Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Vagues scélérates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antho17
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 34
Nombre de messages : 155
Inscription : 19/08/2012
Localisation : 64240
Emploi : technicien
Passions : sports méca
Règlement : Règlement

MessageSujet: Vagues scélérates    Mer 21 Mai 2014, 19:09

Bonjour,
une histoire vaguement (  rire  ) parallèle ?  

Malgré les témoignages des marins qui ont eu affaire à elles depuis des lustres, les vagues scélérates n'existent pour la science que depuis 20 ans à peine. En raison de leur incompatibilité avec les lois de la physique de l'époque, on, qui est un con, considérait qu'il était impossible que ces vagues géantes existent, tout en concluant que les témoins avaient eu des hallucinations, au mieux qu'il exagéraient la taille et le comportement de ces vagues dans leurs déclarations.

Un lien Wikipedia, qui comporte lui même pas mal d'autres liens en références : 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vague_sc%C3%A9l%C3%A9rate

Un petit rapprochement avec nos hallucinations célestes ???  pùmp!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvain Vella
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 42
Nombre de messages : 3162
Inscription : 06/05/2011
Localisation : France
Emploi : privé
Passions : Curiosité maladive
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Mer 21 Mai 2014, 22:52

oui pas mal , merci du partage , effectivement "on" sait tout jusqu'à ce que le contraire le force à admettre ^^
"on" est un quoi déjà ?  rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximus
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 32
Nombre de messages : 326
Inscription : 01/10/2009
Localisation : Billom
Emploi : Logistique
Passions : DOOM!!
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Jeu 22 Mai 2014, 08:44

Intéressant ce lien, merci à toi, je partage ça à un très bon ami sceptique juste pour l'énerver. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Jeu 22 Mai 2014, 11:20

@Maximus

Vous pourrez aussi lui rappeler la citation de Marcel Pagnol :


Marcel Pagnol a écrit:
«Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait.»

Ca aide l'humilité ...

Bonne journée.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 52
Nombre de messages : 965
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Jeu 22 Mai 2014, 16:16

À noter aussi que certains Grands Lacs nord-américains peuvent être le lieu de ces vagues.

Exemple du fameux lac Erié qui a vu des vagues monstrueuses ( jusqu'à cinq mètres) apparaître de nulle part alors que les eaux du lac étaient calmes...

Deux événements notables : 1882 et 1942
http://ww2.ohiohistory.org/etcetera/exhibits/swio/pages/content/1882_mysteryWave.htm

Cordialement Wink

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2921
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Sam 24 Mai 2014, 06:55

Tres intéressant comme élément de comparaison, je me demande si un sceptique quelconque s'est levé pour réclamer des preuves extraordinaires a ces événements extraordinaires?  Wink

_______________________________________
Vélasco fan club
Mufon France
Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 52
Nombre de messages : 965
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Sam 24 Mai 2014, 17:11

Salut Hannibal!

Hannibal a écrit:
je me demande si un sceptique quelconque s'est levé pour réclamer des preuves extraordinaires a ces événements extraordinaires?  Wink

Extrait d'un article du NYT: http://www.nytimes.com/2006/07/11/science/11wave.html?pagewanted=1&_r=1

Citation :
Over the centuries, many accounts have told of monster waves that battered and sank ships. In 1933 in the North Pacific, the Navy oiler Ramapo encountered a huge wave. The crew, calm enough to triangulate from the ship’s superstructure, estimated its height at 112 feet. In 1966, the Italian cruise ship Michelangelo was steaming toward New York when a giant wave tore a hole in its superstructure, smashed heavy glass 80 feet above the waterline, and killed a crewman and two passengers. In 1978, the München, a German barge carrier, sank in the Atlantic. Surviving bits of twisted wreckage suggested that it surrendered to a wave of great force.

Despite such accounts, many oceanographers were skeptical. The human imagination tended to embellish, they said.
Pour traduire rapidement, malgré les très nombreux témoignages très crédibles, certains océanographes sont restés sceptiques quant à la réalité de ces vagues. Argument bateau: L'imagination tendrait à embellir les choses... Ça me rappelle la prose des UFO sceptiques.  Shocked 

Citation :
Moreover, bobbing ships were terrible reference points for trying to determine the size of onrushing objects with any kind of accuracy. Their mathematical models predicted that giant waves were statistical improbabilities that should arise once every 10,000 years or so.
Étant donné que la science ne connaissait pas ou ne prévoyait pas ces vagues, leur existence était statistiquement improbable et impossible...Donc on peut rester couchés... gj,;yjh; C'est clairement une conception frileuse de la science.

Citation :
That began to change on New Year’s Day in 1995, when a rock-steady oil platform in the North Sea produced what was considered the first hard evidence of a rogue wave.
Les scientifiques ont commencé à changer d'avis en 1995  Embarassed ... Il n'empêche que le phénomène était bien réel et les témoins n'ont pas halluciné  Shocked . Certains diront que la science avance de la sorte. Et je suis d'accord. Mais force est de constater qu'il y a deux sortes de scientifiques. Il y a ceux qui préfèrent attendre tranquilement la preuve et il y a ceux qui se cassent la tête pour la trouver. Ces derniers, de loin les plus courageux et les plus passionnés, prennent le risque de se faire traiter comme des parias par le "maintream" et de se faire ridiculiser sur la place publique par les sceptiques de pacotille

Le point les plus importants à retenir est que même si la science a fini par reconnaître ces vagues, ces dernières existaient avant cette reconnaissance officielle affraid  et les témoignages crédibles et nombreux ont très clairement et fidèlement décrit ce phénomène.uy. L'analyse des patterns récurrents dans les nombreux témoignages crédibles et concordants peut clairement avoir une valeur scientifique (et non pas anecdotique) permettant d'entrevoir la réalité d'un phénomène non connu de la science.

À noter que les météorites sont aussi passées par là. La science "mainstream" a très longtemps ridiculisé les témoignages décrivant les pierres venant du ciel... Idem pour les sprites... 


Mais il y a une autre catégorie d'intervenants qui n'a elle rien à voir avec la science.  Celle-ci est du type parasite. C'est ce qu'on appelle le pseudo-scepticisme. Ses représentants ne sont là que pour se faire voir sur la place publique. Ils sont facilement reconnaissables par leur attitude arrogante, fermée et surtout ignorante et leur méthode consiste à ridiculiser les témoins et les scientifiques qui travaillent sur le terrain où à les prendre pour des imbéciles  No . Encore aujourd'hui, certains continuent à nier bêtement (sans même prendre la peine de faire une étude bibliographique du sujet, pourtant le B-A BA en science, la réalité de la foudre en boule ou celle des lumières sismiques ou EQL). Ignorance quand tu nous tiens! jkjy  Les ignorants doivent être ...ignorés... zenn 

Personnellement, j'étais très sceptique à propos des OVNIs mais je n'en ai jamais fait une position de principe rigide. Suite à mes premières observations effectuées ici après notre installation dans les Laurentides il y a quelques années déjà, j'ai commencé à me poser des questions et à lire. Aujourd'hui, je me rends compte que scientifiquement parlant, il y a suffisamment d'indices qui indiquent que le phénomène existe bel et bien et qu'il faut l'étudier. D'ailleurs, cet intérêt scientifique est bel et bien là puisque le CEA, le CNRS et d'autres organismes scientifiques réputés mondialement ont commencé à s'y intéresser (à Hessdalen entre autre)...

Le scepticisme est donc un réflexe naturel et sain tant qu'il ne se transforme pas en une posture jusqu'au-boutiste pour exister (sur le web entre autre).

Cordialement, Wink

Julien

PS: Même Einstein a eu à un moment donné des sceptiques jusqu'au-boutistes... mki^mp. Un lien pour comprendre à quel point le scepticisme est un très vieux réflexe en science: http://amasci.com/weird/vindac.html

Celui qui m'a le plus frappé car j'avais vu un reportage sur sa vie quand j'étais ado, c'est Alfred Wegener qui a le premier émis l'hypothèse de la dérive des continents: http://blog.vixra.org/2010/03/12/%E2%80%9Ccrackpots%E2%80%9D-who-were-right-2-alfred-wegener/ . Les scientifiques bien au chaud dans leurs certitudes ont été atroces avec lui. Et bien sûr les parasites pseudo-sceptiques en ont profité... Bref, je pense que lorsqu'on a compris tout cela, on peut se permettre de passer à autre chose et d'avancer.  hello
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 73
Nombre de messages : 1155
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Sam 24 Mai 2014, 21:07

- Ces dernières années une information au journal de 20 heures, une énorme vague a déferlée sur un grand bateau de croisière, la vague a frappée à plusieurs mètres en hauteur la salle de restauration en brisant les vitres violement , il y avait beaucoup de personnes qui étaient là et il y avait des blessés , c’était en mer Méditerranée , je crois que c’était au large des cotes espagnoles , je crois que c’était arrivé il y a environ  deux ans si je me rappelle bien , c’est une chaine française télé qui a rapporté cela et elle a aussi passée des images de cette vague scélérate touchant la salle ou il y avait du monde ,l’eau qui déferla par les fenêtres de cette salle sema  la panique sur les personnes qui étaient présentes là .

- Vers la fin des années 70  il y avait ce jours là un très mauvais temps avec un vent très très violent, c’était pour la première fois que je voyais cette violence du vent , une vague de plusieurs mètres à traversée le mur de la digue du port et alla frappée des navires qui étaient là à amarrés l’intérieurs du port  , deux navires de transports de marchandise ont coulé ,et restèrent quelques temps au fond de l’eau du port ,seul une partie était visibles de ces bateaux , les mats avec de sortes d’antennes .

Comme je l’ai dit ces deux navires restèrent  là au fond du port quelques temps avant de les faire renflouer.

- Il y a prés de 5 ans alors que j’étais avec ma famille dans un restaurant de la ville , de la salle je voyais le port à travers une fenêtre du restaurant, il faisait ce jours là un peu froid et il y avait un vent, je voyais que les vagues de la mer frappaient la digue qui même parfois elles s’élèvent et elles sont un peu visibles du coté de l’intérieur du port et du restaurant ou j’étais , j’étais là assis à la table et mon attention était attirée par cette mer et ces vagues qui frappaient la digue , il y avait quelques années lorsque il faisait beau temps j’y allais avec un ami on traversant le port dans une barque à moteur conduite par un vieux , c’était un ancien du port il avait un surnom que je ne me rappelle pas aujourd’hui ,il est connu par  sa pipe qu’il fumait , et dans la partie ou il mettait son tabac elle était sculptait d’une tête avec une petite barbiche , il était connu du port , il faisait la navette pour quelques  sous , du quai  à  la digue du port , pour ceux qui aiment aller pécher le poisson à la ligne ,ce vieux aujourd’hui n’est plus de ce monde .


La digue du port elle faisait peut être prés d’un km de long ou peut être plus, elle était en hauteur peut être de 7 ou 8 m ou un peu plus, du coté qui fait face au port une route traverse tout le long de cette digue pour amener des  pécheurs ou de simples visiteurs , il y avait des escaliers pour aller voir en haut de cette digue  voir le coté qui fait face à la mer , il avait là de gros blocs en béton tout le long de cette digue ,les vagues venaient là se jeter et mourir contre ces blocs de bétons qui protègent la digue , mais ce jours là  je voyais cette digue d’un peu loin , il n’y avait pas de monde le long de cette digue ce jour là pour pécher ou la visiter , mais ce jour là j’ai vu une énorme vague qui frappa violement la digue et elle la traversa presque dans toute sa longueur avec une hauteur de quelques 5 à 6 mètres et elle alla s’écraser sur la voie ou route qui traversa la digue dans sa longueur , j’étais très surpris j’ai eu le temps d’attirer l’attention des mes fils qui était avec moi sur cette énorme vague , je suis resté un peu pensif et je me suis dit si j’étais là pour la pêche je n’aurais échappé  à cette énorme vague .   



 

 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
myrtille
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Féminin Age : 64
Nombre de messages : 1183
Inscription : 16/12/2012
Localisation : France
Emploi : ----
Passions : arts anthropologie philo sciences ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Sam 24 Mai 2014, 21:24

Moi qui ai grandi sur les berges du lac Léman, je n'ai appris que l'an dernier, qu'une thèse,  récemment publiée,  avait mis en évidence grâce à l'etude "des textes et des sols", qu'un tsunami y a eu lieu en l'an 500 et quelque, d'une amplitude de 8 à 13 mètres. 
Quand une montagne "glisse" dans un lac...!

http://www.unige.ch/sciences/Actualites/2012/TsunamiDansLeLacLemanEnLAn563.html

D'où l'importance de l'étude des textes et des témoignages anciens. 
D'où le respect dû à la parole des temoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 52
Nombre de messages : 965
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Lun 26 Mai 2014, 03:54

Bonjour myrtille et bonjour à tous!

 Voici ce qu'auraient pu dire certains amateurs du "gros bon sens" juste avant 1995, alors que les fameuses vagues ne sont pas encore reconnues par la science!

Citation :
Pourquoi les cas résiduels décrivant des vagues que des témoins disent (sans preuves) être monstrueuses ne pourraient-ils pas être de la même nature que les cas résolus c'est à dire des vagues conventionnelles quoi, puisque, en réalité et à ce jour en tout cas, il n'y a aucun critère discriminant (couleur, taille, vitesse, nature, forme, etc.) permettant de discerner objectivement les deux corpus (vagues monstrueuses vs vagues conventionnelles), sinon que et uniquement le statut, expliqué versus inexpliqué ? clown 


Citation :
...Ce constat est dénommé indiscernabilité Vague scélérates/Vague conventionnelles. Autrement dit, il existe ou existerait une "gémellité" entre les deux corpus, cas de vague scélérates versus cas de vagues conventionnelles... clown 
  çoço 

Projetons-nous maintenant dans le passé à la fin du XVIIIème siècle alors que les météorites ne sont pas encore reconnues par la science. Même prose:

Citation :
Pourquoi les cas résiduels décrivant des pierres que des témoins disent (sans preuves) être tombées du ciel ne pourraient-ils pas être de la même nature que les cas résolus c'est à dire des pierres bien de chez nous quoi, puisque, en réalité et à ce jour en tout cas, il n'y a aucun critère discriminant (couleur, taille, forme, etc.) permettant de discerner objectivement les deux corpus (pierres célestes vs cailloux conventionnels), sinon que et uniquement le statut, expliqué versus inexpliqué ? clown 


Citation :
...Ce constat est dénommé indiscernabilité Pierres célestes/Cailloux bien de chez nous. Autrement dit, il existe ou existerait une "gémellité" entre les deux corpus, cas de pierres célestes versus cas de cailloux bien de chez nous... clown 
  çoço

On voit donc que ce "discours" qui pourrait donc s'appliquer à tout phénomène réel mais inconnu de la science (ex: météorites, vagues scélérates, OVNIs, BL, EQL, ....) n'est possible qu'en raison de l'ignorance dans laquelle baignent ses partisans!

myrtille a écrit:
D'où le respect dû à la parole des temoins.

Et bien sûr, le corollaire de ce raisonnement (et la cerise sur le gâteau): Les témoins sont des boeufs et vous une bande de crédules! Ils connaissent rien à l'indiscernabilité ces témoins! Un OVNI émet de la lumière ?, un OVI aussi!!! donc il n'y a pas de phénomène inconnu. Shocked Bref, avec ce genre de "raisonnement" biaisé et tordu on peut faire des démonstrations des plus sangrenues.

Aujourd'hui, je pense sérieusement qu'on donne trop d'importance au discours creux et alambiqué des UFO sceptiques surtout quand les patterns récurrents qui se dégagent des milliers de témoignages crédibles sont très clairs (malgré une certaine hétérogénéité dans les manifestations du phénomène, hétérogénéité qui est liée directement à la nature psychophysique très particulière du phénomène des OVNIs.)

Je vous laisse deviner quelles positions auraient été adoptées au nom du "gros bon sens" par nos amis sceptiques avant la confirmation de la réalité de la dérive des continents, avant la confirmation de la relativité ou celle de la MQ... hello 

Cordialement, Wink

Julien


Dernière édition par irvingquester le Lun 26 Mai 2014, 04:51, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Lun 26 Mai 2014, 16:07

irvingquester a écrit:
...la confirmation de la réalité de la dérive des continents...


Le plus fort de l'histoire c'est que justice n'a jamais été rendue à Alfred Wegener qui dès 1915 avait publié "Genèse des océans et des continents : théories des translations continentales".
Mais Alfred Wegener ne faisait pas partie du "sérail" et il a dû subir les attaques violentes des "spécialistes" ...
Lorsque la dérive des continents a été non seulement acceptée mais mesurée, la bande de salopards s'est bien gardée d'accoler le nom d'Alfred Wegener au phénomène ...

On se rappellera également comment a fini Ludwig Boltzmann sous les quolibets et les injures de ses collègues physiciens ...
De nos jours quel est le physicien qui n'utilise pas ses découvertes ?


irvingquester a écrit:
... relativité restreinte ...

Voilà un cas particulier qui a fait faire un bond.
Le temps n'est pas le même pour tout le monde ... déjà qu'à notre époque la majorité a beaucoup de mal à s'y faire ... alors en 1905 !!!
La chance, l'immense chance d'Albert Einstein a été que son article "De l'électrodynamique des corps en mouvement" en 1905 est tombé entre les mains d'un dénommé Max Planck que personne n'a osé contredire ... Max Planck était membre de l'Académie royale des sciences et des lettres de Berlin et rédacteur en chef adjoint de la revue Annalen der Physik.

En ufologie, ce qu'il manque, c'est l'opinion de quelqu'un de reconnu, d'incontestable.
Malheureusement reconnaître le phénomène OVNI comme bien réel revient à reconnaître qu'une bonne partie de notre physique fondamentale actuelle n'est qu'un tissu de sornettes ...
La remise en cause étant on ne peut plus dure à supporter ... on préfère nier le phénomène, c'est moins fatiguant intellectuellement et cela ne remet pas en cause les milliards de dollars ou d'euros engouffrés dans des projets à la finalité plus que douteuse pour ce qui concerne les résultats à en attendre.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 52
Nombre de messages : 965
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Mer 28 Mai 2014, 20:24

Bonjour wacapou,

Oui effectivement, même Einstein a eu des sceptiques très entêtés...

wacapou a écrit:

En ufologie, ce qu'il manque, c'est l'opinion de quelqu'un de reconnu, d'incontestable.
C'est clair. Entre temps, les scientifiques qui veulent étudier ces phénomènes de plus près marchent sur des oeufs pour ne pas se faire traiter de charlatans.

Citation :

La remise en cause étant on ne peut plus dure à supporter ... on préfère nier le phénomène, c'est moins fatiguant intellectuellement
Vous avez parfaitement raison. C'est un peu ce qui se passe en PQ. Les expériences montrent clairement que les modèles actuels sont très limités pourtant on fait tout pour ne pas discuter des implications ontologiques que ces expériences nous obligent à reconsidérer...

Idem pour les OVNIs.

Bref, le scepticisme est bien quelque chose de très banal y compris sous ses formes ou croyances les plus extrêmes comme le pseudo-scepticisme. Il est amusant de constater que les tenants de la "ligne dure" tombent dans les mêmes travers qu'ils reprochent aux "croyants" Shocked.  En effet, les mécanismes psychologiques comme le biais de confirmation et le raisonnement circulaire, etc... sont bien présents chez eux. Comme ici:
http://skepticversustheflyingsaucers.blogspot.fr/2014/05/de-lindiscernabilite-du-niveau.html  (N.B: Notez la solitude de l'auteur sur son blog. Personne ne vient le contredire. Il est bien seul dans sa tour d'ivoire. Peu de risques de laisser tomber ses certitudes....) km:ml*$ 

On sent très clairement que l'auteur n'a pas étudié (ou pire ne veut pas étudier) le sujet de façon objective et son approche se réduit donc à une démarche illusoire et à une masturbation intellectuelle qui consiste à s'auto-convaincre en ne citant que ce qui est confortable.

Je reviens une dernière fois sur ce pseudo argument de l'indiscernabilité supposée entre OVI/OVNI (qui aurait très bien pu s'appliquer aux météorites et aux vagues scélérates).  Il est certain que si on ne croit pas en l'existence du phénomène des OVNIs, on ne l'étudiera pas et ses caractéristiques intrinsèques resteront inconnus (on reste dans sa zone de confort). Et cette pseudo-indiscernabilité n'existe que dans la tête de ceux qui sont décidés à garder les yeux grands fermés.

En effet, cette indiscernabilité n'existe pas quand on étudie par exemple les cas de Richard Haines. Quel sont ces OVIs qui seraient capables par exemple d'orbiter autour d'un avion ? Mystère. Rolling Eyes

Juste pour rire, appliquons un instant ce raisonnement biaisé. à des cas concrets pour être en mesure de constater son absurdité évidente. Prenons pour commencer le cas de certains cétacés très sympathiques:

- Le dauphin a certaines de ses caractéristiques proches de celles des poissons.
- Il existe plein d'espèces de poissons qui ressemblent au dauphin.
- Je ne veut rien connaître sur les caractéristiques intrinsèques du dauphin (puisqu'il ressemble à une grosse sardine!)  Laughing 
- Conclusion infaillible: Le dauphin ne peut être qu'un poisson et qu'une grosse sardine.  Shocked

Maintenant à l'araignée:

- l'araignée ressemble à un insecte.
- Il existe différentes sortes d'insectes qui ressemblent à l'araignée.
- Je ne connais rien sur les araignées (elles me font peur  rire ).
- Conclusion infaillible: l'araignée est définitivement un insecte. gnthyn 

À la théorie de la relativité:

- La relativité traite de la nature du temps et de l'espace.
- La physique newtonienne traite aussi de la nature du temps et de l'espace.
- Il existe plein d'expériences validant l'approche newtonnienne.
- Je ne connais rien à propos de la relativité d'Einstein qui vient chambouler ma réalité.  flashh  

- Conclusion infaillible: Le temps et l'espace selon la relativité sont des aberrations.  gbnf n 

Je vous épargne l'exemple de la physique quantique...

Pourquoi donc avoir recours à des théories plus complexes ? Hein ?  gfjhnsyd,f Puisque les modèles actuels expliquent tout. Le simplisme est tellement plus simple. Par la barbe d'Occam! Shocked

Dans tous les cas cités plus haut, ce raisonnement ridicule ne pourrait être tenu que par quelqu'un qui ne connaît rien aux cétacés, rien aux arachnides et rien à la théorie de la Relativité ou à la PQ.

Le raisonnement utilisé par les partisans de cette supposée "indiscernabilité entre OVI et OVNI" est non seulement biaisé mais aussi fallacieux. Et encore une fois, c'est normal puisque leur logiciel les empêche de s'intéresser de très près au phénomène. Ce serait pour eux la reconnaissance qu'il existe finalement quelque chose... Sacrilège! yckjgc


Les caractéristiques intrinsèques des PAN/OVNIs ? Ça ne les in-té-res-se pas! Tout ce qu'ils peuvent connaître, ce sont les OVI pardi! Un OVNI émet de la lumière. Un OVI aussi! Alors ?...Simple comme bonjour!

Avec l'argument de l'indiscernabilité OVI/OVNI, les pseudo-UFO-sceptiques confirment fièrement leur ignorance totale et assumée des principes de base de l'épistémologie et de la méthode scientifique.

Décidément, ces vagues sont vraiment scélérates  ,bn,vb

Cordialement Wink

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo78
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 501
Inscription : 21/05/2013
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Jeu 29 Mai 2014, 07:59

Bonjour,
La comparaison est intéressante, mais il y a quand même une très grosse différence entre le phénomène des vagues scélérates et les OVNIs, c'est que la très grande majorité des OVNIs sont des méprises.
Selon Xavier Passot, seul 3% des cas soumis au GEIPAN sont inexplicables.

S'il s'avérait que plus de 90% des témoignages de vagues scélérates étaient des méprises et que l'on avait toujours aucune preuve formelle de leur existence après plus de 50 ans, les phénomènes seraient + comparables.


J'avais vu un reportage sur les vagues scélérates, si je me souviens bien, ils n'excluaient pas que des  vagues de plus de 8/10 m puissent exister, mais selon les "calculs" cela devait être extrêmement rare (genre tous les 100 ou 1000 ans).
L'arrivée des satellites a démontré que cela était finalement beaucoup plus fréquent.

 fhd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hocine
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 73
Nombre de messages : 1155
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Jeu 29 Mai 2014, 10:03

Citation « C'est clair. Entre temps, les scientifiques qui veulent étudier ces phénomènes de plus près marchent sur des œufs pour ne pas se faire traiter de charlatans »

Je pense que les scientifiques qui sont « proches » pratiquement de ces ovnis, ce ne seront que de scientifiques qui travaillent pour l’état, ils ne sont là que s’ils gardent le secret de ceux  qu’ils vont voir de prés et les étudier, peut être ils garderont le secret pour toute leurs vies, quant aux autres scientifiques qui n’ont pas cette chance d’être choisi par leurs états , ils n’ont qu’a faire comme tout le monde ,ils se basent sur les dires et témoignages qui viennent des forums ou des régions du monde , ce n’est pas qu’ils ont peur d’être traité de charlatans c’est qu’ils n’ont rien à mettre sous la dent  pour  y arriver à donner des éventuels  résultats de leurs travaux sur ces ovnis .

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
wacapou
Analyste Observations
Analyste Observations
avatar



Masculin Age : 69
Nombre de messages : 4394
Inscription : 07/08/2012
Localisation : Nantes
Emploi : retraité
Passions : informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Jeu 29 Mai 2014, 11:31

Flo78 a écrit:
... Selon Xavier Passot, seul 3% des cas soumis au GEIPAN sont inexplicables ...

Les avancées majeures en physique, chimie, biologie s'effectuent le plus souvent parce qu'un nombre infime de cas ou de phénomènes refusent "d'entrer dans les clous", ne sont pas explicables par une théorie communément admise.

Avance du périhélie de Mercure --> expliquée par la Relativité Générale
Vitesses de rotation dans les galaxies --> inexpliquées et pas pour des valeurs infimes, c'est presque à 80% que cela refuse "d'entrer dans les clous".
Solutions :
- Inventer de la matière noire.
- Poubelliser la Relativité Générale

La non-existence des OVNIs sera assurée le jour ou il y aura 0% des cas résistant aux analyses.

Et puis ... Quel pourcentage de cas réels d'apparitions M. Passot traite-t-il ?
Seulement 10% des apparitions d'OVNIs sont rendues publiques, les témoins ont peur de parler ...
Sur les 10% rendus publics combien le GEIPAN en traite-il effectivement ? Quel est le pourcentage des observations qu'il reçoit qui sont rendues publiques ? Au bout de combien de temps ?

C'est tellement facile de faire du "triage" dans les données, donnez-moi un nuage de points et je vous fabrique une loi vite fait, bien fait ...
Ce n'est pas pour rien que les loustics du GIEC refusent de fournir leurs données brutes pour vérification. Un bon triage et ils vous fabriquent un réchauffement climatique tel que vous l'avez commandé ... Ils n'y a plus qu'à ramasser le pognon des droits à polluer ...

Bonne journée.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho17
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 34
Nombre de messages : 155
Inscription : 19/08/2012
Localisation : 64240
Emploi : technicien
Passions : sports méca
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Jeu 29 Mai 2014, 13:55

La plus grosse différence entre les vagues scélérates et les OVNI, pour moi, Flo78, c'est plutôt que les vagues scélérates ne volent pas.  Suspect 

Si les OVNI sont par définition "non identifiés", j'imagine mal comment tu peux affirmer que ce sont des méprises. Si ce sont des méprises, alors on sait de quelle nature et du coup, c'est identifié. C'est absurde et hors sujet.

Les vagues scélérates, jusqu’à il y a peu, la science ne prévoyait pas leur existence même. Actuellement, elle ne prévoit pas non plus l'existence d'engins se déplaçant de la façon dont les témoins la décrive. Ils n'existent donc pas pour la science. Personne ne remet en cause l'existence des phénomènes connus qui peuvent être à l'origine de méprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximus
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 32
Nombre de messages : 326
Inscription : 01/10/2009
Localisation : Billom
Emploi : Logistique
Passions : DOOM!!
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Jeu 29 Mai 2014, 15:14

Citation :
C'est absurde et hors sujet.

Pas forcément, puisque j'en ai vu un dont je suis sur que c'était pas normal, et un autre qui s'est révélé être un avion en train d'attérrir. 

Donc il peut y avoir des méprises, ce n'est pas absurde.

Prends aussi exemple sur les lanternes volantes... Il y a eu combien de méprises à cause de ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 52
Nombre de messages : 965
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Jeu 29 Mai 2014, 16:53

wacapou a écrit:

Les avancées majeures en physique, chimie, biologie s'effectuent le plus souvent parce qu'un nombre infime de cas ou de phénomènes refusent "d'entrer dans les clous", ne sont pas explicables par une théorie communément admise.
CQFD. hreh 

Quand on sait que l'effet photoélectrique ne constituait qu'un tout "petit" phénomène que la physique newtonienne n'arrivait pas à expliquer alors qu'elle était capable d'expliquer les 99.999999 % restants  Shocked . On sait maintenant, sur quoi ce simple effet qui constitua (peut-être  Shocked ) 0.0000001 % des effets non expliqués a débouché: Tout simplement sur le chamboulement majeur et total de la physique: la relativité et la physique quantique avec tous les questionnements ontologiques extrêmement profonds... Et dire qu'à la fin du XIXème siècle, un grand scientifique comme Lord Kelvin pensait être en mesure d'affirmer qu'on avait tout découvert et ce qui restait aux scientifiques, c'était d'augmenter la qualité de la mesure... yckjgc 

Flo78 a écrit:
... Selon Xavier Passot, seul 3% des cas soumis au GEIPAN sont inexplicables ...
Et pour les météorites ? Quel est le pourcentage des pierres qui auraient pu être considérées comme inexplicables à la fin du XVIIIème ?  clown 
0.000000000000001 % des cailloux présents sur Terre ?  gbnf n  Quel aurait pu être le pourcentage des faux-positifs ?  gbnf n

Et pourtant les météorites existent bel et bien malgré, ce 0.000000000000001 % et alors que la communauté scientifique considérait leur existence comme très peu probable puisque 99.9999999999999999999999 % des cailloux sont bien de chez nous ! gbnf n 

On sait tous ici qu'il y a des méprises. Mais c'est ridicule de considérer les X% restants comme de simples différences de statut sans avoir étudié les caractéristiques intrinsèques et récurrents des OVNIs. Vous ne savez rien des OVNIs. RIEN. Si on vous suit, on restera couché.

Le hic est que vous ne vous ne vous intéressez à l'étude des cas intéressants qu'à travers le filtre réducteur des cas expliqués. Vous partez avec un préjugé et de positions a priori. Il est donc normal que vous ne puissiez pas essayer de comprendre.

Vous faites comme les scientifiques de la fin du XIXème siècle en essayant d'expliquer le phénomène photoélectrique avec des principes de la physique newtonienne. Vous donnez des explications bidons qui ne sont pas du tout convaincantes (et c'est pour ça que nous sommes ici d'ailleurs).

Flo78, vous devriez vous intéresser un peu plus à l'histoire des sciences et comme le dit wacapou, vous comprendrez comment on avance: En dépassant les modèles en cours lorsque ces derniers n'expliquent pas tout.

Idem pour les OVNIs que le courant de pensée frileux, conservateur, paresseux et anti-scientifique que vous représentez ici considère comme faisant potentiellement partie des cas explicables. Le hic est que vous faites preuve de paresse intellectuelle et que vous n'essayez pas d'étudier en profondeur ce 3 % restant.  Ce qui est inexcusable en science.  clown

Mais bien sûr, Et si ça vous intéresse, vous pouvez toujours continuer à étudier les méprises.

Julien


Dernière édition par irvingquester le Jeu 29 Mai 2014, 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri Konnou
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 120
Inscription : 06/08/2011
Localisation : Ici
Emploi : Consultant
Passions : Les champs obligatoires.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Jeu 29 Mai 2014, 19:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
irvingquester
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 52
Nombre de messages : 965
Inscription : 04/12/2011
Localisation :
Emploi :
Passions :
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Jeu 29 Mai 2014, 19:51

Henri Konnou a écrit:
Sur le forum d'en face, Gilles F. répond ordii

Bonjour Henri,

Merci mais je ne ferai pas dans l'inter-forum. J'ai commenté un article qui se trouve sur un blog. Tout ce que je peux dire est que le scepticisme sous toutes ses formes existe depuis la nuit des temps et on le voit très bien avec les exemples des vagues scélérates et des météorites sous sa forme la plus contre-productive. Chacun prend des positions selon son tempéremment et je peux facilement deviner quelles auraient été les positions de nos amis hypersceptiques s'ils avaient vécu au début du siècle passé: Ils auraient très probablement hurlé avec les loups contre A. Wegener.

Tout le monde est en mesure de constater que le pseudo-scepticisme se base sur une rhétorique pour amateurs du "gros bon sens", rhétorique qui se fait détruire facilement lorsqu'on la soumet à un examen sérieux.  

Epistémologiquement parlant, ça ne vaut pas pipette lunettess .

Quand on a compris cela, on peut ignorer leurs positions et se concentrer sur l'essentiel: Comprendre l'origine et la signification des OVNIs qui font partie d'un tout beaucoup beaucoup plus large...

Cordialement  Wink 

Julien

PS: Pour ma part, je suis déjà passé à autre chose. Si j'interviens encore dans ce genre de débat, c'est pour montrer qu'on n'a pas à être intimidé par l'attitude arrogante et la rhétorique pseudo-scientifique et l'habillage scientiste de la prose des pseudo-sceptiques. On est en droit de s'intéresser au mystère des OVNIs sans passer pour des farfelus et c'est scientifiquement digne d'intérêt. Je pense que j'ai apporté ma modeste contribution à ce débat. L'hyperscepticisme n'est qu'une vision frileuse du monde et de la science... ^ùù^ù
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2921
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Vagues scélérates    Ven 30 Mai 2014, 06:33

Quel que soit le sujet scientifique, il est évident que les cas douteux ou d'erreur d'interprétation doivent étre écarté, c'est précisément un des reproches adressé au rapport Condom , il a étudié des cas avéré comme des erreurs d'interprétations alors que le sujet étais les non identifiés, il en vas de même pour les météorites ou les vagues scélérates.

_______________________________________
Vélasco fan club
Mufon France
Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vagues scélérates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vagues scélérates, ces monstres marins surgis de nulle part
» vagues scèlèrates
» Comment surveiller les vagues d'ovnis ?
» D'énormes vagues déferlent sur la Côte d'Azur
» Les vagues d'Ovnis sont elles cycliques ou prévisibles ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes-