Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Lun 16 Nov 2015, 22:36

Tiko a écrit:

Ou émettre une gravité sur un coté du vaisseau, pour que celui ci y aille ? Le problème, c'est le comportement plutôt brutal de ces engins observés... Donc j'ai du mal à concevoir cela !

Bref, à part retirer la masse à et autour de l'engin (en dépassant de quelques mètres les parois de celui ci, pour que tout ce qui rentrera dedans la perde aussi), moi je vois pas trop autre chose.

Vous n'êtes pas loin d'avoir compris. Il ne manque pourtant pas grand chose !
Si le vaisseau est capable de générer un champ de 100 g (g la gravité terrestre, pas un gramme !) même très localement, il partira avec une accélération foudroyante.
J'ai expliqué que le comportement brutal n'est vu que de l'extérieur. A l'intérieur, il règne de l'apesanteur car tous les corps ont la même trajectoire, il n'y a donc aucun choc entre eux.


Dernière édition par chrisfr91220 le Lun 16 Nov 2015, 23:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Lun 16 Nov 2015, 22:38

Boizéclou a écrit:


Je crains que si, ou bien j'ai mal lu les posts précédents _ et là il faut vraiment que je m'inquiète...

Je crois effectivement qu'il faut vous inquiéter  Laughing

Mon post précédent disait :
...grâce à la magnéto-hydro-dynamique (MHD), mot savant qui consiste à combiner de manière très rusée un champ magnétique à un courant électrique dans le fluide entourant le vaisseau (eau ou air ionisé)  de façon à canaliser correctement le fluide autour du vaisseau.

Où voyez-vous que je parle de propulsion grâce à la MHD ?


Dernière édition par chrisfr91220 le Lun 16 Nov 2015, 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Lun 16 Nov 2015, 22:41

Ah j'ai compris ! 
Ce n'est pas vous qui avez fait un amalgame, c'est moi qui ne connaît pas les travaux d'Hermann Oberth... 
Excusez-moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Lun 16 Nov 2015, 22:42

Boizéclou a écrit:
Ah j'ai compris ! 
Ce n'est pas vous qui avez fait un amalgame, c'est moi qui ne connaît pas les travaux d'Hermann Oberth... 
Excusez-moi...

Bravo, y'en a au moins un qui a compris, ca fait plaisir Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1540
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mar 17 Nov 2015, 01:43

chrisfr91220 a écrit:
Vous n'êtes pas loin d'avoir compris. Il ne manque pourtant pas grand chose !
Si le vaisseau est capable de générer un champ de 100 g (g la gravité terrestre, pas un gramme !) même très localement, il partira avec une accélération foudroyante.
J'ai expliqué que le comportement brutal n'est vu que de l'extérieur. A l'intérieur, il règne de l'apesanteur car tous les corps ont la même trajectoire, il n'y a donc aucun choc entre eux.

Quand j'avais élaboré (élaboré est un bien grand mot car je ne suis pas scientifique) mon hypothèse "antimasse", j'avais pensé à ça justement. Mais ça pose tout un tas de problèmes. Du moins, il me semble...

-Déjà, le vaisseau reste sensible à la gravité des planètes qu'il visite. Donc la gravité qu'il produirait, s'additionnerait avec celle déjà présente sur les planètes. Ou alors il faudrait annuler la gravité de ces dernières, ou dépasser les gravités générées par ces dernières.

-Ensuite, si ce même vaisseau génère 100g vers le haut, les occupants auront la tête plantée dans le plafond. Ou alors, il ne faudrait pas que la gravité soit seulement sur un coté du vaisseau mais bien sur l'intégralité de celui ci, occupants y compris (ça laisse supposer l'utilisation d'un champ qui l'engloberait entier). Mais dans cet autre cas, les occupants sont tout de même tributaires de la gravité (faut les encaisser les 100g).

-Enfin, ça ne met pas le vaisseau à l'abri d'impacts venant de l'extérieur. Surtout si un telle gravité est générée... L'impact ne peut qu'être plus grand encore ! Sachant qu'en plus, quand le vaisseau accélère, sa densité augmente et sa masse aussi... Je vous dis pas un choc avec un piaffe, même la MHD ne pourra pas le sauver^^.

-Puis une dernière chose; le vaisseau reste soumis aux contrariétés du temps. Car plus on augmente la vitesse, la masse et tout ça... Plus le temps se dilate ! Et ça c'est un petit peu embêtant.


Après peut être que je me trompe... À ce niveau, tout devient très compliqué ! Mais si on pouvait combiner mon antimasse avec la possibilité d'envoyer une micro gravité que d'un coté du vaisseau (c'est à ça que j'avais pensé en fait), là ça pourrait peut être le faire. Ce qui me gêne un peu là dedans, c'est que quand on augmente ne serait ce qu'un peu la gravité, on touche à la masse, et à partir de là on perd plus qu'on gagne. À part peut être si c’est vraiment mais très très infime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mar 17 Nov 2015, 10:19

chrisfr91220 a écrit:
La gravité n'est pas une force mais une accélération.


Oui mais une accélération appliquée à une masse implique la création d'une FORCE. C'est même de cette manière que l'on définit une FORCE.



chrisfr91220 a écrit:
Sincèrement désolé Wacapou, mais votre assertion sur le besoin d'une vitesse constante est totalement fausse : la plume et le marteau sont accélérés en permanence, et arrivent en même temps.

Absolument ... dans le vide, soumis à la même accélération la plume et le marteau acquièrent la même vitesse durant le même laps de temps ...
Mais par contre vous "oubliez" quelque chose d'important : les forces appliquées au marteau et à la plume durant leurs chutes sont totalement différentes, elles dépendent des masses respectives du marteau et de la plume selon les lois que vous devez bien connaître :

Force = masse * accélération
Vitesse = accélération * temps
Espace = vitesse * temps = (accélération * temps²)/2


Lors du décollage dans un avion vous ne sentez pas le siège vous pousser dans le dos ?
A quoi pourrait bien servir une combinaison anti-G pour un pilote de chasseur ?

Les différents organes dans un corps humain sont liés "mollement", ils n'ont pas les mêmes densités et les mêmes masses. Ce sont les forces appliquées à ces différents organes que le parachutiste ressent lorsqu'il saute.


...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Painde2
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 373
Inscription : 25/06/2012
Localisation : 35 / 53
Emploi : Contrôleur de travaux finis
Passions : Kinderophiliste
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mar 17 Nov 2015, 17:40

Bonjour à tous,
A vous lire, j'ai l'impression que vous cherchez tous à exprimer la même chose mais que des quiproquos brouillent la discussion. Un corps "tombant" dans un champ de gravité ne ressent rien si celui-ci à un faible gradient (nonobstant l'atmosphère, par exemple à la périphérie de la terre ou de la lune), mais serait probablement disloqué s'il est élevé (par exemple au voisinage d'un trou noir).
Effectivement Chrisfr91220, l'article 3AF-SIGMA2 est très intéressant. Il est le préambule du lien de la discussion que je vous avais mentionné.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mar 17 Nov 2015, 20:31

Tiko a écrit:


-Déjà, le vaisseau reste sensible à la gravité des planètes qu'il visite. Donc la gravité qu'il produirait, s'additionnerait avec celle déjà présente sur les planètes. Ou alors il faudrait annuler la gravité de ces dernières, ou dépasser les gravités générées par ces dernières.

-Ensuite, si ce même vaisseau génère 100g vers le haut, les occupants auront la tête plantée dans le plafond. Ou alors, il ne faudrait pas que la gravité soit seulement sur un coté du vaisseau mais bien sur l'intégralité de celui ci, occupants y compris (ça laisse supposer l'utilisation d'un champ qui l'engloberait entier). Mais dans cet autre cas, les occupants sont tout de même tributaires de la gravité (faut les encaisser les 100g).


-Puis une dernière chose; le vaisseau reste soumis aux contrariétés du temps. Car plus on augmente la vitesse, la masse et tout ça... Plus le temps se dilate ! Et ça c'est un petit peu embêtant.

Bonjour Tiko
Désolé, pas encore trouvé comment mettre plusieurs morceaux de citation dans une seule réponse  trje,tu

1- oui il faut compenser la gravité de la planète où on est, donc 1g de plus sur Terre. Si on sait générer 100g, on est plus à 1g près !

2- l'hypothèse de base est que la gravité est uniforme dans tout le vaisseau, donc personne scotché au plafond. Comme indiqué précédemment, il règne un état d'apesanteur à l'intérieur car absolument tout a la même trajectoire.

3- faut y aller avant d'atteindre des vitesses relativistes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Propulsion par gravité artificicelle et analogie avec un bateau   Mar 17 Nov 2015, 20:44

Pour illustrer le propos de cette propulsion par gravité artificielle, je vous propose cette analogie qui me paraît intéressante :

Un bateau à moteur sans cabine se propulse sur un lac un jour sans vent. Il avance à une vitesse v. Les passagers ressentent un vent de vitesse v de sens contraire.

Un voilier est équipé d'un gros ventilateur électrique qui génère une variation de vitesse de l'air égale à v. Il souffle sur la voile et fait avancer le bateau, jusqu'à atteindre une vitesse limite proche de v, car la vitesse sur la voile est alors proche de 0.
Sur le bateau, les passagers ressentent un vent quasi-nul.

Dans mon exemple, on voit que le vent est équivalent à la gravité générée par un vaisseau. On voit aussi que les passagers ne ressentent rien !
L'exemple est d'autant plus intéressant qu'il montre qu'il peut y avoir une vitesse limite, et donc que l'efficacité du dispositif décroit avec la vitesse.
(j'ai lu quelque part que c'était le cas avec l'EM Drive !!!)

Si ce n'était pas le cas, alors le vaisseau serait capable d'accélérer indéfiniment avec une accélération constante, et donc rapidement violer les lois de la relativité. Ca rassure donc beaucoup de penser que l'efficacité dépend de la vitesse !

En espérant que ca aidera à comprendre Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Painde2
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 373
Inscription : 25/06/2012
Localisation : 35 / 53
Emploi : Contrôleur de travaux finis
Passions : Kinderophiliste
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mar 17 Nov 2015, 21:54

Bonsoir Chrisfr91220

Non, désolé, yapa compris.
A par attraper un courant d'air, il ne se passera rien dans l'exemple du voilier. Pas de déplacement, les efforts s'annulent. Un autre exemple ?

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1540
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mar 17 Nov 2015, 22:56

Oui ça s'annule mais je vois où Chris veut en venir, c'est l'image de tout le bateau qui est emporté.

Le problème ne vient pas d'un corps chutant grâce à la gravité, car effectivement quand on y est on n'en ressent plus les effets. Non le problème c'est plutôt le départ ou les changements brutaux de gravité engendrés par des virages à angle droit... Il y a un point zéro entre chaque et faut les encaisser les g ! Surtout si on se trouve au dessus de la gravité générée par la planète elle même.

Mais effectivement, si on imagine un champ qui engloberait tout et pénètrerait dans la matière et ses occupants, donc même le corps humain avec ses organes, le sang etc... C'est peut être jouable. Enfin ça ne dégage pas le vaisseau des autres problèmes cités plus haut (les impacts, le temps etc...). Je préfère de loin mon antimasse^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 00:22

Tiko a écrit:
Oui ça s'annule mais je vois où Chris veut en venir, c'est l'image de tout le bateau qui est emporté.

Le problème ne vient pas d'un corps chutant grâce à la gravité, car effectivement quand on y est on n'en ressent plus les effets. Non le problème c'est plutôt le départ ou les changements brutaux de gravité engendrés par des virages à angle droit... Il y a un point zéro entre chaque et faut les encaisser les g ! Surtout si on se trouve au dessus de la gravité générée par la planète elle même.

Mais effectivement, si on imagine un champ qui engloberait tout et pénètrerait dans la matière et ses occupants, donc même le corps humain avec ses organes, le sang etc... C'est peut être jouable. Enfin ça ne dégage pas le vaisseau des autres problèmes cités plus haut (les impacts, le temps etc...). Je préfère de loin mon antimasse^^

Bien vu, effectivement ca s'annule, il ne faut pas que le ventilateur soit solidaire du bateau. Et avec un drone ventilateur, dont une partie du flux souffle dans un sens sur la voile, et l'autre partie du flux souffle dans l'autre sens pour le faire avancer, à l'extérieur de la voile ? Je sais, ca se complique Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 00:49

chrisfr91220 a écrit :

"Bien vu, effectivement ca s'annule, il ne faut pas que le ventilateur soit solidaire du bateau. Et avec un drone ventilateur, dont une partie du flux souffle dans un sens sur la voile, et l'autre partie du flux souffle dans l'autre sens pour le faire avancer, à l'extérieur de la voile ? Je sais, ca se complique  [Very Happy]  [Very Happy] "



Eh bien, le flux soufflant sur la voile imprimera à celle-ci une force de contact qui fera avancer le bateau, tandis que le flux soufflant dans l'autre sens (c'est-à-dire dans l'air ambiant) se comportera comme une force d'éjection de matière qui fera avancer le drone ventilateur, ce qui fait que le drone ventilateur restera toujours à la même distance de la voile, donnant l'impression que le drone est immobile par rapport au bateau bien qu'il n'en soit pas solidaire. 
J'ai bon ?


Dernière édition par Boizéclou le Mer 18 Nov 2015, 11:51, édité 4 fois (Raison : "imprimera à celle-ci" au lieu de "lui imprimera", suppression des guillemets pour "immobile", et citation pour contextualisation.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 11:47

Painde2 a écrit:
... Un corps "tombant" dans un champ de gravité ne ressent rien ...

Par pitié ... ressaisissez-vous, ça part en vrille complètement là ... Ils doivent sacrément rigoler les extraterrestres s'ils nous lisent.
Un corps tombant dans un champ de gravite, dit plus simplement : un corps soumis à une accélération, cela fait "moins riche" mais cela veut bien dire ce que cela veut dire (vitesse en constante évolution).
Si que vous affirmez est vrai expliquez-moi donc comment fonctionne un accéléromètre.
Il ne "ressent" rien le pauvre appareil ?
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 12:13

wacapou a écrit:
@Painde2 a écrit:... Un corps "tombant" dans un champ de gravité ne ressent rien ...
Par pitié ... ressaisissez-vous, ça part en vrille complètement là ... Ils doivent sacrément rigoler les extraterrestres s'ils nous lisent.
Un corps tombant dans un champ de gravite, dit plus simplement : un corps soumis à une accélération, cela fait "moins riche" mais cela veut bien dire ce que cela veut dire (vitesse en constante évolution).
Si que vous affirmez est vrai expliquez-moi donc comment fonctionne un accéléromètre.
Il ne "ressent" rien le pauvre appareil ?
...

L'accéléromètre va afficher un indice d'accélération, effectivement... De quelle accélération s'agit-il ? De l'accélération de l'objet auquel l'accéléromètre se trouve fixé, et que ce dernier mesure. 
Mais si l'accéléromètre n'est fixé à aucun objet, il n'affichera rien du tout puisqu'il sera à lui-même son propre référent. 
Vous saisissez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 12:52

Boizéclou a écrit:
Vous saisissez ?


Je "saisis" surtout que vous n'avez pas l'air d'avoir "saisi" grand chose ...


Imaginons l'accéléromètre dans l'espace, fixé à rien du tout et soumis à une accélération.
Le signal d'accélération (électrique) est transmis par télémesure (ondes radio).
D'après vous il ne va pas transmettre la mesure de l'accélération à laquelle il est soumis ?
D'après vous comment fonctionne une centrale inertielle ?
Comment fait-on pour connaître à chaque milliseconde la position exacte d'un sous-marin stratégique,  d'un char d'assaut, d'un lanceur dans l'espace ?
Oui ... posez-vous donc la question ...
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 13:10

@Boizéclou a écrit:Vous saisissez ?
Citation :


Je "saisis" surtout que vous n'avez pas l'air d'avoir "saisi" grand chose ...


Imaginons l'accéléromètre dans l'espace, fixé à rien du tout et soumis à une accélération.
Le signal d'accélération (électrique) est transmis par télémesure (ondes radio).
D'après vous il ne va pas transmettre la mesure de l'accélération à laquelle il est soumis ?
D'après vous comment fonctionne une centrale inertielle ?
Comment fait-on pour connaître à chaque milliseconde la position exacte d'un sous-marin stratégique,  d'un char d'assaut, d'un lanceur dans l'espace ?
Oui ... posez-vous donc la question ...
...

Éh bien non, d'après moi l'accéléromètre ne va transmettre aucune mesure. 
Je répète que l'accéléromètre, s'il n'est fixé à rien, est à lui-même son propre référent : il se "sentira" immobile.


Pour connaître à chaque milliseconde la position d'objets, on applique les principes de relativité restreinte et générale. Cf. l'article 3AF-SIGMA2 cité plus haut, note 3.


Dernière édition par Boizéclou le Mer 18 Nov 2015, 13:23, édité 1 fois (Raison : Ajout des deux dernières phrases.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 13:20

Boizéclou a écrit:
Éh bien non, d'après moi l'accéléromètre ne va transmettre aucune mesure. 
Je répète que l'accéléromètre, s'il n'est fixé à rien, est à lui-même son propre référent : il se "sentira" immobile.


Ah bon ...
Il faut signaler le "truc" au CNES et à Arianespace, il y a deux centrales inertielles sur le lanceur Ariane 5 qui ne sont là que pour bouffer le pognon du contribuable, elles font semblant de transmettre quelque chose mais c'est du bidon en réalité elles ne transmettent rien ...
Je n'ose pas penser à toutes celles qui équipent nos engins militaires ...
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 13:30

D'après ce que dit wikipedia sur la centrale inertielle :

  • trois accéléromètres mesurant les trois composantes du vecteur force spécifique (en). La force spécifique est la somme des forces extérieures autres que gravitationnelles divisée par la masse. Cette quantité a donc la dimension d'une accélération mais, contrairement à ce que suggère le nom de l'instrument de mesure, il ne s'agit pas exactement d'une accélération.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 13:37

Bon ...
Ras le bol !!!
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 13:58

Écoutez wacapou : comme beaucoup sur ce forum j'essaie d'y mettre du mien pour comprendre. 
C'est un véritable investissement cérébral, et je n'ai aucune envie de m'amuser à dire n'importe quoi pour passer le temps.
Je veux bien croire que je me trompe, mais de grâce : évitez de donner l'impression que vous vous adressez à moi comme si j'étais l'égal d'Einstein, c'est assez frustratoire. Je le dis sincèrement et très cordialement.


Dernière édition par Boizéclou le Mer 18 Nov 2015, 14:08, édité 1 fois (Raison : "frustratoire" plutôt que "frustrant")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 15:05

Et d'ailleurs, je viens de m'apercevoir que la référence à wikipédia que j'ai mentionnée ne fait qu'embrouiller des sous-entendus. En réalité cette référence est nulle et non advenue _ je le dis à ma décharge _ parce, accélération ou quelque chose ressemblant à l'accélération, le fait est que les accéléromètres sont installés à bord de la fusée... alors que depuis deux-trois messages, je me tue à parler d'accéléromètre n'étant fixé à rien, ce qui signifie que l'accéléromètre n'est pas opératoire, et que par conséquent on peut remplacer l'accéléromètre par n'importe quoi d'autre : éléphant, téléphone portable, flûte à bec, que sais-je encore...

Il va de soi que cela n'enlève rien à l'intérêt qu'on peut porter aux accéléromètres et aux fusées, sinon, en ce qui me concerne, je n'aurais jamais pour ma part été porté sur les OVNIs : il faut bien commencer quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 15:53

@Boizéclou

Il ne faut pas le prendre pour vous particulièrement.
Nous sommes très loin d'Einstein là, plutôt dans la zone Galilée et de toutes les façons Einstein ne semble pas avoir détenu la vérité dans son entier, hélas.
Il faut s'intéresser à toutes les hypothèses, même les plus farfelues mais il ne faut pas s'investir dans des idées formellement contredites par les expériences associées.
Il me semblait nécessaire d'intervenir sur ce fil où s'exprimaient des certitudes invérifiables du même "tonneau" que les soucoupes nazies.

J'ai essayé de donner un exemple concret et facilement vérifiable avec la boite à ressorts, sans résultat ...
J'ai tenté le coup avec les accéléromètres, j'aurais mieux fait de ne pas en parler.

Lorsque la boîte à ressorts est accélérée horizontalement l'un des ressorts est plus comprimé que l'autre (facile à vérifier).
Lorsque la boîte à ressorts est "immobile" horizontalement (elle ne l'est jamais réellement, la Terre tourne ...) ou qu'elle se déplace à vitesse constante les deux ressorts ne sont pas plus comprimés l'un que l'autre.
Lorsque la boîte à ressort est placée verticalement l'un des ressorts est plus comprimé que l'autre, le déplacement du centre de gravité de la masse par rapport au centre de la boîte est proportionnel à l'accélération gravitationnelle, ce déplacement permet d'estimer le "poids" de la masse (P = m*9,81, 9,81 m/s² étant la valeur de la gravitation terrestre).

Dans tous les cas l'état d'un système à l'état "accéléré" est différent de celui du même système à l'état "vitesse constante".
Dans un solide cristallin il peut y avoir réorganisation des atomes (cas des accéléromètres piézoélectriques).

Où qu'un système se trouve au fin fond de l'espace il va immédiatement détecter une accélération dans une direction donnée.
Il va détecter le passage de l'état "vitesse constante" à l'état "accéléré". A partir de la mesure de l'accélération et du temps il devient capable de connaître le déplacement (espace) dans la direction de l'accélération (Espace = (accélération * temps²)/2) et ceci quel que soit le champ gravitationnel dans lequel il est plongé, c'est le principe de la centrale inertielle qui comporte le plus souvent deux axes (véhicules terrestres, bateaux) ou trois axes (cas avions, sous-marins, fusées, satellites ...).

La plupart des gens se font de fausses idées à partir des images, des vidéos issues des satellites habités. Il voient une bulle d'eau ou les cosmonautes "affranchis" de la gravitation alors qu'en réalité ni le satellite ni ce qu'il contient n'est affranchi de cette même gravitation. C'est tout simplement que le satellite tourne à vitesse constante suffisamment vite  autour du centre de gravité de la Terre pour créer une accélération centripète antagoniste de la gravitation terrestre (son altitude dépend de sa vitesse). Le satellite et tout ce qu'il contient sont soumis à deux forces opposées : leur poids et la force centrifuge, les deux parfaitement égales.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1540
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 17:50

Non mais l’accéléromètre c’est une bonne idée pour essayer de se l’imager.

Si je comprends bien, un accéléromètre peut être vu (puisqu’il existe plusieurs méthodes) par une bille d’acier dans une cage ronde, qui elle même l’entoure, puis qui retient et baigne cette même bille dans un champ magnétique. Donc la bille ne touche pas les parois ! Si on applique une poussée sur les parois de la cage, on ne le fait pas sur la bille, la bille reste donc sur place alors que sa cage se déplace (inertie). L’accélération est donc déterminée par la différence de déplacement entre ces 2 corps (cage & bille).





Mais pour ce qui est de la gravité, elle s’applique sur ces 2 corps en même temps... On n’y décèle donc aucune différence de déplacement (absence d'inertie). Sauf si la cage se trouve en contact avec l’air, ce qui aurait pour effet de la freiner, à contrario de la bille d’acier qui elle serait à l’intérieur. D'ailleurs dans mon précédent post, celui où j’y précise que le champ devrait englober le vaisseau et traverser toutes les matières, je n'avais pas percuté que si c’est un champ qui "simule" une gravité, il agirait bien sûr sur tout à la fois, car c’est le principe de la gravité.

Par contre, je me pose toujours des questions pour le départ, donc du point zéro, à une vitesse donnée... Car la gravité c’est une chose mais la vitesse en est une autre. Mais effectivement, quand on subit la gravité, c’est parce qu’on la contrarie, comme le sang pourrait le faire à l’intérieur du corps d’un humain dans un avion. Les g subits dans un avion, le sont parce qu’on produit une poussée dans un sens et qu’on se dirige dans un autre (force centrifuge ou centripète). C’est donc la vitesse qui génère ces résultats, et les oppositions entre les différents corps auxquels celle ci est appliquée. Bref, la vitesse, si elle n’est pas produite par la gravité, souvent on ne peut que l’appliquer sur seulement un corps à la fois. Du moins pour nous, il est difficile de l'appliquer sur tous les corps... On l'applique sur l'avion mais pas sur ses passagers, c'est l'avion lui même qui transmet ensuite la vitesse "à ses passagers". C’est là qu’on se retrouve avec les problèmes de différences entre la cage et la bille dont je parlais plus haut.

Bref, comme la gravité traverse tout, elle applique cette vitesse sur la cage et la bille en même temps, d’où l’absence de ces problèmes de différence. La vitesse du vaisseau, n’est donc contrôlée que par la gravité ! Et les transitions -de départ ou de virages- ne devraient pas engendrer de soucis particuliers. Parce que tout se déplace en même temps, dans un même sens. Donc c’est ce que je pensais dans mon précédent post, ça devrait fonctionner...

Enfin il me semble   yckjgc


Il resterait toujours le problème de la gravité générée par la planète, qui elle agit dans un sens, alors que le vaisseau génère une gravité qui va dans un autre... Mais là ça devient trop complexe pour mon petit cerveau^^


Dernière édition par Tiko le Mer 18 Nov 2015, 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Painde2
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 373
Inscription : 25/06/2012
Localisation : 35 / 53
Emploi : Contrôleur de travaux finis
Passions : Kinderophiliste
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 18 Nov 2015, 19:21

Bonsoir à tous,
Encore du quiproquo dans l'air ?
Quand je dit qu'il ne ressent rien, je parle d'un corps en chute libre. C'est le principe des vols 0 G, on se retrouve en apesanteur apparente. La vitesse de chute de l'avion n'est pas constante mais constamment accélérée. Les occupants de l'appareil ne ressentent rien : ni la vitesse ni l'accélération. Je ne conteste pas le fait que chaque particule du corps soit soumis à une force.
On pourrait reconstituer l'expérience en plaçant dans un ascenseur la boite à ressort puis en coupant les câbles (ou tout autre cobaye, les forces de police de notre nation en ont chopé ce matin qui feraient bien l'affaire).
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

 Sujets similaires

-
» Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..
» En 1975, le 12/09 L'Ovni et l'adjudant, brigade de Saint-Sauveur (Yonne)
» [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)
» Déplacements des ovni à très grande vitesse
» Montélimar (Drôme) Un ovni observé "il volait vite, sans aucun bruit"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes-