Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sébastien.
Equipe du forum
Equipe du forum




Masculin Age : 36
Nombre de messages : 429
Inscription : 07/02/2009
Localisation : Tarn
Emploi : IT
Passions : Ornithologie - Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter   Mar 18 Nov 2014, 16:00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TARRAGNAT Gérald
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 77
Nombre de messages : 170
Inscription : 02/08/2010
Localisation : Templeuve (59242) France
Emploi : Retraité
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter   Mar 18 Nov 2014, 16:38

Très intéressant article mais qui prouve que certains "chercheurs" pédalent dans le monde de l'utopie... la formidable civilisation pré-colombienne était passé à côté de la plus banale des découverte: LA ROUE ! Alors pourquoi forcément le nucléaire ? nous sommes peut-être à côté de nos pompes et c'est ce qui fait qu'ils sont là parce que les centrales atomiques font vraiment peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter   Mar 18 Nov 2014, 17:43

Nous sommes "à côté de nos pompes" avec notre manière d'utiliser le nucléaire. Même si aucun accident ne se produit il reste le problème des déchets que bientôt nous n'arriverons plus à gérer.
Pendant des années les différents pays nucléarisés se sont servis des fosses océaniques comme poubelles, cela a fait scandale, maintenant ils entassent, mais jusqu'où ?
Pour nos responsables énergie la panacée serait la filière Iter (fusion). Malheureusement la très grande difficulté d'obtenir une fusion les conduisent à employer le couple tritium-deutérium à rendement élevé mais qui a le défaut de placer le maximum de sa production d'énergie dans l'éjection de neutrons à 14 GeV. Dès qu'une réaction aura été démarrée il règnera une radioactivité d'enfer dans l'enceinte (bien supérieure à celle des centrales actuelles) et on se retrouvera encore avec un gros tas de béton, de ferrailles, de matériaux divers impossibles à démonter avec des moyens normaux.
Un voile d'espoir se lève avec les travaux actuellement poursuivis en Russie et aux USA (laboratoires Sandia) avec un autre moyen d'obtenir des réactions de fusion : la striction magnétique.
Ce genre de procédé imaginé par Sakharov dans les années 1950 n'avait pas fait l'objet de développements autres que militaires en Russie. Aux USA les laboratoires Sandia ont mis au point la Z-machine qui servait, qui sert toujours, à produire des flux intenses de rayons X permettant de tester les têtes nucléaires que lui amenaient ses clients. Vous pouvez trouver toute l'histoire des découvertes de Sandia sur Internet c'est trop long à raconter.
C'est complètement par hasard que Sandia a découvert qu'il était possible d'obtenir des températures dépassant les deux milliards de degrés au coeur de leur machine.
Des milliards de degrés permettent d'envisager des réactions de fusion aneutroniques (pas ou très peu d'émission de neutrons, ex : bore-hydrogène), tout en énergie pure (photons), pas ou très peu de radioactivité résiduelle, le rêve quoi ... De plus employée d'une certaine manière détournée la Z-machine pourrait permettre de se débarrasser lentement mais sûrement de nos résidus actuels, le nouveau déchet produit serait de l'hélium tout simplement,utilisable pour autre chose.
Tout était rendu public et faisait l'objet de publications dans les revues scientifiques spécialisées ou même sur Internet.
Les militaires, hélas, se sont rendus compte qu'ils tenaient là quelque chose de très près de leurs rêves les plus chers : la bombe thermonucléaire "écologique" modulable à souhait en puissance, plus besoin de l'allumeur à fission (plutonium), pas d'entretiens périodiques extrêmement coûteux (remplacement du plutonium qui se dégrade dans le temps).
Le rideau de silence est quasiment "tombé" sur le développement de cette filière que ce soit aux USA ou en Russie sous le prétexte que cette technologie libère les pays peu développés de la contrainte de produire du plutonium militaire pour fabriquer une bombe thermonucléaire.
Ce n'est pas parce qu'on n'en entend peu parler que les travaux ne se poursuivent pas avec ardeur.
Donc il y a quand même un peu d'espoir de produire de l'énergie proprement et en grande quantité un jour.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain2002
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 144
Inscription : 07/04/2014
Localisation : Caen
Emploi : Retraité
Passions : Savoir le vrai
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter   Mar 18 Nov 2014, 18:24

Les États-uniens nous ont habitué à des annonces fracassantes qui se dégonflent ensuite comme des ballons de baudruche percés. Mais celle-ci va peut-être faire monter la cote de l'action Locked-Martin et c'est le principal.
Ni le chauffage du plasma dans un "récipient" magnétique du genre Iter, ni le confinement inertiel d'une micro-boule congelée d'un mélange deutérium-tritium par un laser hyperpuissant ne fourniront plus d'énergie qu'ils n'en consomment. Je tiens le pari ...
(De même qu'il n'y aura pas d'humains sur Mars avec les fusées actuelles)

Pour avoir un taux de fusion intéressant, il faudrait combiner l'action d'un faisceau de neutrons, d'un faisceau d'électrons et d'un fort rayonnement X frappant la section d'une cible congelée cylindrique.
Les rayons X écarteraient les électrons les plus proches du noyau, les protons propulseraient les noyaux de deutérium et de tritium à grande vitesse les uns contre les autres et les électrons en faisceau pénétrant dans les noyaux neutraliseraient un court instant la charge des protons.
 Gérald, les centrales à fusion ne seront que très faiblement radioactives et les centrales actuelles, à uranium, sont moins dangereuses que certaines usines chimiques (Je parle en nombre de morts en cas de catastrophe comme celle de AZF à Toulouse ) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TARRAGNAT Gérald
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 77
Nombre de messages : 170
Inscription : 02/08/2010
Localisation : Templeuve (59242) France
Emploi : Retraité
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter   Mer 19 Nov 2014, 14:29

Bonjour.

S'il est vrai que la fusion nucléaire, plus propre, plus énergétique et moins dangereuse que la fission, il reste néanmoins le problème de la contrôler. Même les étoiles perdent la contrôle car elles finissent souvent par exploser... Et cette énergie, si grande soit-elle, pourrait-elle nous propulser sans problèmes à travers la Galaxie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain2002
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 144
Inscription : 07/04/2014
Localisation : Caen
Emploi : Retraité
Passions : Savoir le vrai
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter   Mer 19 Nov 2014, 18:35

Deux milliards de degrés dans une machine terrestre, ça paraît beaucoup ! C'est la température de l'univers peu après le big-bang, quand toute l'énergie des futures milliards de galaxies occupait un espace tout petit par rapport à maintenant. 
Il existe dans la nature un phénomène électrique de plusieurs millions de volts et des milliers d'ampères, c'est la foudre. Or la température qui y règne, mesurée d'après la lumière émise, oscille entre dix mille et cent mille degrés. On est loin de millions, encore moins de milliards pourtant l'énergie électrique est énorme ...
Depuis le temps qu'on parle de la Z-machine, si elle fonctionnait, ni les militaires ni les compagnies pétrolières ou charbonnières n'auraient pu empêcher sa mise en service, voulue par les gouvernements alertés.

Gérald, un vaisseau spatial embarquant une centrale nucléaire, qu'elle soit à fusion ou à fission aurait un gros problème, celui du refroidissement.
En effet, les centrales nucléaires ne produisent que la forme la plus dégradée de l'énergie, c'est-à-dire de la chaleur. Or les lois de la thermodynamique sont incontournables : pour tirer de l'énergie mécanique de la chaleur, il faut une source aussi froide que possible. C'est pourquoi les centrales nucléaires ou à combustible sont construites auprès de fleuves ou au bord de la mer. C'est l'eau, très abondante, leur source froide.
Mais me direz-vous les moteurs thermiques des voitures, des avions, n'ont pas de source froide comme les centrales et fonctionnent.  (Je ne parle pas du radiateur qui refroidit la structure du moteur seulement). C'est une apparence. Leur source froide est l'air qu'ils absorbent avant la combustion. 
Dans l'espace, il n'y a ni eau ni air pour refroidir. Une centrale nucléaire ne peut donc fonctionner dans le vide spatial. C'est pourquoi, par exemple, si un jour la lune était colonisée en permanence, la source d'énergie ne pourrait pas être une centrale nucléaire.
C'est d'ailleurs une question qui me taraude : les ovnis possèdent manifestement une source d'énergie colossale qui ne produit pas de chaleur comme déchet. Quelle est cette technique qui leur permet d'échapper aux lois de la thermodynamique ? Je n'en ai aucune idée.

Cordialement, Alain2002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TARRAGNAT Gérald
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 77
Nombre de messages : 170
Inscription : 02/08/2010
Localisation : Templeuve (59242) France
Emploi : Retraité
Passions : Astronomie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter   Jeu 20 Nov 2014, 14:34

Bonjour Alain2002.
Vous écrivez:

C'est d'ailleurs une question qui me taraude : les ovnis possèdent manifestement une source d'énergie colossale qui ne produit pas de chaleur comme déchet. Quelle est cette technique qui leur permet d'échapper aux lois de la thermodynamique ? Je n'en ai aucune idée.


Il y a des moyens de se propulser qui ne sont pas encore à notre portée: Comme la MHD ou a fameuse énergie noire qui est responsable da l'accélération de l'expansion de l'univers. Il y a aussi le temps. Un prof de physique ma dit un jour que le temps est a comparer aux vagues. L"eau oscille de haut en bas mais n'avance pas. Cela n'empêche pas le surfeur de glisser a grande vitesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain2002
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 144
Inscription : 07/04/2014
Localisation : Caen
Emploi : Retraité
Passions : Savoir le vrai
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter   Jeu 20 Nov 2014, 16:03

Bonjour Gérald,

Même si on pouvait stocker avec un poids raisonnable la quantité énorme d'électricité nécessaire à la magnétohydrodynamique, basée sur un effet Coanda avec les particules d'air de l'extrados de l'aile circulaire entraînée par un champ électrique très fort, avec sans doute un rendement déplorable, la machine volante utilisant cet effet ne pourrait se sustenter que dans l'atmosphère, tout comme un avion. 
De plus si l'aile soufflée doit être inclinée pour augmenter la vitesse à la manière des hélicoptères, la pression de l'air augmenterait rapidement sur l'extrados dégradant encore plus le rendement. 
Et de toute façon le pilote subirait les accélérations transmises par son siège comme dans un avion, ce qui lui interdirait les accélérations foudroyantes que la plupart des témoins d'ovnis ont signalées.
Quant à l'énergie "noire", ainsi qualifiée parce qu'on ne sait pas ce que sait, elle ne se manifeste qu'à l'échelle des galaxies et même plutôt à celle das amas de galaxies. Et peut-être n'est-elle, comme la matière "noire", qu'un indice de l'incomplétude de notre théorie de la gravitation. Sans doute devrais-je dire.


Cordialement, Alain2002


Erratum: après vérification, la tension moyenne dans un éclair est de 100 millions de volts et son ampérage de plusieurs dizaines de milliers d'ampères pour une température moyenne de 30 000°, seulement. Ce qui rend encore moins probable les milliards (!) de degrés prétendument obtenus dans la Z-machine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain2002
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 144
Inscription : 07/04/2014
Localisation : Caen
Emploi : Retraité
Passions : Savoir le vrai
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter   Jeu 20 Nov 2014, 16:06

Blurp !  ... parce qu'on ne sait pas ce que c'est,     lunettess   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter   Jeu 20 Nov 2014, 17:30

TARRAGNAT Gérald a écrit:
C'est d'ailleurs une question qui me taraude : les ovnis possèdent manifestement une source d'énergie colossale qui ne produit pas de chaleur comme déchet. Quelle est cette technique qui leur permet d'échapper aux lois de la thermodynamique ? Je n'en ai aucune idée.


Il y a peut-être une réponse toute simple aux questions posées ci-dessus.
Si vous faites disparaître la "masse" des engins observés ou du moins si vous êtes capable de la contrôler vous n'avez plus besoin d'énergie colossale pour atteindre des accélérations phénoménales sans destruction de la structure porteuse. Vous pouvez vous permettre des virages à angles aigus, vous contrôlez la gravitation etc ...
Notion de masse ... pour chacun de nous elle est égale à la somme des masses des particules élémentaires qui nous composent.
La bonne question c'est : pourquoi certaines particules ont une "masse" (proton, électron, neutron ...) et pourquoi d'autres n'en ont pas (photon ...).
Comme pour les OVNIs nous avons eu droit à un magnifique concert de pipeaux concernant la "découverte" du boson de HIggs, la particule magique donnant leur masse aux autres particules.
A-t-on "vu" un boson de Higgs ? Que nenni on a simplement vu la trace qu'il pourrait avoir laissé ... suivi de dix mille phrases au conditionnel ...
Masse, espace et temps sont les trois entités physiques auxquelles on n'entrave absolument rien. On sait les utiliser, on maîtrise à peu près le "comment" au niveau macroscopique et c'est tout. Pour le "pourquoi", on attend ...
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain2002
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 144
Inscription : 07/04/2014
Localisation : Caen
Emploi : Retraité
Passions : Savoir le vrai
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter   Jeu 20 Nov 2014, 18:59

Il y a aussi l'absence de "bang" sonique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fusion nucléaire : Lockheed Martin pense réussir bien avant Iter
» Fusion nucléaire - ARTE
» Avenir de l'énerfie nucléaire et stocks
» Métallurgie nucléaire
» Batterie nucléaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes-