Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Lancement de Gaïa Satellite Français.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maximus
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 32
Nombre de messages : 326
Inscription : 01/10/2009
Localisation : Billom
Emploi : Logistique
Passions : DOOM!!
Règlement : Règlement

MessageSujet: Lancement de Gaïa Satellite Français.   Mer 01 Jan 2014, 19:47

Le 19/12/13 ce satellite à été lancé sur orbite depuis la base de Kourou pour créer une cartographie détaillé de la voie lactée et plein d'autres choses encore, rien que ça. ^^

http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/9027-gaia.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien.B
Administrateur
Administrateur
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4585
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lancement de Gaïa Satellite Français.   Dim 20 Avr 2014, 19:53

Bonjour à tous,

Je m'étonne que ce fil initié par Maximum n'ait pas reçu de réponse. Moi-même je l'avais occulté, il faut dire que le forum est plutôt actif. Wink

Mais tout de même, nous parlons ici de GAIA ! Le satellite qui a pour ambition d'observer 1 milliard de corps célestes afin de les soumettre à des calculs d'astrométrie. La technologie y étant embarquée ne peut nous laisser indifférent pour la bonne et simple raison qu'il est indéniablement l'instrument le plus stable jamais construit. En effet, sa conception a été pensée de manière à ce qu'aucune vibration ne vienne perturber les mesures. Mais pas seulement ! Il embarque un capteur composé d'une centaine de détecteurs CCD. Ce capteur sera donc doté grosso modo d'un milliard de pixels.

Le satellite a atteint le point de Lagrange 2 (Terre-Soleil) ce qui lui assure une stabilité orbitale. Malgré tout, à l'instar de l'HST (Hubble Space Telescope) bien que ces deux instruments n'aient rien à voir mais pour lequel une mission de dépannage avait dû être réalisée en 1993, il semblerait que GAIA rencontre un sérieux problème d'infiltration de lumières parasites (émanant de notre propre soleil voire d'autres étoiles) jusqu'au plan focal dû, apparemment, à la présence de glace dans le "thermal tent" (protection thermique). Les ingénieurs risquent de passer des nuits agitées durant une petit moment.

Vous pouvez retrouver les avancées de la mission sur le site de l'ESA :
http://sci.esa.int/gaia/
ou sur le twitter officiel :
https://twitter.com/ESAGaia

Voici également une image prise par le VST (sur Terre donc) de GAIA alors situé à plus de 1.5 millions de Km de notre planète :
http://www.eso.org/public/images/potw1407a/

Cordialement,
Julien

PS : Ce ne sont peut-être que des rumeurs (je ne sais pas ce qu'il en est officiellement), mais il se pourrait bien qu'avec les 100Go de données quotidiens que les ingénieurs de l'ESA s'apprêtent à traiter en provenance de GAIA qu'une action sur BOINC soit menée. Ainsi, chacun pourrait participer au traitement de l'information selon le même principe" que SETI. Wink

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum


Dernière édition par Julien.B le Dim 20 Avr 2014, 20:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
Maximus
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 32
Nombre de messages : 326
Inscription : 01/10/2009
Localisation : Billom
Emploi : Logistique
Passions : DOOM!!
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lancement de Gaïa Satellite Français.   Dim 20 Avr 2014, 19:55

Merci pour ta considération, je m'étonnais aussi de ne voir aucun message alors que ça vient de chez nous quoi! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myrtille
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Féminin Age : 64
Nombre de messages : 1183
Inscription : 16/12/2012
Localisation : France
Emploi : ----
Passions : arts anthropologie philo sciences ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lancement de Gaïa Satellite Français.   Dim 20 Avr 2014, 22:07

Désolée aussi, Maximus!
J'ai zappé ce fil alors que je suis cette aventure (et quelques autres) attentivement. 
J'espère que les problèmes que rencontre cette sonde pourront être corrigés automatiquement car je ne crois pas qu'une "depanneuse" pourrait intervenir,  là où elle est située.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximus
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 32
Nombre de messages : 326
Inscription : 01/10/2009
Localisation : Billom
Emploi : Logistique
Passions : DOOM!!
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lancement de Gaïa Satellite Français.   Lun 21 Avr 2014, 08:41

vivement un ascenseur spatial pour ça. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myrtille
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Féminin Age : 64
Nombre de messages : 1183
Inscription : 16/12/2012
Localisation : France
Emploi : ----
Passions : arts anthropologie philo sciences ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lancement de Gaïa Satellite Français.   Lun 21 Avr 2014, 08:59

Ils y pensent, ils y pensent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien.B
Administrateur
Administrateur
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4585
Inscription : 16/08/2010
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Diverses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lancement de Gaïa Satellite Français.   Lun 28 Avr 2014, 12:52

Voici quelques nouvelles du satellite GAIA qui nous offre une première image de l'amas d'étoiles NGC1818 (qui est plus précisément un amas globulaire) situé dans le grand nuage de Magélan. Si l'anglais vous pose problème, n'hésitez pas à user et abuser des traducteurs automatiques et instantanés à votre disposition avec les approximations que cela comporte. Wink

Gaia comes into focus



ESA’s billion-star surveyor Gaia is slowly being brought into focus. This test image shows a dense cluster of stars in the Large Magellanic Cloud, a satellite galaxy of our Milky Way.

Once Gaia starts making routine measurements, it will generate truly enormous amounts of data. To maximise the key science of the mission, only small ‘cut-outs’ centred on each of the stars it detects will be sent back to Earth for analysis.

This test picture, taken as part of commissioning the mission to ‘fine tune’ the behaviour of the instruments, is one of the first proper ‘images’ to be seen from Gaia, but ironically, it will also be one of the last, as Gaia's main scientific operational mode does not involve sending full images back to Earth.

Gaia was launched on 19 December 2013, and is orbiting around a virtual point in space called L2, 1.5 million kilometres from Earth.

Gaia’s goal is to create the most accurate map yet of the Milky Way. It will make precise measurements of the positions and motions of about 1% of the total population of roughly 100 billion stars in our home Galaxy to help answer questions about its origin and evolution.

Repeatedly scanning the sky, Gaia will observe each of its billion stars an average of 70 times each over five years. In addition to positions and motions, Gaia will also measure key physical properties of each star, including its brightness, temperature and chemical composition.



To achieve its goal, Gaia will spin slowly, sweeping its two telescopes across the entire sky and focusing the light from their separate fields simultaneously onto a single digital camera – the largest ever flown in space, with nearly a billion pixels.

But first, the telescopes must be aligned and focused, along with precise calibration of the instruments, a painstaking procedure that will take several months before Gaia is ready to enter its five-year operational phase.

As part of that process, the Gaia team have been using a test mode to download sections of data from the camera, including this image of NGC1818, a young star cluster in the Large Magellanic Cloud. The image covers an area less than 1% of the full Gaia field of view.

The team is making good progress, but there is still work to be done to understand the full behaviour and performance of the instruments.

While all one billion of Gaia’s target stars will have been observed during the first six months of operations, repeated observations over five years will be needed to measure their tiny movements to allow astronomers to determine their distances and motions through space.

As a result, Gaia’s final catalogue will not be released until three years after the end of the nominal five-year mission. Intermediate data releases will be made, however, and if rapidly changing objects such as supernovae are detected, alerts will be released within hours of data processing.

Eventually, the Gaia data archive will exceed a million Gigabytes, equivalent to about 200 000 DVDs of data. The task of producing this colossal treasure trove of data for the scientific community lies with the Gaia Data Processing and Analysis Consortium, comprising more than 400 individuals at institutes across Europe.

This image was originally published one ESA's Space Science Portal. A high-res version, caption and credit information can be found here.

Source : http://blogs.esa.int/gaia/2014/02/12/gaia-comes-into-focus/

_______________________________________
Avant de participer, merci de bien vouloir prendre connaissance du règlement du forum :
http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Pour les débutants, voici la marche à suivre pour poster une image sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
mac.nivols
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Nombre de messages : 2227
Inscription : 18/12/2010
Localisation : Bourges
Emploi : Actif
Passions : PAN-Météorologie-Astronomie-Aéronautique-Sciences-Photographie-Informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Lancement de Gaïa Satellite Français.   Mar 27 Oct 2015, 22:34

GAIA : Une année d'observations scientifiques
Source : http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=14470

Citation :
272 milliards de mesures astrométriques (positions), 54,4 milliards d'observations photométriques (luminosités apparentes) et 5,4 milliards de spectres: ceci est la moisson de Gaia en un an, depuis le démarrage, le 21 août 2014, de ses observations scientifiques avec le mode de balayage normal (balayage systématique du ciel).

Après le lancement, le 19 décembre 2013 et une longue période d'étalonnage en orbite, Gaia a commencé ses opérations scientifiques le 25 juillet 2014 par des observations répétées des pôles écliptiques. Ces observations, pendant 28 jours consécutifs, des deux mêmes zones du ciel, avaient pour but d'accumuler de très nombreuses données sur les mêmes étoiles, dont un certain nombre avaient été au préalable soigneusement observées au sol, et d'obtenir ainsi une bonne base pour la calibration des différents instruments de Gaia. Ces observations répétées ont par ailleurs permis la mesure, mais aussi la découverte, de très nombreuses étoiles variables. Voir par exemple, les observations de Céphéides et de RR Lyrae dans le Grand Nuage de Magellan.


Figure 1: Les étoiles observées par Gaia pendant cette première année. La figure montre clairement le plan de notre Galaxie, la Voie Lactée, et ses deux voisines, les deux Nuages de Magellan. Cette image a été construite à partir des données d'opération du satellite: elle montre le nombre total d'étoiles détectées chaque seconde dans chacun des deux champs de vision du télescope de Gaia. Credit: Edmund Serpell, du Centre d'Opérations de l'ESA à Darmstadt, ©ESA/Gaia-CC BY-SA 3.0 IGO.

En un an, chaque étoile a été observée environ 14 fois. Ceci n'est pas suffisant pour séparer les déplacements sur le ciel dus à la parallaxe trigonométrique (qui donne la distance de l'étoile) de ceux qui viennent de son mouvement propre (mouvement de l'étoile par rapport au Soleil).

En attendant que Gaia aie pu accumuler un plus grand nombre de mesures, les astronomes ont combiné les positions observées par Gaia avec celles qui ont été obtenues entre 1989 et 1993 par l'expérience Tycho à bord d'Hipparcos, le prédécesseur de la mission Gaia, pour deux millions d'étoiles. "Seulement" deux millions d'étoiles parmi les plus brillantes du milliard d'objets observés par Gaia, mais ce "petit" échantillon permet d'avoir un premier aperçu de la qualité des données.


Figure 2: Premier diagramme H-R de Gaia, montrant la distribution des étoiles en fonction de leur luminosité propre (magnitude absolue) et de leur température (estimée ici d'après leur couleur). Credit: ESA/Gaia/DPAC/IDT/FL/DPCE/AGIS.


La figure 2 est le résultat de luminosités déterminées à partir des données de la première année d'observations Gaia combinées avec les données du Catalogue Tycho-2, et de couleurs obtenues à partir d'observations au sol dans l'infrarouge proche (relevé 2MASS) pour environ un quart des étoiles du Catalogue Tycho-2. L'accumulation de données avec Gaia permettra d'avoir un diagramme avec beaucoup plus d'étoiles (un milliard contre environ 500 000 ici), observées sur une beaucoup plus longue durée (5 ou 6 années contre 10 mois ici), sur tout le diagramme H-R (alors qu'ici, la sélection est celle des étoiles observées avec Tycho, donc essentiellement des étoiles de la séquence principale et de la branche des géantes), et des séquences beaucoup mieux définies grâce à la précision attendue de Gaia tant pour les parallaxes trigonométriques (donc les luminosités) que pour les couleurs (donc les températures) et l'extinction interstellaire.

Au cours de ses observations répétées du ciel, Gaia a aussi pu détecter quelques centaines d'objets dont la luminosité a subitement augmenté ou diminué. La plus spectaculaire a été la première supernova découverte par Gaia le 30 août 2014. Ces détections sont régulièrement partagées avec la communauté sous forme d'alertes scientifiques. Une liste de ces alertes, mise à jour régulièrement, ainsi que les procédures à suivre en cas d'utilisation est disponible sur la page Photometric Science Alerts (en anglais).

Récemment, Gaia a aussi mesuré le mouvement d'une binaire spectroscopique.Quand les deux composantes d'une étoile binaire sont assez brillantes et ont des luminosités comparables, les spectres du RVS peuvent montrer des raies d'absorption qui se dédoublent pour une majorité des transits de CCDs: lorsque les vitesses radiales des deux composantes sont distinctes. Chaque transit de CCD dure 4 secondes et permet donc une analyse fine de rapides variations de vitesses radiales.


Figure 3: Spectres RVS de la binaire spectroscopique HIP 70674 à deux phases de son orbite. Credit: ESA/Gaia/DPAC/CU6 Yassine Damerdji, Observatoire d'Alger/Institut d'Astrophysique et de Géophysique de Liège)& Pasquale Panuzzo, GEPI, CNRS/Observatoire de Paris.

La figure 3 montre les résultats obtenus pour HIP 70674, une binaire spectroscopique de magnitude V=7.99, composée de deux étoiles de magnitudes quasi identiques en orbite l'une autour de l'autre sur une orbite circulaire de période 4 jours. HIP 70674 a été observée avec le RVS en août et décembre 2014, puis en mars 2015. Le graphique du haut montre le spectre de HIP 70674 observé lors de deux transits différents de l'un des CCDs du RVS à deux phases différentes de l'orbite. La courbe du haut correspond à une différence maximum entre les vitesses radiales des deux composantes. On voit clairement que les raies d'absorption sont dédoublées. La courbe du bas montre le spectre obtenu alors que les vitesses radiales des deux composantes sont presque identiques. Dans ce cas, les raies d'absorption sont superposées.Le graphique du bas montre les vitesses radiales des deux composantes obtenues par le RVS pour 6 transits différents (disques verts pour la composante A, cercles rouges pour la composante B), comparées aux valeurs prédites en fonction de la phase (courbe verte pour la composante A, courbe rouge pour la composante B) à partir du Catalogue SB9. Le très bon accord entre observations Gaia et valeurs prédites par le Catalogue SB9 valide l'algorithme développé dans le cadre de la CU6 et la capacité de détection de binaires spectroscopiques à partir de l'analyse d'un seul transit de l'étoile sur les CCDs du RVS.

Gaia observe aussi de nombreux astéroïdes: 50 000 en 8 mois ont été identifiés à partir de 418 000 observations associées à des astéroïdes.

_______________________________________
Mac
j,tr yyd,
Ma présentation : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t12689-mac-du-berry

Deux choses avant tout :
Je lis le réglement : http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum
Je me présente ici : http://www.forum-ovni-ufologie.com/f23-presentation-des-nouveaux-membres

Nota : Je suis modérateur : Quand j'exprime mes idées personnelles, j'écris en noir. Quand j'avertis, j'écris en vert et quand je modère, j'écris en rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-ovni-ufologie.com
 

Lancement de Gaïa Satellite Français.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Commémoration] 50ème anniversaire du premier satellite français A-1 / 26-29 novembre 2015 à la cité de l'Espace à Toulouse (31)
» 16 août 1971 - Scout - Satellite EOLE
» Satellite naturel par wikipedia.
» carte du trafic aérien français
» (NOSS 2-1) Observation video d'un satellite espion de la NSA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes-