Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mar 01 Déc 2015, 18:51

En ce qui concerne la conservation de la masse du vaisseau et de ses passagers, effectivement il n’y a aucun problème, pour autant que le vaisseau respecte les limitations de vitesse de ce qu’on pourrait appeler le « code relativiste » (sorte de code de la route inter-galactique dans le cas présent).
J’en veux pour preuve l’extrait de l’introduction du chapitre premier (intitulé Atomes en mouvement) des Leçons sur la physique de Richard P. Feynman (prix Nobel de physique 1965) , Editions Odile Jabob, février 2000, p. 9 – 10 (les italiques sont conservés) :

Richard P. Feynman a écrit :

 
"Nous disions que les lois de la nature sont approchées : que nous trouvons d’abord celles qui sont « fausses », et que nous trouvons ensuite celles qui sont « justes ». Comment une expérience peut-elle être « fausse ? » Premièrement, de façon évidente : s’il y avait quelque chose de faux que vous n’ayez pas remarqué dans votre appareillage. Mais ces choses sont facilement décelées et vérifiées plusieurs fois. Ainsi sans s’arrêter à des détails de si peu d’importance, comment les résultats d’une expérience peuvent-ils être faux ? Simplement en étant imprécis. Par exemple, la masse d’un objet ne semble jamais changer : une toupie en rotation a le même poids qu’une toupie au repos. Une « loi » fut donc inventée : la masse est constante, indépendante de la vitesse. On a maintenant découvert que cette « loi » est incorrecte. On a trouvé que la masse augmente avec la vitesse, mais o n’obtient des augmentations appréciables qu’aux vitesses proches de celles de la lumière. La véritable loi est : si un objet se déplace à une vitesse inférieure à 160 km/s, la masse est constante à raison d’une part pour un million. Dans une telle forme approchée, cette loi est correcte. Ainsi en pratique, on peut penser que la nouvelle loi n’apporte pas de différences significatives. Eh bien, oui ou non. Pour les vitesses ordinaires nous pouvons certainement l’oublier et utiliser la loi de la masse constante comme une bonne approximation. Mais pour les vitesses élevées nous avons tort, et plus la vitesse est élevée, plus nous nous trompons.
Finalement, et c’est ce qu’il y a de plus intéressant, d’un point de vue philosophique, nous sommes, avec la loi approchée, complètement dans l’erreur. Notre description entière du monde doit être modifiée même si la vitesse ne change que d’une petite quantité. Cela est une chose très particulière si l’on se place sur le plan de la philosophie ou des idées au-delà des lois. Même un très petit effet nécessite quelquefois des modifications profondes de nos idées."


Dernière édition par Boizéclou le Mar 01 Déc 2015, 18:54, édité 1 fois (Raison : Tentative pour mettre la citation en bonne et due forme.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 73
Nombre de messages : 1155
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mar 01 Déc 2015, 18:55

Ce qui me semble sur ces ovnis 

Présence de lumières colorées accompagnant l’engin la nuit .

Des ovnis avec des lumières ou hublots ou aussi des points de lumières, sur les triangles et qui elles sembles  bien « agencés » sur les trois cotés du triangle volant 

D’autres ovnis sont carrément lumineux, ou phosphorescents .

Il me semble que d’autres ovnis son sombres, aucune lumière  (cigare volant).

Faisceaux lumineux de type « sabre lasers » 

   Les triangles lumineux, il n’y avait pas de projection de lumière vers le sol .

Autre ovni, il projetait un faisceau  de  lumière mais  dans le ciel, horizontalement à sa position de vol, mais pas vers le sol.

Ne semble pas utiliser des moyens de communication radioélectrique

C’est là aussi un grand problème qui se pose, pour savoir ces ovnis et aussi leurs occupants  comment ils procèdent dans leurs télécommunications ou contact entre eux , c’est là aussi un mystère , on a que nos points de vue et hypothèses pour parler de leurs communications , ils doivent communiquer entre eux , un jour j’ai observé un ovni très lumineux qui venait  là plusieurs soir il s’arrête toujours dans le même endroit dans le ciel à environ de quelques centaines de mètres du sol , il resta là peut être 3 ou 4 à 5 mn  , et il disparait de là vers d’où il est venu , jusqu'à ce soir là , il était là au même endroit dans le ciel  , mais comme s’il attendait quelque chose et puis c’est oui , un engin sombre , d’une forme cylindrique (cigare volant » sans lumière dans le ciel , peut être d’une vingtaine de mètres de longueur ou plus  , venant du sud et il se dirigea vers l’autre ovni phosphorescent orange  qui attendait là , le cigare volant volait à la même attitude de l’ovni lumineux  ,  le cigare volant s’approcha lentement et même dépassa de quelques mètres l’ovni lumineux qui était là ,  et puis les deux l’un suivant l’autre ils partirent vers le Nord , j’ai compris  qu’il doit y avoir   une « communication » entre ces deux ovnis pour que l’un attendait l’autre , mais comment ?

Il y avait deux objets volants différents volants  dans le ciel, mais surement ils sont d’une même famille extraterrestre,  je ne pense pas que ces êtres utilisent des appareils  de transmission et de réception pour se communiquer entre eux à la méthode terrienne , s’ils sont là avec des « appareils » volants qui n’ont rien avoir avec nos avions alors surement leurs moyens de communiquer n’ont rien avoir avec les nôtres et surtout s’ils  disparaissent  instantanément dans le ciel  , tout disparaisse avec eux aussi , je veux dire par là qu’ils n’ont pas  du matériel qui les encombre , tout est dans leurs cerveaux ,  je veux dire par là aussi que les transmissions se fassent par leurs cerveaux  , avec la vitesse de leur vie extraterrestre  nous , nous la faisons avec la vitesse de notre vie terrienne avec des appareils terrestres .

Apparente immunité aux projectiles .

Mais oui , à les voir qu’on ne les poursuivre pas dans l’espace aérien  pour les intercepter ou les forcer à atterrir , c’est que nos moyens aériens ne peuvent faire rien et cela depuis très longtemps  , ces ovnis se baladent dans le ciel très lentement  , alors que là que même avec un hélico on pourra facilement les  poursuivre ,  et puis  chaque pays est maillé ou quadrillé par des  radars , des bases militaires  , par des informations qui viennent des gendarmeries  et polices , par la population , l’état d’alerte amènera toutes les moyens d’un pays en alerte en vitesse pour toute intrusion d’avion ou engin inconnu qui pourra menacer la sécurité du pays , normalement un ou des intrus  ne peuvent échapper au dessus d’un pays à une alerte aérienne , mais là je pense que peut être qu’il y a une sorte de sélection ou bien une sorte d’une mystérieuse  léthargie ou hypnose qui ralenti ou qui elle fasse une sorte de perte de mémoire  pour donner des ordres d’y aller  aux opération aériennes .

La suite dans un prochain post
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mar 01 Déc 2015, 19:24

Boizéclou a écrit:
En ce qui concerne la conservation de la masse du vaisseau et de ses passagers, effectivement il n’y a aucun problème, pour autant que le vaisseau respecte les limitations de vitesse de ce qu’on pourrait appeler le « code relativiste » (sorte de code de la route inter-galactique dans le cas présent).

Ce n'est pas la vitesse qui est en cause là, mais l'accélération.
C'est elle qui entraîne la création de forces sur un objet "massique".
Donc si le vaisseau et ses passagers conservent leur masse que se passe-t-il dans les cas suivants :


- Accélérations fulgurantes
- Virages à angles aigus inexplicables

- Apparitions/disparitions soudaines

Regarder un peu ce qu'il s'est passé lors du premier vol du lanceur Ariane 5 lorsqu'à cause du programme foireux  le lanceur a décidé de retourner brutalement vers son aire de lancement.

...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1538
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mar 01 Déc 2015, 23:01

Je voudrais bien avoir votre avis là dessus Wacapou, et les autres aussi d'ailleurs, dites ce que vous en pensez (je reprends l'exemple d'un de mes précédents posts concernant la gravité artificielle):

Un parachutiste venant de l'espace (n'ayant donc pas sauté dans l'atmosphère et par cela pas contrarié la gravité terrestre) tombe vers la terre... Vous êtes d'accord que les corps mous du dit parachutiste ne se sont pas tendus sous l'effet de la gravité à l'arrêt... puisque lui ne l'a pas été, à l'arrêt !

Quand tout à coup, la terre perd -on ne sait comment- sa masse... La gravité de cette dernière se retrouve à zéro quasi brutalement ! Disons donc qu'un effet dégressif très rapide a été appliqué à la chute du parachutiste...

Comment vont réagir les corps mous du dit parachutiste ?


Je pense pour ma part qu'aucune énergie cinétique rentrera en jeu, car la gravité n'a jamais été contrariée. Maintenant je sais aussi que la vitesse c'est autre chose... Mais avec la gravité, c'est un peu comme si une voiture roulait sur une route mais que c'était la route qui se déplaçait et non la voiture. Donc comme si la voiture était fixe, que ses roues tournaient sur une route qui elle en dessous se déplaçait. L'énergie d'un contre coup devrait se retrouver dans la gravité elle même... Enfin c'est l'impression que j'en ai, je me trompe peut être...




Hocine a écrit:
.... un jour j’ai observé un ovni très lumineux qui venait là plusieurs soir il s’arrête toujours dans le même endroit dans le ciel à environ de quelques centaines de mètres du sol , il resta là peut être 3 ou 4 à 5 mn ....

Il faut vraiment prendre un appareil photo quand c'est comme ça Hocine Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry-B
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 60
Nombre de messages : 177
Inscription : 14/03/2015
Localisation : Charente
Emploi : cessation d'activite
Passions : bricolage - electronique - divers- et tout ce qui n'est pas une contrainte
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 02 Déc 2015, 01:30

Tiko a écrit:
........................................

Quand tout à coup, la terre perd -on ne sait comment- sa masse... La gravité de cette dernière se retrouve à zéro quasi brutalement ! Disons donc qu'un effet dégressif très rapide a été appliqué à la chute du parachutiste...

Comment vont réagir les corps mous du dit parachutiste ?


...


N'est ce pas un peu la même chose que pour les cosmonautes lorsque que les moteurs de fusée arrêtent leur poussée, et qu'il ne subissent plus d’accélération ?

théoriquement ils continuent à leur vitesse du moment si rien ne vient les freiner  ? Ainsi que leur fusée, immobile par rapport à leur fusée.

Ton parachutiste ( sous-entendu dans l'air et freiné par sa toile  ) devrait subir un
(tres) gros ralentissement, un peu comme les dragters quand ils coupent leur moteur ou les avions de chasse sur un porte avion quand ils attrapent les brins de freinages (~~ 5/6G inverse pour les avions environ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1538
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 02 Déc 2015, 06:06

Oui tu as raison, il faut une inversion, sinon il ne fera qu'aller sur sa lancée^^. Mais en fait ce n'est pas exactement comme avec une fusée, puisque avec celle ci les cosmonautes subissent une poussée dans le dos, alors qu'avec la gravité, tout est attiré en même temps.

Donc je reprends j'avais oublié le plus important:

Un parachutiste venant de l'espace tombe droit vers une planète sans atmosphère (j'enlève aussi ce facteur^^). N'ayant pas sauté à proximité de la dite planète, il n'a pas précédemment subi ni contrarié la gravité de cette dernière (il est arrivé tranquille par l'espace et a été happé par sa masse). On est donc d'accord que les corps mous du dit parachutiste ne se sont pas tendus sous l'effet de la gravité à l'arrêt... puisque lui ne l'a pas été, à l'arrêt !

Quand tout à coup, la planète perd -on ne sait comment- sa masse... La gravité de cette dernière se retrouve à zéro quasi brutalement ! Et là donc maintenant, on ne sait comment, la gravité subit une inversion, elle devient répulsive ! Disons que sa chute subit un effet dégressif très rapide, passe donc par le "zéro attraction", puis ensuite, la gravité -tout en restant un minimum progressive- s'inverse rapidement pour le repousser... Il va donc être freiné puis repartir en sens inverse...

Comment vont réagir les corps mous du dit parachutiste ?

 
Voilà, là mon problème est OK (promis je pose un problème avec de l'eau et des baignoires ensuite)! Bref, à aucun moment dans ce cas la gravité n'est contrariée. Donc à aucun moment les matières élastiques sont mises en tension. Quand la gravité inverse prend le relais, elle agit sur tous les tissus en même temps. Il me semble donc qu'aucune inertie n'interviendra sur le corps du parachutiste. Enfin dites moi ce que vous en pensez...

Ça n'empêche que si la gravité artificielle permet de se déplacer, elle reste tout de même très dangereuse, puisque les masses sont toujours présentes et le moindre faux pas, c'est la cata !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 02 Déc 2015, 13:40

Tiko a écrit:
Un parachutiste venant de l'espace (n'ayant donc pas sauté dans l'atmosphère et par cela pas contrarié la gravité terrestre) tombe vers la terre... Vous êtes d'accord que les corps mous du dit parachutiste ne se sont pas tendus sous l'effet de la gravité à l'arrêt... puisque lui ne l'a pas été, à l'arrêt !

Quand tout à coup, la terre perd -on ne sait comment- sa masse... La gravité de cette dernière se retrouve à zéro quasi brutalement ! Disons donc qu'un effet dégressif très rapide a été appliqué à la chute du parachutiste...

Comment vont réagir les corps mous du dit parachutiste ?

Il ne se passera rien de spécial, le parachutiste n'étant plus en accélération conservera la vitesse et l'énergie acquise acquises à la fin de son accélération.
Le problème ... apparaîtra au moment de "changer de vitesse ou de direction", quand il faudra qu'il restitue l'énergie acquise durant la phase d'accélération ...
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 73
Nombre de messages : 1155
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 02 Déc 2015, 14:54

Tiko a écrit , a écrit:



Il faut vraiment prendre un appareil photo quand c'est comme ça Hocine Wink

@ Tiko ,


Oui , c’est tout à fait normal ,il faut profiter de photographier lorsque on  a l’occasion d’observer ces engins volants ,et ça je l’ai compris depuis longtemps , mais moi j’ai fait tout mon possible de ne pas y aller trop loin ,ni de photographier ,ni donner des détails sur le lieu ou j’observais ces engins volants inconnus , ni parler à mes proches ou amis, cela veut dire , de  ne pas y aller à des informations et bouleverser les choses , il me semble que les observations d’ovnis ne sont que la partie visible d’un « iceberg  ovni » et cela depuis des dizaines d’années ,et je ne peux m’aventurer plus que ces observations ,il me semblait  qu’il y a autre chose après ces ovnis dans l’air et que je ne doit pas me mêler des choses qui me dépassent ,ou  peut être aussi que je me faisais peur pour rien ,et  qu’il n’y a aucun autre problème après ces observations de ces engins volants inconnus volants dans le ciel de la terre . 

Pour parler un peu clair, je voulais dire par là, qu’il m'a semblé que cette affaire ovni  avait un lien étroit avec une affaire qui elle n‘est pas extraterrestre, peut être terrienne, bon, jusqu'à là rien n’est garanti  comme en le pense , et comme je l’ai déjà dit, on peut se tromper et vivre des années avec une croyance ou une peur qui elle n’est pas justifiée ,ça doit être un épisode de ma vie d’adolescent ou je me suis trouvé un jour vers la fin des années 50 dans un « endroit » bizarre qui m’a « marqué » depuis longtemps à ce jour .

Pour ce qui est de cet ovni lumineux, mon témoignage est déjà sur le forum depuis longtemps, un soir mon fils âgé d’une trentaine d’années à pris avec sa caméra électronique cet ovni dans le ciel , nous l’avons visionné dans le pc , j’ai essayé de le transmettre ,mais ,je ne suis pas habitué à envoyer des photos à distance ,j’ai renoncé après une fausse manipulation , aujourd’hui ,je ne sais ce qui est advenu  de ce film d’ovni  dans le pc , et puis dans mon esprit j’essaie chaque fois de prendre mes distances avec ces affaires d’ovnis , dans ma famille seule l’un de mes fils avec qui nous avons  profondément parler de ces ovnis et je me suis laissé « aller » un peu loin avec lui dans mon histoire avec ces ovnis , je l’ai sermonné de ne garder ce que je lui est dit que pour lui-même .je sais   mon écrit est un peu difficile à comprendre .c’était toujours comme ça , lorsque j’évoque cet épisode ,les choses ne me sont plus claires pour moi à expliquer  .     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1538
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 02 Déc 2015, 21:18

Oui je vois ce que vous voulez dire Hocine. Comme si le fait de vouloir les photographier, fasse changer leur comportement... Que vous ne puissiez donc plus en apercevoir ensuite comme c'est le cas actuellement.



wacapou a écrit:
Il ne se passera rien de spécial, le parachutiste n'étant plus en accélération conservera la vitesse et l'énergie acquise acquises à la fin de son accélération.
Le problème ... apparaîtra au moment de "changer de vitesse ou de direction", quand il faudra qu'il restitue l'énergie acquise durant la phase d'accélération ...
...

Donc là on ne parle plus d'un problème d'inertie lié aux matières élastiques mais bien de l'énergie accumulée avec la vitesse et qui devrait être redistribuée ?


En fait, je ne sais pas si vous voyez où je veux en venir (j'aurais peut être dû éditer mon premier post plutôt que d'en faire un second). Je veux comprendre si la gravité peut réellement servir et nous aider à nous déplacer... Bon sûrement, puisqu'elle nous permet déjà d'accélérer. Mais les conséquences d'un ralentissement brutal paraissent difficiles à établir... Surtout si ce dernier est attribué à une force de gravité inverse.

Pour faire plus simple concernant mon précédent problème. Imaginons qu'un parachutiste tombe vers une planète qui disparait d'un coup et réapparait ensuite derrière lui... L'attractivité tombe d'abord à zéro puis se retrouve ensuite derrière lui pour le freiner...

Si la vitesse du parachutiste était astronomique
*, il se retrouverait vaporisé ?


(car on aurait pu aussi voir le problème autrement; avec le parachutiste qui tombe vers une planète, puis une seconde planète plus massive apparait derrière lui.. là l'attraction ne tombe pas à zéro mais les gravités se chevauchent, et c'est peut être un peu plus compliqué)


*Si je ne me trompe pas, la vitesse augmente avec la gravité (9.81m/s n'est valable que pour la gravité terrestre). Donc plus un corps est massif et plus il donne de vitesse au corps qu'il attire... Si ce n'était pas le cas, on pourrait se tirer de l'attraction d'un trou noir (ou alors que seule la force d'attraction change et pas la vitesse..).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 73
Nombre de messages : 1155
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 02 Déc 2015, 21:54

A Tiko ,


"Oui je vois ce que vous voulez dire Hocine. Comme si le fait de vouloir les photographier, fasse changer leur comportement... Que vous ne puissiez donc plus en apercevoir ensuite comme c'est le cas actuellement." 

Non , Tiko, les ovnis je l’ai est assez vu , je crois que si on les observent ou non ,ils sont fiche de nous , je pense qu’ils font pas cas de ce qu’ils pensent ou se préoccupent de nous si on les observe ou non , ils ne changent pas leur comportement et cela depuis des nombreuses années , dans mon post c’est une autre préoccupation qui me bloque d’aller plus loin de parler d’ovnis et puis aussi ce n’est pas les observations de ces engins d’où on ne sait d’où ils viennent qui m’inquiètent , je ne sais si vous aller comprendre cela , ce n’est pas la peur des ovnis ou extraterrestres ….

Pour les observations dans le ciel aucun problème, comme tous les témoins dans le monde, il n’y a aucun problème sur cela, peut être un jour j’expliquerai cela « pourquoi » plus clairement et peut être aussi tout cela ce n’est qu’une affaire qui elle m’a semblé ou il y a une limite à ne pas dépassée alors qu’il n’y a rien de préoccupant , ou que  ça doit être  qu’une mauvaise évaluation ou appréciation des « choses » à qui j’ai donné trop d’importance . 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Mer 02 Déc 2015, 21:57

Maintenant que tout le monde (enfin presque   Laughing  ) a compris le principe de propulsion par champ de gravité artificielle, analysons l'aspect énergétique cher à Wacapou.

Supposons un OVNI de 10 tonnes faisant la navette entre son vaisseau mère en orbite quelque part entre la Terre et la Lune.
L'OVNI a une vitesse de croisière de 36000 km/h soit 10000 m/s.
Il est capable d'accélération de 100g soit environ 1000 m/s²
Il lui faut donc 10s pour atteindre sa vitesse de croisière.
Son énergie cinétique à sa vitesse de croisière est de mv²/2 = 10000 * 10000²/2 = 500 GJ
Elle a été acquise en 10 s, soit une puissance moyenne de 50 GW.

La puissance est donnée par la formule P = F.v = m.a.v = 10000 * 1000 * v
La puissance croit avec la vitesse pour atteindre 100 GW à la vitesse maximale, ce qui est une approche peu réaliste.

Considérons maintenant un vaisseau avec un système de propulsion à puissance constante de 50 GW.
P = F.v = m.a.v = m.v.dv/dt = 50 GW.
La résolution de cette équation différentielle donne :
v(t) = RACINE (2Pt/m) soit environ v(t) = 3160 RACINE (t)
a(t) = RACINE (P/2mt) soit environ a(t) = 1580 / RACINE (t)

On voit que l'accélération baisse donc progressivement en fonction du temps, avec une accélération infinie à t=0 !
Au bout de 10 s :
v = 10000 m/s
a = 500 m/s² soit quand même 50g !

Analysons maintenant la consommation d'un moteur électromagnétique de 50 GW.
Le moteur le plus efficace serait un moteur à antimatière générant une énergie E = m c².
A chaque seconde, la masse convertie en énergie est 50 GJ/c² soit 50 10⁹ / 9 10¹⁶ = 55 10⁻⁸ kg = 0,55 milligramme

Une méthode citée par Bob Lazar pour créer de l'antimatière est d'utiliser l'élément 115 (noté E115) malheureusement introuvable sur Terre, et à ne pas confondre avec E10-95 nettement moins performant !

L'E115 a, selon lui, la particularité de générer un anti-proton lors d'une opération de cission après bombardement par des protons.
En supposant qu'un seul anti-proton puisse être généré par atome d'E115, et que le rendement d'un tel dispositif soit de 100%,
la consommation d'E115 par seconde du moteur de 50 GW est de 0,55 mg/s * 115/2 soit environ 30 mg/s

Un trajet de l'ovni Vaisseau-Mère -> Terre coûte 10s de consommation à l'accélération et autant au freinage soit 600 mg d'E115.
L'aller-retour coûte 1,2g d'E115 !

Qui dit mieux ?

PS1 : je néglige volontairement la gravité terrestre, on n'est plus à 1g près !
PS2 : JP.Petit indique une puissance de 200 MW pour la MHD dans sa BD "Le mur du silence", les besoins MHD sont donc considérés négligeables par rapport aux 50 GW
PS3 : Miclad, merci de me corriger s'il y a des erreurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainfletcher
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 73
Nombre de messages : 327
Inscription : 17/02/2015
Localisation : Alès dans le Gard.
Emploi : Retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 03 Déc 2015, 01:43

Un petit article en français, c'est pas courant :
http://www.gravityforces.com/?page_id=59
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1538
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 03 Déc 2015, 13:15

@Chris: Avant d'en arriver aux consommations, ça aurait été bien de finir de comprendre si ralentir comme cela, n'engendrait pas d'autres conséquences... Alors pour vous ça à l'air d'être OK, pour moi aussi d'ailleurs, mais un point de vue plus "général" aurait été bienvenu (faudrait carrément se le faire confirmer par un véritable scientifique). Surtout qu'on occulte en plus volontairement les chevauchements des champs gravitationnels (si réellement il y a chevauchement bien sûr).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainfletcher
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 73
Nombre de messages : 327
Inscription : 17/02/2015
Localisation : Alès dans le Gard.
Emploi : Retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 03 Déc 2015, 16:25

@Hocine,
Je ne vous comprends pas car vous sembler vouloir nous faire des révélations.
Et puis vous vous retenez  fbdqsf 
Seriez-vous par hasard un ambassadeur E.T. ?
Notez que ce ne serait pas impossible u;ioè!puà
A +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 03 Déc 2015, 16:58

chrisfr81220 a écrit:
... Maintenant que tout le monde (enfin presque     ) a compris le principe de propulsion par champ de gravité artificielle, analysons l'aspect énergétique cher à Wacapou. ...

L'important c'est que vous vous compreniez et que vous soyez heureux ...

Gravité artificielle : pour moi c'est de la "foutaise", du vent, des mots, du blablabla, car à aucun moment vous n'abordez les moyens de création de cette gravité artificielle et encore moins de quoi elle pourrait être faite.

La question initialement posée n'a rien à voir avec la "gravité" mais avec les accélérations (positives ou négatives) entraînant l'action de forces sur des objets "massiques". Pire encore ... vous venez nous parler d'accélérations ~ 100G alors que certaines observations relatent des valeurs de plusieurs dizaines de milliers de G.

Vos références "Bob Lazar" laissent entendre que vous êtes d'une crédulité désespérante et inguérissable. J'encourage tous ceux qui me lisent à consulter les biographies du bonhomme sur Internet, cela vaut le détour ... Il s'est même fait condamner pour proxénétisme en 1990.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 73
Nombre de messages : 1155
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 03 Déc 2015, 18:15

captainfletcher a écrit:
@Hocine,
Je ne vous comprends pas car vous sembler vouloir nous faire des révélations.
Et puis vous vous retenez  fbdqsf 
Seriez-vous par hasard un ambassadeur E.T. ?
Notez que ce ne serait pas impossible u;ioè!puà
A +

Non, je n’est rien avoir avec une ambassade E.T. Laughing

Il m’a semblé qu’il y avait autre chose au sol qui accompagnait  cette affaire ovni, mais je pense que ce n’était rien , je me suis « leurré » par mon esprit .  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1538
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 03 Déc 2015, 19:40

@Chris: C'est là où je rejoins Wacapou. Nous essayons de comprendre "comme on le peut" le fonctionnement de la gravité, mais les scientifiques eux mêmes ne sont pas totalement sûr de ce qu'elle est réellement ! On s'appuie donc sur quelque chose qui est déjà à la base très très vague. Puis la plupart des hypothèses que vous nous avez communiquées le sont encore plus ! On ne peut nier que ça part un peu dans tous les sens... C'est d'ailleurs à nous d'y mettre un peu d'ordre et d'essayer par cela de les réajuster. Sur ce, chaque fois qu'une nouvelle voie est envisagée, vous arrivez pour nous dire "OK c'est réglé !".

Je pense pour ma part que c'est loin de l'être, et qu'on devrait peut être éviter les raccourcis faciles. Enfin, qu'on envisage un système basé sur les champs gravitationnels pour nous déplacer, pourquoi pas... Même si concernant leur fonctionnement on reste quelque peu dans le flou, ça fait partie du sujet et il est normal qu'on si risque. Mais qu'on le fasse sans tenir compte des conséquences que pourrait avoir le déplacement de telles masses à de telles vitesses, serait de la négligence. Pour cela, il suffit de garder à l'esprit certaines observations où ces engins là dépassent de loin les vélocités que nous pouvons seulement envisager...

Mais vous parlez d'une BD de JP.Petit, où dedans il y aborde -si j'ai bien compris- le fonctionnement de la MHD et donc des ovnis. C'est un scientifique, son opinion est donc importante, et je suppose qu'il a grandement travaillé sur la MHD... Mais que dit il d'un système fonctionnant sur la gravité ? Arrive t'il lui à la conclusion, que la gravité pourrait nous faire accélérer et freiner, sans que la matière et par là même nos corps, n'en souffrent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 03 Déc 2015, 21:03

Tiko a écrit:

1- Puis la plupart des hypothèses que vous nous avez communiquées le sont encore plus !

2- Mais qu'on le fasse sans tenir compte des conséquences que pourrait avoir le déplacement de telles masses à de telles vitesses, serait de la négligence.

3-Arrive t'il lui à la conclusion, que la gravité pourrait nous faire accélérer et freiner, sans que la matière et par là même nos corps, n'en souffrent ?
 
1- je ne fais qu'explorer la thèse soutenue par le lieutenant Plantier en 1954, le co-concepteur de la fusée V2 H. Oberth en 1961, le major D. E. Keyhoe en 1967, et la 3AF en 2014.
2- j'ai confirmé (cf mon post du 23/11 à 22:01) par une démonstration scientifique qui tient en seulement qq lignes que l'hypothèse précédente aboutit à avoir des passagers en apesanteur dans le vaisseau
3- JPP n'avait pas connaissance de cette hypothèse en 1983.

PS : j'ai quelques "bases" en physique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 03 Déc 2015, 21:10

wacapou a écrit:


Gravité artificielle : pour moi c'est de la "foutaise", du vent, des mots, du blablabla, car à aucun moment vous n'abordez les moyens de création de cette gravité artificielle et encore moins de quoi elle pourrait être faite.

La question initialement posée n'a rien à voir avec la "gravité" mais avec les accélérations (positives ou négatives) entraînant l'action de forces sur des objets "massiques". Pire encore ... vous venez nous parler d'accélérations ~ 100G alors que certaines observations relatent des valeurs de plusieurs dizaines de milliers de G.

Vos références "Bob Lazar" laissent entendre que vous êtes d'une crédulité désespérante et inguérissable. J'encourage tous ceux qui me lisent à consulter les biographies du bonhomme sur Internet, cela vaut le détour ... Il s'est même fait condamner pour proxénétisme en 1990.
...

Je suis d'accord que toute la problématique est de savoir par quel moyen on peut la créer, mais une fois qu'on suppose que ce champ existe, tout le comportement dynamique des ovnis s'explique parfaitement.

Je parle de 100G pour fixer les idées. Mon calcul précédent à puissance constante montre que l'accélération peut atteindre des valeurs infinies au démarrage.

Je me contrefous que B.Lazar ait été condamné pour proxénétisme. J'explore son hypothèse de l'élément 115 (dont l'existence aurait été confirmée en 2013 par une équipe suédoise)  pour voir où ça peut nous conduire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisfr91220
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 53
Nombre de messages : 62
Inscription : 08/11/2015
Localisation : Bretigny
Emploi : Ingenieur
Passions : Nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 03 Déc 2015, 21:14

Tiko a écrit:
@Chris:

1- Avant d'en arriver aux consommations, ça aurait été bien de finir de comprendre si ralentir comme cela, n'engendrait pas d'autres conséquences...

2.. faudrait carrément se le faire confirmer par un véritable scientifique.

3  Surtout qu'on occulte en plus volontairement les chevauchements des champs gravitationnels (si réellement il y a chevauchement bien sûr).

1- ca va bientôt faire 2 semaines que j'essaie, certains comprennent plus vite que d'autres !
2- je l'ai démontré par le calcul le 23.11. Qu'appelez-vous un véritable scientifique ?
3- je ne vois pas où est le problème d'additionner deux champs de forces, c'est quand même la base de la physique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Jeu 03 Déc 2015, 22:05

Bonsoir,
Je ne suis pas certain que ce qui va suivre peut s'inscrire dans le prolongement de la discussion autour de la gravité artificielle, mais bon...
Sachant :
1) Que de nombreux témoignages d'observation d'ovni précisent l'état de grande excitation d'animaux (chevaux, chiens...) juste avant et/ou au moment du passage d'un ovni (cf. par exemple quelques rapports dans Ovnis, Le plus grand problème scientifique de notre temps? par James E. McDonald) ;
2) On parvient aujourd'hui à faire léviter de petits corps grâce aux ultrasons 
... je puis en déduire que des ovnis génèrent des ultrasons, voire des sons de fréquences encore plus grandes que celles des ultrasons, pour se sustenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1538
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 04 Déc 2015, 00:15

chrisfr91220 a écrit:
1- ca va bientôt faire 2 semaines que j'essaie, certains comprennent plus vite que d'autres !

Ça prouve bien qu'il y a un souci quelque part... Si tout était si simple on n'en serait pas là. Donc oui, de nombreuses autres personnes dans ce fil se sont aussi questionnées... il n'y a pas que Wacapou et moi. D'ailleurs même Plantier se questionne, et voyez comment il résout certains problèmes:

Toutefois, l'engin, étant freiné par l'atmosphère, est entraîné à une vitesse plus faible que celle vers laquelle tend le pilote. Ce dernier risque donc d'être plaqué contre la paroi avant. Mais le problème est facile à résoudre par un affaiblissement dosé du champ dans l'habitacle. Il suffira de régler cet affaiblissement suivant le déplacement d'une masselote montée près du siège.

Enfin il n'y a pas besoin d'être un scientifique pour s'apercevoir que de nombreuses libertés sont prises ici ! Et quand je parle d'avoir l'avis de scientifiques, c'est bien sûr celui d'un astrophysicien, ou de scientifiques spécialisés dans les corps en mouvement, les hautes vélocités etc... Bref, vous avez tout de même dû remarquer -même si je prône le zéro masse- que j'étais ouvert à ce principe de gravité artificielle. J'attends juste qu'on m'aide à comprendre... Donc essayez vous mêmes de comprendre -avec nous- les travaux auxquels vous faites allusions, avant de les accepter sans broncher.


chrisfr91220 a écrit:
3- je ne vois pas où est le problème d'additionner deux champs de forces, c'est quand même la base de la physique !

Bien si vous savez comment se comporte 2 champs gravitationnels, je suis d'accord... Car attention, nous ne sommes pas là face à de simples champs magnétiques. D'ailleurs, peut être même que 2 gravités ne peuvent pas véritablement s'entrecroiser... Parce que nous en percevons les résultats mais il me semble que ces interactions là ne nous sont pas totalement connues, puisque nous n'avons pas véritablement d'idée précise de ce qu'est la gravité. Comme entre la terre et la lune, la partie ou parait se chevaucher les champs gravitationnels de ces 2 corps célestes, produit je crois un effet bien spécifique. Il se peut donc que soumis à de multiples champs gravitationnels, le corps des occupants d'un vaisseau tel que celui évoqué (comme du reste ses matériaux), subissent de malencontreuses réactions, comme ceux produits par l'effet de marées par exemple... Et particulièrement si ces champs là "eux" sont extrêmes !


chrisfr91220 a écrit:
2- je l'ai démontré par le calcul le 23.11.

Vous parlez de celui là :


chrisfr91220 a écrit:

Le seul schéma que j'aurai envie de faire, c'est celui-là, mais il a déjà été fait en 1954 (voir ICI)


Je vais éviter les longs discours et adopter une attitude plus "scolaire" :
0 - on suppose que les frottements de l'air sur le vaisseau sont négligeables grâce à un dispositif de type MHD ou équivalent
1 - on suppose que le vaisseau sait générer un champ uniforme H de même type que la gravité, englobant tout le vaisseau.
2- Le champ H contient une composante assurant la sustentation (-G) et une composante assurant la propulsion (R). (Sur le schéma, remplacer R par m.R)
3- La combinaison du champ de gravité G et du champ H donne le champ gravifique résultant R.
4- A chaque instant t, les passagers dans le vaisseau et le vaisseau lui-même subissent le champ résultant R(t)
5- On suppose que le vaisseau ne fait que des mouvements de translation pour ne pas s'embêter avec l'accélération de Coriolis ainsi qu'avec les termes du second degré dans l'accélération d'entraînement.
6- En l'absence de rotation du repère Vaisseau par rapport au repère Terre, la loi de composition des accélérations devient :
acc_passager(t)/Terre = acc_passager(t)/Vaisseau + acc_Vaisseau(t)/Terre
7- Les passagers et le vaisseau subissant le même champ d'accélération résultant R,
acc_passager(t)/Terre = acc_Vaisseau(t)/Terre
8- De (7) il résulte que acc_passager(t)/Vaisseau = 0 quelque soit t
9- De (8) il résulte que la somme des forces s'appliquant aux passagers dans le repère Vaisseau est nulle quelque soit t
10- De (9) il résulte que les passagers sont en apesanteur dans le vaisseau à chaque instant, quelque soit la loi R(t).

Alors je ne sais pas si c'est scientifique mais pour moi ça porte à confusion, je suis désolé. Il y a des contradictions, on y parle de sustentation, de propulsion etc... Car normalement quand on parle de gravité, on parle plutôt d'attraction, pas de propulsion. Puis il y a cette contradiction... Celle de pouvoir produire un champ de gravité dans un sens, donc vers le haut, mais de ne pas profiter du second (R) pour le diriger là où on le souhaite. Du moins je ne vois pas pourquoi on pourrait créer un champ gravitationnel dans un sens mais pas dans un autre... Enfin avec ça -comme avec la page de la 3AF- on est loin d'essayer il me semble, de poser une véritable hypothèse concernant la gravité artificielle pour faire se mouvoir un vaisseau. Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'idées, mais certaines paraissent être à retravailler ou à vérifier...

C'est pour cela que je vous disais d'essayer de réfléchir avec nous et de répondre aux questions posées, plutôt que de seulement citer d'autres personnes. Vous n'avez par exemple pas répondu à mon message du 26 nov (00h51) qui essayait de comprendre les travaux du dessus ou de la page de la 3AF. Du reste je trouve que nous ici, en vulgarisant comme on le fait, pouvons peut être aller plus loin que eux ne l'ont fait. Surtout grâce aujourd'hui à cette facilité d'accès aux différentes infos par le net... Mais beaucoup sous estiment la complexité d'étudier ou de comprendre ces forces gravitationnelles, et moi le premier ! Donc on peut avoir toutes les certitudes que l'on veut, dès qu'on creuse un peu, ça coince. D'ailleurs c'est la même chose avec ce que j'appelle vulgairement l'antimasse... On imagine facilement la matière sans masse mais le nombre de problèmes rencontrés ensuite est juste ébouriffant !


chrisfr91220 a écrit:
JPP n'avait pas connaissance de cette hypothèse en 1983.

D'accord, JPP n'avait donc pas connaissance de ces travaux, qui eux avaient été réalisés avant les années 70 (?).

De toutes façons ce n'était pas exactement la question. Je demandais; à part la MHD, a t'il évoqué dans sa BD (ou ailleurs puisque vous m'avez l'air au courant) le fonctionnement de ces ovnis ? Donc, est ce qu'il parle de gravité ou de comment s'en défaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XPDavy
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 57
Nombre de messages : 701
Inscription : 29/10/2014
Localisation : Belgique
Emploi : Formateur - enseignant
Passions : La nature, les étoiles, les images.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 04 Déc 2015, 16:15

Bonjour,

Pour jeter quelques mots sur le sujet de l'antigravité, 
je pencherais dans le sens que propose Boizéclou le 3/12.
Pour ma part, c'est vers les fréquences de résonance et... l'atome, 
qu'il pourrait y avoir des résultats. 
Mais bon, ce n'est qu'un point de vue uy  
Je n'y voit pas de rapport direct avec l'électromagnétisme...
Où alors peut-être une résultante ou une conséquence ? 

Vaste sujet... 
Belle soirée,
Davy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boizéclou
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 430
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 04 Déc 2015, 20:15

Bonsoir,
Bonsoir XPDavy,

Oui, c'est un peu à quoi j'ai songé en effet : que le son aurait des propriétés électromagnétiques ou que l'électromagnétisme aurait des propriétés sonores.

Actuellement, je ne peux prendre le temps de me pencher sur la question, mais toutefois j'ai trouvé sur le forum d'un autre site une discussion qui semble traiter d'une interrogation similaire :
http://forums.futura-sciences.com/physique/490902-ondes-electromagnetiques-sonores.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miclad
Très bonne participation
Très bonne participation




Masculin Age : 71
Nombre de messages : 159
Inscription : 25/01/2012
Localisation : Indre et Loire
Emploi : prof. retraité
Passions : sciences; insolite
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..   Ven 04 Déc 2015, 22:20

@chrisfr92210 

Pour répondre au post du 2 décembre.
A vrai dire je ne vois pas très bien le lien entre vos calculs et une propulsion par champ de force.

   Comme je l’ai déjà précisé, pour qu’un champ de force (analogue à un champ de gravitation) puisse agir sur un vaisseau spatial (puisque telle est l’hypothèse de départ), il faut que ce champ soit produit par une source externe au vaisseau (exactement comme le champ magnétique agissant sur une aiguille de boussole est produit par la Terre et non pas par cette aiguille de boussole, bien que du fait de son aimantation elle en produit un très faible). Vos hypothèses ne sont  donc que pure fiction irréaliste.

    En conséquence vos calculs ne correspondent en rien à ce que vous voudriez démontrer, et ne répondent nullement aux questions posées par wacapou ! Ils pourraient correspondre à la rigueur (en partie) à une propulsion conventionnelle par réaction.   

    Par ailleurs, pour ce qui est du calcul de l’énergie cinétique Ec  d’un corps soumis à une force résultant d’un champ, vous avez certainement appris que ce calcul se fait par la variation d’énergie potentielle Ep liée à ce champ avec  : variation de Ec + variation de Ep = cte.  (Ce serait d’ailleurs là tout l’intérêt d’une propulsion par champ pour le vaisseau spatial si cela pouvait exister, pouvoir acquérir une énergie cinétique sans avoir d’énergie à dépenser).

   Exemple pour un corps soumis au champ de gravitation terrestre : Ec + Ep =1/2mv² + mgz  (dans la limite où l’on peut considérer les variations de g négligeables)

    Encore une remarque, quand vous considérez   P=Fv  qui montre (comme vous le dites) que la puissance d’une force dépend de sa vitesse, avec  l’hypothèse d’une puissance constante, cela voudrait dire qu’au démarrage (v=0)  il faudrait une force de valeur F infinie et donc une accélération infinie comme vous dites, bonjour le démarrage (c’est sans doute très bon pour les vertèbres) ;il faudrait que F diminue quand v augmente ; tous les calculs qui résultent de cette hypothèse n’ont donc guère de sens en pratique.

   Pour apporter une explication aux descriptions faites à partir de plusieurs observations d’OVNIs (accélérations considérables, virages à angles droits sans aucune courbure, demi-tours instantanés, descentes en feuille morte, objets au sol comme aspirés, …) la seule solution est bien l’annulation quasi-totale de la masse inerte du vaisseau, de ses occupants et de toute matière dans un certain volume entourant ce vaisseau. Par quel procédé ?  Cela reste à découvrir, mais ce n’est pas plus utopique que la propulsion par un champ (qui de toute façon ne pourrait pas agir sur l’engin) et ce serait beaucoup plus avantageux à tout point de vue puisqu’il n’y aurait même plus besoin d’énergie (avec une masse quasi nulle l’énergie cinétique serait quasi nulle)

  Si l’on tient compte des nombreux témoignages sur des OVNIs qui montrent l’utilisation de champs magnétiques intenses et pulsés, il se pourrait qu’il y ait là une voie de recherches ( pour des laboratoires qui en auraient les moyens)  sur les possibles actions électromagnétiques de certaines fréquences sur la masse des noyaux  atomiques ; mais ce n’est sans doute  pas à la portée du premier bricoleur venu.

Miclad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

 Sujets similaires

-
» Technologie des OVNI, bruit,vitesse, etc..
» En 1975, le 12/09 L'Ovni et l'adjudant, brigade de Saint-Sauveur (Yonne)
» [Cryptozoologie] Le bloop (Amérique du Sud)
» Déplacements des ovni à très grande vitesse
» Montélimar (Drôme) Un ovni observé "il volait vite, sans aucun bruit"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes-