Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 20:33

Boizéclou a écrit:


Eh bien, le flux soufflant sur la voile imprimera à celle-ci une force de contact qui fera avancer le bateau, tandis que le flux soufflant dans l'autre sens (c'est-à-dire dans l'air ambiant) se comportera comme une force d'éjection de matière qui fera avancer le drone ventilateur, ce qui fait que le drone ventilateur restera toujours à la même distance de la voile, donnant l'impression que le drone est immobile par rapport au bateau bien qu'il n'en soit pas solidaire. 
J'ai bon ?

Bonsoir Boizéclou

Exactement !


Dernière édition par chrisfr91220 le Mer 18 Nov 2015, 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 20:34

(Début d'un petit hors-sujet :

Boizéclou a écrit:
Je veux bien croire que je me trompe, mais de grâce : évitez de donner l'impression que vous vous adressez à moi comme si j'étais l'égal d'Einstein, c'est assez frustratoire. Je le dis sincèrement et très cordialement.

wacapou a écrit:
Il ne faut pas le prendre pour vous particulièrement.
Nous sommes très loin d'Einstein là, plutôt dans la zone Galilée et de toutes les façons Einstein ne semble pas avoir détenu la vérité dans son entier, hélas.

C'était une image symboliquement circonstancielle pour dire que je ne possède pas un savoir encyclopédique touchant les sciences dites dures. La tournure de vos réactions est en effet telle qu'elle me donne souvent l'impression que vous ne semblez pas vous rendre compte que les personnes qui tentent d'entrer en conversation avec vous n'ont pas forcément des connaissances suffisamment étendues pour parler de tel ou tel sujet, moi compris en l'occurence. Vous me parlez de centrale inertielle : qui, parmi les membres de ce forum, parle "centrale inertielle" au jour le jour ? Ils ne sont certainement pas très nombreux. Idem pour l'accéléromètre.
Fin de ce petit h-s.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 20:45

Boizéclou a écrit:


L'accéléromètre va afficher un indice d'accélération, effectivement... De quelle accélération s'agit-il ? De l'accélération de l'objet auquel l'accéléromètre se trouve fixé, et que ce dernier mesure. 
Mais si l'accéléromètre n'est fixé à aucun objet, il n'affichera rien du tout puisqu'il sera à lui-même son propre référent. 
Vous saisissez ?

Désolé Wacapou, mais je partage l'avis de Boizéclou, Painde2 et Tiko sur un accélérométre en chute libre ; il est en apesanteur apparente, donc aucun signal.

Par contre, il détectera effectivement un signal au moment où on le lâche.

Les sous-marins, heureusement, ne sont pas en chute libre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1538
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 22:37

Je ne sais même pas si l'accéléromètre détecterait le départ de la chute... Puisque la gravité agit sur le corps entier (voir mon explication avec l'avion plus haut, j'ai édité).

Ou alors, il faudrait que les différentes parties du corps ne réagissent pas de la même manière à le gravité... Que suivant la matière, la gravité exerce plus ou moins d'attraction... Là effectivement, le départ pourrait être détecté. Mais normalement ce n'est pas le cas (cf. la plume et le marteau).



Mais n'y aurait il pas une réelle différence entre la gravité générée par la masse (d'une planète) et la gravité artificielle ? Celle générée par la force centrifuge ou centripète donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 19 Nov 2015, 10:51

A tout hasard vous pouvez jeter un oeil ICI.
Un petit "bout" de l'article :

"L'ONERA développe en particulier des "accéléromètres ultrasensibles", appareils embarqués sur des satellites qui sont capables de mesurer en orbite jusqu'à un millionième de millionième de la gravité terrestre et de détecter ainsi les anomalies locales du champ terrestre. Ces instruments sont composés d'une "masse", sorte de dé métallique, qui est mise en lévitation par des forces électrostatiques dans une cage. Des capteurs électriques détectent le moindre mouvement de cette masse sous l'effet des accélérations dues en particulier à la gravité."


chrisfr91220 a écrit:
Désolé Wacapou, mais je partage l'avis de Boizéclou, Painde2 et Tiko sur un accéléromètre en chute libre ; il est en apesanteur apparente, donc aucun signal.



Je comprends vos conclusions mais il n'en demeure pas moins que si un corps est accéléré sa vitesse et son énergie varient dans le temps ...
La grande astuce des accéléromètres modernes est de s'affranchir de la masse (utilisation de photons) et des effets de l'accélération elle-même. Ils sont appelés "gyrolasers", ils ne mesurent pas l'effet d'une accélération mais ils mesurent des vitesses angulaires. Ensuite faisant intervenir des mesures de temps ils en déduisent par calcul les accélérations correspondantes, les vitesses linéaires, les espaces parcourus.

Le principe est expliqué dans Wikipedia ICI et ICI.



Tiko a écrit:
Je ne sais même pas si l'accéléromètre détecterait le départ de la chute... Puisque la gravité agit sur le corps entier (voir mon explication avec l'avion plus haut, j'ai édité).

Vous n'avez pas l'air trop vieux pour risquer des malheurs.
Vous montez sur une chaise et vous sautez au sol ... vous ne sentez rien ?
Lorsque vous êtes debout sur la chaise, vos organes internes pesants et liés de manière élastique au reste de votre corps occupent la position la plus basse possible dans leur enveloppe.
Lorsque vous sautez l'enveloppe qui était immobile auparavant accélère comme les organes qui prennent une position plus haute.


...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1538
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 19 Nov 2015, 13:56

Oui pour moi c'était vraiment ma première impression... Donc qu'au départ, qu'il y ait une différence entre l'enveloppe et le contenu. Donc ça me parait clair encore, mon intuition me dit que c'est comme sur ce schéma que cela fonctionne... Mais je n'arrive à comprendre pourquoi !

Car cela voudrait dire que la gravité agit différemment suivant la matière et la masse ? Et dans votre article, celui sur la mesure du champ de gravité de la terre (la piste des atomes froids), ils n'ont pas encore réussi à trouver de réelles différence entre la masse grave et inerte (j'aurai appris leur dénomination au moins^^). Il y a une différence mais elle est infime pour l'instant.

Bon faut peut être que je revienne voir votre post après la plume et le marteau... Mais je me demande tout de même si cette différence, entre une enveloppe et un contenu qui tombent, ne serait pas dû à autre chose que la gravité elle même du coup...

Ou alors que ce soit la vitesse (masse inerte) qui produit cette différence ? Si c'est ça, j'avais raison depuis le début et je me suis pris la tête Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 19 Nov 2015, 14:37

Tiko a écrit:
Bon faut peut être que je revienne voir votre post après la plume et le marteau... Mais je me demande tout de même si cette différence, entre une enveloppe et un contenu qui tombent, ne serait pas dû à autre chose que la gravité elle même du coup...

Non il n'y a aucune différence et l'expérience "marteau + plume" est parfaitement valide.
La différence avec le corps humain c'est que nos organes internes sont comme accrochés avec des "élastiques".
Avant le saut, vous êtes debout, immobile et soumis à la gravitation : l'élastique du haut est en tension et l'élastique du bas est en compression (comme les ressorts ci-dessus).
Au moment où vous sautez votre corps n'est plus "bloqué" par la chaise, soumis à la gravitation, il prend de la vitesse comme vos organes internes, les forces exercées par les "élastiques" internes s'équilibrent, vos organes internes ont tendance à remonter à l'intérieur du corps. Une fois cet équilibrage réalisé vous ne ressentez plus rien de spécial.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 47
Nombre de messages : 550
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 19 Nov 2015, 15:45

Bonjour,

Je vous lis avec intérêts mais ...

Faisons plus simple ...car sur terre, nous le faisons déjà.

Et s'il n'y avait pas de corps ? drone avancé...ou un peu comme notre curiosity...mais en full options !

Cordialement,
Louis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 19 Nov 2015, 16:38

Louis591 a écrit:
Faisons plus simple

Tout à fait ... revenons à nos moutons, le sujet du présent fil ...
Prenons chacune des étonnantes performances rapportées lors d'observations d'OVNIs et exprimons des hypothèses sans se disperser (une par une ...), en l'état actuel des choses toute idée est bonne à prendre :

- Vitesses hors de nos moyens terrestres, surtout à basse altitude
- Accélérations hors de nos moyens terrestres
- Virages à angles aigus inexplicables
- Pas d'effet de "vague" lors du passage proche et à grande vitesse d'un objet volant terrestre
- Apparitions/disparitions soudaines
- Invisibilité radars (pas toujours ...)
- Semi-invisibilité (quelques cas ou les témoins voyaient les étoiles à travers l'engin)
- Bruits bizarres
- Présence de lumières colorées accompagnant l'engin la nuit
- Faisceaux lumineux de type "sabres lasers" (au moins un cas à Tavernes)
- Ne semblent pas utiliser des moyen de communication radioélectriques
- Apparente immunité aux projectiles (au moins un cas en Amérique du sud)
- Effets sur l'environnement matériel : moteurs de véhicules s'arrêtant et dans certains cas redémarrant tous seuls, extinctions éclairages etc ...
- Problèmes temporels (pas toujours), trous, montres plus à l'heure, accélération du temps
- Effets sur l'environnement vivant : brûlures, paralysies temporaires, problèmes oculaires ...
- Extrême variété d'engins observés : soucoupes, sphères, cigares, triangles, polygones divers, boomerangs, ...
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 19 Nov 2015, 18:20

fleur 

Bonsoir Wacapou!




Répondons aux questions posées en fonctions de nos avancées scientifiques actuelles :
 

- Vitesses hors de nos moyens terrestres,

 surtout à basse altitude.
- Exact. (Solution : Agravitation)

- Accélérations hors de nos moyens terrestres
- Virages à angles aigus inexplicables.

- Exact. (Solution : Agravitation.)

- Pas d'effet de "vague" lors du passage proche

 et à grande vitesse d'un objet volant terrestre.
- Déstabilisation des instruments de bord.
 
- Apparitions/disparitions soudaines.
- Système holographique expérimenté aux USA.


- Invisibilité radars (pas toujours ...)
- Absorption des ondes radar en cas de plasma.

 
- Semi-invisibilité (quelques cas ou les témoins
voyaient les étoiles à travers l'engin)
- Témoignage visuel.

 
- Bruits bizarres.
-Exact.

 
- Présence de lumières colorées accompagnant l'engin la nuit.
- Effet Hall par puissants champs magnétiques.

 
- Faisceaux lumineux de type "sabres lasers"
 (au moins un cas à Tavernes).
-Laser ou faisceaux porteurs.

 
- Ne semblent pas utiliser des moyens
de communication radioélectriques
- Impossibilité vue les champs magnétiques pulsés

 mesurés et enregistrés.
 
- Apparente immunité aux projectiles
(au moins un cas en Amérique du sud)
- Idem….(Répulsion magnétique)


- Effets sur l'environnement matériel :

 moteurs de véhicules s'arrêtant et dans certains cas
 redémarrant tous seuls, extinctions éclairages etc ...
- Exact : Saturation magnétique par puissants champs magnétiques.

 
- Problèmes temporels (pas toujours), trous,
 montres plus à l'heure, accélération du temps.
Idem… (Piles de montres électriques saturées)

 
- Effets sur l'environnement vivant : brûlures,
paralysies temporaires, problèmes oculaires ...
- Brulures par micro-ondes issues de ces champs magnétiques.

 
- Extrême variété d'engins observés : soucoupes,
 sphères, cigares, triangles, polygones divers, boomerangs, ...
 Etc...........Exact.


Nous pouvons donc constater, que nous sommes bien
en présence d’une "super technologie" qui maitrise un savoir
que nous ne pouvons pas encore reproduire, mais dont
nous commençons à comprendre les origines.


N.B: Le principe d'"agravitation" employé, semble donc basé sur de puissants champs magnétiques pulsés, dont nous ne pouvons expliquer l'origine de l'énergie...




Cordialement! fbzae 




A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Painde2
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 373
Inscription : 25/06/2012
Localisation : 35 / 53
Emploi : Contrôleur de travaux finis
Passions : Kinderophiliste
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 19 Nov 2015, 18:31

Bonsoir à tous,

Ouf, finalement nous semblons tous d'accord !
J'avais donné mon point de vue sur l'utilisation de la gravité pour déplacer un vaisseau (toujours sur ce même fil : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t19511-controle-local-de-la-gravitation). Avec les précédents échanges sur ce fil de discussion, je me pose maintenant la question comment pourrait être résolu le problème de changement brusque de direction et d'inertie...

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 19 Nov 2015, 18:52

fleur 


Bonsoir Painde!


Bonne question!

Mais il ne faut pas oublier que notre planète
possède son propre champ magnétique.

Il serait donc possible, lorsque l'on ne possède
plus aucune gravité, de manipuler ce genre de force...
Un peu comme les oiseaux migrateurs qui se guident avec...!

Cordialement! fbzae

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 19 Nov 2015, 20:03

Painde2 a écrit:
Bonsoir à tous,

Ouf, finalement nous semblons tous d'accord !
J'avais donné mon point de vue sur l'utilisation de la gravité pour déplacer un vaisseau (toujours sur ce même fil : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t19511-controle-local-de-la-gravitation). Avec les précédents échanges sur ce fil de discussion, je me pose maintenant la question comment pourrait être résolu le problème de changement brusque de direction et d'inertie...

A+

C'est encore grâce à la gravité artificielle. Si une technologie permet de générer une accélération de 100g, on peut supposer qu'elle sait générer une décélération de 100g. Il suffit d'inverser l'orientation du champ et le vaisseau décélère aussi vite qu'il avait accélé.
Si, en plus, le champ est orientable, il faut, après ré-appliquer le champ dans une autre direction.
A l'intérieur, on ne sent toujours rien, alors que vu de l'extérieur, c'est pire que des montagnes russes et on a l'impression qu'il a une inertie nulle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 19 Nov 2015, 20:38

Painde2 a écrit:
.. je me pose maintenant la question comment pourrait être résolu le problème de changement brusque de direction et d'inertie...

La seule réponse qui me vient à l'esprit c'est que ces engins sont capables d'annihiler leur masse en tout ou partie.
Pas de masse ou masse très faible --> plus de problème pour effectuer des virages à angles aigus, plus de problème pour réaliser des accélérations foudroyantes, plus de problème d'énergie il ne faut pas beaucoup de joules pour déplacer quelque chose qui ne pèse rien, plus de problème pour réaliser des lévitations.
Nous ne savons pas pourquoi certaines particules ont une masse et d'autres pas. Il y a bien le fameux boson de Higgs mais nous sommes encore loin d'être clairs sur la question.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 19 Nov 2015, 21:19

wacapou a écrit:

La seule réponse qui me vient à l'esprit c'est que ces engins sont capables d'annihiler leur masse en tout ou partie.
Pas de masse ou masse très faible --> plus de problème pour effectuer des virages à angles aigus, plus de problème pour réaliser des accélérations foudroyantes, plus de problème d'énergie il ne faut pas beaucoup de joules pour déplacer quelque chose qui ne pèse rien, plus de problème pour réaliser des lévitations.
Nous ne savons pas pourquoi certaines particules ont une masse et d'autres pas. Il y a bien le fameux boson de Higgs mais nous sommes encore loin d'être clairs sur la question.
...

L'annulation de la masse n'est pas indispensable. Tout est expliqué dans cet article de la 3AF sur la gravité artificielle et déjà référencé plusieurs fois plus haut et ICI

Je cite :

"Une conséquence essentielle de ce processus est l'absence apparente de forces d'inertie et, partant, une cinématique plutôt inédite. En effet, la bille n'étant soumise à aucune force autre que gravitationnelle, elle est toujours en chute libre, comme l'est un satellite ou, temporairement, un objet lâché dans le vide. Ainsi, la bille ne subit aucun effort inertiel quelle que soit sa trajectoire."

C'est ce que je cherche à expliquer depuis 3 jours, mais apparemment, ca ne suffit toujours pas  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1538
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 19 Nov 2015, 23:46

wacapou a écrit:


Non il n'y a aucune différence et l'expérience "marteau + plume" est parfaitement valide.
La différence avec le corps humain c'est que nos organes internes sont comme accrochés avec des "élastiques".
Avant le saut, vous êtes debout, immobile et soumis à la gravitation : l'élastique du haut est en tension et l'élastique du bas est en compression (comme les ressorts ci-dessus).
Au moment où vous sautez votre corps n'est plus "bloqué" par la chaise, soumis à la gravitation, il prend de la vitesse comme vos organes internes, les forces exercées par les "élastiques" internes s'équilibrent, vos organes internes ont tendance à remonter à l'intérieur du corps. Une fois cet équilibrage réalisé vous ne ressentez plus rien de spécial.
...

Oui oui, j'ai enfin compris Wacapou, merci rire  

En fait, quand on a les 2 pieds sur terre, c'est comme si on était toujours en train de tomber (gravité), on est attiré vers le bas sauf qu'on est retenu par la terre... Et c'est parce qu'on est déjà soumis à la force de gravité (1g) que quand on saute on la contrarie. Là de 1g on passe à 0 (c'est l'inverse de la poussée sur un avion*), et à partir de là, c'est l'élasticité des corps mous qui fait le reste... Et c'est ce qui crée cette différence entre le contenant (corps) et le contenu (organes).

*Quoique... Déjà je me demande si on contrarie la gravité, car se serait plutôt quand on a les 2 pieds posés à terre qu'on le fait. Puis quand on freine un avion, on le fait de la même manière que quand on l'accélère, on le fait par le contenant lui même, ce qui crée cette différence avec le contenu (transfert de vitesse entre le contenant et le contenu, effet domino tout ça). Avec la gravité et quand on saute, ce n'est pas seulement sur le contenant qu'elle agit, c'est sur la totalité du corps... Ce qui voudrait dire que ce phénomène ne serait dû qu'à l'élasticité des corps mous ! C'est la force de l'élasticité, et sans cela, point d'inertie.   

D'ailleurs c'est fou de penser qu'un réacteur pousse d'abord l'aile de l'avion, puis l'aile pousse la carlingue, la carlingue les fauteuils, les fauteuils les passagers etc... Il y a un décalage à cause de la flexibilité de chacun et un effet domino, donc un transfert de vitesse à retardement sur chaque à cause de cela. La masse inerte pose tout un tas de questions.    

Par contre je peux peut être mettre tout le monde d'accord, puisque là on parle d'un départ (point zéro) pour sauter et annuler la gravité, alors qu'une gravité artificielle (comme celle que génèrerait ce fameux vaisseau) aurait peut être des résultats différents. Car le corps des occupants, n'aurait pas à contrarier cette gravité, elle leur serait en fait imposée.

Mais sur ce dernier point je doute... Et c'était plutôt histoire de mettre tout le monde d'accord rire

Enfin je doute de tout (je croyais avoir compris et je me prends encore la tête^^). C'est très compliqué, je vais prendre le temps d'aller lire l'article de la 3AF !

(sinon on n'est pas HS du tout avec ce sujet)



PS: il y a en ce moment même une super émission sur RMC Découverte (TNT 24) qui parle de la relativité et d'Einstein. Ça a commencé par le lâché d'une pomme et d'un poids de 1Kg dans une tour sous vide de 100m de haut en Allemagne (expérience qui prouve celle de la plume et du marteau). J'ai tout de suite pensé à vous et à ce topic^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 08:43

chrisfr91220 a écrit:
L'annulation de la masse n'est pas indispensable. Tout est expliqué dans cet article de la 3AF sur la gravité artificielle et déjà référencé plusieurs fois plus haut et ICI

Je cite :

"Une conséquence essentielle de ce processus est l'absence apparente de forces d'inertie et, partant, une cinématique plutôt inédite. En effet, la bille n'étant soumise à aucune force autre que gravitationnelle, elle est toujours en chute libre, comme l'est un satellite ou, temporairement, un objet lâché dans le vide. Ainsi, la bille ne subit aucun effort inertiel quelle que soit sa trajectoire."

C'est ce que je cherche à expliquer depuis 3 jours, mais apparemment, ca ne suffit toujours pas 



Mais oui, je pense que tout le monde a compris ce que vous vouliez exprimer : une hypothèse sur "l'antigravitation".
Il ne vous reste plus qu'à trouver une autre théorie pour expliquer les accélérations foudroyantes dans des directions quelconques et les "virages" à angles aigus d'un objet massique ... Dans ces cas là nous n'avons pas grand-chose à faire de la gravitation qui est ridicule par rapport aux accélérations linéaires et centripètes mises en jeu.

Bonne journée.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flip
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 58
Nombre de messages : 16
Inscription : 11/12/2011
Localisation : Metz
Emploi : Informaticien
Passions : OVNI, poker et chiens
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 10:22

Bonjour,

un petit post pour confirmer ce qu'écrit chrisfr91220.

Principe d'équivalence
Un corps en chute libre dans un champ de gravité uniforme ne ressent rien. C'est le principe fondateur de la relativité générale (principe d'équivalence).

Supposons que vous soyez dans l'espace, dans une cabine aux parois opaques et que vous y soyez en état d'apesanteur: 
- vous flottez, 
- si vous lâchez un stylo devant vous sans vitesse initiale, il reste immobile,
- si vous lâchez un stylo devant vous avec vitesse initiale, il s'éloigne à vitesse constante.

Etes-vous en apesanteur loin de toute masse (champ nul) ou en train de tomber dans un trou noir (champ gravitationnel intense) ? Eh bien, aussi surprenant que cela puisse paraître, il est impossible de répondre à cette question.


Accélérations et poussées
On dit que les corps se déforment sous l'effet d'une accélération, mais c'est un raccourci trompeur: les corps se déforment sous l'effet d'un gradient de vitesses (vitesses non uniformes dans l'espace). Une accélération modifie la vitesse dans le temps, mais ne crée pas forcément de variations de vitesses dans l'espace.

Quand on est collé au siège d'un avion qui accélère, c'est parce que les réacteurs de l'avion exercent une poussée sur la carlingue. Cette poussée est transmise au dossier du siège qui pousse alors notre dos et déforme le thorax (gradient de vitesses entre le dos et la poitrine).

Si l'accélération était uniforme dans tout l'avion, rien de tout cela ne se passerait.


Une image parlante est le défilé militaire qui va à vitesse constante. On veut le faire accélérer: 

1. Un gradé donne l'ordre au dernier rang d'accélérer. Le dernier rang va se rapprocher du précédent, finira par le toucher et l'obligera à accélérer aussi. Le même phénomène se reproduira avec le rang précédent et ainsi de suite. L'accélération se propagera bien, mais le défilé sera déformé.

2. Un gradé prend un porte-voix et donne l'ordre d'accélérer à tout le défilé en même temps: le défilé va accélérer sans la moindre déformation.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 11:39

Flip a écrit:
... Etes-vous en apesanteur loin de toute masse (champ nul) ou en train de tomber dans un trou noir (champ gravitationnel intense) ? Eh bien, aussi surprenant que cela puisse paraître, il est impossible de répondre à cette question. ...

Je crains que cette affirmation soit quelque peu péremptoire.
Non "bloqué" que vous ne soyez pas capable de mesurer directement l'accélération dans un champ de gravité c'est vrai .... mais ... on est parfaitement capable de mesurer des vitesses différentielles à l'instant t0, t1, ...
A partir du moment où l'on connait ces vitesses et les temps correspondants on est capable d'en déduire l'accélération subie (consulter les liens sur les centrales inertielles gyrolasers fournis plus haut).

L'exemple trou noir est peut-être mal choisi car dans ce cas le champ gravitationnel est fortement variable en fonction de l'espace. Il se produit un autre aspect "terrifiant" qui s'appelle l'effet de marée et aboutit à la dislocation de tout corps qui y est soumis (sur Terre il fait bouger les océans à une fréquence de 6h ...).


Flip a écrit:
... On dit que les corps se déforment sous l'effet d'une accélération, mais c'est un raccourci trompeur: les corps se déforment sous l'effet d'un gradient de vitesses (vitesses non uniformes dans l'espace).

"gradient de vitesses" --> n'est ce pas la définition même d'une accélération ?
En gros vous nous dites que ce n'est pas l'accélération qui déforme les corps mais les variations de vitesse. Je crois qu'une "variation de vitesse" c'est justement ce qu'on appelle une accélération (en m/s²).



Flip a écrit:
Une accélération modifie la vitesse dans le temps, mais ne crée pas forcément de variations de vitesses dans l'espace. ...

Voulez-vous parler du cas où soumis à une accélération je reste "bloqué" ?
Un peu comme immobile les deux pieds sur Terre je me mets soudain à "peser" (Poids = masse * gravité terrestre) ?
Effectivement dans ce cas je remplace le déplacement spatial par une force (mon poids).

Bonne journée.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1538
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 15:06

Non mais le souci c’est parce qu’on ne pense qu’à la gravité justement ! La gravité n’est là -quand on saute d’une chaise et dans le cas qui nous intéresse- que pour nous donner la vitesse. Elle est le moteur, et même si elle agit sur tout à la fois (contenant comme contenu), c’est la vitesse elle, qui va engendrer la masse inerte (inertie).

Il faut penser qu’on démarre d’un point zéro et qu’on atteint graduellement une certaine vitesse ensuite. Effectivement, on ne ressent plus la gravité une fois qu’on y est, mais avant ça, il y a cette accélération. S’il n’y avait pas cette flexibilité des corps mous, il n’y aurait donc aucun souci (marteau et plume), mais la force de l’élasticité -qui elle est contrariée- pose de réelles problèmes d’inertie. C’est la masse inerte qui rentre en jeu ensuite.

Mais l’expérience est plutôt simple à effectuer... On prend un cadre et on y fixe à l’intérieur (en son centre) une bille d’acier accrochée à 2 élastiques verticaux (un en dessous et l’autre au dessus). Tout en restant à l’arrêt, l’élastique du haut va se tendre et celui sous la bille va se détendre (c’est la gravité qui agit dessus; 1g). Et là on lâche le tout...


J’ai toujours pensé que dans les films de science fiction, la gravité artificielle qui était en jeu, était celle de la masse grave (attirance par le poids). Donc que les gars avaient la possibilité de modifier le poids du plancher (donc la masse) pour obtenir cette fameuse gravité artificielle (faut juste que le vaisseau n’est pas plusieurs étages^^).

Bon, comme actuellement nous ne savons pas faire cela, le seul moyen que nous ayons “nous” pour faire de la gravité artificielle, c’est en passant par la masse inerte (inertie). Donc on fait tourner le vaisseau à une certaine vitesse, pour créer cette gravité artificielle (comme une balle accrochée à un fil et qu’on fait tourner). C’est le principe de la base spatiale circulaire, qui tourne sur elle même... Et on y marche à l’intérieur, tête tournée vers le point central de cette gravité inertielle (contrairement à la terre, où là on marche la tête à l’opposé du centre de celle ci). En fait, dans cette station spatiale, là où la gravité est la plus forte, c’est à ses extrémités... On marche donc (à l’intérieur) sur les panneaux les plus éloignés du centre de la station. Plus on remonterait vers le centre et plus la gravité diminuerait. D’ailleurs pour faire une expérience; puisqu’on marche à l’intérieur de la base sur les panneaux donnant vers l’extérieur (aux extrémités), si une trappe s’ouvrait brutalement sous nos pieds, vous pensez qu'à ce moment là on ne ressentirez pas le relâchement de l’élasticité des corps mous ? Bien si, dans ce cas, l’inertie diminuerait progressivement mais la différence entre le début de l’ouverture de la trappe et l’après coup, celui où le corps atteint une certaine vitesse, là où l’inertie n’a plus aucune incidence sur lui, il y aura eu un choc, une répercussion sur l’élasticité des corps mous.


Dernière édition par Tiko le Ven 20 Nov 2015, 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 15:47

Si on récapitule les idées exprimées dans le présent fil.
Le premier problème posé concernant certaines observations d'OVNIs était :

- Lévitation
- Accélérations foudroyantes et "disparitions instantanées"

- Virages à angles aigus

Les problèmes posés par le phénomène d'inertie m'ont suggéré que l'engin et ses occupants étaient capables d'annihiler leurs masses.
Le cas des apparitions/disparitions "instantanées" suggèrent que l'engin qui était immobile face au témoin sort de son champ de vision en moins de 1/60ème de seconde (on ne voit pas une balle fusil passer ...).
S'il se trouvait à 100 m, l'engin devrait donc parcourir au moins 47 m latéralement en moins de 1/60ème de seconde (0,0166 sec). Sa vitesse moyenne sur le parcours serait d'environ 2810 m/s. Si l'accélération correspondante était constante elle vaudrait environ 169 222 m/s² soit environ 17 250 G.
En clair une personne d'une masse de 70 Kg à l'intérieur se retrouverait peser 1 207 495 Kg ...

chrisfr91220 propose la "gravité artificielle".
Cette solution résout le problème "Lévitation" ainsi que le problème "Déplacement".
Si on est capable de créer un champ de gravitation artificiel et d'orienter l'accélération comme on le désire on est capable de se déplacer, de léviter etc ...

La réunion "annihilation de masse" + "gravitation artificielle" résout tous les problèmes ci-dessus exprimés. Il ne reste plus qu'à trouver ce qui crée la masse et le moyen de créer une gravité artificielle.

D'autres idées ?
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1538
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 18:45

Je ne sais pas si vous vous rappelez Wacapou mais on avait parlé des rayons X, qui traversaient la matière en interagissant avec...

Annuler la masse à la matière, pourrait découler d'un type de rayon, qui en la traversant, influerait sur cette première. Mais je me demandais... Si la matière perd sa masse, elle se disloquerait non ?

(question complexe vu qu'on ne sait pas comment la masse est annulée ou retirée)



wacapou a écrit:
Il ne reste plus qu'à trouver ce qui crée la masse et le moyen de créer une gravité artificielle.

Oui je crois que ça va être bien plus compliqué^^

(m'enfin j'adore ces sujets ça me fait gamberger)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 19:05

En ce qui concerne la "masse" il y a des "amorces" de réponses confirmées par certaines expériences du LHC.


Wikipedia : champ de Higgs a écrit:
Depuis longtemps, des physiciens s'interrogent sur l'origine de l'inertie de la matière, qui mesure la force qu'il faut appliquer à un objet pour lui imprimer une accélération donnée. Le champ de Higgs, intervenant par le biais du mécanisme de Higgs, fournit un élément de réponse important en ce sens, par les expériences réalisées depuis 2009 au LHC : en mouvement accéléré, c'est le champ de Higgs qui freine les quarks qui composent les objets que nous soulevons, tirons et lançons : La masse inertielle d'une particule résulte donc de son degré d'interaction avec le champ de Higgs.
Ainsi, une particule sans interaction avec le champ de Higgs, comme le photon, a automatiquement une masse nulle. Inversement, plus cette interaction est importante, plus la particule est « lourde ».

Conclusion : il faut trouver l'astuce pour ne pas interagir avec le "champ de Higgs" --> "nous ne sommes pas sortis de l'auberge ...".
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 20:43

Painde2 a écrit:
Bonsoir à tous,



Ouf, finalement nous semblons tous d'accord !
J'avais donné mon point de vue sur l'utilisation de la gravité pour déplacer un vaisseau (toujours sur ce même fil : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t19511-controle-local-de-la-gravitation). Avec les précédents échanges sur ce fil de discussion, je me pose maintenant la question comment pourrait être résolu le problème de changement brusque de direction et d'inertie...
A+

Je risque une ébauche de réponse : grâce, sans doute, à des variations d'intensité du champ de gravité artificiel généré autour du vaisseau... auxquelles il faut conjuguer l'application du procédé MHD.
(EDIT : @chrisfr91220 : excusez-moi, je viens de remarquer que j'ai "zappé" votre message écrit  le jeudi 19 novembre à 20:03 en réponse à @Painde2 sur ce présent fil de discussion.)
wacapou a écrit:
La réunion "annihilation de masse" + "gravitation artificielle" résout tous les problèmes ci-dessus exprimés. Il ne reste plus qu'à trouver ce qui crée la masse et le moyen de créer une gravité artificielle.

Puisque la masse d'un objet "mesure simplement la quantité de matière contenue [en lui]" (cf. http://phys.free.fr/maspoids.htm), l'annihilation d'une masse revient donc à annihiler la quantité de matière que contient cet objet. Parlerait-on de "désintégration de la masse" (en clin d'œil à l'effet que produit le tir d'un pistolet désintégrateur sur un corps biologique dans la série Star Trek) plutôt que d'"annihilation de la masse", qu'il me semble que cela reviendrait à dire la même chose.
Non, en réalité il semblerait que ce soit bel et bien les effets conjugués de la MHD et de la gravité artificielle qui résolveraient les problèmes évoqués. Et nous voici revenus au point de départ de la discussion amorcée par chrisfr91220. La boucle me paraît être bouclée.


Dernière édition par Boizéclou le Ven 20 Nov 2015, 21:20, édité 3 fois (Raison : Précisée dans le corps du message. Par ailleurs, correction d'ortographe : "résolveraient" au lieu de "résolverait".)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 20 Nov 2015, 21:29

Boizéclou a écrit:
Puisque la masse d'un objet "mesure simplement la quantité de matière contenue [en lui]" .... l'annihilation d'une masse revient donc à annihiler la quantité de matière que contient cet objet


Si je prends en compte la théorie du champ de Higgs je dirais plutôt à empêcher la matière (les fermions) d'interagir avec le champ de Higgs. En clair d'empêcher les bosons de Higgs d'être "capturés/réémis" par les particules composant la matière.
Ce qui explique l'absence de masse du photon c'est qu'il n'interagit pas avec les bosons de Higgs et pourtant il a bel et bien une existence et une énergie mesurable.


Boizéclou a écrit:
Non, en réalité il semblerait que ce soit bel et bien les effets conjugués de la MHD et de la gravité artificielle qui résolverait les problèmes évoqués

La MHD ne fonctionne pas dans le vide.
La MHD déplace des ions (de la masse donc), si on essaie de calculer l'énergie nécessaire pour obtenir les accélérations constatées (voire mesurées parfois grâce aux radars) on arrive à des valeurs pharamineuses.
"Gravité artificielle" : je suis preneur de toute explication sur son fonctionnement éventuel.


Boizéclou a écrit:
Et nous voici revenus au point de départ de la discussion amorcée par chrisfr91220. La boucle me paraît être bouclée.

Ce n'est pas chrisfr91220 qui a amorcé la discussion mais captainfletcher.
chrisfr91220 a juste introduit le mot "gravité artificielle" et comme bien souvent le/les sujets de l'ouverture du présent fil ont été perdus de vue ...

En ce qui me concerne je serais intéressé de recueillir les idées des participants éventuels sur tous les autres points évoqués par captainfletcher.
Le fil est donc loin d'être clos.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

 Sujets similaires

-
» Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..
» En 1975, le 12/09 L'Ovni et l'adjudant, brigade de Saint-Sauveur (Yonne)
» [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)
» Déplacements des ovni à très grande vitesse
» Montélimar (Drôme) Un ovni observé "il volait vite, sans aucun bruit"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes-