Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Par une sombre nuit d'été à NICE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jorjik
Nouveau membre
Nouveau membre




Masculin Age : 83
Nombre de messages : 3
Inscription : 15/12/2013
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraité
Passions : Aéronautique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Par une sombre nuit d'été à NICE.   Lun 16 Déc 2013, 23:25

Publié le 21 mai 2008.

Par une sombre nuit d’été.
C’était par une sombre nuit d’été sans lune, très noire mais étoilée. Après la dernière séance de cinéma au centre ville, un peu avant minuit à Nice, il me fallait rentrer chez moi à pied à la colline du Parc Impérial. En ces temps là la vie était très calme, tout le monde se couchait tôt, aucune lumière aux fenêtres des maisons… en 1950 la télévision n’existait pas. La montée du long boulevard Tzarevitch, pour aller au « Parc », se terminait par un virage à droite croisant l’avenue Primerose.
En 1950 le phénomène soucoupe volante était inconnu. Les années ont passé, ce que j’avais vu a été vite oublié. Puis les récits d’observations d’objets volants ont fini par réveiller ma mémoire. A moins qu’avec l’age on retombe en enfance et les souvenirs reviennent. Me voilà donc, marchant tout seul dans la nuit, arrivant au virage. Cette nuit là le ciel était noir et étoilé, la pénombre, l’unique lampadaire éteint, aucune lumière aux fenêtres des rares villas. Le rôle des lampadaires n’était pas d’éclairer mais de baliser le tracé des voies A cette heure tardive toutes les rues étaient désertes. A ma gauche un vieux mur, un éboulis sur lequel poussait une vigne sauvage. En face de moi un muret délimitant la chaussée d’avec la végétation du début de la colline. La crête de la colline est encore et toujours orientée nord - sud. Je confirme, aucun bruit, un calme ouaté. Tout à coup une sorte d’aspiration rend le silence encore plus silencieux ! Une sensation de dépression d’air, sensation perçue par les tympans, celui du côté gauche, côté vigne, en premier. Ce phénomène donne froid dans le dos et la chair de poule. Un effet dû à un événement que le cerveau ne peut analyser. Au même instant un « bolide » file silencieusement au ras de la crête.
Un passage très rapide, à la vitesse d’une étoile filante un peu lente. Le temps d’observation a duré moins de deux secondes car mon champ de vision était limité par une villa à ma droite et une maison à ma gauche. Le cap de la trajectoire du bolide était au S-SO. N’ayant aucune référence de l’objet il m’était impossible d’évaluer sa dimension, la distance qui nous en séparait, et bien sûr sa vitesse réelle. Le plus étrange était que la chose, de forme ovale, je pense plutôt un disque volant en oblique, tournait sur elle-même en sens inverse de son avancement. Une rotation inverse au sens d’avancement se voit quand la vision est déphasée par rapport à la rotation. A un moment par exemple, les roues des F-1 ou les tours d’hélice dévissent. Le disque de couleur jaune orangé était semé de flammes rouges marquant le sens de rotation. 
Une traînée intermittente, une sorte de gaz jaune, laissait la trace de la trajectoire. La traînée s’évaporait instantanément. Après la disparition rapide du phénomène tout était redevenu calme et tranquille. Ce qui m‘avait le plus marqué ce fut d’abord ce silence absolu puis cette sensation « d’aspiration de l’air et du bruit, du son. » une sorte de dépression. Cette vision oubliée est restée une énigme. C’était peut être une banale comète.

PS: Une image aurait dû se trouver dans le texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2924
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Par une sombre nuit d'été à NICE.   Mar 17 Déc 2013, 06:19

Bonjour et bienvenue, merci de ce récit impressionnant, pourriez vous remplir de formulaire de témoignage pour que nous étudions votre observation dans la section appropriée?
Le formulaire est ici..http://www.forum-ovni-ufologie.com/h32-formulaire-de-temoignage-ovni
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier.B
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Masculin Age : 55
Nombre de messages : 4583
Inscription : 15/01/2009
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Par une sombre nuit d'été à NICE.   Ven 20 Déc 2013, 13:56

Bonjour et bienvenue,

Merci d'utiliser le lien en bas de ma signature pour votre témoignage.

Cdt,

_______________________________________
- http://www.forum-ovni-ufologie.com/t2585-le-reglement-du-forum-a-lire-obligatoirement-avant-de-participer-au-forum

Et n'oubliez pas le lien pour vos témoignages:  http://www.forum-ovni-ufologie.com/h32-formulaire-de-temoignage-ovni
Important: avant de poster votre témoignage, consultez cette rubrique: http://www.forum-ovni-ufologie.com/f53-les-meprises-courantes

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors, ils l'ont fait. (Mark Twain)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.isabellebraud@orange.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par une sombre nuit d'été à NICE.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Par une sombre nuit d'été à NICE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Par une sombre nuit d'été à NICE.
» tarot des vampires de la nuit eternelle
» AVOIR FAIM LA NUIT.
» bébé 16 mois se réveille plusieurs fois dans la nuit
» Chaleur: comment habiller bébé la nuit?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Informations générales et suggestions :: Présentation des membres-