objet ne tournait simplement pas, et le supposé complice pouvait orienter la marque noire dans le sens du lancement.
Je pense à ces avions propulsés par une fronde :

Avec cette technique, et un disque au lieu d'un avion, la seule difficulté aurait été de garder le disque avec la bonne inclinaison (aileron sur le dessus pour donner de la stabilité horizontale, poids à l'avant pour le faire un peu piquer du nez)

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 17:57

@Loreline

Citation :
Je comprends mal pourquoi on voit un large espace herbeux dans la photo L6 car l'objectif et dirigé haut vers le ciel comme dans les autres photos car sur L3 et L4 il était aussi en position basse.

Bonjour Loreline,

Cet espace herbeux n'est visible que parce que Mr Frégnale n'était pas en position debout et que l'appareil photo n'était pas si incliné que cela vers le ciel, et en tous les cas bien moins que sur LC3/LC4.

Par ailleurs, si Frégnale avait été debout, et au vu de l'emplacement géographique (les arbres sur LC3/LC4, disparus depuis, se trouvaient sur un petit plateau herbeux, entre la zone boisée plus au nord et la pente débutant juste après, au sud), nous aurions vu le paysage en arrière-plan, au loin.

André Frégnale avait largement l'expérience et les compétences photographiques nécessaires, les moyens (pas si "faramineux" que cela comme déjà expliqué) , et le temps de réaliser tous les essais nécessaires, au contraire de nous.

_______________________________________
IPACO, le nouvel outil performant destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne! www.ipaco.fr


Dernière édition par elevenaugust le Dim 10 Avr 2016, 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 18:20

Ce qui perturbe le plus dans ce fil n'est pas l'hypothèse "fake" ou pas "fake" du cas, c'est que l'on puisse penser (avec insistance et condescendance ...) que nous sommes assez stupides pour gober des hypothèses du genre frisbee ou plateau de balltrap comme exprimé dans le rapport des pseudo-sceptiques (associés au CNES semble-t-il, mais il y a un bon moment que l'on est en droit de se poser "quelques questions" sur le fonctionnement du GEIPAN ...).

Photos du lac Chauvet : depuis 1952 presque toutes les hypothèses, fumeuses ou pas, ont été émises, démontées une à une ...

Le n°307 de Sciences et Avenir de septembre 1972 que l'on peut lire ICI traitait déjà des photos du lac Chauvet.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 18:30

@Alain.M a écrit:
Ou alors l'éventuel petit objet ne tournait simplement pas, et le supposé complice pouvait orienter la marque noire dans le sens du lancement.
Je pense à ces avions propulsés par une fronde :

Avec cette technique, et un disque au lieu d'un avion, la seule difficulté aurait été de garder le disque avec la bonne inclinaison (aileron sur le dessus pour donner de la stabilité horizontale, poids à l'avant pour le faire un peu piquer du nez)
C'est une idée intéressante, et il est vrai que nous n'avons pas imaginé ce type de modèle. Pas certain cependant qu'il puisse voler correctement, en conservant une relative stabilité (même avec un aileron), avec une forme de disque.

Impossible de dire en tous les cas si l'objet des photos de Mr Frégnale était en rotation ou pas. La vitesse d'obturation ayant "figé" l'ensemble disque + tache sombre.

Frégnale était-il assez bricoleur pour imaginer et créer un tel modèle?

_______________________________________
IPACO, le nouvel outil performant destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne! www.ipaco.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6656
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 18:31

Bonjour Elevenaugust
Je ne conteste pas du tout les positions du témoin, je trouve au contraire maintenant qu'elle accrédite sa bonne foi
c'est à dire qu'il n'a pas évacué toutes les incertitude   qui mettent en doute ses photos...et d'ailleurs elles sont tombées dans l'oubli
Sinon je trouve son canular terriblement mal ficelé et j'ai peur que ce soit la réputation de scientifique de  Pierre Guérin qui l'ait rendu crédible

Non pas que je soupçonne M. Guérin, loin de moi cette idée..(je vais me faire sortir je sens ça Wink )

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain.M
Observateur analyste
Observateur analyste
avatar



Masculin Age : 6
Nombre de messages : 1747
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : réalisation, infographie, design sonore
Passions : creation, bidouille et paranormal
Règlement : espèces

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 19:33

@elevenaugust a écrit:

Impossible de dire en tous les cas si l'objet des photos de Mr Frégnale était en rotation ou pas. La vitesse d'obturation ayant "figé" l'ensemble disque + tache sombre.

Oui, je trouve d'ailleurs la tache sombre bien plus "figée" que dans votre test avec pigeon d'argile + trait blanc (qui fait une virgule d'ailleurs, une fois vu en perspective).
Ce qui m'amène à penser qu'en 1952, l'objet n'était pas en rotation rapide...

Sinon, j'ai bien digéré tout ce que tu m'as répondu sur les choix faits pour déterminer les constantes du calcul de l'angle d'élévation :)
Admettons, +-25° pour LC3 ! Je passe à la suite du rapport, eh oui, quand on regarde les détails, c'est long...

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 20:10

Merci Alain.

@Alain.M a écrit:
Oui, je trouve d'ailleurs la tache sombre bien plus "figée" que dans votre test avec pigeon d'argile + trait blanc (qui fait une virgule d'ailleurs, une fois vu en perspective).
Ce qui m'amène à penser qu'en 1952, l'objet n'était pas en rotation rapide...
Pour les photos au 1/250e, oui, il y a un léger flou (qui nécessairement diminue avec l'abaissement de la vitesse de rotation). Par contre, si tu regardes bien la photo au 1/500e, c'est bien net.

Bien possible, tout à fait, que l'objet n'était pas en rotation rapide.

J'ai du mal cependant à imaginer un objet discoïdal parvenant à se maintenir en l'air avec une rotation faible ou nulle.

_______________________________________
IPACO, le nouvel outil performant destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne! www.ipaco.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain.M
Observateur analyste
Observateur analyste
avatar



Masculin Age : 6
Nombre de messages : 1747
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : réalisation, infographie, design sonore
Passions : creation, bidouille et paranormal
Règlement : espèces

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 21:18

@elevenaugust a écrit:

J'ai du mal cependant à imaginer un objet discoïdal parvenant à se maintenir en l'air avec une rotation faible ou nulle.

Oui, moi aussi ça me fait mal au cerveau d'imaginer ça.
Mais je pars du principe qu'un objet assez lourd, si il est correctement lancé à l'horizontal, peut maintenir son assiette sur toute sa trajectoire. Là je pense au jeu du palet Breton (ou Vendéen) que j'adore. A ce jeu, lorsque la technique du lancer est bien effectuée, le palet ne tourne pas et garde son orientation tout le long de sa trajectoire, légèrement penché en avant pour se planter doucement sur la cible.

Démonstration par des experts :


A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 1013
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 21:31

@wacapou a écrit:
Ce qui perturbe le plus dans ce fil n'est pas l'hypothèse "fake" ou pas "fake" du cas, c'est que l'on puisse penser (avec insistance et condescendance ...) que nous sommes assez stupides pour gober des hypothèses du genre frisbee ou plateau de balltrap comme exprimé dans le rapport des pseudo-sceptiques (associés au CNES semble-t-il, mais il y a un bon moment que l'on est en droit de se poser "quelques questions" sur le fonctionnement du GEIPAN ...).

Photos du lac Chauvet : depuis 1952 presque toutes les hypothèses, fumeuses ou pas, ont été émises, démontées une à une ...

Je trouve que vous êtes beaucoup plus patient que moi. Je ne suis plus capable de lire cette prose débile. J'ai lu toutes vos objections et j'y adhère totalement. Cette étude comme celle de Mcminnville passera à la poubelle ufologique mais sa faiblesse générale et son manque d'encadrement total par de vrais scientifiques montrent à quel point le GEIPAN est devenu un gaspillage total des deniers publics.

À quoi peut-il bien servir si ses responsables sont incapables d'ouvrir de véritables perspectives scientifiques pour avancer au lieu de cet atroce bidouillage auquel ils semblent vouloir donner du crédit ?

Le pseudo-scepticisme, c'est un peu un autisme de groupe... C'est surtout une parfaite arrogance... C'est comme si vos remarques et commentaires n'existaient pas fnrf

Maintenant, il est question que ce ''travail'' pseudo-sceptique et pseudo-scientifique vienne compléter la trop fameuse   gbnf n ''collection des Dossiers de Sceptiques Ovnis'':  gbnf n

ici sur la page FB de US: https://www.facebook.com/groups/499187206894674?view=permalink&id=858675560945835

La couverture proposée par l'épicier du groupe pour compléter cette collection riche en ''vide scientifique'' et pleine de ''gros bon sens'' est très révélatrice...



 


Avec ou sans jeu de mots, Ça ne vole pas très haut  clown mais ils sont doués pour faire de belles ''couvertures''  çoço

Cordialement,

Julien,

PS: Loreline merci!, désolé mais je viens tout juste de lire votre post et je vous reviens un peu plus tard  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elevenaugust
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 783
Inscription : 23/01/2010
Localisation : Bzh
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie, informatique, astronomie, sciences en général
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Dim 10 Avr 2016, 23:36

@Alain.M

Citation :
Mais je pars du principe qu'un objet assez lourd, si il est correctement lancé à l'horizontal, peut maintenir son assiette sur toute sa trajectoire. Là je pense au jeu du palet Breton (ou Vendéen) que j'adore. A ce jeu, lorsque la technique du lancer est bien effectuée, le palet ne tourne pas et garde son orientation tout le long de sa trajectoire, légèrement penché en avant pour se planter doucement sur la cible.
Ah oui, le palet Breton, c'est vrai! Avec une certaine masse donc, et une taille réduite. Absolument impensable pour le cas Chauvet.

Je ne pense pas que ce soit adaptable à un objet plus grand, à moins éventuellement de lui ajouter comme tu disais un système de stabilisation et qu'il soit lancé de manière à n'appliquer qu'une rotation nulle ou faible.

Une idée à tester, donc!

_______________________________________
IPACO, le nouvel outil performant destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne! www.ipaco.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6656
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Lun 11 Avr 2016, 09:44

Bonjour

Je crois que le jeu de palet était très populaire dans toutes la France à cette époque avant d'être remplacé par le jeux de boule dans le sud
palet gascon : 2 palets par joueur  
10 et 11 cm diamètre, jamais plus  de 600 G 

Le lancer donnant les photos du lac Chauvet peut-il lui permettre de garder sa stabilité  ?

J'aimerai bien savoir comment les photos sont arrivées chez les journalistes de la Montagne iloç_u
Bien cordialement

PS : j''ai enfin compris que la trajectoire en courbure a été détectée en faisant coïncider les photos qui n'allaient pas ensemble (encore un signe de non préparation pour notre témoin)
Le palet en fonte  mesure 56 mm de diamètre.  120 grammes environ.
Les palets, bretons (galoche bigoudène) sont en fer, et d'un poids de 850 grammes à 1,100 kilogramme environ, d'une épaisseur de 15 mm et d'un diamètre de 11,5 cm

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain.M
Observateur analyste
Observateur analyste
avatar



Masculin Age : 6
Nombre de messages : 1747
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : réalisation, infographie, design sonore
Passions : creation, bidouille et paranormal
Règlement : espèces

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Lun 11 Avr 2016, 14:05

@Loreline a écrit:

Le lancer donnant les photos du lac Chauvet peut-il lui permettre de garder sa stabilité  ?

J'ai enfin compris que la trajectoire en courbure a été détectée en faisant coïncider les photos qui n'allaient pas ensemble (encore un signe de non préparation pour notre témoin)

Tu veux dire que les lancers du lac Chauvet étaient forcément de travers afin de donner à l'objet l'impression qu'il se trouvait presque à l'aplomb de F en LC3 et en LC4 ?

Pour moi, la mosaïque n'est toujours pas claire et nette, même avec l'hypothèse de trajectoire parabolique. Je trouve les choix de rotations de LC5 et LC6 surprenants.

A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6656
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Lun 11 Avr 2016, 15:08

@Alain.M a écrit:


Tu veux dire que les lancers du lac Chauvet étaient forcément de travers afin de donner à l'objet l'impression qu'il se trouvait presque à l'aplomb de F en LC3 et en LC4 ?

Pour moi, la mosaïque n'est toujours pas claire et nette, même avec l'hypothèse de trajectoire parabolique. Je trouve les choix de rotations de LC5 et LC6 surprenants.

A.

Comme je l'ai déjà dit à Elevenaugust sont rapport n'est pas du tout clair pour moi
La clef de celui-ci est la petite taille de l'objet 

Aussi
Je suis partie sur ton idée :
Mais je pars du principe qu'un objet assez lourd, si il est correctement lancé à l'horizontal, peut maintenir son assiette sur toute sa trajectoire.

Effectivement le palet mais pas trop petit pour qu'il corresponde à la taille déterminé par Elevenaugust pour l'objet..
De toute façon, si les photos se suivent  il faut bien trouver une explication à une certaine incohérence dans ce suivi -s'il y en a une -

Edit : J'oubliais de dire qu'il fallait plusieurs lancers pour valider la conclusion du rapport

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 


Dernière édition par Loreline le Lun 11 Avr 2016, 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Lun 11 Avr 2016, 15:30

Bonjour

Taille estimée de l'objet ~ 14 cm
Angle de champ sous lequel est vu l'objet ~ 1°
==> L'objet serait donc passé à ~ 16 m du photographe (~ 1° de champ) et 5,40 m du sol à son apogée.



Ca c'est bien joli mais cela n'a rien à voir avec la réalité.
C'est ce que l'on apprend en physique en classe de première : le tir du boulet dans le vide à vitesse constante.
Avec le lancement d'un plateau de balltrap ce n'est pas du tout comme cela que ça se passe, il perd environ 3% de sa vitesse pour chaque mètre parcouru. Il avance --> frottement, il tourne --> frottement, son profil lui donne une portance comme une aile ce qui complique encore la trajectoire, il vole, mal certes mais il vole. Vous pouvez faire l'essai avec un frisbee et vous verrez que son comportement n'a rien à voir avec celui du "boulet" et que sa trajectoire est loin de ressembler à une parabole, en finale il tombe verticalement à plat.
3% ... Comment le sait-on ?
Parce que les gens qui valident un parcours de balltrap avant compétitions importantes sont des casse-pieds, avec des séries de tests à l'aide de caméras embarquant des horloges rapides en surimpression ils mesurent tout. Un pratiquant chevronné de ce sport sait très bien attendre le "bon" moment et la bonne vitesse pour fusiller le plateau.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6656
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO   Lun 11 Avr 2016, 15:35

Justement
Il y a eu plusieurs lancers (sinon la conclusion n'est pas valide) et M. Frégnale a choisi celui qui lui paraissait  le meilleur pour son "canular"
on peut même dire qu'il n'ont pas été lancé du même endroit


EDIT : à part ça j'en suis restée là :
A ma question : je n'ai pas trouvé le passage qui démontre clairement que quatre objets sont lancés successivement or c'est le seul élément qui vous permet de dire qu'il était inférieur à 1 m au stade de l'analyse page 57 puis dans les pages suivantes vous partez dans l'étude de l' objet supposé
Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t20868-lac-chauvet-l-enquete-et-l-analyse-par-ipaco#ixzz45Wx46yN3


Réponse d'Elevenaugust :
 Page 57, sur la base unique de mesures de vitesses en fonction du diamètre de l'ovni et du temps écoulé entre les deux premières photos (et en tenant compte de l'impossibilité de prendre deux photos successives en moins de 5s), nous montrons que l'objet ne peut être que d'un diamètre supérieur à 1m (cas d'un objet unique).
*Mais, encore une fois, cette estimation n'est faite qu'en ignorant les autres parties de l'analyse (en particulier la partie géométrique), qui démontrent formellement que l'objet ne peut pas mesurer plus de 18 cm de diamètre, et donc qu'il ne peut pas s'agir d'un unique objet traversant le ciel en une fois
Source: http://www.forum-ovni-ufologie.com/t20868-lac-chauvet-l-enquete-et-l-analyse-par-ipaco#ixzz45WwHqCJa

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le cas de McMinnville revisité par IPACO
» Enquêtes et révélations - Rites secrets et pouvoirs occultes
» Enquête biodiversité, Muséum national d'Histoire naturelle
» Enquête sur la mortalité des hérissons
» Enquête Université Bordeaux 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Discussions et études d'affaires ufologiques-