Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
XPDavy
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 57
Nombre de messages : 702
Inscription : 29/10/2014
Localisation : Belgique
Emploi : Formateur - enseignant
Passions : La nature, les étoiles, les images.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Jeu 09 Juil 2015, 17:27

Bonjour,

Je me permets de mettre cette nouvelle sur ce fil, le rapport 
Big Bang incluant de près ou de loin l’existence des trous noirs 
n'étant plus hypothétique.

Des astronomes observent pour la première fois un trou noir en formation.



http://www.levif.be/actualite/sciences/des-astronomes-observent-pour-la-premiere-fois-un-trou-noir-en-formation/article-normal-404809.html 

Enfin une image ! Very Happy 

Belle soirée,
Davy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Belette
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 178
Inscription : 12/02/2009
Localisation : Lille
Emploi : informaticien
Passions : tricot, cuisine et sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Ven 10 Juil 2015, 00:09

@Open UR Brain : contrairement à ce qu'on pourrait penser quand on connaît mon aversion pour les théories d'univers plats, je ne peux que respecter l'ensemble des travaux menés à ce jour et vous inviter à en faire de même. Même ceux d'Albert Einstein ou de Nassim Haramein. Tous convergent vers l'idée de courbes, même si la plupart sont trop frileux à l'idée de l'évoquer clairement. Mais il n'y a pas de mauvais ou de bons chercheurs, et vous le dîtes vous-mêmes, Nassim Haramein vous a permis d'approcher des concepts qui vous étaient étrangers. Par contre, oubliez Igor et Grishka, ils ont déjà du mal à faire la différence entre un noyau nucléaire et un atome d'hydrogène Very Happy
En fait tous les points de vue, et donc les recherches, sont intéressants. Qu'ils soient faux ou avérées, ces dogmes permettent d'aller de l'avant et de comprendre de mieux en mieux ce qui nous entourent, l'Univers. Donc pour répondre à votre question, tout est bon à prendre, du bon grain à l'ivraie Wink

@Wacapou : Excusez moi , j'ai oublié quelques adjectifs et la notion de big rip. Au moment même ou la vitesse d'expansion de l'univers atteindra ou dépassera la vitesse de la lumière, alors le big rip se constatera et nous ne serons plus là... Ni nous, ni l'univers... A ce niveau, on ne parle plus d'explosion mais de déchirement instantané.
je connaissais la distance de luminosité qui s'obtient en comparant les magnitudes absolues et apparentes d'un corps lumineux, j'avoue en revanche être complètement étranger aux études radio-télescopiques de mesure spatiale :) Si vous vouliez bien me donner quelques clés de recherche, je suis preneur !

@Nomade : J'aimerais beaucoup avoir le nom de la mission scientifique qui a démontré ce que vous avez l'air de tenir pour acquis et qui a l'air de vous tenir à coeur. A l'heure actuelle, on se sert de la "constante" dite de Hubble qui est la suivante pour 2013 : 67.8km/s/Mpc, soit en français : 67.8 kilomètres par seconde par Mégaparsec. A distance très très éloignée, vous le comprendrez alors aisément, cette vitesse spéculée dépasse largement la vitesse de la lumière mais pose les soucis suivants :
- ce n'est pas un constat mais le produit d'une théorie qui s'avère correct quand on l'expérimente avec notre système solaire. (Tout comme les lois de Newton, la relativité restreinte, etc...)
- le ballon de baudruche, ses deux fourmis se déplaçant à 10cm/s et le gonfleur de ballons, tend à démontrer que bien que la vitesse des fourmis observée dépasse celle de leur limite physique à se déplacer, a été vaincue par la distorsion du ballon (expansion de l'univers). Encore une fois, c'est une question de référentiel, ou de système d'étude, mais j'insiste vraiment sur le fait que tout est question de système d'étude. Ce qui est vrai dans un référentiel est surement faux dans un autre; d'ailleurs, le ballon de baudruche révèle une loi essentielle, celle de l'addition des forces, ou encore la relativité galiléenne.
-les calculs s'appuient sur une mathémathique euclidienne qui ne prend pas en compte l'effondrement de la "nappe spatiale" sur chaque corps massif dans un univers euclidien décrit par Einstein et encore moins toutes les forces en présence situées entre le point lumineux éloigné étudié et l'observateur qui dévient, déforment et altèrent le signal lumineux ;
-tout comme le dépassement du mur du son, le dépassement du mur de la lumière doit provoquer un bang superlumineux et une onde de choc. Pour mieux le comprendre, je vous invite à lire les travaux de Feinberg sur les tachyons ainsi que la véracité des travaux de Valilov et Tcherenkov à ce sujet. Un tel effet se propagerait dans toutes les directions et affecterait la banlieue cosmique de l'épicentre du phénomène par un flash surpuissant. Nous devrions alors pouvoir voir observer le résultat, ce qui n'est pas le cas. J'aimerais beaucoup que vous compreniez que le jour où nous constaterons véritablement le dépassement de c, qui exprime la célérité de la lumière dans le vide, alors tous nos dogmes physiques et chimiques tomberont alors un à un et que l'ensemble des journaux et de la presse en parleront avec autant de verve que lors d'attentats ou la veille des soldes d'été, ce qui n'est pas le cas.

Quant aux trous noirs, beaucoup trop de choses on été dites à leur sujet alors qu'aucune étude concrète n'a encore vu le jour. (Ce qui ne devrait pas tarder, cependant, avec la future mission Event Horizon Telescope et son étude de SgrA ). C'est juste une théorie et la singularité théorique qui en serait responsable n'a jamais été observée ni prédite, uniquement présagée grâce à la théorie du Big Bang. Voici donc une théorie qui se base sur une autre théorie, qui, à mesure que le temps passe, démontre qu'elle est fausse et non avenue. A retenir que Einstein ne croyait pas aux trous noirs tels qu'on les idéalise à l'heure actuelle. Tout est possible, en fait, c'est formidable :)

@Painde2 : vous venez de donner essence à la matière noire ou encore à l'énergie fantôme avec votre interrogation. A suivre, certainement dans 1000 ans Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry-B
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 60
Nombre de messages : 177
Inscription : 14/03/2015
Localisation : Charente
Emploi : cessation d'activite
Passions : bricolage - electronique - divers- et tout ce qui n'est pas une contrainte
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Ven 10 Juil 2015, 04:46

Ce qui finit un peu par m'agacer ce sont ces representations "artistiques" de trous noirs qui finissent par passer pour des images réelles

XPDavy nous dit : << Enfin une image ! Very Happy >>

M’énerve aussi l'emploi, sans avertissement, de ce genre d'expression : <> Ce qui tendrait à faire croire que ces singularités sont visibles directement et non uniquement par leurs effets ( On m'aurait menti ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Ven 10 Juil 2015, 11:20

Mr Belette a écrit:
... je connaissais la distance de luminosité qui s'obtient en comparant les magnitudes absolues et apparentes d'un corps lumineux ...

Impossible de connaître la distance à laquelle se trouve une étoile avec les seules magnitudes.
Il faut :

- Disposer de plusieurs "chandelles de référence" créées par des supernovas de type Ia, très particulières car leurs spectres ne contiennent pas d'hélium mais du silicium. leurs "explosions" sont déclenchées par la capture de matière d'une étoile "compagnon". La quantité d'énergie émise est donc parfaitement connue et nous pouvons estimer la distance par la comparaison des magnitudes.
- Une fois cette information acquise (distance entre nous et la supernova de type Ia) nous récupérons le spectre de la lumière reçue. Exemple silicium :



Le décalage des fréquences des raies nous permet de connaître la vitesse "d'éloignement" de la "chandelle".
Avec les vitesses d'éloignements de plusieurs chandelles nous sommes à même d'élaborer une loi d'expansion en fonction des décalages mesurés.
Nous enregistrons le spectre d'une étoile dans une galaxie lointaine.
Nous mesurons son décalage spectral, cette fois nous utiliserons un spectre beaucoup plus commun comme l'hydrogène ou l'hélium. Nous connaissons alors la vitesse à laquelle elle "s'éloigne" de nous et par la loi précédemment élaborée nous sommes à même de connaître la distance réelle à laquelle elle se trouvait à l'instant "t".
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Ven 10 Juil 2015, 11:28

Thierry-B a écrit:
Ce qui finit un peu par m'agacer ce sont ces representations "artistiques" de trous noirs qui finissent par passer pour des images réelles
XPDavy nous dit : << Enfin une image ! Very Happy >>
M’énerve aussi l'emploi, sans avertissement, de ce genre d'expression : <> Ce qui tendrait à faire croire que ces singularités sont visibles directement et non uniquement par leurs effets ( On m'aurait menti ?)

Totalement impossible de "voir" un trou noir.
Ce que nous pouvons observer c'est l'effet sur la matière de son environnement (lorsqu'il y en a ...).
La matière s'échauffe en s'accélérant dans sa chute et émet un rayonnement de fréquences de plus en plus élevées. C'est l'émission de ce rayonnement qui nous permet de soupçonner la présence d'un trou noir au centre du tourbillon.
Maintenant ... lorsqu'il n'y a pas de matière à avaler ou trop peu ... on ne voit rien du tout, on pense que le trou noir est "dormant", un peu comme ceux présents au centre de certaines galaxies dont la notre.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XPDavy
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 57
Nombre de messages : 702
Inscription : 29/10/2014
Localisation : Belgique
Emploi : Formateur - enseignant
Passions : La nature, les étoiles, les images.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Ven 10 Juil 2015, 13:38

Bonjour,

@Thierry-B
Désolé si mon humour vous a agacé, l'image (et non une photo) est celle qui documentait l'article.
Le smiley était pourtant significatif et ironique.
Les trous noirs étant définis par calculs, ils sont matériellement non visibles comme le soulève et
l'explique Wacapou.
Cela dit, c'est la formation, toujours par calculs, d'un trou noir qui a été observée et qui, 
semble t-il, est une première.

Bon après-midi,
Davy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry-B
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 60
Nombre de messages : 177
Inscription : 14/03/2015
Localisation : Charente
Emploi : cessation d'activite
Passions : bricolage - electronique - divers- et tout ce qui n'est pas une contrainte
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Ven 10 Juil 2015, 15:29

@ XPDavy

C'est moi qui tiens à m'excuser, Ma remarque (peut être un peu vive ??) ne vous était pas destinée mais plutôt axée sur la représentation du trou noir (qui à mon avis, de plus, est totalement fausse )

Ceci dit, il est vrai que je n'ai pas trop fait attention au smiley qui m'a amené à penser à un sourire de satisfaction de voir enfin une image

Encore toutes mes excuses, et au plaisir de vous lire ici encore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 54
Nombre de messages : 354
Inscription : 22/07/2013
Localisation : SETE - Très beau port méditerranéen
Emploi : Quand mes rêves deviennent réalité...
Passions : LITTERATURES - ECRITURE D'UN LIVRE - ARTS - REVES PREMONITOIRES
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Ven 10 Juil 2015, 22:13

J'ai re-pensé à cette histoire de "dépassement" de la vitesse de la lumière en regardant l'émission de jeudi 09 juillet sur RMC " Les mystères de l'univers " ; Si quelque chose n'a pas une "masse" comme nous l'entendons, par exemple nous ne savons pas grand chose sur cette matière noire ou cette énergie sombre ou encore tout ce que nous ne connaissons pas encore et qui pourrait donc, "sans cette masse" que nous connaissons nous, dépasser facilement la vitesse de la lumière... Alors oui, dans ce cas, cela serait possible, et cela n'engendrait pas forcément "d'effets sonores ou lumineux", que savons nous des "effets" sur et à propos de quelque chose que nous avons beaucoup, mais vraiment beaucoup de mal à "définir" ?!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Painde2
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 373
Inscription : 25/06/2012
Localisation : 35 / 53
Emploi : Contrôleur de travaux finis
Passions : Kinderophiliste
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Sam 11 Juil 2015, 00:06

Bonsoir à tous,
Bonsoir Nomade,


Nomade a écrit:
... que savons nous des "effets" ...


Ce serait plutôt le contraire : Des effets ont été observés et la recherche essaye de les interpréter (voir la vidéo proposée sur cette discussion le 06/07/15 entre la 8ième et la 12ième minutes).

Si cette hypothétique matière noire génère des lentilles gravitationnelles, elle a donc une masse et si elle en a effectivement une, elle ne peut pas atteindre ou dépasser la vitesse de la lumière selon les théories actuelles … Mais ces dernières sont-elles justes ? C’est toute la question à la fin du documentaire (voir à la 53ième minute).
 
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Sam 11 Juil 2015, 05:15

Painde2 a écrit:

Il semble en être de même avec notre univers en expansion et comme le dit Wacapou, ce n’est pas parce que on ne voit rien, qu’il n’y a plus rien.
 
A+
fhd
J'ai toujours eu du mal avec cette histoire de Big-Bang, et de son expansion, je veux bien mais dans quoi..
c'est toujours le problème du contenu et du contenant... u;ioè!puà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Painde2
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 373
Inscription : 25/06/2012
Localisation : 35 / 53
Emploi : Contrôleur de travaux finis
Passions : Kinderophiliste
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Sam 11 Juil 2015, 09:51

Bonjour à tous,
Bonjour Dam468,

Si l'univers est fini sans bord ou infini, il n'a plus besoin d'être dans un contenant ... il est le contenant.
https://www.youtube.com/watch?v=uu1DIgEMa7c

Pour lever le doute, il faudrait aller voir et pour financer cette mission, promettez au personnes qui veulent bien vous financer qu'après il y a de l'or, le paradis, la future console de jeux à la mode ... Yapluka.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Sam 11 Juil 2015, 14:19

Painde2 a écrit:
Si l'univers est fini sans bord ou infini, il n'a plus besoin d'être dans un contenant ... il est le contenant.

C'est dur d'imaginer du "rien" et pire encore, du temps qui ne s'écoule pas !!!

Actuellement ce qui définit notre univers ce sont trois dimensions d'espace et une dimension de temps, les quatre étant irrémédiablement liées (c'est prouvé et archi-prouvé).
Le problème c'est que nous avons le plus grand mal à raisonner en "quantas", pour nous le temps s'écoule uniformément et l'espace se mesure de même.
Mais que se passe-t-il si ces dimensions d'espace et de temps n'étaient pas "continues" mais créées par un flot de particules s'agitant en tous sens (à la vitesse de la lumière ...), se percutant les unes les autres avec une nette tendance à "agrandir" leur "espace" et se "diluer" ?
Toutes nos "constantes", toutes nos références partent à la poubelle, elles ne dépendraient que d'une "densité d'espace/temps", c'est un peu comme essayer de mesurer une distance avec un décamètre élastique ou une durée avec une montre à vitesse variable.

Qu'est ce qui peut donner de pareilles idées ?
Justement la physique quantique et le comportement ahurissant des particules lors de certaines expériences (exemple : fentes de Young, impossible de définir simultanément position et vitesse, utilisation de probabilités ...).
Peut-être la faible "taille" des particules leur permet-elle de passer momentanément au travers des "gouttes de temps et d'espace" et nous donne l'impression de les "voir" en plusieurs endroits différents au même moment pour nous.
Certains, s'accrochant désespérément à ce qu'ils connaissent vont commencer à parler de rétro-causalité (évènement ayant lieu "avant" la cause qui le provoque). Pour ma part je pense que ces gens-là ont des capacités d'imagination déficientes et sont "à côté de la plaque".

Cela fait des dizaines d'années, bientôt un siècle, que nos scientifiques butent là-dedans.
Ce ne sont pas les compétences qui manquent, c'est l'imagination. Nous sommes tombés dans une physique fondamentale où il n'est plus possible de valider les hypothèses par des expériences comme autrefois, les moyens à mettre en oeuvre nous dépassent largement.

Une seule chose à se rappeler : comme avec les numéros de prestidigitation, il n'y a pas de miracle, juste une ou de multiples choses que nous n'avons pas encore compris.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 54
Nombre de messages : 354
Inscription : 22/07/2013
Localisation : SETE - Très beau port méditerranéen
Emploi : Quand mes rêves deviennent réalité...
Passions : LITTERATURES - ECRITURE D'UN LIVRE - ARTS - REVES PREMONITOIRES
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Sam 11 Juil 2015, 14:52

Je pencherai plutôt sur le fait que l'univers est - comme tout être vivant - quelque chose qui est né, et qui grandit, puis devient adulte et enfin : meurt... Qu'il existe dans le cosmos un espace infini dans lequel, par le Bib-bang est né notre univers, un parmi des milliards de milliards... ( sans coublier les univers parallèles ( possibles ?) sur autres plans dimensionnels )... Quelque chose de fini de toute façon veut bien dire avec une limite, et après il y a quelque chose...Forcément !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Sam 11 Juil 2015, 17:09

fhd .. un autre paradoxe me turlupine aussi, les scientifiques nous représentent souvent le big-bang sous la forme d'un ballon qui se dilate, nous serions donc à la surface de ce ballon, un peu comme nous sommes à la surface de la Terre, mais nous ne voyons que la moitié de l'espace en fonction de notre position, si nous étions à la surface de ce ballon en expansion, nous ne verrions l'univers que d'un seul côté, et de l'autre rien, ce qui n'est pas le cas puisque nous voyons des galaxies dans toutes les directions, comme si nous étions au centre de l'univers, difficile de sortir de l'anthropocentrisme.. décidément cette théorie a du mal à s'accorder avec les données observationnelles.. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 54
Nombre de messages : 354
Inscription : 22/07/2013
Localisation : SETE - Très beau port méditerranéen
Emploi : Quand mes rêves deviennent réalité...
Passions : LITTERATURES - ECRITURE D'UN LIVRE - ARTS - REVES PREMONITOIRES
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Sam 11 Juil 2015, 20:04

Ou alors ce fameux "ballon" n'est qu'une extrapolation, et non une réalité... Il y a sans doute des raisons pour le croire "réel", mais il ne l'est pas en ce qui concerne - par exemple : notre système solaire... En tout cas, je n'ai pas entendu parlé qu'un de nos satellites envoyés à travers l'espace ( comme par exemple : voyager 1/http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/09/05/odyssee-la-sonde-spatiale-voyager-danse-a-la-limite-du-systeme-solaire/ ) soit "entrer" en contact avec "la surface" de ce "ballon", ni soit passé au travers !! ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Sam 11 Juil 2015, 20:15

Pourquoi tenez-vous absolument à vous trouver sur la surface externe du ballon ?
Le point d'origine se transforme en sphère et nous serions quelque part dans le volume délimité par cette sphère.
Au moins nous gardons nos trois dimensions d'espace.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Dim 12 Juil 2015, 05:32

fhd ... Alors pourquoi parler de ballon ? J'ai toujours compris que toute la matière issue de la singularité originelle avait été éjectée dans toutes les directions de l'espace, créant ainsi une sorte de "bulle", mais je comprends que les partisans du big-bang puissent arranger à leur manière la façon de visualiser le phénomène, pour masquer les invraisemblances créées par cette théorie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1540
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Dim 12 Juil 2015, 06:27

La théorie d'une bulle; c'est parce qu'on suppose qu'il n'y a rien autour et donc que l'univers s'accroit en ayant plus ou moins cette forme. Le Big bang lui étant une supposée explosion, cette dernière se dirige tout autour dans toutes les directions, créant/emportant avec elle la matière, le temps, les galaxies etc...

Mais cela reste une théorie, car rien ne prouve qu'il n'y avait ou qu'il n'y ait actuellement rien autour. Enfin bulle ou pas bulle, notre système solaire est plutôt jeune par rapport à l'âge de l'univers, et nous ne sommes normalement pas à l'extrémité de ce dernier, comme nous ne somme pas totalement sur les bords de notre galaxie.


Dernière édition par Tiko le Lun 13 Juil 2015, 02:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 54
Nombre de messages : 354
Inscription : 22/07/2013
Localisation : SETE - Très beau port méditerranéen
Emploi : Quand mes rêves deviennent réalité...
Passions : LITTERATURES - ECRITURE D'UN LIVRE - ARTS - REVES PREMONITOIRES
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Dim 12 Juil 2015, 07:08

Et en tout cas, l'idée d'un univers statique ne serait pas tenable :

https://www.youtube.com/watch?v=UCIdmmHytlo
"MATIÈRE NOIRE ET ÉNERGIE SOMBRE QUE VA NOUS APPRENDRE EUCLID"

On sait que l'univers est actuellement en expansion, grâce aux observations de HUBBLE...
et qu'après une période de décélération de l'expansion ( il y a 7 milliards d'années ) ... à cause des forces de gravitation ( et la matière noire ( seulement ? ) ( qui était dominante pendant les débuts de l'univers d'après nos scientifiques )
On a "maintenant" une énergie sombre qui serait dominante et qui aurait permis de passer à la phase d'accélération de l'expansion de notre univers...
- suivant les hypothèses : dans dix milliards d'années : l'univers se rétracterait et redeviendrait un "point"... ou dans dix milliards d'années : la vitesse d'expansion s'accélérait toujours plus jusqu'à détruire tout... ou encore : dans 24 milliards d'années : à la je me souviens plus : ah si : toutes les galaxies autres que la notre ( à part Andromède qui va nous rentrer dedans ) serait définitivement hors de portée... voir la vidéo... Il y a d'autres théories possibles... mais au minimum, 10 milliards d'années, ça nous laisserait encore du temps pour aller boire plusieurs fois un verre au bar du coin de la rue...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Belette
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 178
Inscription : 12/02/2009
Localisation : Lille
Emploi : informaticien
Passions : tricot, cuisine et sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Dim 12 Juil 2015, 17:43

@wacapou : merci beaucoup ! oui Voilà deux jours que je suis plongé dans l'optique et les ondulations grâce à vous ! J'apprécie particulièrement ce qui nous arrive à tous les deux ici, nous confrontons clairement l'ancienne école et la nouvelle et ca ne peut être que bénéfique pour tous les deux.

@nomade :là ca devient n'importe quoi... J'arrête de vous lire ou de tenter de communiquer avec vous, c'est inutile Suspect

@ballon de baudruche : cette démonstration tente à démontrer facilement plusieurs relativités entre le déplacement effectif et constaté mais a tendance à piétiner l'univers plan décrit par Einstein, d'où tous vos questionnements quant à la radiation sphérique du lâcher énergétique, à tout niveau d'étude. Si le mouvement naturel non contraint est cercable, la radiation naturelle non contrainte, elle, est sphérique et observée, ce qui met fortement à mal la vision plane de l'univers, sans même parler de l'inclinaison naturelle des galaxies ou même encore plus ahurissant, le rapprochement constaté d'Andromède avec la Voie Lactée. Ce qui est clair, c'est que nous ne savons rien et qu'à l'heure actuelle, les scientifiques qui se penchent sur le sujet sont à classer en 3 catégories :
- les pro-anti-matière, qui se basent sur la baryogénèse et ses dérives. Mr Hawkings en est clairement le leader actuel et le big bang est leur mascotte fétiche ;
- les pro-énergie fantôme, qui se basent sur les constatations chiffrées de l'univers plan et de sa possible "multiversalité" (terme inventé par mes propres soins pour contrebalancer l'universalité). Leur mascotte se cache mais c'est d’Yggdrasil dont il est question.
-les pro-géomètres, qui constatent la véracité des formations sphériques ou toroïdales ou hyperboliques de l'ensemble des mouvements baryoniques (de l'échelle microscopique à macroscopique pour le moment). Et c'est Homer Simpson que je vois le mieux placé pour entrer dans le rôle de la mascotte, et pour plusieurs raisons qui vont au delà du caractère comique du personnage. Bien qu'il apparaisse fantasque, potache et idiot, il s'inscrit dans la continuité, la simplicité et la stabilité. Et il aime les donuts.


Dernière édition par Mr Belette le Dim 12 Juil 2015, 18:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dam468
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 68
Nombre de messages : 581
Inscription : 18/05/2008
Localisation : 79500
Emploi : retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Dim 12 Juil 2015, 18:14

Tiko a écrit:
La théorie d'une bulle; c'est parce qu'on suppose qu'il n'y a rien autour et donc que l'univers s'accroit en ayant plus ou moins cette forme.

Et si cette "bulle" ne représentait finalement que les limites de nos moyens d'observation.. ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Dim 12 Juil 2015, 19:58

Dam468 a écrit:
Et si cette "bulle" ne représentait finalement que les limites de nos moyens d'observation.. ?


C'est exactement ce qu'il se passe actuellement, rien ne dit qu'au-delà de nos moyens d'observation il n'y a pas encore et encore des galaxies, des amas de galaxies ... que nos moyens ne parviennent plus à détecter.


nomade a écrit:
... toutes les galaxies autres que la notre ( à part Andromède qui va nous rentrer dedans ) serait définitivement hors de portée...

Malgré la présence d'une énergie conduisant à l'expansion, tout notre groupe local de galaxies (30 à 40, Andromède y compris ...) est en train de se précipiter à la vitesse moyenne de 614 Km/s vers ce que l'on appelle "Le grand Attracteur", une entité inconnue dont la masse serait de 50 millions de milliards de masses solaires.
Toutes ces valeurs sont "supposées", Le grand Attracteur nous est caché par le centre de notre galaxie et il est nécessaire que La relativité générale soit juste ...
Dans quelques milliards ou dizaines de milliards d'année nous finirons dans un trou noir ... gigantesque ...
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiko
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 1540
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : -
Passions : JV + VTT + EDM (étrangetés du monde)
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Dim 12 Juil 2015, 22:17

Dam468 a écrit:
Et si cette "bulle" ne représentait finalement que les limites de nos moyens d'observation.. ? Neutral

Il est certain que la vision que l’on a de l’univers est sphérique, mais cela n’oblige en rien à supposer qu’il y a quelque chose au delà, comme d’autres galaxies etc... Surtout que le fait qu’on ne soit pas au centre de l’univers, fait qu’on ne perçoit pas les galaxies positionnées de l’autre coté de ce dernier, et je ne vois pas pourquoi l'autre coté serait vide. Bref, il y a peu de chances que cela soit la limite, déjà à cause de cela !

Puis c’est comme bien avant l’avènement des lunettes astronomiques, où nous pensions que notre monde ne se limitait qu’à la terre et au ciel qui l’entoure. Heureusement notre monde ne se limite pas à ce que l’on voit, sinon il y aurait un gros problème là... Ou pas remarque^^


Ce qui est fun à penser, c’est que l’on remonte dans le passé quand on regarde dans le lointain... Ça c’est cool, car ça veut dire que le passé est toujours présent rire

J’en plaisante mais même si nos systèmes optiques pourraient dans le futur se voir limités, on peut supposer que d’autres moyens technologiques nous permettent par la suite d’arriver à voir plus loin (la superposition quantique peut être), ou dans le cas qui nous intéresse, voir plus jeune. Et rien que penser à ça est délirant.

D'ailleurs le temps pourtant pour nous si important, parait n’avoir que très peu de significations dans l’immensité de l’espace, tellement il se trouve être martyrisé par ces fameuses distances, vitesse ainsi que gravité. Et faudra t’il un jour peut être l’ignorer pour pouvoir sérieusement avancer ?



L'univers observable:







@Nomade: Oui du reste on ne peut causer du Big bang sans mentionner le Big Crunch (le chocolat qui croustille). Enfin ça parait mal barré pour que tout ça fasse demi tour, mais allons savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 54
Nombre de messages : 354
Inscription : 22/07/2013
Localisation : SETE - Très beau port méditerranéen
Emploi : Quand mes rêves deviennent réalité...
Passions : LITTERATURES - ECRITURE D'UN LIVRE - ARTS - REVES PREMONITOIRES
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Dim 12 Juil 2015, 22:23

Waouh, fantastique cette "image" !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Painde2
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 47
Nombre de messages : 373
Inscription : 25/06/2012
Localisation : 35 / 53
Emploi : Contrôleur de travaux finis
Passions : Kinderophiliste
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?   Dim 12 Juil 2015, 23:05

Bonsoir à tous,

Tiko a écrit:
Ça c’est cool, car ça veut dire que le passé est toujours présent
J’adore cette phrase, bravo bien vu !
 
Concernant le ballon de baudruche, ce n’est qu’une image pour tenter d’interpréter ce qui est observé. J’ai l’impression qu’il y a confusion en lisant les posts… Ca va même me valoir un sobriquet de la part de Mr Belette !
Avec un élastique linéaire ça fonctionne aussi. En l’étirant, la vitesse d’éloignement de deux points augmente plus ces points sont éloignés l’un de l’autre. La fourmi placée sur cet élastique ne pourra atteindre que des points locaux même si la vitesse d’étirement à chaque extrémité est égale à la vitesse de déplacement de la fourmi. Faites l’expérience vous verrez. Mais faites attention à vos doigts car contrairement à l’univers, un élastique ne peut pas s’étirer indéfiniment !
 
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Big Bang: Hypothèse ou théorie avérée ?
» Un théorie cosmologique remarquable : L'univers bootstrap.
» hypothèse évolutionniste théiste
» La théorie du dessein intelligent
» Théorie du véhicule supraluminique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Astronomie et Astrophysique-