Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Ovni, secret professionnel et droit de réserve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 55
Nombre de messages : 4578
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Ven 18 Sep 2015, 14:03

Bonjour,

Certaines corporations ont été soumises au "Secret professionnel" ou bien à "l'obligation de réserve".

Mais dans le cas qui nous préoccupe, peut-on parler de secret professionnel concernant les pilotes de ligne, les militaires ou tout autres fonctionnaires liés à l'Etat ?

Dans le cas d'un pilote de ligne, l'observation d'un ovni ne semble pas relever de cette clause mais pourtant, certains ont hésité a raconter leur observations par le passé.
Le fait de relater une telle observation entrainer de tels désagréments de la part de leur compagnie que la plupart des pilotes attendirent la retraite pour les divulguer.

Je suis convaincus qu'il en est de même pour les autres corporations citées plus bas.

Là ou cette obligation de réserve et le secret professionnelle est sûrement de mise, concerne les pilotes de chasse ou d'interception, ainsi que les marins et sous mariniers de l'armée tactique.

Mais alors, si certains considèrent que cela relève d'un des deux thèmes ci dessus, doit-on en déduire que le sujet est pris très au sérieux et que les personnels sont conviés au silence, à l'instar des pilotes de ligne ?

A vos claviers,

Cdt, Didier

_______________________________________
- http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Et n'oubliez pas le lien pour vos témoignages:  http://www.forum-ovni-ufologie.com/h32-formulaire-de-temoignage-ovni
Important: avant de poster votre témoignage, consultez cette rubrique: http://www.forum-ovni-ufologie.com/f53-les-meprises-courantes

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors, ils l'ont fait. (Mark Twain)


Dernière édition par Didier.B le Ven 18 Sep 2015, 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.isabellebraud@orange.fr
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6613
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Ven 18 Sep 2015, 14:22

Bonjour Didier
A mon avis pour les militaires (ils sont obligés de rapporter toute anomalie rencontrée)  il y a "le devoir de réserve" mais dans ce cas on peut se demander ce qu'on nous cache avec les Ovnis....
Pour le civil c'est surtout la carrière qui est en jeu : risque d'être accusé d'hallucination par exemple
Il y a un modeste patron pêcheur qui a été accusé, à cause d'une observation, d'être porté sur la bouteille et d'être un affabulateur...et partant de ça, il peut avoir du mal à trouver un équipage  qui  se sentirait plus en sécurité avec lui
Alors, pour un aviateur......
Tant que le sujet ne sera pas pris à bras le corps comme étant une question à résoudre sans préjugé de valeur , il en sera ainsi iloç_u 
Merci, Didier,  pour ce sujet Wink

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
michel60
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 40
Nombre de messages : 16
Inscription : 01/12/2014
Localisation : Creil
Emploi : fonctionnaire
Passions : moto, sport ovni
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Ven 18 Sep 2015, 20:32

Bonjour,

En estimant que les OVNIS soient une réalité, il est évident pour les militaires que le sujet ne sera jamais abordé en public tant que la "menace" ne sera pas comprise, maitrisée et que les moyens d'y faire face soient trouvés. L'armée est en charge de notre défense, si elle avouait l’existence d'une menace qu'elle ne comprend pas, qui la dépasse techniquement et pour laquelle elle ne peut rien faire bonjour l'angoisse et la perte de crédibilité. S'ils existent, le sujet doit être traité en haut lieu et par un cercle très restreint.
On pense ce que l'on veut de M. PETIT mais ses déboires démontrent que les militaires s'intéressaient à la chose et ses expériences actuelles avec ses peu de moyens démontrent que ses travaux ne sont pas extravaguant. Elles expliqueraient même la plupart des phénomènes mentionnaient pas les témoins depuis 70 ans (lumières changeantes, hublots, bourdonnement, absence de bruit ou possibilité d'entendre un bruit sans pouvoir l'enregistrer, eau qui se creuse, vitesse exceptionnelle, comment des civils lambdas des années cinquante auraient pu inventer des témoignages qui collent parfaitement avec une technologie dont la théorie n'a été développer que 20 ans plus tard par des scientifique de pointe ?)

Le devoir de réserve débouche sur le silence mais le silence n'est pas forcément le résultat du devoir de réserve. Autrement dit l'armée ou les pilotes de ligne ne s'expriment  pas parce peut être qu'il n'y a rien à dire.

Chercher à démontrer l'existence du phénomène par le devoir de réserve de certaines catégorie ne me semble pas une bonne piste. Personnellement je trouve qu'il en existe bien d'autres plus convaincantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 47
Nombre de messages : 550
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Sam 19 Sep 2015, 09:51

le secret professionnel n'a rien a voir avec le phénomène en question.

On voit mal un médecin, un avocat ou un notaire être " professionnellement" concerné par le phénomène...

Pour les militaires, c'est autre chose, mais on donne une grandeur à un épiphénomène...

En France et à part "big moustache" nous n'avons aucun autre témoignage....de militaire " repenti "...

En conclusion, même le droit de réserve ne tiendra pas longtemps face à une manifestation non équivoque du phénomène...

Cordialement,
Louis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4730
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Sam 19 Sep 2015, 11:05

Ça concerne aussi bien entendu le domaine spatial (CNES, ESA, Roscosmos, NASA etc...), pourtant là aussi existe quelques déclarations d'astronautes/cosmonautes/thaïkonautes concernant leurs observations même si pour la plupart il s'agirait d'événements naturels, encore fussent-ils être démontrés et garantis. C'est une énorme prise de risque pour eux et leur carrière, le travail et les conditions de vie dans l'espace n'ont rien à voir avec celui du plancher des vaches, tout est à revoir aussi bien techniquement que physiquement et leur devoir de réussite dans une mission est primordial, ils doivent absolument faire face à toute les situations, livrés à eux mêmes.

Il est sans doute d'autres corporations soumises au droit de réserve dans les milieux civils, je pense notamment à la Météorologie Nationale (hé oui ! avec leurs images satellites), je soupçonne également l'IGN de détenir des informations en ce sens... hjy-t Ceux du domaine spatial et aéronautique quoique semi-militaires avec de nombreux sous-traitants (Thalès, Safran, EADS, AIRBUS etc...), E.D.F., Areva et tous les lobbys transitant autour du nucléaire et de l'énergie produite en général ainsi que dans les systèmes de communication (on compte un certains nombre d'observations par exemple à côté d'antennes relais de communication civiles ou militaires).

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=zMm1Qe5Tj8ZE.kNy8_nWQYD
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Sam 19 Sep 2015, 13:06

fleur 

Bonne journée à vous tous!



N'oublions pas le fameux rapport "COMETA":


"Pour la première fois, des généraux, des pilotes, des ingénieurs, dont certains ont occupé de très hautes fonctions, cosignent un rapport entièrement consacré au phénomène OVNI. Dans ce rapport, Cometa étudie plusieurs cas d'OVNI inexpliqués, français et étrangers. Très documentées, ces observations sont souvent étayées par des traces au sol ou confirmées par radar. S'agit-il d'engins secrets terrestres ? Dans quelques cas, peut-être. Est-on en présence d'engins d'origine non-terrestre ? Cette hypothèse ne peut être écartée.
Si elle se révélait exacte, elle serait grosse de conséquences pour la Défense. Ce dossier brûlant étudie avec la plus grande rigueur les questions que posent ces objets volants totalement inconnus, aux performances de vol absolument remarquables".

............

L'ufologie est pourtant une recherche qui mériterait
d'être prise scientifiquement au sérieux.
Il est si facile de rester dans un bureau
pour critiquer sans oser chercher à comprendre!

Les témoins d'observations ne sont pas toujours "respectés"
par notre recherche scientifique: Donc prudence!

Cordialement. fbzae


A+

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Sam 19 Sep 2015, 14:39

Cosmos a écrit:
L'ufologie est pourtant une recherche qui mériterait d'être prise scientifiquement au sérieux.

Mais je suis absolument certain qu'en "certains" endroits elle est prise avec un extrême sérieux.
Ne serait-ce que pour essayer d'en tirer un avantage sur les autres concurrents terriens.

Le problème des scientifiques c'est qu'ils n'ont aucune explication "physique" crédible à fournir et comme bien souvent dans ce cas, ils préfèrent le comportement "ignorer le phénomène" qui leur permet de n'avoir pas à avouer leur ignorance ou remettre en cause ce qu'ils ont eu tant de mal à assimiler.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Sam 19 Sep 2015, 16:23

fleur 


Bonsoir Wacapou!



Hé oui, si nos scientifiques se devaient de reconnaitre un jour,
que ces ovnis sont d'origines extérieures, ils seraient alors,
dans l'obligation de reconnaitre que nous ne sommes plus
le "centre de l'univers"!...
tyke,ugd

Par contre, que certains cherchent à s'accaparer
du savoir observé sur les exploits aéronautiques
de ces engins, pour pouvoir encore "dominer"
sur notre petite planète, ne fait aucun doute...

Il sera donc préférable de nier la réalité extérieure
de ces visites, en attendant d'en pouvoir
comprendre la super-technologie employée...

Cordialement! fbzae

A+

NB: On comprend mieux le rôle de certains organismes!

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry-B
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 60
Nombre de messages : 177
Inscription : 14/03/2015
Localisation : Charente
Emploi : cessation d'activite
Passions : bricolage - electronique - divers- et tout ce qui n'est pas une contrainte
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Dim 20 Sep 2015, 01:42

Salut à vous tous ! fhd 

Je rejoint assez facilement le point de vue de Wacapou !

En effet, si il est impossible de prouver l'existence d'un phénomène extra terrestre, il est aussi et surtout impossible de prouver qu'il n'existe pas.

Comment raisonnablement imaginer qu'un gouvernement quelconque puisse, sans preuve de cette non existence, faire l'impasse sur une éventuelle importante menace, ou sur une avancée scientifique majeure et  balayer ainsi d'un revers toute étude un peu sérieuse du sujet.

Ce serait quand même une belle preuve d'une incapacité à gérer une nation, à mon avis.

Qu'il n'y ait même seulement qu'une surveillance du sujet, une veille, au cas où...

Dans tous les cas, je pense que toutes les infos resterons dans un cercle assez restreint, mais de là à ce qu'ils fassent de la rétention d'infos dans certaines professions (non concernées par le militaire ou l’énergie) au prétexte de secret professionnel, ça va loin !

Il y a forcement des infos dans un sens ou dans l'autre quelque part, mais on n'est pas forcement considérés comme étant concernés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michel60
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 40
Nombre de messages : 16
Inscription : 01/12/2014
Localisation : Creil
Emploi : fonctionnaire
Passions : moto, sport ovni
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Lun 28 Sep 2015, 21:30

Difficile Thierry-B de prouver la non existence de quelque chose qui n'existe pas puisque ça n'existe pas. En fait la "preuve" que quelque chose n'existe pas c'est justement de ne pas pouvoir prouver que ça existe. c'est le cas des phénomènes extra-terrestre.
Concernant la rétention d'information il faut prendre en compte deux choses je pense, ceux qui observent et qui témoignent et ceux qui sont destinataire "in fine" des témoignages et qui les exploitent. Les premiers ne témoignent généralement pas par secrets professionnels, peur du ridicule ou des conséquences professionnelles/sociétales (bien encouragé par les seconds) et les seconds justement qui eux font effectivement de la rétention d'informations pour différentes raisons (éviter la panique, étudier/acquérir une technologie avancée ou autre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis591
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 47
Nombre de messages : 550
Inscription : 15/06/2010
Localisation : Nord
Emploi : Juridique
Passions : Plusieurs.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Mar 29 Sep 2015, 08:39

pour Michel60...

C'est ce que l'on appelle la  probatio diabolica (la preuve du diable)...

C'est un peu comme cette jolie phrase "l'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence..." que l'on peut nous ressortir à l'occasion...

Cela ne veut rien dire et ne démontre rien.

C'est même plus dangereux que cela car c'est ouvrir la porte de la " croyance ".

Cordialement,
Louis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Mar 29 Sep 2015, 13:15

michel60 a écrit:
En fait la "preuve" que quelque chose n'existe pas c'est justement de ne pas pouvoir prouver que ça existe. c'est le cas des phénomènes extra-terrestre.

Je ne suis pas d'accord avec vous ...
Dans le cas du phénomène extra-terrestre c'est plutôt nier ce qui existe !!!
Un certain nombre de témoignages sont "bidons", c'est vrai, mais d'autres par contre ne peuvent absolument pas être remis en question à moins de tomber sur des contradicteurs dotés d'une infinie mauvaise foi. J'en ai même connu un qui ayant fait partie d'un groupe important de témoins a préféré saboter le compte-rendu de l'observation plutôt que raconter ce qu'il avait réellement vu.
Et d'après vous qui va-t-on croire au bout du compte ?
Pas compliqué ... celui qui raconte ce que la majorité a envie d'entendre.
C'est tellement facile de circonvenir au moins une personne parmi des milliers lors de certaines observations. Tellement facile d'en trouver au moins une qui traîne quelques casseroles derrière elle (sans parler des "politiques" ...).
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 55
Nombre de messages : 4578
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Mar 29 Sep 2015, 13:31

Bonjour,

J'essaierai ce soir de vous faire un condensé du pourquoi ces comportements existent belle et bien. Wink

Cdt, Didier

_______________________________________
- http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Et n'oubliez pas le lien pour vos témoignages:  http://www.forum-ovni-ufologie.com/h32-formulaire-de-temoignage-ovni
Important: avant de poster votre témoignage, consultez cette rubrique: http://www.forum-ovni-ufologie.com/f53-les-meprises-courantes

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors, ils l'ont fait. (Mark Twain)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.isabellebraud@orange.fr
michel60
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 40
Nombre de messages : 16
Inscription : 01/12/2014
Localisation : Creil
Emploi : fonctionnaire
Passions : moto, sport ovni
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Mar 29 Sep 2015, 23:00

Bonjour à tous,

je reviens sur la phrase de Thierry-B qui était " il est aussi et surtout impossible de prouver qu'il n'existe pas" et je ré-insiste sur le fait qu'il est impossible de prouver la non existence de quelque chose qui n'existe pas ou sinon que quelqu'un m'en fasse la démonstration sur n'importe quel sujet. Rien n'existe jusqu’à preuve du contraire. C'est comme pour la phrase ""l'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence...", elles ont bien un sens. Et vous faite bien d'aborder le thème de la croyance louis591 parce que c'est justement là où on en est sur les ovnis, faute de preuve officielle.

je parle de preuve officielle parce que dans le fond je suis d'accord avec Wacapou, on est plus dans le déni que dans l’absence de preuve mais au final nos preuves à nous ne reposent que sur des études ou des témoignages. Comment juger leurs crédibilités, sommes nous manipulés, au final nous n'en savons rien, nous ne faisons que croire ou pas croire.

Si on prend le cas de Lakenheath de aout 1956 que l'on trouve dans le rapport Cometa il est pour moi impossible d'y voir autre chose qu'un ovni d'origine extraterrestre ou alors une puissance terrienne à plus de 100 ans d'avance sur les autres et j'aurais du mal à le croire vu la difficulté que l'on a à combattre des débiles en pyjama et sandales. Détection radar, observation au sol, sur deux bases militaires différentes avec poursuite aérienne, soit les témoignages sont vrai et on nous ment soit ils sont faut et il y a aussi mensonge ou méprise. De notre position nous ne pouvons que croire à la véracité des témoignages mais un témoignage sans être sur de sa véracité n'est pas une preuve.

il y a ceux aussi parmi nous (pas moi) qui ont vécu des expériences mais qui peut apporter une preuve ? jamais de photos, jamais de vidéo. Il y a des cas en France où il y a eu des prélèvements ou des traces physiques (trans-en -Provence en 1981 ou Valensole en 1965 du rapport Cometa) mais il y a toujours des scientifiques pour prouver le contraire alors qui croire, on en revient toujours au même.

Pour moi les preuves ne manquent pas (parce que je les juges fiables) il faut juste les accepter, c'est en cela que je rejoins Wacapou sur le déni. Tant qu'en haut lieu, politiques, scientifiques et militaires n'acceptent pas ces preuves elles n'en seront pas et comme personne ne peut prouver que ces témoignages sont vrais, que ces détections radar ne sont pas des erreurs ou que ces modifications biologiques ne sont pas naturelles, nous resterons ceux qui croient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Mer 30 Sep 2015, 12:00

michel60 a écrit:
... mais au final nos preuves à nous ne reposent que sur des études ou des témoignages ...

Le seul problème c'est que dans le "nous" il y a un petit pourcentage de témoins qui se sont retrouvés un jour nez à nez avec un engin "tôle et boulons", voire même avec des entités "vivantes" inconnues et inexplicables (je ne parle pas ici des observations de lumières diverses et variées, de phénomènes sans "consistance").
Pourquoi  la croyance "OVNI" est en plein "déni" ?
Je crois que le pourcentage de témoins est tout simplement trop faible et que comme très souvent c'est l'opinion majoritaire qui l'emporte (comme le banc de poisson qui manoeuvre pour échapper aux prédateurs).
Si en 1955 vous aviez essayé d'empêcher quelqu'un de fumer dans un espace public vous vous seriez fait insulter gravement voire même battre ... En 2015 ce qu'il reste de fumeurs doit se contenter de la rue et il est certain que tout sera fait pour les chasser de ce dernier refuge. Le pourcentage a "basculé", tout simplement.
Pour des raisons très diverses, politiques, scientifiques et militaires entretiennent le déni de toutes leurs forces :
- Les politiques parce que la seule chose qui les intéresse ce n'est pas la vérité mais de se faire réélire. Il ne faut pas chercher à comprendre, leurs seules "convictions" sont celles du plus grand nombre d'électeurs possible.
- Les scientifiques parce qu'ils sont complètement "secs" sur le sujet et qu'ils ont honte de l'avouer. La seule présence d'objets ou d'entités extraterrestres remet complètement en cause tout ce qu'ils ont eu tant de mal à assimiler et le seul fait d'avouer qu'ils s'intéressent au sujet les fait mettre au placard illico presto par leur hiérarchie qui tient les clés du tiroir-caisse.
- Les militaires constituent le groupe le plus dangereux. En façade ils mettent tous leurs efforts à nier le sujet et par derrière ils essaient désespérément de récupérer de la technologie qui leur permettrait d'acquérir un avantage décisif sur tous leurs "concurrents" terrestres potentiels (c'est d'ailleurs ce qui ressort clairement du rapport COMETA). Pourquoi nient-ils les OVNIs ? Afin de garder pour le groupe dont ils font partie tout avantage scientifique/technologique (moi j'ai ... pas eux ...).
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyèdre57
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 4730
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Mer 30 Sep 2015, 12:31

wacapou a écrit:

- Les militaires constituent le groupe le plus dangereux. En façade ils mettent tous leurs efforts à nier le sujet et par derrière ils essaient désespérément de récupérer de la technologie qui leur permettrait d'acquérir un avantage décisif sur tous leurs "concurrents" terrestres potentiels (c'est d'ailleurs ce qui ressort clairement du rapport COMETA). Pourquoi nient-ils les OVNIs ? Afin de garder pour le groupe dont ils font partie tout avantage scientifique/technologique (moi j'ai ... pas eux ...).
...

Leur côté néfaste est surtout visible dans la course à l'armement et à la militarisation de l'Espace, quand aux hypothétiques récupérations de matériaux exotiques, ce sont eux effectivement qui font en partie le boulot de récupération et de nettoyage... Enfin une obscure organisation spécialement formée dans ce but, seuls, les militaires ne peuvent rien tirer de ces technologies, ce sont avant tout des combattants, pas des scientifiques, ces matériaux sont remis à de gros lobbys industriels civils qui en tirent la substantielle moëlle, ces derniers seraient plus intéressants à étudier...

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=zMm1Qe5Tj8ZE.kNy8_nWQYD
Hector01
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 54
Nombre de messages : 490
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Ovni, secret professionnel et droit de réserve   Mer 30 Sep 2015, 21:30

Bonsoir,
Je vois le secret comme une fonction positive et nécessaire, celle de protéger le public, de protéger l'action, de me protéger si je ne suis pas capable de comprendre certaines données, donc il n'y a pas qu'un aspect négatif au secret qu'il soit professionnel ou pas.
Il permet de rendre les choses compréhensibles, acceptables. Il peut présenter l'avantage de donner du temps au temps, quand nous ne sommes pas sûrs de certaines réalités ou de leurs conséquences. Cela est aussi vrai dans la relation humaine courante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ovni, secret professionnel et droit de réserve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ovni, secret professionnel et droit de réserve
» Discrétion, réserve, secret professionnel... : le Snuipp fait le point sur les obligations des enseignants.
» Secret professionnel, secret médical et confidentialité
» Vidéo documentaire: Ovni secret defense
» Projet professionnel et droit social II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Débat Ovni général :: Vos questions et sondages-