Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 21:38

@Boizéclou a écrit:
Non, en réalité il semblerait que ce soit bel et bien les effets conjugués de la MHD et de la gravité artificielle qui résolveraient les problèmes évoqués. Et nous voici revenus au point de départ de la discussion amorcée par chrisfr91220. La boucle me paraît être bouclée.

Merci Boizéclou, il me semble que vous êtes l'un des rares à bien avoir compris ce que j'avance.

@wacapou : il me semble que vous confondez antigravité et gravité artificielle.
L'antigravité compense/annule  la gravité terrestre, comme un miroir renvoie la lumière, sans être générateur de lumière.
La gravité artificielle génére un champ de gravité qui peut être beaucoup plus fort que la gravité terrestre comme une puissance lampe, par comparaison au miroir précédent, d'où les accélérations puissantes comme expliqué un certain nombre de fois déjà.
En ce qui concerne l'annulation de masse, c'est en fait l'annulation des forces de poids que l'on constate, et qui, par habitude ou par abus de langage, s'interprète à tort comme une annulation de la masse et de l'inertie.
Pour reprendre une formule "savante", P = mg
Pour annuler P, deux possibilités : m = 0 ou g = 0
On est déjà à g = 0 dans et autour du vaisseau. Pas besoin de m = 0.

Un témoignage intéressant : celui de ma vidéo ICI à 17:00, le cas célèbre de Woodbridge/Bentwaters, ou les ETs sont vus flottants à côté du vaisseau, à moins que ce ne soient que des hologrammes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 21:41

@wacapou a écrit:
La MHD ne fonctionne pas dans le vide.

Certes, mais Painde2 parlait explicitement des observations d'OVNIs faites à partir du sol ou dans l'atmosphère, et non depuis l'espace extra-athmosphérique.

@wacapou a écrit:
Ce n'est pas chrisfr91220 qui a amorcé la discussion mais captainfletcher.
chrisfr91220 a juste introduit le mot "gravité artificielle" et comme bien souvent le/les sujets de l'ouverture du présent fil ont été perdus de vue ...

Certes, captainfletcher a inauguré le fil de discussion.

Soit dit en passant, c'est votre insistance sur cette histoire d'annihilation de la masse qui a fait que j'en ai fini par "zapper" le contenu de plusieurs messages, pas plus tard qu'il y a une demi-heure environ.

@wacapou a écrit:
En ce qui me concerne je serais intéressé de recueillir les idées des participants éventuels sur tous les autres points évoqués par captainfletcher. 
Le fil est donc loin d'être clos.

Le fil de la discussion, en effet, est loin d'être clos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 21:42

@chrisfr91220 a écrit:
La gravité artificielle génére un champ de gravité qui peut être beaucoup plus fort que la gravité terrestre comme une puissance lampe, par comparaison au miroir précédent, d'où les accélérations puissantes comme expliqué un certain nombre de fois déjà.


OK ... mais pratiquement comment générez-vous cette "gravité artificielle" ?
Vous semblez en parler comme de quelque chose déjà existant.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 21:45

@wacapou a écrit:

La MHD ne fonctionne pas dans le vide.
La MHD déplace des ions (de la masse donc), si on essaie de calculer l'énergie nécessaire pour obtenir les accélérations constatées (voire mesurées parfois grâce aux radars) on arrive à des valeurs pharamineuses.
"Gravité artificielle" : je suis preneur de toute explication sur son fonctionnement éventuel.

J'ai dit et répété que la MHD ne sert pas à la propulsion mais à supprimer les frottements de l'air.
Effectivement, elle n'est pas utile dans le vide.

La gravité artificielle est un champ de pesanteur non pas généré par une masse mais par un dispositif électromagnétique à base de micro-ondes qui reste encore à découvrir, mais les travaux sur l'EM Drive nous rapprochent du but.
C'est ce que les physiciens aimeraient trouver et qui réunifierait la gravitation et l'électromagnétisme. Apparemment, certains l'ont trouvé avant nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 21:49


@chrisfr91220 a écrit:
Pour reprendre une formule "savante", P = mg
Pour annuler P, deux possibilités : m = 0 ou g = 0
On est déjà à g = 0 dans et autour du vaisseau. Pas besoin de m = 0.

Si g = 0 (g = accélération) soit l'engin est à vitesse constante soit il est immobile.
S'il doit aller d'un point à un autre, monter ou descendre, il faut bien qu'il passe par des phases d'accélérations non nulles, vous ne croyez pas ?

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flip
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 58
Nombre de messages : 17
Inscription : 11/12/2011
Localisation : Metz
Emploi : Informaticien
Passions : OVNI, poker et chiens
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 21:49

Je ne sais pas faire des citations multiples, alors...

Wacapou : L'exemple trou noir est peut-être mal choisi car dans ce cas le champ gravitationnel est fortement variable en fonction de l'espace. Il se produit un autre aspect "terrifiant" qui s'appelle l'effet de marée.

Ceci n'est vrai que pour un trou noir stellaire. Dans le cas d'un trou noir hyper-massif, les forces de marée sont négligeables à son approche.

Wacapou : "gradient de vitesses" --> n'est ce pas la définition même d'une accélération ?
Non. Une accélération est la dérivée de la vitesse par rapport au temps. Son gradient est la dérivée de la vitesse par rapport à l'espace.


L'objet de cette discussion (technologie des OVNI) me semble intéressant et je ne tiens pas à la polluer par une discussion parallèle. Je n'interviendrai donc plus dans cette discussion.

Cependant, comme la discussion parallèle (effets de l'accélération) me semble capitale quand on veut étudier le phénomène OVNI, je vais rédiger un petit topo sur le sujet et j'ouvrirai demain une nouvelle discussion sur les effets de l'accélération dans la section"Astronomie et Astrophysique". 


Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 22:30

@wacapou a écrit:


Si g = 0 (g = accélération) soit l'engin est à vitesse constante soit il est immobile.
S'il doit aller d'un point à un autre, monter ou descendre, il faut bien qu'il passe par des phases d'accélérations non nulles, vous ne croyez pas ?

...

Non, vous n'avez toujours pas compris :
g = 0 à l'intérieur du vaisseau en chute libre dans sa propre gravité artificielle alors qu'il accélère (ou décélère en inversant le champ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainfletcher
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 73
Nombre de messages : 332
Inscription : 17/02/2015
Localisation : Alès dans le Gard.
Emploi : Retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Sam 21 Nov 2015, 02:16

Bonjour,
J'ai déjà donné ce lien mais personne n'a réagit
https://www.surlatoile.org/discussion/176765/Ted-Roach-lentilles
C'est dans la même lignée que Marcel PAGES. hjy-t
Pas de bricoleurs électromécaniciens sur ce forum ? et avec un peu de tune. 
Ma pauvre retraite ne me permet pas de dépenser des extras, dommage. triste-pleure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1568
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Sam 21 Nov 2015, 07:31

@Flip a écrit:
Cependant, comme la discussion parallèle (effets de l'accélération) me semble capitale quand on veut étudier le phénomène OVNI, je vais rédiger un petit topo sur le sujet et j'ouvrirai [/size]demain une nouvelle discussion sur les effets de l'accélération dans la section"Astronomie et Astrophysique". 

Bonjour

Vous pensez qu'il faut ouvrir un autre sujet pour ça... Car cela fait partie d’un système que nous essayons de comprendre. C’est donc la base même de la technologie des ovnis dont nous débattons actuellement.

Pour ma part et vu qu’aucune véritable technologie antigravité (au sens large du terme) n’existe, on peut considérer qu’aucune idée n’est véritablement à ignorer... Donc la MHD associée à un champ qui génèrerait sa propre gravité, est une possibilité qu’on ne peut rejeter. Mais (parce qu’il y a en un^^), cette question d’inertie des tissus mous (élasticité) avancée par Wacapou, pose un léger problème. Du moins moi j’en vois un car j'aurais tendance à être de son avis (peut être que je me trompe). Il faut donc -vous avez raison- vraiment se questionner là dessus et faire toute la lumière sur ce point...


@Chris: Sinon, qui a déterminé que g=0 en pleine accélération de cette gravité artificielle ? Comment peut-on être sûr et certain que cette gravité artificielle ne provoquerait pas -au démarrage- de problèmes d’inertie sur les corps élastiques...



@wacapou a écrit:
Conclusion : il faut trouver l'astuce pour ne pas interagir avec le "champ de Higgs" --> "nous ne sommes pas sortis de l'auberge ...".
...

C'est sûr ! Mais pour supprimer la masse d’un vaisseau, on en avait déduit qu’il y avait 2 solutions (toujours hypothétiques bien sûr):

1)- On utilise un rayon qui traverse la matière et qui agit sur les atomes de celle ci (pour que ceux là perdent leur masse, par excitation ou quoi)

2)- On utilise une bulle qui entoure la matière et qui stoppe le champ de Higgs (la matière n’en serait donc plus tributaire et elle perdrait sa masse)  

3)- On utilise un champ qui entoure et pénètre la matière, pour que ses atomes n’interagissent plus avec le boson de Higgs (masse inactive)


J’en ai rajouté une troisième (on avance^^) mais il n’y a en fait que 2 solutions, ou agir sur les atomes eux mêmes ou sur le boson de Higgs. Boson qui n’est pas encore tout à fait “le” coupable, je le rappelle... Oui, on n’est pas encore tout à fait sûr de sa véritable fonction. Puis surtout, le champ de Higgs se définirait par des bosons qui voyageraient très rapidement partout. Nous serions donc traversé en permanence, par une quantité astronomique de bosons de Higgs... Ce qui aurait pour incidence, de faire gagner aux atomes leur masse (masse différente suivant la matière).

Étonnamment, j’ai pour ma part un peu de mal avec ce boson qui se balade... Bref, je le verrais bien fixe ! Alors je sais, c’est quasi impossible d’imaginer une particule fixe ! Mais laissons à Higgs son boson baladeur et imaginons autre chose... Si on imaginait un tissu à l’espace, un genre de grille très serrée (comme quand on visualise l’espace temps), où la matière se baladerait sur cette dernière (à la place du boson qui se balade en nous) et où par le même temps elle en acquérait sa masse, bien je trouve cette idée pas si mal !

Sur cette idée, on imagine l’univers qui nait du Big bang et enfle au fur et à mesure sous forme d’une bulle, bulle constituée de cette fameuse mélasse invisible et impalpable, s’étendant et emportant avec elle matière et masse, leur donnant en même temps leur consistance... En fait, les atomes de matière ne se tiendraient pas entre eux par leur masse mais bien par l’interactivité avec la mélasse sur laquelle ils se trouvent. Et on imagine que si on dépasse les frontières de cette bulle d’univers, là où le “rien” règne (c’est dur à prononcer^^), les atomes se disloqueraient et la masse n’existerait plus. Un boson fixe a aussi cet avantage (si c’est donc bien un boson), c’est d’arriver à mieux comprendre la gravité et les interactions qui en découlent. Cette mélasse imperceptible se déformerait sous l’effet des gros objets célestes et de leur formidable masse. On appréhende d’ailleurs que mieux la portée de la gravité sur de très longues distances. Les trous noirs quant à eux, par leur masse hors normes, distordraient notre mélasse pour créer les singularités. Vu comme cela, l’espace temps ne serait donc plus ce vide abstrait ou cette dimension que l’on pense être, et la matière noire n’existerait pas, puisque c’est notre mélasse qui remplacerait tout cela partout. Bref, l’espace temps serait lié à cette particule que tout traverse mais qui donne corps aussi à tout. Et si j’ai bien compris, les scientifiques sont très proche de cette idée, mais eux voient l’espace temps se déformer sous l’effet de la masse et non pas celui ci la lui donner avant... Ils ne font donc pas le lien (quoique certains le font peut être) entre l’espace temps et cette particule. Enfin ça résoudrait pas mal de choses comme cela...  


Et on va maintenant démontrer pourquoi, un vaisseau qui possèderait un champ (ou bulle) d’anti-masse, serait le vaisseau “mais parfait” pour voyager dans l'espace comme dans nos cieux, et même dans l’eau (oui je me la pète^^). Du moins en ce qui me concerne, je vois bien un ovni fonctionner comme cela...

Imaginons... Imaginons que nous fabriquons un appareil capable de générer un champs d’antimasse, donc un générateur d’antimasse. Ce champ d’antimasse retire la masse à la matière (par l’une des 3 solutions citées au dessus). Ce qui veut dire que chaque objet ou individu se trouvant dans ce champ là, perdra sa masse et ne pèsera donc plus rien. Maintenant, imaginons que ce générateur produit un champ d’antimasse sphérique de ~15m de diamètre. Et nous plaçons ce générateur au centre d’un engin de 10m de diamètre (un vaisseau), qui serait sphérique lui aussi... Bien ce vaisseau et ses occupants n’auraient plus de masse une fois le générateur activé. À partir de là, on pourrait -avec très peu de poussée- le déplacer à des vitesses folles, et aucune inertie ne serait à l’intérieur ressentie ! Et attention, plus de masse, plus de problème de dilatation du temps ! Je pars pendant 1h à la vitesse de la lumière et je reviens donc 1 heure après (et non pas 2 ans après comme ça devrait être le cas (en gros^^)).

Le champ dépassant l’engin de 2.50m tout autour (15m pour le champ et 10m pour le vaisseau), ferait que tout ce qui pénètrerait dedans perdrait illico sa masse... Cela veut dire, aucun frottement avec l’air (pas d’échauffement ni de bang sonique) et non plus avec l’eau (qui ne pénètrerait même pas dans le vaisseau). Ensuite, tout objet percutant le vaisseau se verrait renvoyer sans dommage, ni pour l’un ni pour l’autre (adieu les tirs ennemis)! Enfin pas de masse veut dire pas d’inertie, donc des virages à des vitesses hallucinantes (avec de joyeux occupants)! Dans l’espace, à la vitesse de la lumière (oui parce qu’on peut l’atteindre maintenant, je vous l’avais pas déjà dit^^), on ne fait aucun cas des micrométéorites... On peut les percuter sans souci particulier (sans ça, ce serait juste catastrophique). Enfin il n’y a pas mieux que l'antimasse ! Bon, il faut juste inventer un tel champ et trouver comment propulser un tel engin... Mais une microgravité dirigée pourrait effectivement aider à cela (sauf qu’elle rajouterait un peu de masse et sans cette dernière, c’est toujours mieux).

Mais je vous le promets, l’anti-masse c’est tout bénef ! Vous me l'achetez ou pas  rire


Dernière édition par Tiko le Sam 21 Nov 2015, 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Sam 21 Nov 2015, 09:14

@chrisfr91220 a écrit:
Non, vous n'avez toujours pas compris :
g = 0 à l'intérieur du vaisseau en chute libre dans sa propre gravité artificielle alors qu'il accélère (ou décélère en inversant le champ)


Hélas non je suis loin d'avoir tout compris et avec l'âge cela ne va pas s'arranger ...
Donc g=0 à l'intérieur du vaisseau, OK, pas d'accélération, les passagers "flottent" à l'intérieur comme les cosmonautes dans l'ISS, le vaisseau n'étant soumis à aucune accélération, il a toujours une masse mais il n'a pas de poids, il "flotte" en lévitation.
Comment se déplace-t-il si la/les accélérations auxquelles il est soumis sont égales à zéro ?
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Sam 21 Nov 2015, 10:30

@wacapou a écrit:



Hélas non je suis loin d'avoir tout compris et avec l'âge cela ne va pas s'arranger ...
Donc g=0 à l'intérieur du vaisseau, OK, pas d'accélération, les passagers "flottent" à l'intérieur comme les cosmonautes dans l'ISS, le vaisseau n'étant soumis à aucune accélération, il a toujours une masse mais il n'a pas de poids, il "flotte" en lévitation.
Comment se déplace-t-il si la/les accélérations auxquelles il est soumis sont égales à zéro ?
...

Tout est une histoire de référentiel : les passagers dans le référentiel "Vaisseau" et le Vaisseau dans le référentiel "Terre".
Le référentiel Terre est galiléen, le référentiel Vaisseau ne l'est pas.
Pour le Vaisseau, c'est exactement comme l'avion 0g qui fait des trajectoires paraboliques : l'avion est en chute libre, à l'intérieur, les passagers sont en apesanteur. 
C'est bon pour vous là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Sam 21 Nov 2015, 10:47

@Tiko a écrit:


Mais je vous le promets, l’anti-masse c’est tout bénef ! Vous me l'achetez ou pas  rire

Pour la défense contre les tirs ennemis, c'est effectivement imparable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Sam 21 Nov 2015, 10:51

@chrisfr91220 a écrit:
C'est bon pour vous là ?


Ben ... non.
Dans l'exemple fourni avec l'avion "0g" l'aéronef et ses passagers sont en chute libre et toujours soumis à la gravité terrestre, le "0g" n'est qu'une impression.
Si je bloque brutalement l'avion dans sa descente tout ce petit monde va gentiment s'écraser.
Un OVNI "massique" se déplaçant à 8000 Km/h et arrêtant sa course brutalement (accélération négative), comment fait-il pour ne pas se retrouver aplati en galette ? Comment se convertit l'énergie due à la vitesse de sa masse ?

L'autre question était : "Comment fait-il pour se déplacer sans générer d'accélération ?" ... il déplace son référentiel ?
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Sam 21 Nov 2015, 10:58

@captainfletcher a écrit:

Bonjour,
J'ai déjà donné ce lien mais personne n'a réagit
C'est dans la même lignée que Marcel PAGES.  
Pas de bricoleurs électromécaniciens sur ce forum ? et avec un peu de tune.  
Ma pauvre retraite ne me permet pas de dépenser des extras, dommage. 

Avec toutes mes excuses, captainfletcher... En fait, ce qui m'a poussé à me concentrer sur ce fil de discussion, c'est la méthode philosophique choisie par chrisfr91220 pour parvenir à la vérité : la maieutique (cf. la définition qu'en donne wikipédia).
L'expérience menée par Ted Roach montre qu'on obtient un phénomène de lévitation en conjuguant un mouvement rotatif avec une charge électrique sur un objet ayant la forme d'une lentille. Selon Ted Roach, cette expérience semblerait prouver l'existence de particules nommées "gravitons".
Je veux bien quant à moi revenir sur ces expérience et hypothèse pour les considérer plus attentivement, mais pas tout de suite. La discussion amorcée par chrisfr91220 est déjà suffisamment bien engagée comme ça.
D'autant plus qu'hier soir, peu avant de revenir sur ce fil de discussion, j'ai commencé d'entamer la lecture d'un ouvrage que je m'étais procuré quelques heures plus tôt (Leçons sur la physique, de Richard P. Feynman), et ce que j'en ai déjà lu intéresse directement la présente discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Sam 21 Nov 2015, 12:50

@wacapou a écrit:



Ben ... non.
Dans l'exemple fourni avec l'avion "0g" l'aéronef et ses passagers sont en chute libre et toujours soumis à la gravité terrestre, le "0g" n'est qu'une impression.
Si je bloque brutalement l'avion dans sa descente tout ce petit monde va gentiment s'écraser.
Un OVNI "massique" se déplaçant à 8000 Km/h et arrêtant sa course brutalement (accélération négative), comment fait-il pour ne pas se retrouver aplati en galette ? Comment se convertit l'énergie due à la vitesse de sa masse ?

L'autre question était : "Comment fait-il pour se déplacer sans générer d'accélération ?" ... il déplace son référentiel ?
...

Bon, il faut déjà assimiler le principe de la phase d'accélération où le vaisseau "tombe" dans son champ de gravité dirigé vers là où il veut aller, alors que les passagers à l'intérieur ne ressentent rien (0 g).

Pour s'arrêter brusquement, c'est exactement pareil sauf que c'est l'inverse !
Le vaisseau coupe son champ gravitationnel vers l'avant, et le dirige vers l'arrière. Il est en "chute libre" vers l'arrière, sauf qu'il avait une vitesse initiale, donc, en fait, il freine avec la même intensité qu'il était capable d'accélérer. Les passagers dans le vaisseau sont toujours à 0g.
Lorsqu'il atteint une vitesse nulle, il coupe alors son champ gravitationnel propulsif. Dans toutes ces phases, il faut ajouter en permanence un champ gravitationnel de sustentation égal à (-g).

Là, c'est bon pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Sam 21 Nov 2015, 13:34

@chrisfr91220 a écrit:
Bon, il faut déjà assimiler le principe de la phase d'accélération où le vaisseau "tombe" dans son champ de gravité dirigé vers là où il veut aller, alors que les passagers à l'intérieur ne ressentent rien (0 g).

Pour s'arrêter brusquement, c'est exactement pareil sauf que c'est l'inverse !

Vous assumez que vaisseau et passagers gardent leur "masse".

Si le vaisseau "tombe" dans le champ de gravité qu'il a lui même créé les passagers ne sont pas à 0g comme vous le dites, ils sont soumis à l'accélération créée par le vaisseau.
Le vaisseau étant soumis à une certaine accélération durant un certain temps, il acquiert donc une certaine vitesse et surtout une certaine énergie (E=(m*v²)/2), les passagers à l'intérieur du vaisseau ne ressentent rien de spécial durant la "chute".
Pour arrêter la "chute" brutalement vous inversez le champ de gravitation de manière à stopper net le vaisseau.
Que devient l'énergie cinétique accumulée par le vaisseau et ses passagers durant la phase d'accélération précédente ?
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Sam 21 Nov 2015, 13:47

@Boizéclou a écrit:

Avec toutes mes excuses, captainfletcher... En fait, ce qui m'a poussé à me concentrer sur ce fil de discussion, c'est la méthode philosophique choisie par chrisfr91220 pour parvenir à la vérité : la maieutique (cf. la définition qu'en donne wikipédia).
L'expérience menée par Ted Roach montre qu'on obtient un phénomène de lévitation en conjuguant un mouvement rotatif avec une charge électrique sur un objet ayant la forme d'une lentille. Selon Ted Roach, cette expérience semblerait prouver l'existence de particules nommées "gravitons".

Merci Boizéclou, je ne connaissais pas la maïeutique !

L'article de Ted Roach me fait beaucoup penser au système antigravité (miroir et non pas générateur) du TR3B et ses réverseurs MFD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Sam 21 Nov 2015, 13:56

@wacapou a écrit:

Vous assumez que vaisseau et passagers gardent leur "masse".

Si le vaisseau "tombe" dans le champ de gravité qu'il a lui même créé les passagers ne sont pas à 0g comme vous le dites, ils sont soumis à l'accélération créée par le vaisseau.
Le vaisseau étant soumis à une certaine accélération durant un certain temps, il acquiert donc une certaine vitesse et surtout une certaine énergie (E=(m*v²)/2), les passagers à l'intérieur du vaisseau ne ressentent rien de spécial durant la "chute".
Pour arrêter la "chute" brutalement vous inversez le champ de gravitation de manière à stopper net le vaisseau.
Que devient l'énergie cinétique accumulée par le vaisseau et ses passagers durant la phase d'accélération précédente ?
...

Reprenez l'exemple des vols paraboliques 0g : l'important est d'avoir un champ de gravité homogène à l'intérieur et à l'extérieur du vaisseau, et d'être en chute libre dans ce champ de gravité. Que ce champ de gravité ait été généré par la Terre ou de manière artificielle ne change rien; le vaisseau et ses occupants baignent dans ce champ.
Dans les vols 0g, les passagers sont effectivement en apesanteur...comme dans une soucoupe...

Il faut bien comprendre que le vaisseau ne stoppe pas net, il décélère de la même manière qu'il a accéléré. Cette décélération n'est pas infinie mais finie.
L'énergie cinétique décroit dans la phase de décélération de la même manière qu'elle a pu croître dans la phase d'accélération. Ce n'est qu'une histoire de signe, positif ou négatif !

Je sais, c'est totalement contre-intuitif, mais il faut faire un petit effort pour saisir toute la beauté de la chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Sam 21 Nov 2015, 14:01

@chrisfr91220 a écrit:
L'article de Ted Roach me fait beaucoup penser au système antigravité (miroir et non pas générateur) du TR3B et ses réverseurs MFD


TR3B ...
Je commence à vraiment cerner le problème !!!
Cela me fait aussi penser aux soucoupes nazies.
Encore un petit effort le présent fil va être viré dans "Les dérives de l'ufologie".
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Eureka !!!!!!!   Dim 22 Nov 2015, 13:06

Je viens de comprendre quelque chose qui me paraît très utile de partager ici :

Dans l'hypothèse d'un champ de gravité artificielle à l'origine de la propulsion, ce champ a deux caractéristiques remarquables :
- son intensité est sans commune mesure avec l'intensité de la gravité due à une masse, car il faudrait que la Terre soit 100 fois plus lourde ou d'un rayon 10 fois plus petit pour générer le même champ
- sa portée est ultra-courte et s'arrête juste à l'extérieur du vaisseau, et donc pas du tout en 1/r2 comme la gravité classique.

De telles caractéristiques, ca ne rappelle rien à personne  Rolling Eyes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gve33
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 64
Nombre de messages : 53
Inscription : 16/11/2015
Localisation : Mérignac
Emploi : retraité
Passions : diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Dim 22 Nov 2015, 16:26

Bonjour chrisfr91220,

il faudrait être plus clair: si tu veux parler des interactions faibles ou fortes, elles ont un rayon d'action de l'ordre de 10puissance-15 mètres: c'est un peu juste pour une soucoupe de 10m
si tu pense à la force électromagnétique, elle est un 1/r2 comme la gravitation ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainfletcher
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 73
Nombre de messages : 332
Inscription : 17/02/2015
Localisation : Alès dans le Gard.
Emploi : Retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Dim 22 Nov 2015, 18:14

On pourrait en discuter pendant des heures, il y a une évidence, c'est la relation directe qu'il y a entre une masse et l'"Éther "
Les expériences de Ted Roach , PAGES, Eugene Podkletnov le prouve indiscutablement.
Les masses en rotation et polarisées en haute tension perturbent l' ether.
Tout les physiciens sont au courant mais personne ne bouge.

Vous pensez aux conséquences mondiale d'un véhicule sans gravité, trop de danger si aux mains de crapules comme on en a vu ces derniers jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Dim 22 Nov 2015, 21:12

Désolé d'avoir créé un fil nouveau, je pensais être dans le fil http://www.forum-ovni-ufologie.com/t20580-technologie-des-ovni-bruitvitesse-etc
Si un modo sait corriger ca, merci à lui.

Pour en revenir à la question précédente, je trouve intéressant le parallèle avec l'interaction forte, même si, dans le cas d'un proton, effectivement, elle ne dépasse pas les 1e-15 mètre !
Par contre, l'interaction forte est vraiment forte : à une distance de 2 rayons d'un proton (histoire que les 2 protons se touchent), elle est de 30 ordres de grandeur supérieure à la gravité terrestre (je trouve précisément 7x 1e29 g).

A supposer qu'on trouve un dispositif permettant de générer un champ de force gravifique puissant à moindre coût énergétique, une difficulté supplémentaire est de rendre ce champ uniforme localement et à courte portée.


Dernière édition par mac.nivols le Dim 22 Nov 2015, 23:11, édité 1 fois (Raison : C'est fait.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Painde2
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 373
Inscription : 25/06/2012
Localisation : 35 / 53
Emploi : Contrôleur de travaux finis
Passions : Kinderophiliste
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Dim 22 Nov 2015, 22:39

Bonsoir à tous,
Bonsoir Chrisfr91220,
 
J’avoue, comme Wacapou, ne pas comprendre votre raisonnement. Je ne vois pas non plus comment en générant de la gravité (vous parlez de 100 g) vous arriveriez à ne déplacer qu’un objet sans que la terre ne vienne y tomber également !
Auriez-vous un exemple (autre que celui du voilier encadré par des ventilateurs) ou des schémas à proposer afin d’illustrer ce que vous chercher à nous expliquer ?
Je pense qu’il serait plus judicieux d’imaginer un dispositif permettant d’inhiber la gravité (ou le champs gravitationnel de la terre) car dans ce cas les problèmes d’inertie et de changement de trajectoire devraient être plus facile à expliquer.
 
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Dim 22 Nov 2015, 23:11

@Painde2 a écrit:
Bonsoir à tous,
Bonsoir Chrisfr91220,
 
J’avoue, comme Wacapou, ne pas comprendre votre raisonnement. Je ne vois pas non plus comment en générant de la gravité (vous parlez de 100 g) vous arriveriez à ne déplacer qu’un objet sans que la terre ne vienne y tomber également !
Auriez-vous un exemple (autre que celui du voilier encadré par des ventilateurs) ou des schémas à proposer afin d’illustrer ce que vous chercher à nous expliquer ?
Je pense qu’il serait plus judicieux d’imaginer un dispositif permettant d’inhiber la gravité (ou le champs gravitationnel de la terre) car dans ce cas les problèmes d’inertie et de changement de trajectoire devraient être plus facile à expliquer.
 
A+

Ce n'est pas mon raisonnement, mais celui de Hermann Oberth et de la 3AF !
J'ai pris pour exemple 100g, car ce sont des estimations d'accélération maximale que l'on peut trouver par ailleurs.
Pour éviter que d'autres objets soient attirés, il faut que le champ créé soit de courte portée, contrairement à la gravité classique, un peu comme la force d'interaction forte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   

Revenir en haut Aller en bas
 

Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

 Sujets similaires

-
» Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..
» En 1975, le 12/09 L'Ovni et l'adjudant, brigade de Saint-Sauveur (Yonne)
» [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)
» Déplacements des ovni à très grande vitesse
» Montélimar (Drôme) Un ovni observé "il volait vite, sans aucun bruit"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes-